My Little RolePlay
Bonjour bonjour !
Je me présente : je suis Dr. Bard, l'un des administrateurs/fondateurs du forum.
Vous vous trouvez ici sur MyLittleRoleplay, une plate-forme faite pour jouer à des jeux de rôle par forum. N'hésitez pas à lire un peu ce qu'il y a, et, si les jeux vous plaisent, à vous inscrire !
Et si vous êtes de la maison... Alors autant venir tout de suite !

Power Ponie's

Page 3 sur 17 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Power Ponie's

Message par Invité le Ven 12 Sep - 18:24

Wrong Picture:

" Il avait pas l’air de t’en vouloir lorsqu’il est arrivé, il semblerait même qu’il se soit excusé. Il a l’air de connaitre la valeur d’une vie. Alors je sais pas ce que t’as fait pour qu’il tente de te tuer, mais t’as pas dû y aller avec le dos de la cuillère…


Just ne savait même pas quoi répondre. Pour sa défense, ne connaissant rien à l'art du social, il ne pouvait pas savoir que de parler des parents d'un orphelin était mal vu.

- Mais... Il a... C'est lui qui... Rhô ! Tu sais quoi ?

Just tira un coup sec sur sa queue pour la déloger de sous le sabot de l'autre super - arrachant douloureusement quelques crins par la même occasion.

- J'laisse tomber : C'n'est plus mon problème !

Sur ces mots, Just fit passer ses trois ombres sous lui et commença à se faire glisser pour fuir... avant de se prendre un poteau, deux mètres plus loin.

- ... Mets-le sur une de mes ombres, j'ai envie de rentrer chez moi... " Finit-il par soupirer.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Power Ponie's

Message par Seven Arts le Ven 12 Sep - 18:53

Undead:
[Jour 4, Après minuit, Hôpital]
- Mais... Il a... C'est lui qui... Rhô ! Tu sais quoi ?
Wrong Picture tira un coup sec sur sa queue pour la déloger de sous le sabot d’Undead.
- J'laisse tomber : C'n'est plus mon problème !
Sur ces mots, il fit passer ses trois ombres sous lui et commença à se faire glisser pour fuir... avant de se prendre un poteau, deux mètres plus loin.
- ... Mets-le sur une de mes ombres, j'ai envie de rentrer chez moi... " Finit-il par soupirer.
Undead fit un petit sourire en coin, il avait gagné, ça fait toujours plaisir.
Il fit délicatement léviter le corps du Petit Mutant et le déposa sur une des 3 ombres de Wrong.
Puis, il se tourna vers Totuem.
-Bon, nous, ma p’tit Totuem, on va rentrer, la lumière est revenu, je pense que les autorités peuvent s’occuper du reste. Bien, Wrong, Thunder, ce fut un plaisir…
Il salua tout le monde avant de marcher dans les décombre de la rue, suivie de Totuem, direction l’appartement de Fire.

_________________
"Le vert, l'espoire, la curiosité, le bien"
"Le rouge, le sang, la dangerosité, la folie"
"Le noir, l'obscure, la haine.....la mort..."
Iron Gear, Raeg et Voice

-Bah puisque c’est comme ça on va volé tout le pognon de la caisse !
« Yeah ! »
-Et on va pété les vitres !
« Yeah ! »
-Et on va brûler les chaises !
« Yeeeah !! »
-Puis on va chier sur les meubles !!!
« Yeeaaah !!!!! »
-Puis on va dessiner des bites sur les murs !!!!!!
« YEEEEEEAAAAAAH !!!!!!!!!! »
Les Jeunes Fléaux

avatar
Seven Arts
L'homme dissident
L'homme dissident

Messages : 879
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 21
Localisation : C'est vrai ça, où j'suis, moi ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Power Ponie's

Message par kolpox le Sam 13 Sep - 0:14

solar blade - sur le toit d'un immeuble:
Sans trop comprendre pourquoi ni comment, solar blade se retrouva au bord du vide avec la mort devant lui. Il ne pouvait désormais ni reculer ni s'envoler, et quantum slice le regardait avec un sourire qui ferait peur a un oursa major.

-Vien ici, approche gamins...
Solar blade commença a frotter le sol de ses sabots.
-Je suis un adolescent!
La réplique fit disparaître le sourire de la ponette qui continua sur un ton désintéressée.
-Peut importe, vien là que je brise tes os.
Le super ignora la phrase de son enemie et commença à s'intéresser plus une zone ou l'air bougait comme quand on regardait au dessus d'un feu, il eu le sentiment d'être observé.
-Dis, tu mécoute?!
Sans qu'il ne le sache, quantum slice était apparu et se tenait devant lui, son sourire revenu.

Avant qu'il ne puisse réagir, la criminel lui mis la patte dans le ventre a l'emplacement du coeur, normalement, le sabot se serait arrêté a la peau mais il continua comme si le corp de solar blade était de l'air.
Il regarda le sabot et releva la tête, on pouvait lire la peur sur son visage, la peur que l'on a quand on réalise que tout est fini.
Il avala, elle élargit son sourire...









Derrière la tête de son boureau, solar blade aperçu le fameux tremblement de l'air prendre une forme équine,  des couleurs apparurent:
Un crinière bleu, un pelage rose, un regard déterminer, un sabot qui se lève.
-Derniers mots?


...


-Celsius?!
avatar
kolpox
RolePlayer
RolePlayer

Messages : 74
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 14
Localisation : Dans une autre dimension, en train de chercher comment on sort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Power Ponie's

Message par Jyc Row le Sam 13 Sep - 1:28

Helia Gunt (Hg):
Le Pégase n'entendait absolument rien, son oreille gauche avait fondue, son oreille droite était partie avec le reste de sa tête. Alors pour seul réponse, une gerbe de sang lui sortit brusquement de la bouche, mais le pégase ne s'en rendis même pas compte, il était incapable de dire si il était conscient ou non, mort ou vivant. Ses ailes, enfoncées dans le béton, finir par disparaître à leu tour en poussière, ne retenant plus le pégase, qui commença à chuter vers le sol.
Alors, Hg se dépêcha pour le rattraper. Après le départ de Purifier, elle désassembla son clone de mercure. Ensuite, avec ce même mercure, elle se reforma ses ailes et s'envola en direction de son appartement, afin d'effectuer du mieux qu'elle puisse les premiers soins pour le Pégase carbonique.
-Tiens bon... J'vais te sortir de là... Je trouverai un moyen, ne t'inquiète pas. En tant que "frère", je me dois de le faire.

Totuem:
-Bon, nous, ma p’tite Totuem, on va rentrer, la lumière est revenu, je pense que les autorités peuvent s’occuper du reste. Bien, Wrong, Thunder, ce fut un plaisir…
-Au revoir Noir ! Au revoir Marron !
Il salua tout le monde avant de marcher dans les décombres de la rue, suivie de Totuem, direction l’appartement de Fire. Ensuite, la petite pris un air plus sombre, triste et interrogatif :
-Undead... Je ne comprends pas pourquoi ne pas les tuer, alors qu'eux même le font... N'est-ce pas le juste jugement à leur attribuer ? Rouge, où est Orange ?

Jyc Row
Belgian Musician
Belgian Musician

Messages : 475
Date d'inscription : 10/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Power Ponie's

Message par Black-Jack le Sam 13 Sep - 9:51

Thunder:
Jour 4 - peu après minuit

Après une discussion animé entre Undead et Wrong, le poney des ombres finit par céder et accepta de prendre le mutant avec lui, je fus soulager. Finalement Undead nous salua et commença à partir. Je pensais faire de même étant donné que le calme était revenu.

« Je pense y aller aussi, Wrong Picture, je ne sais pas trop ce dont ce petit est capable, mais vu comment tu en parles, ça va pas être facile, alors je te souhaite bonne chance. A une prochaine fois, du moins peut-être. »


Je m'envole alors, un peu fatigué et déçu de n'avoir pu conclure ma soirée sur une note positive, mais enfin j'allais pouvoir revoir HG après ça. Alors que je vole tranquillement vers l'appartement, je vois alors deux silhouettes volé, je reconnais alors les ailes de mercure et avec un grand sourire m'élance droit vers elle, mais quand j'arrive à son niveau je remarque qu'elle transporte un poney assez grand et en très mauvais état, mais je le reconnaissait, malheureusement pour moi.

« H... HG qu'est-ce que tu fais avec lui? Et pourquoi est-il dans un état aussi lamentable? »


Dernière édition par Black-heart le Sam 13 Sep - 10:12, édité 1 fois
avatar
Black-Jack
Albatork
Albatork

Messages : 477
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 21
Localisation : Pas à l'endroit où tu penses que je suis

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Power Ponie's

Message par Invité le Sam 13 Sep - 10:07

Wrong Picture:

Just regardait ses compagnons de fortune le quitter et le laisser seul avec le poulain mutant.

" Je pense y aller aussi, Wrong Picture, je ne sais pas trop ce dont ce petit est capable, mais vu comment tu en parles, ça va pas être facile, alors je te souhaite bonne chance. A une prochaine fois, du moins peut-être. Lui dît l'étalon noir.
- Si seulement tu savais... " Dît Just d'un air désemparé.

Bien, au moins, il pouvait maintenant rentrer chez lui... Enfin, plus ou moins, car dans la mesure où il ne savait même pas où il était, ça allait être compliqué. Just pleura presque que quand il s'en rendit compte, avant de se mettre à ramper dans une direction prise au hasard, Melvin - l'ombre qui portait le gamin - sur ses talons. La nuit allait être longue.

Jour 4 - Peu avant le lever du soleil

Just était enfin de retour chez lui, rongé par la fatigue, il posa l'enfant dont il avait à présent la charge dans un coin de son salon avant de s'affaler sur fauteuil et de s'endormir presque instantanément.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Power Ponie's

Message par Jyc Row le Sam 13 Sep - 11:40

Helia Gunt (Hg):
Alors qu'elle allait arriver à son appartement, la Terrestre se fit accoster par son récent amant :
-H... HG qu'est-ce que tu fais avec lui? Et pourquoi est-il dans un état aussi lamentable?
Hg se mordit les lèvres. Effectivement, expliquer la situation actuelle à Thunder Wave n'était pas une mince affaire. Toutefois, elle s'arrêta dans les airs et soupira :
-Cela peut paraître bizarre mais... Il est comme moi. C'est l'un des 108 Élément, on pourrait éventuellement le considérer comme mon "frère", avec ce qu'il a vécu. Et, s'il est dans cet état, c'est parce que Purifier s'est... lâchée sur lui. Mentalement, elle n'a pas su tenir la perte de tant de vie et ce crétin l'a raillé, et elle s'est donc défoulée sur lui. Mais... Il est dans un état critique, et je ne pouvais pas faire autrement que d'essayer de l'aider... Désolée, Thundy.


Jyc Row
Belgian Musician
Belgian Musician

Messages : 475
Date d'inscription : 10/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Power Ponie's

Message par Seven Arts le Sam 13 Sep - 12:08

Undead:
[Jour 4, Après minuit]
-Undead... Je ne comprends pas pourquoi ne pas les tuer, alors qu'eux même le font... N'est-ce pas le juste jugement à leur attribuer ? Rouge, où est Orange ?
Undead commencé à trouver cela étrange. Un coup, elle l’appelait par son vrai nom, puis la seconde d’après, elle recommençait à utiliser le surnom « Rouge ».
Mais la question interpella le mort vivant, dans un sens elle a raison, il arrive même au plus équiniste des héros de tuer leur adversaire si la situation l’exige.
Il se mit alors à ce remémoré la première fois, dans sa courte carrière de héros, qu’il a ôté la vie d’un autre.
Flash Back:
Elle s’appelait La tempête par les autorités locales, elle avait la capacité de tout détruire, sur un rayon de 15 mètres, lentement, cellule par cellule. Undead était arrivé alors que des policiers lourdement armé tentaient de l’arrêter, mais chacune des balles qui entraient dans la zone n’eurent pas le temps d’atteindre leur cible que finir désintégrée en fine miettes.
-Qu’est-ce qu’il se passe ici ?
-Reculez monsieur ! C’est une zone dangereuse ! Cette mutante risque de tout détruire si on ne fait rien.
-Pourquoi vous n’avancez pas pour l’arrêter, elle n’a même pas l’air armée…
-Le dernier qui s’est tenté à faire ça a fini comme ceci.
Le policier pointa un cadavre sur le côté, il était littéralement écorché vif, presque l’entièreté de sa peau avait disparu, ainsi que sa masse musculaire à certain endroits, où l’on pouvait voir les os.
-Et encore, il portait une tenue de mastodonte…
Le mort vivant réfléchi, il prit sa barre de fer et la jeta dans la « zone »quel les policier ne voulaient pas approcher, en 30 secondes, montre en sabot, celle-ci avait disparu, partant petit à petit en « poussière ».
Undead regarda alors devant lui, la ponette blanche à la longue crinière bleu marine qui flottait dans les airs, tout autour d’elle commençais à disparaitre, les voitures, le béton, les panneaux,….
Le jeune étalon saisit alors un couteau d’un des policiers et se l’enfonça dans la poitrine.
*Au moins, ça risque pas de disparaitre si vite.*
Il retira son chapeau et se dirigea vers La tempête.
-Monsieur, que faîtes-vous ? NON !
Les forces de l’ordre voulurent le retenir Undead, mais trop tard, il était déjà entré dans la zone.
Il fit à peine quelques mettre qu’il sentait déjà la douleur parcourir son corps, sa peau et sa veste se disloquaient, alors qu’il sentit comme une force qui tentait de le repousser en arrière.
5 mètre, son manteau n’était plus qu’un tas de lambeau qui tenait à sa chair partant en vrille.
10 mètres, presque l’entièreté de la peau du haut de son corps c’est envolée, le peu de cheveux qui lui reste sur le caillou flottant comme si le vent les empotaient.
15 mètres, les muscles de son visage et de sa poitrine avait presque disparut, on pouvait entre voir la lame du couteau entre les côtes du mort-vivant.
Il arriva au niveau de La tempête.
-Arrêtez ça tout de suite….Vous allez tous nous tuer !
Il pouvait à peine parler correctement, ses lèvres avaient complètement disparut.
-Je dois tous détruire, tout annihiler, tout consumer, pour mieux reconstruire, et détruire après….
Le ton de la ponette était monotone, comme un prophète qui aurait eu une vision.
-Désolé….Mais je ne peux pas vous laisser faire…
Undead tenait à peine sur ses pattes, qui n’étaient bientôt que des os, il s’arracha avec l’aide de sa magie, le couteau des côtes et l’enfonça, vite et sans discours, dans le ventre de la jument.
Celle-ci se plia sur elle-même, sas un bruit, ni un cri, elle s’effondra au sol.
Undead regarda le corps de La tempête, morte, pendant que la police s’approchait et que ses organes disparut se régénéraient. C’était la première fois qu’il avait tué quelqu’un, il n’avait ressenti ni culpabilité, ni aucune joie. Il a fait ce qui devait être fait, mais n’en était pas pour le moins fier.
L’étalon rouge revint à lui, et regarda la petite pouliche marcher à ses coté dans les rues à nouveau éclairée de la ville.
-Nous sommes des héros, Totuem, nous ne devons pas tuer tous ceux qui nous semblent mauvais. Nous nous contentons de protéger les civils du danger qu’ils représentent.
Undead s’arrêta alors de marcher.
-Mais il arrive, dans certaine circonstance, certain cas, que l’on en soit obligé d’en arriver à là. Si des civils, des proches ou bien soi-même sont en danger, et que la seul solution et de tuer celui en cause, et bien ce qui est à faire dois être fait.
Il est souvent arrivé à beaucoup de héros de tuer, moi-même j’ai dû parfois ôter la vie de mon adversaire pour en sauver des milliers. Mais contrairement à d’autre, je ne ressens aucun plaisir, ni satisfaction en faisant ça.

Il posa son sabot sur l’épaule de Totueme et soupria.
-Mais toi, Totuem, c’est différent. Tu viens de sortir d’un état où tu pensais que tuer était bien. Et j’ai peur que si tu arraches encore la vie de tes….mains… Non seulement tu risques d’y prendre goût, mais j’ai peur que cela te refasse sombrer dans l’état meurtrier que tu as connu.
Il sera alors la petite contre lui.
-Et je n’accepterais jamais que cela t’arrive…

_________________
"Le vert, l'espoire, la curiosité, le bien"
"Le rouge, le sang, la dangerosité, la folie"
"Le noir, l'obscure, la haine.....la mort..."
Iron Gear, Raeg et Voice

-Bah puisque c’est comme ça on va volé tout le pognon de la caisse !
« Yeah ! »
-Et on va pété les vitres !
« Yeah ! »
-Et on va brûler les chaises !
« Yeeeah !! »
-Puis on va chier sur les meubles !!!
« Yeeaaah !!!!! »
-Puis on va dessiner des bites sur les murs !!!!!!
« YEEEEEEAAAAAAH !!!!!!!!!! »
Les Jeunes Fléaux

avatar
Seven Arts
L'homme dissident
L'homme dissident

Messages : 879
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 21
Localisation : C'est vrai ça, où j'suis, moi ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Power Ponie's

Message par Night Wing le Sam 13 Sep - 14:04

Ocean/ Ink Heart / matin Jour4:
Je me réveille dans ma chambre, au pied du lit dort Ray, je lui ai installé un petit coin pour dormir, Squeez le pégase que JDG m'a amené hier dans la soirée dort avec lui, ce qui n'avait pas l'aire de l'enchanter, mais qu’importe, de toute façon dans les heures qui arrivent il ne serra techniquement plus de ce monde.
Je me lève et me dirige vers la cuisine, Ray me suis de près comme je lui ai appris la veille.

-Vous êtes bien matinale JDG, un problème pendant la nuit?
-Bof, je n'ai pas bien dormi, il semblerait qu'il y ait eut pas mal d'explosion dans la ville cette nuit, mais c'est cette abrutie de Squeez... je ne souhaite qu'une chose c'est qu'il parte d'ici, je ne le supporte pas, il a le don pour me mettre hors de moi...
-Ne t'inquiète pas, dans quelques heures je partirais avec lui... je suis curieux d'en savoir plus sur toi, raconte-moi ton histoire.
-Mon histoire? pourquoi faire, en quoi cela vous intéresse-t-il?
-Disons que j'aime savoir avec qui je travaille.
-... Eh bien je viens d'un milieu relativement pauvre, mon enfance ne fut pas de toute beauté, je me suis engagée dans l'armée a l'âge de 16 ans et après suis devenue un mercenaire, mais j'ai été trahis par un camarade et on m'a accusé d'avoir tué plusieurs centaines de poneys.
-Et est-ce vrais?
-Bien sûr que non, je ne les pas tous tuer... Juste 90% d'entre eux... un contrat et un contrat.
-Mais je ne te juge pas JDG, je veux juste en savoir un peux plus sur toi c'est tout... bon, le soleil se lève, je vais partir, je veux que tu gardes le manoir en mon absence, Ha et bien sûr veille à ne rien de... stupide, où je te promets que je te retrouve et que tu subiras un châtiment pire que la mort.
-Vous ne me faite pas par confiance?
-Sache que je n'ai confiance en personne JDG, et encore moins en ceux que je viens toute juste de rencontrer.
-J'espère y arriver un jour.
-Il ne tien qu'a toi d'y arriver, pour t'as survie en ce monde.

Je m'envole alors en direction de l’adresse que m'avait laissée Mr Bloody, Squeez a mes côtés, mais la bouche ficelée, je déteste ça voie et je risquerais de le tuer avant d'arriver si j’entends encore ça voie.
Quelques heures plus tard nous arrivons devant un grand entrepôt

-Bien nous somme arrivé, je vais pouvoir te débâillonner.
-Vous savez, vous n'aviez qu'a dire que vous ne vouliez plus que je parle
-Sache que je me fiche éperdument de ce que tu pense, alors pour l'amour de moi, tu la ferme!
-ok, ok, pas la peine de s’énerver
"Toc Toc Toc"


Dernière édition par Night Wing le Dim 14 Sep - 14:01, édité 1 fois
avatar
Night Wing
Trollpatte
Trollpatte

Messages : 744
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 25
Localisation : nightmare

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Power Ponie's

Message par Invité le Sam 13 Sep - 19:24

Angel Trinidad-villa Trinidad:
entre le jour 3 et 4 :

Enfin de retour dans l'intimité rassurante du laboratoire où il avait vu le jour, Angel pensait encore à ce qui s'était passé la veille. Les souvenirs de son créateur étaient encore flous dans sa tête, malgré sa disparition récente d'il y a quelques mois. Mais la récente altercation avec Filthy Midas, un des actionnaires d'une industrie florissante de hauts fourneaux, dont le siège social se trouvait à manehattan avait mis le poney hors de lui.
Il avait maintenant tranquillement, laissant ses sabots, protégés par le métal, parcourir les lignes de la cuve qui l'avaient accueilli pendant quelques années ; il savait énormément de ces scanners/ordinateurs/robots, mais devaient encore perfectionnés son savoir avant de pouvoir en faire un usage plus concret ; pour l'instant tout cela lui servait de lieux de repos et de convalescence qu'il avait déjà améliorer en plaçant une cuve bien plus massive pour qu'il puisse, ponctuellement se mouvoir sans son armure de métal et d'appareils électroniques lui permettant de contenir et maîtriser son organisme. Cela aussi il espérait l'améliorer, mais là encore, il fallait qu'il trouve le moyen de convaincre ou détourner du matériel des quelques entreprises de pointes dont il était maintenant actionnaire majoritaire ; si la plupart des affaires courantes étaient gérées par des spécialistes engagés par lui-même, il devait garder un regard sur tous ce qui se passait et devait gérer les plus graves débats, tout comme la veille...

Bureaux de Filthy Midas:
Les rues bondées de Manehattan produisaient un bruit capable d'étouffer le moindre trot dans la rue ; personne ne faisait réellement attention aux deux vans quasiment identiques, et aux vitres teintées qui défilait dans l'une des rues, là où se trouvait une partie des sièges sociaux d'entreprises à travers tout le royaume, et où certains actionnaires préféraient restés proches afin de surveiller leurs dividendes de plus prêt ; des gens incapables de financer du personnel pour ce genre de travaux...
Mais ici la personne était différente ; il avait acheté un appartement sur le toit d'un des grands immeubles recelant les bureaux de diverses sociétés afin d’asseoir une ascendance « psychologique » sur la marche des industries qu'ils avaient financés.
Cet abruti avait remis en question l'héritage d'Angel, et avait déjà amorcé plusieurs mouvements juridiques pour reprendre et divisé les actions Trinidad, faisant de lui le nouvel actionnaire majoritaire.
Tout avait mal tourné, et il fallait qu'Angel assure sa suprématie dans la ville, la disparition de Trinidad ayant chamboulé quelques peu la confiance envers son argent. Il avait repris contact avec un gang à portée mafieuse qui avait déjà travaillé avec son « père ». En échange d'armes, de munitions et d'argent, ils se faisaient une joie d'aller détruire la vie d'un poney en costume, tout en se faisant un allié digne d'intérêt. Ils furent plus réticent quand Angel demanda à participer à l'attaque avec eux, peu habitués à ce genre d'implication, mais leur chef n'en fût que plus rassuré de ne pas être l'objet d'un piège quelconque : l'objectif était clair, précis et net, un appartement, plusieurs hommes, du pognons, peut-être plus, quelques hommes et un seul qu'on devait laisser au commanditaire, tout en rapidité et discrétion.
La situation en ville était en plus propice à un tel acte, des problèmes dans la prison occupant une grosse partie des autorités et du public.

L'entrée fût donc rapide, les armes cachés dans des sacs banalisés avec des brouilleurs à détecteur de métaux comme seuls une industrie pointue pouvait fournir. Le travail fût fini en moins d'une dizaine de minutes sans alerter la moindre sentinelle, ni le moindre civil. Les cadavres étaient déjà rangés dans des body bags prêts à être sortis et jetés dans un trou creusé hors de la mégapole.

Angel s'avança vers Filthy, qui accusait déjà le coup, essayant tant bien que mal de trouver les touches de son portable ; mais rien n'y fit, ses sabots glissaient sur le pavé alphabétique de l'écran tactile. Il lui fallait gagner du temps ou accepter sa mort.
L'autre poney avançait, terrestre, avec une robe violette pâle, qui accompagnait ses yeux plus foncés et avec un iris assez impressionnant dévisageant le pauvre licorne en face de lui. En costume tout ce qu'il y a de plus professionnel dans ces bureaux, comme le reste de son équipe, et même Filthy, il affichait une crinière courte noir de jais. Il s'avançait un silencieux à la main, aucune éclaboussures n'entachait son costume qui semblait irréel.

« Tu peux pas me faire disparaître comme ça ! » il criait avec la rage du désespoir « T'imagines pas ce que tu fais, une partie de la cité va connaître une crise sans précédent... »
« Ne t'inquiète pas, je rachèterais tes parts. De toute façon je ne te connaissais pas une part de compassion en toi, tu veux qu'on reparle de tes investissements dans d'autres pays ? »
« Ferme là ! On fais pas dans ce métier sans se salir les mains »
Angel caressa la crosse de son arme : « je confirme, mais tu as démarré quelque chose qui te dépasse maintenant, abandonne gentiment et personne d'autre n'en souffrira ; de toute façon tu n'as plus rien à perdre non ? »
« les rumeurs sur votre père étaient donc fondés... pourtant personne n'a jamais admis qu'il avait été présent lors des raids... il savait se tenir loin de ces désagréments... Toi, tu n'es pas comme lui ! »
Angel vit rouge et fit sortir les quelques gangers restants qui fermèrent la porte du bureau derrière eux.
« Tu ne sais pas ce que tu dis ! Tu sais pas combien j'ai sacrifié pour qu'il me reconnaisse ! C'était mon père bien plus que n'importe quel autre abruti qui lui léchait les pieds !!!! »
un éclair d'intelligence traversa le licorne, et le fit sourire nerveusement :
« T'es pas son fils, il n'en jamais eu... Il aurait jamais pris le risque de faire un marmot qu'il pourrait pas contrôler, il était plus malin que ça ; qui t'es ?! »

Angel plaqua le licorne au sol, qui ne pût, à sa surprise catastrophique, réagir face à un poids qui n'allait pas avec un corps comme celui qui le faisait face. Il approcha son sabot de son museau, qui commençait à devenir intangible et laissa place à du métal qui se fissura nettement, ouvrant sur un sabot pulsant et dont les muscles encore visibles suintait d'un liquide suave et se rapprochant de la sève...
Dans tout l'appartement, les cris inéquins emplissaient le moindre espace, forçant l'inquiétude des gangers qui, malgré ce que beaucoup d'entre eux avaient vécu, ne s'attendait pas à une telle démonstration de souffrance de la part d'un poney qui n'avait jamais vraiment portée une arme. Cela dura quelques minutes, mais certaines personnes en bas dans la grande rue, plus tard dans les dépositions avaient jurés entendre les cris provenant de l'immeuble. Il ne restait plus qu'un cadavre avec une balafre immonde sur la joue gauche, dont tous les muscles étaient tendus dans un dernier état de souffrance ; le meurtre était dû à un poison, la balafre à de l'acide, mais aucune traces de ceux-ci n'avaient été retrouvées dans l'autopsie, juste les dégâts, comme si quelqu'un s’était amusé à nettoyer chaque pore de la peau et du corps du cadavre .


Le retour avait été extrêmement silencieux, et l'alerte donnée bien après leur départ en désordre ; les gangers avaient emportés les cadavres, sauf celui de l'actionnaire, puisqu'il n'avait pas été tué par balles, et qu'il faisait un épouvantail de choix pour le reste du paysage économique dans la ville.
Angel savait qu'il avait débordé, mais les souvenirs étaient encore trop proches, et sa faiblesse émotionnelle encore bien trop marquée, il lui fallait du temps, mais ses adversaires ne lui en avaient pas donnés l'occasion : maintenant tout devrait se tasser. Les doutes sont permis sur son implication mais aucunes preuves concrètes, Filthy baignait aussi dans les trafics des villes bases et des gangers, quelques manipulations électroniques avaient permis de faire passer les détecteurs de métaux dans l'immeuble comme défaillants, évitant le rapprochement avec une technologie de pointe. Le travail était net mais sale, faisant oublier les professionnels du genre, et plus à des rebuts de la rue.
D'autres affaires l'appelaient, mais il s'intéressait vivement à ce qu'il se passait sur la prison ; il lui fallait un meilleur point de vue du paysage de la ville, et les supers feraient partis à un moment ou à un autre de ses contacts, ou ennemis... la libération de prisonniers n'allaient pas arrangés les choses, et il prévoyait déjà de renforcer les budgets sur la sécurité et le repérage dans son industrie biologique de pointe, et proposer la même chose aux autres qu'il dirigeait indirectement.
Il se demandait encore quand cela allait vraiment le toucher ; après tout il avait deux appartements en ville, mais il préférait rester dans sa résidence dans la banlieue où était présent la laboratoire, caché et inaccessible sans quelques codes et une bonne dose de perspicacité pour ceux qui ne connaissaient pas la villa. Il avait laissé soin à ses employés de s'occuper de ses affaires et opris un peu de repos dans la cuve.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Power Ponie's

Message par Jyc Row le Sam 13 Sep - 21:05

Totuem:
-Nous sommes des héros, Totuem, nous ne devons pas tuer tous ceux qui nous semblent mauvais. Nous nous contentons de protéger les civils du danger qu’ils représentent.
Undead s’arrêta alors de marcher.
-Mais il arrive, dans certaine circonstance, certain cas, que l’on en soit obligé d’en arriver à là. Si des civils, des proches ou bien soi-même sont en danger, et que la seul solution et de tuer celui en cause, et bien ce qui est à faire dois être fait.
Il est souvent arrivé à beaucoup de héros de tuer, moi-même j’ai dû parfois ôter la vie de mon adversaire pour en sauver des milliers. Mais contrairement à d’autre, je ne ressens aucun plaisir, ni satisfaction en faisant ça.

Il posa son sabot sur l’épaule de Totuem et soupira
-Mais toi, Totuem, c’est différent. Tu viens de sortir d’un état où tu pensais que tuer était bien. Et j’ai peur que si tu arraches encore la vie de tes….mains… Non seulement tu risques d’y prendre goût, mais j’ai peur que cela te refasse sombrer dans l’état meurtrier que tu as connu.

Il sera alors la petite contre lui.
-Et je n’accepterais jamais que cela t’arrive…
A cet instant, quand Undead étreignit Totuem, un relent d'émotion parcouru la petite. Elle sentit les larmes arriver, se rappelant de son passé. Jamais on avait pris soin d'elle comme cela avant. Elle n'était qu'haïe, n'avait jamais vraiment connu l'amour d'une mère ou d'un père... Et là, quand le mort-vivant la serra dans ses bras, elle comprit enfin... Elle comprit ce qu'était d'être aimée.
-Sniff... Sniff... Totuem... Gentille... Rouge... Gentil...
Elle se mit à pleurer à chaude larme dans les bras d'Undead et lui dit :
-Totuem... aime bien Rouge... Merfi... Merfi...

Jyc Row
Belgian Musician
Belgian Musician

Messages : 475
Date d'inscription : 10/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Power Ponie's

Message par Black-Jack le Sam 13 Sep - 22:26

Thunder:
Jour 4 - Peu après minuit

Je lâcha un soupir et ne put m'empêcher de sourire.

-Si ça n'avait pas été toi, je n'aurais sûrement jamais accepté.

Je prend alors Carbon sur mes épaules.

-Cela ira sûrement plus vite si je le transporte, alors allons-y, ne traînons pas, son état ne ferrait qu'empirer.
avatar
Black-Jack
Albatork
Albatork

Messages : 477
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 21
Localisation : Pas à l'endroit où tu penses que je suis

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Power Ponie's

Message par Seven Arts le Sam 13 Sep - 22:51

Undead et Fire:
[Jour 4, Après minuit]
-Sniff... Sniff... Totuem... Gentille... Rouge... Gentil...
Elle se mit à pleurer à chaude larme dans les bras d'Undead et lui dit :
-Totuem... aime bien Rouge... Merfi... Merfi...
Le jeune mort vivant sécha les larmes de la pouliche.
-Moi aussi Totuem… Fire et toi êtes les 2 poneys les plus importants à mes yeux.
Ils reprirent alors leur marche pour enfin arriver à l’appartement.
Une fois dedans, ils découvrirent Fire, assise sur le canapé, la télé allumée. Celle-ci passait la catastrophe qui s’était déclenché à peine une heure plus tôt.
-… On rapporte plus d’un millier de mort et près de 100 000 blessés. De nombreux bâtiment ont été touché, tel que le stade, la mairie, le commissariat et la gare…
À l’écoute de ces mots, la jeune licorne ne mit à pleurer.
-….dès que nous en savons plus*zap*
Undead avait saisi la télécommande et avait éteint le post.
-Fire ? Que se passe-t-il ? Pourquoi tu pleures ?
La jeune licorne prit douloureusement son carnet et nota :
« La gare. J’y étais…
Pas pu tous les sauvers.
La gare à exploser, toutes les âmes et les corps ont brûlé. »

Même si Undead ne comprenait pas tout, il sut tout de suite que les pertes ont dû être énormes. Fire ne supporte pas de voir les autres souffrir, autant de vie parti d’un coup, ça a dû être un choc.
« J’ai failli à ma tâche de protectrice… »
Elle n’en pouvait plus, le carnet tomba au sol et la ponette refondit en larme.
L’étalon rouge s’assit à côté d’elle et la pris dans ses bras.
-Ne t’en veux pas Fire, je suis sûr que tu as fait de ton mieux. Tu n’as pas failli, la vie est faite d’échec et d’erreur, je suis sûr que même les Power Ponies en ont fait. Nous sommes là pour aider les poneys de cette ville du mieux qu’on peut, mais il n’est pas rare qu’on soit surpassé par les évènements et qu’on ne puisse pas intervenir. Tu contrôle le feu, mais tu n’es pas à l’abri des brûlures, si tu étais restée dans cette gare avec les autres au moment où elle a explosé, je suis sûr que tu y serais restée. Et ça…. Je n’aurais pas pu le supporter.
Fire avait arrêté de pleurée, elle regarda son ami d’un air touchée. Ses larmes continuaient de couler de ses joues.
-Tu dis que tu ne les as pas « tous » sauvé. Ça veut dire que tu as réussi à venir au secoure de quelques-uns. J’me trompe ?
La licorne hocha de la tête comme seul réponse.
-Et bien tu peux être sûr que ces poneys-là, ainsi que leur famille, te remercieront.
Fire souris alors, sourire que son camarade lui rendit, ce qu’il lui avait dit lui allait droit au cœur.
Undead lâcha alors la une licorne.
-Bien, cette soirée a été forte en sensation et émotion, je propose d’aller se coucher. Parce que je sais pas vous, mais moi je suis tellement fatigué que mes cernes sont encore plus gonflée que d’habitude.
Tout le monde acquiesça. Juste avant de quitter le canapé, Fire tapota sur l’épaule d’Undead, lorsque celui-ci se retourna, elle inscrit sur son carnet :
« Merci de m’avoir réconforté »
Avant de lui donner un petit baisé sur la joue et de se diriger vers sa chambre.
Undead regarda la licorne partir, caressant sa joue où il pouvait encore sentir la douceur des lèvres de Fire.
Il regarda alors Totuem et descendit du canapé.
-Bonne nuit ma petite Totuem. Dit-il avec un grand sourire en lui caressant les cheveux avant de placer un oreiller et une couverture sur le canapé, la pouliche ne se fit pas prier en s’y plaça directement dedans.
Undead lui fit un petit bisou sur le front avant d’éteindre toutes les lumières et de se diriger dans sa chambre.
Là, il retira sa veste et son chapeau, et s’effondra sur son lit. Le sommeil ne mis pas longtemps à venir.

_________________
"Le vert, l'espoire, la curiosité, le bien"
"Le rouge, le sang, la dangerosité, la folie"
"Le noir, l'obscure, la haine.....la mort..."
Iron Gear, Raeg et Voice

-Bah puisque c’est comme ça on va volé tout le pognon de la caisse !
« Yeah ! »
-Et on va pété les vitres !
« Yeah ! »
-Et on va brûler les chaises !
« Yeeeah !! »
-Puis on va chier sur les meubles !!!
« Yeeaaah !!!!! »
-Puis on va dessiner des bites sur les murs !!!!!!
« YEEEEEEAAAAAAH !!!!!!!!!! »
Les Jeunes Fléaux

avatar
Seven Arts
L'homme dissident
L'homme dissident

Messages : 879
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 21
Localisation : C'est vrai ça, où j'suis, moi ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Power Ponie's

Message par Night Wing le Dim 14 Sep - 14:45

Sky/ Night Heart/ matin jour 4:
Le soleil se lève sur ManeHattan, les rayons de lumière pénètrent dans la pièce, un simple drap ma recouvre en partie le corps, délicatement je me lève du lit et rentre dans le salon, allume la télé et craque une pomme.

-Tien on dirait que la ville a passé une mauvaise nuit, je me demande qui a bien pu faire autant de dégâts. Enfin, cela tombe à pique, avec cet évènement, nous pourrons sortir sans nous faire remarquer, la police auras beaucoup à faire et mieux à faire que de nous poursuivre.



Dernière édition par Night Wing le Dim 14 Sep - 17:52, édité 1 fois
avatar
Night Wing
Trollpatte
Trollpatte

Messages : 744
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 25
Localisation : nightmare

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Power Ponie's

Message par Dojo42 le Dim 14 Sep - 15:15

Ratsoa:
[Maison de Sky – Matin – jour4 ]

Ratsoa émergeât lentement de son sommeil, lui et Sky, c'était amusé toute la journée hier, il n'était pas sorti. Lentement Ratsoa se levât du lit, sortie de la chambre. Il trouvât Sky devant la télé, ça parlait d'attentat dans toute la ville.

« Merde ! Et on a loupé le feu d'artifice en plus, faut qu'on se rattrape aujourd'hui, tu veux qu'on aille chasser ? »
avatar
Dojo42
L'alcoolo
L'alcoolo

Messages : 398
Date d'inscription : 06/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Power Ponie's

Message par kolpox le Dim 14 Sep - 15:36

solar blade:
Quand elle entendie les dernières paroles de solar blade, quantum slice ne put s'empêcher de poser une question.

-Tu rend un hommage?
Le sabot derrière l'agent de l'ordre devint rouge vif, le regard de solar blade n'affichait plus la peur, mais l'étonnement.
L'étonnement qui survient quand on revoit quelqu'un qui était sensé être mort depuis huit ans...
-Non!
La ponette verte s'écroula quand un sabot chauffé a 200ºC s'abattit sur elle.

-Ça c'est pour le coup sur la nuque.
Solar blade remua la tête pour s'assurer que ce qu'il voyait était réelle.
-Celsius?! Mais comment?!
Celsius dégagea sa crinière pour révéler une cicatrice.
-Chauffage de crâne, on cuit comme des frites de foin mais les balles fondent avant de transpercer l'os.
Elle fixa solar blade et fit un grand sourire.
-J'tai manquée?
Il s'élança et la prit dans les pattes.
-Oh que oui! Comment a tu fais pour me retrouver?
-Je t'expliquerai ça demain, on devrai retrouver dark sword et metre quantum slice derrière les barreaux.
-Ok, dark sword étais au stade avec des policiers, on fera d'une pierre deux coups.



30 minutes plus tard...


Solar blade et celsius se retrouvèrent devant un immeuble.
-Bon, y'avait pas d'policiers, mais j'ai entendue dans une radio de voiture de police abandonnée qu'il y aurais une réunion a 10 heure devant le commissariat, quantum slice va dormir dans le placard a balais.
-Et comment compte-tu t'y prendre pour ne pas qu'elle s'échappe?
Celsius montra un bracelet en argent a la patte de quantum slice.
-Elle ne se téléportera pas, et si elle se débat une chaleur étouffante devrai la calmer.
-Tu sais que tu prends des risques là?
-Et le combat contre deux agents de l'ordre les plus compétents et vitality space lui même c'était pas un risque?
-Comment tu sais pour...
Celsius l'ignora et rentra dans le bâtiment.
-Il y aura toujours des questions sans réponse...
Solar blade entra a son tour.
avatar
kolpox
RolePlayer
RolePlayer

Messages : 74
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 14
Localisation : Dans une autre dimension, en train de chercher comment on sort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Power Ponie's

Message par Dojo42 le Dim 14 Sep - 16:40

Edgar Josmon:
[Matin – jour4 ]

Edgar se réveillât tôt le matin, il avait mal dormit, il se levât, c'était le jour de repos de sa femme, et son fils n'avait pas école aujourd'hui, Edgar se levât en essayant d'être le plus discret possible, il ne voulait pas réveiller sa famille.

Edgar se préparât, pris un petit déjeuner très simple de céréale et de lait, avec des tartine de confiture, puis il partit en direction du commissariat, enfin de se qu'il en restait, quand il arrivât la bas, Smoke et Scare était déjà la, ainsi que 16 autres policier, se qui faisait minimum 19 survivant à la nuit.

« -Et ben putain vous êtes pas nombreux... Bon vous avez une idée d’où on peut aller, pour installer notre nouveau quartier général.
-Et bien commissaire, on pourrait réquisitionner un immeuble non ?
-mmm... ouais ça devrait être possible, attendez je vais passer quelque coup de fil. »

Edgar sortit son téléphone, et téléphonât directement à la mairie.

« Oui allô, ici le commissaire Josmon.
-Bonjour monsieur Josmon que voulez vous ?
-Oui hier, la commissariat à été détruit, par les attaque terroriste. Et ça serait pour demander s'il est possible de réquisitionner un immeuble pour y placer un nouveau commissariat ?
-Oui ça devrait être possible, je me renseigne et je vous rappel.
-Bien. »

Il fallait juste attendre des nouvelle de la mairie. Une heure et demi plus tard le téléphone de Edgar sonna.

« -Allô commissaire Josmon à l'appareil.
-Oui allô commissaire c'est la mairie, on a un petit immeuble de deux étage pour vous,, un peu a gauche de l'hôpital, ça vous vas ?
-Oui oui ça sera très bien. »

Edgar retournât vers ses troupe.

« Bon tout le monde, on à un immeuble on y va, suivez ma voiture. »

Une fois arrivé devant cette petit immeuble, l'immeuble faisait deux étage, il fallait péter quelque mur pour arriver à faire quelque chose qui ressemble vraiment à un commissariat, mais pour l’instant il ferait avec, il y avait un grand hall dans l'entré, il fallait qu'il aménage un peu tout ça.
avatar
Dojo42
L'alcoolo
L'alcoolo

Messages : 398
Date d'inscription : 06/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Power Ponie's

Message par Nyami-chan le Dim 14 Sep - 18:24

Ark Files/ Hidden Screen:


Jour 4 - Matin

Un bateau à pleine vitesse fendait les eaux de la mer, avec plusieurs poneys à son bord.
Mais deux poneys se distinguait des autres, tous deux terrestres, ils avait néanmoins quelques chose de plus spécial que les autres, l'un luttait contre le sommeil, avant de se faire remarquer par l'autre poney, possédant une coupe au bol noire, avec des lunettes de vue et une robe violette.
- Screen ! Je vous conseille de ne pas vous endormir !
Son acolyte, un jeune poney vert clair avec une touffe noire sur la tête, se réveilla brusquement.
- AH ! Pardon Mr. Files, je ne le ferais plus, monsieur Files. ... Mais comprenez-moi, j'ai à peine dormi 3h cette nuit, cet ordre du QG est tombé de nul part !
- Vous et moi savons très bien qu'on ne discute pas les ordres du gouvernement, alors reprenez-vous, Screen ! ... De plus, nous arrivons.
La ville de Manhattan apparut au lointain, mais elle était encore trop petite pour qu'on puisse voir les dégâts de la nuit dernière, on pouvait à peine distinguer les colonnes de fumée. Un sourire apparut sur le visage d'Hidden.
- Néanmoins... je suis content de retourner à Manhattan depuis ma... "convocation", j'ai hâte de revoir tous mes anciens collègue des forces de poli-
- Le commissariat à sautait la nuit dernière... -Et a d'ailleurs entrainé beaucoup de paperasses-.
- ...
Hidden, paniqué, s'empressa de saisir son portable et passa un grand nombre d'appel, certain étant incroyablement courts et faisaient baisser encore plus le sourire du terrestre vert. Tandis que le violet regarda sa montre, avant de réprimander son camarade.
- Assez, Screen ! Vous savez très bien pourquoi nous sommes là ! Et se n'est pas pour prendre des nouvelles de vos "petites connaissances" ! Nous sommes ici pour remettre de l’ordre dans cette ville remplie de cinglés et d'incompétents, et c'est ce que nous allons faire ! Alors concentrez-vous, que diable !
Hidden regarda son supérieur et lâcha son portable, en s'excusant platement. Tandis que Ark se retourna et regarda la ville d'un air songeur et déterminé.
avatar
Nyami-chan
La Dame
La Dame

Messages : 292
Date d'inscription : 07/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Power Ponie's

Message par Night Wing le Dim 14 Sep - 18:27

Sky:

Appartement de Sky matin jours 4 :
« Merde ! Et on a loupé le feu d'artifice en plus, faut qu'on se rattrape aujourd'hui, tu veux qu'on aille chasser ? »
-Tu as raison mon amour, mais je ne regrette en rien de n'avoir put assister a c'est attentats, chasser... oui bonne idée, celas nous feras le plus grand bien, laisse moi me mettre en tenue par contre.

Je me lève alors et disparais dans la chambre toute en regardant Ratsoa.

-Tu veux m'aidé a m'habiller?
avatar
Night Wing
Trollpatte
Trollpatte

Messages : 744
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 25
Localisation : nightmare

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Power Ponie's

Message par Dojo42 le Dim 14 Sep - 18:31

ratsoa:
[Matin – jour4 ]

Ratsoa était heureux il allait pouvoir recommencer à chasser, mais avant il fallait qu 'elle s'habille.

« J'arrive tout de suite Ciel-de-mes-nuit »

Ratsoa s’approchât de Sky et l’embrassât.
avatar
Dojo42
L'alcoolo
L'alcoolo

Messages : 398
Date d'inscription : 06/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Power Ponie's

Message par Night Wing le Dim 14 Sep - 18:50

Sky:

Appartement de Sky, matin jours 4:
« J'arrive tout de suite Ciel-de-mes-nuit »

Je ne put retirer le sourire de mon visage quand il m’embrassa, nous allions reprendre notre vie, ensemble et pour toujours, je ne laisserais personne nous séparer, plus jamais.
Je mis plus de 30mn a me mettre en tenue, il faut dire que Ratsoa ne m'aidé pas vraiment a m’habiller.
avatar
Night Wing
Trollpatte
Trollpatte

Messages : 744
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 25
Localisation : nightmare

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Power Ponie's

Message par Dojo42 le Dim 14 Sep - 20:18

Ratsoa:
[Jour4-Matin]

Ratsoa se mit à chercher dans les tiroir, il en sortit un beau couteau, il léchât la lame.

« ça va être parfait.... »

Ratsoa et Sky sortir dehors tout les deux, Ratsoa avait placé son aile non blessé autour des épaule de Sky, comme ça il paraissait comme un vrai couple au yeux des autre.

Au loin ils aperçurent un gentils couple qui avait l'air de beaucoup s’aimer.

« Hmm... leurs amour me donne faim, on fait comme avant. »

Ratsoa partit dans une ruelle sur le côté, tandis que Sky courut jusqu'au couple.

« Il faut que vous m'aidiez, mon maris vient de se faire poignarder dans cette ruelle là bas aidez moi.... »

Le couple suivirent Sky jusqu'à la ruelle, une fois dans la ruelle Ratsoa sortit derrière eux, et endormis la fille grâce à du chloroforme, tendit que Sky faisait de même avec l'homme. Ça avait été trop facile.

Ils ramenèrent le couple chez eux et les attachèrent à une chaise, le couple commençât à ce réveiller, juste à temps pour voir Ratsoa embrasser Sky.

« Tu t'occupe de l'homme, je m'occupe de la femme ? Ah et ne le tue pas trop vite, pense à t'amuser. »
avatar
Dojo42
L'alcoolo
L'alcoolo

Messages : 398
Date d'inscription : 06/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Power Ponie's

Message par Jyc Row le Dim 14 Sep - 22:08

Helia Gunt (Hg):
Jour 3 - Soir (nuit)

-Merci Thundy...
Ils s'en allèrent et arrivèrent rapidement au domicile d'Hg. Elle entra en montra le canapé :
-Pose-le là, je vais ramener un maximum de choses en carbone et les lui mettre à sa disposition... Je ne sais pas trop comment il fait pour absorber ça, mais je vais au moins mettre ça en contact avec son corps. Et après, ben... Je pense que le repos ne lui sera que bénéfique, le temps qu'il puisse se régénérer. Sachant qu'il est tard, si son état ne... s'est pas amélioré *slurp*... on l’emmènera à l'hopital... Dis moi, Thundy *slurp*...
Elle se rapprocha du Pégase et continua :
-On ne devait pas terminer quelque chose, à tout hasard...?

Totuem:
Jour 4 - Matin

Totuem se réveilla en sursaut. Un cauchemar, de l'époque où elle était battue...
Elle quitta le canapé, et se déplaça dans l'appartement de Fire. Visiblement, les deux autres poneys étaient encore endormis. Elle entra d'abord dans la chambre d'Undead, discrètement, puis sortit et entra dans celle de Purifier, et sortit à nouveau. Elle resta là et réfléchit, puis eu une idée assez loufoque... Délicatement, à l'aide de ses quatre bras invisibles, elle transporta le corps de la jument en prenant soin de ne pas la réveiller, même si cela voulait dire qu'elle prenait également la couverture au-dessus de celle-ci. Ensuite, avec grande précision, elle déposa lentement Fire aux côté du mort-vivant, de manière à ne réveiller aucun d'entre-eux. Puis, une fois cela fait, elle rentra dans la chambre où se trouvaient les deux supers et ferma la porte. Finalement, elle se glissa en dessous du lit et, avec ses mains supplémentaires, frappa violemment à la porte, de manière à réveiller Undead et Fire et d'entendre leur réaction suite à cette blague de la petite pouliche.

Jyc Row
Belgian Musician
Belgian Musician

Messages : 475
Date d'inscription : 10/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Power Ponie's

Message par Seven Arts le Dim 14 Sep - 22:45

Undead et Fire Hearth:
[Jour 4, Matin, Appartement de Fire]
Un énorme bruit réveilla Undead et Fire. Ils ouvrirent tous les deux brusquement les yeux et découvrirent le visage de l’autre en face.
Ils se levèrent d’un coup et reculèrent de quelques centimètres. Undead en fut tellement surprit qu’il en tomba du lit.
-Que…. Fire ? Qu’est-ce que tu fais là ? Et dans mon lit ?
De son coté, Fire était tout aussi désorientée. Elle fit plusieurs gestes pour tenter de s’expliquer. Que c’était-il passé ? Était-elle somnambule ? Elle rougit un peu quand elle se rendit compte que son ami pourrait se faire des idées.
Mais le jeune mort-vivant compris l’incompréhension dans son visage. Puis il se mit à réfléchir, et regarda en dessous de son lit.
-Mais qu’avons-nous là ? J’m’en doutais….
Sous le lit se trouvait cachée la petite Totuem, un grand sourire sur le visage. Undead la délogea de sa cachette avec sa magie, avant de la prendre sur ses genoux et de lui chatouiller le ventre.
-Alors comme ça on s’amuse à faire des blagues dès le matin, hein ? P’tite coquine…
Fire fut alors rassurée, il se s’agissait que d’une farce de la petite pouliche. Elle regarda alors cet étalon rouge, s’amuser avec cet enfant. Elle n’était ni sa fille, ni sa sœur, et pourtant il la traitait comme tel. Elle savait que jamais il lèvera le sabot sur elle, jamais il ne lui hurlera dessus sans raison, jamais il ne lui imposera quoi que ce soit dans sa vie future. Plus elle le regardait, plus elle se disait qu’Undead serait un merveilleux père…

Bloody Knife:
[Jour 4, Matin, Planque de Bloody Knife]
Bloody Knife se leva de son grand lit rouge digne de ceux que l’on trouve dans les châteaux. Il avait très mal dormis, les explosions d’hier ont tué un grand nombre de poney, combien d’entre eux étaient des hommes à lui ou des disciples. Tout en se leva, il tourna la tête vers la grande porte devant son lit, au-dessus de celle-ci se trouvait un tableau.
Il semblait assez ancien, le style de peinture n’était pas sans rappeler celui de l’époque préalicornienne. Dessus ont pouvais voir, à droite, un poney à la robe grise-noir, dont la crinière pourpre retombait sur ses yeux rouges. Il avait l’air heureux. Le reste du tableau était recouvert pas un rideau rouge dont un couteau était planté dedans.
L’étalon soupira avant de se diriger vers son bureau.
Là, il se servie un café qu’il fit lévité avant d’ouvrir sa porte qui menait au couloir.
Plusieurs poneys déambulaient dans tous les sens, Bloody fut très vite interpellé par Green Grass, suivis de 2-3 hommes de sabot.
-Mr Knife !
-Mon cher Green Grass. Dit la licorne noire en prenant une gorgée de son café. Où en sommes-nous avec les statistiques ?
Le groupe de poney suivaient Bloody Knife qui marchait à pas rapide.
-Après les calculs, nous avons perdu pas moi de 167 disciples dans cet attentat, 54 hommes et 13 nocferatus.
-C’est un sacré coup dans les couilles de mon bisness…
-Mais pour compenser, nous avons profité du chaos régnant à l’hôpital pour voler un bon paquet de sachet de prise de sang.
-C’est toujours mieux que rien. Dit Bloody Knife en finissant son café et donnant la tasse vide à un de ses hommes de sabot. Il va me falloir ma tenue de commémoration. Il se tourne vers une ponette qui semble aussi faire partie de ses hommes. Qu’on m’apporte ma tenue des commémorations !
-Bien Monsieur… Dit la ponette avant de disparaitre dans les couloirs.
-D’autre mauvaise nouvelles appart ça ?
-Nous n’avons toujours aucune info sur The Purifier, nos hommes sur place n’ont rien trouvé de spécial chez les suspects pour le moment. Nous avons par contre découvert des cadavres de nocferatus découpé dans une ruelle de la 5ème avenue.
-Intéressant…
La ponette de tout à l’heure arriva avec un grand manteau noir à capuche recouvert de signes rouges.
-Votre tenu Patron.
-Merci.
Bloody Knife enfila alors le vêtement tout en marchant. La capuche lui couvrait le visage dans l’ombre.
-Du côté de la police, aux dernières nouvelles, le commissariat aurait explosé. Mais un récent appel nous confirme qu’ils ont trouvé un petit immeuble près de l’hôpital.
-Bien, continuez de surveiller.
La licorne s’arrêta devant une grande porte.
*Allez, ce n’est qu’un moment chiant à passer… *
Il s’avança en ouvrant la porte, il se retrouva sur une sorte de balcon surélevé à un mètre du sol seulement. Dans la pièce se trouvaient plusieurs poneys, ils pleuraient, la tête baissée comme une sorte de prières. Des étalons, des juments et des poulains étaient tous dans cette position, avant de lever le museau vers le poney encapuchonné.
-Mes frères, mes sœurs, nous sommes tous là pour honorer nos compagnons disparus dans l’attentat d’hier. Mais consolons-nous, leur sang va à présent rejoindre la terre et le ciel, et ils ne feront plus qu’un avec le cycle naturel du Sang Universel.
En dessous du « balcon », se trouvait plusieurs portraits des poneys décédés hier, entouré de plusieurs fleurs. Au milieu se trouve le récolteur de sang.
-Pour les aider dans leur long périple, donnons-leur la force qu’ils ont perdue dans leur lente agonie. Offert votre sang mes frères, la terres réclame ce don en lot de consolation.
Tous les poneys présent dans la grande pièce s’approchèrent du récipient, saisirent un couteau pour s’entailler le sabot et laisser quelques gouttes de sang tomber dedans.
Bloody Knife quitta les lieux, et referma les grandes portes derrières lui.
-Pfff…Couillons…

_________________
"Le vert, l'espoire, la curiosité, le bien"
"Le rouge, le sang, la dangerosité, la folie"
"Le noir, l'obscure, la haine.....la mort..."
Iron Gear, Raeg et Voice

-Bah puisque c’est comme ça on va volé tout le pognon de la caisse !
« Yeah ! »
-Et on va pété les vitres !
« Yeah ! »
-Et on va brûler les chaises !
« Yeeeah !! »
-Puis on va chier sur les meubles !!!
« Yeeaaah !!!!! »
-Puis on va dessiner des bites sur les murs !!!!!!
« YEEEEEEAAAAAAH !!!!!!!!!! »
Les Jeunes Fléaux

avatar
Seven Arts
L'homme dissident
L'homme dissident

Messages : 879
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 21
Localisation : C'est vrai ça, où j'suis, moi ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Power Ponie's

Message par Nyami-chan le Lun 15 Sep - 17:39

Carbon:


Jour 4 - Matin - Appartement de Helia Gunt

- ... I DIED FOR YOUR SINS !
Carbon venait de brusquement ouvrir les yeux, et de se relever sur le sol dans un endroit inconnu, il mis quelque secondes à émerger de son sommeil.
- Wait... Where am I ? ... Oh yeah, Purifier... but what the fucking fuck happen after ?
Carbon se leva, avec bien sûr des difficultés, avant de se rendre encore compte d'une chose.
- ... Wait again... I am complete ?
Le pégase était toujours aussi maigre à faire peur, mais il était en effet complet, le sommeil et le carbone absorbé inconsciemment avait dû beaucoup aider. Carbon se releva et leva les sabot au ciel avec une allure victorieuse.
- I AM COMPLETE ! ... Oh ! Oh ! How's my mane ? ... Still black, good ! I've got a muzzle ? I've got a muzzle ! Ears, check ! Wings... weaks but here ! Also... yeah ! Everything is back inside. Also my head's come back !
Le pégase courra vers le premier objet reflétant qu'il vit, et se fut un miroir non loin de là où il était.
- Red eyes ! My precious red eyes ! Aaaaaand the glasses are also back.
Il commença à repartir, mais revient à reculons vers le miroir, et se fit repousser ses petites cornes de carbone.
- Now... YEAH ! Everything is good !
Il regarda sa masse corporelle.
- Almost everything... I need food.
Il entendit soudain un bruit derrière lui... et vit un chat. Il y avait un chat.
Le chat regarda Carbon.
Carbon regarda le chat.

- 5min plus tard...-

- COME BACK HERE, CAT !!
- MIAAAAAAAAAAOU !
Carbon, affaiblit, courait comme (parce qu'il l'était en quelque sorte) un malade derrière le pauvre animal, qui finit par heureusement s'échapper du pégase cinglé.
Carbon s'arrêta de courir après que sa proie eu disparue, et reprit difficilement son souffle, il partit alors vers le frigo et sortit l'intégralité de la nourriture, avant de vider également les tiroirs de tous se qui était comestible, il prit ensuite les ustensiles nécessaire à la préparation de certain aliments, et mangeait, tandis qu'il préparait les autres, tous ceux qui ne demandait aucune préparation, au fur et à mesure qu'il mangeait, sa masse reprenait une corpulence familière et agréable à l’œil.
avatar
Nyami-chan
La Dame
La Dame

Messages : 292
Date d'inscription : 07/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Power Ponie's

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 17 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum