My Little RolePlay
Bonjour bonjour !
Je me présente : je suis Dr. Bard, l'un des administrateurs/fondateurs du forum.
Vous vous trouvez ici sur MyLittleRoleplay, une plate-forme faite pour jouer à des jeux de rôle par forum. N'hésitez pas à lire un peu ce qu'il y a, et, si les jeux vous plaisent, à vous inscrire !
Et si vous êtes de la maison... Alors autant venir tout de suite !

[Ancien roleplay][Violence] L'ordre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Ancien roleplay][Violence] L'ordre

Message par kolpox le Lun 11 Avr - 21:28

Bonjour,

Cela fait déjà longtemps que ce forum existe, si il existe c'est surtout parce que notre précédent hébergeur de RP était un peu trop... Strict.
Certains RP ont donc déménagés ici, et c'était le cas du RP Power ponies.
De tout les RPs présents sur ce forum, c'est le seul dans lequel je me suis vraiment impliqué mais malheureusement, je m'y suis impliqué seul.
Beaucoup m'ont même reprochés d'écrire carrément une fiction dans mon coin d’ailleurs.

Plus tard, ce RP s'est arrêté. Pour être honnête, j'avais déjà prévu le reste du scénario pour mon personnage et cela m'a rendu triste de ne pas pouvoir le faire vivre plus longtemps. Crying or Very sad

Mais... plus tard, beaucoup plus tard en fait, l'idée a germée dans mon esprit de VRAIMENT écrire une fanfiction sur l'histoire de mon personnage.
Une fois les vacances d'Avril arrivées, cette idée est devenue une envie. Et j'ai donc décidé d'écrire cette fanfic.

Bien sûr, l'histoire sera concentrée sur le personnage principal, et certains éléments seront plus réalistes et plus précis que dans le RP.

Je pense que les joueurs ayant participé à Power Ponies reconnaîtrons certains passages ou personnages (mp si vous voulez un caméo Razz ) mais je tiens à ce que cette histoire soit compréhensible pour le reste de la communauté.

Je suis également à la recherche d'un (éventuel) Bêta-lecteur (oui je fait pleins de fautes).

J'ai déjà presque fini le prologue que je mettrai rapidement une fois qu'il sera finalisé et je compte bien continuer l'histoire jusqu'au bout ! Very Happy

P.S. "L'ordre" c'est un peu simplet, alors si vous avez des idées je suis preneur.
avatar
kolpox
RolePlayer
RolePlayer

Messages : 74
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 14
Localisation : Dans une autre dimension, en train de chercher comment on sort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ancien roleplay][Violence] L'ordre

Message par kolpox le Mar 12 Avr - 13:27

Et directement, le Prologue ! (2617 mots c'est pas mal déjà hein)
Prologue:

Prologue


C'était une soirée normale à Manehattan, un soir où rien de réellement spécial ne se passait. Bien que le printemps arrivait, il faisait déjà nuit et c'était l'occasion pour la plupart des poneys de se rassembler lors d'évènements. Ce soir là, il y avait particulièrement beaucoup de spectacles. Ce n'était pas un jour de fête, pas une commémoration, mais juste le fruit du hasard qui avait fait que les nombreux artistes présents en ville voulaient réaliser leurs prestation ce soir là. Mais... même si nombreux étaient ceux qui sortaient, quelques uns aimaient rester tranquillement chez eux. Pour des raisons budgétaires principalement.

C'était donc ce choix de rester à la maison qu'avait choisis une petite famille ; la famille Blade. Non pas pour des raisons d'argent, même si ils n'avaient pas énormément de bits, mais pour des raisons disons... plus personnelles. Trois poneys étaient donc rassemblés autours d'une simple table, dans un simple appartement. Pourtant... ces poneys là n'étaient pas si simple que ça. Un père, une mère et un fils. Tout ce qui peut sembler normal. Ou pas, mais le soir ressemblait pourtant à un soir normal.

La salle était sombre, il n'y avait qu'une source de lumière provenant d'une lampe au centre de la table. Les murs étaient gris, morne. Le bois formant le sol et le plafond était rongé aux mites et a part la table au centre, il n'y avait pratiquement aucun meuble ici.

L'atmosphère de cette pièce était tendue, comme si chacun s'empêchait de parler de peur de se faire réprimander. Le jeune poulain, comme à son habitude, dévisageait ses parents.

Il y avait d'abord son père, un terrestre d'un gris morne avec crinière bleu électrique, une queue mal coiffée et des yeux verts. Il était accompagné d'une étrange barre métallique sur son flanc. Ensuite, il y avait sa mère. Une pégase avec une robe d'un jaune-orange éclatant accompagné d'une crinière  écarlate. Ses yeux bleu azur juraient avec les autres couleurs, bien que le bleu soit également la couleur de la flèche transperçant un soleil sur son flanc.

Quand à lui même, le poulain ne savait pas vraiment à quoi il ressemblait. Il savait que son pelage était celui de sa mère, sa crinière celle de son père (bien qu'un peu plus foncée) et que c'était un pégase.

Mais à part ça, il ne savait pas quelle marque l'occuperait pour le restant de ses jours ni même la couleur de ses yeux. Sa mère lui avait dit qu'il avait les mêmes yeux qu'elle. Et pourtant, il ne pouvait en être sûr car il ne l'avait jamais vu lui-même.

Pour faire simple : il ne s'était jamais regardé dans un miroir.

Et c'est la jument qui rompit le silence, dans un dernier espoir d'animer cette soirée. Elle demanda donc à son mari : "Comment s'est passée ta journée ?"
C'était une question simple, posée dans l'unique but de parler un peu. Pourtant... le terrestre ne semblait pas vouloir discuter joyeusement. Pour lui, le temps n'était pas à la joie. Il hésita, puis répondit sèchement en portant la cuillère de soupe à sa bouche : "Je les ai vu."
Cette courte phrase jeta un froid dans la salle. Il marqua une pose, puis repris plus calmement : "Je les ai vu rôder pas loin, il va falloir faire attention."

-Tu as raison, nous devrions être plus prudents désormais. Changeons de sujet ! Est-ce que Solar Blade apprend bien ?
-Tu le connais, il est têtu comme pas possible. Il se débrouille pas mal mais il aurait mieux fallu qu'il aille dans un vrai établissement scolaire.
-Nous savons tout les deux que nous ne pouvons pas nous permettre de l'envoyer dans une vrai école. C'est probablement les lieux qu'ils regardent le plus.
-Je sais... mais après toutes ces années à échapper à cette traque sans fin, nous allons enfin avoir les moyens pour déménager loin de cette ville d'enfer. Et quand nous serons arrivés à Ponyville, Solar Blade pourra enfin étudier dans une vrai salle de classe.
-Tu a dit : "nous allons enfin avoir les moyens" ?
-Oui. J'ai compté nos économies. Il y en a suffisamment pour trois billets de trains puis pour se débrouiller pendant un moment.
-Quand allons nous partir ?

Le poney gris se leva, et afficha un grand sourire.
-Demain c'est samedi. Il n'y a pas de trains le dimanche ?
La pégase gloussa. Ils allaient donc partir demain et se mettre définitivement en sécurité.

Pendant la discutions de ses parents, le petit Solar Blade remarqua quelque chose. Quelque chose de moins joyeux. Quelque chose concernant la porte d'entrée. Quelque chose concernant surtout le mince filet de lumière passant sous le petit espace séparant la porte du sol. Le mince filet de lumière venant du couloir extérieur. Car, ce que Solar Blade avait remarqué ; c'était que dans ce mince filet de lumière, une ombre était passée.

Tout ce que le poulain trouva à faire pour alerter ses parents fut de pointer la porte du sabot en lâchant un petit : "Maman".
Cette dernière se figea aussitôt. Elle aussi avait remarqué qu'il y avait quelque chose derrière la porte. Son mari s'interrompit aussi sans vraiment comprendre la situation. Un regard de son épouse lui fit immédiatement comprendre ce qui se tramait.

Un poney normal aurait juste ouvert la porte en pensant que c'était un ami, le facteur ou même un commerçant faisant du porte à porte mais ces poneys là n'étaient pas normaux. Et ils savaient parfaitement que la ou les poneys derrière cette porte étaient là pour eux. Non, pas pour eux, mais pour leur fils. Ils étaient là, et ils avaient remarqués que tout le monde s'était tut dans l'appartement. Les poneys de derrière la porte décidèrent donc d'entrer en action.

L'entrée vola en éclat, envoyant un épais nuage de fumée. Le père de Solar Blade attrapa rapidement ce dernier et le mis à l'abri dans un coin de la pièce avant de rejoindre son épouse, pour faire face au danger. Les deux avaient une lueur farouche dans leurs regards, il étaient déterminés. Mais cet esprit combatif disparu rapidement quand une voix s'éleva au travers de la fumée : "Bonjours, vous me décevez beaucoup vous savez ? C'était plus facile que je ne le pensait de vous trouver."

Cette voix féminine laissait entendre la folie, la soif de sang, la joie d'écraser ses ennemis.
Ce fut la jument jaune qui répondit fortement : "Allez vous faire foutre!"
-Ooooh. Mais c'est Sun Fire ! Ah non, c'est Sun Blade maintenant ! Et je suppose que Iron Blade est ici aussi, ainsi que... le petit Solar.
-On te laissera pas l'emmener !

La voix de l'intrus était désormais plus calme, mais avec un ton avide.
-Mais voyons, comprenez, l'ascendance de Solar Blade fait de lui, un candidat idéal. Les chances de survie moyennes sont de 40% mais avec lui, on peut monter jusqu'à 90 ! Il n'y a pas a avoir peur.
Le père de ce dernier, celui nommé Iron Blade prit la parole :
-Nous sommes des rouges, nous savons très bien ce que vous voulez faire !

La voix provenant de la fumée se tut. Le couple se regarda. Solar Blade ne compris pas ce qui se passait en pencha juste la tête de côté en signe d'incompréhension. Quand, d'un coup, une jument surgit de nul part derrière ses parents. Comme si elle s'était téléportée sauf qu'il n'y avait pas eu d'éclat magique, elle était juste apparue.

C'était une jument terrestre verte foncée avec une longue crinière jaune et des yeux dorés, par contre, le poulain ne comprit pas la signification de sa marque. Pour lui, c'était un point entouré de plusieurs ovales. Pour les autres, c'était un atome.

Ce fut Sun Blade qui se retourna en première, et, tout ce qu'elle eu le temps de voir, tout ce qui constitua sa dernière vision, c'est le sabot s'approchant d'elle à une vitesse extrême. Elle tomba au sol, sans vie.

Iron Blade se retourna à son tour avant de rouer de coup l'assaillante, en proie à une fureur démente mais... toutes les attaques qu'il envoya traversèrent simplement son adversaire. Comme si c'était simplement de l'air.

La jument fit alors apparaitre un couteau de nul part et d'un geste précis... l'enfonça dans le torse du terrestre. Le visage de ce dernier se figea dans une expression de terreur absolue, toutes ses pensées furent alors dirigées alors vers sa famille. Que deviendrait elle ? Qu'allait-il arriver à son Fils ?

Son bourreau lui murmura à l'oreille, d'une voix lourde et lente : "Oui, vous êtes des rouges, et vous savez ce qu'on fait aux rouges."
Après ces paroles, elle retira le couteau, laissant sa proie tomber par terre et sombrer. Les dernières paroles qu'il prononça avant de quitter ce monde furent : "Solar..."

Puis ce fut fini du célèbre Iron Blade. Son travail accompli, la meurtrière lança à haute voix : "C'est bon, j'ai fini !"
Une voix grave lui répondit : "Bon travail, Quantum Slice."
Un étrange poney entra dans la pièce, c'était une licorne totalement blanche avec une crinière d'un noir d'encre. Mais ce que Solar Blade remarqua le plus chez cet étalon, et ce qui le terrifia le plus ; c'était ses yeux rouges sang et son cœur brisé sur le flanc. Il s'approcha du jeune pégase, et déclara à son attention : "Bonsoir Solar Blade, nous allons nous occuper de toi... Je te souhaite la bienvenue dans l'ordre."

Après ça, sans même s'en rendre compte, Solar Blade s'endormit. Quand il se réveilla, c'est parce que quelqu'un le secoua. Quand il ouvrit les yeux, il vit un adulte au regard méchant le mettre (pour ne pas dire jeter) dans une salle où étaient déjà de nombreux poulains. Après qu'il fut rentré, la lourde porte se ferma derrière lui.

Il avait devant lui une foule apeurée de jeunes poulains sans marque sur la croupe. Un jeune pégase se dirigea vers lui, dans l'espoir d'entamer la conversation.

Il était un peu plus grand que lui, avait un pelage noir sombre, une crinière rouge foncée en bataille, une queue courte et des yeux verts. Il commença donc à parler d'une voix légèrement grave mais tout de même jeune : "Bonjour, comment tu t'appelle ?"

Solar Blade répondit timidement et renvoya la question à son interlocuteur qui poursuivit : "Ah, moi je m'appelle Steel Trophie. Ravi de te rencontrer Solar Blade. Tu sais où on est ? J'étais dans mon orphelinat quand ces gens bizarres sont venus me chercher."

De longues heures s'écoulèrent, où chacun appris à se connaître, Solar Blade connaissait à présent presque tout de Steel Trophie, et Steel Trophie connaissait maintenant presque tout de Solar Blade.

Le pégase noir allait demander ce qu'étaient devenus les parents de son nouvel ami mais il fut interrompu par le bruit de la porte s'ouvrant à nouveau. Sauf que cette fois, l'adulte se contenta de parler d'une voix forte pour faire une annonce.

Il s'exclama donc : "Ok les mioches, on va vous appeler un par un et quand vous entendrez votre nom, vous passerez par la porte du fond là!(il point du sabot une porte au fond de la salle.) Vous vous posez pas de questions et vous y allez, c'est tout !

Ensuite, la porte de referma et ce fut à nouveau l'attente, sauf que toutes les deux minutes, une voix en provenance d'un haut parleur appelait un jeune.

Quand vint le tour de Steel Trophie, il y alla sans hésiter. Il fallu à Solar Blade presque une heure de patience avant que son nom à lui soit prononcé. Il passa donc la porte, dans l'espoir de retrouver son nouvel ami mais il se retrouva dans un sorte de dôme sombre.

La porte par laquelle il était entré se referma, et il eu le temps de regarder la salle dans laquelle il se trouvait.

C'était une grande salle avec très peu de lumière provenant d'on ne sait où. Le sol était uniforme et sur le dôme servant de plafond, de nombreuses choses ressemblant à des ampoules étaient fixées.

Tout à coup, un bourdonnement résonna dans la pièce. Les ampoules s'allumèrent toutes en même temps, ce qui ébloui le jeune pégase.

Ensuite, tout ne fut que douleur. Solar Blade essaya de penser à autre chose mais il ne pouvait pas penser, ses pensées disparaissaient toutes les unes après les autres, jusqu'à ce que tout disparaisse.

Le poulain se réveilla, en face d'une étrange jument. Elle avait un pelage vert foncé, une longue crinière jaune et des yeux dorés. Sa marque sur le flan était incompréhensible. Elle parla sèchement à l'attention du jeune pégase : "Ton nom est Solar Blade, maintenant va jouer avec tes copains."

Solar Blade, ce nom lui était familier, il était persuadé de l'avoir déjà entendu quelque part, apparemment c'était son nom mais quelque chose sonnait faux. Pourquoi est-ce qu'on lui dirait son nom ? Il s'avança donc en se posant intérieurement ces questions.

Mais... quand il regarda autours de lui, il se demanda où est-ce qu'il était. Il se trouvait dans une immense salle blanche où il y avait de nombreux autres poulains. Une salle si immense que des objets d'extérieur étaient installés. Le plafond était très haut et devait bien faire une vingtaine de mètres. Des lampes dans tout les murs éclairaient ce petit monde pour qu'on puisse voir comme en plein jour. Le plus étrange, c'est que cette salle ressemblait à un parc. Un parc où l'on emmène son petit pour qu'il prenne l'air.

Hors, prendre l'air serait difficile ici, très difficile.

Pour une raison : Il n'y avait pas de fenêtre ici, que des lampes artificielles projetant une lumière naturelle.

Dans cette immense salle, il y avait tellement de choses faisant penser à un parc !

Il y avait des balançoires, des ballons, des jouets et pleins d'autre choses, même des arbres avaient été plantés dans des zones où l'on avait mis de la terre.

A part cela, tout était blanc, uniformément blanc, le sol blanc, les murs blancs, les portes blanches, même la tenue des adultes que Solar Blade voyait était blanche.

Un jeune s'approcha de lui, Solar Blade le dévisagea.

C'était un jeune pégase, il avait un pelage noir et une crinière en bataille rouge foncée. Il possédait une queue courte de la même couleur que sa crinière et des yeux d'un vert semblable à du jade. Il n'avait pas de marque sur le flanc.

L'étranger prit la parole : "Bonjour comment tu t'appelle ?"
-La dame m'a dit que je m'appelait Solar Blade.
-Ah? Ce nom me dit un truc, je sais pas c'est bizarre, en tout cas moi elle m'a dit mon nom aussi.
-C'est quoi ?

Le nouveau venu sourit.
-Dark Sword, c'est comme ça que je m'appelle.

avatar
kolpox
RolePlayer
RolePlayer

Messages : 74
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 14
Localisation : Dans une autre dimension, en train de chercher comment on sort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ancien roleplay][Violence] L'ordre

Message par kolpox le Dim 1 Mai - 1:27

Et maintenant, Voici le Chapitre 1 de la Partie 1 tout frais tout beau (tout pas corrigé  rabbit ) comptant 3218 mots (601 de plus que le prologue)!
Chapitre 1:
Partie 1 : Une nouvelle famille ?

Chapitre 1 : Une nouvelle vie

Solar Blade resta indifférent quand il entendit le nom de Dark Sword, il se contenta de demander : "Tu sais où on est" ?
-Non, ça fait moins d'une heure que je suis là, enfin, je crois.
-Je me sens bizarre, pas toi ?
-Oui, aussi, je sais pas comment on est arrivé là, c'est flippant car en fait je... enfin... je sais pas grand chose.
-C'est trop bizarre. Dis, tu est plus grand que moi mais tu as quel âge ?
-J'ai... euh... je...

Dark sword lâcha un juron avant de changer de sujet.
-Tu veux que je te fasse visiter la salle ? J'ai déjà eu le temps de faire le tour.
-Oh oui !
-Ok, suis moi !

Solar Blade, tout content, suivit son ami au travers de la salle, les quelques questions qu'ils se posèrent finirent toutes sans réponse

Le duo s'arrêta d'abord devant une balançoire, il y avait déjà une pouliche dessus. Elle était plantée dans une zone de gravier et était, comme le reste, blanche.

Dark Sword prit la parole : "Ici, c'est la balançoire. Mais la place est  prise depuis que je suis là. Heureusement il y en a plein !"
Solar Blade hocha la tête pour dire qu'il avait compris et son guide le conduisit à la destination suivante : un trampoline, blanc. Sauf la toile, qui était noir.

La place était également prise et une jeune licorne s'amusait à faire des figures dans les airs avant de rebondir sur la toile et de recommencer.

Le pégase noir décrivit l'endroit : "Là c'est le trampoline, tu devrais t'amu... oh... c'est vrai t'es un pégase."

La visite continua avec d'autres trampolines, d'autres balançoires, des ballons, jeux de construction, mais aussi des jeux plus grands ; parcours, terrain de sport...

Ils étaient dans un endroit où un poulain ne pouvait s'ennuyer.

Soudainement, après plusieurs heures de visites, le ventre de Solar Blade se tordit de douleur. Le poulains le signala à son ami par un grognement en se tenant le ventre.

Dark sword cru qu'il y avait un problème et accouru aussi vite qu'il pu mais le pégase jaune le rassura en disant juste : "J'ai faim."

-Ah, oui, j'ai la dalle aussi. Mais y'a pas de restaurant ici.

Aux alentours, les autres jeunes semblaient tous avoir faim également. Mais, comme si le simple fait de vouloir manger pouvait exhausser les vœux, une voix s'éleva via plusieurs microphones accrochés aux murs : "Bonjour les jeunes, s'il vous plaît, veuillez vous rassembler vers la porte par laquelle vous êtes rentrés, un adulte viendra vous chercher et vous enverra à la cantine."

Avec cette annonce, tout le monde sans exception se précipita vers la porte d'entrée, les deux pégases arrivèrent parmi les premiers. Parmi les premiers d'un très grand groupe.

Solar Blade regarda autours de lui, c'était la première fois qu'il voyait tout les poulains de la salle tous rassemblés. Ils étaient nombreux ! Presque une centaine !

Tout le monde se parlait, cela provoquait un vacarme assourdissant.

Même si il était gêné par le bruit, Dark Sword criait par dessus la masse pour parler à Solar Blade, en vain car celui ci se bouchait les oreilles.

Quand, d'un coup, une voix surpassa toutes les autres, une voix d'adulte qui hurla : "SILENCE !!!"

Que ce fut à cause de la saturation auditive ou de l'intimidation, toutes les voix des dizaines de jeunes se brisèrent. Il en résultat un silence total, et stressant.

Solar Blade retira ses sabots se ses oreilles, et regarda autours de lui avec une expression de totale incompréhension imprimée sur le visage. Mais quand il croisa le regard autoritaire de l'adulte ayant fait stoppé le bruit, les pattes sur pégase se raidirent, et l'étonnement laissa place à la crainte. L'étalon, ignorant la réaction du poulain, repris la parole d'une voix forte : "Vous allez me suivre dans le silence puis vous allez vous installer à table dans le silence ! Vous allez manger tranquillement puis un autre adulte vous fera faire la visite des lieux et vous donnera vos affaires !"

Il tourna les sabots, et partit, sans même vérifier si on le suivait, peut être avait-t-il deviné que la faim prendrait le dessus sur la peur, car tout le monde le suivait.

Solar Blade était en tête de fil et marchait presque devant leurs guide, il put donc le détailler sans problèmes.

C'était un étalon gris, terrestre, accompagné d'une courte crinière jaune, sa queue était tout aussi courte et sur son flanc, était dessiné un arc de cercle. A côté de cet arc de cercle, se trouvait un autre arc de cercle un peu plus grand. Il y en avait encore un reprenant les même codes, à côté, plus grand... Malgré son jeune âge, Solar Blade devina qu'il s'agissait de vibrations sonores.

Ce poney portait également un collier avec un badge dessus, Solar Blade put le lire sans trop se faire remarquer. Il y avait marqué plusieurs indications sur le badge, le curieux appris donc qu'il s'agissait de Loud Whisper,  mais il y avait également d'autres indications incompréhensibles, comme ce "G2" marqué dans un coin, et cet étrange symbole bleu dans un autre. On pouvait voir d'autre indications, comme le lieu de résidence qui étrangement, ne ressemblait à aucun lieu normal : "Couloir G2, 6ème chambre". Toujours un mystère.

Une fois sortit de la "salle de jeux", le groupe passa par un long couloir, il y eu plusieurs intersections, mais le dénommé Loud Whisper tourna, alla tout droit, tourna, sans se soucier si il prenait le bon chemin, il avait l'air de le savoir par cœur.

Pourtant, tout les couloirs se ressemblaient, absolument tout dans ces couloirs était pareil, les mêmes lampes, les mêmes murs, le même sol, le même plafond, blanc évidement.

Ils arrivèrent finalement devant une grande porte, l'étalon gris l'ouvrit en grand et jeta un regard noir à toute l'assemblée comme pour dire : "Si vous faites du bruit..."

Ensuite, il s'écarta du chemin et tout le monde se précipita, en silence, à une table.

Dans la foule, Dark Sword attrapa Solar Blade pour l'amener à une table vide, dans un coin de la grande cantine. Il s'assit en face de lui et demanda : "ça va ?"
-Euuuh, oui ? Combien il y a de poulains ici ?
-Je sais pas, j'ai essayé de les compter mais ils bougeaient trop et j'ai abandonné à partir de 60.
-Tu veux dire qu'il y en a au moins 60 ?
-Oui, même plus que 60, attend, je vais voir maintenant que tout le monde est installé.

Dark Sword se mit à l'œuvre et compta a haute voix. Pendant ce temps, Solar Blade se rendit compte que son ami et lui s'étaient installés à une table de quatre. Et que par conséquent deux autres jeunes étaient avec eux.

Il remarqua aussi que la salle était devenue très bruyante ; Loud Whisper avait disparu. Il se concentra a nouveau sur les deux autres poulains.

Le premier était un pégase, il possédait un pelage bleu claire, des yeux jaunes et une longue crinière de la même couleur qui lui tombait sur le visage.

Le second, ou plutôt la seconde était une terrestre rose avec une courte crinière lisse de couleur bleu ciel. Ses yeux d'un bleu clair lui donnait un air perdu.

-78, 79...
Dark sword se tourna vers Solar Blade.
-80... plus moi ça fait 81 ! Nous somme 81 poulains ici !

Le pégase jaune adressa la parole à son voisin, le pégase bleu : "Bonjour, comment tu t'appelle ?"
Celui-ci ne compris pas tout de suite le message, mais il répondit quand même :
-Une dame m'a dit que je m'appelai Électro Wings.
-Ah, moi elle m'a dit que je m'appelai Solar Blade.
Ce dernier tendit la patte et ajouta : "Ravi de te connaître Électro Wings."

Le poulain ainsi nommé fit de même puis demanda si son interlocuteur savais où ils se trouvaient.
-Je sais pas, personne ne sais je crois.

Juste après, il entama la conversation avec la pouliche.
-Bonjour, comment tu t'appelle ?
-...
-Bonjour, moi c'est Solar Blade, comment tu t'appelle ?
-...
-Bonjour ?
-... Bonjour.

Elle tourna la tête et se servit de sa crinière pour se cacher. Solar Blade n'abandonna pas.
-Tu pourrais au moins dire ton prénom.
-...
-S'il te plaît ?
-... Celsius.
-... Ah... Euh... Ben... Ça va ?
-...Oui.
-Et pourquoi tu te cache ?

Cette question la prit au dépourvu.
-... Quoi ?
-Ben... oui. Quand on rencontre des gens on leur parle en face non ?

Dark Sword intervint.
-Stop vous deux, on reste tranquille.
Solar Blade se vexa
-Je suis tranquille, c'est elle qui parle pas !

Le pégase noir fit une facehoof et se prépara a rétorquer quelque chose lorsqu'une voix titanesque souffla le vacarme déjà existant :
"SILEEEENCE !!!"

Presque tout le monde se boucha les oreilles. Solar Blade regarda la porte par laquelle ils étaient rentrés et vit Loud Whisper accompagné de deux poneys.

Le premier était un étalon, licorne avec un pelage totalement blanc, blanc comme la neige. Et une crinière ainsi qu'une queue totalement noire, d'un noir aussi profond que l'encre. Mais la chose la plus étrange, c'était ses yeux, des yeux rouge sang.
Il faisait peur aux premiers abords, mais il arborait un grand sourire qui dissipait tout de suite la frayeur.

La seconde était une licorne blanche, avec une simple crinière rose et des yeux vert. Elle poussait en utilisant sa magie (avec une aura rose) deux énormes chariots. L'un remplit d'aliments divers, l'autre de couverts et d'assiettes.

Elle passa entres les table sans s'arrêter pendant que la nourriture et les ustensiles se plaçaient d'eux mêmes. Les deux étalons la suivaient presque sans rien faire, presque car le terrestre jetait des regards noirs à tout le monde tandis que l'autre était amical et souriait.

Quand ce dernier passa derrière Solar Blade, il lui ébouriffa la crinière. Ce qui eu pour effet de décrocher la mâchoire du pégase jaune. Qui eu le temps de voir la marque sur le flanc : Un cœur brisé. Il eu également de voir sur le badge du poney un G1 et un symbole vert mais il n'eut pas le temps de voir autre chose.

Une fois que tout le monde fut servit, le trio s'en alla, bien que le gentil étalon se retourna pour afficher un grand sourire et dire au revoir en agitant la patte.

Dès que la porte fut fermée, le silence dura pendant un bon moment, ce fut un rire qui le brisa :
"Hihi..."

C'était Celsius, son petit rire se vit rapidement submerger par le brouhaha mais ces quelques rires déclenchèrent l'hébétude totale des trois pégases.

Ce fut Électro qui prit la parole en premier.
-Tu rigole, toi ?
Dark sword continua.
-C'est a cause de Solar Blade ?
Solar Blade renchérit, sans vraiment comprendre la situation.
-Il se passe quoi ?
Celsius finit doucement de rire puis se mit a parler franchement, sans aucune trace de timidité.
-il t'a touché la tête, c'est marrant !
-... Ah...

Électro, comme si il venait de comprendre ce qu'on lui avait donné, tourna la tête vers son assiette, puis y plongea la tête, affamé.

Comme si cette vision avait déclenchée un signal, les estomacs du reste du petit groupe manifestèrent leurs mécontentement. Leurs propriétaire décidèrent donc de ne plus attendre et se jetèrent sur la purée qu'on leur avaient servit.

Une fois que toute la salle fut rassasiée, la porte se rouvrit encore une fois sur Loud Whisper et sur une autre jument.

Solar Blade la reconnue, c'était celle qui lui avait dit son nom.

Loud whisper fit taire la salle avant de faire une dernière annonce :
"Quantum Slice va vous prendre en charge ! Vous allez la suivre et on vous donnera vos affaires !"

Cette dernière prit la parole presque aussi fort que son collègue :
"Vous avez entendu les mioches ? Venez !"

Elle tourna les sabots et partit, il fallu quelques dizaines de secondes avant que les 81 poulains ne puissent la ratrapper.

Solar Blade fit la même technique, il passa légèrement devant pour pouvoir lire le badge. Il y vit un G2, un symbole vert, un lieu de résidence et d'autres indications qu'il ne compris pas.

Le groupe suivit un itinéraire différent encore. Il ne fallu pas longtemps pour que tout le monde comprenne qu'ils ne retourneraient pas à la salle de jeu avant un moment.

Ils arrivèrent en seulement deux embranchements devant une lourde porte. Quantum slice l'ouvrit à la volée d'un coup, entra et invita tout le monde à rentrer.

Quand le pégase jaune entra dans la pièce, il fut émerveillé. Il n'y avait pas que du blanc ! C'était une grade salle, le sol était recouvert d'un tapis écarlate et les murs comportaient de nombreuses affiches.

Il y avait à droite un tableau vert et un bureau. Solar Blade ne comprit pas ce que c'était mais les autres le devinèrent tout de suite. Ils étaient dans une salle de classe.

Mais le plus étrange dans cette salle de classe c'était le côté gauche, il y avait une première rangée de bureaux en bois, certes, mais la seconde était sur-élevée, ainsi que la troisième.

La pièce était en forme d'amphithéâtre.

Quantum Slice prit la parole : "Vous allez chacun vous asseoir à une place, je noterais vos noms et vos places ici !"

Elle alla vers le tableau, saisie une craie dans la bouche et entama un grand schéma vue de dessus de la salle. Pendant ce temps, Dark Sword attira Solar Blade vers une rangée de libre vers le centre. Il fit également signe à Électro Wings et Celsius pour qu'ils les rejoignent.

Chacun s'assit, et Solar Blade se retrouva avec Dark Sword a sa droite et Celsius a sa gauche, Électro étant à gauche de Celsius.

Derrière eux, tout le monde s'était assis, sauf une petite licorne orange avec une crinière rouge qui s'amusait à tester la solidité des murs en appuyant dessus.
-AMNESIA !

80 poulains se retournèrent, derrière la dernière rangée, tout en haut, Quantum Slice jetait un regard noir à la pouliche. Les 80 poulains se retournèrent d'un seul mouvement vers le tableau, et devant le tableau, il y avait Quantum Slice avec exactement la même position que la jument en haut de l'estrade.

Cette Quantum Slice leurs tournait le dos, mais elle avait la même posture.

Les deux terrestres vertes crièrent a l'unisson : "Vas t'assoir !"

La petite pouliche ne se fit pas prier et fila a toute vitesse vers le dernier bureau de libre.

La "seconde" Quantum Slice disparue et "l'originale" fit une annonce :
"C'est ici que vous viendrez 4 jours sur 7 ! Maintenant descendez et suivez moi !"

Le groupe obéit et tout le monde retourna dans les couloirs. Le cheminement fut assez court et une nouvelle énorme porte fut violemment ouverte.

Le nouvelle salle était rectangulaire et ressemblait à un immense Dojo. Il y avait des cordes, des poids, des obstacles, toutes sortes de chose ainsi qu'un grand tapis au centre de la pièce.

Quantum Slice parla avec un sourire en coin, mais ce sourire ne rassurait personne, bien au contraire.
-Bienvenus à la salle de sport, vous viendrez ici 6 jours sur 7, et c'est moi qui vous fera cours ! Vous aurez tout le temps de découvrir cet endroit plus en détail une autre fois. Pour le moment, suivez moi.

Ils repartirent aussitôt dans les couloirs et marchèrent pendant deux minutes a un rythme soutenu. Le groupe s'arrêta devant une grande porte presque a côté de celle de la salle de jeu.

Leur guide s'approcha des lourds battants et plaqua son badge sur un petit rectangle blanc. Il en résultat un bruit sourd et la porte s'ouvrit toute seule.

La grande entrée déboucha sur deux autres portes, Quantum Slice les déverrouilla puis revint devant la foule.
-À gauche, le dortoir des pouliches, à droite, celui des poulains. Il y a deux étages par dortoir avec trois lits en plus dans le dortoir des filles, maintenant suivez moi.

Sur ces paroles, la jument se dédoubla et chacune partie de son côté, suivie par son groupe.

Solar Blade détailla facilement la salle : c'était légèrement bas de plafond et tout était blanc, seul l'armature de métal des lits était grise. La table de chevet à côté pouvait également présenter quelques couleur.

Quantum Slice prit la parole : "Sur chaque lit, il y a un badge. Si il y a votre badge sur un lit, alors ce lit est également le vôtre. Si vous ne trouvez pas votre badge, alors suivez moi au second étage."

Sur ce, elle se dédoubla encore une fois et alla au second étage en passant par un escalier en colimaçon.

Électro trouva rapidement son lit, mais Solar Blade et Dark Sword durent aller au second étage. Là, ils furent ravis de voir que le lit de Dark Sword était à côté de celui de Solar Blade, lui même à côté du mur du fond.

La terrestre verte parla à nouveau mais cette fois avec d'une voix qui trahissait une légère fatigue :
"Bon, je suis sûre que vous êtes tous fatigués maintenant, vous avez une heure pour allez vous coucher, si l'un d'entre vous est encore debout dans une heure, tout le monde se prendra une punition."

Après ce message, Quantum Slice se vaporisa, les bruits de l'étage inférieur laissèrent présumer qu'elle y était.

Solar Blade alla dans son lit et saisit son badge en le détaillant longuement.

Il y avait marqué "G4", c'était la première fois qu'il voyait autre que "G2" ou "G1". Le symbole était de couleur verte.

Le lieu de résidence n'était pas comme ceux que Solar Blade avait déjà vu : "Dortoir Débutant, premier étage".

Sinon, il y avait aussi marqué son nom, un symbole masculin ainsi qu'un portrait de lui. Pourtant, il ne se souvenait pas d'avoir été prit en photo.

Sur le badge, il y avait aussi une case "Assignation". Dans cette case, il y avait marqué "Formation".

Trop d'incompréhension mêlée à la fatigue firent que le jeune pégase décida de se glisser sous sa couette afin de s'endormir rapidement.

Seul une pensée eu le temps de lui traverser l'esprit. Une pensée tout bonnement née de la divagation de son esprit. Une simple pensée :
" Est-ce comme ça que je vais vivre ?"

A noter que l'histoire aura un déroulement totalement différent de l'histoire du RP. On laisse tomber les costumes moulants et les supers héros (et les scénarios foireux).

P.S. Désolé pour le temps d'attente "légèrement" long. Je trouverais bien un alibi mais je peux juste dire que j'étais a court d'idée SPOILSPOILSPOIL à partir du passage de la cantine.
avatar
kolpox
RolePlayer
RolePlayer

Messages : 74
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 14
Localisation : Dans une autre dimension, en train de chercher comment on sort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ancien roleplay][Violence] L'ordre

Message par kolpox le Lun 2 Mai - 17:11

ANNONCE :

Je suis juste venu dire que la fiction est désormais disponible sur MLP fic!
Lien:
avatar
kolpox
RolePlayer
RolePlayer

Messages : 74
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 14
Localisation : Dans une autre dimension, en train de chercher comment on sort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ancien roleplay][Violence] L'ordre

Message par kolpox le Mer 11 Mai - 17:57

Et voici maintenant : Le chapitre 2 !

Chapitre 2 :

Chapitre 2 : le début de la routine

Solar Blade était sur un nuage, dans la salle de jeu. Il y était allé en volant, et maintenant, il faisait la sieste. Le pégase entendit un bruit et décida de lever la tête. Il vit Dark Sword s'approcher de lui avec un grand sourire.
-Solar Blade !
-Oui ?
-Debout !

Le jeune s'exécuta mais son ami ne semblait pas convaincu.
-Debout !
-Je suis debout.
-Debout !!!
-Qu'est-ce que tu veux dire ?
-DEBOUT !!!

Solar Blade se réveilla en sursaut, il était dans son lit et Dark Sword lui hurlait dans les oreilles.
-DEB...
-Ça va !
-Ah, comment t'as fait ?
-Comment j'ai fait quoi ?
-Loud Whisper a débarqué et il a hurlé, tout le monde s'est réveillé en même temps. Tout le monde sauf toi. Comment t'as fait pour pas l'entendre ?

Le pégase jaune se gratta la crinière. Quand il comprit d'un coup.
-J'avais la tête enfoncée dans l'oreiller.
-... T'es sérieux ?
-Oui.
-Enfin bref, dépêche toi, on doit aller la cantine et ils vont pas nous attendre longtemps.

Dark Sword partit devant et Solar Blade, encore un peu dans les vapes, descendit de son lit, attrapa son badge et rejoignit son ami au galop.

Il descendit les escaliers, traversa le rez de chaussée, passa par la première porte, passa par la seconde porte et... il ne s'arrêta pas à temps pour éviter de rentrer dans le grand étalon gris, qui l'attendait.

Ce dernier, jeta d'abord un regard plus noir que la mort au jeune poulain, puis il lui attrapa l'oreille avant de lui hurler dedans : "C'est la dernière fois que tu est en retard !!!"

Ensuite, il relâcha le jeune pégase pour retourner à la tête du groupe, dans le couloir.
-On va aller manger, sachez que je ne serais là pour vous guider que pour quelques jours. Ensuite, on vous fournira un emploi du temps et une carte des lieux.

Le groupe alla donc à la cantine. Les quatre compères s'installèrent ensembles, bien que Solar Blade n'avait toujours pas recouvert l'ouïe de son oreille gauche.

Cette fois, le repas fut composé d'œufs et de pain. Accompagné avec du lait.

Tout le monde mangea rapidement et retourna dans les couloirs.

Là, ils furent conduits devant la porte de la salle de classe. Loud Whisper se retourna vers le groupe et prit un air un peu moins sévère.
-Je vous laisse là, vous allez rentrer calmement et vous installer, votre professeur va bientôt arriver.

Électro leva la patte pour lever la parole, personne n'avait dit que c'était autorisé mais Loud Whisper, au lieu de le réprimander, détourna le regard et demanda: "Oui Électro Wings ?"
-Pourquoi vous rentrez pas ?
-Vous comprendrez tous pourquoi on peut pas se saquer dès que vous la verrez. Maintenant rentrez !

Les poulains s'exécutèrent et chacun s'assit à sa place. L'atmosphère était plutôt détendue. Principalement parce qu'ils savaient que ce ne serait pas Quantum Slice qui leur ferait cours et que Loud Whisper n'était pas dans le coin.

Solar Blade était en train de raconter des blagues avec Celsius quand une voix aussi forte que celle de l'étalon gris,  mais plus joyeuse hurla : "BONJOUR TOUT LE MONDE !"

Cette phrase souffla toutes les discutions comme on souffle une bougie.

Solar Blade regarda au tableau, derrière lui, il n'y avait personne. Tout les poulains autours de lui étaient dans le même état d'incompréhension.

Mais, quand il voulu lever les yeux au ciel en signe d'exaspération, Solar Blade aperçu une pégase. Une pégase adulte décrivant des cercles autours d'eux.

C'était une jument de couleur orange-brune. Sa crinière et sa queue rose-rouge étaient longue et flottaient derrière elle. Ses yeux roses observaient l'assemblée et un grand sourire était plaqué sur son visage.

Elle se posa devant le tableau, leva une patte en, l'air et se remit à hurler : "BONJOUR TOUT LE MONDE !!!"

C'était encore plus fort que la première fois, tout le monde se colla les sabots sur les oreilles, Solar Blade "Chuchota" à Dark Sword : "Je commence à comprendre pourquoi Loud Whisper peut pas la supporter.

La pégase s'éclaircit la voix avant de reprendre sur un ton plus calme.
-Bonjour, je serais votre professeur pour cette année et celles à venir. Je m'appelle Knowledge et je connais déjà vos noms. MAIS ! Vous, vous ne connaissez pas les noms de tout le monde. Et ici, vous devrez connaître tout le monde. TOUT LE MONDE ! Donc je vais faire l'appel, quand vous entendrez votre nom vous vous mettrez debout et vous direz le plus fort possible : "Présent" !  Vous avez compris ?

Personne ne répondit. L'adulte prit ça comme un oui.
-Très bien, nous allons donc commencer. Shadow note ?
Une jeune pégase se leva.
-Présente !
-Moonlight Circuit?
Un jeune poulain licorne à côté de Shadow notes se leva à son tour.
-Présent !
-Amnesia ?
-Présente !
-Solar Blade ?

Le pégase jaune s'exécuta et valida sa présence a haute voix. Il se rassit et l'appel continua sans problème, à une exception près.
-Silent Hills ?
-...
-Silent Hills ?!
-Raaaah t'es où ?!

Pratiquement au premier rang, une jeune licorne noir à la crinière violette très clair et aux yeux turquoise agitait ses sabots dans tout les sens.
La prof la remarqua, s'approcha d'elle en volant et demanda : "C'est toi ?"

La pouliche répondit avec un grand hochement de tête. Ce qui ne paru pas satisfaire la pégase.
-Tu peux parler ?
La seule réponse qu'elle obtint fut un hochement de tête horizontal.
-Ah... ah ? Ah oui ! On m'avais prévenu mais j'avais totalement oublié. N'hésite à faire de grands geste pour me prévenir si tu veux me faire savoir un truc.

Une fois que l'appel fut terminé pour de bon, Knowledge alla au tableau, face aux élèves.
-Bien, nous referons l'appel jusqu'à ce que tout le monde connaisse le nom de tout le monde. Maintenant, je vais vous montrer un aperçu du cours.

Elle se pencha pour attraper la craie avec sa bouche, mais arrêta au dernier moment.
-Raaah, j'ai déjà dit 100 fois à Quantum Slice de ne PAS utiliser MA craie.
Knowledge attrapa donc l'objet avec son aile et commença donc à écrire des choses incompréhensibles tout en commentant.
-Donc, nous aurons principalement des cours de langue, de mathématique et   d'éducation morale et civique. Quelquefois, nous pourrons également avoir des cours "d'ordre". C'est à dire des cours où vous apprendrez où nous sommes et pourquoi vous êtes là ainsi que le fonctionnement de certaines choses.

Elle se retourna et dit : "Compris ?"

La plupart des poulains penchèrent la tête de côté, en signe d'incompréhension, ce qui eu pour effet d'énerver la pégase.
-Je déteste les débuts de cycle ! Il comprennent rien ces mômes ! BON ! On va commencer avec des mathématiques !

Elle appela un poulain au hasard et le cours commença. Le but fut de déterminer le niveau actuel des poulains afin de pouvoir faire un vrai cours la prochaine fois. Finalement, elle interrompit la classe et fit sortir tout le monde dans le couloir.
-Maintenant, c'est l'heure du cours de sport.

Tout le monde frissonna à l'annonce du cours de sport. Car sport voulait dire Quantum Slice.
-Je devine que êtes pas fan de la prof mais vous devrez vous y faire, allez zou ! Suivez moi !

Le trajet fut court... trop court. Le groupe rentra dans la salle de sport, abandonnés par l'adulte le plus amical qu'ils aient vus avec l'étalon blanc de la cantine.

Le pire, c'est qu'en face des 81 poulains, se tenait la terrestre verte.

Le cours fut laborieux, on y apprit les étirement, et on apprit qu'il faudrait les refaire avant chaque cours. Ensuite, ce fut la course à patte. Le jeune âge des poulains ne leur permettait pas de réaliser de grandes prestations mais cela suffisait tout de même à leur professeur.

A la fin du cours, quand tout le monde fut épuisé, Quantum Slice les envoya à la cantine où ils mangèrent rapidement. Ensuite, ils retrouvèrent Loud Whisper qui les reconduisit à la salle de jeu.

Une fois arrivés à destination, il laissa tout le monde vaquer à ses occupations et partit sans dire un mot.

Solar Blade discutait avec Électro Wings.
-Dit Électro, c'était quoi qu'elle a dit qu'on apprendrait dans un ans ?
-Un truc bizarre, je crois que ça finissait par "pède".
-...
-Quoi ?
-T'a pas d'autres détails ?
-Eh ! J'étais là en même temps que toi !
-Oui mais je retiens rien !
-T'es un peu débile nan ?
-On va voir Dark Sword ?
-Tu pourrais me... Oh et puis pouet.

Dark Sword, lui, discutait avec un jeune terrestre qui partit quand Solar Blade et Électro arrivèrent.
Le pégase jaune prit la parole.
-C'est qui ?
-Je sais pas.
-T'as pas lu son badge ?
-Tu sais lire toi ?
-Ben oui pourquoi ?
-Je suis plus grand que toi pourtant.
-Et alors ? Si je suis plus intelligent c'est pas de ma faute.
-C'est pas être intelligent, c'est avoir appris plus vite !
-Ben je suis plus intelligent alors !

Électro coupa le débat en proposant une partie de Changelin. Un jeux tout simple mais Solar Blade demanda quand même : "C'est quoi ?"
-C'est simple, au début il y a un "Changelin". Il doit toucher quelqu'un pour qu'il se transforme en Changelin à son tour et ainsi de suite.
-La partie se termine quand ?
-Jamais !
-Et c'est quoi un Changelin ?
-Je sais pas.

Les heures passèrent donc, sans que personne n'abandonne, principalement parce que les trois poulains avaient des capacités physique équivalentes.
Jusqu'au moment où Loud Whisper vint à nouveau les chercher pour les emmener à la cantine. Cette fois, ils eurent à nouveau la visite de l'étalon blanc, mais cette fois, il semblait un peu moins sympathique que d'habitude.

Le repas fut rapidement dévoré, et le terrestre gris emmena tout le monde au dortoir. Là, tout le monde alla se coucher, et se fut la fin de la journée.

La journée suivante fut pareille, sauf que cette fois, il y eu un passage aux douches avant la cantine. Loud Whisper expliqua que tout le monde devait prendre une douche le matin, mais qu'en raison de leur jeune âge, les jeunes pouvaient choisir d'en prendre une tout les deux jours.

Ensuite, ce fut le repas, puis la salle de classe où la plupart des poulains commencèrent à apprendre à lire.

Seul six poulains, parmi lesquels Solar Blade et Silent Hills se trouvaient, savaient déjà lire, ils eurent donc de petits exercices pour apprendre à écrire.

Puis, le sport. Toujours autant épuisant. Cette séance paru durer une éternité pour Solar Blade.

Ils retournèrent manger, puis, ce fut le retour à la salle de jeu.

Les trois pégases décidèrent de reprendre leur partie de Changelin inachevée et intégrèrent Celsius à la partie. Il fut décrété que ce soit elle le nouveau Changelin.

La partie dura jusqu'au repas suivant, où l'étalon blanc paru encore plus sérieux, même si il se montra toujours amical.

Ensuite, retour au dortoir et ainsi finit cette troisième journée au sein de l'ordre.

Le jour suivant fut exactement pareil. Mais, le 5ème jour, après la routine matinale, une fois dans la salle de classe, Mme Knowledge prit la parole : "Vous avez bien progressé depuis le début de la semaine. Aujourd'hui, nous allons avoir un cours d'ordre."

La nouvelle parut ravir de nombreux poulains, soucieux de savoir où ils étaient.

Mais la joie disparue rapidement quand Quantum Slice et Loud Whisper entrèrent dans la salle.

Knowledge prit un ton sérieux et ignora la réaction des poulains.
-Je serais accompagnée de Quantum Slice et de Loud Whisper pour ce cours. Aujourd'hui nous étudierons les badges.

Quantum Slice prit la parole.
-Mettez tous vos badges sur votre bureau. Nous allons étudier tout cela en détail.

La élèves s'exécutèrent et Knowledge continua.
-Tout d'abord, vous êtes tous G4, TOUS. Nous, les adultes, sommes G2. Ce chiffre détermine votre ancienneté. Si vous n'avez jamais vus de G3, c'est qu'ils sont en fin de cycle et ne peuvent donc pas venir ici.

Tout le monde suivait attentivement. Ces détails étaient la chose la plus importante qu'ils avaient vus depuis leur arrivé. La pégase continua.
-Les G1 sont appelé "Premiers". Quand vous les verrez, vous devrez leur montrer un immense respect. C'est grâce aux premiers que l'ordre existe et que nous vivons tous tranquillement et en sécurité.

Quantum Slice poursuivit.
-Une fois que vous serez en fin de cycle, les G5 arriveront et ainsi de suite. Certains d'entre vous s'occuperont même de l'éducation des G6.

Cette fois, ce fut au tour de Loud Whisper de parler.
-Vous avez sûrement remarqués le petit symbole vert au coin de votre badge, il représente votre niveau de "discipline". Sachez que nous pouvons le changer n'importe quand. Il y a trois niveaux que vous devez connaître :
le vert est le niveau maximum, cela signifie que vous êtes très sage ;
le bleu est le niveau d'en dessous, ce qui signifie que vous avez commis quelques bourdes ;
et le jaune est le niveau encore en dessous. Si vous êtes jaune, c'est que vous avez désobéis à plusieurs consignes.

La professeur principale reprit la parole.
-Vous avez également une photo de vous, votre nom et prénom, votre lieu de résidence (qui changera bientôt) et votre affectation actuelle. Cette affectation est actuellement à "Formation" et elle changera un jour. Maintenant, vous allez tous faire la queue pour venir voir nos trois badges.

L'entreprise fut longue mais réussie. Tout le monde pu voir les badges des trois enseignants.

Quand ce fut le tour de Solar Blade, il ne passa pas énormément de temps, vu qu'il avait déjà regardé en grande partie la carte de Quantum Slice et de Loud Whisper.

Il s'attarda tout de même sur leur affectation et vit que c'était la même pour les trois adulte : "Éducation G4".

Il détailla ensuite la carte de Knowledge:
C'était une G2, comme elle l'avait dit et le symbole du coin était jaune. Le poulain ne se posa pas de questions et laissa la place au suivant.

Le cours se termina ensuite et Quantum Slice prit la tête du groupe, direction la salle de sport.

Le cours fut laborieux, comme les autres fois mais le temps paru passer si vite que les poulains n'eurent pas le temps de faire grand chose.

Ensuite, comme d'habitude, le repas, avec un passage de l'étalon blanc de moins en moins gentil. Il souriait à peine cette fois.

Puis, ils allèrent à la salle de jeu. Le groupe composé par Solar Blade, Dark Sword, Électro Wings et Celsius décida de jouer à un immense cache-cache, le premier chercheur étant le pégase bleu.

Les heures passèrent, les parties continuèrent et ce fut déjà l'heure d'aller se coucher. Solar Blade discuta encore un peu de tout et de rien avec Dark Sword puis s'endormit.

Le jour suivant fut sans intérêt particulier, a part le fait qu'il n'y eu pas cours de langue mais uniquement sport. Celui d'après, lui, fut un peu spécial.

En effet les poulains n'eurent pas un seul cours de la journée et purent rester à la salle de jeu toute la journée et, à la fin de celle-ci, Quantum Slice rassembla tout le monde devant la porte du dortoir sans ouvrir cette dernière.

Elle s'expliqua : "Avant de rentrer, vous devez savoir certaines choses. Tout d'abord, à partir de MAINTENANT, vos badges peuvent être modifiés, ce qui veut dire que vous feriez mieux de vous tenir à carreaux si vous ne voulez pas vous retrouver avec un symbole jaune."

L'assemblé fut parcourue d'un frisson. À présent, la difficulté venait de monter d'un cran. La terrestre ne s'interrompit pas pour autant et poursuivit.
-Aussi, on vous a déposé une carte des lieux sur votre lit. Désormais, vous êtes "libre" de vos mouvements, c'est à dire qu'on ne vous guidera plus mais n'essayez même pas de rater un cours.

Elle jeta un regard noir à l'ensemble du groupe pour appuyer son argument. Tout le monde comprit alors que rater volontairement un cours signifiait la perte définitive du logo vert.

L'adulte continua.
-Vous avez également reçus un emploi du temps. Sachez que la carte et l'emploi du temps sont plutôt encombrants si on veut les trimbaler toute la journée, alors je vous conseille de les apprendre par cœur. Maintenant, allez dormir. Vous avez une demi heure de plus que d'habitude pour pouvoir regarder et apprendre ce qu'on vous a donné.

Solar Blade fonça et arriva le premier à son lit. Il attrapa d'abord l'emploi du temps et colla son visage contre.

La première chose que le pégase remarqua, c'était que les jours de la semaine étaient marqués. Ce qui fit une légère révélation : Aujourd'hui était le dimanche. Plutôt logique, il n'avait pas eu cours.

Le Lundi, le Mardi, le mercredi, le Jeudi et le Vendredi étaient tous identiques : repas, cours avec Mme Knowledge pendant la première partie de la matinée, ensuite cours de sport avec Quantum Slice, repas, salle de jeu pour tout l'après-midi, repas et finalement, dodo.

Le samedi était presque pareil, sauf que toute la matinée était occupée par le sport.

Et finalement, le dimanche. Le bon jour, le jour de repos total.

Il y avait marqué des horaires, ce qui fit remarquer au poulain qu'il n'avait jamais vu d'horloge depuis son arrivée et... depuis toujours en fait.

A moitié épuisé, Solar Blade retint les heures les plus importantes puis il passa à la carte.

C'était un schéma assez peu détaillé, représentant juste une forme approximative des salles et des couloirs accompagné d'une légende pour nommer les différentes pièces.

Il y avait d'abord un grand rond ; la salle de jeu, celle-ci était entre deux couloirs, l'un menant sur le blanc du papier et l'autre sur un embranchement.

Cet embranchement permettait de rejoindre : l'infirmerie, le dortoir et un autre croisement.

Celui-là permettait de rejoindre la cantine, la salle de classe et le gymnase.

La cantine était également reliée à l'infirmerie et... une salle n'était pas dans la légende. Une toute petite salle en plein milieu du plan, accessible via deux portes situées dans les couloirs. Solar Blade, déjà fatigué, ne se posa pas de questions.

Pour finir, il puisa dans ses dernières ressources pour apprendre un maximum du plan, et il s'endormit, épuisé.

A bientôt !
avatar
kolpox
RolePlayer
RolePlayer

Messages : 74
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 14
Localisation : Dans une autre dimension, en train de chercher comment on sort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ancien roleplay][Violence] L'ordre

Message par kolpox le Sam 14 Mai - 14:25

Quand je disais "à bientôt", je pensais pas que ce serait aussi rapide.

Avec deux jours seulement d'écriture, je vous présente le plus gros chapitre, le Chapitre 3 ! (Environ 5000 mots bounce )
Chapitre 3 : Le temps qui passe:

Chapitre 3: le temps qui passe


Les semaines suivantes ne furent pas intéressantes, et les semaines se transformèrent rapidement en mois, puis, finalement ce fut une année entière qui s'écoula. Il n'y eu aucun cours d'ordre, l'emploi du temps ne changea pas, seul la taille et l'intelligence des poulains changea.

A présent, tout le monde savais lire, et certains commençaient déjà à écrire lisiblement et sans faire trop de faute.

La musculature également s'était développée, et le sport devenait de moins en moins compliqué. Malheureusement Quantum Slice décida rapidement qu'il était temps de passer au niveau supérieur, et l'épuisement revint à la charge.

Les badges avaient aussi changés, Solar Blade et Celsius étaient passés dans le Bleu à cause de plusieurs repas qu'ils avaient refusés à la cantine sous prétexte que "C'est pas bon".

Dark Sword et Électro Wings étaient toujours dans le vert, bien que Dark Sword penchait un peu du mauvais côté en ce moment.

Aujourd'hui était le vendredi, et à l'occasion du premier anniversaire au sein de l'ordre, un cours d'ordre avait été planifié.

Cette fois, il n'y avait que Knowledge au tableau. On ne fit pas l'appel, tout le monde connaissait les noms de tout le monde depuis qu'ils avaient chacun leur tour récités les 81 noms.

Elle commença donc le cours d'un ton joyeux, sans plus attendre.
-Aujourd'hui, dans ce cours d'ordre, nous allons étudier quelque chose de plus important que la dernière fois ! Nous allons étudier, L'ARRIVÉE !!!

Personne ne parla, la discipline ayant été enseignée depuis longtemps déjà. La professeur continua.
-Avant votre arrivée ici, vous étiez dans ce qu'on appelle, "Equestria". Malheureusement, vos parents vous ont laissés seuls, comme des orphelins.

Tout les poulains étaient désormais captivés, on leur racontait un morceau de leur passé ! Et même si l'histoire semblait triste, tout le monde était ravi.
-Et c'est à ce moment là que l'ordre vous a recueillit. Le problème, c'est que le sentiment d'abandon peut faire d'énormes dégâts, même avec un jeune âge. C'est pour ça... qu'on efface la mémoire des nouveau arrivants.

Cette annonce remplaça toute la curiosité par de l'horreur. Knowledge le remarqua et apaisa la tension.
-Ne vous inquiétez pas ! Ce ne sont pas des "souvenirs". À cet âge, on ne créer pas de souvenirs. Mais on peut toujours ressentir les émotions. C'est comme si on faisait oublier à un bébé qu'on ne lui a pas donné de biberon !

Cette fois, la salle se calma. La pégase poursuivit.
-Ce moment, on l'appelle "la ré-i-ni-ti-a-li-sa-tion".

Elle détacha chaque syllabe pour que tout le monde puisse comprendre, et elle l'écrivit au tableau.
-C'est un moment crucial, mais, la plupart des poulains se souviennent d'un son, un seul. Vous savez ce que c'est ?

Beaucoup levèrent la patte.
-Oui Solar Blade ?
-Bienvenue dans l'ordre ?

À ce moment, tout les autres baissèrent la patte. Knowledge continua à parler.
-La suite vous la connaissez, je la sais, tout le monde connait la suite car tout le monde est passé par là. Ouuuh ! Mais j'ai pas regardé l'heure moi ! Foncez en salle de sport, vite !

Sinon, la journée ne fut pas intéressante, et l'année suivante non plus. L'année d'après, toujours rien. Ce ne fut qu'à la toute fin de la quatrième année au sein de l'ordre que quelque chose de VRAIMENT intéressant se produit.

Les quatre amis, toujours ensembles, étaient dans la salle de musique, une pièce elle même dans la salle de jeu. Solar Blade essayait de comprendre comment fonctionnait la batterie, malgré le manuel détaillé fournit.

Celsius, elle, se débrouillait pas mal avec un cuivre, Électro fit référence à son nom en utilisant la guitare et... Dark Sword.

Il était assit en face du piano, et jouait calmement, une musique tout aussi calme. Ce n'était pas la première fois qu'il jouait, mais cette fois, un évènement très singulier se produit.

Car, cette fois, il essaya un morceau de musique classé "difficile". Mais, contrairement à ce qu'on pourrait penser, il ne fit pas une seule erreur, et ce, même à son premier essai.

Et, quand le morceau fut terminé, un flash lumineux apparu soudain. Un flash lumineux sur son flan.

Ses trois amis se jetèrent sur lui, Solar Blade s'exclama : "C'est quoi ? C'est quoi ?! C'EST QUOI ?!

Ce fut Celsius qui lui répondit: "C'est une partition !"

Électro demanda : "Est-ce qu'il faut prévenir Loud Whisper ?"

Les quatre se mirent d'accord pour lui en parler dès qu'ils le verraient. Le problème, c'est qu'ils étaient trop impatients.

Ils sortirent donc en trombe, et cherchèrent l'adulte dans toute la salle de jeu, pour finalement le trouver en train de gronder un jeune, pour on-ne-sait quelle raison.

Ce fut Solar Blade qui l'interpela.
-Monsieur Loud Whisper !
-QUOI ENCO... oh c'est vous.
-Regardez !

Dark Sword arriva, triomphant, et exposa sa Cutie Mark. Ce qui eu un effet, plutôt étrange.

En effet, les yeux de l'étalon s'écarquillèrent. Il ne dit pas un mot et fonça au triple galop vers la porte, il l'ouvrit violemment et fonça dans le couloir.

Les quatre poulains restèrent bouche-bée. Seul Solar Blade dit une chose : "Euh... il se passe quoi là ?"

Les cours, à partir de maintenant, furent différents pour Dark Sword. Mme Knowledge ne l'interrogeait plus, même quand c'était le seul à lever la patte, et Quantum Slice, elle, lui fournissait largement plus de travail qu'aux autres.

A un moment, un autre poulains reçu sa marque. Et le comportement des professeurs s'adapta en conséquence. Ensuite, deux autres rejoignirent le groupe, et... plus rien.

Il n'y eu aucune autre apparition de marque. Solar Blade comprit rapidement la situation quand les poulains eurent droit à un cours sur la précocité.

Les mois passèrent, et les marques commencèrent enfin à apparaitre en grand nombre. Électro eu même la sienne : Trois ballons. Il l'obtint lors d'une partit en 1 contre 1 avec Dark Sword, lorsque ce dernier se fit littéralement exploser au score.

Entre temps, Solar Blade créa des liens avec d'autres poulains, notamment avec Amnesia, Silent Hills et Moonlight Circuit. Silent Hills étant la seule à ne pas avoir eu sa Cutie Mark, c'était surtout avec elle que le pégase trainait. Ce qui l'énervait légèrement puisqu'il ne pouvait pas vraiment avoir de vrai conversation.

Ce jour là, il "discutait" justement avec elle.
-Tu devine un peu, toi ? Ce que sera ton talent spécial ?

Elle répondit en baissant les yeux et en se mordant légèrement la lèvre inférieur. Solar Blade comprit qu'elle n'en avait pas la moindre idée, et qu'elle était inquiète.
-Pareil, en plus, je sais toujours pas voler. Tout les pégases savent voler, mais mes ailes sont encore trop petites.

Pour réponse, La licorne s'approcha d'une petite balle, fit briller sa corne et tenta de faire léviter l'objet. Elle y parvint... pendant trois seconde.
-Voilà, et la plupart des licornes sont capable de faire ça. Quelques fois je me demande si on est pas à l'inverse du précoce, attend, ça a un nom ?

Elle gonfla la joue gauche, et fronça les sourcils. Elle ne savais pas et elle se demandait si se poser la question avait vraiment du sens.
-Oui, bon je sais c'est juste parce-qu'on est plus jeune. Mais regarde Celsius ! Elle est encore plus petite que moi, et pourtant, elle reste la journée la tête dans la bouquins, c'est plus qu'une question de temps avant qu'elle ait sa Cutie Mark.

Silent Hills fit un sourire et pencha la tête, signe qu'elle le comprenait.
-D'un autre côté, toi même t'es une experte du langage corporel.

Elle pouffa, seul dérivé du rire accessible pour elle.
-Eh ! C'est... c'est pas... c'est pas drôle !

Et les respirations saccadées reprirent de plus belle.

Mais, les craintes de Solar Blade se réalisèrent rapidement. En effet, Celsius obtint sa Cutie Mark quelques jours plus tard en sortant une citation d'un poème "célèbre". Silent Hills, elle, l'eut beaucoup plus tard. Mais elle l'eut quand même.

Un compteur avait même été installé dans la salle de jeu. Actuellement il y avait marqué : "72/81".

Et, malgré les 8 autres sans marque, les journées successives parurent comme une très longue descente aux enfers pour Solar Blade. Maintenant, il était membre des "huit flancs blancs". Non, "sept flancs blancs". Le jeune Capitaine Obvious ayant récemment obtenu une Cutie Mark pour les énigmes.

Maintenant, seul 7 poulains étaient interrogés dans toute la classe. Ce qui, bien évidemment, provoquait un sentiment de frustration chez les autres.

Souvent, à la fin du cours, Solar Blade allait parler de ses problèmes à Knowledge. Et elle lui sortait toujours le même discours : "Les seuls poneys sans Cutie Mark sont ceux avec une déficience de gène, et personne dans l'ordre n'a ce problème. Et surtout pas toi, tu l'auras tôt ou tard, comme tout le monde."

Mais cela ne suffisait pas à rassurer le poulain, au contraire, cela lui faisait se demander à quel moment allait-t-il enfin l'obtenir ? Quand ?

Par contre, le sport était désormais beaucoup, beaucoup plus facile. La musculature des poulains ayant augmentée et la difficulté étant restée la même, le cours de sport ressemblait plus à une longue séance d'échauffement.

Heureusement pour Solar Blade, il parvint à décoller durablement du sol deux semaines plus tard, après qu'il n'y ait plus que 3 flancs blancs : Ground breaker, Shadow Note et Solar Blade lui-même.

Shadow Note étant une pégase, il décida de s'entrainer au vol avec elle. Ils s'occupaient donc l'après midi en faisant le tour de la salle de jeu en volant.

Solar Blade progressait vite, très vite. Il prenait goût à voler. Ce qui lui fit penser que c'était ça, son talent spécial.

Malheureusement une Cutie Mark n'apparait pas comme ça, et Solar Blade continua de s'entrainer tout les jours.

Au dortoir, c'était tout le temps la même chose. Le pégase se faisait  moquer par ses camarades chaque soir. Ce n'était pas très méchant, mais cela attristait énormément le pégase.

Le pire, c'est que Ground Breaker eu sa Cutie Mark, le tableau affichait donc : "79/81".

Un matin, alors que tout le monde était à la cantine, Quantum Slice apparu de nulle part et appela les deux pégases sans marque.

Ils répondirent à l'appel et durent abandonner le repas pour filer en salle de sport.

Une fois arrivés à destination, Quantum Slice leur expliqua la situation.
-Vous êtes les deux seuls sans marque, et ça pose problème pour la suite. Vous voyez... On a réellement besoins que vous ayez votre Cutie Mark. Et c'est pour ça, que vous allez bénéficier du plan "Cutie Mark Problem".

Solar Blade demanda : "C'est quoi ?"
-Ça consiste à tout faire pour que vous ayez rapidement vos marques. Regarde Solar Blade.
Elle pointa du sabot le plafond de la salle de sport. En haut, un parcours de vol avait été installé.
-Tu n'auras pas cours aujourd'hui et tu vas t'entrainer jusqu'à midi. Ensuite, tu reviens là. Shadow Note, viens avec moi.

Elles partirent et laissèrent le pégase jaune seul. Il décida donc de se mettre à l'œuvre, animé par l'espoir que ce système serait fonctionnel.

Le parcours était difficile, très difficile. Solar Blade ne parvint pas à le finir en une journée. Se lancer dans le vide, passer dans le cercle, esquiver la barre, esquiver l'autre barre, passer dans un cercle, voler penché pour passer entre les deux barres, passer dans un tunnel, et se crasher contre la barre suivante. Tout ça était très fatiguant, et le temps passa très vite.

À la cantine, Solar Blade s'assit à côté de Dark Sword et de Celsius, Électro Wings étant à une autre table. Dark Sword amis l'assaillit tout d'abord de question : "Tu était où ? On t'a cherché partout, les adultes nous ont dit que c'était normal."
-Euh... Je m'entrainais.
-Tu t'entrainais ? Pour quoi ?
-Pour ma Cutie Mark, ils ont dit que c'était un problème que je ne l'ai pas déjà.
-Il y avait pas Shadow Note avec toi ?
-Si, mais je sais pas ce qu'elle à fait. D'ailleurs, je vais devoir y retourner.
-Quoi ?! Même l'après midi ?!
-Même l'après midi.

Les quelques jours suivants se ressemblèrent tous ; du vol, encore plus de vol, tellement de temps passé dans les airs que les jeunes ailes du pégase le faisait souffrir. Mais il supportait la douleur, animé par l'ultime récompense.

Jusqu'au jour, où la nouvelle tomba, comme une pierre. Shadow Note obtint sa Cutie Mark, et les petites moqueries de temps en temps se transformèrent très rapidement en lourdes moqueries journalières.

Mais malgré ça, motivé par ça, Solar Blade fit et refit ce parcourt. Il le refit les ailes fatiguées, les ailes abimées, les ailes en sang.

A présent, les autres poulains ne se moquaient plus de lui, la vue de ses ailes ensanglantées et son regard déterminé suffisait à faire taire chacun.

Beaucoup s'indignaient même qu'il ne soit même pas envoyé à l'infirmerie. Quantum Slice répondait tout le temps : "Il ne l'a pas demandé, et vous savez qu'il ne le fera pas."

Puis, une semaine plus tard, alors qu'il continuait de se crasher, dans cette barre, cette barre placée juste après le tunnel, il fit une pose, et réfléchit.

Pourquoi Quantum Slice lui demandait-il de faire ça ? Ce parcourt était physiquement impossible. Le tunnel ressemblait plus à un tuyau, il était en pente et Solar Blade était obligé d'y aller en chute libre, en plaquant ses pattes contre lui pour pouvoir y passer. Hors, à peine un mètre après, il y avait une barre verticale qui lui bloquait la route.

Il avait beau essayer toutes les techniques d'esquives acquises en cours de sport, il n'avait pas le temps de contourner cette fichue barre car le fait de déployer les ailes, même le plus rapidement possible, prenait du temps. Et ce temps, ne suffisait pas pour contourner l'obstacle. Le pégase se prenait toujours l'aile dedans, et ce, même si il essayait de la replier.

Comment faire ? Comment faire ?! Cette question énerva tellement Solar Blade qu'il décida de faire encore un essai.

Il grimpa sur le plongeoir, prit une grande inspiration... et sauta.

Il passa le premier cerceau sans même déployer les ailes, la première barre métallique l'obligea à le faire pour l'éviter. Il esquiva la seconde en un seul battement, sans ralentir sa course. Il fonça à toute allure dans le second cerceau. Ensuite, il plaqua ses ailes et ses pattes contre lui et se tourna à 90°  pour passer entre les deux barres métalliques. Puis, sans même déployer à nouveau ses ailes il s'engouffra dans le grand tuyau.

L'ultime obstacle lui faisait face, le reflet du métal renvoyait l'image du pégase, l'image du sans marque, l'image d'un poulain sans destin.

Cette vision fit rentrer Solar Blade en rage. Il hurla à plein poumons, sortit du tuyau et exécuta un mouvement à toute allure.

À la base, il était en position aérodynamique, les ailes pliées. Mais cette fois, il ne chercha pas à esquiver.

Il déploya les ailes et en même temps, pivota rapidement à 180°, la patte arrière tendue. Et il asséna un violent coup de patte retourné à la barre.

Il ne frappa pas avec le sabot, non, la cible aurait été trop petite. Il frappa avec l'arrière de la patte. Et, à sa grande surprise, la barre de métal, se brisa comme du bois.

Solar Blade ne ralentit pas sa course, repassa vite en position aérodynamique et passa dans le dernier cerceau, le plus petit, avant d'atterrir violemment sur ses quatre pattes.

Un moment passa, sans que rien ne se produise. Et, d'un coup, plusieurs sensations apparurent.

La première, fut un hurlement. N'importe qui croirait que c'était un hurlement bestiale, mais c'était un hurlement de joie. Ensuite, la douleur, d'abord celle à la patte, qui fit plier le poulain, puis toutes les autres. Toute la souffrance qu'il avait ignoré jusqu'à présent.

Après, ce fut la question. Pourquoi la barre métallique était juste une barre de bois recouverte de papier d'aluminium ? Puis ce fut au tour de la fatigue. Le poulain s'écroula.

Et finalement, la dernière sensation qu'il éprouva avant de sombrer, fut un léger picotement agréable sur sa croupe. Il frissonna, puis s'endormit.

À présent, tout était calme. Pas un bruit, pas une sensation. Solar Blade flottait. Il flottait dans un sommeil des plus profonds. Il ne voulait pas se réveiller, ici était si calme, si doux, pourquoi revenir à la dure réalité, quand on peut rester dans ce lieu sans problème pour l'éternité.

Le pégase flottait dans l'inconscient. L'esprit tranquille. Il y resta un bon moment, puis... une lumière apparue dans la pénombre. Au début, un tout petit point, qui se mit à grossir, encore, et encore, et encore.

La lumière se fit de plus en plus forte et commença à aveugler le poulain. Lui qui était pourtant si tranquille. Mais la vie trouve toujours son chemin, et la lumière envahie tout. La lumière blanche, la lumière, de l'infirmerie.

Solar Blade entrouvrit l'œil droit, l'autre resta complètement fermé. La seule chose qu'il voyait, était le plafond blanc de l'infirmerie. Malgré sa conscience vacillante, le pégase entendit des voix.

Il reconnu la première, c'était Dark Sword.
-Pourquoi on peut pas le voir, hein ?
-Il n'est même pas encore réveillé.
L'autre poney était Loud Whisper, le fait de savoir qu'on empêchait ses amis de venir le voir parce qu'il dormait encore lui fit faire un grognement de mécontentement.
-Grblereuh...

La voix de Loud Wisper s'interrompit, puis reprit.
-Bon, d'accord, vous pouvez aller le voir, mais pas tous à la... oh et puis zut.

À ce moment là, 80 poulains débarquèrent dans la petite chambre. Leur brouhaha réveilla complètement Solar Blade. Dark Sword s'approcha de lui.
-On a tout vu, tout ! C'était incroyable !
-Comment ça ?
-Ah, oui, euuuuh.
-Comment ça ?!

Tout le monde cessa de parler. Le blessé n'abandonna pas.
-Comment ça "on a tout vu" ?!
-C'est moi.

Le pégase tourna la tête, et vit Knowledge. Cette dernière continua.
-C'est moi qui leur ai montrés, mais j'étais la seule sur les lieux à ce moment là.
-Qu'est-ce que vous voulez dire ?

Électro s'interposa.
-C'était génial ! Elle nous a juste touché le front avec le sabot, et hop ! On a tout vu !
-Et en quoi était-ce intéressant de voir un essai de plus que d'habitude ?
-... Oh... il sait pas...
-Je sais pas quoi ?
-Euh...
-Je sais pas quoi ?!

Cette fois, ce fut Silent Hills qui intervint. Elle ne dit rien (comme d'haibitude), elle se contenta de tirer le drap du lit sur lequel était couché le pégase, pégase qui s'indigna.
-Eh! Mais vous faite quoi là ?! J'ai le droit de... QUOI ?!!

Quand Solar Blade regarda l'état de son corps, il constata tout d'abord les nombreux bandages qui le recouvrait. Les ailes, le ventre, les pattes. Mais une chose attira principalement son attention. UNE chose.

Car, sur le flanc de Solar Blade, se dessinait une épée, ailé, dans un triangle rouge.
-Je... j'ai... j'ai eu...

Celsius fit irruption.
-TU AS EU TA CUTIE MARK !!!
La plupart des poulains crièrent : "WOUHOUUUUUU !!!"

Solar Blade put rejoindre les autres au dortoir le soir même, malgré les bandages. Après s'être fait félicité et complimenté par tout le monde, il alla se coucher, et s'endormit immédiatement.

Le lendemain, alors que les 81 poulains se préparaient à partir déjeuner, un évènement singulier se produit. En effet, devant la porte, se trouvait l'étalon blanc de la cantine, accompagné de Loud Whisper, Quantum Slice et Knowledge. Il ne souriait pas, il était sérieux, voir carrément inexpressif.

Tout le monde se rassembla autours de lui. Une fois que les 81 poulains furent présent, le mystérieux personnage prit la parole pour la première fois.
-Bonjours à tous, je m'appelle Vitality Space. Je suis un premier, et je suis également le fondateur de cet ordre.

Des murmures s'élevèrent, mais furent rapidement écrasés par Loud Whisper. Vitality Space continua.
-Aujourd'hui est un grand jour. Le jour le plus important depuis votre arrivée dans l'ordre. Car, comme vous l'avez remarqués, vos professeurs, ont tout les trois des capacités hors norme. Et aujourd'hui, vous allez en obtenir une.

D'autres murmures, un autre hurlement de l'étalon gris.
-Mais, car il y a un mais. Vous devez savoir que les chances que l'opération rate, sont de 60%. Je ne vais pas vous mentir, si l'opération rate, l'issue sera fatale.

Cette fois, les murmures se transformèrent en paroles paniqués, et il fallu que Knowledge s'y mette pour faire taire tout le monde.
-Oui, 60% d'entre vous vont mourir. Vous êtes 81, ce qui fait une moyenne de...  49 morts. Et maintenant, que nous soyons bien clairs. Vous n'avez PAS le choix, et vous allez nous suivre.

Comme pour prévoir d'éventuelles rebellions, huit Quantum Slice entourèrent le groupe. Les trois autres adultes, eux, marchèrent en tête.

Cette fois, l'itinéraire fut différent, mais Solar Blade savait déjà où ils allaient. Il avait déjà remarqué la salle au beau milieu de la carte. C'était probablement là où ils se rendaient.

Et il eu raison, mais il ne s'attendait pas à ce que ce soit ça. La "petite" salle était en fait un très grand ascenseur, qui se mit en mouvement.

L'immense plaque blanche qui servait de sol montait plutôt lentement,   il fallu plusieurs dizaines de secondes avant qu'ils puissent arriver à l'étage supérieur.

Là, il n'y eu pas beaucoup de passage dans les couloirs. Et les G4 arrivèrent bientôt, dans ce qui semblait être une très grande salle d'attente.

Les adultes les firent tous rentrer, et refermèrent la pièce avec une lourde porte blindée. Une fois que les poulains furent seuls, Solar Blade se rua vers ses amis.
-Bon... je pense que c'est important qu'on reste ensembles. Car 40% de chance de survivre, ça fait un ou deux parmi nous quatre.

Autours d'eux, les autres poulains faisaient également leurs adieux. Il s'écoula environ une heure, pendant laquelle tout le monde dit au revoir à tout le monde. Puis, une voix s'éleva via un haut parleur.
-Vous allez passer la porte du fond quand vous entendrez votre nom, nous ne dirons pas ce qui se passera si vous ne le faites pas. Bouncing Heat !

L'un des plus grand poulains, un terrestre rouge avec une crinière marron, passa la porte, qui se referma.
Et ainsi débuta la longue, très longue attente. Il s'écoula de longues minutes avant que le suivant fut appelé : "Moonlight Circuit !"
Et encore : "Capitaine Obvious !"
Et toujours : "Amnesia !"
La peur laissa place à l'ennui, l'ennuie de ne rien savoir.
-Électro Wings !
-J'y vais les gars.

Le pégase bleu passa par la porte.
-Juicy Pineapple !
Les minutes continuèrent de défiler.
-Mirror Edge !
-Chameleon Colours !
-Shadow Note !
-Shiny Silver !
-Ground Breaker !
-Dark Sword !

Le pégase noir, déterminé, passa la porte d'un pas décidé.
-Golden Freddy !
-Story End !
-Weakless !
-Friendly Waves !
-Dead Snow !
-Faster Hooves !
-Lightning !
-Darkness Fear !

À partir de là, Solar Blade s'endormit. Il fut réveillé un peu plus tard, par Celsius qui lui dit : "C'est à moi, à tout à l'heure." Puis elle disparu derrière la lourde porte.

Le pégase profita d'être sortit de son sommeil pour compter le nombres de poulains, ils n'étaient plus que cinq.
-Spyglass !
Quatre.
-Red Bow !
Trois.
-Power Awakening !
Deux.
-Fate Fatality !

Solar Blade, était à présent seul dans la grande salle d'attente. Ces dernières minutes furent insoutenables.
-Solar Blade !

Le désigné se leva... et passa la porte.

Il y avait un couloir derrière la porte. Il était blanc, étroit, et très haut de plafond. Le pégase marcha quelques secondes, et arriva dans une salle. Il arriva dans LA salle.

C'était une petite pièce ronde, blanche et haute de plafond, les murs étaient en verre, et Solar Blade pu apercevoir Quantum Slice, Vitality Space et Loud Whipser, ainsi que d'autres adultes affairés à contrôler différentes commandes.

Vitality pressa un bouton, et sa voix surgie du haut parleur.
-Solar Blade, tu va te tenir au centre de la salle et ne pas bouger.

Le désigné tenta de désobéir mais le G1 poursuivit.
-C'est pour ta propre sécurité.

Un peu à contrecœur, Solar Blade se plaça au centre de la pièce. Vitality Space continua à parler, sans pour autant lui parler à lui.
-Très bien. Chargement prêt à 100% ! Connectez les flux ! Sélectionnez la variante adéquate !

Il y eu une petite pose, puit il reprit.
-Envoyez les particules dans 3, 2, 1... Envoyez les particules.

Solar Blade leva vite la tête, et vit une étrange sorte d'antenne fixée au plafond, l'antenne se mit à bourdonner, s'illumina, et envoya un rayon.

Lorsque le rayon de lumière blanche atteignit le poulain, il ne se passa rien, pendant au moins deux secondes. Puis ce fut la douleur. Solar Blade tomba au sol et hurla à pleins poumons. Il avait l'impression que l'on tirait et appuyait très fort sur chaque partie de son corps en même temps. La douleur était insupportable, il ne voulait plus qu'une chose, que cela s'arrête !

Une voix s'éleva d'un haut parleur, Solar Blade arrêta de crier et serra les dent pour pouvoir l'entendre.
-Tiens bon, reste éveillé Solar Blade !

Ce message donna à un coup de boost au pégase. Il mit d'abord un sabot au sol, puis deux, et se mit debout, malgré la souffrance. Il jeta un regard noir à l'étalon blanc, le visage déformé par la colère.
-Vous...

L'énergie utilisé pour dire ce mot fit retourner Solar Blade au sol. Ses hurlements reprirent, il se tordit encore de douleur.

Le rayon se stoppa, la douleur avec. Le pégase se releva, à demi-conscient. Il marmonna : "C'est bon ?"

Vitality lui répondit dans le microphone.
-Solar Blade, passa par la porte devant toi.

En effet le poulain remarqua  qu'il y avait une autre porte. Il ne se fit pas prier, et fonça.

Il l'ouvrit à la volée, et tomba sur des poulains en pleurs. Il chercha ses amis, et les trouva, tous sains et sauf. Il arriva au galop et cria : "Vous êtes la !"

Le pégase était heureux, ses trois amis avaient survécus ! Il entama la conversation avec Celsius.
-Nous sommes tous là.
-On t'a entendu crier surtout, t'as fait un de ces boucans.
-C'était pas comme ça pour vous ?
-Ça faisait pas si mal, mais ça fatiguait énormément.

C'est à ce moment là, que Solar Blade réalisa qu'il y avait un problème.
-Euh... Celsius ?
-Oui ?
-Ta... ta... ta Cutie Mark.

Les trois pages, sa Cutie Mark, n'étaient plus là, à la place, un thermomètre se dessinait sur son pelage rose. Électro, les trois ballons étaient un éclair désormais. Dark Sword, avait une spirale rouge à la place de sa partition.

Pressé de savoir ce qui avait changé, Solar Blade regarda sa Cutie Mark. Ce qu'il fit le rassura, mais lui fit un peu peur : sa Cutie Mark n'avait pas changé d'un poil.

Curieux, le pégase fonça voir ses autres amis, il trouva d'abord Silent Hills, qui avait désormais un œil barré sur le flanc et Amnesia, qui avait un symbole epsilon.

Mais, Solar Blade chercha les autres, et ne les trouva pas, quand il se mit à compteur tous les poulains restants, il trouva 29 poulains. Plus lui, ils étaient 30 à avoir survécus.

La voix de Vitality s'éleva à nouveau via un haut parleur.
-Je sais que l'épreuve a été difficile pour vous, mais je vais maintenant énoncer la liste des pertes.
-Bouncing Heat...  Juicy Pineapple... Story End... Dead Snow... Fate fatality... Moonlight Circuit...

L'annonce de la mort de Moonlight fit un pincement au coeur du jeune pégase. Vitality ne s'arrêta pas pour autant.
-Lightning... Ground breaker... Shadow Note...

Cette fois, les émotions envahirent Solar Blade. Il avait partagé de nombreux moments avec Shadow Note. Sans elle, il n'aurait pas eu sa Cutie Mark aussi rapidement. Sans elle, il serait resté le dernier sans marque pendant des semaines et aurait subit des moqueries incessantes. À l'annonce de sa perte, le pégase s'écroula, en larmes.

Tout ceux qui furent énoncés, le pégase connaissaient tous. La liste se termina finalement avec Golden Freddy. Encore un poulain que Solar Blade connaissait.

Finalement, Loud Whipser vint les chercher, pour les emmener à travers plusieurs couloirs, finalement, ils débouchèrent dans un couloir particulier, où de nombreuses portes se trouvaient. L'étalon gris prit la parole.
-Sur chaque porte, il y a un nom. C'est votre chambre.

Les poulains s'exécutèrent, bien que la plupart traîne le pas. Avant de partir, Loud Whisper lança : "On va commencer la phase 2."

avatar
kolpox
RolePlayer
RolePlayer

Messages : 74
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 14
Localisation : Dans une autre dimension, en train de chercher comment on sort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ancien roleplay][Violence] L'ordre

Message par kolpox le Mer 18 Mai - 18:29

Il m'auras donné du fil à retordre ce chapitre là. Enfin Bref, encore plus important, encore plus gros (Faut que j'arrête d'écrire des chapitres de plus en plus gros ou sinon le chap finale en fera 20000.) le chapitre 4 !
Chapitre 4 : Phase deux:

Chapitre 4 : Phase deux


Solar Blade se réveilla doucement. Le dortoir était quasiment vide, et Moonlight Circuit l'invitait à sortir sur un ton joyeux : "Allez, viens Solar Blade !"
-J'arrive !

Le poulain prit son badge, et descendit les escaliers. Mais, quand il arriva au rez-de-chaussé, il se retrouva nez à nez, face à 51 poulains.

Ils étaient couverts de sang, leurs yeux étaient rouge, leur était crinière sale et ils avaient la bouche déformée en un hurlement sourd. Ils se tenaient debout maladroitement. Le poulains le plus proche de Solar Blade était Moonlight Circuit. Il hurla : "Pourquoi tu nous a abandonné ?!"
-Ce n'est pas ma faute !
-Si tu n'avais pas été aussi obstiné à avoir ta Cutie Mark rapidement, nous serions encore en vie maintenant !

À ce moment, tout les autres poulains se rapprochèrent, en disant et en répétant : "Nous serions encore en vie maintenant, encore en vie, encore en vie, encore en vie..."
-A... ar... arrêtez !

Le pégase se mit à reculer, mais il se cogna contre un mur, il regarda derrière lui ; l'escalier avait disparu.

Quand il regarda à nouveau ses amis morts, ils étaient maintenant dans une étrange pièce sombre.
-Encore en vie, encore en vie, encore en vie...
-Laissez moi !

La pièce dans laquelle ils se trouvaient était un immense dôme. D'étranges ampoules étaient fixées sur toute la partie supérieur.

Cette fois, ce fut Shadow Note qui vociféra : "Tu as même ton ancienne Cutie Mark ! Tu est fier de nous avoir fait mourir ?!"
-Non, je... Ce n'est pas...
-Si ! Si c'est ta faute ! Et tu le sais !

Cette fois, les autres répétèrent : "Ta faute, ta faute, ta faute..."

Les voix n'était même plus naturelles. Les morts se rapprochèrent, ils l'acculait dans un coin, il ne pouvait plus luter. Une voix, normale, surgit de nul part.
-Solar Blade ! Solar Blade ! SOLAR BLADE !!!

Le pégase se réveilla en sursaut, se redressa violemment et poussa un cri. Dark Sword, à côté de lui, le plaqua sur son lit et dit : "Du calme, du calme... T'es pas le seul à avoir fait un cauchemar."

Solar Blade ne répondit pas, trop occupé à calmer sa respiration.
-Allez, lève toi, on a une dure journée qui nous attend. Oublie pas ton badge !

Le pégase jaune se leva, encore tremblotant, prit son badge et rejoignit le reste de la troupe dans le couloir.

Les 29 autres survivants étaient tous réunis à proximité de Loud Whisper. Ce dernier prit la parole.
-Ces dernières heures ont été très difficiles pour la plupart d'entre vous. Mais sachez que c'était obligé d'arriver. Maintenant, on va aller manger. Je vous guiderais aujourd'hui, et ce soir vous recevrez votre nouvel emploi du temps et votre nouvelle carte.

La classe ne fit qu'un virage dans les couloirs, et arriva à la cantine. Cette cantine là était beaucoup plus petite que la précédente, ce qui était tristement normal.

Le groupe mangea rapidement, puis l'adulte emmena tout le monde au "terrain d'entraînement".

C'était une immense salle. Presque aussi grande que la salle de jeu. Le sol avait beaucoup de relief : on pouvait voir s'élever des collines, des murs, et toutes sortes d'autres éléments de paysage. Tout était blanc, sauf une chose, la jument verte qui se dressait devant les poulains. Elle se mit à parler.
-Bienvenue dans la phase 2. Vous viendrez ici toute la journée à partir de maintenant. Tu peux y aller Loud, je prend la suite.

Loud Whisper s'en alla et Quantum Slice se plaça face au groupe pour continuer.
-Aujourd'hui, nous allons "débloquer" vos aptitudes. Vous ne savez pas vous en servir et c'est normal. C'est comme si on vous mettait un troisième œil et qu'on vous demandait de loucher.

Cet exemple en fit rire quelques uns. La terrestre ignora et poursuivit.
-Nous allons commencer dès maintenant. Tout d'abord, sachez que vous utiliserez principalement votre sabot pour utiliser votre capacité. Nous avons déjà vu comment tenir sur trois pattes et comment rester quelques secondes sur deux. Les pégases pourront supprimer leurs appuis terrestre pour pouvoir avoir les quatre sabots de disponible, les licornes pourront se servir de leur corne et les terrestres devront apprendre des techniques spéciales.

Elle s'approcha de Solar Blade et continua de s'adresser au groupe.
-Pour débloquer vos capacités, rien de tel... qu'un peu de stimulation !

Sur ces mots, elle décocha un violent coup dans la mâchoire du poulain déjà blessé. Ce dernier tomba à terre, Quantum Slice l'y laissa et poursuivit son discours.
-Ça va faire mal, alors mettez-y un peu du vôtre !

Elle disparu et réapparu derrière Amnesia. Le temps que la pouliche se retourne, Quantum Slice avait déjà commencé un mouvement.

L'adulte pivota, avec pour seul appui son sabot avant gauche. Quand sa patte arrière rentra en contact avec le crâne d'Amnesia, cette dernière fût projetée sur quelques mètres sous l'effet de l'impact.

Les 28 autres poulains, décidèrent que la fuite était une option viable. Mais ils furent rapidement tous mis au sol par la jument verte. Cette dernière, visiblement insatisfaite, marmonna à haute voix : "Je suis déçue, au moins un ou deux d'entre vous aurait dû essayer d'engager le combat. De toute façon je continuerais de vous attaquer même si vous êtes par terre."

Sur ce, elle se dirigea vers Celsius, qui était visiblement incapable de se relever, et commença à la piétiner, ce qui n'était pas pour améliorer l'état de la pouliche.
-Alors, ce sera pareil demain. Mais, si vous arrivez à me mettre K.O, vous aurez toute la journée de libre.
-J'aurais bien engagé le combat, mais j'ai pas eu le temps.
-Hein ?

Quantum Slice regarda à sa gauche. Un poulain s'était relevé, un seul : Solar Blade.

Il était toujours couvert de bandages, et apparemment, ses plaies s'étaient rouvertes. Il tenait à peine debout, et il était prêt pour son premier combat. La jument prit un ton moqueur.
-Je n'en attendais pas moins de toi, mais regarde toi, si je t'ai attaqué en premier, c'était parce que tu était déjà blessé et que je voulais te ménager.
-J'ai été suffisamment en retard, et ça à permis à mes camarades de survivre plus longtemps. Mais cette fois, c'est l'inverse. Je vais finir ça rapidement et ils seront tranquilles.
-Tu tiens un discours vachement mature... pour un gamin.

Solar Blade ne fit pas durer la discussion plus longtemps. Il arracha ses bandage pour libérer de la mobilité, et se servit de ses ailes pour parcourir rapidement les dix mètres le séparant de son adversaire. Quand il fut à portée, il tenta de mettre un direct, en profitant du fait que ses quatre sabots soient libres.

Quantum Slice bloqua en attrapant le sabot, et se servit de sa prise pour plaquer le pégase au sol. Elle lui murmura à son oreille.
-Tu ne sais même pas de quoi tu es capable. Pourtant même ta Cutie Mark te dit que tu est à l'aise pour les combat aériens.

Solar Blade mit un coup d'aile sur le visage de la jument pour l'aveugler et se dégagea de sa prise. Il retourna dans les airs aussi rapidement que possible pour se mettre en sécurité. Elle ne parut pas impressionnée, elle lança : "Sérieusement ? Tu crois vraiment que ça m'arrêteras ?"

Elle disparu, Solar Blade regarda de partout, sans la voir. Soudainement, une voix surgit d'au dessus du pégase.
-Ici !

Il leva la tête, et vit son adversaire en train de lui tomber dessus. Il ne fut pas assez rapide pour éviter et s'écrasa, sous le poids de l'adulte. Le poulain parvint tout de même à se dégager et mit une distance de sécurité entre lui et la jument verte. Elle envoya : "T'apprend vraiment rien hein ?"

Il rétorqua : " J'aurais qu'à m'éloigner dès que tu disparaitra. "
-C'est ce que je dis, tu apprend vraiment rien.

Solar Blade reçu un coup à l'arrière de la tête. Il se retourna rapidement et envoya un uppercut à la seconde Quantum Slice. Elle se rétablie rapidement, sourit, et félicita le pégase.
-Bravo, Vitality avait peut être raison au final. Tu est plus fort que tu en as l'air.

Pendant que Solar Blade regardait la seconde en train de le complimenter, il se prit un coup dans l'oreille de la part de la première. Il recula en titubant pour esquiver un potentiel deuxième coup, et se cogna contre le clone de l'adulte. Le pégase se retourna... et se prit un formidable coup de sabot dans la joue. Cela le fit décoller du sol.

Quand soudain, alors qu'il était encore dans les airs, le poulain tendit la patte vers son adversaire. C'était juste un signe pour montrer qu'il ne voulait pas abandonner. Pourtant, sa patte se mit à s'illuminer. Ce qui se passa ensuite parut totalement naturel au pégase.

Sa patte brilla très fort, et un rayon lumineux en surgit. La première Quantum Slice esquiva mais la seconde ne fut pas aussi rapide et se prit le rayon jaune de plein fouet. Elle se vaporisa.

Solar Blade revint rapidement à la réalité quand il percuta le sol. Il saignait de nouveau, et la jument verte était à proximité. Pourtant, elle ne l'attaqua pas. Elle dit juste, d'un ton sec : "Bravo."

Après avoir observés cette démonstration de force de la part du poulain, d'autres se relevèrent.

On ne s'ennuya pas pendant les heures suivante. Quand certains étaient mis K.O, d'autres finissaient de récupérer. Solar Blade, dans son coin, ne revenait toujours pas de ce qu'il avait réalisé.

Quantum Slice poursuivait à présent Silent Hills. La pouliche courait et esquivait toutes les attaques, jusqu'au moment où elle s'épuisa trop pour pouvoir éviter un coup. Elle se releva rapidement, et la chasse continua quand soudain, Silent Hills disparu. Elle ne s'était pas téléporté, elle avait juste disparu. Quantum Slice s'arrêta net. Elle félicita la pouliche et si mit à attaquer d'autres jeunes.

Solar Blade, qui avait observé toute la scène, continuait de chercher où était passé la licorne noire. Quand, il sentit un sabot lui tapoter la tête. Il se retourna vivement, et ne vit rien. Soudain, Silent Hills apparut de nul part, un grand sourire aux lèvres. Le pégase, surprit, demanda : "T'était où ?"

Pour seule réponse, la licorne disparut à nouveau quelques secondes puis réapparut.
-T'es devenue invisible ?
-*Hochement de tête vertical*
-Tu peux le faire quand tu veux ?
-*Hochement de tête vertical*
-Tu le maîtrise ?
-*Hochement de tête vertical*

Quantum Slice courait maintenant après Dark Sword. Le poulain était plutôt rapide, même à patte, et parvenait à maintenir une distance suffisante entre lui et son assaillante. Mais, trop occupé à regarder derrière lui, il ne vit pas le croche-patte de la seconde Quantum Slice. Il tomba à terre. L'originale tenta de lui sauter dessus, et fut immobilisé dans les airs. Au sol, sur le dos, le poulain tendait la patte dans la direction de la jument. Il poussa un cri, et elle fut projeté en arrière.

Ces trois là furent les seuls de la journée à "déverrouiller" leur compétences. Le soir, la classe alla manger et les trois "initiés" (Comme le disait Quantum Slice) furent assaillis de questions de la part des poulains. Et même si Dark Sword semblait enclin à répondre, Solar Blade et Silent Hills n'étaient pas habitués à ce genre de popularité.

Un fois qu'il fut retourné à sa chambre, Solar Blade pu la détailler un moment.

C'était une petite pièce (blanche). Il y avait un lit, une table de nuit avec un réveil dessus et un tiroir pour le rangement. Bien que le pégase ne savait absolument pas ce qu'il allait ranger là dedans. Il y avait aussi un lavabo et un miroir dans un coin de la chambre.

Solar Blade ouvrit le tiroir pour y voir une nouvelle carte et un nouvel emploi du temps. Il ne s'attarda pas vraiment sur ce dernier : manger, entraînement, manger, entraînement, manger, dormir.

Le pégase détailla ensuite la carte. Il y avait d'abord l'ascenseur par lequel ils étaient arrivés. Ensuite, il y avait une intersection conduisant au couloir des chambres, au terrain d'entraînement ou à un autre croisement conduisant lui-même à l'infirmerie, à la cantine et à ce qui semblait être un second ascenseur plus petit que le premier.

Le poulain appris passa un moment pour cœur la carte puis alla se coucher, épuisé par les évènements de la journée.

Les jours suivants furent plutôt fructueux. De nombreux poulains obtinrent leur capacité. Capitaine Obvious fut rapidement capable de connaître les intentions de tout le monde, Amnesia commença à lire les souvenirs des gens, Électro envoya des éclairs de partout,  avant de se faire assommer par Quantum Slice pour qu'il ne cause pas trop de dégâts.

Celsius fut la seconde à devoir être assommé. À un moment, alors qu'elle était acculé dans un coin, elle prit peur. Tout ceux présent dans  le terrain d'entraînement commencèrent à transpirer, puis à éprouver une sensation de malaise. La température dans la zone avait augmenté de plusieurs degrés. La chaleur disparut assez vite quand la pouliche s'écroula au sol.

Deux jours plus tard, tout le monde était prêt. Le véritable entraînement commença alors.

C'était difficile. Le but était d'apprendre à pouvoir contrôler sa capacité et à savoir l'utiliser n'importe quand. Certains y arrivèrent rapidement (Solar Blade, Silent Hills, Électro Wings...), tandis que d'autres trouvèrent la tâche bien plus ardue (Dark Sword, Celsius et tout les autres).

Les entraînements se poursuivirent sur de nombreux jours, Solar Blade était tout le temps le plus fort quand ils devaient utiliser leur pouvoirs dans un domaine martial. Mais, petit à petit, il devint second au classement, puis troisième, puis quatrième. Il chuta dans le classement de plus en plus vite, ce qui alarma légèrement Quantum Slice.

En effet, en plus d'être de moins en moins efficace, le pégase était de plus en plus fatigué. Ses forces semblaient l'abandonner au fil des jours. Une fois, en plein milieu d'un étirement, il s'écroula. Personne ne savait quoi faire, on avait essayé de lui donner un supplément de vitamines à la cantine, de le ménager, de carrément lui faire passer une journée au lit, rien ne semblait fonctionner durablement. Une rumeur s'était même répandue comme quoi la "transformation" aurait raté et qu'il n'en avait plus pour longtemps. Cette rumeur fut dissipée par Quantum Slice qui annonça clairement que l'opération avait été un succès et que le mal du poulain jaune n'était pas dû à ça.

La situation devint rapidement critique pour le jeune. Deux mois seulement après le début de la phase 2, il ne pouvait pratiquement plus bouger. Un jour, alors qu'il venait de se réveiller tout en sachant qu'il tomberait de fatigue deux minutes plus tard, Solar Blade surprit une conversation entre deux adultes dans le couloir.

Il reconnu la voix de Vitality Space et celle de Knowledge. Celle de la pégase était sur un ton de reproche tandis que celle de l'étalon licorne était monotone, mais autoritaire.
-Mais Vitality ! Vous savez très bien ce dont ce poulain a besoin. Juste une heure pourrait suffire à le revigorer totalement !
-Je ne veux pas reproduire deux fois la même erreur. Ce traitement devrait suffire à le remettre sur pattes.
-C'est comme si vous donniez un stimulant à un poney déshydraté ! Il va péter le feu pendant deux ou trois semaines, puis son état va s'aggraver encore plus ! Il pourrait mourir si nous le laissons comme ça !
-Je ne suis pas stupide, ce poulain est un élément précieux. Si jamais ce traitement se révèle inefficace, vous pourrez faire le nécessaire pour le remettre en forme.
-Merci monsieur.
-À présent, nous allons commencer le traitement.

Solar Blade eu tout juste le temps d'entendre la porte de sa chambre s'ouvrir avant de tomber dans le sommeil.

Quand il se réveilla, il fut éblouit par la lumière. Mais cette lumière là était étrange, c'était une lumière bleue. Il plissa les yeux pour pouvoir voir plus nettement.

Au dessus de son lit, se dressait plusieurs projecteur envoyant de la lumière bleue.

Le pégase tourna la tête vers le réveil, ce dernier était en train de sonner.

Puis, sans qu'il sache vraiment ce qui lui arrivait, Solar Blade éteint son réveil et bondit dans le couloir, où tout le groupe se trouvait. Lui tout content, et eux, abasourdis.

Dark Sword attrapa Solar Blade et le secoua, juste pour vérifier que c'était bien lui.
-C'est bien toi ?! Comment tu vas ?! Tu tiens debout ?!

Le  poulain jaune sourit et secoua à son tour son ami.
-C'est bien moi ! J'pète la forme ! J'ai trop hâte qu'on commence la journée !

Le groupe partit donc à la cantine, le pégase en tête. Une fois arrivés, la serveuse fut elle même surprise de voir le jeune qui était pourtant mourant hier.

Quantum Slice était aussi dubitative. Solar Blade exécuta les étirements en quelques minutes et remonta directement premier au classement du jour.

Une semaine s'écoula ainsi, le pégase apprenait étrangement vite. Une seconde semaine passa également. L'euphorie du pégase avait disparu, il était à présent de nouveau normal.

Au cours de la semaine d'après, des combats entre poulains furent organisés. Le premier combat tomba : Solar Blade contre Électro Wings.

Les deux pégases se positionnèrent, face-à-face. Le duel au sommet disaient les autres. Les deux plus puissant dans le domaine martial.

Le pégase bleu attaqua en premier. Il exécuta une pirouette arrière et envoya quatre éclairs dans la direction du pégase jaune. Ce dernier n'attendit pas tranquillement l'attaque et exécuta un saut propulsé, un technique consistant à s'aider de ses ailes pour faire un saut de plusieurs mètres de haut. Solar Blade fondit sur son adversaire, les deux fers en avant. Ce dernier esquiva de justesse et la crinière bleu frôla la crinière jaune.

Solar Blade se rétablit vite au sol, et envoya un rayon simple. Ce rayon fut aisément contré et Électro riposta avec deux autres éclairs. Le pégase jaune n'en esquiva qu'un, et encaissa le second. Ce gain de temps lui permit de toucher Électro au flan. L'impact le brûla légèrement et le propulsa sur plusieurs mètres avant qu'il ne se serve de ses ailes pour se rétablir. Il profita également du fait que ses quatre sabots soient libres pour envoyer une autre salve d'éclairs.

Solar Blade, fatigué par son effort, se prit de plein fouet l'attaque entière. Le pégase reçut plusieurs spasmes à cause des décharges électriques mais resta debout. Animé par l'envie de gagner rapidement ce combat, il s'éleva dans les airs, jusqu'à presque toucher le plafond. À ce moment, il tendit les deux pattes avant vers le haut.

Les pattes se mirent à briller, puis une sphère jaune lumineuse se forma au bout des sabots. Le pégase abaissa les sabots en direction de son adversaire, encore hébété par l'attaque qu'il venait d'envoyer.

L'attaque se chargea, se chargea encore, se chargea toujours plus... et disparue.

Le public poussa à l'unanimité un grand : "Oooooh." de déception, puis certains se mirent à crier lorsqu'ils virent le pégase, inconscient, chuter de plus de 15 mètres.

Solar Blade fut rattrapé au vol par Électro, qui le déposa au sol. La classe forma un cercle autours de lui, pour voir ce qu'il se passait.

Au sol, le pégase était encore éveillé, mais il ne pouvait plus bouger. Il n'en avait plus la force.

Quantum Slice était parmi la foule. Elle l'examinait et ne comprenait pas ce qui lui arrivait. Des paroles fusèrent de toutes part, sans que le pégase ne puisse se concentrer sur ceux qui étaient en train de parler.
-C'est comme il y a trois semaines !
-Il va s'en sortir ?
-Solar Blade est vraiment bizarre.
-Il était pas guérit pourtant ?

Dans sa conscience vacillante, Solar Blade pu entendre une voix surpassant toutes les autres, la voix de Knowledge.
-Stop ! Laissez passer ! Ce poulain va mal, et il faut le soigner sinon il va sérieusement y passer !

Quantum Slice engagea la discution.
-Est-ce que c'est à cause de...
-Oui ! C'est à cause de ! Vitality m'a donné les droits pour intervenir si jamais une situation comme celle-ci se produisait.
-Ok, prend le. Tu peux pas juste dire un truc aux gamins pour les rassurer ?
-Oui, tu a raison. Solar Blade va bientôt revenir ne vous inquiétez pas ! Sa vie n'est plus en danger maintenant.
-Tu compte le transporter comment ?
-Ça va il est léger.

Le pégase sentit vaguement qu'on le soulevait. Au prix d'un effort qui lui parut colossal, il parvint à rester éveillé et à ouvrir un œil. Il était apparemment sous l'aile de la pégase brune. Elle courait.

En sortant de la salle d'entrainement, Knowledge prit à droite, puis encore à droite, vers le petit ascenseur. Le pégase comprit aux voix qu'il était gardé. Knowledge prit la parole d'un ton pressé.
-Vite ! Je dois emmener ce poulain au rez-de-chaussé ! C'est urgent !
-Du calme Knowledge. C'est qui lui ?
-Il s'appelle Solar Blade.
-C'est lui Solar Blade ?! Ok tu peux passer.

Le pégase sentit alors qu'il montait. Il ne comprit pas tout de suite, pourquoi monter pour aller au rez-de-chaussé ? Il perdit connaissance avant d'avoir le temps d'élucider la question.

Quand il se réveilla, ce fut à cause d'un choc. L'ascenseur c'était arrêté. Il sentit que Knowledge marcha encore un peu, puis elle s'arrêta, et le déposa lourdement au sol.

Le pégase avait les yeux fermés, il n'avait pas la force de les ouvrir. Mais pourtant, une forte lumière passait au travers de ses paupières. Il sentit tout son corps se réchauffer, lentement.

Solar Blade décida d'ouvrir les yeux. Ce qu'il vit ne lui provoqua aucune réaction extérieurement. Mais à l'intérieur, il fut émerveillé par la vision qui s'offrait à lui.

Devant lui, ou plutôt, au dessus de lui, un disque très lumineux brillait de mille éclats. Il ne fut pas éblouit, ses yeux s'ouvrirent totalement, sa pupille se dilata.

Le poulain était couché sur le dos, et regardait, sans ciller, le soleil.

Solar Blade leva une patte devant ses yeux, la patte était de couleur jaune pâle, mais commençait à redevenir orangé. Un reniflement attira son attention.

Il tourna la tête vers la droite, et vit l'adulte l'ayant emmené ici en pleurs, mais souriante.
-Tu... tu est comme elle.
-Qui ?
-Je ne peux pas te le dire. Mais tu pourras peut être le découvrir par toi même.
-Qu'est-ce que vous voulez dire ?
-Il... il y a des choses que tu dois savoir.
-Qu'est ce que c'est ?

L'adulte détourna le regard, elle avait honte de ce qu'elle s'apprêtait à avouer.
-Une fois que tout les poulains seront entraîné physiquement, on les entraînera psychologiquement pour qu'ils restent fidèles.
-Fidèles ?
-Tu es actuellement bleu, tu le sais. Si tu te met à désobéir tu tomberas dans le jaune. Mais t'es tu déjà demandé si il y avait un niveau en dessous du jaune ?
-Euh... non pourquoi ?
-Parce qu'il y en a deux : le orange est le niveau sous le jaune. Les oranges sont séparés du reste du groupe pour subir de sévères corrections, ou alors, ils sont exécutés.
-QUOI ?!
-Mais ce n'est pas tout. Il existe un autre niveau. Cette couleur n'a été atteinte que par une poignée de poneys. Cette couleur, est le rouge.
-Le rouge... comment peut-on faire pire que le orange si on est tué ?
-C'est une couleur spéciale. On ne meurt pas si on est rouge, enfin, tout ceux qui l'ont été sont morts à présent.
-À quoi correspond le rouge ?!
-Le rouge, est la couleur de ceux qui se sont échappés.

Cette déclaration fit l'effet d'un coup de sabot à Solar Blade. L'ordre n'était donc pas obligatoirement son futur ? Knowledge poursuivit, en larmes.
-Tu n'a pas subit l'entraînement psychologique, tu peux donc encore comprendre. Approche.

Le poulain s'exécuta. L'adulte posa son sabot sur sa tête et déclara : "Tu est le seul qui n'a pas encore vu mon pouvoir alors ça risque de te faire un choc. Bref, bon voyage."

D'un coup, la vision de Solar Blade disparut, remplacée par d'autres images.

Le poulain vit d'abord un tas. Un tas de corps. Des corps de poulains. La voix de Vitality résonna dans sa tête.
-On a eu que 66% de pertes, on devrait pouvoir descendre à 60% pour les G4.

La montagne prit alors feu. Le pégase ne put que rester simple spectateur face à la combustion. Sa vision se brouilla, et fut remplacé par une autre.

Il marchait dans un... il ne savait pas quoi. L'information lui apparu soudainement. Il marchait donc dans un village, à côté de... Quantum Slice. Cette dernière s'approcha d'une maison, ressemblant plus à une vieille cabane, et défonça la porte.

À l'intérieur, une mère pégase donnait à manger à son poulain. La jument verte se jeta sur elle, et Solar Blade, sans pouvoir s'en empêcher, immobilisa le poulain avec son aile. Il se retourna et vit Quantum Slice face à lui. Elle était couverte de sang, mais cela ne la dérangeait gère. Elle dit : "C'est bon, c'est quoi son nom à elle ?"

Le pégase jaune parla avec la voix de Knowledge.
-Je sais plus, c'était pas Smart Crystal son nom ?
-Je voulais dire son nouveau nom.
-Ah oui. C'est Shadow Note si je me souviens bien.
-O.K, on l'embarque.

La scène changea encore une fois. Il était désormais face à Vitality Space. L'étalon parlait.
-Pour Moonlight Circut, sa capacité sera utilitaire. Il pourra contrôler des outils informatiques juste en les touchant. Ce sera assez pratique pour le calibrage des particules. Passons maintenant à Solar Blade.

Le pégase ne parla pas. Ce n'est pas comme si il avait le contrôle de on corps, qui d'ailleurs, n'était même pas le sien.
-Pour lui, sa capacité sera utile pour un peu tout. Je place de nombreux espoirs en lui. Il pourra concentrer l'énergie magique solaire...

Knowledge, avec Solar Blade en spectateur, coupa Vitality dans son discours.
-Mais monsieur, c'était déjà la capacité d'une G1.
-Non, cette fois, il n'enverra pas juste de la lumière. Il concentrera L'ÉNERGIE solaire. Les rayons qu'il enverra ne pourrons pas être simplement stoppés grâce à un vulgaire miroir. Il pourra créer des explosions, découper n'importe quoi, nous ne devons pas perdre ce poulain.
-Mais... pour pouvoir lui conférer une telle capacité, il faudra lui envoyer plus de particules que la normale.
-Malheureusement, oui. Et ce sera douloureux.

Solar Blade reprit ses esprits. En face de lui, Knowledge avait séché ses larmes.
-Que tu veuille rester ou partir, sache que je t'aiderais toujours.

Sur ce, elle donna une légère tape sur le badge du poulain. Le symbole bleu devint alors vert. Elle poursuivit.
-Avec ça, on ne devrait plus trop te surveiller. Ils vérifient toujours si tout le monde dort la nuit, et on ne peut pas les tromper. Alors tu devras te réveiller juste après leur passage pour bénéficier d'un maximum de temps.
-Mais... pourquoi faites-vous cela ?
-Car je n'ai pas eu le courage de partir moi même. Mais maintenant, tu en as l'occasion, et je t'aiderais.

Le trajet retour se fit dans le silence. Quand Solar Blade arriva à son étage, c'était déjà l'heure d'aller manger. Il décida de passer son repas avec ses amis.

Ils étaient seulement trois à la table. Électro était plus loin. Celsius fut la première à poser une question.
-Tu était où ?
-Au rez de chaussé.
-Comment ça ?
-À la surface.

Dark Sword demanda à son tour : "À la surface ?"
-Oui ! Et j'ai vu le soleil ! Le vrai soleil à la surface !
-Trop bien...
-Et... je voulais vous dire un truc.
-On t'écoute.
-Nan... c'est sérieux. J'aurais préféré qu'Électro soit là.
-On lui dira plus tard, balance.
-O.K... Les noms que nous avons, c'est pas nos vrais noms.

Dark Sword ne broncha pas mais Celsius fut très surprise. Elle demanda : "Tu connais nos vrais noms ?"
-Nan, désolé. La seule personne dont je connaisse la véritable identité est Shadow Note.
-Dit toujours...
-Elle s'appelait Smart Crystal.

Il frappa du sabot sur la table et poursuivit.
-Les adultes nous ont effacés la mémoire juste pour qu'on ne se souvienne pas de nos noms ! Et... d'autres choses.
-Il y a autre chose ?
-On a pas été abandonnés par nos parents.
-Que... tu peux répéter ?
-Ce sont les adultes de l'ordre qui les ont tués avant de nous enlever !

Dark Sword intervint.
-Du calme ! Faudrait pas que le reste de la cantine t'entende. Il y a autre choses dont tu veux nous parler ?
-Oui... nos noms. Ils n'ont pas été choisis au hasard vous l'avez devinés. Mais l'ordre avait tout planifié, tout ! Ils savaient quel capacité ils donneraient à chacun d'entre nous. Ils savaient quelle serait notre place une fois qu'on aurait grandis.
-On n'est pas maître de notre destin...
-Exactement. Mais Mme Knowledge m'a donné un conseil.
-Lequel ?
-On peut échapper à ça. C'est même parfaitement possible.
-Je vais avoir besoin de détails là.
-Je ne veux pas devenir un meurtrier, et je ne veux pas que ça vous arrive. Alors venez avec moi.
-Arrête de perdre ton temps, crache le morceau !

Solar Blade prit une grande inspiration, et répondit :" On... on va s'enfuir, et aller à Equestria."


Le chapitre suivant sera également le dernier de la partie 1 !
Des combats, des cœurs brisés (faut que je garde le reste du speech pour le chap suivant)!
Soyez au rendez-vous et... Let's read !!!
( study #MLGbook)
avatar
kolpox
RolePlayer
RolePlayer

Messages : 74
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 14
Localisation : Dans une autre dimension, en train de chercher comment on sort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ancien roleplay][Violence] L'ordre

Message par kolpox le Dim 22 Mai - 3:18

Enfin ! Le dénouement de la partie 1 ! Le chapitre 5 !!! (Comment j'ai galéré pour trouver la dernière phrase.)
Un chapitre court mais riche en émotions.
Chapitre 5 : Libre(s) ?:

Chapitre 5 : Libre(s) ?


Les amis de Solar Blade ne surent pas vraiment quoi répondre quand il leur annonça ça. Dark Sword lâcha un petit : "Oh..."

Le matin suivant, alors que les quatre amis mangeaient ensembles, le pégase revint à la charge.
-On ne peut pas rester ici, Knowledge m'a montré des choses. C'était horrible.

Celsius questionna : "Elle t'a montré quoi ?"
-Ce qui se passait avant la réinitialisation, et après la transformation... J'ai vu... j'ai vu des corps, j'ai vu Quantum Slice tuer une mère pour voler sa pouliche, j'ai vu Vitality Space décrire nos capacités et donner d'avance nos places dans l'ordre.
-C'est horrible...
-Oui ça l'est ! On peut pas rester ici. Knowledge m'a donné des conseils pour pouvoir s'évader sans trop de problèmes.

Dark Sword intervint.
-Écoute, on est que des mômes. Si ils nous chopent, c'est fini. Et même si on réussissait, où irions-nous ?
-Je sais pas. Mais on doit partir avant la fin de la phase 2. Si on atteins la phase 3, on n'aura probablement plus jamais l'occasion.
-Bon. Tu doit demander à Knowledge quand est-ce que la phase 3 débutera. Plus on attendra, plus nos chances seront grandes. Pendant ce temps, on s'entraînera.
-D'accord.

À partir de ce moment, Solar Blade remonta une heure à la surface en compagnie de Knowledge toutes les trois semaines. Il en profita pour lui demander quel serait sa date limite. Elle répondit : "Ce n'est pas exactement définit, mais vous avez environ 1 ans."

S'ensuivit alors plusieurs mois de travail acharné. Les quatre amis se hissèrent au top du classement. Personne parmi les G4 n'atteignait leur niveau.

Solar Blade et Celsius s'entraînèrent à réguler leur temps de sommeil, ils créèrent de nombreux plans, juste au cas où, et Celsius repassa dans le vert. Seul Dark Sword n'arrivait pas à faire suffisamment de zèle.

Mais... malgré tous les plans, malgré toutes les prévisions, le stress ne pouvait s'empêcher de monter au fur et à mesure que la date fixée approchait : 8 mois... 7 mois... 6 mois... 5 mois...

Le temps filait inlassablement et les poulains n'avaient pas l'impression d'avoir progressé. Knowledge continuait de fournir des renseignements à Solar Blade.

4 mois... 3 mois... 2 mois... 1 mois...
Ce dernier mois parut passer beaucoup plus lentement que les autres, l'attente était insoutenable.

Les quatre poulains se mirent à travailler dur comme fer et Knowledge fut obligée de réprimander Solar Blade pour éviter les soupçons.

Les jours défilaient, lentement mais sûrement. Il ne restait plus que 12 jours, et aujourd'hui était le jour de "bain de soleil" de Solar Blade. Il demanda à Knowledge : "Et une fois qu'on sera partit, on fera quoi ?"
-À toi de voir. Tu peux t'enfuir loin d'ici, là où l'ordre ne pourra pas t'atteindre. Ou alors tu peux revenir et tenter de mettre fin à tout ça.
-Comment ça ?
-Il existe certaines personnes soupçonnant l'existence de l'ordre. Nos activités ne passent pas toutes inaperçus et nous avons déjà perdus plusieurs agents à cause de ça. Mais notre Q.G souterrain est bien caché et est lourdement défendu. C'est pour ça qu'on ne nous a pas encore attaqués.
-Mais si je révèle l'emplacement précis du Q.G à ces poneys...
-Échec et mat.
-Mais vous avez dit que la base était lourdement défendue.
-Ce poney là ne se laissera pas intimider.
-Et où je peux le trouver ?
-J'ai beau être la personne de l'ordre qui connait le plus de choses sur Equestria (Sauf Vitality évidemment), je ne connais que le nom de ce poney. Approche.

Solar Blade s'avança vers la jument. Comme d'habitude, elle posa son sabot sur sa tête et dit : "Je vais te faire apprendre une carte d'Equestria ainsi que le nom que tu dois trouver. C'est la dernière chose que je peux faire pour toi.

Le poulain attendit le flash. Soudain, un dessin occupa l'entièreté de sa vision.

Il regarda. Il y avait marqué en gros : "Equestria". Ensuite, il y avait de nombreuses petites villes. Canterlot, Appleloosa, Manehattan, Ponyville, Cloudsdale, l'empire de cristal... Solar Blade n'en revenait pas. Il y avait tant de choses à Equestria !

Ensuite, il entendit quelque chose, presque un murmure, ce murmure lui chuchota à l'oreille : "Celestia... retrouve la, c'est la seule à pouvoir vaincre l'ordre."

Le poulain revint brusquement à la réalité, il était temps de rentrer.

11 jours, 10 jours, 9 jours, 8 jours, 7 jours, 6 jours... le temps continuait de filer. Il n'y avait plus grand chose à faire désormais, ils ne pouvaient pas s'entraîner plus, ils ne pouvaient pas apprendre plus, il ne restait que le temps.

5 jours, 4 jours... 3 jours...

Ce jour là, en fin d'après-midi, Quantum Slice annonça à haute voix : "Vous avez été plutôt rapides, la phase 3 va pouvoir bientôt débuter. Nous pouvons remercier ceux qui ont fait office de locomotive au groupe. J'espère que vous avez appréciés tous ces entraînements, car celui-là était le dernier. À demain."

Tous les poulains furent excités par la nouvelle, plus de cours avec Quantum Slice ! Fini les entraînements toute la journée ! Tout le monde était ravi, sauf quatre poulains, qui devraient mettre leurs plan à exécution plus tôt que prévu.

À la cantine, l'ambiance était plutôt détendue, sauf évidemment à la table des quatre amis. Solar Blade parla d'un ton colérique.
-Mince ! On s'est tellement entrainés qu'on va être obligés de s'enfuir cette nuit !

Dark Sword répondit : "Allons, deux jours en moins c'est pas si grave, si ?"
-Si c'est grave ! Souviens toi ! On avait prévu de s'économiser lors du dernier jour pour être au top de notre forme. Mais là, en voulant s'entraîner, on s'est épuisés.

Celsius rebondit sur ses paroles.
-Solar Blade a raison, on sera moins concentrés à cause de la fatigue, ça diminue fortement nos chances de réussite, sans oublier qu'il y a des gardes.

Électro, tremblotant légèrement, intervint.
-On devrait peut-être abandonner, vous savez ? Qu'est-ce qui est mieux ? Vivre illégalement mais en compagnie d'amis et être nourrit ? Ou jouer les héros et probablement mourir en échouant ?

Dark Sword posa les deux sabots sur la table, et prit un ton sérieux.
-Ok, tout d'abord, on n'abandonne pas. Ensuite, je vous conseille de bien boire et bien manger. Solar, Celsius, vous devrez vous réveiller tout seuls, au bon moment. Solar, tu dois nous réveiller à notre tour Électro et moi. Celsius, tu vas faire le guet et tu réveillera Solar si il n'arrive pas à se lever tout seul. Tu comprends ?
-Oui.
-Bien. Vous avez intérêt à bien profiter de vos lits, parce-qu'on en aura pas d'aussi confortables pendant un bon moment.

Après ça, les 30 poulains allèrent chacun à leur chambre. Solar Blade, Celsius et Dark Sword s'endormirent tous en pensant à une chose : "Demain, je serais libre."

Électro Wings, dans sa chambre, dormait déjà.

Solar Blade se réveilla pendant la nuit suite à un cauchemar. Il avait un peu honte de faire exprès de se remémorer ses amis morts pour pouvoir se réveiller, mais il fallait qu'il le fasse. Il DEVAIT le faire.

Le pégase se leva, encore fatigué, et se dirigea vers la porte. Le premier obstacle fut plus stupide que prévu.

En effet, la porte était verrouillée. Une chose si simple venait de faire échouer le plan d'évasion. Solar Blade pensa à détruire la serrure, mais il abandonna. Le bruit aurait probablement réveillé tout le monde.

Pendant qu'il réfléchissait, quelque chose attira son attention. Dans l'obscurité, la poignée de porte en métal se mit à rougir, puis à carrément fondre.

Le seul bruit qui s'échappa fut l'écoulement du métal sur le sol fut le léger "pshhhh" résultant du contact entre le chaud du métal et le froid du sol.

Ensuite, une petite voix se fit entendre.
-Heureusement que je fait partie de l'équipe.

Solar Blade ne voyait rien dans le noir. Il décida donc de charger sa patte afin de pouvoir créer un peu de lumière. Quand la lueur apparu, le pégase vit Celsius dans l'encadrement de la porte.
-Bon, on a pas toute la nuit.
-J'arrive.
-Finalement... Je crois que c'est toi qui va faire le guet pendant que je réveille les autres.
-OK.

La pouliche se dirigea vers la chambre d'Électro Wings, et Solar Blade alla à l'entrée du couloir pour surveiller si personne ne venait.

Quelques minutes plus tard, le groupe était au complet. Dark Sword prit la parole en parlant à voix basse.
-OK. Pour le moment, on est en forme, mais c'est juste une illusion. Souvenez vous, quand on vous réveille de force, ça vous met un coup de boost. Mais cette sensation va vite partir, alors on se dépêche et on bouge.

Les quatre poulains partirent donc en direction du petit ascenseur, avec Solar Blade en tête pour éclairer le chemin. L'ordre tout entier dormait, sauf quatre poulains.

Ils prirent à gauche, puis à droite, et arrivèrent devant la porte. Solar Blade s'arrêta et se retourna pour donner quelques détails.
-Une fois en haut, on sera pas sortit d'affaire. Normalement, on devrait être assez discret pour nous faufiler.

Le groupe dû se serrer pour pouvoir rentrer à quatre. Leurs corps de pré-adolescents offrant moins d'espace qu'il l'aurait fait il y a quelques années.

Dark Sword appuya sur le bouton correspondant au rez-de-chaussé, et la cabine se mit en marche. La montée fut longue, mais sans problème notable, à part peut être le manque d'oxygène.

Enfin, la porte s'ouvrit. Solar Blade sortit en premier.

Ils étaient dans une ruelle. La porte de l'ascenseur se referma et se camoufla totalement avec le mur. Soudain, le pégase jaune fut prit de vertiges. Il parvint à se rétablir et expliqua à ses amis : "Le jour me rend mon énergie, logiquement la nuit fait l'inverse."

Les poulains s'enfoncèrent alors dans les rues de Manehattan. À un moment, Dark Sword demanda : "Dites, où est Électro ?"
-Ici.
-Ah... on savait plus où tu... QUOI ?!!

De l'autre côté de la rue, se tenait Électro. Et à côté du pégase bleu, de nombreux adultes attendaient. Des adultes de l'ordre, mais aussi des G4.

Quantum Slice, Vitality Space, Loud Whisper, mais aussi Amnesia, Silent hills ainsi que d'autres. Voir ces personnes en train de les prendre en flagrant délit donna le tournis à Solar Blade. Dark Sword prit les devant et envoya : "Qu'est-ce que les autres G4 font ici ?!"
Vitality répondit calmement : "Ils ont reçus mon autorisation pour sortir. Après tout, c'est une importante leçon à apprendre."
-Électro... Comment as-tu pus nous faire ça ?! Traitre !

L'accusé, piqué au vif répliqua.
-Tu crois que c'était facile ?! De dénoncer ses amis ?! Tu sais ce que ça va faire si vous partez ! Vous serez rouges !!! Et être rouge signifie la mort !!! Revenez maintenant, et vous serez juste orange. Vous avez encore une chance.

Celsius intervint.
-Électro ! On ne reviendra pas ! Tu entend ?! On ne reviendra pas !!! Solar on t'attend !

Le désigné se résigna, et hurla : "ON SE SÉPARE !!!"

Celsius s'enfuit en courant, et les deux pégases s'envolèrent. Pendant ce temps, Vitality donna les intructions.
-Quantum Slice, tu t'occupe de Solar Blade. Loud Whisper, tu prend Dark Sword. Je m'occupe de la petite Celsius. N'oubliez pas, ce sont des éléments précieux, surtout Solar Blade, alors ne les tuez pas !
-Roger !
-Roger !

Un autre adulte prit en charge les poulains pour les faire rentrer. Et ainsi débuta la chasse.

Solar Blade volait à toute allure. C'était le plus rapide, ils ne le rattraperait pas. Quand soudain, il se fit percuter de côté. Il se crasha sur un toit, se releva, et fit face à la jument verte. Celle-ci sourit et parla.
-Héhé... Tu pensais quoi ? Que me forcer à faire UNE esquive durant l'entraînement te permettrais de me battre ? Tu vas voir que je ne suis pas qu'une prof.
-Allez vous faire foutre !

Le pégase faisait face au danger, une lueur farouche dans le regard. Quantum Slice ne fut pas troublée et continua.
-Tu possède un héritage Solar... Tiens ! Je vais t'appeler Blady maintenant.
-...
-Oui... tu possède un héritage Blady... et tu ne le sais même pas.
-Arrête de parler, et viens voir comment tu m'a bien appris.

Dark Sword de son coté, volait plus lentement. Quelle ne fut pas sa surprise quand son corps se mit à trembler d'un coup. Il ne put rester en vol et fut forcé d'exécuter un atterrissage forcé dans une ruelle. Pendant qu'il se rétablissait, il entendit des bruits de pas derrière lui. Le pégase noir se retourna, et fit face au terrestre gris.

Loud Whisper parla fort.
-Abandonne ! Tu n'a aucune chance !
-Ah bon ? Toi qui m'a appris à être discipliné, à rester silencieux, as-tu seulement déjà vu ce que mon pouvoir était capable de faire ?
-Je vais te briser les tympans, faire résonner tes os pour pouvoir les briser plus facilement... Tu ne sais pas ce qui t'attend !
-C'est toi que j'attends !!! Approche !!!

Celsius courait dans les rues. Elle tournait à chaque fois qu'elle le pouvait et se rapprochait lentement de la sortie de la ville. Quand d'un coup, Vitality se matérialisa devant elle. La terrestre décida qu'il serait mieux de ne pas engager le combat et le contourna simplement. Il continua de la suivre en se téléportant, sans esquisser le moindre mouvement pour attaquer.

Soudain, alors que Celsius courait, ses pattes arrêtèrent de bouger. Elle tomba au sol et se releva. Alors qu'elle allait se remettre à courir, la pouliche se reçut un formidable coup de sabot sur l'arrière du crâne. Et fit un bond pour s'éloigner de son agresseur et décida de faire face au danger. L'étalon blanc, plutôt surpris, déclara d'une voix calme.
-Tu tiens tant que ça à perdre la vie ? Désolé mais tu as tiré le mauvais numéro. Tes chances de rester indemne et de réussir à t'enfuir sont désormais de 2,1%.
-M'en fiche des pourcentages. Je trouverais bien le moyen de t'échapper.
-Essaye toujours... G4.
-J'arrive, premier !!!

Sur le toit, Solar Blade se débrouillait plutôt mal.
-Ben ça alors, je me doutait que ton pouvoir aurait quelques problèmes durant la nuit, mais j'aurais pas pensée que tu serais autant mollasson !

Elle enchainait les coups, le pégase ne pouvait pas attaquer et était trop occupé à parer et à esquiver les attaques des deux Quantum Slice.
-Ne me... traite plus... jamais... de mollasson !

Solar Blade envoya un rayon qui percuta la seconde Quantum Slice. Elle fut propulsé en arrière mais se téléporta rapidement à portée de combat.
-Tu ne sais rien Blady !
-Je sais que je vais quitter cette ville !

Le poulain s'envola et envoya quatre rayons. Seule la seconde jument verte fut touché. Le pégase ne s'en arrêta pas là.
-Je ne sais rien ?! Sache que j'ai récemment appris ce coup !

Le poulain chargea sa patte qui se mit rapidement à rayonner.
-J'appelle ça "L'onde de choc".

Il fit un violent coup d'aile pour se propulser droit sur l'une de ses deux adversaires, et donna un coup en criant : "Devine pourquoi !"

Comme prévu, une formidable onde de choc vaporisa l'une des deux ennemis. Le pégase, grandement affaiblit par cette attaque, ne put contrer le coup que lui asséna Quantum Slice. Mais, malgré ça, l'attaque ne fit pas très mal. Les dégâts qu'avait encaissé son double avait grandement épuisés la terrestre. Solar Blade fit un grand sourire, et dit sur un ton moqueur : "À plus !"

Sur ce, il s'envola à toute vitesse et fonça, sans aucun poney pour le poursuivre.

Dark Sword envoya de violentes vibrations sur Loud Whisper, qui ne s'attendait apparemment pas à ça.
-Quoi ?! C'est quoi cette capacité ?! On m'avait pas dit !
-Tu as le pouvoir de créer des sons ! Tu t'en sers pour faire vibrer des objets ou pour provoquer un bruit assourdissant ! Mais ma capacité, est de PRODUIRE des vibrations !

Le pégase continua d'attaquer son ennemi, il n'était pas dur de comprendre qu'il avait un avantage naturel.
-Maint'nant... C'est à moi de hurler !!!

Dark Sword prit son souffle, et attaqua par voix vocale.
-ON VA ÊTRE LIBRE !!!

Loud Whisper s'envola sous l'effet du choc. Le terrestre retomba mollement plus loin, assommé.

Le cri de Dark Sword atteignit de nombreuses oreilles. Des poneys se réveillèrent, et ses amis entendirent.

Celsius, de son côté, entendit ce hurlement. Elle profita du fait que Vitality fut distrait pour geler ses pattes, ainsi que sa corne. Ensuite, la pouliche s'enfuit rapidement avant que le poney blanc ne puisse se défaire de ses liens. Malheureusement ses pattes refusèrent à nouveau de bouger.

La terrestre rose tomba encore au sol, et ne parvint pas à se relever. Quand elle leva la tête, Vitality Space était là, et elle était à sa merci.

Le pégase jaune leva la tête au ciel, et regarda l'astre lunaire. C'était la première fois qu'il voyait cette tête gravée sur la lune. Bien que la nuit diminuait sa force, Solar Blade trouvait que la lueur du clair de lune avait un certain charme. Pendant qu'il regardait ce visage, un évènement singulier se produit. En effet ce visage, gravé sur l'astre, disparu d'un coup.

Cette vision perturba le poulain, mais il revint rapidement à la réalité quand il entendit la voix de Dark Sword.
-Solar !

Le pégase jaune regarda à sa droite. À quelques dizaines de mètres, son ami à la crinière rouge arrivait. Les deux décidèrent de se poser au pied d'un immeuble. Solar Blade entama la discussion.
-Où est Celsius ?
-Je sais pas. Elle n'a pas d'aile donc ça a du être plus difficile pour elle.
-Qui c'est qui était à sa poursuite ?
-Je crois que j'ai vu Vitality partir dans sa direction.
-Vitality ?! Mais... Si elle a essayé de l'affronter...

Les larmes commencèrent à monter dans les yeux de Solar Blade. Dark Sword le conforta et essaya de le réconforter un maximum.
-Shhhhh... Souviens toi. On a fixé un point de rendez-vous à Appleloosa en cas d'urgence. C'est bien Appleloosa le nom du village ?
-Oui... mais c'est loin.
-T'inquiète. Si on a fixé le point à Appleloosa c'était parce Fillydelphia et Baltimare sont trop peuplés et qu'il y aura probablement des agents.
-Alors on fait quoi ?

Dark Sword se mit à réfléchir, mais une petite voix l'interrompit.
-Ça va, j'vais pas attendre 9 ans pour me montrer...

Celsius sortit d'un coin sombre, marcha encore un peu en titubant, et s'écroula. Solar blade fonça pour inspecter ses blessures.

Ce n'était pas très joli à voir, la moitié du visage était couverte de sang, la patte arrière était salement entaillé et saignait abondamment, elle devait probablement avoir quelques os cassés. Solar Blade se rapprocha du visage de la pouliche.
-Comment tu lui a échappé ?
-Je... Je ne... Il m'a laissé partir.
-Pourquoi ?
-Il... Il a dit... Que vous deviez... Savoir... À quoi vous... Attendre. Ça fait mal...
-Repose toi. On va te soigner.

Le pégase se releva, tout paniqué, et demanda à Dark Sword : "Tu peux pas arrêter l'hémoragie ?"
-Si je fait vibrer sa patte, ça va être pire. Et toi ? Tu peux pas brûler la plaie ?
-T'es malade ?! Tu veux que j'envoie un rayon sur sa patte ?!
-C'est un laser non ?
-Non c'est pas un laser !
-Mince !

À ce moment, Celsius gémit. Elle n'allait pas tenir longtemps. Dark Sword s'alarma.
-Elle perd beaucoup trop de sang !
-Appleloosa est à plusieurs jours de voyage et si on reste là, les agents de l'ordre vont nous tomber dessus !
-Je sais, je sais ! Pas la peine de me rappeler que notre situation est plus que critique !
-Attend, Vitality disait que je pouvais être utile dans tous les domaines.
-Tu peux la soigner ?
-En théorie oui, mais j'ai jamais appris comment faire.
-Tu crois vraiment que c'est le moment d'aller demander à Vitality où est ton manuel ?!
-Ça va ! Je vais essayer ! Mais ce serais mieux que ce soit le jour, comme ça j'aurais un minimum de chance d'y parvenir !
-Mais normalement le soleil est déjà sensé être levé !

Celsius cracha du sang et s'évanouit. Solar Blade alla rapidement coller son oreille contre son cœur. Le battement était faible, mais présent. Le pégase se releva, et parla lentement.
-J'avais 80 amis, j'en ai perdu 51. Maintenant, je viens d'en perdre 49, dont un qui m'était très cher. Je n'ai plus que 2 poneys sur qui compter... Donc j'vais pas te perdre à ton tour !

À ce moment, le soleil se leva. Il décrivit une course rapide comme pour rattraper son retard. Dès que la lumière parvint au pégase, ce dernier se sentit revigoré.

Solar Blade leva la patte au ciel. La patte brilla, et une sphère d'énergie dorée se forma au bout.
-Celsius... Toi qui est encore plus jeune que moi... Tu ne va pas partir avant !!!

Le pégase posa violemment le sabot sur le corps inanimé de son amie. La sphère de lumière traversa le pelage et commença son œuvre à l'intérieur du corps de la pouliche.

D'abord, le sang cessa de couler de sa patte arrière. Ensuite, plusieurs craquements se firent entendre. Enfin, la pouliche écarquilla les yeux et prit une grande inspiration. Elle resta au sol, et regarda autours d'elle paniqué. Solar Blade la réconforta.
-C'est bon, c'est bon... Tout va bien, tout va bien... Tu es en vie... Tu es en vie... Tu...

Le pégase ne put contenir ses larmes plus longtemps et tomba en pleurs. Dark Sword observa la scène, et ne put se retenir de verser quelques larmes.

Plusieurs minutes plus tard, quand tout le monde eu séché ses larmes, les trois poulains firent face au soleil levant. Celsius demanda : "C'est fini ?"

Solar Blade répondit : "On est encore loin d'avoir finit."

Dark Sword resta silencieux. Le pégase jaune poursuivit.
-On va trouver Celestia, on va vaincre l'ordre, et ce sera enfin fini.
-Dit comme ça, ça a l'air facile.
-Ce sera long. On est tous blessés et on ne connait rien de ce monde. Une fois arrivés à Appleloosa, on y restera un moment pour se reposer et pour s'intégrer.
-Combien de temps avant qu'on ne revienne à Manehattan ?
-Deux ou trois ans. Ça suffira.
-...

Les trois amis, en bordure de ville, regardèrent les plaines. Equestria se dressait devant eux. Equestria les attendait.

Solar Blade déclara : "L'aventure vient de commencer !"

Des cœurs brisés, des combat, des trahisons, DU SANG !!!
La partie 2 arrivera bientôt, à partir de maintenant, les idées de scénario se feront plus rare, mais pas d’inquiétude ! Je n'abandonnerai pas !

P.S. Ma fiction a été mise sur le poney blanc ! affraid  affraid  affraid
https://www.leponeyblanc.fr/fanfics-linstant-fictions-1/
Là je suis content. What a Face
avatar
kolpox
RolePlayer
RolePlayer

Messages : 74
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 14
Localisation : Dans une autre dimension, en train de chercher comment on sort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ancien roleplay][Violence] L'ordre

Message par kolpox le Ven 27 Mai - 15:18

(Ouah ! Mais c'est que je suis en retard moi !)
Après presque une semaine d'écriture, je vous présente : le chapitre 6 ! Premier chapitre de la partie 2 !!! (Encore plus grand !)
Chapitre 6 : Chaleur, rencontre, espoir et questions:

Partie 2 : Un nouveau monde


Chapitre 6 : Chaleur, rencontre, espoir et questions


-Avec tout ce qu'on m'a dit... J'pensais qu'Equestria ressemblerait plus à un immense désert remplit de bandits.

Celsius répondit au pégase jaune : "Pareil, je ne m'attendais pas à ce qu'il y ait autant de vert ici."
-Ça fait combien de temps qu'on est partit déjà ?

Dark Sword réfléchit un peu, et répondit : "Un ou deux jours. Bref ! Chuis crevé ! On fait une pause ?"
-Bonne idée !

Le groupe s'arrêta à côté d'une rivière. Ils avaient trottiné pendant plusieurs heures, et maintenant ils étaient exténués. Solar Blade tomba mollement au sol et parla d'un ton sarcastique.
-C'est sûr que c'était pas une bonne idée d'aller à Filly Delphia, ou même à Baltimare. L'eau, la nourriture... Ç'aurait été trop dangereux à cause des potentiels agents. C'est quand même mieux d'aller à Appleloosa alors que Électro a probablement révélé que c'est là où nous irions !

Dark Sword, se sentant légèrement insulté, répliqua : "Eh ! On s'en est plutôt bien sortit jusqu'à présent. Et puis je suis vraiment obligé de te rappeler que c'est toi qui a la carte en tête ?"
-Oui c'est moi qui l'ai ! Mais c'est pas une raison pour traverser la moitié d'Equestria sans faire de halte dans une ville !
-On peut facilement trouver à boire et à manger !
-Si on avait pas trouvé ce vieux bol on aurait eu l'air malin pour boire tiens.

Pendant que les deux pégases se disputaient, Celsius observait les alentours.

Tout d'abord, ils étaient devant une rivière. Il faudrait la traverser plus tard mais Solar Blade et Dark Sword étaient suffisamment fort pour la porter. Ensuite, ils étaient en bordure de forêt. Le terrain était dégagé en bordure de rivière, mais la végétation continuait sur l'autre rive. Laissant les deux garçons parler, la pouliche prit le bol et le plongea dans l'eau.

Ils avaient de la chance, le courant n'était pas très fort. Celsius put donc obtenir quelques litres d'eau claire. La terrestre posa son sabot contre la paroi du récipient. Une fois que l'eau se mit à bouillir et fut stérilisée, Celsius décida de refroidir le liquide. C'était quand même mieux de boire de l'eau fraîche.

Sur le chemin, les pégases étaient allés cueillir des fruits dans les arbres. Le groupe put donc se restaurer. Après le repas, le pégase jaune se mit à frissonner.
-Brrrr ! Il commence à faire froid ! Celsius, tu peux y remédier ?
-Oui, bien sûr. Et je fais comment pour dormir pendant que je m'épuise crétin ?!

Solar Blade ne répondit pas, ne sachant pas quoi répliquer. Les trois amis décidèrent donc de faire un feu.

Une fois la source de chaleur en place, ils s'endormirent tous, bercés par le crépitement des flammes.

Le lendemain, le voyage reprit. Les deux pégases transportèrent Celsius sur l'autre rive puis le groupe s'enfonça dans la forêt.

Les feuilles cachaient en partie la lumière du soleil, mais la légère pénombre était encore tolérable. Le problème résidant surtout dans les ronces et les insectes.

En effet les tiges parsemées d'épines représentaient à elles seules le tiers de la difficulté du voyage. Ensuite, les poulains n'étaient pas habitués à servir de repas aux petites bêtes volantes.

Et pour couronner le tout, l'eau vint rapidement à manquer. Solar Blade en profita pour à nouveau se plaindre qu'ils auraient put prendre des récipients supplémentaires si ils s'étaient rendus en ville.

La halte suivante se fit en pleine forêt, près d'un petit point d'eau. Cette fois, les poulains ne dormirent pas et reprirent la route rapidement. Le voyage continua donc ainsi, sans aucun problème notable.

Mais la difficulté se corsa sévèrement quand l'humidité de la forêt céda la place à l'aridité du désert. À partir de là, le groupe força le pas. Ils commençaient à se déshydrater et étaient fatigué. Quand ils atteignirent une oasis, les trois poulains se jetèrent dans l'eau. Ils bivouaquèrent un moment, puis reprirent la route.

Mais toute l'eau, toute l'énergie, toute l'ombre apportée par ce lieu de paix disparu très rapidement. La sècheresse reprenait le dessus malgré tout.

Dark Sword crut d'abord apercevoir un village, mais ce n'était qu'un mirage.

Celsius essaya de refroidir l'air, mais elle n'y parvint pas, trop fatigué.

Quant-à Soar Blade, le soleil le maintenait en forme, mais beaucoup d'énergie n'est rien comparé à un peu d'eau.

À un moment, le pégase jaune tomba au sol. Il se releva, en se plaignant d'avoir trébuché sur quelque chose, et repris la route. Mais il fut vite rappelé par Celsius et Dark Sword pour une raison : il avait trébuché sur des rails. Solar Blade s'exclama : "Super ! Mais si j'en crois la carte, Appleloosa est encore à plusieurs jours d'ici."

Dark Sword, pensif, répondit : "Et... Il n'y avait aucune autre ville ? Ou un autre village ?"
-Ben... Je crois pas. Attend je regarde."

Le pégase ferma les yeux quelques secondes puis les rouvrit en prenant une expression un peu gêné.
-Ben... En fait... Il y a Dodge Junction qui est tout près.
-Et tu pouvais pas le dire plus tôt ?!
-J'avais pas vu !
-Bref. Si on va à Appleloosa dans notre état actuel, il nous faudra beaucoup de chance pour y parvenir.
-Dooooonc...
-On change de cap !

Le groupe décida donc de suivre les rails, animé par un nouvel espoir. Nouvel espoir qui fut rapidement balayé par la sécheresse.

Ce fut Dark Sword qui s'écroula en premier. Le pégase noir était déshydraté au possible. Celsius prit la décision de le porter, ou plutôt le tirer derrière elle.

Quand, sans même que les poulains s'en aperçoivent, le village apparu. Il n'était plus qu'à quelques centaines de mètres. Solar Blade dit, tout joyeux : "Regarde Celsius ! On y est ! On l'a fait ! Celsius ? Celsius ?! Celsius !"

La pouliche s'était évanouie à son tour. Le pégase, trop fatigué pour la ranimer, décida de tenter le tout pour le tout en puisant dans ses dernières forces.
-On va pas... échouer... maintenant !

*****

Cherry Jubilee était soulagée. Le dernier client de la journée venait de partir. La terrestre se dirigea vers la porte et mit la pancarte du côté "FERMÉ". Ensuite, elle partit en direction de l'arrière boutique pour vérifier si tout était en ordre. C'était le cas. Les nouvelles employées s'étaient bien débrouillées.

Alors que la jument se préparait pour sortir par la porte de derrière, la cloche à l'entrée du magasin sonna, signifiant un client qui n'avait visiblement pas comprit le sens de "fermé".

Énervée, Cherry se dirigea rapidement vers le comptoir, et dit, exaspéré : "Vous savez pas lire ou... Oh !"

Sur le pas de la porte, se tenait un jeune pégase. Il était jaune, crinière bleu, yeux bleus. Le poulain était surtout très sale et semblait très fatigué. Derrière lui, gisait deux autres poulains. Le plus grand, un autre pégase, était noir avec une crinière rouge. La seconde, était une terrestre rose avec une crinière bleu ciel. Le pégase encore debout parla d'une voix rauque, trahissant le manque d'eau.
-S'il vous plaît... Aidez nous.

La jument fut d'abord très troublée, puis elle comprit la situation. Elle s'alarma de l'état des poulains.
-Suis moi petit, j'habite à l'étage.
-J'a... J'arrive.

Après avoir péniblement monté la marches d'escaliers. Cherry Jubilee offrit tout de suite au poulain une carafe d'eau qu'il vida d'une traite. Elle fit de même pour les deux autres qui malgré leur apparents évanouissement, se jetèrent sur le liquide.

À peine qu'ils eurent terminés de boire que les trois étrangers s'endormirent sur le plancher. La vendeuse de cerise, bien que très perturbée par cet évènement incongru, décida tout de même de mettre chacun des poulains sur un canapé ou un fauteuil.

Solar Blade se réveilla en premier. Il n'avait que de vagues souvenirs de ce qui s'était passé hier soir et se trouvait à présent dans une maison. Toutes les lumières étaient éteintes, seul un bruit mécanique parvenait d'en dessous.

Curieux, le pégase descendit les escaliers et se cogna contre une jument en train de monter à l'étage. La terrestre s'excusa et demanda : "On a bien dormit ? J'étais venu pour vous réveiller mais tu est déjà debout. C'est pareil pour tes amis ?"

Solar Blade méfiant, fit non de la tête et remonta à l'étage, sans quitter des yeux l'inconnue. Elle se rapprocha de Celsius et commença à la réveiller doucement. Quand la pouliche ouvrit lentement les yeux, la jument alla vers Dark Sword.

Une fois que tous le monde fut réveillé, Cherry invita les trois poulains à s'asseoir à une table. Ils s'exécutèrent et elle leur servit quelque chose à manger. La terrestre les observa en train de dévorer la nourriture.

Une fois rassasiés, la jument à la crinière rouge prit la parole.
-Bon. Je devine qu'hier n'a pas été une super journée pour vous, mais je vais devoir vous demander qui vous êtes et où sont vos parents.

Solar Blade s'apprêtait à répondre, mais Dark Sword parla en premier.
-Nous sommes orphelins. Quant à nos noms... C'est pas une bonne idée de les dire.
-Pourquoi ?
-Comment dire. Les murs ont des oreilles ? Et puis, pourquoi on aurait confiance en vous ? On vous connait pas.
-Malin. Mais si vous êtes recherchés, je vais quand même devoir appeler les autorités.

Solar Blade, un peu paniqué, essaya de calmer le jeu.
-Attendez ! On est juste à la recherche de quelqu'un. C'est tout ! Et puis on a rien fait de mal.
-Vous cherchez quelqu'un ? Je peux peut-être vous aider. Vous connaissez son nom ? Ou alors vous pouvez pas le dire ?
-Nan, ça je crois qu'on peut le dire. Vous connaissez pas quelqu'un qui s'appelle "Celestia" par hasard ?
-...
-Mouais, ça doit pas être un poney connu dans le coin.
-Euh... Mais vous sortez d'où ?

Dark Sword répéta qu'ils ne pouvaient pas le dire. Cela énerva Cherry qui dit sur un ton légèrement colérique.
-Écoutez, je peux pas vous aider si vous ne voulez même pas me dire vos noms ! Dites les et je vous dirais tout ce qu'il y a à savoir sur Celestia.
-Vraiment ?!
-Oui, vraiment.

Les trois poulains tinrent alors un conciliabule. Ils débattirent un moment, puis retournèrent à leur place. Dark Sword parla en premier.
-Je m'appelle Dark Sword.

Solar Blade prit la relève.
-Moi c'est Solar Blade.

Celsius, elle, ne parlait pas. Le pégase jaune le fit à sa place.
-Elle, c'est Celsius. Mais elle parle pas aux inconnus. Maintenant on veux savoir qui est Celestia.

Cherry, d'abord surprise de la spontanéité de ces poulains, décida tout le même de répondre.
-Bon. Je vais tout vous raconter sur Celestia. Mais si vous ne savez pas qui c'est, attendez vous à être surpris.

Quelques minutes plus tard, les trois amis étaient abasourdis. Solar Blade se demanda à lui même en parlant à haute voix : "Et on savait pas ça ?"

Celsius renchérit.
-Au moins on sait où elle est.

Dark Sword, carrément choqué, redemanda pour être sûr : "Une alicorne, qui dirige Equestria toute seule ?"

Cherry répondit : "En fait, elle n'est plus seule. La princesse Luna, petite sœur de Celestia, viens de revenir de son exil et gouverne à nouveau aux côtés de Celestia.
-Dingue...

Solar Blade, tout content, s'écria : "Mais si il y a quelqu'un d'aussi puissant que Celestia, nos chances de victoire contre l'ordre sont presque doublées !"
-L'ordre ?
-Oups.
-C'est quoi ça ?
-Euh... En fait...

Dark Sword interrompit Solar Blade avant qu'il ne révèle une autre information.
-En fait cet "ordre" est juste une dangereuse association de bandits. Alors on a pensé que nous aurions besoins de l'aide des princesses.
-Oh... C'est vrai que l'armée royale peut facilement faire taire ces malfaisants. Mais pourquoi vous ne savez rien. Vous êtes amnésiques ou quoi ?
-Euh...

L'ambiance se refroidit subitement. Personne n'osa parler. Pour rattraper le coup, Solar Blade dit : "Avant d'aller à Canterlot, on doit pouvoir passer inaperçu en ville. Vous connaissez pas quelqu'un qui peut nous aider ?"
-Eh bien... Vous disiez que vous vous rendiez à Appleloosa, mais que "l'ordre" chercherait probablement là en premier. Alors... Je connais un poney qui habite là bas. Il pourra vous aider.
-Et pour l'ordre ?
-Je pourrais peut-être vous loger ici pendant un moment pour que cet "ordre" perde la trace.
-Vraiment ?! Mais... On va rester là sans rien faire ?
-Vous pouvez toujours m'aider.
-Vous aider ? Vous aider à quoi ?

Quelques heures plus tard, les poulains aidaient les autres employées à trier les cerises. Le travail n'était pas difficile, il suffisait de prendre les cerises rouges et de les mettre dans le bac rouge et de prendre les cerises jaunes et de les mettre dans le bac jaune. Heureusement pour eux, ils bénéficiaient de journées de travail plus courtes que la normale.

Les jours s'écoulèrent, la routine s'installa. Puis les jours devinrent des mois. Trois lunes passèrent avant que le groupe ne décide de reprendre la route. Cherry s'étant attachée à eux, leur dit : "Il y a un convoi de marchandises qui part pour Appleloosa dans une heure. Je les ais prévenus de votre arrivé. Bonne chance."

Les trois amis la remercièrent et partirent vers le lieu de départ du convoi.

C'était plutôt rudimentaire. Les marchands n'ayant pas les moyens de faire voyager leur marchandises via le train, ils allaient traverser le désert.

Heureusement, le voyage fut moins traumatisant que la première fois. Ils avaient des réserves d'eau et de nourriture. Il ne fallu pas plus de deux jours pour que tous le monde arrive saint et sauf à Appleloosa.

Solar blade prit la tête du groupe.
-Normalement, ce "Braeburns" se trouve dans le coin. Grand, jaune, crinière orange, yeux verts, cutie mark en forme de pomme, gilet en cuir, chapeau...

Dark Sword demanda : "Il habite où ?"
-Oh... Je suis presque sûr que c'est par...

À ce moment, un terrestre surgit de nul part.
-Holà ! Bienvenues à Appleloosa !

Ce terrestre collait parfaitement avec la description du poulain. L'étranger continua.
-Cherry m'a parlé de vous. Apparemment vous avez des problèmes, et je suis exactement le poney qu'il vous faut !

Le pégase orange, d'abord surprit, répondit timidement : "Oui... Des problèmes."
-Vous inquiétez pas ! Tout va bien se passer ! Je vais m'occuper de vous, et dans un mois à peine, vous irez à Canterlot !
-On avait prévu de rester un peu plus longtemps de fait.
-Ah... C'est pas grave ! Suivez moi, je vais vous faire faire le tour de la ville.

Après une courte visite, le groupe se retrouva dans la maison de Braeburns. Ce dernier expliqua : "Mon rôle va surtout être de vous loger et de vous nourrir. Vous serez libres pendant la quasi-totalité de la journée."

Solar Blade le remercia et dit : "Nous serons sages. C'est promis"

Pendant les journées suivantes, les trois poulains se séparèrent pour faire chacun de son côté une activité différente.

Deux mois plus tard, les jeunes furent considérés comme des habitants à part entière. À un moment, à l'heure du repas, Braeburns demanda à ses hôtes : "Dites, ça fait déjà un moment que vous êtes là, mais je ne connais toujours pas votre âge."

Dark Sword, un peu gêné, répondit : "À vrai dire... On le sait pas non plus. On ne connait pas non plus le jour de notre anniversaire."
-Oh... C'est bien embêtant. Il faudrait vous en donner alors.
-Nous donner quoi ?
-Des âges et des dates d'anniversaire. Si vous voulez aller à Canterlot, il vaudrait mieux pour vous que vous soyer un maximum... Normal.
-On dit "normaux".
-Pas grave ! Bref, il vous faut pas des dates trop clichées. Alors...

Il point son sabot sur Solar Blade.
-Pour commencer... Toi. On va dire que tu es né... Euh... Le 20 juin ! La veille du Solstice d'été ! Oui, la veille c'est pas trop suspect. Ensuite !

Cette fois, il désigna Celsius.
-Toi, ce sera le 13 mars, une semaine avant l'équinoxe. Et puis... Dark Sword. Ça pourrait être... Entre les deux ? Euh... Le... 25, 12, 11 ? On va dire 11. Et puis pour le mois... Avril. C'est bien Avril.

Le pégase noir ne manifesta aucun mécontentement, Celsius, répéta à haute voix la date en boucle pour ne pas l'oublier, et Solar Blade réfléchit aux avantages et aux inconvénients. N'ayant pas trouvé de réel problème, il accepta.

Braeburns poursuivit.
-Maintenant, et ça va être le plus compliqué, votre âge. Pour commencer, il faut choisir qui est le plus grand, et qui est le plus jeune.

La différence se voyait clairement, le terrestre réfléchit un moment puis continua.
-Alors... Dark Sword est le plus grand, Celsius est la plus jeune. Vous êtes de jeunes adolescents... Vous devez tourner autours de 14 ans de dirais. Alors ! Dark Sword, 15 ans. Solar Blade, 13 ans. Celsius, 12 ans. Et voilà ! Vous avez une identité ! Simple non ? Bon. Je vous laisse, ma cousine Applejack va bientôt arriver. Elle a même apporté un arbre !

Après ça, le temps passa très vite, presque trop vite. Une année entière  passa. Il n'y avait plus grand-chose à faire, juste attendre que le mois d'août se termine afin qu'il y ait moins d'activité dans la capitale.

Une fois les 31 jours passés, le départ fut organisé. Tous le monde se dit au-revoir, et le train partit en direction de Canterlot.

Dans le train, Solar Blade parlait à Celsius.
-Dit, une fois arrivés, on fait quoi ?
-On ira directement voir Celestia, c'est simple.
-Tu crois qu'il n'y aura pas de problème ?
-Ça serait pas un peu cliché si il y avait des agents là bas ?
-Ben... On a eu une période de repos à Dodge junction et à Appleloosa, mais c'est vrai qu'il va y avoir des risques maintenant.
-...

Le trajet dura quelques heures, puis la locomotive s'arrêta. Les adolescents descendirent et partirent directement en direction du palais. Dark Sword, en tête de file, dit : "Braeburns a déjà demandé une audience. Il a même ajouté que c'était super important. Donc, notre audience est à 14H, et il faudrait mieux pas qu'on arrive en retard si on veux pas perdre toute crédibilité."

À ce moment, un poulain surgit d'une ruelle. Il était blanc, possédait une corne, sa crinière était violette et ses yeux étaient bleus. Il dit, tout paniqué : "Vite, aidez moi ! Mon papa est blessé !"

Solar Blade n'attendit pas ses compagnons et fonça dans la ruelle. Une fois arrivé sur le lieu, il put voir un étalon gris à la crinière orange en train d'agoniser sur le sol. Le pégase s'approcha et se pencha pour l'aider, mais dans son dos, la voix de Celsius cria : "Attention !"

Le poulain se redressa et regarda derrière lui. Dark Sword et Celsius se tenaient à la sortie de la ruelle. Celsius répéta : "Attention Solar !"
-Quoi ?
-Ce type !
-Quoi ?!
-Et le poulain !
-QUOI ?!
-VIENS LÀ !

Solar Blade ne se posa pas de question et partit au galop en direction de ses amis, laissant l'étalon gémir par terre.

Alors que le pégase n'était qu'à quelques mètres de rejoindre ses compagnons, ses pattes arrêtèrent de bouger. Il tomba mollement au sol.

Quand Solar Blade releva la tête, le jeune poulain se tenait devant lui. Ce dernier dit : "C'était assez difficile de vous localiser, mais Green Glass vous a vu dans le train. Dommage."
-Quoi ? Écoute petit, on a pas le temps de...
-Tu n'est pas très fort niveau perspicacité. Même t'es amis ont compris.
-Attend... Oh...
-C'est bon ?

À ce moment, le poulain se mit son sabot dans l'œil, pour en retirer un petit objet. C'était une lentille de contact. Et, derrière la lentille, l'œil du poulain était rouge. Solar Blade comprit seulement à moitié.
-Tu... Tu es qui ?
-Ben voyons.

Soudain, le petit corps du jeune poulain blanc se mit à grandir d'un coup. Les muscles s'étirèrent et la crinière poussa, révélant une nouvelle crinière totalement blanche. La dernière étape de la transformation fut le flash sur le flanc de l'étalon, révélant un cœur brisé. Cette fois, le pégase comprit.
-Vitality !
-Tu es plutôt bon tu sais ? En général les rouges ne parviennent pas à quitter Manehattan. Enfin bref. Je pense que tu sais que je sais pour Celestia.
-Ohoh...
-Vous comprendrez que nous ne pouvons pas vous laisser faire ça.
-Nous ?

À ce moment, l'étalon gisant au sol se releva, et changea totalement d'apparence. Son pelage gris devint bleu, sa crinière orange devint rouge et ses yeux verts devinrent bleus. Il rapetissa légèrement et sa Cutie Mark, un scalpel, se changea en un masque.

Solar Blade reconnut tout de suite ce poney, ou plutôt cet adolescent ; c'était Chameleon Colours, un G4 ayant la capacité de changer totalement d'apparence.

Dark Sword ne resta pas là à rien faire et fonça. Quand Vitality essaya de le faire tomber au sol, le pégase se servit de ses ailes pour continuer sa progression. Une fois arrivé au niveau de l'étalon blanc, l'aîné tenta un direct de la patte gauche.

Malheureusement pour lui, Vitality bloqua le coup. Soudain, les ailes du pégase cessèrent de fonctionner. Il tomba lourdement au sol. Le G1 se tourna vers Celsius et dit : "Tiens, je ne pensais pas que tu avais survécu. De toute façon vous êtes beaucoup trop inexpérimentés pour espérer me tenir tête."

La pouliche rétorqua : "Et pourquoi pas envoyer simplement un agent au lieu de venir en personne ?!"
-Oh... Disons que je voulais veiller personnellement à la réussite de cette opération.
-Électro serait là si c'était vraiment le cas.
-Électro Wings n'est pas encore prêt. Mais la plupart des G4 ont terminé leur formation.

Celsius ne perdit pas plus de temps et chauffa l'air de la ruelle à 40°C. La chaleur perturba les deux agents, mais également les deux pégases. La terrestre rose fonça, contourna Vitality, attrapa ses compagnons et commença à les tirer.

Une fois sortit d'affaire, Celsius refroidit les corps de ses amis pour les réveiller. Dès qu'ils eurent repris conscience, elle leur cria : "Faut filer, tout de suite !"

Le groupe partit donc au galop dans les rues de la capitale. Leur attitude n'attira pas vraiment l'attention, les citadins ne voyant que des jeunes en train de courir.

Soudain, alors qu'ils fonçaient encore, Solar Blade s'écria : "J'ai vu Quantum Slice sur un toit !"

Dark Sword lâcha un juron. En effet la jument verte se téléportait de toit en toit et les suivait.

Le pégase jaune lança : "On fait quoi ?! On fonce au palais ?"

Celsius répondit : "Certainement pas, on se fait courser je te rappelle !"
-Alors on attend qu'ils perdent la trace ?
-En premier lieu, oui !

À ce moment, Solar Blade se fit percuter de côté. Il n'eut pas le temps d'avertir ses camarades qui étaient déjà loin. Le pire, c'est qu'il ne savait pas ce qui l'avait touché.

Alors qu'il s'apprêtait à reprendre sa course, le pégase se reçut un autre coup. Il chercha de partout, tendit l'oreille, il n'y avait rien autours de lui. L'adolescent se prit une autre attaque, sans savoir à nouveau d'où cela venait.

Un autre coup, et un autre, et encore. Le nez du pégase se mit à saigner abondamment. Alors qu'il était sur le point de se recevoir une nouvelle attaque, Solar Blade cria dans le vide : "Silent Hills, je sais que c'est toi !"
-...

Il y eut un moment de tension, puis une forme se matérialisa devant le pégase. Une licorne, noir, aux yeux turquoises, et à la crinière violette clair : Silent Hills.
-...
-Tu te montre enfin hein ?
-...

La pouliche le regardait avec un mélange de colère et de tristesse. Elle lui en voulait, et c'était normal.
-Écoute. Je sais que m'enfuir sans t'en parler était pas super. Mais je pensais pas à ça sur le moment ! De toute façon, on a prévu de... *soupir*

Le pégase se résigna.
-Si je te dit ce que j'avais prévu de faire, tu iras "raconter" à Vitality n'est-ce pas ?

Silent Hills hésita, puis fit un mouvement vertical de la tête.
-Honnêtement, je veux pas me battre contre toi. De toute façon je suis presque sûr que tu est plus forte que moi. Alors voilà ce qui va se passer : je vais déguerpir, et tu vas aller passer le bonjour aux copains.
-... !

Solar Blade s'envola rapidement et s'enfuit. La licorne, clouée au sol, ne put qu'observer son ennemi partir.

Une fois en altitude, le pégase mit le plus possible de distance entre lui et les dangers de la ville. Soudain, il vit une forme bleue passer devant lui à toute allure. Ce n'était pas Électro, non. L'ami de Solar Blade ne volait pas suffisamment vite. Mais alors qui ? Le pégase n'eut pas le temps de se poser plus de question et se reçut un coup de sabot d'une puissance phénoménale sur l'arrière du crâne.

Sa vision se brouilla, ses ailes arrêtèrent de le porter, et il tomba, assommé.

Pendant ce temps, Dark Sword remarqua qu'il manquait quelqu'un dans le groupe.
-Oh nan ! Solar a disparu !

Celsius demanda : "Il est où ?
-C'est bien ça le problème, je sais pas !
-Regarde !

La pouliche pointa le ciel. Le pégase noir pu apercevoir son ami tomber juste avant de se faire rattraper par un pégase bleu à la crinière rose.
-Merde ! Ils l'ont eu !
-Non... Pas Solar...

Celsius fondit en larme. Dark Sword prit la situation en sabots.
-Écoute Celsius. Il est encore en vie et ils vont probablement l'interroger. On peut encore s'en sortir. Suffit de les suivre.
-D'a... D'accord.

Plusieurs heures plus tard, Solar Blade se réveilla. Il tenta de bouger mais il se rendit rapidement compte qu'il était attaché sur une chaise.

Le pégase se trouvait dans une pièce grise, enfin, si on pouvait appeler ça une pièce. C'était plutôt une boîte en béton avec une porte juste en face du poulain. Seule une ampoule éclairait faiblement la salle.

À ce moment, la porte s'ouvrit. Une licorne bien connu de l'adolescent se trouvait dans l'encadrement. Pelage jaune, crinière rouge... Un Ψ sur le flanc... Amnesia rentra dans la pièce, suivit d'un autre terrestre. Pelage vert, crinière rouge, Capitaine Obvious.

Les deux avaient une légère expression de pitié sur le visage. Solar Blade déglutit, redoutant ce qui allait lui arriver. Amnesia prit la parole pendant que le terrestre refermait la porte.
-Je vais aller droit au but Solar. Tu vas nous dire tout ce qui c'est passé après que tu aies quitté l'ordre, mais également comment tu as fait. Si tu ne nous dis rien... Tu vas passer un très sale quart d'heure.
-Ben dites donc. C'est charmant pour des retrouvailles.
-On verra si tu as toujours le cœur à plaisanter dans 5 minutes.

Amnesia s'approcha du prisonnier et posa son sabot sur sa tête. Soudain, Solar Blade ressentit une vive douleur dans le crâne. Il connaissait la capacité d'Amnesia, et il ne devait pas céder. La douleur devint rapidement trop forte pour l'adolescent qui se mit à hurler. La licorne cria d'un ton autoritaire : "Dis nous, ou on te le prendra de force !"
-C'est... On... On s'est échappé sans l'aide de personne !

À ce moment, Capitaine Obvious déclara : "Il ment."

La licorne appuya encore plus, tentant de pénétrer dans les souvenirs du pégase, en train de hurler à pleins poumons.
-Tu ne tiendras pas longtemps ! Si tu avoues maintenant, tu pourras revenir dans l'ordre ! À quoi bon résister ?!
-AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!!

Le pégase avait l'impression qu'il se faisait broyer le crâne. Il tenta à nouveau un mensonge.
-On... On a... Profité d'une faille de sécurité !

Le terrestre vert révéla à nouveau son mensonge. Amnesia accentua encore plus la pression et dit en serrant les dents: "Tu sais que tu ne peux pas mentir à Obvious ! Sérieusement, ça me fait pas plaisir de te voir souffrir. Alors pitié avoues ou ouvres ton esprit et qu'on en finisse ! Qui vous a aidé ?!"

Les larmes commencèrent à monter. Amnesia laissa à Solar Blade le temps de respirer un peu. Ce dernier articula : "Les gars... La phase 3 vous a vraiment changé. Avant vous étiez sympa, mais maintenant..."

Il n'eut pas le temps de finir sa phrase que son tortionnaire reprit son attaque spirituelle, encore plus violemment que la dernière fois.
-Vraiment... Je te jure que tu ne conserveras même pas de séquelles de cet interrogatoire. Mais si tu tarde à avouer, on pourrait peut être passer par des méthodes plus... Physiques.

Le pégase ne tenait plus. La souffrance était insupportable. Et si il ne disait rien, tout allait bientôt être révélé par le pouvoir d'Amnesia. Si il voulait vraiment tenir le plus longtemps possible, il faudrait qu'il choisisse soigneusement ses mots.

Quand Amnesia cessa la torture pendant quelques secondes, Solar Blade lança : "On avait préparé notre évasion pendant toute une année ! C'est pour ça qu'on a réussi !

Capitaine Obvious attendit un moment, puis dit : "C'est la vérité."

Amnesia, visiblement satisfaite, dit : "Ben voilà... Tu vois quand tu t'y met. Mais c'est pas suffisant. On sait que vous aviez un complice, et on veut savoir qui c'est. Je te laisse 20 secondes de repos pour que tu puisse y réfléchir."

À peine 5 secondes plus tard, enfin c'est ce qui sembla à Solar Blade, l'attaque cérébrale reprit de plus belle.

Quand Amnesia arrêta pour laisser le temps au pégase de souffler, elle déclara : "On va instaurer une routine si ça te dérange pas. 30 secondes de torture, 5 secondes de répit. Si tu avoues une chose, 30 secondes de répit. Simple non ?"
-Pourquoi c'est vous qui m'interrogez ? Pourquoi pas un G2 ? Ou un G3 ?
-Tu nous as déjà dit un truc essentiel. Tu l'aurais fait si ça n'avait pas été nous ?
-Je suppose que j'ai ma rép... GHAAAAAAAAAAAAAAAH !!!

Les 30 secondes parurent interminables. Une fois terminés, Solar Blade fut prit d'un fou rire et dit : "Vous savez quoi ? Je vais revenir au Q.G, ouais. J'ai bien envie d'y retourner le plus rapidement possible !"

Obvious lança à Amnesia : "Il dit la vérité, et il le pense."
-Ben voilà ! Tu vois ? C'était plus facile que prévu de te faire parler. Maintenant tu va tranquillement tout nous dire et ton souhait sera exaucé.

Le pégase baissa la tête, pour cacher ses yeux, et sourit.
-Vous avez pas compris... Je vais rentrer au Q.G. Et quand j'y serais... Ça sera pas pour vous faire des câlins. Z'avez compris ? J'vais vous botter l'arrière-train !
-Dans ce cas... Où êtes vous allés ?!
-AAAAAAAAAAAAAAAAAH !!!

Soudain, la porte en métal vola. Dark Sword surgit dans la pièce, tendit sa patte en avant, et les deux geôliers se retrouvèrent projetés dans les airs. Le pégase noir fonça pour détacher son ami. Une fois qu'il fut libéré, Solar Blade dit : "Ben dis donc, t'en as mis du temps !"
-Tu sais pas comment on a galéré à te trouver ! Allez viens !

Quand le pégase sortit, il détailla le paysage. Ils étaient toujours à Canterlot, mais plus loin du centre-ville. Dark Sword le tira de sa rêverie en lui criant : "Pas le temps de rêvasser, viens ! Celsius nous attend !

Les deux pégases rejoignirent leur amie puis le groupe partit en galopant dans les rues. Il n'y avait pas grand monde à ce moment de la journée, c'était le crépuscule.

Pendant la course, Solar Blade demanda : "On va où ?!"

Celsius répondit sans s'arrêter : "Au palais !"
-Et c'est une bonne idée ?!
-On peut pas s'enfuir sans qu'ils nous suivent alors oui c'est une bonne idée !

Apparemment, l'alerte n'avait pas encore été donnée. Les trois amis ne ralentirent pas pour autant et se rapprochèrent du palais à toute vitesse.

Une fois arrivés devant la porte de la salle du trône, Celsius et Dark Sword arrêtèrent de courir, ce qui ne fut pas le cas de Solar Blade qui ouvrit violemment l'immense porte.

À l'intérieur, une licorne était en chemin pour sortir alors qu'une grande jument se tenait sur le trône. Des gardes étaient placés un peu partout et regardaient tous le pégase jaune. Ce dernier réalisa son erreur et lâcha un petit "Oups."

D'un coup, quatre pégases blancs foncèrent sur le petit groupe. Deux d'entre eux attrapèrent Solar Blade, et les deux autre forcèrent ses amis à reculer. Le pégase ne se découragea pas et cria à l'attention de la jument sur le trône : "Attendez ! C'est important !"

L'un des garde répondit : "Écoutez les mômes. Cette salle est réservée aux adultes qui savent ce qu'ils font, pas aux gamins."

Solar Blade ne voyait plus qu'une solution pour éviter que la situation ne dégénère. Il se résigna, et cria : "C'est à cause de l'ordre, L'ORDRE !"

À ce moment, la jument blanche sur le trône se figea. Elle se releva et déclara haut et fort : "Gardes, lâchez les !"

Les poneys en armure s'exécutèrent et revinrent à leur place d'origine. Celestia dit : "Je n'ai aucune idée de comment de jeunes adolescents comme vous connaissent ça, mais je vais vous laisser une chance de vous expliquer. Vous avez intérêt à être convaincants."

Solar Blade s'avança, prit un ton sérieux et dit : "Bien ! Nous allons tout vous dire au sujet de l'ordre, princesse Celestia."




Et voilà ! Bon, l'environnement dans lequel évolue le héro a radicalement changé, et j'en suis le premier décu Crying or Very sad . Mais pas de panique ! Je fonce écrire le chapitre suivant !
avatar
kolpox
RolePlayer
RolePlayer

Messages : 74
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 14
Localisation : Dans une autre dimension, en train de chercher comment on sort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ancien roleplay][Violence] L'ordre

Message par kolpox le Mar 21 Juin - 17:19

Je me rend compte que j'ai pas posté depuis un moment
Chapitre 7 L'ombre d'une note de cristal:

Chapitre 7 : L'ombre d'une note de cristal


-Je vous écoute.
-Merci princesse.

Solar Blade s'avança en face du trône et débuta son récit. Il commença par décrire son premier jour. Le pégase s'en souvenait comme si c'était hier. Ensuite, Solar Blade résuma ce qui se passa durant la phase 1. La routine, les cours d'ordre, l'obtention des Cutie Mark, mais surtout, il décrivit précisément comment l'acquisition des capacités s'était passée.

La nuit était déjà tombée à l'extérieur, mais l'alicorne restait concentrée sur l'histoire.

Le poulain attaqua ensuite la phase 2. L'entraînement tous les jours, la violence avec laquelle Quantum Slice les éduquait, la fatigue dû à l'absence du soleil et la confession de Knowledge. Il raconta ce qu'elle lui avait montré, puis comment l'évasion se déroula.

À partir de là, les larmes commencèrent à se voir dans les yeux du pégase, pendant qu'il détaillait la trahison de son ami, puis la poursuite dans la ville. Il décrivit l'état dans lequel ils retrouvèrent Celsius. Il raconta le voyage, le manque d'eau, la frustration. Ensuite, Solar Blade fit un bref résumé du passage à Dodge Junction et à Appleloosa, avant d'expliquer la raison de leur retard.
-Et c'est à ce moment là que nous sommes arrivés ici.

La princesse du soleil réfléchit un moment, puis déclara : "Je dois admettre que ce récit, bien qu'étrange, est convainquant. Vous dites que le quartier général se trouve à Manehattan, mais est-ce la seule base ?"
-Non, il y a des avants postes dans d'autres grandes villes de l'est. Filly Delphia et Baltimare ont les deux principaux, mais il existe d'autres places fortes dont je ne connais pas la localisation.
-Bien. Merci de nous avoir fournis ces précieuses informations. Je vais rassembler des personnes de confiance et nous en reparlerons demain. En attendant : gardes ! Fournissez-leur une chambre pour la nuit.

Deux licornes grises conduisirent les trois amis jusqu'à une chambre. C'était grand et somptueusement décoré. Il y avait trois lits pouvant facilement contenir deux poneys et une table se trouvait au milieu de la pièce. Sur cette table, quelques victuailles avaient été disposées. Les poneys en armure laissèrent le groupe et s'en allèrent.

Celsius, émerveillée, dit : "Wouah ! C'est grand !"

Dark Sword répondit, en observant les parures : "Quand je disais qu'on aurait pas d'aussi bons lits avant un moment, j'imaginais pas ça."

De son côté, Solar Blade se jeta sur la nourriture. Ses amis l'imitèrent et tous le monde mangea à sa faim.

Une fois rassasiés, chacun se mit sur son lit. Le pégase noir plaisanta : "Solar, tu te rends compte que tu viens de mettre une belle baffe à l'ordre en révélant ces informations ?"
-Et comment ! Tu crois qu'on va nous laisser participer au combat ?
-Du calme ! On sait même pas si il y aura un combat. Et puis, t'es si pressé que ça de retourner à Manehattan ?
-Alors déjà : il y aura un combat, j'en suis sûr. Ensuite, oui je suis pressé de retourner à Manehattan pour pouvoir flanquer une belle dérouillé à nos copains.

Celsius intervint.
-Avant de pouvoir attaquer le Q.G, il faudra d'abord neutraliser les avant postes environnants. Ça va pas être réglé en une soirée.
-...
-Enfin bref. Bonne nuit.

Le lendemain, les trois poulains se réveillèrent à l'aube. Ils n'avaient pas beaucoup dormi cette nuit mais c'était devenu une habitude il y a déjà très longtemps.

Quand ils se levèrent, les trois amis remarquèrent qu'on leur avait apporté un petit déjeuné. Cela les troubla, ils n'étaient pas habitués à recevoir la nourriture comme ça.

Après ce court repas, un pégase blanc en armure entra dans la pièce. Celui-ci déclara : "Votre présence est requise au palais."

Les invités ne posèrent pas de questions et suivirent le garde qui les mena dans une section du château fermée au publique. Après plusieurs minutes de marche dans les couloirs, leur guide tourna à 90° et ouvrit en grand une porte à double battant.

Derrière cette porte, se trouvait une grande salle, elle était décorée, comme toutes les autres pièces, et une table se trouvait au centre. Sur cette table, une carte d'Equestria était affichée. Et, autours de cette table, se tenaient plusieurs poneys.

Pour commencer, il y avait la princesse Celestia. Ensuite, une autre alicorne, bleu marine, se tenait à côté. Une troisième princesse était présente, elle était rose. Pour finir, il y avait deux étalons. L'un licorne au pelage blanc avec la crinière bleue électrique, l'autre pégase à la robe orange avec la crinière bleu azur.

L'alicorne solaire prit la parole en voyant les nouveaux arrivants.
-Bien, nous voilà don au complet. Laissez moi faire les présentations. Je vous présente Luna, princesse de la nuit et ma sœur. Ensuite, la princesse Cadence, princesse de l'amour et dirigeante de l'empire de crystal. Le prince Shining Armor, chef de la garde royale et également mari de Cadence. Puis Flash Centry, qui nous aidera à échafauder une stratégie.

Celsius, en voyant ce dernier, glissa à Solar Blade : "Il te ressemble un peu."

Les trois poulains approchèrent de la carte. Celestia expliqua la situation.
-L'ordre nous a causé bien des problèmes, mais ces poulains ont réussis à le fuir et nous ont donc apportés de précieuses informations. Tout d'abord, regardons la carte.

La princesse fit léviter des pièces d'échec de couleur noir, elle plaça le roi sur Manehattan.
-Tout d'abord, nous savons que le Q.G. se trouve à Manehattan.

Ensuite, elle plaça les deux tours sur Baltimare et Filly Delphia.
-Après ça, il y a des bastions dans ces deux grandes villes.

L'alicorne déposa la reine sur l'empire de cristal.
-Nous suspectons fortement qu'un grand repère est placé ici. Les disparitions de poulains sont fréquentes et les attaques ne sont pas rares.

Celestia disposa les pions sur d'autres villages du continent.
-Il y a sûrement d'autres petits avant postes pour pouvoir effectuer des opérations dans tout Equestria.

Pour finir, elle plaça un fou sur Canterlot.
-Apparemment, il y a une force de frappe ici, à Canterlot. Voilà, maintenant que nous connaissons à peu près leur localisation, que préconisez vous ?

Le pégase orange (Pas Solar Blade) prit la parole.
-Nous devrions peut-être nous occuper des avant postes mineures avant de nous attaquer à plus gros, mais nous ne connaissons pas leur emplacement exact. Si nous tentons directement de prendre un endroit plus important, ce sera plus dur, mais nous pourrons éventuellement obtenir des renseignements sur la position des bases mineures.

Cadence rebondit sur ces paroles.
-Le problème, c'est que si nous lançons un assaut sur une grande ville de l'est, le voyage durera plusieurs jours, et pendant ce temps, le reste d'Equestria est sans défense, en particulier contre la base de l'empire de cristal qui peut faire d'énormes dégâts durant notre absence.

Luna déclara : "Je recommande de commencer par la base de l'empire de cristal. Il y a déjà une force armée là bas donc le déplacement n'en sera que plus facile. Si nous parvenons à défaire cet avant poste, cette zone sera en sécurité et nous pourrons nous concentrer sur le reste d'Equestria.

Shining Armor poursuivit.
-Si nous utilisons le train, notre armée pourra atteindre l'empire rapidement et discrètement. La seule chose qu'il reste à faire, c'est de trouver l'entrée de l'avant poste.

Solar Blade intervint.
-Je m'y connais, laissez nous y aller en éclaireur et nous pourrons trouver cet avant poste.

Celestia réfléchit un moment, puis dit : "Désolée, mais nous ne pouvons pas nous permettre d'envoyer des poulains recherchés sans protection."
-Ne vous inquiétez pas, on sait parfaitement se défendre. Et puis, la force de frappe majeure de l'ordre n'y sera pas."

La princesse soupira, puis déclara : "C'est d'accord, vous partirez en direction de l'empire de cristal afin de pouvoir localiser la position précise de la base. Nous allons avertir les poneys présents sur place de votre arrivée afin que vous puissiez vous loger en sécurité."

Le soir même, les trois amis se retrouvèrent dans le train, en direction de l'empire de cristal. Solar Blade engagea la conversation avec Celsius.
-Bon, en réalité j'ai pas vraiment beaucoup d'idées pour trouver la base. Mais on a quand même plus de chances que les autres non ?
-C'est clair, mais dès qu'on connais la position on doit le signaler immédiatement, t'a compris ?
-Oui, oui. Il fait quoi Dark Sword ? Dark Sword ?

Le pégase noir dormait déjà, la fatigue rattrapa bientôt ses amis et tous le monde sombra dans le sommeil, bercé par le bruit de la locomotive.

Quand ils se réveillèrent, ce fut parce que le conducteur les réveilla. Ce dernier cria : "Terminus, tous le monde descend !"

Les trois amis, encore somnolant, débarquèrent. Solar Blade se réveilla tout de suite quand il vit ce qu'il y avait devant lui.

Devant le petit groupe, se dressait l'empire de cristal.

Les rues n'étaient pas bien remplies, principalement en raison du soleil encore bas dans le ciel. Dark Sword et Celsius traînaient le pas, et Solar Blade regardait dans tous les sens pour trouver une éventuelle porte caché.

Quand les trois adolescents arrivèrent au niveau du palais, un groupe de gardes arrivèrent. Le dirigeant du groupe déclara : "Nous vous attendions.  Vous aurez toute la journée de libre, sauf le soir où vous devrez rentrer pour manger et dormir. Si vous n'êtes pas là une fois la nuit tombée, nous considérerons qu'il vous est arrivé quelque chose et nous partirons à votre recherche. Vous pourrez également venir à midi pour prendre un repas."

Solar Blade remercia le garde puis se détourna pour partir explorer la ville.

Le pégase alla d'abord vérifier la statue du dragon, apparemment elle aurait été érigé en hommage au jeune dragon qui aurait sauvé l'empire de cristal du roi Sombra. Ne comprenant rien à cette histoire, le pégase jaune poursuivit ses recherches.

Le reste de la journée fila à toute allure. Aucun indice ne pointait à l'horizon et Solar Blade rentra bredouille. Une qu'il eu mangé, il retrouva Dark Sword et Celsius dans leur chambre. Les deux n'aillant rien trouvé non plus.

Les recherches du lendemain furent également sans succès. Mais le troisième jour, alors que les trois amis exploraient la ville ensembles, Solar Blade remarqua quelque chose. Quelque chose sur une pancarte. Ça n'avait aucun rapport avec l'ordre, ou presque.

Sur une pancarte, devant une maison, le nom du résident y était marqué. Ce nom, était "Beautiful Crystal".

Quand Solar Blade aperçu ce nom du coin de l'œil, il se tétanisa. Beautiful Crystal, ce nom lui rappelait quelqu'un. Non, ça ne pouvait pas être ça, mais il devait en avoir le cœur net.

Le pégase, sans avertir ses amis, fonça jusqu'à la maison. Il voulait savoir, il DEVAIT savoir !

Solar Blade ouvrit la porte sans même frapper, ce qu'il trouva à l'intérieur le laissa sans voix.

L'intérieur de la maison était sale. Le ménage n'y avait pas été fait depuis un moment. Au centre de la pièce, une table se trouvait. Et, à côté de cette table, une jument était assise.

C'était une pégase grise à la crinière rouge. ses yeux étaient verts et sa Cutie Mark était un diamant elle avait le regard perdu dans le vide.

Quand le pégase entra, la jument fut prise de panique. Elle se leva et bafouilla : "Qu... Qui êtes vous ?!"

Solar Blade s'arrêta, ce qui laissa le temps à ses amis de le rejoindre. Soudain, le pégase lâcha quelques larmes. La jument, ne comprenant pas la situation, demanda : "Qui êtes vous ? Pourquoi êtes vous là ?"

C'était elle, il connaissait cette personne, mais pourtant, il ne l'avait jamais vue. Ou plutôt si, il l'avait vue, mais jamais en réalité, jamais avec ses propres yeux. Cette jument... Cette jument était la mère de Smart crystal... Cette jument était la mère de Shadow Note. Solar Blade marmonna: "Smart... Smart Crystal..."
-Quoi ?! Que... Que me voulez vous ?!

Cette fois, il en était sûr. Déterminé, l'ancien ami de Shadow Note déclara : "Madame, nous devons parler de Smart Crystal, c'est important."
-Que... B... Bien... Asseyez vous.

Les poulains s'exécutèrent. Solar Blade n'en resta pas là et alla droit au but.
-Je sais ce qui est arrivé à Smart Crystal. Alors ça va peut-être être un peu rapide mais rien le fait est que rien que de vous voir vivante est une chance inouïe. Vous souvenez-vous quand deux juments se sont introduits par effraction dans votre maison ?
-Co... Comment vous savez tout ça ?
-Comment dire... Il y avait une jument verte et une jument marron. C'est la marron qui m'a "raconté" en détail ce qui s'est passé.
-Quoi ?!! Je... Ma... Ma Smart...
-Je veux que vous sachiez, j'ai connu Smart Crystal sous le nom de Shadow Note. C'était... Une personne vraiment très importante à mes yeux.
-Je...

Solar Blade et son interlocutrice se mirent d'un coup à sangloter en même temps.
-Shadow Note... a vécu des années à nos côtés mes amis et moi. Sans elle, je ne serais probablement même pas ici à vous parler. Mais... il y a quelques années, elle est...

Sa voix se brisa quand il repensa à la transformation. Comment Shadow avait dû s'endormir pour ne plus jamais se réveiller. Le pégase poursuivit.
-Votre fille... De mon point de vue, elle s'est comme sacrifié pour moi. Sauf que maintenant, je pense plus qu'elle s'est sacrifié pour tout Equestria.  Extérieurement, on pourrait croire qu'elle est juste morte et que j'ai juste survécu, mais c'est faux. C'est elle qui m'a donné la force de combattre. Et maintenant, je veux que mes actes soient en son honneur.
-Ma... Petite fille...
-Vous devez savoir que l'organisation qui vous a arraché à votre fille possède une base dans cette ville. Tout ce que je désire, c'est faire payer à ces poneys pour les crimes qu'ils ont commis et qu'ils risque de commettre à l'avenir. Nous sommes actuellement à leur recherche et ce n'est plus qu'une question de temps avant qu'on les trouve.
-Vous... Merci. Merci ! À présent... Je sais... Je... Merci !

Solar Blade se leva et se dirigea vers la sortie, suivit par Dark Sword et Celsius. Il allait sortir quand Beautiful Crystal cria : "Attendez !"
-Quoi ?
-Je... Je pense pouvoir vous aider.
-Sérieusement ?!
-Oui. Depuis que je me suis retrouvé seule, j'ai su me faire discrète. Cherchez dans la rue du saphir. J'ai déjà vu des personnes louches y trainer. Et, une fois, c'était la nuit, j'ai observé deux adultes en train de transporter un poulain endormit. À un moment, ils sont entrés dans une ruelle et ont disparus.

Solar Blade, réjouit de cette nouvelle, remercia la jument avant de partir au galop vers cette fameuse rue du saphir.

Une ruelle, une ruelle, c'est qu'il y en avait un paquet des ruelles en fait. Comment trouver la bonne ? Le pégase traversa toute la rue avant de partir en sens inverse, et ainsi de suite. Une fois qu'il fut totalement épuisé, Celsius et Dark Sword purent le rattraper. Celsius reprocha : "T'aurais pu nous dire que tu connaissais le vrai nom de Shadow Note !"
-Désolé, mais je voulais garder ça pour moi en fait.
-Mouais. En attendant, c'est pas en courant partout comme un débile que tu va trouver l'entrée. En plus, je te parie qu'elle est moins bien cachée qu'on le pense.
-Qu'est-ce qui te fait dire ça ?
-Tu as vu les maisons au moins ? Le cristal qui compose leur murs est très irrégulier. C'est pas super pour cacher une porte. Donc l'entrée se trouve forcément sur un mur plat.
-Oh...

En effet, tous les bâtiment étant composés de cristal, ce n'était pas évident de cacher une porte. Sauf peut-être à un endroit : Un magasin. Ce dernier était construit avec du béton et offrait par conséquent une structure parfaitement adaptée.

Une ruelle séparait ce magasin d'une autre habitation. Solar Blade fonça. Une fois arrivé, il inspecta minutieusement le mur.

Dark Sword et Celsius montaient la garde quand ils entendirent : "Trouvé !"

En effet le pégase venait de découvrir ce qui semblait être un bouton dissimulé. Il appuya dessus, et une porte s'ouvrit, dévoilant une cabine d'ascenseur. Dark Sword déclara : "On devrait aller avertir Celestia avant de faire une connerie."

Celsius approuva. Solar Blade, bien que curieux, dut se plier à la décision de ses amis.
-Ok. On rentre au palais. Mais on fait vite, maintenant que je sais que le repaire est là, je me sens un peu moins en sécurité tout à coup.

Les trois amis repartirent au galop en direction du palais de cristal. Aucun élément suspect ne se manifesta durant le trajet.

Une fois arrivés, les trois poulains rentrèrent dans leur chambre pour y trouver... Cadance. Cette dernière les attendait.
-Tiens, vous voilà ! Je suis juste venue vous rendre visite. Où en est-on avec les recherches ? ?

Dark Sword prit la parole.
-Nous avons terminés. Quartier du Saphir, sous le magasin de musique.
-Déjà ?! Eh bien... Je vais envoyer un message à Celestia. Pendant ce temps, vous, vous restez au château. On est jamais trop prudent.
-D'accord.

Le groupe s'installa et Cadence quitta la pièce.

Solar Blade était sur le balcon, il regardait le ciel d'un air mélancolique. Celsius demanda à Dark Sword : "Dis, tu pense qu'il regarde quoi ?"
-Je dirais les étoiles, même si on est en pleine journée, Solar possède l'étrange capacité de ne pas être ébloui par le soleil.
-J'aimais beaucoup Shadow Note. Mais c'est vrai qu'elle a tissé beaucoup plus de liens avec Solar qu'avec nous. J'imagine qu'être les deux sans marque doit les avoir rapprochés.
-Ça, je n'en ais aucune idée. En même temps j'ai été le premier a avoir obtenu ma Cutie Mark.
-Le temps a passé depuis cette journée à la salle de musique hein ?
-Oui. Et j'ai l'impression que c'est à partir de là que c'est partit en vrille. En plus, ils disent que nous resterons en arrière durant le combat. Mais je refuse que quelqu'un d'autre que moi mette une raclée à Électro. Je participerais à l'assaut sur le Q.G.
-En même temps, combien de temps passera avant que l'attaque soit lancée ?
-Ça dépend, entre deux mois et deux ans on a de la marge.

Le lendemain matin, les trois poulains furent à nouveau convoqués par les mêmes poneys.

Celestia prit la parole.
-Maintenant que nous connaissons le lieux de la base, et je vous en remercie, nous pouvons attaquer.

Shining Armor poursuivit.
-Notre force de frappe sera présente dans 20 heures. Je recommande donc d'attaquer après demain pour laisser le temps à nos étalons de se préparer.

La princesse du soleil acquiesça et déclara à l'attention des adolescents : "Nous allons vous envoyer vers un endroit sûr. Ponyville fera parfaitement l'affaire."

Les trois la remercièrent pendant que Luna expliquait la stratégie à adopter. Ensuite, ils furent renvoyés dans leur quartier. Solar Blade s'affala sur son lit et dit : "Donc on va rester là sans rien faire ?"

Celsius hésita, puis répondit : "Même si on serait utiles, ça serait une mauvaise idée, de nous envoyer là bas."
-Vraiment ?
-À ton avis, c'est quoi le mieux si un agent s'enfuit et rejoint Vitality ?

Elle prit une voix peu naturelle et dit : "L'armée royale a trouvé notre repaire puis nous a attaqué ! Ou sinon : On a été attaqué par l'armée royale, ils étaient accompagnés par trois poulains !"
-Mouais... C'pas faux.
-En plus, si l'ordre apprend que c'est nous qui avons révélés toutes ces informations, ils vont pas nous laisser tranquilles. Alors on reste discret !
-Ok...

Durant le reste de la journée, les trois amis restèrent dans la chambre. Le lendemain matin, ils furent appelés encore une fois. Une fois qu'ils furent arrivés dans la salle de la carte, Flash Centry déclara : "L'assaut a été un succès. Mais nous ne nous attendions pas à autant de résistance. Nous avons perdus 15% de nos effectifs présents sur les lieux.

Solar Blade ne comprit pas. L'attaque était sensé être demain ! Il dit : "Attendez ! Pourquoi vous avez attaqués plus tôt que prévu ?!"

Cadence expliqua.
-Comprenez. Malgré tout ce que vous avez déjà fait, nous ne vous avons pas accordé notre entière confiance. Nous voulions être sûr que ce n'était pas un piège, et ce n'en était pas un. Désolés.
-... Je suppose que MAINTENANT vous allez nous faire confiance ?
-Oui.

Luna prit la parole.
-Maintenant que l'empire de cristal est en sécurité, nous devons frapper rapidement avant que l'ordre ne puisse contre attaquer. Nous avons obtenus la localisation de plusieurs bases mineures, je recommande fortement de les détruire avant de nous attaquer à plus gros.

Flash Centry déclara : "Nous pouvons nous occuper de ces bases mineures sans envoyer l'armée entière. Répartissons nos forces pour pouvoir nettoyer le pays plus rapidement.

Shining Armor le contredit.
-Mais, si l'ordre décide d'attaquer à ce moment là, nous serons sans défense.
-Ils n'ont pas vraiment d'intérêt à le faire. Et puis, nous pourrons toujours laisser une garnison à Canterlot et à l'empire de cristal.
-Bien. Concentrons nous maintenant sur les cibles.

Les deux militaires débattirent sur quels avants postes attaquer en premier. Pendant ce temps, Celestia expliqua la situation aux adolescents.
-Nous sommes à l'aube d'une guerre. Je ne sais pas combien de temps elle durera, mais sachez que vous pourrez toujours vous joindre à nous à l'avenir.  

Dark Sword répondit : "Pas de problème, on y manquera pas !"
-En attendant, excusez moi, mais je vais devoir aller vérifier quelque chose auprès de mon élève.

Ensuite, les trois amis furent redirigés vers le train, qui partit vers Ponyville. Dans le wagon, Solar Blade parlait avec Celsius.
-Et une fois arrivés à Ponyville ?
-On se repose, pour une fois.
-J'ai pas utilisé mes capacités depuis super longtemps. Alors moi j'ai plus envie de m'entraîner.
-Aussi ! Mais une petite période de calme ça fait du bien non ?
-Mouais... J'ai surtout envie de devenir le plus fort possible pour quand on recroisera le chemin de l'ordre.

Soudain, Dark Sword pointa la vitre du sabot et s'écria : "Regardez !"

Au loin, dans la nuit, on pouvait voir Ponyville. Mais au dessus du village, une immense étoile pourpre à 6 branches flottait. Cette étoile disparut assez rapidement, laissant les poulains sans voix.

******

Vitality était plutôt frustré. L'armée royale avait réussi à débusquer l'avant poste dans l'empire de cristal. Le pire, c'est que cette affaire était plutôt louche. Comment ils avaient fait ?!

L'étalon avait reteint sa crinière en noir. Il détestait cette obligation que la nature lui avait infligé, l'obligation de se protéger du soleil, l'obligation de ne pas être coloré, l'albinisme.

Le premier ouvrit une porte, à l'intérieur, les 8 autres premiers attendaient autours d'une grande table blanche. Vitality s'assit en bout de table et parla.
-Ces derniers temps, nous n'avons vraiment pas de chance. Les échecs se multiplies, et nous avons perdus la base de l'empire de cristal.

Un pégase bleu à la crinière rose, Speedy Wings, déclara : "C'était facile de capturer ce poulain à Canterlot, mais je ne pensais pas que ses amis le retrouverait aussi rapidement."
-Ce n'est pas ta faute. Nous avions tout fait contre ça et ils ont quand même réussi à s'enfuir.

Un terrestre vert avec une crinière de la même couleur, Green Glass, marmonna : "En plus je les avait vus dans le train quand ils sont arrivés.

Une licorne rose clair, accompagné d'une crinière bleue ciel, Slow Motion, ajouta : "J'étais présente sur les lieux du combat. Ils n'ont pu capturer aucun d'entre nous et on a pu leur infliger pas mal de pertes.

Vitality se résigna, et dit : "Il semblerait que nous soyons obligés... D'entrer en guerre. Night Storm, Chrono Tail, Deadly Spear et Glide Slash. Vous allez préparer les agents. On va avoir besoins de toute l'aide disponible.

Les quatre G1 désignés acquiescèrent et quittèrent la pièce. Le dirigeant poursuivit.
-Les G5 vont très bientôt attaquer la transformation. Blind Smoke, tu te souviens de ce qu'on avait dit à propos de Energizer ?

Le dénommé Blind Smoke, une licorne grise à la crinière blanche, hocha la tête puis dit : "Ce projet sera un succès. Selon moi, lui et son équipe représenteront l'apogée de la puissance de l'ordre."
-Parfait. Les enfants, au travail !

Tout le monde partit. Vitality resta encore un moment dans la pièce, puis il sortit à son tour, en disant : "Il est temps d'entrer en action."

avatar
kolpox
RolePlayer
RolePlayer

Messages : 74
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 14
Localisation : Dans une autre dimension, en train de chercher comment on sort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ancien roleplay][Violence] L'ordre

Message par kolpox le Mar 21 Juin - 17:20

La suite tout de suite
Chapitre 8 : Aube écarlate:

Chapitre 8 : Aube écarlate


Un an passa. Durant cette année, plusieurs évènements se produisirent.

Déjà, l'apparition de la princesse Twilight Sparkle peu après l'arrivée à Ponyville des trois amis. Ensuite, le village fut attaqué par des racines géantes, puis par un centaure géant. Mais ces problèmes furent rapidement réglés.

Pendant ce temps, dans l'ombre, le combat contre l'ordre faisait rage. Les agents tendaient des embuscades aux patrouilles royales, et ces dernières détruisaient les postes avancés dès qu'ils étaient informés de leur position.

Malheureusement, la bataille stagnait depuis un moment déjà. Avec seulement quatre avants postes ayant été rayés de la carte, l'ordre restait extrêmement dangereux. En plus, les citoyens commençaient à paniquer en voyant l'armée entière dispersée à travers le pays.

Du côté des trois rouges, ils s'étaient installés à Ponyville, dans une petite maison à l'abri des regards. Ne se montrant que très peu au début, ils socialisèrent rapidement avec les habitants, et furent bientôt acceptés par tout le monde.

Solar Blade, Dark Sword et Celsius s'entraînèrent un maximum durant cette année. De toute façon, au rythme où le combat avançait, ils auraient probablement déjà tous atteint la majorité avant l'assaut final.

De temps en temps, ils partaient quelques jours à Canterlot. Cette ville restant l'endroit le plus sûr et plus hors de portée de l'ordre.

Ce jour là, les trois amis étaient justement là bas. C'était leur dernier jour ici. Demain, ils reviendraient à Ponyville, ce qui n'était pas pour déplaire à Solar Blade, qui n'aimait pas l'atmosphère de la capitale.

Celsius gambadant dans son coin, Dark Sword se retrouvait avec Solar Blade à marcher dans les rues.
-Profites bien de Canterlot Solar. Car demain, on retourne à Ponyville.
-Profites bien ? Je vais surtout profiter du voyage retour !
-Héhé. Je plaisantais. T'aimes vraiment pas les endroits où il y a beaucoup de poneys hein ?
-Je déteste les endroits peuplés !
-T'inquiètes, c'est bientôt fini. On va bientôt rentrer.
-Tant mieux. Je préfère largement retourner faire la fête avec Pinkie plutôt que de traîner ici.

Durant tout le séjour, le pégase jaune n'avait pas arrêté de se plaindre de l'atmosphère qui régnait à Canterlot. En plus, les patrouilles incessantes des gardes n'arrêtaient pas de le stresser. Et il n'était pas le seul.

Tous les poneys de la ville étaient méfiants. Ils ne savaient pas se qui se passait, mais il n'était pas difficile de deviner que quelque chose n'allait pas en voyant l'attitude très... Stricte des gardes.

Bref, la fin de la journée passa. Trop rapidement pour certains, beaucoup trop lentement pour d'autres.

Une fois la nuit tombée, les trois amis se retrouvèrent devant l'hôtel dans lequel ils avaient séjournés. Ils rentrèrent dans le bâtiment.

Dès qu'ils furent rentrés dans leur chambre, Solar Blade se jeta sur le lit dans l'espoir de s'endormir immédiatement, en vain. Celsius plaisanta : "T'aurais peut-être dû te dépenser plus Solar. Je suis sûr que tu aurais eu aucun problème pour t'endormir."

Le pégase, la tête enfoncée dans l'oreiller, répondit : "Je suis fatigué... Mais quand je le dis à mon corps il m'écoute pas..."

Dark Sword lui attrapa la queue pour le tirer de force du matelas et dit : "En attendant, viens manger."
-Mais ça va me redonner des forces donc je vais m'endormir encore moins bien !
-Et la fatigue due à la digestion t'a oublié ?!
-... Ah... Ouais...

Le repas se déroula sans que personne ne parle. Ils étaient trop occupés à mastiquer ou trop fatigués pour mener une conversation. Une fois rassasiés, les trois amis allèrent se coucher, afin de prendre le train demain matin.

Solar Blade était dans la salle de jeu, seul. Personne aux alentours, juste le décor.
-Hé Ho ?! Y'a quelqu'un ?!

Aucune réponse... Le pégase, insatisfait, se mit à chercher. Il sortit de l'immense pièce et partit dans les couloirs, toujours personne.

Finalement, il ouvrit la porte du grand ascenseur, pour y trouver une montagne de corps.

Des cadavres, des poulains, des G4, des amis !
-Ah !

Solar Blade se réveilla en sursaut. La vision que lui avait offert Knowledge ne voulait pas s'effacer de son esprit. En y réfléchissant, ça l'avait motivé, mais il serait probablement hanté par ça pendant très longtemps.

Le pégase jaune se leva. Il était encore très tôt, et ses amis n'étaient pas encore réveillés. Encore un peu endormit, il se dirigea vers la fenêtre pour regarder la ville.

La lumière de l'aube projetait une lueur bleutée sur les bâtiments, il n'y avait presque personne dans les rues et cela satisfaisait Solar Blade. Il n'aimait pas quand il y avait trop de gens.

La vue de la capitale endormie présentait un certain charme. À cette heure de la journée, tous les poneys étaient en train de faire la même activité : dormir.

L'adolescent se détourna de l'ouverture et partit manger un morceau. Quelques biscuits firent l'affaire. Ensuite, il alla prendre une douche rapide. Quand Solar Blade fut propre et sec, il vit que Dark Sword et Celsius étaient réveillés. Ces dernier se préparèrent à leur tour. Le groupe fut fin prêt.

Solar Blade s'approcha une dernière fois près de la fenêtre, et dit : "On devrait se dépêcher, faudrait pas louper le train."

Celsius répondit : "On a le temps, dit plutôt que tu veux pas croiser des gens."
-Oh c'est bon !

Dark Sword, déjà sur le pas de la porte, déclara : "Je vous attends !"

Celsius le rejoignit. Solar Blade, réjouit, se détourna de la vitre et s'écria : "Ok j'arri..."

Il n'eut pas le temps de finir sa phrase et fut coupé par un bruit. Un bruit peu bruyant, mais en même temps très puissant. Ce son était accompagné d'un léger tremblement.

C'était un bruit qu'on ne pouvait pas confondre avec un autre. Un bruit qui ne pouvait rassurer.

Un bruit d'explosion.

Le pégase jaune se retourna et regarda à la fenêtre. Pas loin, un bâtiment était en feu. Normalement, ça n'aurait pas inquiété Solar Blade plus que ça. Après tout, une fuite de gaz peut faire beaucoup de dégâts. Mais ce qui terrifia le pégase, fut la dizaine d'autres bâtiments se mettant à exploser d'un coup.

Tout paniqué, le pégase fonça avertir ses amis.
-Je sais pas ce qui se passe, y'a des explosions partout !

Dark Sword demanda : "Un accident ?"
-Je sais pas, c'est ça le pire !

À ce moment, d'autres bruits de démolition retentirent. Solar Blade poursuivit.
-Tu crois qu'un accident ferait autant de dégâts sur une durée aussi longue ?
-À part une fuite de gaz généralisée, je vois pas ce qui pourrait provoquer ça !

Celsius ne perdit pas son temps et fonça dans la rue. Dehors, de nombreux bâtiments étaient en feu. Et le pire, c'est que les explosions continuaient.

Il ne fallut pas longtemps, en fait juste le temps que Solar Blade et Dark Sword rejoignent la terrestre rose, pour que le reste de la ville se transforme en immense brasier.

Les poneys sortaient de leur maisons, hurlant de peur. Des fragment se détachaient des murs et s'écrasaient dans la rue. D'un matin paisible et bleuté, l'enfer écarlate était arrivé.

Solar Blade demanda à Dark Sword : "On fait quoi ?!"
-On est pas en sécurité ici, et ça sert à rien de jouer les héros. On se tire !

Les groupe partit donc au galop en direction de la gare, en espérant qu'elle soit encore en état. Solar Blade se servit de ses ailes et arriva le premier, avec une bonne centaine de mètres d'avance sur ses compagnons.

Le quai était en flammes, comme tout le reste de Canterlot. Le pégase jaune se prépara à retourner en arrière pour prévenir ses amis mais quelque chose l'en empêcha.

Il avança un sabot, et un éclair s'abattit juste devant lui. Solar Blade recula rapidement et regarda autours de lui, paniqué.

Il ne fallut pas longtemps pour qu'il remarque le pégase à sa gauche. Le pégase bleu, Électro Wings.

Les flammes déformaient la vision de Celsius et Dark Sword, ils ne savaient pas ce qui se passait du côté de Solar.

Électro engagea la conversation, un ton de mépris dans la voix.
-Bonjour Solar. Ça faisait longtemps.
-Salut Élec. Je suis "presque" ravie de te revoir.
-T'as rien perdu de ton humour on dirait.
-Et toi t'a tout perdu de l'Électro que je connais.
-Ah ! Nous y voilà ! Honnêtement, j'aurais voulu parler un peu plus longtemps avec toi. Tout ce que je peux te dire, c'est que si vous vous rendez MAINTENANT, nous ferons en sorte de vous réintégrer dans l'ordre.
-Et si je refuse l'offre ?
-Alors vous serez définitivement considérés comme des rouges.
-Bon...
-Alors ?!
-... Non. Je refuse.

Le pégase bleu garda son calme. La phase 3 avait définitivement fait disparaître l'Électro impulsif qu'avait connut Solar Blade.

Électro Wings s'envola, Solar Blade resta au sol. Dark Sword et Celsius allaient arriver, il n'y avait rien à craindre.

Le pégase bleu envoya une salve d'éclairs. La foudre était rapide, et l'esquive en était d'autant plus difficile.

Solar Blade s'envola à son tour. Il contre-attaqua avec un rayon mais ne put toucher sa cible. Les deux adversaires préféraient se concentrer sur l'esquive plutôt que sur l'attaque, de ce fait, le combat durait.

Mais rapidement, la fatigue envahit le pégase jaune. Il venait de se lever, et était en train de mener un duel endiablé avec son ancien ami. Les éclairs se rapprochaient, non, c'était Électro qui fonçait sur lui à toute allure.

Alors qu'il allait le percuter, le pégase bleu fut repoussé par une force invisible. En bas, Dark Sword était arrivé. Une autre attaque, et l'agent se retrouva projeté au loin.

Solar Blade se posa maladroitement. Le pégase noir arriva et lui dit :
"Maintenant qu'on sait qui sont les responsables de ces explosions faut faire gaffe. Électro n'est probablement pas le seul agent ici."
-Si je le recroise, je lui fait sa fête.
-Ok. Mais pour le moment on doit trouver le moyen de quitter la ville. Celsius peut pas voler, et la porter jusqu'à Ponyville est au delà de nos forces. Le train est hors service, on fait comment ?
-Pour le moment, on doit s'éloigner du danger. Et il se trouve que le danger est partout. Alors on s'éloigne de la gare et on essaye de rejoindre le château.
-Ok.

Le groupe partit dans les rues, Solar Blade en tête.

Le pégase essayait de ne pas prêter attention aux cadavres des citoyens jonchant les rues. Il ne voulait pas savoir de quelle manière ils avaient finis.

Soudain, lors d'un virage, les trois amis tombèrent nez à nez avec... Quantum Slice.

Tout le monde s'arrêta d'un coup sec. Personne n'osait rien dire, rien ne se passait, la tension était palpable.

D'un coup, la terrestre verte éclata de rire.
-Ahahah ! Vous ?! Je suppose que vous avez déjà croisés Électro ?

Celsius prit les devants.
-On l'a croisé, et on lui a fait comprendre qu'on ne voulait plus de lui.
-J'en conclu donc que vous avez refusé.
-Et comment qu'on a refusé !
-Dommage. Meh ! Au moins l'un d'entre vous aura le mérite de me divertir !

Quantum Slice disparut, pour instantanément réapparaitre à côté de Dark Sword. Elle l'attrapa, et tous les deux se volatilisèrent. Solar Blade cria : "Dark !"

Aucune réponse. Le pégase jaune lâcha un juron. Celsius s'approcha pour le réconforter.
-Du calme, je suis sûre qu'il va s'en tirer. Mais pour le moment, on doit continuer.
-Oui... Tu as raison.

Le second obstacle arriva un peu plus tôt que prévu. En effet, à peine après avoir repris la route, les deux amis rencontrèrent Amnesia et Silent Hills.

Amnesia parla en première.
-Silent, regardes qui voilà !
-... ?!

Celsius lança : "Laissez nous passer !"
-Et puis quoi encore ? Désolé les tourtereaux, mais là ça va pas être possible.
-Comment ça tourter... Bref ! Solar, tu prend Amnesia pendant que je m'occupe de Silent Hills.

Les combattants se séparèrent chacun de leur côtés et se préparèrent pour le duel.

******

-Aïe...
-Tu vas pas me dire que ça fait mal quand même ? Je t'ai même pas touché.
-T'aurais pu me lancer moins violemment...
-Oh ! Je t'ai fait si mal que ça ?

Ils étaient sur un toit. La terrestre attendait que son adversaire lui face face.

Dark Sword se releva. Cette folle n'arrêtait pas de la prendre de haut. En même temps, c'était logique, il n'avait aucune chance contre elle. Quantum Slice fit un grand sourire et déclara : "Quand je me suis battue avec Blady, je me suis dédoublé. Mais avec toi, je préfère y aller plus directement"
-Dans ce cas je vois pas pourquoi j'en ferais pas autant !

******

Solar Blade faisait face à Amnesia, dans une ruelle.
-Tu sais, c'est plutôt sympa que je ne conserve aucune séquelle de notre petite "rencontre". Mais maintenant qu'on est à armes égales, tu risque de passer un sale quart d'heure.
-Tu pense que ma capacité n'est pas martiale ? Tu as raison. Mais tu n'as aucune idée de ce dont je suis capable.
-Ça m'étonnerais que toi tu sache ce dont MOI, je suis capable.
-Alors amène toi, Solar Blade !
-J'arrive, Amnesia !

******

Celsius et Silent hills se trouvaient sur une place publique.

-Honnêtement, je veux pas te faire de mal.
-...
-Bon, en même temps, personne veut te faire du mal. Faut avouer que c'est un avantage.
-...
-On a pas toujours été ennemies tu sais ?
-...
-Avant, on traînait ensemble, tu étais une jument de confiance.
-...
-Je comprend pas comment tu peux être aussi inexpressive.
-...
-Mais passons, le passé c'est le passé. Et on aura largement le temps de "parler" du passé une fois que je t'aurais transformé en glaçon !
-... !

******

-T'es censé être l'aîné ! Montre moi ce que tu vaux !

Quantum Slice enchaînait les attaques, ne laissant pas le temps à Dark Sword de riposter. Il ne parvenait pas à esquisser le moindre mouvement sans se prendre un déluge de coups sans même savoir d'où ils venaient.

Le pégase noir donna un rapide coup d'aile pour esquiver une nouvelle salve d'attaque et se posa rapidement. Une fois à terre, il donna un coup de sabot sur le sol.

D'abord, il ne se passa rien. Quantum Slice, étonnée, arrêta ses attaques et se matérialisa devant l'adolescent.
-Je peux savoir ce que tu essayes de faire ?

D'un coup, le sol se mit à trembler, plutôt violemment. La terrestre perdit l'équilibre et Dark Sword s'envola. Il tenta de prendre la fuite, mais quelque chose lui tomba dessus, la seconde Quantum Slice.

Dès qu'il s'écrasa, le double se volatilisa. Le pégase était lourdement blessé, son aile était gravement fragilisée.

La terrestre s'approcha de lui alors qu'il était encore au sol. Dark Sword cracha du sang pendant qu'elle dit : "Vous pensiez que vous auriez toujours le même niveau que nous ? Un agent ne termine jamais son entraînement."
-On a pas chômés en un an. Mais ça n'empêche pas que j'aurais préféré en avoir deux.
-Juste, avant de t'achever, j'aimerais te dire quelques trucs.

******

Solar Blade sauta sur Amnesia, mais elle exécuta une glissade et passa derrière lui. La licorne fit un rapide mouvement et mit un léger coup au pégase.
-Quand on apprend les souvenirs, on apprend également les techniques !

Solar Blade se dégagea, s'envola et commença à charger son attaque l'agent ne lui laissa pas le temps de finir sa manœuvre. Elle sauta, lui agrippa la patte arrière et le tira vers le bas pour le mettre à terre. Là, elle enchaîna quelques directs sur son visage avant qu'il ne réussisse à la repousser.

Le pégase se releva, ne sachant plus vraiment quoi faire, il décida de gagner un peu de temps.
-Honnêtement, je pensais pas que tu serais aussi forte.
-Va falloir réfléchir un peu si tu veux retourner au Q.G pour "pas nous faire des câlins".
-Ahah, j'ai promis et je tiendrais ma promesse. Mais avant, je dois te régler ton compte.
-Tu sais, Celsius a pas été très futée de te mettre contre moi.
-Quoi ? Pourquoi ?
-Parce que... Tu es celui qui détient le plus d'informations !

Soudain, Amnesia fonça en avant. Elle parcourut les 10 mètres qui les séparaient en à peine une seconde et plaqua son sabot contre la tête de Solar Blade.

Le pégase avait été prit par surprise, il ne s'attendait pas à ça. Amnesia, maintint la position et marmonna entre ses dents : "C'est plus facile comme ça..."

D'un coup, la licorne rompit le contact, et cria : "Knowledge !"

Solar Blade avait les yeux écarquillés, mais ne bougeait pas. Il ne bougeait pas, extérieurement. Mais dans son esprit, c'était la panique.

Amnesia savait maintenant ce qu'avait fait Knowledge, d'un côté, cela voulait dire qu'Électro ne leur avait pas encore dit, mais de l'autre, la seule personne en qui il avait vraiment confiance était menacée. Et il était actuellement lui même était en danger, il fallait absolument qu'il rejoigne les autres !

D'un coup, la licorne frappa au crâne le pégase. Il tomba au sol, les yeux toujours grand ouverts.
-Merci de ta coopération, Solar.

******

-Je vais pas aller jusqu'à dire que ton style de combat est traître mais bon...
-...

Celsius ne voyait pas Silent Hills, mais Silent Hills voyait Celsius. La licorne tournait autours de sa proie qui ne se savait pas où elle était.
-Tu disparais, tu ne fait plus aucun bruit, ton odeur est masquée, c'est plutôt sympa comme capacité...
-...
-Je me demande quand même, si tu fait un bruit volontairement, je peux l'entendre, genre, si tu parles ? Enfin, c'est pas comme si tu pouvais parler.

La terrestre de prit une violente attaque dans les côtes, puis dans la tête. Celsius continuait de parler, mais en fait, elle réfléchissait à toute allure à comment se sortir de ce pétrin.

L'adolescente leva les yeux au ciel, le bleu de l'aube avait totalement été masqué par la fumée, on se croirait en pleine nuit. Elle pourrait utiliser ces nuages, elle pourrait peut-être faire de l'orage en refroidissant le sol. Non, ça ne tomberais pas au bon endroit. Refroidir le sol, refroidir le sol ? Et si elle RÉCHAUFFAIT le sol ?

Soudain, Celsius se fit plaquer par terre, elle ne voyait rien, mais elle sentit clairement la pression autour de son cou se resserrer. Une vielle prise d'étranglement, simple, mais efficace. Surtout quand on est invisible.

******

Dark Sword n'avait pas la force de se relever, il écouta donc à contre cœur le récit de Quantum Slice.
-Voit-tu, dans chaque groupe, il y a un "leader". Cette info n'est donnée qu'aux leaders en questions, mais je vais quand même la partager avec toi.
-Sympa...
-Par "groupe", je veux bien sûr parler de générations. Chaque leader possède une capacité martiale supérieure à la normale. On ne le dit pas non plus, mais il y a plusieurs poulains qui sont désignés leaders au début, tu sais, les aléas de la transformation.
-...
-C'est simple, jusqu'alors, il y a toujours eu un seul leader par génération. Vitality, en plus d'être le leader de l'ordre, est celui des G1. Le leader des G3... J'ai oublié son nom, et le leader des G2... Se trouve devant toi.
-Oh...
-Maintenant, ça n'est plus une surprise si je te dit que celui qui était censé être le leader des G4... Ne remplit pas son rôle.
-Solar ?!
-Bravo ! C'est bien Blady ! En plus, si il y a une chose qui différencie les leaders des normaux, c'est la transformation ! Normalement, tu ressens une énorme fatigue, et si tu t'endors, tu meurt ! Mais pour les leaders, c'est la douleur et les effets secondaires.
-"Effets secondaires" ?
-Oui. Chaque leader a son petit défaut, Solar n'est pas éblouit pas le soleil, le leader G3 est pas empathique du tout, et moi... J'arrête pas d'entendre "tic-tac" dans ma tête.
-C'est pour ça que t'es aussi tarée.
-... Oui... Et tu sais qu'elle est la particularité de ce cher Vitality ?
-Il est albinos ?
-Non, ça c'était même avant la transformation. Et honnêtement, personne ne connaît son effet secondaire.
-Intéressant, et c'est maintenant que tu m'achève ?
-Mais voyons ! Sois pas si pressé !

Quantum Slice se rapprocha et murmura à l'oreille de Dark Sword : "Je crois que je ne vais pas te tuer de toute façon. Mais je vais te dire encore un truc... Un truc à propos de toi..."

******

Solar Blade, dans une tentative désespérée, s'envola pour tenter une éventuelle fuite. Mais à peine eu-t-il décollé du sol, qu'Amnesia lui attrapa l'aile gauche pour le remettre à terre et l'immobiliser.
-Tu veux vraiment pas me laisser tranquille hein ?
-Et toi t'as trop tendance à t'envoler.
-Eh mais qu'est-ce que tu... AAAAAAAH!

Sans lâcher l'aile, d'un coup sec, Amnesia bascula sur le côté, tirant sur le membre, arrachant un cri au pégase.
-Du calme, je t'immobilise juste pour "un moment" !

Un craquement retentit, l'articulation venait de céder, à moins que ça ne soit l'os.

Amnesia venait de lui casser l'aile. La douleur donna un sursaut d'énergie à l'adolescent.

Solar Blade poussa un cri, roula sur le côté pour se dégager se l'emprise de la licorne puis se releva. Il chargea rapidement sa patte, fit un bond en avant et donna un violent coup sur son ennemi. La licorne, ne s'attendant pas à ça, fit un vol plané avant de s'écraser quelques mètres plus loin. Le pégase, vacillant, commença à partir et marmonna : "On se revoit au Q.G."

******

Celsius manquait d'oxygène, elle étouffait, elle n'allait pas tenir longtemps. La terrestre colla son sabot contre le sol et commença à se concentrer. 30 degrés, 40 degrés, 50 degrés, 60 degrés...

Silent Hills se dégagea rapidement. Les pavés devenaient brûlants. Elle ne pouvait pas se battre dans ces conditions, elle était obligée de mettre un peu de distance.

70 degrés, 80 degrés, 90 degrés, 100 degrés...

La licorne était déjà sortit de la zone d'effet, mais elle restait à proximité pour pouvoir attaquer au moment opportun.

110 degrés, 120 degrés... 0 degrés !

D'un coup, le pavage éclata. Celsius, couchée sur le dos, fut coupée à de multiples endroits, mais Silent Hills, elle, se reçut les débris de plein fouet.

La licorne gisait maintenant au sol, couverte de sang. La terrestre rose se releva, tituba un peu, et partit en criant : "Désolée si je t'ai fait mal !"

******

-Non...

Dark Sword avait récupéré, mais il ne voulait pas se lever. Quantum Slice se détourna de lui et dit : "Allez, profites bien."
-...

Plusieurs minutes passèrent, sans que le pégase noir n'esquisse le moindre mouvement.

Au bout des ces quelques minutes, il décida de se mettre debout, puis il s'envola pour retrouver ses amis., avant de les apercevoir peu après.

Solar Blade, racontant comment ça c'était passé de son côté, vit Dark Sword dans les airs et l'appela. Ce dernier se posa et la première réaction du pégase jaune fut de lui demander : "T'étais où ?! T'es blessé où ?! Ça s'est passé comment ?!"
-Du calme, du calme... J'étais sur un toit, j'ai mal partout et ça s'est très mal passé.
-Tu t'es enfuis ?
-En quelques sortes.
-Ah... Mais le plus important c'est que tu sois en vie !
-Oui. Allez, on fonce !

Le groupe partit dans les rues en proies aux flammes et arriva devant le palais, où plusieurs soldats se battaient contre quelques agents.

Flash Centry était parmi les combattants. Quand son adversaire vit les trois adolescents approcher, il s'enfuit immédiatement. Le pégase orange, légèrement décontenancé, parla au groupe.
-Je m'attendais pas à vous voir ici.

Solar Blade répondit : "Pas beaucoup de poneys s'y attendaient."
-En tout cas, c'est toujours un plaisir de vous voir.
-Ouais ouais, on cherche surtout à quitter la ville en fait. On est "un peu" blessés si vous voyez ce que je veux dire.
-Une aile cassée... Ça doit faire mal.
-Vous imaginez même pas.
-Bref, on se débrouille pas mal pour le moment. Rentrez dans le château, vous y serez en sécurité.
-Merci.

Les trois amis pénétrèrent dans le château. À l'intérieur, il faisait étrangement calme comparé à la violence de l'extérieur. Celsius dit : "Reposons-nous. On sait jamais."

Le temps passa, et finalement, la garnison parvint à repousser l'ennemi. Les princesses arrivèrent sur place durant l'après-midi.

Les décombres, encore fumants, jonchaient les rues. Les corps avaient été déplacés et les nuages de fumée dispersés. Mais il faudrait encore que la capitale se relève de ce terrible évènement.

La gare fut le premier bâtiment à être remis en état. Les trois amis purent donc repartir pour Ponyville.

Dans le train, Solar Blade et Celsius discutaient.
-Dis Solar. Tu veux vraiment participer à l'attaque contre le Q.G ?
-Oui.
-Amnesia à elle seule t'a mis très mal, et tu veux affronter tout l'ordre ?
-... Oui. Et l'attaque de Canterlot m'a encore plus motivé. Une fois arrivé à Ponyville, je vais m'entrainer comme un dingue. Je vais demander des conseils à tous ceux qui pourront m'en donner, puis j'irais botter l'arrière train de Vitality... Personnellement.
-Tu as déjà réfléchi à après ?
-Après ?
-Si nous battons l'ordre, on fera quoi après ?
-Je proposerais de commencer par chercher qui nous sommes. On a probablement des cousins ou encore en vie qui connaissent nos vrais noms.
-Peut-être.
-Ensuite, on vivra chacun de son côté. Mais on se retrouvera de temps en temps.
-C'est optimiste.
-Et c'est comme ça qu'on fera !

Celsius rigola et dit : Oui. C'est comme ça qu'on fera !"
-Mais en attendant... On prépare la contre-attaque !

avatar
kolpox
RolePlayer
RolePlayer

Messages : 74
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 14
Localisation : Dans une autre dimension, en train de chercher comment on sort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ancien roleplay][Violence] L'ordre

Message par kolpox le Mar 21 Juin - 17:22

Le chapitre 9 !
Chapitre 9 : Le calme avant la tempête:

Chapitre 9 : Le calme avant la tempête


-N'oublies pas, tu dois être rapide !
-Le problème c'est que je suis pas super rapide mais plus agile.
-T'inquiète pas Solar Blade, l'agilité est une chose, mais la vitesse en est une autre.
-Bien.

Solar Blade continuait de s'entraîner sans relâche depuis plusieurs semaines. Aujourd'hui était son premier cours de vol avec sa nouvelle professeur, une pégase que lui avait recommandé la princesse de l'amitié.

Après les évènements de Canterlot, le pégase était directement allé au château de la princesse Twilight Sparkle. Quand il lui a annoncé qu'il désirait devenir plus fort et qu'il pensait qu'elle seule serait en mesure de l'aider, l'alicorne violette s'était mise à réfléchir, puis elle l'avait emmené dans son laboratoire. Le pégase jaune s'en souvenait comme si c'était hier.

-Pour comprendre de quelle manière tu pourrais accroître tes capacités, il faut d'abord que je sache d'où elles viennent.
-Quand j'étais petit, je...
-C'est bon ! Je connais déjà cette partie de l'histoire. Mais tu as parlé de particules, et c'est ça que je veux savoir.
-Ah.
-Je vais faire un prélèvement dans ton sang, dans ta moelle osseuse, et si je ne trouve rien, dans ton liquide céphalo rachidien.
-Rassurant...
-N'est-ce pas ? Bref, je vais aller chercher mes instruments, toi, tu reste là.

La princesse partit et revint presque immédiatement, accompagnée par plusieurs outils. Elle les fit éviter jusqu'à une table et dit : "Tu peux t'assoir ici ?"

Le pégase s'exécuta. À peine eut-il commencé à se rendre compte de ce qui allait lui arriver, qu'une aiguille rentra dans sa patte droite.
-Aïe !
-C'est rien, tu vois c'est fini !
-Pas besoins de me parler comme si vous parliez à un enfant.
-Tu n'est pas encore majeur, alors...
-Je commence à regretter d'être ici.
-Tatata ! Pour le bien de la science tu es venus ici, alors tu vas me laisser finir mon travail pour le bien de la science.
-Je suis pas venu pour le bien de la...
-Rien dans le sang ! On passe aux os !
-J'ai pas envie...
-Et tu veux pas que je te parle comme à un enfant ?! Allez, c'est juste une petite piqûre !

La vue de l'énorme aiguille terrifia l'adolescent, il n'aimait vraiment pas les piqûres, et il allait encore moins aimer celle-là.

Après quelques secondes de souffrance qui parurent durer des heures, Twilight laissa un peu de répit à son "invité" pour aller analyser l'échantillon.

Solar Blade lança : "Et une fois que vous aurez trouvé, on fera quoi ?"
-Ça dépend, on peut tenter une stimulation magique, de la méditation, ou un entraînement. Ça dépend.
-C'est comment la stimulation magique ?
-Très douloureux.
-Si "une petite piqûre" fait aussi mal, j'espère vraiment que ce sera la méditation.

L'alicorne analysa l'échantillon au microscope. Pendant qu'elle regardait, elle dit : "Je peux toujours te recommander certains poneys, niveau méditation et entraînement, je connais deux pégases qui feraient parfaitement l'affaire.
-J'ai hâte de les rencontrer.
-Oui, elles sont... C'est quoi ça ?

Twilight semblait fasciné par ce qu'elle voyait. Le pégase s'approcha et demanda ce que c'était.
-C'est bizarre, la composition de tes os est étrange. Certaines choses ne sont pas censées être dans les os d'un pégase.
-Comment ça ? J'ai des os de terrestre, de licorne ? De dragon ?
-C'est ça le plus bizarre. C'est comme si... On avait réduit des os de terrestre en poudre et qu'on les avait mélangés avec t'es os à toi. Ça t'offre une résistance et une force supérieur au commun des pégases.
-C'est assez morbide je trouve.
-Assez. Mais ce n'est pas ça qui est à l'origine de tes capacités. Il y a autre chose.
-Autre chose ?
-C'est... C'est comme... C'est comme si, en plus des os de terrestre en poudre, on avait ajouté de la poudre... De corne ?!
-Beurk !
-Ce sont des minis fragments répartis selon un ordre précis dans tes os. Tes amis doivent avoir la même chose, mais pas pareil. Je pense que c'est ces fragments de corne qui sont à l'origine de tes capacités.
-Et c'est leur dispositions qui définit ce que sont nos capacités ?
-Je dirais oui. Mais je suis pas sûr. Je pense que ça a un rapport avec ta Cutie Mark. Je peux prélever un autre échantillon ?

Une autre piqûre, encore plus de douleur, et un autre passage au microscope.
-Depuis des évènements assez récents, j'ai acquis plusieurs connaissances au niveaux des changement de Cutie Mark. Voit-tu, ta marque est reliée à ton cerveau via la moelle épinière. Un déséquilibrage de l'un des deux côté peut influencer l'autre, mais un changement de Cutie Mark, c'est plus compliqué.
-J'avoue que je ne comprend pas tout.
-Pourtant c'est simple. Ah ! J'ai un truc !
-Quoi ?
-Les pigments ne sont pas normaux.
-Pourtant j'ai déjà dit que ma marque n'avait pas changé.
-Mais ce n'est pas une Cutie Mark normale pourtant. Tu ne vas pas me dire que tu n'en jamais eu de normale, si ?
-Je ne comprend plus rien là.
-Bref, je pense que j'ai trouvé ce qui est à l'origine de tes pouvoirs.
-Ah ?
-Oui. Je pense que la disposition des fragments de corne n'influence rien, et les os de terrestre ne sont là que pour augmenter tes capacités physiques. Mais ta Cutie Mark, elle, fait presque tout le travail.
-Hein ?!
-C'est très simple ! Une licorne ne peut pas exécuter de sorts puissants, sauf ceux en rapport avec sa Cutie Mark ! Tu as le pouvoir d'une licorne dans tout ton corps, entièrement monopolisé par ton "faux" talent spécial !
-Oh... Pas de télékinésie alors...
-Il n'empêche que c'est fascinant. Ce Vitality doit vraiment être un génie pour accomplir un truc pareil.
-Oui... Un génie...
-Bref. Pour accroître tes capacités, les trois solutions sont possibles.
-C'est-à-dire ?
-Une stimulation magique peut augmenter la puissance de ta capacité, un entraînement sera mieux pour tes performances physiques, et un peu de méditation te fera pas de mal pour la concentration.
-Ok. Je commence par quoi ?
-Pour le moment, rien. Ton aile est gravement blessée, et du dois te reposer.

Solar Blade jeta un regard au bandage et soupira.
-D'accord.

Trois semaines plus tard, il était avec Rainbow Dash.
-N'oublies pas, tu dois être rapide !
-Le problème c'est que je suis pas super rapide mais plutôt agile.
-T'inquiètes pas Solar Blade, l'agilité est une chose, mais la vitesse en est une autre.
-Bien.

Les pégases s'élancèrent. Solar Blade fit de son mieux mais la pégase arc-en-ciel le distança rapidement.
-Tu dois être plus rapide !
-J'essaye !
-Essayes mieux !

À la fin de la journée, les deux étaient épuisés. Alors qu'ils revenaient à Ponyville, la pégase bleu lança : "Pffffff... N'empêche, t'es endurant."
-Pffffff... Merci du compliment.
-On se revoit demain.
-Ok.

Le lendemain, ce fut pareil, et le jours d'après, et encore, et encore. Les performances de vol de Solar Blade augmentaient lentement, mais sûrement.

Ensuite, Solar Blade se rendit chez la seconde pégase que lui avait recommandé Twilight : Fluttershy.
-J'avoue que faire en sorte de t'envoyer ici pour que tu devienne plus fort est... Euh... Étrange, mais c'est toujours plaisant de prendre le thé avec quelqu'un de sympathique.
-Quand la princesse Twilight me parlait de "méditation", je pensais pas à ça.
-Twilight a dû penser que se détendre un peu serait bénéfique, il faut savoir prendre son temps dans la vie.

La pégase porta la coupe à sa bouche et but doucement. Il fallait reconnaître que cette maison présentait une atmosphère plutôt apaisante.

Deux heures plus tard, Solar Blade sortit, calme. Il était détendu, et il allait en avoir besoin pour la prochaine étape : la stimulation magique.

Il se rendit donc au château, où l'alicorne de l'amitié l'attendait.
-Ah ! Tu es là. On va pouvoir commencer !
-J'ai peur...
-C'est pas si douloureux que ça, tu verras.
-J'ai très peur..

Le pégase eut l'impression de revivre la transformation. Quand Twilight disait que ça allait être douloureux, il ne pensait pas à ça.
-Ça fait encore mal...
-Ton corps doit s'habituer, c'est normal. Je te propose de refaire ça encore 5 ou 6 fois.
-J'en suis ravi.
-Et moi je suis ravie d'avoir enfin trouvé quelqu'un qui puisse supporter ma stimulation magique sans tomber dans les pommes !
-QUOI ?!

Pendant ce temps, l'ordre avait subi des représailles suite à l'attaque de Canterlot. Une grande partie de l'armée s'était déplacée jusqu'à Filly Delphia avant d'évacuer la ville et de procéder à des fouilles intensives. La base fut trouvée assez rapidement et fut vite annihilée au cours d'une bataille sanglante.

L'armée perdait des étalons et l'ordre perdait du terrain, mais depuis l'attaque de Canterlot, la balance des forces penchait plus du côté de l'ordre.

Dans leur coin, Dark Sword et Celsius s'entraînèrent aussi, mais moins que leur ami jaune, qui lui, travaillait dur comme fer.

Après avoir réussit à "presque" pouvoir rivaliser avec Rainbow Dash, Solar Blade alla voir une autre jument, une terrestre, afin de s'entrainer à la force au sol.
-Bon ! Tu dois frapper ces arbres pour en faire tomber les pommes, et tu utilises pas les ailes !
-D'accord.

Le premier jour, le pégase ne parvint qu'à faire tomber une pomme pourrie. Le second jour, pareille. Le troisième jour, il commença à prendre le sabot, et au quatrième jour, les fruits commencèrent à tomber.
-Pas mal, pas mal, t'es sûr tu veux pas bosser à la ferme ?
-Non merci.
-Bon, j'te dirais de retourner voir Dash. J'vais pas pouvoir assurer ton entraînement pour l'reste de la journée.
-Ok.

Solar Blade retrouva la voltigeuse multicolore.
-Tu sais, Twilight m'a parlé. Et je pense que si tu utilise ton truc, là ta... Ta...
-Capacité.
-C'est ça ! Ta capacité. Alors, si tu utilise ta capacité, tu devrais pouvoir augmenter à mort ta vitesse !
-Intéressant, mais j'ai aucune idée de comment faire.
-Ah... Peut-être pour plus tard ?
-Peut-être.
-En attendant, essaye de rester près de moi pendant... Disons 20 secondes !
-C'est partit !

Au bout de 18 secondes, Rainbow Dash dépassa le mur du son, ne laissant pas à Solar Blade l'occasion de la suivre.

Deux jours plus tard, nouvelle séance de stimulation. Ce joyeux moment de torture parut durer une éternité au pégase. Ensuite, alors que la princesse allait ranger des livres, Solar Blade la suivit.
-Hum, je peux vous poser une question ?
-12 sorts d'agriculture, ici... Recueil de musiques ménagères, ici... Histoires de Parasprites, ici... Pardon ?
-Je peux vous poser une question ?
-Oh ! Oui bien sûr.
-Vous comptez participer à l'assaut sur le Q.G ?
-...

L'alicorne, après avoir fait léviter tous les livres jusqu'à leur destination, s'approcha du pégase jaune.
-Comment dire... Il est évident que je serais sur place avec les autres princesses. Mais pour les autres...
-Je pensais que les six restaient toujours ensembles.
-Oui ! Bien sûr ! Mais l'amitié ne veut pas dire emmener les poneys qui nous sont chers à un endroit où ils risquent d'y laisser quelque chose, dans le pire des cas, la vie. Et puis, sans les éléments d'harmonie, nous garder ensembles sur le champ de bataille n'est pas une bonne idée.
-Vous serez donc seule ?
-Comme je l'ai dis, il y aura les autres princesses... Et Rainbow Dash. L'aide des Wonderbolts a été sollicitée.
-Oh...
-Contrairement aux apparences, nous sommes en situation de crise, je n'irais pas jusqu'à dire guerre, mais c'est pas loin.
-Ah. Et une autre question : pourquoi attendre de trouver l'avant poste de Baltimare avant d'attaquer le Q.G ?
-C'est simple.

Elle fit apparaitre un tableau et quelques craies, et commença à dessiner.
-Voilà, là, c'est Manehattan, là, c'est Filly Delphia, et là, c'est Baltimare.

L'alicorne dessina une grande flèche blanche pointant Manehattan.
-Si nous envoyons nos forces directement sur le Q.G, ce sera plus radical et plus rapide que si nous perdions du temps à chercher le reste.

Elle fit ensuite une flèche rouge partant de Baltimare pour rejoindre le lieux du combat.
-Mais, La force de frappe pourra nous prendre à revers. Je ne pense pas que ça suffira à décimer nos troupes, mais les pertes seront quand même très nombreuses. Et si...

Cette fois, ce fut plusieurs flèches vertes partant de Manehattan pour aller dans toutes les directions.
-Et si un nombre suffisant d'agent réussit à s'enfuir, toutes nos pertes n'auront servi qu'à détruire une infrastructure alors que la vraie menace sera toujours là pour nous attaquer alors que nous seront très faible et sans défenses.
-Et vous ne pouvez pas attaquer les deux endroits en même temps ?
-Si, et ce serait la meilleur solution, si ça ne divisait pas nos forces. On hésite encore. En attendant, retournes chez Fluttershy, tu en a besoins.
-Aïe... C'est vrai.

******

Les premiers s'étaient réunis à nouveau. Vitality, toujours en bout de table, déclara : "Même si l'ennemi est en grande difficulté, l'avant poste de Baltimare est le dernier rempart avant qu'ils n'attaquent le Q.G. Nous devons nous préparer à la défense. Green Glass, expliques la situation.
-Plus de la moitié de nos forces ont été envoyés à Baltimare. La moitié des G2 et tous les G3. Certains d'entre nous y seront également. Tous les G4 sont ici ainsi que les G5. Si nous subissons une attaque et que nous devons fuir vers le poste de secours, nous devrons prendre les G6 avec nous. Ils viennent de subir la transformation.
-Bien. Les G5 sont encore assez jeunes, on ne les enverra au front qu'en dernier recourt. Speedy Wings, combien de poneys avons-nous ?
-5 Premiers seront à Baltimare, les 4 autres, ici. 12 G2 là bas, 10 ici. Les 26 G3 là bas, et les 27 G4, ici. En dernier recourt, nous auront également 33 G5 au Q.G. Pour faire simple, il y aura 88 agents à Baltimare, et 78 ici.
-Il est évident qu'ils attaqueront en premier Baltimare. Il est donc logique que nous soyons là bas pour les recevoir. J'ai moi-même pris la décision de laisser les G4 ici. Ils seront bien plus utiles.

Slow Motion demanda : "C'est à cause des rouges ?"
-Oui. Désormais, ils sont dangereux. D'après les renseignements fournis par Amnesia, ce sont eux qui ont révélés nos emplacements à Celestia. Et d'après d'autres G4. Il a l'intention de revenir, je cite : "Pour ne pas nous faire des câlins".
-Intéressant.
-Bien. Retournons au plan. Le petit avant poste à côté de la ville nous sera utile. Nous pourrons les prendre à revers.

******

-Et voilà !
-Wouaaaah...

Solar Blade posait, victorieux, devant un arbre. Le chêne avait été littéralement coupé d'un coup. Celsius et Dark Sword, ébahis contemplaient ce spectacle. Dark Sword demanda, sans détourner le regard bouger la tête.
-C'était quoi ça ?
-Ça ? C'est ma nouvelle attaque !
-C'est pas un peu dangereux ?
-Si, et c'est le but ! Bon, l'attaque est pas super droite, mais ça fait mal.
-Et comment ! On aurait dit une épée... Laser !
-C'est pas un laser ! C'est de l'énergie.
-Oui bon... D'ailleurs, vous êtes au courant ? L'avant poste de Baltimare aurait été découvert.
-Sérieusement ?!
-Oui.
-Mais faut m'entraîner plus ! Et il me reste encore une séance de stimulation à faire ! Bon ! Applejack a besoin de bois, alors j'vais m'en charger. À plus !

9 Arbres coupés et deux minutes de douleur plus tard, le pégase rentra.

Il habitait dans une petite maison, dans un coin du village. Il n'y avait pas beaucoup de poneys, et ce, pour le plus grand bonheur de Solar Blade.

Une fois la porte franchie, on tombait directement sur le salon. La cuisine était dans la pièce à côté, la salle de bain dans une pièce de l'autre côté et les chambres à l'étage.

Celsius et Dark Sword mangeaient déjà. Une assiette était déjà préparée pour Solar Blade.

Le pégase s'assit et commença à manger. Celsius demanda : "Ça s'est passé comment, la stimulation ?"
-Douloureux, comme d'habitude.
-T'as encore mal ?
-Oui... Tiens, Dark Sword. Ils vont lancer l'attaque quand ?
-Je sais pas. Logiquement le plus tôt possible.
-Twilight Sparkle a dit qu'ils attaqueraient les deux en même temps. On part dans combien de temps ?
-Le plus tôt possible.
-OK. Dormez bien ce soir, car la journée de demain risque d'être longue.

Le lendemain, dès l'aube, les trois amis se préparèrent. Chacun prit une sacoche et y disposa divers objets, principalement de la nourriture.

Ensuite, alors que le village commençait à se réveiller. Ils partirent en direction de la gare. Là, il fallut attendre encore une heure pour que le premier train en partance pour Manehattan arrive. Ils montèrent et s'installèrent.

Le wagon était vide. Ils avaient bien fait de partir tôt. Solar Blade déclara : "Ça fait longtemps qu'on a quitté le Q.G. Et aujourd'hui, on y retourne. Ils tenteront de nous tuer, mais honnêtement, j'ai pas envie d'en faire autant."
Celsius demanda : "On sera bien obligé de répondre si ils nous attaquent.
-Alors nous ferons comme la dernière fois, on les met KO et on passe au suivant.
-Je comprend toujours pas pourquoi tu veux y aller.
-Simple, je vais fouiller dans la base de donnés, je suis sûr qu'on peut trouver des trucs intéressants, pas vrai Dark ?

Dark Sword ne répondit pas, il regardait par la fenêtre. Solar Blade ne se posa pas de question et poursuivit.
-On pourra peut-être trouver qui étaient nos parents, ou même notre vrai nom ! Et puis... J'ai vraiment, mais VRAIMENT envie d'en coller une à Vitality.
-...

La conversation dura pendant tout le reste du trajet, sans que Dark Sword ne parle. À midi, ils étaient arrivés à Manehattan. Il y avait du monde dans les rues, ce qui irrita le pégase jaune.
-Bon, traînons pas ici. Si l'info a fuité, alors il y aura probablement des agents pour patrouiller dans les rues. Alors on se fait discret, tiens, Celsius, Dark, vous pouvez venir ?

Le pégase et la terrestre s'approchèrent. Solar blade leur expliqua.
-Dark, je vais avoir besoin de toi. On va porter Celsius jusqu'en haut de cet immeuble.

Il pointa du sabot un bâtiment. C'était haut, mais Celsius n'était pas très lourde.

L'ascension se déroula sans aucun problème, à part peut-être le vertige de l'adolescente qui ferma les yeux tout le long.

Une fois en haut, ils bénéficiaient d'une vue d'ensemble sur toute la ville. Solar Blade demanda : "Vous avez déjà vu un assaut vous ?"

Celsius répondit : "Non, mais d'après ce que je sais, ils font un énorme trou au dessus de la base pour y envoyer les troupes."
-Ooooh. Ça m'intéresse ça.
-Regardez !

Celsius, restant éloignée du bord, pointa un endroit en contre-bas. Dans une rue, de nombreux gardes s'étaient réunis en cercle. Solar Blade, ravit, déclara.
-Et là ils vont placer les explosifs !
-On fait quoi ?
-On entre en action, pardi !


Le prochain chapitre n'est pas encore fini, mais presque ! Préparez vous pour le final de la partie 2 !
De l'amitié, des retrouvailles (pas forcément amicales), du sang, du DRAMA !

À très bientôt !
avatar
kolpox
RolePlayer
RolePlayer

Messages : 74
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 14
Localisation : Dans une autre dimension, en train de chercher comment on sort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ancien roleplay][Violence] L'ordre

Message par kolpox le Mer 22 Juin - 19:36

Après une semaine entière de travail, de relecture, de peaufinage et de recherche, je vous présente le chapitre final de la partie 2 !

Chapitre 10 :

Chapitre 10 : L'assaut


-On entre en action, pardi !
-Attend vous pouvez pas me redescen...

Solar Blade s'élança dans le vide, tomba un moment puis déploya ses ailes pour planer à toute allure jusqu'au dessus de ce qui serait bientôt la zone de combat. Il pouvait voir Shining Armor et Rainbow Dash en bas. Pourquoi ne pas les aider maintenant ?

Alors qu'il était pile au dessus de l'endroit où on allait placer les explosifs, l'endroit marqué d'une croix, le pégase s'immobilisa et leva la patte droite au ciel. Cette dernière se mit à rayonner de plus en plus fort. Quand le membre ne put plus contenir toute l'énergie, des volutes orange brillantes se mirent à tournoyer autours.
-Gâchez pas les bombes !!!

Solar Blade se projeta en direction du sol, il arrivait à toute allure.
-Je passe devant !

Alors qu'il allait s'écraser, le pégase mit son sabot en avant pour frapper le béton de toute ses forces. Il en résultat une énorme onde de choc qui obligea le groupe armé à se couvrir pour ne pas se recevoir un débris.

Solar Blade traversa le sol comme si il n'avait s'agit que de beurre avant de tomber lourdement plus bas. Un peu étourdi, il se rendit rapidement compte d'où il était.

Un couloir, blanc, avec plusieurs poneys fixant l'adolescent. Ils étaient surpris, et à vrai dire, Solar Blade ne pensait pas non plus qu'il passerait aussi facilement.

Parmi ceux qui étaient en face de lui, se trouvait Spyglass et Dead Snow, des G4, trois plus grand, probablement des G2, ainsi que Speedy Wings, un premier qui avait déjà vaincu Solar Blade à Canterlot. L'assaillant lança : "Je pensais tomber sur un comité d'accueil plus grand."

Le G1 répondit : "Tous les G4 sont là. Reste à savoir si tu va te salir les sabots."
-Ooooh. Vous avez de la chance, je vais pas vous tuer.
-Ah ! Toi tu l'auras pas cette chance !

Le pégase bleu à la crinière rose fila à toute vitesse. Solar Blade ne se laissa pas intimider et attaqua directement Spyglass en lui envoyant un rayon. L'agent, ne s'attendant pas à ça, se prit l'attaque de plein fouet et fut  assommé sur le coup.

Dead Snow, un étalon licorne brun à la crinière noire, s'élança à son tour. Il mit un coup à Solar Blade, qui décolla du sol sous la puissance de l'attaque.

Le pégase se rétablit un peu plus loin, se sentant d'un coup très fatigué. Ah, ouais. La capacité de Dead Snow est de drainer l'énergie à chaque coup.

Speedy Wings attaqua à son tour, il arriva à toute allure dans le dos de Solar Blade pour lui frapper la nuque, malheureusement pour lui, le pégase vit clair dans son jeu. L'adolescent se retourna à temps pour bloquer, puis pour contrer avec un coup de boule bien placé.

Le premier s'écroula, inconscient. Les trois adversaires restants hésitèrent un moment, puis foncèrent.

L'un des G2 pouvait créer des portails de téléportation, et un autre autre était capable de se déplacer très vite sans bouger les pattes. Le dernier, quant-à-lui, possédait des articulations très flexibles. Ils furent rapidement mis hors d'état de nuire.

C'est à ce moment là que les troupes arrivèrent en renforts, menées par la princesse Celestia et la princesse Twlight Sparkle. Solar Blade déclara : "J'ai déjà nettoyé ici. Faites attention quand même."

Les deux alicornes échangèrent un regard d'abord étonné, puis déterminé. Twilight s'approcha du pégase.
-Je ne sais pas si tu compte rester avec nos troupes, mais bonne chance.
-Merci, je vais en avoir besoin.

Dark Sword et Celsius arrivèrent à ce moment. Solar Blade demanda la raison de leur retard.
-C'est par-ce-que Dark Sword m'a descendu tout seul, banane !
-Ah... Oui...
-C'est Spyglass et Dead Snow, là ?
-Ouais ! Ainsi que trois G2, et un premier ! À moi tout seul !
-Continues de te vanter, mais là on a du boulot !
-Ok ! Moi je vais par là, vous, vous pouvez rester ensembles si vous voulez.

Le pégase jaune partit en volant dans les couloirs. Il passa plusieurs agents sans même s'en soucier, d'un coup, quelque chose le piqua, et le fit trembler de douleur.

Solar Blade se posa en urgence pour inspecter la zone touchée. Sa patte arrière droite était brulée, mais rien de grave.
-Comme on se retrouve !

Électro déboula dans la pièce dans laquelle Solar Blade se trouvait.
-Bon, j'vais pas faire mon mec super sérieux ou dépressif cette fois. Je vais être Électro, celui qui va te casser la gueule !
-Essayes toujours !

******

Celsius courait seule dans les couloirs. Ils s'étaient séparés avec Dark Sword pour pouvoir couvrir un maximum de surface. Les bruits de bataille se faisaient entendre de tous les côtés. Au détour d'un couloir, elle tomba nez à nez avec Captain Obvious. Immédiatement, elle chauffa son sabot gauche à 60° avant de tenter un direct, direct qui fut facilement esquivé.
-Bonjour, Celsius.
-Salut Obvious.
-Vous avez choisis le mauvais moment pour intervenir.
-Moi je trouve que c'est bien placé comme rendez-vous. Mais j'aurais peut-être dû regarder mon agenda deux fois.
-On était amis avant. Avant que tu ne nous abandonne.
-Me sors pas la carte du pauvre type tout seul ! Si on avait eu confiance en toi, on t'aurais pris dans le plan !
-Et vous avez bien fait de ne pas essayer !

Il s'élança pour mettre un coup, mais Celsius esquiva, de justesse.
-Ok. Tu veux plus parler ? Dommage.

La terrestre rose gela son sabot droit à -60° puis s'élança à son tour. Toutes ses attaque furent esquivés.
-Je sais à l'avance ce que tu comptes faire comme attaque !
-Tu pourras pas toujours esquiver !

En effet l'étalon commençait déjà à se fatiguer. Au bout d'un moment, il ne put éviter le sabot droit, le froid, qui lui asséna une violente claque. Il tomba au sol, épuisé.
-T'es... T'es plus la gamine chétive que j'ai connu dans le passé.
-Et toi t'es plus la brute au grand cœur avec qui j'ai traîné pendant de nombreux mois.
-Ah... Ah... Point taken...

Il tomba dans les pommes.
-À plus Obvious.

Et elle repartit au galop dans les longs couloirs blancs.

******

Dark Sword n'avait pas dit un mot depuis qu'ils avaient quittés Ponyville. Il n'avait vraiment, mais alors VRAIMENT pas envie d'être ici, de retrouver les agents.

La section de la base dans laquelle il était, était plutôt vide. Il n'y avait pas un chat.

Alors qu'il continuait de progresser dans les couloirs, le pégase noir tomba sur un ascenseur. Il réfléchit.

Dans l'ordre, il y avait toujours un groupe en formation. Les nouveaux arrivaient alors que les anciens étaient en pleine phase 2... Donc ça voulait dire qu'il y avait forcément des poulains en bas ! Dark Sword ne perdit pas plus de temps et rentra dans la cabine.

À l'intérieur, le panel de commande permettait d'aller jusqu'à l'étage -7. Avec un étage par phase de formation, il pouvait y avoir des poulains à l'étage -7, -6 et -5. Le pégase appuya sur le bouton -7.

La descente fut assez rapide. Quand la porte s'ouvrit, ce fut à un intersection de couloirs. Dark Sword sortit, et l'ascenseur se referma derrière lui, l'entrée se camouflant dans le mur. En regardant à sa gauche, le pégase noir aperçut une autre intersection au loin. Il n'en fallut pas plus pour qu'il sache où il était.

Il était là où il avait vécu les premières années de sa vie.

Le plan des lieux lui revint assez rapidement. Dark Sword fonça au galop vers la salle de jeu.

Le pégase envoya une vague cinétique pour ouvrir d'un coup la lourde porte. Ce qu'il trouva derrière le laissa sans voix (enfin, c'est pas comme si il voulait parler).

À l'intérieur, Vitality mettait en sécurité les poulains dans un château gonflable. Une fois que tous les petits furent dedans, la licorne albinos se dirigea vers la porte de sortie, avant de voir Dark Sword.
-Oh, pardon. Je ne t'avais pas remarqué.
-...
-Tiens, ton visage en dit long sur toi.
-...
-Tu penses que tout détruire pourra y changer quelque chose ? Ou alors tu voulais savoir si ce que Quantum Slice t'a dit était la vérité ?
-...
-Ta rage montes en ce moment même n'est-ce pas ? Tu vas bientôt m'interrompre pendant que je parle.
-... En fait... J'en ai plus rien à cirer.
-Ah ? Tu ne connais même pas avec précision la date, tu veux la savoir ?
-Non.
-L'a-tu seulement dit à tes amis ?
-...
-Je m'en doutais. Un conseil, si tu parviens à sortir d'ici, améliores ton jeu d'acteur.
-Je sortirais d'ici.
-Tu n'a pas la moindre idée de ce qui t'attends. En garde !

Dark Sword se jeta sur son adversaire. Ce dernier esquiva et fit un croche-patte pour le faire tomber.
-Tu es lent.

Vitality saisit le pégase avec sa magie pour le jeter contre un mur.
-Ta force n'est rien comparée à la mienne.

Dark Sword tenta une vague de vibration mais ses pattes refusèrent soudainement de le porter. Il tomba lourdement au sol.
-Et tu ne connais pas ma capacité.

L'étalon albinos utilisa à nouveau la télékinésie pour frapper le pégase noir plusieurs fois contre le sol.
-Je n'ai utilisé tout mon potentiel qu'une fois dans ma vie. Et je n'en n'aurais pas besoin pour te tuer.

Le rouge fit trembler le sol. Cela perturba le premier et dissipa sa magie. Dark Sword se rétablit plus rapidement que son adversaire et en profita pour se jeter sur lui. Le corps plus vieux de l'albinos était moins rapide au corps-à-corps, et c'était donc un avantage pour l'adolescent.

Vitality Space ne tenta même pas l'esquive, et se prit le sabot en pleine poire. Soudain, il attrapa la patte, et mit le pégase à terre. Le G1 n'était plus un étalon, c'était un adolescent.
-Cette forme est plus adaptée pour un combat contre toi, n'est-ce pas ?
-Mais... C'est quoi... Ce truc ?
-C'est triste, tu ne le sauras jamais.

******

Électro était au sol, assommé.
-J'ai bien dérouillé... Mais j'ai promis que je passerais le bonjour à tout le monde.

Solar Blade continua sa route. À un moment, à une intersection, il vit un panneau pointant une direction et affichant : "Salle de stockage".
-Gotcha !

Le pégase passa la grande porte. Ce qu'il y avait derrière était... Étrange.

La pièce était circulaire. Le sol et le plafond étaient bombés. Pour faire simple : c'était un disque.

Cette salle était globalement sombre, mais le plus bizarre, c'était l'énorme pilier lumineux au centre. Solar Blade s'approcha.

Avec une inspection plus détaillée, le pégase remarqua que le pilier n'était pas solide, ni était une lampe, la surface semblait liquide et rayonnait d'une lumière bleu ciel.

Fallait-il toucher ? Solar Blade se posa la question, mais la curiosité prit le dessus. Il approcha son sabot de la lumière.
-Je ne ferais pas ça si j'étais toi.
-Hein ?

Le pégase se retourna pour voir une forme dans l'encadrement de la porte. La différence entre ombre et lumière faisait que Solar Blade ne pouvait distinguer les couleurs. La silhouette s'approcha, et le pégase put la détailler complètement : Quantum Slice.
-Bonjour, Blady.
-Arrête de m'appeler comme ça, et dis moi plutôt pourquoi je devrais pas toucher ça.
-Oh. C'est simple, si tu touches ça, ça va pas me plaire, et je vais faire en sorte que ta mort sois très douloureuse. Mais sinon, ça sera rapide.

Elle était couverte de sang, mais ce n'était sûrement pas le sien. Solar Blade lança : "Honnêtement Quantum Slice, après ce que tu m'a fait, je compte pas retenir mes coups."
-Sachant que je n'abandonnerais pas, va falloir me tuer.
-...
-Tu vas me tuer ?
-... J'y compte bien !
-Enfin tu te décide !

Quantum Slice se téléporta à côté de Solar Blade, lui attrapa la tête, et la frappa contre le sol. Le pégase mit un violent coup avec les pattes arrières pour l'éjecter.
-Ça, c'est Applejack qui me l'a appris ! Aïe... Mon nez...
-Applejack ? La mane 6 ?
-Ben oui pourquoi ?
-Hehehe...
-Quoi ?
-AHAHAH !
-Quoi ?!
-C'est si triste...Tu crois quoi ? Ces juments sont suffisamment fortes pour nous vaincre. Pendant que tout le monde est ici, quelques agents ont été envoyés pour éliminer les deux plus faibles d'entre elles. La blanche et la jaune si je me souviens bien...
-QUOI ?!

Solar Blade cligna des yeux, envoyant deux rayons, facilement esquivés. Il envoya un autre rayon.

L'attaque passa au travers de la jument et laissa une longue trace sur le sol. Le pégase ne perdit pas son temps et tenta un direct du gauche, qui passa également au travers du corps de son adversaire.
-Merde !
-Dark t'as mis au courant pour les leader, non ?
-Oui il l'a fait !

Solar Blade effectua une pirouette arrière pour éviter la seconde et la troisième Quantum Slice.
-Alors tu dois savoir que je suis pas aussi facile que les autres !
-Et moi donc !

Il frappa le sol, ce qui eu pour effet de faire s'envoler la terrestre. Elle retomba sur ses quatre sabots quelques mètres plus loin.
-C'est tout ce dont tu es capables ?
-Demandes pas trop ! Tu connais pas mes coups !
-Et ça tu connais ?

Elle apparut à côté de lui et lui enfonça le sabot dans le torse. Mais bizarrement, la patte traversa le corps du pégase sans le toucher.
-Eh, ça me touche même p... Ah !

Solar Blade effectua un rapide battement d'aile et parvint à se dégager juste à temps avant que la patte ne redevienne tangible.
-T'es malades !
-Non, efficace. Et c'est que le début.
-J'aurais cas faire plus gaffe la prochaine fois !
-Eheheh ! Cette capacité a tué des poneys plus malins que toi !
-Et celle là ?!

Alors qu'il était encore dans les airs, le pégase se mit à tournoyer sur lui-même ses deux pattes avant se mirent à briller.

L'énergie lumineuse jaillit des deux sabots pour se rejoindre en un rayon unique juste après. L'énergie était déformée par la vitesse, mais Solar Blade la maitrisait.

L'adolescent abattit son attaque sur Quantum Slice qui l'évita de justesse. Là où elle était quelques instants auparavant, il y avait désormais une énorme entaille dans le sol. L'agent commençait à perdre son énergie, et son self-contrôle.
-Pffff... T'es plus... Dangereux... Que je... Pensais...

Solar Blade se posa en face d'elle.
-Et je suis déterminé surtout. Et puis... Je sais pas pourquoi faut pas que je touche ce truc, mais mon sabot me dit que ça va pas vous plaire.
-Aucun agent... N'est autorisé à être ici. Et... Personne ne le veut... De toute façon.
-Alors là tu m'intéresse.
-... Rêves pas... Crèves !!!

Elle se téléporta pour lui mettre un coup, disparut pour réapparaitre autre part et ré-attaquer, et continua.
-Crèves, crèves, crèves !!!

La terrestre mit une balayette pour faire tomber l'adolescent et poursuivit son assaut. Ce ne fut qu'après 4 secondes que Solar Blade commença à se défendre, en vain.

Quantum Slice ruait de coups le pégase. Elle se téléportait après chaque attaque et ne lui laissait pas le temps de parer. Il était à sa merci.
-Mais... Lâches... MOI !!!

Le corps tout entier de l'adolescent se mit à briller. La terrestre verte fut projetée en arrière et heurta violemment le mur. Elle tomba lourdement au sol, inconsciente.

Couvert de bleus, la bouche ensanglantée, fatigué et meurtrit, Solar Blade déclara : "Cette fois... J'ai gagné..."

Il se dirigea ensuite vers cet étrange objet, vers cette étrange lumière.

Une fois qu'il fut à côté, il posa le sabot sur la surface plasmique.

La réaction fut immédiate.

******

Dark Sword traversa le plafond, pour se retrouver à l'étage du dessus.
-Aaaah... Merde...
-Ça sera bientôt fini.

Le pégase noir se releva difficilement. Il était dans le terrain d'entraînement de la phase 2, et en face de lui, se tenait Vitality. Ce dernier dit : "Il n'y a personne ici. Les G5 sont en phase 3, c'est-à-dire au dessus de nous."
-J'm'en fous.

Le rouge se jeta en avant pour mettre un direct de l'avant-gauche à l'étalon blanc. La tête de l'albinos partit en arrière avant qu'il ne se rétablisse, visiblement avec une dent en moins.
-Aïe. Tu fais mal quand même.
-C'est rien comparé à ce que je vais t'envoyer par la suite.
-La douleur n'est qu'un signal nerveux. Dans certaines situations d'urgence, notre cerveau peut même bloquer ce signal.
-Encore une fois : j'm'en fous.

Dark Sword tendit son sabot en avant. Malgré la distance les séparant, le premier reçut l'effet d'un coup de sabot en pleine tête. Il ne broncha pas.
-Seuls les premiers connaissent avec précision ma capacité. Je n'ai jamais vraiment compris pourquoi les gens ne la devinent pas aussi facilement.

Un mince filet de sang coulait de la bouche de l'étalon. Du côté du pégase, il était blessé de partout. Des bleus à de nombreux endroits, coupé là où il n'y en avait pas, et des membre très endoloris.
-... Je commence à comprendre l'état de Celsius quand nous l'avons trouvée.
-Tu n'as aucune chance. Tout ce que tu peux faire pour "aider" est de tenir le plus longtemps possible. Mais ce n'est qu'une question de minutes.

Dark Sword cracha du sang. Vitality avait raison. Il était en meilleur état et le surpassait largement. Le rouge se rendit à l'évidence : il n'avait aucune chance, et même la fuite serait inefficace. Il serra les dents, enragé par son impuissance.
-...
-Tu as compris ? Ta vie ne dépend plus que d'une chose : le temps.
-...
-On peut dissiper la chaleur, ralentir la vitesse, diminuer le poids, mais rien ne peut arrêter le temps.
-...
-Nos vies sont réglées avec le temps. La naissance, la mort, le bonheur, la tristesse. Qui n'a jamais rêvé d'arrêter le temps ?
-... J'en rêve toutes les nuits.
-Tous nos malheurs, sont à cause du temps. Un poney peut être heureux des milliers de fois en une seconde, mais cela restera une seconde.
-... Et alors ?
-Ça ne sert à rien que je t'en dise plus. Ce ne serait qu'une... Perte de temps après tout.
-Oh... Je peut appeler à l'aide maintenant ?
-Plus de la moitié de votre force de frappe a déjà été décimée, et les combats sont loin au dessus de nous. N'espères rien.

Dark Sword avala sa salive. À peine eut-il fait ça que son adversaire se jeta sur lui, bougeant avec une agilité déconcertante.

Le G1 exécuta plusieurs mouvement d'arts martiaux, mettant encore plus à mal le pégase, et créant encore plus de bleus.

Il n'arrivait pas à parer, Vitality était trop rapide. Il devait trouver un moyen de contre-attaquer ! Trop tard.
-Finissons-en !

La licorne usa de sa magie pour saisir le rouge. Il le frappa contre le sol tellement fort que Dark Sword passa au travers.

Après une chute de plusieurs mètres avant de s'écraser au sol, le pégase noir n'était plus qu'à moitié conscient. Tout ce qu'il put voir était la pièce dans laquelle il était.

On aurait dit une immense salle d'attente. Une énorme porte était d'un côté, et une autre porte plus petite de l'autre. L'albinos atterrit légèrement à côté de lui, et regarda la salle. Son expression sérieuse se transforma en un sourire.
-Et bien, on dirais que tes jours seront un peu plus nombreux que prévu.

L'étalon blanc ouvrit la petite porte, et jeta Dark Sword au travers, avant de fermer cette dernière.

Le rouge parvint à se relever pour inspecter le nouveau lieu. C'était sombre, mais on pouvait quand même distinguer la forme de la pièce.

C'était un grand dôme. Le sol était uniformément plat, mais le plafond sphérique, lui, était parsemé d'étranges ampoules. Ne sachant quoi faire d'autre, il réfléchit.
-*J'ai un sentiment de déjà vu... Et un très mauvais pré-sentiment par dessus le marché...*

Quelques minutes s'écoulèrent. Le pégase était désormais totalement conscient, mais ne savait toujours pas quel sort lui réservait son bourreau.

Soudain, les lampes se mirent à briller très fort, trop fort. Le rouge fut éblouie.
-Quoi ?! Que ?! Non ! Je... Ah...

Il avait des fourmis de partout. Qu'est-ce qui lui arrivait ?! Non ! Il ne pouvait pas mourir ! Pas maintenant ! Il devait informer Solar... Il ne lui avait pas encore dit... Dit quoi ? À qui ?

Les images apparaissaient puis disparaissaient. Solar Blade, Celsius, Électro, Celestia, Braeburns, Twilight, Knowledge... Dark Sword avait l'impression que son cerveau s'évaporait.

Dark n'en pouvait plus. Il n'avait pas vraiment "mal", mais cette sensation était insupportable ! Et puis où était-il ? Comment était-il arrivé là ?

Les pensées du rouge s'envolaient. Remplacées par du vide. Il tenta de se raccrocher à quelque chose, n'importe quoi !

Il était G4, il était G4, il était... Quoi ? Non ! Il était libre, il était libre ! Il... Était...

Les lampes s'éteignirent, un pégase tomba au sol, lessivé. Ce pégase ne savait plus quoi penser.

Un souvenir revint à ce pégase.

Un tout petit souvenir.

Son seul souvenir.

Une voix disant : "Bienvenue dans l'ordre".

******

Celsius, après avoir battu 5 agents, était blessée.
-'Tain... Il m'a eu avec ses lames.

Alors qu'elle se rapprochait de l'entrée, où elle serait en sécurité, la terrestre remarqua quelqu'un au sol.
-Électro !

Le pégase était inconscient. Il avait percuté le mur un peu trop fort. En entendant Celsius, il se réveilla à moitié.
-Celsius ?
-Oui, c'est moi.
-Ah... Ah... J'ai l'air malin, nan ?
-Je vois pas de quoi tu parles.
-Arrêtes... Je me suis pas barré avec vous parce que j'avais trop la trouille. Et maintenant, c'est moi... Celui qui est le plus dans la...
-En effet, c'est pas de chance.
-Eh... Le hasard fait bien les choses, nan ? Alors... C'est... Vous... Qui... Aviez... Rai...

Électro Wings s'évanouit à nouveau.
-Ben dis donc...

L'adolescente attrapa le blessé par la queue et commença à le trainer vers la sortie.

******

Dès que Solar Blade toucha le pilier de lumière, celui-ci se mit à brilier de plus en plus fort, jusqu'à aveugler le pégase.

Alors que la lumière remplissait sa vison, tout devint noir, puis la lumière revint, mais moins fort.
-Solar, et ça, comment on prononce ?

Solar Blade était sur une chaise. En face de lui, il y avait un terrestre. C'était un terrestre gris. Sa crinière bleue était mal coiffée, et ses yeux étaient vert. Sur son flanc, une barre métallique était affichée. Solar Blade, sans même le vouloir, répondit : "ou"
-C'est bien !

C'était comme avec Knowledge, mais dans quel corps était-il ? Qui lui montrait ces images ? Non. Cet étalon qui lui apprenait à lire. Il avait un air familier. Son expression, la couleur de sa crinière. Et... Il l'avait appelé Solar ?! Une voix féminine se fit entendre.
-Bravo mon chéri !

Une pégase surgit dans le champ de vision de Solar. Elle avait la même robe jaune-orange-clair que lui, et les mêmes yeux aussi. Sa crinière était rouge et sa Cutie Mark, était une flèche bleue, passant au travers d'un soleil.

Cette pégase aussi avait un air très familier. Alors qu'il commençait à comprendre, sa vision de brouilla.

Il était maintenant dans ce qu'il savait être la salle à manger, enfin, ils mangeaient là.

La pièce ne possédait pas de meubles, les murs étaient gris, seule la table en bois et les assiettes faisaient office de décors.

L'atmosphère était tendue. Personne ne parlait. La pégase demanda à l'attention du terrestre : "Comment s'est passée ta journée ?"

Il répondit sèchement : "Je les ai vu."

Cette phrase jeta un froid. Qui ça ? Est-ce que ça serait l'ordre ?! Mais cet étalon, si c'était... Alors...
-Je les ai vu rôder pas loin, il va falloir faire attention.
-Tu as raison, nous devrions être plus prudents désormais. Changeons de sujet ! Est-ce que Solar Blade apprend bien ?
-Tu le connais, il est têtu comme pas possible. Il se débrouille pas mal mais il aurait mieux fallu qu'il aille dans un vrai établissement scolaire.
-Nous savons tout les deux que nous ne pouvons pas nous permettre de l'envoyer dans une vrai école. C'est probablement les lieux qu'ils regardent le plus.

Ils ? Solar Blade en était maintenant sûr, ces personnes étaient poursuivit par l'ordre.
-Je sais... mais après toutes ces années à échapper à cette traque sans fin, nous allons enfin avoir les moyens pour déménager loin de cette ville d'enfer. Et quand nous serons arrivés à Ponyville, Solar Blade pourra enfin étudier dans une vrai salle de classe.
-Tu a dit : "nous allons enfin avoir les moyens" ?
-Oui. J'ai compté nos économies. Il y en a suffisamment pour trois billets de trains puis pour se débrouiller pendant un moment.
-Quand allons nous partir ?

L'étalon gris se leva, réjouit.
-Demain c'est samedi. Il n'y a pas de trains le dimanche ?

La pégase gloussa. Pendant ce temps, le jeune corps de l'adolescent se tourna vers la porte, pour y voir du mouvement.

Vite ! Il fallait les avertir ! Le jeune ne parvint qu'à lâcher un petit : "Maman".
-Hein ?

Le terrestre mit le poulain à l'abri, puis rejoignit sa compagne pour faire face au danger.

La porte vola en éclat, soulevant un nuage de fumée. Un moment passa, puis une voix s'éleva au travers de cette fumée.
-Bonjour, vous me décevez beaucoup vous savez ? C'était plus facile que je ne le pensait de vous trouver.

Cette voix ! C'était Quantum Slice ! La pégase répondit : "Allez vous faire foutre !"
-Ooooh. Mais c'est Sun Fire ! Ah non, c'est Sun Blade maintenant ! Et je suppose que Iron Blade est ici aussi, ainsi que... le petit Solar.
-On te laissera pas l'emmener !

Ces noms... Ce nom de famille. Ces personnes étaient ses parents, et il s'appelait bien Solar Blade ! Son nom et son prénom n'avaient pas changés lors de la réinitialisation ! Pourquoi ? Et... Pourquoi ses parents connaissaient l'existence de l'ordre ?!

Quantum Slice, toujours cachée dans la fumée, parla avec une voix empreinte d'avidité.
-Mais voyons, comprenez, l'ascendance de Solar Blade fait de lui, un candidat idéal. Les chances de survie moyennes sont de 40% mais avec lui, on peut monter jusqu'à 90 ! Il n'y a pas a avoir peur.

Le Père de Solar, répondit : "Nous sommes des rouges, nous savons très bien ce que vous voulez faire !"

Solar Blade n'en revenait pas ! Ses... Ses parent... Étaient des rouges ?! Ils avaient été dans l'ordre ?!

La terrestre verte apparut soudainement derrière Sun Fire. Cette dernière se retourna et se prit un coup dans la tête. Elle tomba au sol, terrassée par l'attaque qui avait faillit ôter la vie de son fils plusieurs années plus tard, quelques instants plus tôt.

Iron se retourna à son tour, tenta une attaque, avant de se recevoir un coup de couteau dans la poitrine. Il s'effondra, se vidant de son sang. Quantum Slice se rapprocha de son oreille pour dire quelque chose.
-Oui, vous êtes des rouges, et vous savez ce qu'on fait aux rouges...
-Solar...
-C'est bon, j'ai fini !

La voix de Vitality Space se fit entendre.
-Bon travail, Quantum Slice.

L'albinos sortit de la fumée et s'approcha du poulain.
-Bonsoir Solar Blade, nous allons nous occuper de toi... Je te souhaite la bienvenue dans l'ordre.

"Bienvenue dans l'ordre"... Ce groupe de mots... Ces mots qui le hantaient depuis toujours. Sa vision se brouilla.

Loud Whisper le jeta au travers de la la grande porte avant de fermer celle-ci. Quand il reprit ses esprits, il était devant 80 poulains sans marque, apeurés.

Ils étaient tous là ! Celsius, Électro, Dark Sword, Shadow Note !

Dark Sword s'approcha de lui.
-Bonjour, comment tu t'appelle ?
-S... Solar Blade.
-Ah, moi je m'appelle Steel Trophie. Ravi de te rencontrer Solar Blade. Tu sais où on est ? J'étais dans mon orphelinat quand ces gens bizarres sont venus me chercher.

Steel Trophie ? Le vrai nom de Dark Sword était Steel Trophie ? Ça commençait à faire trop d'informations. La vision se brouilla à nouveau, pour aller au passage de la réinitialisation. Dans cette salle qu'il avait déjà vu dans ses rêves.

La lumière s'alluma, le bourdonnement commença, et le pégase revint à lui. Dans le présent.

******

Pendant que Solar Blade restait là, sans bouger, devant le pilier de stockage. Quantum Slice se releva.
-Pffff... Tu peux pas t'empêcher de toucher tout et n'importe quoi ? Hein ?

Elle s'approcha derrière lui, et fit apparaitre un couteau dans sa patte.
-Byebye, Blady.

******

Dès il reprit conscience, son premier réflexe fut de se retourner. Quand il vit la lame s'approcher de lui à toute vitesse, il n'eut pas le temps d'esquiver.

Mais... au lieu d'accomplir son travail, le couteau s'écrasa sur la poitrine du pégase. Quantum Slice n'en revenait pas.

Le corps de Solar blade reflétait la lumière. Comme, comme du métal. L'agent comprit tout de suite.
-QUOI ?! Avoir une super capacité te suffit pas ?! Faut que tu prennes celle de tes parents en plus ?!
-Toi... c'était toi !
-Oh, ah oui. C'est moi qui était chargée du sale boulot cette soirée là. Mais si ça peut te consoler, ça m'a fait très plaisir de faire ça.

La terrestre se dressa sur ses pattes arrière. D'un coup, l'éclat métallique du corps de Solar Blade disparut, pour laisser place à une autre transformation.

Sa robe orange-jaune-clair vira à l'orange vif. Sa crinière s'éclaircit et ses yeux devinrent turquoise. Enfin, tout son corps se mit à rayonner.

La terrestre ne perdit pas son temps et fit apparaitre un autre couteau. Solar Blade esquiva.
-Je t'ai laissé une chance Quantum Slice...
-Eh ?
-... maintenant CRÈVES !!!

Le pégase bougea extrêmement rapidement. Quantum Slice n'eut pas le temps de réagir lorsqu'il envoya un rayon continu à sa gauche, et qu'il le fit se déplacer vers la droite.

L'agent fut coupée en deux. Elle n'avait pas eu le temps d'esquiver, et ça lui avait été fatal.
-C'est... Fini.

Alors que le pégase reprenait sa couleur normale, il fut interpelé par une voix venant du bas.
-Eh... B... Blady...
-Hein ?

Quantum Slice gisait au sol, mais ne mourrait pas. Elle utilisait toute la puissance de sa capacité pour ne pas succomber sur l'instant. Malgré ce stratagème de dernier recours, elle finirait par s'épuiser et mourrait bientôt.
-C'est... C'était pas mal... Ce truc... T'as tenu... Ta parole...
-...
-De toute façon... C'est trop tard... Votre armée a pu détruire... L'avant-poste de Baltimare, mais ici... On vous a défoncé...
-...
-On a... Déjà commencé... L'évacuation... Je vais pas... Te dire où on va... Mais... Je vais... Quand même... Te dire... Bonne chance...
-... Merci.
-De... Rien... So...Lar... Blade...

Elle relâcha son pouvoir, et se vida de son sang. Le rouge ne regarda pas la scène et partit.

******

Électro Wings se réveilla. Il était dans une ruelle.
-Déjà debout ?
-Quoi ?!

À côté de lui, il y avait Celsius. Elle le regardait de haut, avec un mélange de pitié et de mépris.
-J'pense que tu vas rester avec nous pendant un petit moment.
-Oh...
-Solar Blade et Dark Sword vont bientôt arriver. On va un peu débattre sur ton sort...
-Ah... Euh... Je suis sensé répondre quoi là ?
-Pffff... Laisses tomber.

À ce moment, Solar Blade arriva.
-C'est bon Celsius. Tu devineras jamais ce que j'ai... Électro ?! Mais... Je t'ai assommé !
-Salut Solar. Tu tapes pas très fort tu sais ?
-Ah ? Tu veux que j'en remette une couche peut-être ?!
-Nan, j'ai pas envie de te mettre une raclée devant ta petite copine.
-Tu viens de dire quoi là ?!

Celsius intervint.
-Du calme ! Du calme. On verra quand Dark Sword sera là. Mais pour le moment, du calme !
-Mouais. D'ailleurs, il est où Dark Sword ? L'armée est en train de partir là. Électro, tu sais un truc ?
-Nan, mais tout ce que je peux dire, c'est que si il est tombé sur Vitality, on est pas près de le revoir.
-Hein ? Comment ça ?!

******

Le pégase se releva. Il ne savait pas où il était, il ne savait pas qui il était.

Un étalon blanc avec une crinière noire et des yeux rouges s'approcha de lui.
-Suis moi, nous devons évacuer.
-Quoi ?

L'étalon partit sans se soucier de si le pégase le suivait.
-Attendez !

L'albinos se stoppa.
-Qu'est-ce qu'il y a ?
-Je suis où ? Qui suis-je ?!

La licorne réfléchit un moment.
-Tu dans l'ordre, ta nouvelle famille. Et quant-a ton identité...

Il hésita encore un peu.
-Ton nom est Dark Saber. Maintenant viens. Les autres nous attendent.

L'histoire n'est pas finie, et la partie 3 arrivera bientôt ! (Pour ceux qui ont participé au RP, ça correspond à PP2)

Même si beaucoup des révélations au sujet de Solar Blade ont déjà été faites, il reste encore énormément de choses à apprendre sur l'ordre.
Comme d'habitude : soyez au rendez-vous !
avatar
kolpox
RolePlayer
RolePlayer

Messages : 74
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 14
Localisation : Dans une autre dimension, en train de chercher comment on sort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ancien roleplay][Violence] L'ordre

Message par kolpox le Lun 4 Juil - 18:09

C'est les vacances, j'écris lentement.
Chapitre 11 : Amis disparus:
Partie 3 : Montée en puissance


Chapitre 11 : Amis disparus

Pendant la nuit, Celsius arriva dans une clairière, au beau milieu de la forêt. Électro, avançant prudemment, la suivit de près. Il demanda à voix basse : "Tu crois qu'il nous a vu ?"
-J'espère que non. Il faut pas qu'il nous file encore entre les sabots.

Ils n'avaient presque pas changés. À part un regard plus mature et une taille très légèrement supérieur.

Le duo avança dans la plaine. Il faisait frais, ce qui était assez rare pour ce début de printemps.

La terrestre aperçu un reste de feu de camp. Les braises encore présentes montraient qu'il avait été éteint à la hâte, il y a très peu de temps. Celsius chuchota : "Mince, il nous a vu arriver."
-Il est sûrement pas loin. Si je le prend par surprise, je l'assomme.
-L'assommer ? Tu es sérieux ?

Sans hausser le ton, Électro se plaignit.
-Écoute, après tout ce temps, j'en ai un peu marre de passer ma vie à chercher un poney qui s'enfuit à chaque fois.
-Après tout ce temps, tu dois te rendre compte que tu vas vivre encore un bon moment.
-Ouais, mais je me demande toujours si tu veux le retrouver pour nous aider ou par-ce-que t'es amoureuse.
-On a dit quoi à propos de ça déjà ?
-Je sais... T'es pas sûre... Ça fais longtemps que tu l'a pas vu.
-En attendant, on continu, la piste est fraîche, et la nuit est un avantage pour nous.

Ils se remirent en route. Celsius était impatiente de le retrouver. Il allait enfin pouvoir s'expliquer.

Il allait enfin leur dire.

Pourquoi Solar Blade était partit seul, il y a 9 ans.

****** 9 ans plus tôt ******

Une fois rentrés à Ponyville, les adolescent apprirent rapidement la terrible nouvelle.

Fluttershy et Rarity avaient été assassinées. Le village était en deuil. Les manes6, désormais 4, prirent rapidement la décision de leur rendre hommage en affichant des papillons et des cristaux de partout.

Alors que Celsius et Électro Wings étaient à la maison, Solar Blade se rendit au château de la princesse. D'habitude, elle ne voyait personne, sauf Rainbow Dash. Mais, Quand Solar Blade demanda à rentrer, l'alicorne ouvrit la lourde porte du palais et l'invita à rentrer.

La princesse de l'amitié avait mauvaise mine. Ses yeux étaient rouges, à cause du manque de sommeil et des larmes. Tous ses mouvements manquaient de précision, elle n'arrivait pas à se concentrer suffisamment pour marcher droit.

Elle demanda à Solar Blade de la suivre jusqu'à la salle de la carte, où était déjà Rainbow Dash. Tout le monde s'assit.

Un long moment passa sans que personne ne dise rien. La pégase cyan allait l'air d'aller mieux que son ami, mais cachait son visage sous sa crinière. Solar Blade prit la parole, timidement.
-Nous sommes les trois seuls poneys à savoir ce qui s'est passé. Les autres princesses s'en doutent, mais n'ont pas pu confirmer l'information. Tout ce que je peux dire, c'est que je suis sincèrement désolé.

Twilight hésita, puis répondit.
-Tu n'as pas à être désolé. C'est nous qui nous sommes trompées. Nous avions totalement écarté la possibilité qu'ils puissent nous attaquer en même temps. Sans toi et tes amis, les pertes auraient été beaucoup plus importantes.
-Croyez moi, je refuse d'arrêter tant que l'ordre existera encore. Ils doivent payer pour leurs crimes, et j'utiliserais mes nouvelles capacités dans ce but.
-À vrai dire... J'aurais aimé examiner ces changements chez toi, mais je ne suis vraiment pas d'humeur.
-Comptez-vous mettre au courant Applejack et Pinkie Pie ?
-Non. Elles ont suffisamment souffert. Pas besoins de dire que nos amis ont été tuées par une organisation secrète. Applejack pourrait comprendre qu'on ne lui ait pas dit plus tôt, mais Pinkie ne le supporterait pas. Alors il vaut mieux les garder toutes les deux dans l'ignorance.
-Je comprend.

Après une courte discussion, l'adolescent décida de rentrer chez lui.

Le repas de ce soir était plutôt silencieux. Cette atmosphère régnait également partout dans village.

Électro Wings avait sa patte arrière droite attachée à la table. Un peu tendu, il décida d'entamer un sujet de conversation.
-Dites, vous avez fais beaucoup de choses pendant tout ce temps ?

Celsius répondit sèchement : "Électro, ta gueule."
-Allez quoi ! Je vais pas m'enfuir ! D'ailleurs si vous pouviez me détacher ça serait sympa.
-On peut pas avoir confiance en toi. Et puis tu...

Solar Blade lui coupa la parole.
-Électro ! T'as aucune idée de ce qu'on a subit, alors ferme la !
-Ok... Je voulais juste détendre l'atmosphère. Sinon, comment ça s'est passé l'assaut ? J'ai pas tenu très longtemps alors j'aimerais juste savoir ce que vous avez fais.

Celsius soupira puis répondit : "Bon. Si tu parviens à t'enfuir tu pourras leur dire comment on vous a défoncé."
-Ouais... On va dire ça...

La terrestre termina son assiette puis débuta son récit.
-J'ai d'abord croisé Captain Obvious.
-Il est musclé lui.
-Ouais, mais à force d'esquiver, il s'est épuisé. Ensuite j'ai continué ma route pour tomber sur Un G2, après ça, j'ai vu Weakless.
-T'as réussi à le mettre à terre ? Il est increvable !
-Je l'ai surtout déshydraté en fait. Bref. Après ça, je suis tombé sur Undying Flower et sur Shiny Silver. Undying était pas si forte que ça au combat. Je l'ai mise K.O. Quant-à Shiny Silver, ça été un peu plus dur.
-Tu l'a pas fait fondre ?
-Nan, la température de fonte de l'argent est de 962°C. Je peux pas aller plus loin que 800.
-Tu as fait comment ?
-J'ai galéré et je l'ai eu à l'usure. Mais il m'a bien entaillé. Je suis donc retournée en arrière. La suite, tu la connais.
-Eheh. Sans vouloir m'avancer, on est plutôt fort, nous les G4.

Celsius se servit un verre d'eau en répondant.
-Sans rire.
-Et Solar ? Il s'est passé quoi de ton côté ?

Solar Blade ne répondit pas dans l'immédiat. Quand Électro répéta sa question, la seule réponse qu'il obtint, fut : "Ta gueule."

Cette phrase jeta un froid dans la salle. Celsius expliqua.
-Solar refuse de parler de ce qui s'est passé. J'ai pas plus d'informations que toi.
-Sympa...

Le pégase jaune termina rapidement son assiette et monta dans sa chambre sans dire un mot de plus.

Après une bonne nuit de sommeil, Celsius se réveilla. Elle sortit de sa chambre et alla dans celle de Dark Sword. Là, Électro dormait toujours, attaché au lit. Ensuite, la terrestre descendit les escaliers, pensant trouver Solar Blade en train de prendre son petit déjeuner. Mais... Tout ce qu'elle trouva, fut un papier posé sur la table.

Sur ce papier, un message était écrit. Celsius le lut.

"J'aurais franchement voulu faire un long texte pour vous dire à quel point ça me désole, mais sachant que vous risquez de vous réveiller à tout moment et que je veux être loin quand vous lirez ce papier, je vais faire court.

Celsius, Électro. Je ne peux pas vous dire pourquoi, mais sachez que je ne peux pas rester avec vous."

******

Électro suivit les traces de pas. Elle finirent par disparaitre.
-Hum... Il s'est envolé.

Le pégase tendit l'oreille. Il n'y avait pas de vent. Au loin, il entendit faiblement un battement d'aile.
-Là bas !

Il s'envola à toute allure et fonça en direction du bruit. Et là, il le vit.

Dans le clair de lune, très loin, un pégase jaune s'enfuyait. Électro n'abandonna pas.
-Cette fois, tu reste là !

Il envoya un éclair qui frappa avec précision l'aile gauche de sa cible qui s'écrasa dans la forêt.

Le pégase bleu appela Celsius puis alla sur place. Une fois arrivé, il vit son ami en train de se frotter l'aile.
-Je te dérange ?
-Hein ? Merde !

Solar Blade tenta de s'enfuir à patte, mais fut mit au sol par Électro.
-Lâche moi !
-Pas cette fois !

Soudainement, le corps de Solar Blade se transforma en une petite boule lumineuse et s'enfuit à toute vitesse. Il ne put conserver cette forme que sur 20 mètres et dut continuer au sol après ça. Il galopa encore un moment, avant de se faire stopper net par le sabot de Celsius qu'il se prit en pleine figure. Ça l'arrêta, mais il ne sembla pas blessé.
-T'es pas aussi fort qu'en pleine journée Solar.
-Vraiment ?!

Quand la terrestre retira sa patte, elle vit le reflet métallique sur le visage de son compagnon. Il fit une balayette pour la faire tomber et reprit sa course.

Électro n'en resta pas là et s'envola pour le rattraper. Une fois arrivé à portée, il tenta de l'électriser, mais le pégase jaune esquiva toutes les attaques. Ne pouvant le toucher à distance, le pégase bleu fonça sur sa cible.

Le choc fit tomber à terre les deux pégases. Solar Blade se rétablit plus vite que son poursuivant et repartit au galop.

Pendant ce temps, Celsius avait grandement réduit son retard. Elle gela l'herbe devant le fugitif pour le faire glisser.

Solar Blade ne vit pas le piège et tomba au sol. Il tenta de se relever tant bien que mal. Et fut donc encore une fois atteint par Électro Wings qui lui sauta dessus.
-Mais tu vas me lâcher ?!
-Ben alors, tu peux pas refaire le coup de la boule de lumière ?

D'un coup, le corps de Solar Blade vira au orange, sa crinière s'éclaircit et ses yeux devinrent turquoise. Une grande lumière se dégageait désormais du corps du pégase.

Avec une attaque bien placée, Solar Blade parvint à se dégager de l'emprise de son ami. Ce dernier se rétablit vite, pour ne plus rien comprendre.

Son ami se déplaçait à une vitesse hallucinante ! Le pégase bleu avait du mal à suivre ses mouvement tellement ils étaient rapide.

Soudain, Solar Blade reprit son apparence habituelle et s'effondra au sol, épuisé.
-Pfffff... Ouais... Je suis pas... Aussi fort... Qu'en pleine journée... Oh et puis zut. J'abandonne.

******

Solar Blade était d'un côté du feu, ses amis de l'autre. Celsius prit la parole.

-Depuis que tu es parti, les choses sont devenus de pire en pire. Déjà, la princesse Twilight Sparkle ainsi que Rainbow Dash ont disparu. Ensuite, nous n'avons toujours aucune nouvelle de l'ordre. Sans oublier la perte de Dark Sword. Mais bien que nous ne sachions pas où ils sont, les disparitions de poulains se font de plus en plus nombreuses.

Le silence retomba. Le pégase jaune réfléchit, puis se décida à parler.
-Bon. Je me lance. Après avoir battu, Électro, j'ai continué ma route jusqu'à tomber sur la "salle de stockage". Je...

Électro Wings le coupa
-Tu est allé dans la salle de stockage ?!!
-Je peux continuer ?!
-Oui... Bon...
-Enfin bref. Je me suis approché du pilier mais j'ai été interrompu par Quantum Slice.
-...
-On a engagés le combat. Elle m'a salement amoché à vrai dire. Elle a carrément faillit me tuer ! Après un court moment de combat... Elle m'a aussi révélé... Hum...

Celsius, visiblement captivée par le récit, demanda : "Elle t'a révélé quoi ?"
-Je suis pas sûr si j'ai le droit de le dire.
-Si tu connaissais la situation à Equestria, tu te poserais pas cette question.
-Ok ! Ok ! Elle m'a dit qu'ils avaient envoyés des agents pour tuer Fluttershy et Rarity !
-Quoi ?! C'était eux et t'as rien dit ?!
-Twilight m'a dit de pas le faire ! Je pouvais pas vous le dire non plus.
-Continue...
-Oui... À un moment, j'ai réussi à la prendre par surprise et j'ai pu l'assommer. Puis j'ai touché le pilier lumineux.

Électro ne tenait plus. Lui même ne connaissait pas grand choses à ce sujet, mais il en savait suffisamment pour connaitre les effets. Il coupa à nouveau la parole au pégase jaune.
-Tu as vu quoi ?!
-Du calme ! J'ai d'abord vu un étalon en train de m'apprendre à lire. Un terrestre, avec la crinière de la même couleur que la mienne. Ensuite, j'ai vu une pégase avec les mêmes yeux ainsi que le même pelage que moi.
-Ils t'ont appelé comment ?!

Solar Blade hésita.
-Je vais vous le dire, mais ça va probablement vous faire un choc.
-Ben voyons. Savoir le vrai nom de notre ami va forcément nous secouer un peu, nan ?
-Mon vrai nom est Solar Blade.
-QUOI ?!!

Le pégase bleu tomba à la renverse. Il se redressa rapidement.
-Tu t'appelles Solar Blade ?!
-Ouais. Mon père était Iron Blade et ma mère était Sun Blade, euh... Nan. Sun Fire.
-Ah ? Attends...
-J'ai ensuite vu une scène plutôt traumatisante.
-Ces noms...
-Quantum Slice est arrivée chez nous.
-Iron Blade et Sun Fire...
-Je l'ai vu tuer mes parents sous mes yeux.
-Je les ai déjà entendus quelque part. C'était...
-C'est là que j'ai appris que mes parents étaient...

Électro Wings et Solar Blade parlèrent tous les deux en même temps.
-Des premiers !
-Des rouges.

Les deux pégases se regardèrent. Celsius était abasourdie. Elle demanda : "Et après ?!"
-Vitality est arrivé et m'a emmené. C'est là qu'il m'a dit bienvenue dans l'ordre. Après ça, j'étais dans une grande salle d'attente. Vous étiez tous là ! Sans Cutie Mark, mais tous vivants ! Dans cette salle, un poulain est venu me voir.
-Ah ? C'était qui ?
-Ça va encore vous faire un choc.
-Évidemment.
-C'était Dark Sword. Il s'est présenté à moi sous le nom de Steel Trophie.
-Oh...
-Après ça, je suis revenu à la réalité.
-Et ?
-Je...
-Qu'est-ce qui s'est passé ?
-Ça... ça s'est passé si vite !
-Quoi ?

Le narrateur poursuivit son récit en prenant une voix paniquée.
-Quantum Slicé s'était réveillé. Elle a tenté de me poignarder ! J'ai pas esquivé...
-Comment ça tu as pas esquivé ?
-Le couteau s'est écrasé sur moi ! J'étais en métal... Et là... Je sais pas ce qui m'a pris...
-Ce qui t'as pris ?
-Je ne sentais plus la fatigue. Je me sentait puissant. Elle a tenté de me mettre un autre coup de couteau. J'ai évité... Et là...
-Et là ?
-Je... J'ai...

Le pégase ne voulait pas le dire. Celsius s'approcha de lui. Dès qu'elle le toucha, il le cria.
-j'ai tué quantum slice !!!

Solar Blade se tut un moment, puis s'énerva.
-C'est pour ça ! C'est pour ça que je suis parti ! J'ai tué quelqu'un Celsius ! Je l'ai coupé en deux comme j'aurais coupé un arbre !
-Solar...
-Je savais que j'étais devenu la cible principale de l'ordre en récupérant la mémoire et en tuant un leader. C'est pour ça que je suis parti...

Cette déclaration laissa un blanc dans la conversation.
-...
-De toute façon... Ça n'a plus d'importance maintenant... D'ailleurs, Électro. J'ai entendu dire que tous les agents capturés avaient disparus, pourquoi tu es toujours là ?

Électro Wings réfléchit un moment.
-Ben... J'crois que c'est par-ce-que j'étais avec vous et pas avec les gardes royaux. Mais dès qu'ils me localiserons, ils me rapatrierons.
-Tu y retourneras ?
-... Je sais pas quoi te répondre. Disons que ça vaut mieux si ils me localisent pas.
-Mouais. Enfin bref. Maintenant qu'on est tous les trois, qu'est-ce qu'on fait ?

Celsius intervint.
-Quand je t'ai dit que nous n'avions aucune nouvelle de l'ordre, c'était à moitié vrai. Il y a une rumeur à Appleloosa, comme quoi une jeune licorne noire à la crinière violette serait apparue d'un coup avant de disparaitre à nouveau.

Solar Blade réfléchit un moment, puis comprit.
-Silent Hills, hein ?
-Je le pense aussi. Le truc, c'est qu'un poulain habitant là bas a étrangement disparu peu après.
-L'ordre est donc dans le coup.
-Et ce n'est qu'un témoignage. Souvent, on parle d'inconnus dans la ville juste avant qu'un poulain ne se volatilise. Et la description de ces inconnus colle parfaitement avec nos copains.
-Il y a tant d'enlèvement que ça ?
-Ouais. On pense que l'ordre est en train de préparer une nouvelle génération. Ce qui veut dire qu'ils ont l'infrastructure nécessaire, et donc un nouveau Q.G.
-"On" pense ?
-Oui. La princesse Twilight a beau avoir disparu, l'ordre reste une menace importante. Les trois princesses, Shining Armor et Flash Sentry envoient des troupes de partout pour trouver les avant-postes.
-Du coup ?
-C'est simple : on doit trouver le Q.G.
-Et on s'y prend comment ?
-Un peu moins simple : on doit capturer un agent pour lui faire révéler la position.
-Et Électro sait rien ?

Le pégase bleu s'offusqua.
-Eh ! Presque personne ne connaissait le plan d'évacuation d'urgence. Je suis pas avec eux : je sais pas où ils sont. Et juste pour l'info, si jamais y'a castagne, je serai pas de la partie.
-Mouais. Je crois que j'ai compris le plan. Je fais l'appât c'est ça ?
-Ben... Oui.

Solar Blade, pas très heureux de servir d'appât, prit un ton sarcastique.
-Je comprend. Je suis une cible de choix après tout. C'est vrai... En plus, comment ça pourrais mal se passer, hein ? Il faut juste qu'il n'y ai pas plus de deux agents pour qu'on puisse les battre, qu'ils ne se rendent pas compte du piège... Qu'est-ce qui pourrais mal tourner ?!

Celsius tenta de le rassurer.
-T'inquiètes pas. Je serais là pour t'aider. Et... Peut-être Électro, on sait jamais.
-J'ai... Mais alors... J'ai tellement pas envie...
-Et je te comprend...
-Du coup on va à Appleloosa ?
-Exactement.
-Ben au moins je pourrais passer le bonjour à Braeburn. Et il en dit quoi le bleu ?

Les deux se tournèrent vers Électro. Il dormait déjà. Ils décidèrent de faire de même et s'endormirent rapidement, bercés par le crépitement des flammes.

Quand le groupe récemment reformé se réveilla, le soleil était déjà haut dans le ciel.

Les trois amis se mirent en route. Ils traversèrent la forêt, puis le désert. Ce passage fut beaucoup moins traumatisant que la dernière fois, Celsius ayant pensé à prendre de l'eau.

Après seulement 30 heures de voyages, le groupe arriva à Appleloosa. Solar Blade alla immédiatement trouver Braeburn pendant que ses amis le suivaient.

Ce dernier était "occupé" à regarder les pommiers. Le pégase l'appela.
-Braeburn !
-Quoi ? Qu'est-ce que je peux... Oh, Solar ! T'as grandis ! Tu as quel âge maintenant ?
-Eh, je te rappelle que t'es le mieux placé pour le savoir.
-Ah oui ! Attends... Quand on s'est quittés tu en avais 14... Plus dix... Mais t'as déjà 24 ans !!!
-En fait... Je suis pas né le 20 juin.
-Ah ?
-Ouais. Je suis né le 26 février. Donc j'ai 25 ans en fait.
-Oh... Mais t'as la tête d'un étalon de 20 ans à peine dis donc !

Le reste de la bande arriva à ce moment. Le terrestre reconnu Celsius.
-Mais c'est Celsius ! Alors toi tu a 23 ans ! Et... On dirait vraiment que t'en as 19.
-Merci.
-Et c'est qui cet autre jeune-étalon bleu ?

Électro Wings se présenta. Soudain, Braeburn se rendit compte d'un problème.
-Euh... Dites. Il est passé où Darky ?

Le silence parla de lui même. Réalisant son erreur, le terrestre jaune tenta de rattraper le coup.
-Passons ! Pourquoi z'êtes revenus ? Si ce n'est pas pour passer le bonjour à ce cher Braeburn ?

Celsius prit la parole.
-On est à la recherche d'une jeune licorne. À-peu-près notre âge si ce n'est le même, noire, crinière violette...
-Oh... Vous êtes au courant ?
-Oui.
-La mère du petit Colorful Grapfruit a succombé à ses blessures quelques heures après "l'incident". Personne ne le sait, mais je suis sûr que cette jument à quelque chose à voir la dedans.
-Exactement.
-Ah ! Je le savait ! Et sinon, pourquoi vous êtes là ? Elle a disparu depuis un bon moment.
-Pour faire simple : si elle est dans les parages, on la trouvera.
-Oh... Alors je vous laisse.

Braeburn disparut derrière les arbres. Solar Blade exposa la situation.
-Bon. Tout ce que j'ai à faire est de me pointer tout seul. Mais s'il te plaît Celsius, reste pas loin.
-Ok.

Sur ce, le pégase repartit en arrière. Il traversa le village dans toute sa longueur... Sans que rien ne se produise. Soulagé mais déçut, il rebroussa chemin.

Mais... Pendant le trajet du retour pour rejoindre le reste du groupe, Solar Blade fut violemment mit à terre. Il se releva rapidement pour faire face à son agresseur : ce n'était pas Silent Hills.

Malgré la peur d'un nouvel affrontement, le pégase avait toujours eu l'espoir que ce serait un ancien ami, et qu'il n'y aurait pas vraiment de difficulté. Là, c'était différent.

En face de lui, se tenait une jeune licorne rose clair, accompagnée d'une crinière bleu ciel. Un sablier entièrement rempli dans sa partie supérieur et ne s'écoulant pas était affiché sur son flanc. Elle fixait Solar Blade avec ses yeux vert clair sans afficher la moindre expression, si ce n'était un peu de lassitude.

Le pégase demanda : "Je peux savoir qui tu es ?!"
-Tu sais déjà d'où je viens et pourquoi je suis là. J'ai pas besoins de parler plus.
-Même pas ton nom ?
-D'accord... Slow Motion.

Sans même lui laisser le temps de répondre, elle s'élança. Alors que Solar Blade se préparait à envoyer un rayon, elle saisit sa patte pour dévier le tir. Ensuite, la licorne utilisa ses pattes arrières pour le frapper en pleine face. Elle enchaîna sur une prise qui immobilisa totalement sa victime.

Tout ce que le pégase parvint à faire, fut de crier : "Celsius !!!"

La terrestre rose surgit de la foule qui s'était rassemblée pour voir la scène. Quand Slow Motion aperçu le danger, elle relâcha immédiatement sa cible pour esquiver le sabot brûlant.

Celsius aida son ami à se relever, puis lui révéla : "C'est une première, une G1 ! Je m'attendais pas à tomber sur elle."
-Ah... Et c'est quoi sa capacité ?

Soudain, la licorne lança : "Je vais pas perdre mon temps à mener un combat à une contre deux ! Pffff... Quand je pense que Speedy Wings s'est fait battre par ce G4..."

Comprenant sa fuite imminente, les deux amis se jetèrent sur elle. Mais, contrairement à ce qui était sensé se passer, elle aussi fonça vers eux.

Slow Motion ne les toucha qu'une fois, puis s'en alla au galop. Solar Blade l'aurait bien poursuivie... Si il avait pu.

Ses mouvement était terriblement ralentit, il avait l'impression de se déplacer dans de la gelée ! Et c'était pareil pour Celsius. Chaque mouvement demandait un énorme effort.

Après quelques minutes, ils purent enfin bouger à nouveau correctement. Électro vint les voir.
-Je suis sûr que vous auriez gagné... Si elle avait pas...

Le regard noir qu'ils lui jetèrent parla de lui même.
-Oui je sais ! Mais faut me comprendre hein, je suis pas classé rouge, et j'ai franchement pas envie de le devenir.

Solar Blade ne s'énerva pas, mais fit bien comprendre que la situation n'était pas en leur faveur.
-Honnêtement, si il y avait UNE chose que nous ne devions pas rater, c'était bien ça ! Maintenant, ils savent où on est, et on ne sait pas où ils sont.

Celsius demanda : "On fait quoi maintenant ?
-Pas le choix, on se prépare aux représailles.

******

Slow Motion arriva au Q.G. En la voyant arriver, Speedy Wings la rejoignit à toute allure.
-Alors ? Il s'est passé un truc important pour toi ? Moi c'était enuyaaaaaant. Ça bougeait pas ! Enfin bref. Tu m'a toujours pas répondu au sujet de ces cours pour t'apprendre à parler. Par-ce-que... Tu parles vraiment jamais en fait.
-Et toi tu parles trop.

Elle le laissa là et se dirigea vers Glide Slash, le terrestre noir à la crinière blanche et aux yeux jaunes avec une cutie mark en forme de nuage.
-Eh, Glide !
-Slow Motion ? Déjà rentrée ?
-Ouais. J'ai du nouveau.
-Twilight Sparkle ?
-Non, G4 rouges.
-Ah.
-Tu sais où est Vitality ?
-Je crois qu'il est avec Night Storm.
-Ok.

La jument n'eut pas à chercher longtemps. La licorne Albinos se tenait à côté du pégase bleu marine. Ce dernier possédait également une crinière bleu foncée, des yeux bleu clairs et une cutie mark ressemblant à une aile noire. Slow Motion les interpela.
-Night, Vitality !

Les deux se retournèrent. L'albinos demanda : "Qu'est-ce qu'il y a Slow Motion ?
-Ils sont revenus.

Le pégase demanda : "Qui ça ?"
-À ton avis ?! Solar Blade et Celsius !

Vitality Space réfléchit un moment, puis déclara.
-Bon travail. Bon. Maintenant que nous savons où le danger est, nous pouvons rentrer en action.
-Ok. On commence par quoi ?
-... Commençons par envoyer Energizer et son équipe.
-L'équipe d'élite ?
-Oui. Ces quatre là conviendront parfaitement pour éliminer Solar Blade. Après tout, c'est le but même de l'équipe d'élite.

L'étalon marqua une pause, puis reprit.
-En plus... Je ne pense pas que ces rouges auront encore la force de se battre, quand ils verront qui est désormais membre de cette équipe.
avatar
kolpox
RolePlayer
RolePlayer

Messages : 74
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 14
Localisation : Dans une autre dimension, en train de chercher comment on sort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ancien roleplay][Violence] L'ordre

Message par kolpox le Dim 18 Sep - 17:33

Nananan j'ai pas arrêté.

Chapitre 12 : L'élite:

Chapitre 12 : L'élite

Le groupe bivouaquait sur une colline à proximité de Ponyville. Le feu était allumé, et les trois amis venaient de finir leur repas.

La soirée était plutôt animée. Le danger étant le seul sujet de conversation. Solar Blade décida de poser une question à Électro Wings.
-Dis Élec, je sais qui sont les premiers, et j'en ai même vu plusieurs, mais j'aimerais bien avoir plus d'informations.
-Ok. J'ai déjà tout dit à Celsius, alors suffit de répéter.

Le pégase bleu s'éclaircit la gorge, puis débuta son récit.
-Dans l'ordre, les premiers sont aussi important que Celestia à Equestria. Ils sont 8. À la création de l'ordre, ils était plus de 40, mais seuls 10 ont survécus à la transformation. Je suppose que tu devine ce qui est arrivé à deux d'entre eux.
-Ouais. Mais il n'y a eu aucun mort depuis la création de l'ordre ? Ils sont si fort que ça ?
-Exactement. Ils y a beaucoup de rumeurs qui courent sur les premiers. Certaines sont complètement farfelues, comme quoi ça ne serait pas des poneys. Mais il y en a des plus fondée.
-Ah lequel ?
-Il parait qu'ils auraient tous subis la transformation réservée aux leaders. Bon. Au sein de l'ordre, on n'emploie pas le mot "leader" car on ne sait même pas qu'ils existent, mais après ce que m'a dit Celsius, je suis sûr de ça. Ça explique même pourquoi ils sont si peu à avoir survécus.

Solar Blade remit une bûche dans le brasier, puis se rassit pour entendre la suite.
-Ensuite, le bruit court qu'ils n'auraient pas été réinitialisés.

Le pégase jaune se leva d'un coup.
-Sérieusement ?!
-Ouais. Et il y a plusieurs indices qui mènent à cette conclusion. Déjà, Vitality ayant formé l'ordre tout seul, s'occuper de 40 poulains amnésiques n'est pas super facile, et aller les chercher l'est encore moins. Ensuite, il faut s'en référer au règlement, qui stipule qu'il est interdit de réinitialiser des poulains de plus de 7 ans.
-Quel est le rapport ?
-C'est là qu'on entre dans la partie spéculation. Quand on est seul, avec une capacité pas super pour ça, enlever un jeune relève de l'impossible. Alors 40 ! La théorie veut que les premiers soit en réalité des enfants des rues. Vitality les auraient sauvé donc ils lui seraient reconnaissant. Ça expliquerait tout !
-Mouais. On peut revenir sur les premiers du présent ?
-Oh. Donc. Ils sont 8. Tu as déjà vu Speedy Wings et Slow Motion, tu connais les capacités.
-Ouais, et pour avoir perdu une fois contre chacun d'entre eux, je peux dire qu'ils sont fort.
-Je te rejoins là dessus. Ils sont fort. Une troisième première possède une capacité en rapport avec le temps, c'est Chrono Tail. Je l'ai déjà vu, elle est sympa. Et en plus, cette licorne est capable d'arrêter le temps.

Solar Blade se releva encore une fois.
-Quoi ?! C'est possible ?!
-Ouais. Mais c'est pas aussi bien que tu le crois. Ce n'est pas mieux que les deux autre. Elle ne peux pas bouger pendant qu'elle active son pouvoir.
-Oh... C'est vrai que c'est moins bien.
-Mais elle peut toujours réfléchir, et elle a tout le temps qu'elle veut.
-Hein ?!
-C'est pour ça qu'elle est la plus intelligente du groupe. Lire une double page en moins d'une demie seconde c'est pas mal.

Celsius bailla, ce qui déclencha le même réflexe chez Solar Blade.
-Tous les premiers ont des capacités aussi bien ? Par-ce-que je commence à m'endormir.
-Oui. Tous. Green Glass, peut voir à travers les murs et derrière lui avec une distance d'observation d'environ 5kilomètres, Glide Slash peut léviter au dessus du sol, glisser sur les murs et le plafond à une vitesse fulgurante, Night Storm peut... Se transformer en ombre d'après ce que je sais.
-Bizarre, on dirait Silent Hills.

Le narrateur ignora la remarque et continua.
-Ensuite, y'a Blind Smoke, qui peut créer de la fumée à volonté. En plus, il peut respirer dedans comme bon lui semble. Et pour finir, Deadly Spear. Elle, elle envoie des lances invisibles.
-C'est... Complètement abusé.
-Mais efficace. Elle peut transpercer ce qu'elle veut quand elle veut sans que personne ne s'en rende compte. Le seul moyen de savoir qu'elle a attaqué, c'est de voir l'impact.
-J'espère que ça nous sera utile.

Celsius s'était déjà endormie, Solar Blade la rejoignit en très peu de temps. Électro Wings décida de veiller un moment.

Le pégase bleu s'éloigna. Quand il fut suffisamment loin pour ne plus entendre le bruit du feu de camp, il s'assit.

En 9 ans, il avait perdu l'habitude de l'ordre. Les étoiles, le soleil, le vent, la nature... Toutes ces choses impossibles à voir quand on passe sa vie sous terre. Mais que se passerait-il quand les agent les retrouverons ? Il serait alors obligé de faire un choix.

Électro Wings ne savait plus quoi penser. Est-ce-que sa vie aurait-été meilleure si il n'avait pas trahi ses amis au dernier moment ? L'ordre aurait eu plus de difficulté à retrouver leur trace, et aurait perdu sur toute la ligne. Il ne pourrait jamais se pardonner cet acte.

Le pégase prit son envol pour aller à environ deux-cents mètres du sol. Le feu de camp n'était plus qu'un petit point lumineux. La forêt Everfree, dans la nuit, était une grande tâche sombre, menaçante. Y avait-il eu un avant poste ici ? C'était sans importance désormais.

Électro redescendit sur la terre ferme. Les bruits de la nuit présentaient un certain charme, une berceuse plongeant les poneys dans un état second. Le pégase réfléchit ensuite au bonheur qu'il avait apporté au monde. Il ne trouva pas grand chose. Même si ces 9 ans en compagnie de Celsius lui avait permit de faire quelques bonnes actions, personne ne lui était redevable. Il avait servit l'ordre, sans même en connaître raison. La seule chose qui l'avait réellement motivé, était le règlement.

Un règlement parfait. Sans aucune tâche. Parfait. Électro s'était efforcé d'apprendre par cœur toutes les règles, tous les conseils, tout.

Un battement d'aile se fit entendre derrière lui. Il se retourna.

******

Solar Blade se réveilla en sursaut, suite à un cauchemar. À quelques mètres de lui, Celsius dormait toujours, paisiblement.

Il regarda autours de lui, sans voir Électro. Son ami n'avait jamais été un gros dormeur.

L'aube commençait à pointer. Le feu s'était éteint, et la seule source de lumière était le soleil en train de se lever. Le pégase s'étira en grognant : "Pffff. Quand je pense que Celestia doit se lever chaque jour à cette heure..."

N'arrivant pas à se rendormir, Solar Blade décida d'aller trottiner un peu pour se dégourdir les pattes. Il fit quelques dizaines de mètres, avant d'apercevoir Électro en train de foncer vers lui en volant. Ce dernier lança : "Réveil Celsius ! On s'arrache !!!"

Le pégase jaune, encore fatigué, ne comprit pas tout de suite le message.
-Que... Quoi ?
-L'ordre nous a trouvés !
-Hein ?

Quand Électro Wings arriva à portée, il mit une gifle à son ami, lui redonnant instantanément le plein contrôle de son esprit.
-Je crois que j'ai compris.

Solar Blade revint au campement et réveilla Celsius.
-Celsius !
-Mmmmm...
-Celsius !!!
-J'arrive...
-CELSIUS !!!

La jument se réveilla d'un coup.
-Quoi ?! Pourquoi tu cris ?!
-Électro dit que l'ordre nous a trouvés !

La terrestre ne perdit pas de temps et suivit Solar Blade qui partit au galop.

Ils rejoignirent Électro dans une plaine, loin du village. Ce dernier déclara.
-Je les ai observés toute la nuit. Ils ont finis par me voir.

Solar Blade demanda : "Combien son t'ils ?"
-Deux, ou trois je sais pas. J'en ai surtout vu deux en fait. Un pégase et une licorne. Y'avait peut-être un autre pégase.
-À quoi ils ressemblent ?
-Le pégase est blanc avec une crinière jaune, et la licorne est bleue avec la crinière verte. Pour l'autre, il avait des couleurs trop sombres mais je crois qu'il avait le pelage rouge.
-Ok. On fait quoi ?
-Si ils nous ont vu, avec leur capacités, ça sers à rien de s'enfuir.

Celsius intervint.
-De toute façon on est au beau milieu d'un terrain vague, on les verra arriver.

Soudain, une voix se fit entendre.
-C'est bizarre, on pensais que vous seriez deux. Enfin, sauf si Électro veut toujours se joindre à nous. Chuis sûr qu'il a même pas voulu être avec vous.

Solar Blade lança : "T'es où ?!"
-Lève les yeux.

Le pégase s'exécuta. À part des nuages, ils n'y avait rien dans le ciel. La voix reprit.
-Sois pas débile, je vais pas rester en pleine milieu du ciel quand même.

D'un coup, un pégase blanc à la crinière jaune émergea d'un nuage proche. Il tendit sa patte vers Solar Blade, et envoya un rayon blanc.

Ce dernier n'esquiva pas et fut brûlé à l'aile droite. Celsius demanda à son ami : "C'était un rayon ?"
-Nan... Ça c'était un laser. Un vrai.

L'étranger atterrit devant eux, victorieux.
-Voilà, en une attaque, j'ai cloué au sol le groupe de rouges.

Ses yeux étaient dorés, et sa Cutie Mark représentait une ampoule.

Électro demanda, presque calmement : "T'es qui ?"
-Héhé, je sais pas si j'ai le droit de vous le dire maint'nant. Bon allez. Appelez moi Flash Bang.

Solar Blade ne perdit pas son temps et se jeta sur l'agent, qui esquiva. Le pégase jaune tenta ensuite d'envoyer un rayon, esquivé aussi. Très facilement d'ailleurs. Flash Bang lança.
-De toute façon, je suis là que pour faire en sorte que vous ne bougiez pas. Vous savez... Le temps que le reste arrive.

Celsius tenta de le prendre à revers, son attaque fut également esquivée.
-Eh, z'êtes vraiment lent, vous savez ?

Solar Blade rétorqua : "Et ça c'est lent ?!"
Son pelage changea de couleur. Désormais plus rapide, le pégase enchaîna les attaques, fatiguant peu à peu son adversaire.
-Ouais... C'est plus rapide... Bon... C'est vrai que je peux pas... Rivaliser avec vous deux... Après tout... Je suis le plus faible de l'équipe.

Soudain, une licorne bleue à la crinière verte apparu de nul part, attrapa Solar Blade, puis se téléporta plus loin pour l'attaquer. Le pégase la repoussa.

Ils se regardèrent un moment, la couleur de son pelage était plus proche du turquoise foncé que du bleu. Sa cutie mark était un atome. Solar Blade brisa le silence.
-Et toi t'es qui ?
-Une fantôme.

Le pégase sentit une vive douleur à l'arrière du crâne. Il se retourna, et vit la même jument. Elles étaient deux.
-Je vois... Je vais donc devoir encore te tuer.
-C'est donc bien toi qui as tué ma... "Grande sœur".
-Exact.

De son côté, Celsius perdait également son combat. Le pégase était rapide, mais ne la brûlait pas quand il la touchait, la capacité de la terrestre la protégeant contre les températures extrêmes.

Malgré cet avantage, la supériorité de Flash Bang était évidente. Celsius fut rapidement mise à terre, et maitrisée. Satisfait de sa victoire, il lui dit : "Tu vois, même le plus faible de l'équipe te bat. Et puis en plus..."

Il n'eut pas le temps de terminer sa phrase et fut frappé par un éclair. À quelques mètres de là, Électro Wings venait d'attaquer. Le pégase blanc fit une rapide retraite. Sans baisser la patte, le pégase bleu demanda : "Comment elle s'appelle ?"
-Qui ça ?

Électro exécuta un mouvement de tête dans la direction de l'adversaire de Solar Blade. Il répéta : "Comment elle s'appelle ?!"
-Écoute. Je sais que ton "exil" a dû te chambouler, mais là Quantum Wire et moi, on...

Il fut à nouveau coupé par le pégase bleu. Ce dernier paraissait calme en extérieur, mais ses yeux étaient remplis de colère.
-Quantum Wire ? Quantum Slice étant morte, il a fallu trouver quelqu'un d'autre pour lui donner sa capacité ?!

Flash Bang, ne désirant visiblement pas un second ennemi, tenta de calmer le jeu. Il parla en gardant le sourire.
-J'ai lu ton dossier Électro Wings. Ok ? Je sais que tu es très pointilleux sur le règlement mais tu dois savoir que...
-Que vous avez donnés la capacité d'une jument déjà existante à quelqu'un d'autre ?! C'est ça que je dois savoir ?!

Le silence tomba, brisé seulement par le bruit de l'affrontement entre Solar Blade et Quantum Wire. Le sourire du pégase blanc, présent depuis le début de leur rencontre, disparut d'un coup.
-Tu sais... Je pense que tu saisis pas vraiment la situation là.
-...
-Ouais... Tu sais de quoi je veux parler. User délibérément de sa capacité sur un agent qui n'en a pas donné l'autorisation peut facilement te faire tomber dans le bleu, voir même le jaune. Mais attaquer un membre de l'équipe d'élite en pleine mission, ça, c'est la clef qui ouvre la porte orange.
-...
-Compris ? T'as pas les idées claires en ce moment. Une fois le boulot fini, on va te prendre en charge. Qui sait, entre dire que tu nous as rejoins sans faire d'histoire, et dire que tu m'a attaqué, il n'y a qu'une phrase.
-... Sale gamin.

Pendant ce temps, Solar Blade menait un duel sans pitié avec Quantum Wire. Elle était trois, et lui alternait entre son mode orange brillant et son mode métallique.

L'une tenta une balayette. Il sauta pour esquiver et décocha un coup de sabot métallique à une autre avant de se prendre une attaque dans le dos venant de la troisième. Solar Blade fit une roulade pour ne pas s'écraser au sol, se retourna, et envoya deux rayons en directions de deux juments.

Elle se volatilisèrent, laissant la troisième seule. Cette dernière se téléporta à plusieurs reprises, mais le pégase esquiva à chaque fois.

Soudain, Quantum Wire se dédoubla une première fois, puis encore, et encore.

Au final, elle furent 5 à attaquer Solar Blade en même temps.

Il eu beau esquiver, parer, attaquer, le pégase fut rapidement contraint de battre en retraite. Le problème, c'est qu'en absence de toute couverture possible, il ne pouvait fuir.

******

Loin des affrontements, deux pégases se parlaient.
-Energizer, encore combien de temps ?
-Pas longtemps. J'ai l'impression que Flash Bang risque d'être mit en difficulté. On interviendra à ce moment là.
-Et pour Solar Blade ?
-Même chose. On ne sait pas ce qu'il nous réserve. Il peut renverser la situation à tout moment.
-Alors on attend ?
-Commençons par nous rapprocher.
-Tu risques de lui faire de l'effet.
-Entre nous, je pense que tu va encore lui en faire plus, Saber.

******

Il fallait s'y attendre, Solar Blade fut encerclé. Impossible de s'envoler à cause de son aile blessée, impossible de combattre sans se faire assaillir de tous les côtés, impossible de faire quoi que ce soit.

Malgré tout, le pégase gardait une position de combat. Il regardait régulièrement derrière lui pour voir si personne ne s'approchait.

La licorne en face de lui prit la parole.
-Abandonne Solar Blade. Tu sais que tu n'as aucune chance.

Essoufflé, le rouge répondit : "Ah ouais ? Pffff... Pourtant... Chuis en... Pleine forme."

À plusieurs dizaines de mètres de là, Électro Wings avait fait son choix.

Flash Bang esquiva un éclair, deux éclairs, et se prit le troisième de plein fouet. Il tomba au sol, Celsius se jeta sur lui et le martela de coups brûlants. Il la repoussa et fit une rapide retraite de quelques mètres. La terrestre rose lança : "Déjà fatigué ?!"

La réaction du pégase fut... Particulière. Il rigola, puis répondit : "Z'êtes si faibles... J'arrive pas à croire que vous soyez encore en vie."
-On viens de te mettre une raclée je te rappelle.
-Non... Nononon... Vous m'avez surpassés... À deux contre un. J'avais pas dis qu'on devait juste vous retenir ?

Pendant ce temps, Quantum Wire décida de mettre fin à l'affrontement. Les 5 se mirent en mouvement, resserrant de plus en plus le cercle autours du pégase jaune.

Ce dernier, à court d'astuces, garda son calme en extérieur. Mais à l'intérieur, tout son être cherchait une solution.

Elles étaient à 4 mètres. Solar Blade chercha du côté de son pouvoir augmentant la puissance de sa capacité.

Elles parcoururent un mètre. Le pégase pensa à l'onde de choc.

Elles ne furent plus qu'à deux mètre de lui. Le déclic se fit.

Son corps changea de couleur, une intense lumière commença à en émaner. Il écarta les ailes et se cambra.

D'un coup, les licornes furent projetés en arrière. Elle se rétablirent et tentèrent de reprendre leur progression, en vain.

Impossible de se rapprocher du pégase. Arrivé à 5 mètres de lui, la force était trop grande pour aller plus loin, comme deux aimants du même pôle.

Concentré sur sa capacité, Solar Blade lança : "J'ai vraiment aucune chance ?! T'es sûre ?!"

L'une des Quantum Wire se téléporta au dessus de lui, et fut immédiatement éjectée.

Soucieuse de ses copies, la jument les rappela toutes pour redevenir une entité unique. Elle rétorqua : "Pas mal le coup du champ de force, mais le temps est pas vraiment de ton côté en fait."
-Hein ?

Soudain, un rayon rouge frôla la tête du pégase. Il désactiva sa capacité pour se retourner, et fut immédiatement mis à terre par Quantum Wire.

Elle le téléporta auprès de ses amis, tenus en joue par Flash Bang.

La licorne maintenait le pégase au sol, son sabot posé sur sa tête pour l'empêcher de la relever.

Solar Blade arrêta de se débattre quand il vit ses amis. Il s'excusa.
-Désolé, y'a un truc qui m'a attaqué dans le dos.

Celsius s'apprêtait à répondre mais fut coupée par une voix grave.
-Un truc ? Je m'attendais à plus de distinctions de ta part... Fréro.

Un pégase entra dans le champ de vision de Solar Blade.

Il était rouge, et possédait une crinière noire. Ses oranges fixaient le pégase jaune. Ce dernier demanda : "Fréro ? Moi ?"
-Exactement.

C'est là que Solar Blade la vit. Sa Cutie Mark.

C'était une épée ailée, la garde était noire et rouge, la lame et les ailes étaient grise. Cette épée ailée était représentée dans un triangle bleu. Le pégase jaune comprit.
-Ce rayon que t'as envoyé tout-à-l'heure... T'as la même capacité que moi ?!

Il commença à se débattre, furieux, mais fut maintenant par Quantum Wire. Le pégase rouge se pencha vers lui.
-Tu sais... Dans l'équipe d'élite, il n'y a que des revenants.
-Comment ça ?
-Flash Light était le leader G3. Sa mort, et donc la perte de sa capacité aurait été problématique. Quantum Slice était la leader G2. Sa perte aurait également posé problème.

Energizer rapprocha son museau de celui de Solar Blade.
-Et Solar Blade était le leader G4. Avec tous les espoirs qui avaient été placés en lui, il a bien fallu trouver un remplaçant.
-Salaud...

Le pégase rouge se redressa.
-Je suis le chef de l'équipe d'élite. En plus, tu peux pas imaginer combien de poulains sont mort dans les multiples tentatives pour reproduire ta capacité.

Solar Blade était furax. Après 9 ans passés pour disparaitre totalement, il n'avait pu passer que deux jours en compagnie de ses amis ?!
-J'vais tous vous tuer !
-Ah oui. Je dois pas oublier de présenter le dernier de la bande.

Solar Blade vit d'abord la réaction de ses amis. Électro Wings avait un mélange de tristesse et de colère sur son visage en levant les yeux au ciel. Pour Celsius, elle tomba à genoux, en larmes.

Ensuite, l'individu se posa devant le pégase jaune, le regardant de haut avec ses yeux verts. Le peu de confiance qu'il restait à l'intérieur de Solar Blade disparu d'un coup.

Le pégase en face de lui était noir, et possédait une crinière rouge. Sa cutie mark représentait une spirale rouge.

Sa crinière et sa queue étaient plus courtes, il était plus grand, mais il demeurait parfaitement reconnaissable.

Les larmes envahirent les yeux de Solar Blade, puis elle remplirent tout son esprit.

Seul la tristesse et la douleur restèrent. Tous les autres sentiments furent balayés.

******

Quelque chose se brisa dans le cœur du pégase. Cette chose qui lui avait apporté détermination et courage depuis si longtemps.

Cette même chose qui lui avait apporté l'envie de liberté.

Le rêve d'un futur heureux se brisa quand Solar Blade vit Dark Sword, son meilleur ami, se tenir du côté de l'ordre sous le nom de Dark Saber.
avatar
kolpox
RolePlayer
RolePlayer

Messages : 74
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 14
Localisation : Dans une autre dimension, en train de chercher comment on sort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ancien roleplay][Violence] L'ordre

Message par kolpox le Dim 18 Sep - 17:37

Et voilà un chapitre qui va plaire à certains.
Chapitre 13 : Top départ:

Chapitre 13 : Top Départ


Dark Saber détourna le regard. Solar Blade ne réagit pas, et garda un regard perdu dans le vide.

À quelques mètres de là, Celsius n'était pas exactement dans le même état que le pégase jaune, elle serrait les dents et pleurait.

Du côté d'Électro, la tristesse avait laissé place à la rage, la rage absolue. La seule expression qu'on pouvait voir sur son visage était la colère. Difficile de savoir envers qui il avait la haine, Dark Saber, l'ordre ? Ou juste le destin ?

Les nuages arrivèrent rapidement, assombrissant la plaine.

Soudain, le pégase encore valide entendit quelque chose, ou plus précisément quelqu'un. Une voix féminine émergea dans sa tête, lui parlant d'une voix lointaine. Il ne put comprendre que quelques bribes d'information.
-"Toi... Aide... Div... J'arrive..."

Électro Wings fut d'abord perturbé, puis il se rendit compte que c'était peut-être leurs seule chance de salut. Il ne se posa pas plus de questions et pensa très fort : "Qui est tu ?"

Les paroles atteignirent ses oreilles sans que les autres poneys ne les entendent. Cette fois, il put comprendre clairement la phrase.
-Une amie qui vous veut du bien.

À ce moment, Energizer s'approcha de Solar Blade, toujours cloué au sol par Quantum Wire. Il parla.
-Électro sera ramené au Q.G. Peut-être Celsius, on sait jamais. Mais toi... Ton voyage s'arrête ici.

Le pégase rouge pointa son sabot sur son ennemi, qui n'essaya même pas de se débattre. La patte commença à briller d'une lueur rouge. Électro reprit sa conversation mentale à toute allure.
-Tu attends quoi de moi ?!
-Tu dois me faire gagner du temps ! Essayez de les désordonner !

Flash Bang détourna le regard des deux captifs pour assister à l'exécution. Électro Wings profita de ce moment d'inattention.

Le pégase blanc fut frappé de plein fouet par l'éclair. Il tomba au sol, mort, ou juste inconscient, impossible à savoir.

Energizer, qui allait tirer sur Solar Blade, dirigea son attaque sur le pégase bleu. Ce dernier esquiva le rayon et s'envola avant de se mettre à lancer une salve d'éclairs.

Quantum Wire fut brûlée à la patte arrière droite et fut électrisée par la même occasion, Dark Saber esquiva, et Energizer ne fut même pas atteint. Ce dernier lança à son équipier : "Dark Saber, occupe-t'en !"

Le pégase noir tendit la patte vers son ancien ami, toujours en vol.

Électro ne sentit rien au début, puis une sensation apparu. Une sensation de pression.

Une sensation de pression sur son œil droit.

Cette sensation se transforma rapidement en douleur.

******

Solar Blade ne fit pas attention au combat, ce qui le tira de sa passivité fut lorsque l'œil de son ami éclata en sang. Le pégase bleu tomba au sol en hurlant.

Voyant cela, Celsius fut soudain boostée. Elle se releva et engagea le combat. Elle tenta de mettre un coup à Dark Saber, avant qu'il ne l'envoie dans les airs à son tour, pour tenter de refaire la même attaque. Mais il fut stoppé au dernier moment par une onde de choc venant de Solar Blade, lui aussi de nouveau en pleine possession de ses moyens.

Tout le monde fut plus ou moins affecté par la déflagration. Les agents durent reculer, et Celsius tomba au sol. En un seul morceau, mais inconsciente.

Soudain, une jument violette se matérialisa dans les airs. Une alicorne plus exactement.

Twilight Sparkle lança à Solar Blade : "Ramène tes amis ici ! Je vais essayer de les retenir !"

Elle bloqua un rayon envoyé par Energizer pendant que Solar Blade s'exécuta.

Porter Celsius auprès de la princesse ne fut pas difficile. Le pégase alla ensuite chercher son ami blessé.

Les dégâts étaient pire que ce qu'il pensait. L'œil droit d'Électro était définitivement hors service. Heureusement pour lui, le pégase bleu avait perdu connaissance depuis un moment.

Twilight envoya des attaques magiques pour forcer l'équipe d'élite à rester hors de portée. Elle téléporta Quantum Wire quand cette dernière tenta d'approcher. Finalement, Solar Blade parvint à ramener Électro Wings.
-Ils sont tous là !
-Bien ! Couvre moi !

La princesse de l'amitié s'approcha d'eux et fit briller sa corne de toutes ses forces, commençant à tracer un cercle magique autours d'eux.

Energizer tenta d'envoyer un ultime rayon, Solar Blade en envoya un autre qui le percuta. La collision dégagea une formidable énergie.

La zone s'illumina.

******

Le groupe atterrit lourdement sur de la pierre. Solar Blade se releva immédiatement.
-On est où ?!

Il fit quelques pas avant de s'arrêter net. Ils étaient dans une grotte sur le flanc d'une montagne. Et en face d'eux, se trouvait une autre montagne. En bas du canyon, une voie ferrée se dessinait. Une voix familière surgit dans son dos.
-On est dans le "sud mystérieux". Au Sud d'Appleloosa.

Le pégase jaune se retourna, et vit Rainbow Dash.
-RD !
-Contente de te voir aussi. Mais on a pas le temps de se faire des câlins, pas vrai Twilight ?

L'alicorne était épuisée. Une téléportation sur une si longue distance avait consommé toute son énergie.
-Oui... Il faut pas trainer... En plus... On a des blessés...
-Mince !
-J'ai arrêté l'hémorragie d'Électro, mais je n'ai rien pu faire pour son œil. Mettons-nous en route !

Le groupe commença le voyage, descendant d'abord au sol avant d'aller encore plus vers le sud.

Électro et Celsius étaient sur des brancards. Solar Blade tirait le pégase bleu tandis que Rainbow Dash s'occupait de la terrestre. Twilight, elle, marchait en tête de groupe.

Solar Blade engagea la conversation.
-Dites, j'ai moi aussi disparu de la circulation, mais pourquoi êtes-vous partis ?

Twilight hésita un peu avant de répondre.
-... Rainbow et moi sommes partis pour pouvoir avoir un coup d'avance quand l'ordre reviendrait. Au passage, je suis désolée pour Dark Sword. Je ne savais pas ce qui s'était passé.
-...

Le silence dura pendant encore un bon moment. Ennuyée, Rainbow Dash demanda : "Et sinon, comment vont Pinkie et Applejack ?
-Selon Celsius, elles vont bien.
-Ah. Par contre j'ai une autre question : pourquoi t'as l'air aussi jeune ?
-Je sais pas, c'est la même pour tout le groupe. Je m'en suis surtout rendu compte quand j'ai vu Slow Motion. Elle doit avoir plusieurs décennies d'avances sur moi, et pourtant on dirait qu'on a le même âge.

Twilight intervint.
-Je me ferai un plaisir d'analyser tout ça.
-J'ai déjà mal...

Finalement, le canyon déboucha sur une grande zone circulaire, entourée par les montagnes.

La pierre était dominante, malgré quelques zones de verdure et même un lac. Plusieurs poneys étaient présents dans un petite village en bordure de l'eau.

Les maisons étaient entièrement faites de bois. Ce qui était assez étrange vu l'absence de forêt au environs.

Twilight se tourna vers le pégase jaune et déclara : "C'est ici que nous organisons la résistance !"
-La résistance ? Mais... Et l'armée ?
-L'armée ne possède plus que le tier de ses effectifs d'il y a neuf ans. Alors j'ai pris la décision de recruter des poneys de confiance, indépendamment du reste des princesses.
-La situation s'est dégradée ce point ?!
-Oui. L'ordre a fait une fulgurante montée en puissance au cours de ces dernières années. Leurs activités se font de plus en plus fréquentes, je crains qu'ils ne reviennent sur le devant de la scène assez rapidement. Mais passons ! Tu devrais aller te faire examiner, ton aile est dans un sale état.

Au même moment, quatre étalons vêtus de blanc arrivèrent.

Solar Blade regarda son aile. Il l'avait totalement oublié. La plupart des plumes étaient brulées. Il suivit donc les infirmiers emmenant ses amis.

******

Électro Wings ouvrit un œil, juste un. Ça lui arrivait souvent d'avoir une paupière collée, il ne s'inquiéta pas.

Il se redressa et regarda aux alentours, il était dans une grande salle, une infirmerie, si on en croyait les lits et l'équipement.
-Aïe !

Son attention fut attirée par un petit cri de douleur. Sur le lit en face du sien, Solar Blade se faisait soigner l'aile.

À la gauche du pégase bleu, Celsius émergeait elle aussi du sommeil.

Soudain, l'attention d'Électro retourna sur le pégase jaune. Comment s'était-il blessé ?! Les souvenirs revinrent peu-à-peu, Flash Bang, Quantum Wire, Energizer... Dark Saber...

Les larmes commencèrent à monter dans son unique œil ouvert.
-É... Électro...

Le pégase se tourna vers Celsius. Elle avait un sabot couvrant sa bouche, et un autre le pointant. Ce fut les larmes dans ses yeux qui le mirent sur la piste.

Électro Wings porta un sabot à son œil fermé, au lieu de sentir des cils ou du pelage, il ne rencontra que du sang coagulé, et douloureux.

Les souvenirs revinrent d'un coup, et il comprit.

Le pégase se tourna d'un coup vers sa droite, un miroir était en face de lui, et renvoyait son image, l'œil droit restant fermé, et taché de sang.

Il resta là, fixant son reflet, ne sachant quel sentiment manifester en premier.

******

Le trio sortit du bâtiment, Électro Wings toujours sous le choc. À l'extérieur, l'alicorne les attendait, souriante. Elle se mit à trottiner, les invitant à la suivre sur les chemins de terre battue. Alors qu'ils ne savaient toujours pas où elle les menaient, elle prit la parole.
-Vous ne pouvez pas savoir ce que ça fait de vous avoir parmi nous. Nous avons déjà prévus une maison pour vous. On vous trouvera des occupations, mais pour le moment, allons voir Rainbow !

À peine eu-t-elle fini sa phrase que la pégase arc-en-ciel sortit de derrière un coin de rue. Elle les appela.
-Eh, je vous cherche de partout !

Twilight répondit : "C'est bon, on est tous là."
-Ah. J'ai des nouvelle des éclaireurs.
-Quel genre de nouvelles ?
-En fait, c'est eux qui ont des nouvelles.

Elle les invita à la suivre. Sur le chemin, Solar Blade demanda : "C'est qui les éclaireurs ?".

Twilight répondit : "Ils sont chargés d'aller récolter des informations aux quatre coins du pays et se faire discret. Sans eux, on vous aurait jamais trouvés.

Rainbow Dash les mena jusqu'à un bâtiment plus grand que les autres. Il était lui aussi entièrement fait de bois, seules les fenêtres étaient en verre.

Twilight s'arrêta devant et s'adressa aux trois amis.
-Ça, c'est la mairie. Un peu rudimentaire, mais ça suffit.

Le groupe rentra. À l'intérieur, trois poneys attendaient.

Ils portaient tous un costume bleu rayé de jaune. Solar Blade mit un moment avant de se rendre compte que c'était des Wonderbolts.

Celle qui semblait être la capitaine s'avança et prit la parole.
-Après votre intervention princesse, nous nous sommes rapidement mis en route pour aller observer l'équipe d'élite. Ça a prit du temps, mais on a réussi à les localiser. Ils se dirigeaient vers Baltimare.

Twilight répondit : "Merci Spitfire. Dans quel état sont-ils ?"
-Les quatre sont en pleine forme, à part le blanc, qui est blessé. Sinon, nous n'avons toujours aucune nouvelle des équipes de reconnaissance envoyées à Griffonstone. Je crains que quelque chose ne leur soit arrivé.

La princesse réfléchit un moment.
-... C'est peut-être parce que les griffon sont durs à convaincre, restons positifs ! En attendant, Rainbow s'est portée volontaire pour faire la visite du coin aux nouveaux arrivants.

Spitfire reporta son attention sur le pégase jaune. Elle parla d'un air dédaigneux.
-C'est toi Solar Blade ? J'arrive pas à croire qu'on place autant d'espoirs dans un gamin.

Ce dernier répondit en serrant les dents.
-N'attendez pas trop de moi, je risquerais de vous décevoir...

Rainbow Dash les interrompit.
-Suivez moi, je vais vous faire faire le tour !

Elle pointa la porte en disant : "C'est par là !"

******

Le groupe sortit de la mairie, la jument arc-en-ciel en tête. Elle prit la parole.
-Nous sommes actuellement dans le village, c'est ici qu'on loge tout le monde et qu'on stocke les ressources.

Solar Blade ne put s'empêcher de demander : Excuse moi, mais je n'ai pas vu d'arbres dans les environs, comment vous avez obtenus tout ce bois ?
-Ça, faut demander à Zecora, j'ai toujours pas compris comment elle a fait.

Ignorant tout de ce poney, et devinant qu'ils n'auraient pas plus d'informations, il se tût.

Rainbow Dash décrivit les différentes fonctions des bâtiment, elle expliqua qu'ils ne possédaient que le strict nécessaire, ce qui pouvait parfois mener à des problèmes.

Une fois sortis du villages, le groupe se dirigea vers le lac. L'eau était d'un bleu magnifique. Leur guide se stoppa.
-Ici, c'est le lac. Il n'y a pas grand chose à voir ici à part ça. Faut dire qu'on a pas vraiment le temps de se détendre en même temps. Enfin bref ! On a pas le temps pour ça. On vous a prévu des chambres. Je sais que c'est encore tôt, mais vous avez bien besoins de vous reposer un peu. Suivez moi !

Sur ces mots, elle repartit en volant, les trois amis durent forcer l'allure pour ne pas se faire distancer.

Ils arrivèrent finalement devant une maison. Elle ressemblait à toutes les autres et le groupe ne réalisa pas immédiatement que c'était la bonne.

Rainbow Dash les invita à rentrer. Ils passèrent donc la porte, la pégase fermant la marche.

Une fois à l'intérieur, le groupe comprit ce que leur guide avait voulut dire par "strict nécessaire".

Il n'y avait même pas de porte pour séparer les différentes pièces. Solar Blade se demanda même si les constructeurs avaient utilisé des clous pour bâtir cet "abri", puis il se dit que c'était finalement mieux que rien, et qu'ils allaient pouvoir dormir dans de "vrais lits".

En effet les sommiers n'étaient pas de première qualité non-plus, croupissants dans la chambre avec vue sur l'entrée.

Celsius s'approcha de la table, vulgaire tas de bois rongé par les mites trônant presque fièrement au centre de la pièce principale.
-Euh... Merci ?

La pégase cyan les rassura du mieux qu'elle put.
-On s'y fais vite ne vous inquiétez pas. Au moins c'est la même pour tout le monde, c'est-à-dire que c'est difficile pour tout le monde. Sur ce, je vous laisse. Twilight devrait venir vous voir ce soir, en attendant... Passez une bonne journée !

Sans un mot de plus, elle s'enfuit, laissant ouverte la seule porte du bâtiment.

Électro Wings ne dit rien, et sortit à son tour, probablement pour aller prendre l'air, laissant Solar Blade et Celsius ensembles.

Le pégase jaune, ne sachant pas vraiment quoi faire, fila à l'extérieur également pour aller chercher un balais afin de rentre le lieu dans lequel ils habitaient un minimum salubre..

Quant-à la terrestre rose, elle préféra aller s'écrouler sur les débris qui lui servaient de lit, malgré sa fatigue inexistante.

******

La journée passa assez rapidement. Chacun vaquant à ses occupations.

Électro Wings ne revint qu'une fois que le soleil fut couché. Ses amis l'attendaient autours de la table de la pièce principale, en compagnie de Twilight. Cette dernière prit la parole pendant qu'il s'installait.
-Bien. Maintenant que nous sommes tous là, on va pouvoir aborder un sujet un peu plus important.

Les trois amis se turent. Celsius et Électro Wings se demandèrent de quel sujet pouvait-il s'agir, mais Solar Blade, lui, avait déjà deviné. Il ne laissa pas le temps de parler à l'alicorne et la coupa sèchement en s'énervant.
-Je vous remercie pour votre hospitalité, mais vous pensez qu'on peut prendre cette décision après aussi peu de temps ?! Vous savez ce que ça nous a coûté la dernière fois, et vous voulez qu'on remette ça alors que la situation est encore plus tendue qu'avant ?! Si c'est maintenant qu'il faut répondre : C'est non !

L'atmosphère se refroidit subitement. Personne n'osa plus parler.

Twilight réfléchit, il était évident qu'elle n'abandonnerait pas aussi facilement. Elle répondit en montant légèrement le ton, mais sans mettre d'agressivité dans sa voix.
-Tu as vu juste. Je veux parler d'obtenir votre aide. Et comme je te l'ai déjà dis ce matin, j'ignorais tous de ce qui était arrivé à ton ami avant aujourd'hui. Mais vous devez comprendre ! Imaginez juste à quel point les pertes auraient été énormes si vous ne nous aviez pas aidé l'autre fois !
-Me complimenter par-ce-que j'ai tué quelqu'un et perdu mon meilleur ami, c'est quelque chose ! Si j'ai disparu c'était parce que j'avais une raison de le faire !

La princesse réfléchit quelques secondes avant de répondre.
-Nous avons aussi disparus, et c'était pour revenir plus forts !
-Revenir plus fort ? C'est ce que l'ordre a fait ! Et...

Il n'eut pas le temps de terminer sa phrase et fut coupé par Twilight qui se redressa et haussa encore le ton.
-Tu te souviens de ton rêve ?!

En un instant, le débat venait de basculer en faveur de l'alicorne.

Consciente de son avantage, elle décida d'enfoncer le clou et parla encore plus fort. Des larmes commençaient à se voir dans ses yeux.
-Tu te souviens de nos séances de stimulation magiques ?! Quand tu es venu me supplier de t'aider à devenir plus fort ? Quand tu m'a confié que tu n'arrêterais jamais le combat ?! À l'époque, l'ordre n'était qu'un danger parmi tant d'autres, et tu as décidé de participer à la lutte alors tu connaissais les conséquence possibles ! Et maintenant ?! L'ordre est sur le point de prendre le dessus !

Elle laissa retomber la pression. À ce moment là, Solar Blade commença à regretter ses propos.
-Princesse...

Il fut à nouveau coupé. Cette fois, Twilight pleurait vraiment, mais elle ne cria plus.
-Toi au moins... Tes amis sont toujours en vie...

Elle se leva de sa chaise et se dirigea vers l'entrée.
-Vous pouvez rester ici pour autant de temps que vous voulez. Mais je vous demande juste d'y réfléchir.

******

Celsius se réveilla, face contre table. Elle releva la tête, se demandant ce qu'elle faisait là.

Après avoir retrouvé toute sa lucidité, elle alla vérifier où étaient les garçons. Électro dormait encore, mais il n'y avait aucune trace de Solar Blade.

La jument rose décida de sortir. Le village était déjà entièrement réveillé, malgré l'heure matinale.

Il ne fallu pas longtemps pour que Celsius ne trouve son ami, au bord du lac.

Il ne réagit pas lorsqu'elle s'approcha dans son dos. Elle resta à côté de lui, sans un mot.

La surface de l'eau était lisse comme un miroir, rien ne venait troubler son calme.

Après un moment à regarder l'eau devant eux, Solar Blade se décida à briser le silence.
-Je me suis toujours demandé si ce que je faisais avait une utilité. Si ça ne serait pas mieux d'abandonner.

La terrestre ne répondit pas. Il poursuivit.
-Pour être honnête, je n'ai absolument aucune envie d'y retourner. J'ai déjà récupéré mes souvenirs et vengé mes parents, je n'ai plus aucune raison de continuer. Je considère en avoir fait assez.

Celsius hésita un instant, puis décida de se mettre à parler.
-Ces gens croient en toi. Et je sais qu'au fond tu ne veux pas les décevoir.
-Je sais, mais pourquoi c'est toujours en moi qu'il faut croire ? Et le pire : ces poneys ont besoins de moi, ou juste de ma capacité ? J'ai l'impression que la réponse à cette question ne changera rien. Et ça, j'arrive pas à le supporter.

Celsius se tut. Elle comprenait parfaitement sa position. Après tout, n'étaient-ils pas des monstres se battant contre d'autres monstres ? Elle réfléchi un instant, puis se dit que ce moment n'était pas si mal choisit.
-Peu importe ce que tu pense, moi, je crois en toi, et je ne tiendrais pas toute seule.

Surpris, le pégase tourna la tête dans la direction de la terrestre.
-Comment ç...

Il n'eut pas le temps de finir sa phrase qu'elle posa un sabot sur sa bouche. Celsius parla d'une voix calme.
-S'il te plaît, si tu ne veux pas le faire pour eux... Fais le pour moi.

Sur ce, elle retira son sabot, et l'embrassa.

En un instant des dizaines d'émotions se déchaînèrent dans l'esprit de Solar Blade. Il fut surpris, mais se calma rapidement.

Après quelques secondes qui parurent suspendus dans le temps, la terrestre se sépara de lui.
-Ne me laisse pas seule. Je ne pourrais pas supporter de te perdre à nouveau. Et nous savons tous les deux que c'est le seul moyen pour que tout ça s'arrête enfin.
-Celsius, je...

******

Speedy Wings vola à toute à allure dans la base, faisant s'envoler des piles de feuilles au passage. Il ne prit pas le temps de s'excuser et alla directement trouver Vitality.

Le Leader G1 discutait avec Chrono Tail, une licorne Orange à la crinière rouge-bleue et aux yeux verts ayant une horloge comme cutie mark. Le pégase eut du mal à s'arrêter quand il les vit et dû faire un demi-tour.

En le voyant arriver à cette vitesse, les deux Premiers furent surpris. Ce fut la jument orange qui parla en premier.
-Qu'est-ce qu'il y a de si urgent pour que tu soit pressé à ce point Speedy ?

Ce dernier, paniqué, déclara.
-Le groupe de rouge a réussi à fuir l'équipe d'élite !

Vitality, gradant son calme, demanda : "Comment ils ont fait ?"
-C'est ça le pire, Energizer nous assure qu'il a vu une alicorne violette se téléporter pour leur venir en aide.
-Alors c'est pour ça qu'elle se cachait. Est-ce qu'on sait où ils sont ?
-Energizer dit qu'il ressent sa présence dans le sud, mais les agents là bas affirment qu'il n'y a personne à Appleloosa ou à Dodge Junction.

L'étalon blanc comprit immédiatement. Il se mit à marcher rapidement et adressa la parole à Chrono Tail, qui le suivait.
-Vas immédiatement rassembler les troupes. On lance l'opération "Delta".

Cet ordre choqua la licorne.
-Maintenant ?!
-On a plus le temps d'y réfléchir !

La licorne partit en galopant alors que Speedy Wings lui demandait pourquoi autant de précipitation.
-Nous voulions attendre que l'ennemi s'affaiblisse lui-même, mais ils étaient déjà en train de se préparer.
-Alors comment on s'y prend ?
-La moitié de nos troupes va attaquer l'objectif principal et suivre la partie "Delta", et l'autre s'occupera de Twilight.

Le pégase bleu ne posa pas plus de questions et alla faire ce qu'il avait à faire.

******

Twilight arriva en retard, elle s'excusa immédiatement.
-Désolée, les éclaireurs de Griffonstone sont rentrés avec de mauvaises nouvelles. Ça a été la panique pendant un petit moment.

À l'intérieur, Solar Blade, Celsius et Électro Wings étaient assis autours de la table, attendant la princesse.

Cette dernière les rejoignit, puis demanda : "Vous m'avez appelés ?"

Solar Blade, d'un air solennel, déclara : "Oui, on a fait notre choix, et on est tous d'accord entre nous."
-A... Ah ?

Il ne fallu pas plus de trois secondes pour que l'alicorne se mette à transpirer. Twilight n'avait jamais bien supportée l'appréhension. Le pégase jaune décida de mettre fin à l'attente.
-C'est oui.

À ces mots, Twilight s'écroula, soulagée. avant de se redresser.
-Vous ne pouvez pas savoir à quel point je suis heureuse de vous avoir parmi nous !

Soudain, un explosion retentit. C'était proche.

Le groupe sortit en trombe. À l'extérieur, d'innombrables agents avaient investis les rues. Deux d'entre eux remarquèrent le groupe et se dirigèrent vers eux.

La princesse eu le réflexe d'utiliser sa magie pour envoyer un projectile magique dans les airs.

La lumière mauve s'éleva haut dans les airs, puis éclata dans un bang assourdissant.

Ce bang donna le top départ.

La bataille pour Equestria venait de débuter.

Voilà. Seven art, si tu lis ça, je l'aurais fait cette romance Razz
avatar
kolpox
RolePlayer
RolePlayer

Messages : 74
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 14
Localisation : Dans une autre dimension, en train de chercher comment on sort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ancien roleplay][Violence] L'ordre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum