My Little RolePlay
Bonjour bonjour !
Je me présente : je suis Dr. Bard, l'un des administrateurs/fondateurs du forum.
Vous vous trouvez ici sur MyLittleRoleplay, une plate-forme faite pour jouer à des jeux de rôle par forum. N'hésitez pas à lire un peu ce qu'il y a, et, si les jeux vous plaisent, à vous inscrire !
Et si vous êtes de la maison... Alors autant venir tout de suite !

Cinquième Psaume : La mort en héritage

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Cinquième Psaume : La mort en héritage

Message par Night Wing le Mar 16 Aoû - 13:54

Tendis que je me déplaçais à droite à gauche dans le niveau où je me trouvais, une étrange sensation me parcourais. Une sensation que je n'avais pas ressentie depuis un moment. Je me sentais un peu ... "frivole" ou "toute chose", a vrais dire, cette sensation n'était pas si désagréable que ça. Et le plus étrange avec tout ça, c'est que cette sensation semblait ne pas être constante, comme si elle n'était pas naturelle.

Je m'ennuyais, j'avais envie de monter à l'étage, mais une cabine me bouchais la vue et je ne pouvais pas passer outre. Bon, c'est pas comme si j'avais rien à faire.

Aussitôt, une flaque d'eau semble devenir bien plus profond, a vrais dire, elle n'en a plus, et tendis que Sikuliaq plonge sa main dedans, une énorme tête de léopard des mers en émerge, la main de la scionne sur le haut du crane.

-Coucou, je t'ai manqué?

En guise de réponse, le prédateur émie une sorte long grognement, tout en observant les yeux de la scionne.
Puis une sorte de voix puissante et rauque s'embla émerger du fin fond de la gorge de l'animal.

-Je n'aime pas te savoir en se monde. Pourquoi leurs venir en aide? Eux qui ne se préoccupent que de leurs propre affaire sans jamais donner un regard aux Pôles.
-Oui, comme tu dis, ce n'est pas le meilleur endroit pour s'amuser.
-Je ne te comprend pas Sikuliaq, l'intérêt de ton peuple ne te préoccupe-t-il plus?

Le visage de la scionne devint comme mélancolique.

-Ne dit pas ce genre de chose, si je fais cela, c'est justement pour rompre cette isolement dont nous sommes victimes et montrer aux autres divinité que les Pôles ne sont pas si éloigné de leurs terres et que la présence d'un titan en liberté, même si nous arrivons tant bien que mal à le retenir, est une problème pour tous. Et non simplement notre fardeaux a nous.

Léopard des mers:
avatar
Night Wing
Trollpatte
Trollpatte

Messages : 730
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 25
Localisation : nightmare

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième Psaume : La mort en héritage

Message par Jyc Row le Mar 16 Aoû - 20:26

Lorsque la porte de l'ascenseur s'ouvrit, Hebi sortit directement, prêt à combattre et Katya... Katya enleva son haut. Mais, visiblement, il n'y avait personne. Pas en face d'eux, en tout cas. D'un air parfaitement naturel, la Scion aztèque se rhabilla. Elle remarqua Aya qui détruit la caméra instantanément et, à cela, elle lui fit un clin d’œil et lui montra un pouce levé.
Elle se dirigea ensuite vers le groupe et rappela Hebigami. Elle leur chuchota alors :
- Bon, il semblerait que nous avons de la chance et que nous n'avons pas encore été repéré. Il faudrait utiliser cet avantage à bon escient. Le problème, c'est que nous ne savons pas à qui nous avons à faire de l'autre côté et...


Soudain, une étrange impression de froid lui parcouru l'échine. Puis disparu. Et réapparut. Et ainsi de suite, plusieurs fois. Katya se mordit alors le pouce. Après quelques secondes de réflexion, elle continua :
- C'est étrange, ça... et ce n'était pas naturel du tout. Peut-être que ça vient des personnes à côté et, si c'est le cas, cela veut dire que ce ne sont pas des humains normaux. Bon... il va falloir prendre l'initiative. Je propose de faire pareil que pour la sortie d'ascenseur : je m'occupe de les immobiliser mais ça ne dure que 25 secondes. Pendant ce laps de temps, mettez le maximum de personne hors d'état de nuire et gardez les en vie. S'il y a des humains normaux, ne leur faites rien... je les questionnerai. On y va pour ce plan ?

_________________
YouTube: Jyc Row
SoundCloud: Jyc Row
Facebook: Iamjycrow
Twitter: @Jyc_Row
avatar
Jyc Row
Belgian Musician
Belgian Musician

Messages : 476
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 23
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième Psaume : La mort en héritage

Message par Maliki Saria le Jeu 18 Aoû - 13:32

"C'est étrange, ça... et ce n'était pas naturel du tout. Peut-être que ça vient des personnes à côté et, si c'est le cas, cela veut dire que ce ne sont pas des humains normaux. Bon... il va falloir prendre l'initiative. Je propose de faire pareil que pour la sortie d'ascenseur : je m'occupe de les immobiliser mais ça ne dure que 25 secondes. Pendant ce laps de temps, mettez le maximum de personne hors d'état de nuire et gardez les en vie. S'il y a des humains normaux, ne leur faites rien... je les questionnerai. On y va pour ce plan?"

Aya leva la main comme pour demander la permission de parler.

"On doit les taper comme les méchants dans les films?
-Je pense, mais dans votre cas, tâchez de contrôler votre force.
-En tout cas, ça nous va."
avatar
Maliki Saria
Déesse des chats
Déesse des chats

Messages : 406
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 20
Localisation : Le Monde du Kawaïsme

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième Psaume : La mort en héritage

Message par Jyc Row le Mar 23 Aoû - 11:14

Katya acquiesça. Elle dirigea son regard vers Hebigami et, celui-ci étant également prêt, elle s'en alla discrètement vers la pièce où il y avait du bruit, suivie de près par le Coatl.
- Allons-y...
Elle déboutonna son haut et s'introduit dans la pièce en s'exclamant :
- Bonjour à toutes et à tous, je suis Sasha Grey, la nouvelle directrice de l'établissement ! Veuillez rester sage pendant que mes collègues vous attachent. Un intrus a été signalé, d'où ma présence ici !

La Scion aztèque utilisa également ses capacités de manipulatrice afin d'essayer de contrôler le mouvement de foule, en plus de dévoiler sa poitrine et de les immobiliser pendant 25 secondes, très exactement.
Elle n'avait pas réfléchit quant au nom qu'elle s'était donné. Elle l'avait fait sur un coup de tête, elle avait emprunté le nom d'une actrice d'une vidéo qu'elle avait vu récemment. Et quand elle réalisa de quelle vidéo cela venait, un petit rougissement parcouru ses joues.
Hebigami, lui, se plaça aux côtés de Katya, prêt à faire ce qui lui a été ordonné de faire.

_________________
YouTube: Jyc Row
SoundCloud: Jyc Row
Facebook: Iamjycrow
Twitter: @Jyc_Row
avatar
Jyc Row
Belgian Musician
Belgian Musician

Messages : 476
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 23
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième Psaume : La mort en héritage

Message par Dr. Bard le Mar 23 Aoû - 14:24

Le bruit est désormais bien plus clair : il s'agit d'une... Musique. Sans aucun moyen manifestement de la créer ou de l'amplifier.
Musique :

Des personnes semblant manifestement être le personnel de ce bâtiment étaient en train de danser en rythme sur ladite musique, tandis qu'au centre, une personne ayant la trentaine, portant la tenue pastorale, coordonnait les mouvements.
Il fut le seul à continuer à danser pendant quelques secondes lorsque Katya défit son haut, avant de se rendre compte de ce qui se passe. Puis, la musique s'arrêta brusquement.
"Bonjour madame... Grey. Vous dites être la nouvelle directrice, c'est bien cela ? Eh bien... Désolé de vous décevoir, mais j'ai peur que de devoir disposer de la seule et unique clé permettant d'aller à cet étage. Devrais-je considérer cela comme une infraction ?"

_________________
“If more of us valued food and cheer and song above hoarded gold, it would be a merrier world.”
- JRR Tolkien, qui n'a manifestement jamais rien compris aux aventuriers classiques de médiéval-fantastique.
avatar
Dr. Bard
Maître des Alcanes
Maître des Alcanes

Messages : 536
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième Psaume : La mort en héritage

Message par Willyjack le Mar 23 Aoû - 16:03

Après le restaurant Italien très couteux et la visite de la clinique qui ne donna rien,Talaus grinçait un peu des dents. Alors qu'il se baladait dans la rue avec ses philosophes, Danny ouvrit sa bouche.

-Ouah Talaus, c'est cool d'avoir payer le resto ! Mais c'était cher non ! En plus la clinique n'a rien donner donc c'était un peu pour rien, sauf pour nous faire plaisir ! Et elle vous a même pas donner son numéro !

Talaus siffla un taxi et monta dedans en laissant sa talaus team. Alors qu'il se dirigeait vers son char, il reçut un mail sur son portable.

Mail:
Destinataire : Talaus
Expéditeur : ChessMaster
Objet : Risque de problèmes
[Présence de pièces jointes (3)]


La première pièce jointe en question est la photographie de Katya, Aya et Hebigami par la caméra, en sortant de l'ascenseur. La seconde est une capture d'écran Google maps menant jusqu'à la clinique où celles-si se trouvent. Et la troisième, un extrait vidéo, est autrement plus sordide : dans un espace détente, on trouve Aya au sol, le visage mutilé et tuméfié au point de n'être qu'une bouillie rouge. Katya est clouée sur une table, telle l'agneau d'un sacrifice, tandis que Hebigami reposait contre le mur, la tête encastrée dans la fontaine à eau. Tous ont l'air de ne pas bouger, tandis que la chanson Le Mal Aimé est en fond sonore.

Tu as la possibilité que cela n'arrive pas. Et je peux même te parier un set de costards Amosu, PLUS un coussin péteur sur le siège d'Athéna à l'Olympe que tu ne peux pas faire le trajet en moins de cinq minutes. Le chrono tourne...

Talaus réfléchit.

-Bha elles sont grandes et puis je suis trop malin pour être attirer dans un pieg... OH DES COSTARDS AMOSU. TAXI VITE DIRECTION CETTE CLINIQUE LE PLUS VITE POSSIBLE. APPUYEZ SUR LE CHAMPIGNON.


avatar
Willyjack
Chevalier impérial
Chevalier impérial

Messages : 419
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 20
Localisation : Ile-de-France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième Psaume : La mort en héritage

Message par Jyc Row le Ven 26 Aoû - 12:22

Visiblement, ce curé semblait être celui disposant de pouvoir surnaturel. Elle réfléchit alors et répondit, tout en lançant un regard à Hebigami pour se tenir près au cas où quelque chose tournerait mal :
- Effectivement, mon Père. Toutefois, ceci n'était qu'une entrée afin de vérifier qui vous étiez. Veuillez nous excuser, moi et mes amis, pour tout cela. Premièrement, désolée d'avoir interrompu votre petite fête. La musique nous a attiré jusqu'à vous. Pour tout vous dire, nous sommes en recherche d'information... en tant qu'envoyée divine, j'aimerai que vous répondiez à mes questions sans faire quoique ce soit qui pourrait nuire à quiconque. Mon Père, dites-moi la vérité : que savez-vous par rapport à des transplantations de cœur qui aurait lieu ici ?


Hebigami, lui, jeta un rapide coup d’œil là où se trouvait Aya et ses Suivants : d'un léger coup de tête, il les prévint de la même manière que Katya l'avait prévenu; se tenir prêts si jamais la situation s'envenimait.

_________________
YouTube: Jyc Row
SoundCloud: Jyc Row
Facebook: Iamjycrow
Twitter: @Jyc_Row
avatar
Jyc Row
Belgian Musician
Belgian Musician

Messages : 476
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 23
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième Psaume : La mort en héritage

Message par Maliki Saria le Ven 26 Aoû - 13:15

Après que Katya est attiré l'attention et qu'Aya et les Suivants Naga aient immobilisé un bon nombre de personnes en les attachant avec des bandes de draps que la Scion japonaise avait dans son sac, une personne ressemblant en tout point à un religieux se manifesta.

"Bonjour madame... Grey. Vous dites être la nouvelle directrice, c'est bien cela? Eh bien... Désolé de vous décevoir, mais j'ai peur que de devoir disposer de la seule et unique clé permettant d'aller à cet étage. Devrais-je considérer cela comme une infraction?"

Aya, plutôt étonnée de voir ce genre de personne ici, s'approcha de ses Suivants, leur chuchotant ses interrogations.

"S'il possède la clef, c'est qu'il doit travailler ici, vu qu'il s'agit d'un étage réservé au personnel?
-Je pense. Mais pourquoi un homme d'Eglise travaillerait dans un hôpital?
-C'est peut-être parce qu'il fait les deux métiers.
-S'il travaillait vraiment ici aussi, il ne serait pas vêtu comme il est actuellement..."

Le petit groupe arrêtèrent d'un seul coup les chuchotements, ne voulant pas attirer l'attention et laissant Katya prendre la parole.

"Effectivement, mon Père. Toutefois, ceci n'était qu'une entrée afin de vérifier qui vous étiez. Veuillez nous excuser, moi et mes amis, pour tout cela. Premièrement, désolée d'avoir interrompu votre petite fête. La musique nous a attiré jusqu'à vous. Pour tout vous dire, nous sommes en recherche d'information... en tant qu'envoyée divine, j'aimerai que vous répondiez à mes questions sans faire quoique ce soit qui pourrait nuire à quiconque. Mon Père, dites-moi la vérité : que savez-vous par rapport à des transplantations de cœur qui aurait lieu ici?"

Hebigami leur fit signe de se tenir prêt dans le cas où ils auraient à se battre. La Scion japonaise rangea alors sa poupée dans son sac, attendant ce qu'il allait se passer ensuite.
avatar
Maliki Saria
Déesse des chats
Déesse des chats

Messages : 406
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 20
Localisation : Le Monde du Kawaïsme

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième Psaume : La mort en héritage

Message par Night Wing le Ven 26 Aoû - 21:00

Tendis que je divaguais à divers occupation occupations, ce qui consistais principalement à observer chaque objet et mobilier de l'étage, les rendant si friable qu'une trop forte pression les brisez en morceau.

-Je ne comprend pas pourquoi les hommes de cette région possèdent des outils si peux résistant, Mais regarde, je le sert a peine. dit-elle en prenant une fiole dans sa main, fiole qui se givra instantanément et se brisa sous la légère pression de la scionne.
-La n'est pas le problème, de plus, nous avons de la visite.

Je me retourne alors et vois un homme dans l'entrée de la porte principale, je m’avance rapidement vers lui et de ce fait, les flaques d'eau gèle sur place au et a mesure que je m'approche de lui.
-Talaus je présume, oui, pas de doute, le visage est le même que sur la photo. Sekuliaq, envoyé par le bureau céleste, je suis arrivé il y a peu, l'autre groupe est a l'étage, mais je ne sais pas comment monter sans défoncer le plafond, et puis, pour le moment, je n'ai rien entendus de dangereux, juste une musique ... tiens, elle n'est plus la d'ailleurs.

La tête du léopard des mers était toujours sortie, observant les nouveaux venus depuis le portail d'eau.
avatar
Night Wing
Trollpatte
Trollpatte

Messages : 730
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 25
Localisation : nightmare

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième Psaume : La mort en héritage

Message par Willyjack le Mar 30 Aoû - 21:27

-Talaus je présume, oui, pas de doute, le visage est le même que sur la photo. Sekuliaq, envoyé par le bureau céleste, je suis arrivé il y a peu, l'autre groupe est a l'étage, mais je ne sais pas comment monter sans défoncer le plafond, et puis, pour le moment, je n'ai rien entendus de dangereux, juste une musique ... tiens, elle n'est plus la d'ailleurs.

Talaus se retourna surpris.

-Hey ! C'est Ta... Ah. Enchanté charmante collègue, pas moyen d'activer l'ascenseur. Pardonne moi mais je suis pressé, mes amis sont en danger et j'ai un costard à gagner !

Soudainement Talaus se transforma en chouette et monta à l'étage. Une fois la haut il se retransforma en humain et examina autour, il devait faire vite, tout ça n'étais pas bon signe. Et pour le costard non plus.
avatar
Willyjack
Chevalier impérial
Chevalier impérial

Messages : 419
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 20
Localisation : Ile-de-France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième Psaume : La mort en héritage

Message par Dr. Bard le Mer 31 Aoû - 1:57

"Mon Père, dites-moi la vérité : que savez-vous par rapport à des transplantations de cœur qui aurait lieu ici ?" Le prêtre eut un petit sourire. "Eh bien... Nous faisons ici des transplantations thérapeutiques afin d'aider des personnes cardiaques. Et croyez moi que cela leur retire un sacré poids de savoir qu'elles pourront, grâce à nous, vivre de longues années dans le bonheur... Oooh, je suppose qu'il s'agit d'un de vos amis, juste derrière vous ?" En disant ceci, il venait de pointer du doigt Talaus. "Ma foi, si l'on compte également l'Inuit qui rôde dans l'étage d'en dessous, je commence à me retrouver en infériorité numérique assez importante ! Je crains que je n'ait à écourter notre conversation, d'autant plus que j'ai un diocèse et une boite de nuit à faire tourner. Sur ce, je vais devoir y aller, alors veuillez ne plus m'importuner avec des questions."

_________________
“If more of us valued food and cheer and song above hoarded gold, it would be a merrier world.”
- JRR Tolkien, qui n'a manifestement jamais rien compris aux aventuriers classiques de médiéval-fantastique.
avatar
Dr. Bard
Maître des Alcanes
Maître des Alcanes

Messages : 536
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième Psaume : La mort en héritage

Message par Night Wing le Mer 31 Aoû - 10:53

-Hey ! C'est Ta... Ah. Enchanté charmante collègue, pas moyen d'activer l'ascenseur. Pardonne moi mais je suis pressé, mes amis sont en danger et j'ai un costard à gagner !
-Ho, en danger vous dite … pourtant … … bon, il vient de partir … La scionne se retourne alors vers son léopard des mers,  un air légèrement contrarier. Tu te rends compte, je me retrouve seul ici, pas moyen de monter, alors qu’ils sont en danger.
-Tu peux toujours monter par le plafond.
-Tu as raison, j’ai trop attendu ici, et puis, s’ils sont en danger, autant ne pas rester ici à ne rien faire.

La scionne se déplace alors pour se retrouver là où la musique était la plus forte avant qu’elle ne s’arrête. Puis, en se concentrant, se matérialise dans ses mains un énorme marteau de glace, puis se marteau semble se doter d’une aura de glace, comme si ses coups était encore plus dangereux.

Pouvoir utilisé:
Arme glaciale 2L + Frappe gelée 2L

-Dit à Willy de me défoncer se mur.

C’est alors que le léopard des mers disparait, puis le portail qui mène au sanctum de la scionne semble s’élargir t d’un coup un énorme Épaulard surgit de celui-ci, se percutant de plein fouet contre le plafond déjà fragilisé par l’aura de la scionne et replongeant dans les abysses du sanctum une fois sa mission réalisé.

Pouvoir :
(Aura de fragilité : passif)

-Le premier qui tombe et qui n’est pas sur les images que j’ai eu du bureau, va découvrir le coté percutant du froid. dit-elle en s'apprêtant à abattre sont marteau sur les possibles personnes qui tomberait du troue créer dans le plafond.

Marteau:
avatar
Night Wing
Trollpatte
Trollpatte

Messages : 730
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 25
Localisation : nightmare

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième Psaume : La mort en héritage

Message par Maliki Saria le Jeu 8 Sep - 15:51

Le prêtre eut un petit sourire.

"Eh bien... Nous faisons ici des transplantations thérapeutiques afin d'aider des personnes cardiaques. Et croyez-moi que cela leur retire un sacré poids de savoir qu'elles pourront, grâce à nous, vivre de longues années dans le bonheur..."

Alors que le prêtre justifiait les pratiques de la clinique, Aya semblait fouiller dans son sac, histoire de se remémorer de ce qu'elle avait emporter avec elle après le retour imprévu à son orphelinat, ou plutôt de ce qu'il en restait. Mais rien de ce qu'elle avait ne lui semblait avoir d'utilité.

"Oooh, je suppose qu'il s'agit d'un de vos amis, juste derrière vous?"

Elle tourna la tête pour apercevoir un visage familier.

"Talaus-kun!
-Ma foi, si l'on compte également l'Inuit qui rôde dans l'étage d'en dessous, je commence à me retrouver en infériorité numérique assez importante! Je crains que je n'ait à écourter notre conversation, d'autant plus que j'ai un diocèse et une boite de nuit à faire tourner.
-Depuis quand on a une Inuit dans l'équipe?"

Une Inuit venue en renfort? Si il s'agit bel et bien d'une Scion Inuit, cela expliquerait alors les soudains changements de températures de tout à l'heure. Mais tiens donc, il s'inquiète de leur monté en nombre et cherche des prétextes pour s'en aller. Pour quelqu'un qui semble être en plein possession de ses moyens, il n'aurait pas à chercher à filer si il n'avait vraiment rien à se reprocher. C'est ce que pensa la Scion japonaise, par déduction. L’attitude de ce prêtre aux multiples occupations ne lui plaisait pas du tout, et si il se méfie, c'est qu'il doit avoir une idée de qui ils sont et qu'il a potentiellement un moyen de se défendre.

"Sur ce, je vais devoir y aller, alors veuillez ne plus m'importuner avec des questions."

Autant prendre des précautions... et autant se montrer discret si le potentiel ennemi se doute de quelque.

[Provoquer un effet papillon, rendant de plus en plus difficile des actions faites par quelqu'un (1 Légende)]

Soudain, un puissant choc semblant venir de l'étage inférieure et créant alors un trou derrière le prêtre percuta le sol, ce qui surprit la Scion japonaise qui fit brusquement tomber son sac encore ouvert. Une vingtaine de billes colorés eurent le temps d'en sortir et de s'éparpiller dans la pièce avant qu'Aya ne ramasse le sac.

"Go... Gomenasai~"
avatar
Maliki Saria
Déesse des chats
Déesse des chats

Messages : 406
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 20
Localisation : Le Monde du Kawaïsme

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième Psaume : La mort en héritage

Message par Night Wing le Lun 12 Sep - 14:19

Voyant que personne n’était tombé par son trou, Sikuliaq se tourna vers l’orque qui avait encore sa tête qui sortait du portail.

-Franchement Willy, tu as vu ce que tu as fait ! C’est R I DI C U L E ! Tu as fait bien mieux par le passé. Bon, aller, hop.

La scionne fit un geste de la main de bas en haut, ce geste avait une signification particulière, il voulait simplement dire « projette moi ». Ce qu’il fit, si bien que c’est une jeune Inuit avec un énorme marteau de glace qui sortit du troue provoqué quelque instant plus tôt.

-Coucou C’est moi ! ! Dit-elle en abattant son marteau sur ce qui semblait être le chef de par la tenue qu’il portait.

A l’étage inférieur, le portail était toujours actif, si bien que si quelqu’un sautait dans le trou, il tomberait directement dans le portail, où l’orque et le léopard des mers étaient près à attraper toute personne autre que leurs maitresse.
avatar
Night Wing
Trollpatte
Trollpatte

Messages : 730
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 25
Localisation : nightmare

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième Psaume : La mort en héritage

Message par Dr. Bard le Lun 12 Sep - 18:01

Le prêtre ne fit pour l'instant aucun cas des billes tombées sur le sol : "Ce n'est rien, jeune fil...
- Coucou c'est moi !"
D'un glissement de pied circulaire qui aurait fait pâlir le meilleur danseur Disco, le prêtre se retourna en direction de Sikuliaq... Avant de retenir l'impact du marteau en posant simplement la main dessus. "Vous voyez ? Je ne me suis que trop attardé ici à des frivoleries, on souhaite déjà ma mort sans raisons ! Enfin, cessons de parler. Mesdemoiselles, monsieur ? Au nom du seigneur mon père, je demande couverture et protection le temps de ma fuite. Pas besoin de protéger les mortels, ils fuiront eux-même." En disant ceci, il pointa du doigt Aya, Hebigami et Sikuliaq, et à chaque fois une lumière quasi-divine sortie de nulle part sembla les envelopper.
Bien que celle-ci se dissipa bien plus abruptement que les autres pour Aya, tel une ampoule lors d'une coupure de courant.
"Bien ! A présent, je suis sincèrement désolé, mais j'ai à quitter les lieux. Bonne journée !" Puis, bondissant au dessus de Katya, il atterrit droit sur quelques billes, lui faisant office d'accélérateur dans sa course. Pendant tout ce temps de "patinage", il observait les Scions, sans même chercher à se diriger par la vue.

_________________
“If more of us valued food and cheer and song above hoarded gold, it would be a merrier world.”
- JRR Tolkien, qui n'a manifestement jamais rien compris aux aventuriers classiques de médiéval-fantastique.
avatar
Dr. Bard
Maître des Alcanes
Maître des Alcanes

Messages : 536
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième Psaume : La mort en héritage

Message par Maliki Saria le Lun 12 Sep - 20:51

Le prêtre ne semblait pas spécialement réagir au petit accident des billes, dont Aya s'était déjà accroupi pour en ramasser le plus possible. Navin, cependant, en voulant aider, glisse sur l'une d'elles et atterri sur son postérieur, pas trop violemment heureusement.

"Hontoni, gomen...
-Ce n'est rien, jeune fil...
-Coucou c'est moi !"

D'un glissement de pied circulaire qui aurait fait pâlir le meilleur danseur Disco, le prêtre se retourna en direction de cette nouvelle personne... Avant de retenir l'impact du marteau en posant simplement la main dessus.

"Vous voyez? Je ne me suis que trop attardé ici à des frivoleries, on souhaite déjà ma mort sans raisons! Enfin, cessons de parler. Mesdemoiselles, monsieur? Au nom du seigneur mon père, je demande couverture et protection le temps de ma fuite. Pas besoin de protéger les mortels, ils fuiront eux-même."

En disant ceci, il pointa du doigt Aya, Hebigami et la nouvelle arrivante, et à chaque fois une lumière quasi-divine sortie de nulle part sembla les envelopper.
Bien que celle-ci se dissipa bien plus abruptement que les autres pour Aya, tel une ampoule lors d'une coupure de courant.

"Bien ! A présent, je suis sincèrement désolé, mais j'ai à quitter les lieux. Bonne journée !"

Puis, bondissant au dessus de Katya, il atterrit droit sur quelques billes, lui faisant office d'accélérateur dans sa course. Pendant tout ce temps de "patinage", il observait les Scions, sans même chercher à se diriger par la vue.
La Scion japonaise se releva après avoir récupéré à peu près la moitié des billes tombées de son sac avant d'apercevoir le religieux prendre la fuite avec les billes restantes. Elle se tourna vers ses compagnons pour voir qui allait réagir, mais elle se rendit compte d'autre chose en posant son regard sur Hebigami et la Scion Inuit. Ce qu'il s'était réellement produit quand le prêtre les avait pointé du doigt il y a quelques secondes...

"Katya-chan!! Hebi-senpai et la Scion Inuit... Ils sont contrôlés!!"

Après avoir prévenu son amie de l'état de leur allié "possédé", Aya passa à côté d'elle en courant, en évitant du mieux possible le Coalt.

"Yama! Nil! Navin! Ne laisser pas Hebi-senpai ou l'autre me rattraper, aider Katya-chan à les maîtriser!
-Mais qu'est-ce que vous comptez faire!?"

Aya fit glisser les billes qu'elle avait récupéré dans son sac, sauf une qu'elle serra dans sa main, inspirant un grand coup et se tournant dans la direction qu'avait emprunté le fugitif.

"Tenter quelque chose... Mais excusez-moi pour ça..."

Grenade aérienne (jette un petit objet qui repoussera très violemment tout objet à cinq mètres) (3 Légendes)

La jeune fille jeta la bille à ses pieds derrière elle, prenant le risque de provoquer des dégâts du côté de son équipe pour espérer pouvoir rattraper le prêtre en fuite grâce à la propulsion générée par le vent. Les frères Nagas, quand à eux, se dressèrent face aux personnes sous contrôle du prêtre après l'effet de propulsion envoyée de leur côté: Nil face à la Scion Inuit, Yama et Navin face à Hebigami.
avatar
Maliki Saria
Déesse des chats
Déesse des chats

Messages : 406
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 20
Localisation : Le Monde du Kawaïsme

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième Psaume : La mort en héritage

Message par Willyjack le Mar 13 Sep - 19:04

Talaus en était sur, ce curé est bien celui qui avait tuer les gamines dans la vidéo, qui était ce homme qui lui avait envoyer ça ? Lui enverra t-il le costard comme promis ? Il suivit Aya en glissant maladroitement et volontairement peut être sur les billes.

Aya lança une bille qui atterrit au pied de Talaus.

-Oupsi


Il se lança en avant de façon à être repousser en avant pour attraper le curé en plein vol.
avatar
Willyjack
Chevalier impérial
Chevalier impérial

Messages : 419
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 20
Localisation : Ile-de-France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième Psaume : La mort en héritage

Message par Jyc Row le Mar 13 Sep - 19:50

Beaucoup de chose venait de se passer en un instant. Sur le coup, la seule action que put faire Katya durant cet enchevêtrement d'action chaotique était de pousser un grand soupir. L'arrivée soudaine et barbare de cette Inuit avait contre-carré ses plans. D'ailleurs, elle ne savait même pas s'il fallait la considérer comme alliée ou comme ennemie. Quoiqu'il en soit, son attaque surprise donna un prétexte au curé pour vouloir fuir. Mais, visiblement, il avait jeté un certain sort sur Hebigami et sur cette "Sikuliaq". Puis, ce fût Aya qui agit et qui ordonna à ses Suivants de retenir les "contrôlés" pendant qu'elle tentait de rattraper le prêtre dans une action assez explosive. Katya fit en sorte de bien tenir sur ses jambes afin de ne pas faire l'erreur de tomber dans le trou créé par l'Inuit. Finalement, Talaus agît également et "glissa" vers le curé afin de le rattraper. La Scion aztèque resta calme et dit à Hebigami sur un ton incroyablement froid :
- Si tu fais mine de m'attaque ne serait que dans l'espace d'une seconde, je ferai en sorte à ce que plus jamais tu ne puisses voir ta chère et tendre Finola.
Cette phrase glaça le sang du Coatl. Vu le ton qu'elle avait prit, il savait pertinemment bien qu'elle était sérieuse dans ses propos. Katya posa ensuite son regard vers le curé qui s'enfuyait. Elle haussa la voix et lui ordonna :
- Restez ici et ne bougez plus. [Ordre Direct]

_________________
YouTube: Jyc Row
SoundCloud: Jyc Row
Facebook: Iamjycrow
Twitter: @Jyc_Row
avatar
Jyc Row
Belgian Musician
Belgian Musician

Messages : 476
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 23
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième Psaume : La mort en héritage

Message par Night Wing le Mar 13 Sep - 20:43

Je venais d’assoner un puissant coups de marteau avec toute la vitesse prise par mon saut, mais au final l'homme le para d'un simple revers de main et comble de la situation, je vis un halo doré autour de moi.
L’instant suivant, je n'avais qu'une seul idée, qu'un seul but, ralentir les scions présent dans la pièce pour permettre a l'homme de les fuir. C'est ce qu'il fallait faire, j'en était persuadé.

Je vois un servant se placer à quelques mètre de moi, puis une petite courir vers l'homme que je dois protéger avant de lancer quelque chose au sol. Un homme que j'avais vue plus tôt semble se pencher en avant pour je ne sais quelle raison, tendis que l'autre femme scionne ordonne à l'homme de rester immobile.
- Restez ici et ne bougez plus.

*Ne pas bouger, à tes souhait jeune femme.* pensais-je tout en canalisant le froid, froid qui fait partie de mon corps et de mon âme, un froid des plus fort se canalise en mon être, j'en jubile presque, ce froid est comme porteur de bonne nouvelle, un froid si pur qu'il ne peut être faconné que par un Inuit, Celui-ci se canalise avant d'exploser telle une onde de toute part, un froid si puissant que les objets se voient porteur d'une fine couche de givre, ne pouvant être déplacer. L'aire deviens froid, le souffle qu alors était marqué par une lourde condensation se renforce, le froid dans toute sa splendeur, le Froid avec un grand F vient de s’abattre sur le groupe et ses environs, imposant un effort plus que surhumain pour bouger, voir pour ne faire qu'un seul geste.

compétence:
[Zone gelée10L +1V]+Canalisation vertu Froid de niveau 5 (effet: libération)
avatar
Night Wing
Trollpatte
Trollpatte

Messages : 730
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 25
Localisation : nightmare

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième Psaume : La mort en héritage

Message par Nyami-chan le Mar 13 Sep - 21:22


Une sorte de vortex noire dégoulinant du sol se forma dans le couloir de l'étage, par lequel le curé s'apprêtait à fuir.

[Peut se téléporter en passant dans une ombre. (1 Légende)]

D'un pas léger, un homme relativement fin en sortit, le visage caché par une capuche, et possédant toujours ses habits d'un code couleur violet et noir.
Derrière lui était deux êtres massives, dont les tatouages d'apparence tribale brillaient d'une lueur blanche.
Et enfin, à ses pieds, un énorme quadrupède d'un poil plus sombre que l’atmosphère.

Kunee fit un petit signe de la main du bout du couloir, emprunta la voix d'une jeune scion japonaise particulière.
- Hey~ !

[Assourdir quelqu'un (5 Légendes) x3]
[Possibilité de s'assourdir temporairement (2 Légendes + 1 Volonté)]


Le scion leva sa main droite devant lui, et claqua des doigts.

[Augmenter ou réduire drastiquement le volume de quelque chose (5 Légendes la multiplication/division du niveau d'intensité sonore par 16384 d'un seul bruit)]

Et enfin, tapa d'un pied au sol.

[Secousses (peut provoquer un micro-tremblement de terre) (1 Légende)]
avatar
Nyami-chan
La Dame
La Dame

Messages : 293
Date d'inscription : 07/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième Psaume : La mort en héritage

Message par Dr. Bard le Lun 19 Sep - 20:05

Tout se passa de façon très rapide... Et confuse, aussi.
Le moins que l'on puisse comprendre, c'est que la combinaison des ondes de choc, des sons et des éclats de glace aux alentours eurent l'effet assez prodigieux d'avoir pulvérisé l'hôpital entier, tout en ayant manifestement éclaté l'intégralité des vitres du quartier.
Lorsque chacun reprit correctement connaissance, toute la clinique n'était que ruines. Plusieurs gravats rendaient l'espace très difficile à pratiquer, tandis que les secours semblaient arriver tant par hélicoptère que pour sécuriser la zone. Les réserves de cellules souches étaient brisées et renversées au sol, désormais inutilisables.
L'Orion semblait cependant le plus mal loti : sa cage thoracique semblait totalement enfoncée par un énorme morceau de mur, l'empêchant de se mouvoir tout en ayant probablement fortement limité sa capacité respiratoire, tandis qu'il tentait de garder son calme en tenant son pendentif de crucifix à la main. Il tenta tant bien que mal de récupérer un téléphone sous sa bure, avant de ne pouvoir en ressortir que des débris électroniques. Les oreilles les plus fines purent alors l'entendre jurer un blasphème en crachant du sang. Il tentait tant bien que mal de se faire remarquer par les secours.
Aucune trace des mortels, qui ont probablement été balayés par la combinaison de tout ce qui s'est passé.

_________________
“If more of us valued food and cheer and song above hoarded gold, it would be a merrier world.”
- JRR Tolkien, qui n'a manifestement jamais rien compris aux aventuriers classiques de médiéval-fantastique.
avatar
Dr. Bard
Maître des Alcanes
Maître des Alcanes

Messages : 536
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième Psaume : La mort en héritage

Message par Willyjack le Lun 19 Sep - 20:18

Talaus se mit assis, enleva de la poussière de ses oreilles et cracha des morceaux de pierres. Il repris sa respiration en observant calmement les hélicoptères, puis l'orion et enfin ses collègues scion encore plus ou moins dans les vapes.

Il sortit son téléphone portable.... qui disparut en poussière une fois dans sa main. Talaus se leva brusquement et tourna dans tout les sens en parlant tout seul.

-oh non non non... Allez reflechis...Tu t'appelle Olwen Andrew et tu te rendais a l'hôpital  pour une prise de sang quand tout a explosé devant toi... tes papiers ont disparu avec le choc. Ouais c'est bien ça.
avatar
Willyjack
Chevalier impérial
Chevalier impérial

Messages : 419
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 20
Localisation : Ile-de-France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième Psaume : La mort en héritage

Message par Maliki Saria le Lun 19 Sep - 20:48

Lorsqu'elle ouvrit lentement les yeux, Aya devait se débattre légèrement pour retirer la poussière et les gravas qui lui était tombés dessus. Pendant un bref instant, elle s'était demandé pourquoi elle était allongée au sol, et il ne lui avait fallu que l'instant d'après pour le comprendre.
A la place de la clinique, il n'y avait que ces "restes".
La jeune fille se releva doucement, toussant de temps à autre à cause des amas de poussière qui se soulevaient à chacun de ses mouvements. Elle n'était pas trop mal en point, juste quelques bleus et égratignures sur ses genoux et ses bras. Elle regarda davantage autour d'elle: la première chose qu'elle trouva fut son sac, contre lequel elle semblait s'être blottie avant que le bâtiment ne s’effondre. Elle ouvrit la première poche, la tête de sa poupée en sortit, cette dernière se trouvant déboussolée, mais intacte.

"Yokatta..."

La Scion japonaise ne put s'empêcher de prendre Alice dans ses bras et de la serrer dans une douce étreinte avant de la ranger à nouveau et de reprendre son sac en main. Continuant son parcours visuel, elle remarqua que tous les autres Scions, ainsi que ses Suivants, s'en étaient tous plus ou moins sortis. Une nouvelle qui la rassura encore davantage. Elle allait rejoindre Katya et les frères Nagas quand, non loin d'elle, elle entendit quelqu'un parler, ou plutôt qui aurait essayer de parler. Il s'agissait du curé, en piteux état visiblement. Cédant à sa curiosité mais avec prudence, elle s'avança vers lui, le jaugeant avec précision. Une pointe de compassion émanait de son regard alors qu'elle fixait son visage sculpté par la douleur, elle se doutait que trop bien que ces chances étaient minces, voir nulles. Sa part d'humanité néanmoins prit le dessus, elle contourna le religieux de sorte à se placer face au morceau de mur qui l'avait presque condamné, et commença à le soulever, histoire de le libérer d'un poids dans tout les sens du terme. Une fois sa tâche faite, elle retourna auprès du prêtre, le regardant toujours comme si elle attendait quelque chose de sa part sans vraiment dire quoi.

De leur côté, les frères Nagas se remettaient aussi doucement de l'effondrement, Navin étant plus sonné que ses deux aîné, bien qu'il était celui qui avait le moins subi des trois.
avatar
Maliki Saria
Déesse des chats
Déesse des chats

Messages : 406
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 20
Localisation : Le Monde du Kawaïsme

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième Psaume : La mort en héritage

Message par Night Wing le Lun 19 Sep - 22:06

Toutes les perturbations causé par les autres scions avait fait s’effondrer le bâtiment en entier, si bien qu'un morceau de plafond tomba sur la tête de Sikuliaq et qu'elle chuta en arrière. Heureusement pour elle c'est dans son propre sanctum qu'elle tomba, coulant dans les eaux sombres et sans fond d'une mers aussi froide que les mers du nord.
Quand elle reprit ses esprits et ressortie de son sanctum, elle découvrit un amas de ruine, la glace qu'elle avait créer qui avait déjà commençait à fondre se recristallisa instantanément en sa présence. Sikuliaq sortie, et chose étrange, elle n'était pas le moins du monde tremper par son petit périple dans les profondeurs de son sanctum. Elle s’avança directement vers l'homme et tous en marchant, le visage de la scionne devient froid, dénuer expression et d'émotions.

[Froide Volonté : 1V]

Quand elle arrive a son niveau Sikuliaq se place a coté de l'Orion et observe quelques secondes le rocher que la petite japonaise à enlevé du corps en si piteuse état du curé.

-Apparemment, tu as envouter les mauvaises personnes Orion, je pourrais geler des plaies pour te permettre de survivre, Mais vois-tu, tu m'as manipulé et j'ai faillit blesser mes camarades, chose impardonnable.

Tous en parlant, elle touchait la peau nue de l'Orion, son regard fixé dans celui qui l'avait manipulé.
Pouvoir:
[Noyade: 1L + 1V]
Rien ne pouvait laisser pensait de ce que faisait la scionne, le sang qui coulait déjà a flot du corps de l'orion se solidifiait par la simple aura de froid de Sikuliaq, et il en était presque de même pour l'eau qu'elle faisait apparaitre dans les poumons de celui-ci. De l'eau juste assez salé pour ne pas geler, mais pas suffisamment pour rester entièrement liquide.
avatar
Night Wing
Trollpatte
Trollpatte

Messages : 730
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 25
Localisation : nightmare

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième Psaume : La mort en héritage

Message par Maliki Saria le Mar 20 Sep - 22:05

Une soudaine sensation de froid se fit de nouveau sentir, faisant alors frisonner Aya pendant un instant et la forçant à se tourner vers la direction d'où elle semblait venir. Elle remarqua alors la Scion Inuit s'approcher. Bien que cela ne semblait ne plus être le cas, la jeune japonaise crût que l'inuit était encore sous le contrôle du prêtre. Elle resta sans bouger pendant un moment, mais pris aussitôt la poudre d'escampette dès qu'elle se trouva à moins de dix mètres d'elle. Enfin, elle ne partit pas bien loin, elle se faufila juste derrière le morceaux de mur qu'elle avait déplacé plus tôt. Seule une partie de sa tête était à découvert, cette dernière voulant malgré tout garder un œil sur ce qu'il se passait.

"Apparemment, tu as envoûté les mauvaises personnes Orion, je pourrais geler des plaies pour te permettre de survivre, Mais vois-tu, tu m'as manipulé et j'ai faillit blesser mes camarades, chose impardonnable."

Ce que la Scion Inuit dit confirma alors à Aya qu'elle n'était plus possédée, mais elle resta à couvert. Son regard était toujours fixé sur la scène, ce regard insistant, voir même un peu trop pour paraître dérangeant.
avatar
Maliki Saria
Déesse des chats
Déesse des chats

Messages : 406
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 20
Localisation : Le Monde du Kawaïsme

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième Psaume : La mort en héritage

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum