My Little RolePlay
Bonjour bonjour !
Je me présente : je suis Dr. Bard, l'un des administrateurs/fondateurs du forum.
Vous vous trouvez ici sur MyLittleRoleplay, une plate-forme faite pour jouer à des jeux de rôle par forum. N'hésitez pas à lire un peu ce qu'il y a, et, si les jeux vous plaisent, à vous inscrire !
Et si vous êtes de la maison... Alors autant venir tout de suite !

cours de géopolitique équestrienne (par ici le background)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

cours de géopolitique équestrienne (par ici le background)

Message par Satabbadon le Lun 22 Déc - 23:49

Bien, nous allons un peu dévelloper la situation géopolitique d'Equestria sous l'ère de Chrysalis pour que ceux que ça intéresse puissent comprendre les implications et les enjeux autour d'Equestria et de par le monde. Commencons par la mère patrie, j'ai nommé l'union hooviétique :

L'union hooviétique fut fondée en 900 après le bannissement de Luna, après qu'un groupe d'idéologues nommés les libérateurs du peuple se soient soulevés contre la princesse puis exilés avec les plus fidèles à leurs idées d'Equestria pour éviter les représailles de l'armée et de leur terrible tyran. Le parti colonisa cette petit continent nommé à l'origine Ukrmania pour le rebaptiser Uninon Hooviétique. Là ils appliquèrent les idées de leur mentor, Maximum Sparx, un monde où il n'y avait aucune différence de classes ni de races et où la redistribution des biens était strictement égalitaire. Bien évidemment il s'agissait là d'une utopie et très vite la pauvreté s'installa, sauf pour les membres du parti et leurs partisans qui tiraient avantages de la situation. Bien évidemment, il y eu et il y aura toujours des contestaires du pouvoir, mais l'union les fait disparaître en les envoyant sur l'ïle gelée de Simaneria, pour les forcer à extraire les ressources matérielles de ce caillou sans vie et les faire mourir là-bas.
Célestia laissa courir ce petit pays, car elle devait déjà gérer le sien, mais les griffons eux ne l'entendaient pas de cette oreille. Pour eux, qu'une race inférieure comme les poneys sorte de cette bétaillière qu'ils appellent Equestria était une insulte. De plus cela permettait de faire passer un message à Equestria et ce sans violer les accords de paix. Ils entrèrent donc en guerre avec l'union hooviétique. Le parti répliqua grâce à la plus puissante des armes, le peuple. Bien que supérieurs militairement, les griffons furent dépassés par le nombre de soldats sur le champ de bataille. Les poneys, fanatisés par la propagande de l'union et pour leur survie, se jetaient à corps perdu dans la bataille, ne faisant aucuns prisonniers. Le conflit s'enlisa jusqu’à ce que les griffons se replient pour panser leurs blessures.
L'union Hooviétique elle sauta sur l'occasion de la victoire, haranguant le peuple sur la supériorité du pouvoir du peuple contre ces monarchies totalitaires et dirigeant toute la haine du peuple contre les royaumes qui rejettaient leurs idées. Dans cette optique de « libération des peuples oprimés », l'union augmenta grandement son armement, tant en terme de puissance qu'en nombre. Après la guerre contre les griffons, ils attendirent patiemment leur heure pour se révéler comme la nouvelle grande puissance dirigeant ce monde, et cette heure arriva avec la chute de Célestia.
Lorsque Célestia disparue et que Chrysalis prit le pouvoir, le parti réagit et prépara ses armées et envoya des agents pour recruter de nouveaux partisans et semer le désordre dans le pays. La plupart de ces agents furent attrapés, torturés puis exécutés mais le mal était fait, une partie des rebelles équestriens s'exila en union hooviétique pour recevoir l’entraînement approprié et répandre l'idéologie chez les rebelles.
Quelques mois après la prise de pouvoir de Chrysalis, la déclaration d'indépendance de Manehattan paru comme une bénédiction pour l'union, ils venaient d'acquérir une base pour débarquer leurs agents, ils s’empressèrent donc de commercer avec la cité libre, en la laissant en dehors de leur idéologie, pour éviter que l'empire changelin d'intervenir sur la ville. De plus les agents infiltrés par l'union réussirent à voler les plans des armes changelines et l'union s'active à adapter et améliorer ces plans pour une future victoire militaire sur l'empire. Aujourd'hui encore la mère patrie envoie des agents en équestria et arme les rebelles avec leurs nouveaux modèles d'armes à feu ainsi que d'explosifs, fournissant le matériel et la formation adéquate pour permettre aux rebelles de combattre les changelins, du moins ceux qui acceptent de recevoir leur aide.


Continuons je vous prie avec le pays d'origine des zèbres, j'ai nommé la zebrica :

La zébrica est un pays faits de traditions et d'organisations tribales pacifiques. Les zèbres ont toujours été des êtres sages mais farouchement indépendants. Les conflits entre eux étaient réglés par des guerres tribales d'où le sang coulait rarement, car la vie était trop précieuse pour être gaspillés à cause de l'arrogance ou l'avarice. En effet leur contrée est remplie de bêtes dangereuse et la vie est chaque jour un combat contre la nature, que les zèbres vénèrent par dessus tout, car elle est nourricière mais aussi vindicative. C'est pourquoi les zèbres ne gaspillent jamais les ressources naturelles à leur disposition et ont toujours été considérés comme des experts en survie en milieu hostile. Ils ont touours entretenus des relations amicales voire fraternelles avec Equestria, et ce même après la prise de pouvoir par Chrysalis.
Cependant l'affaiblissement significatif de la puissance de dissuasion d'Equestria suite à la disparition des princesses ( après tout des êtres immortels capables de mouvoir des astres à leur guise ne sont pas à prendre à la légère et effraient aisément la plupart des mortels), le royaume griffon à regardé d'un nouvel œil le territoire zèbre. Pour eux, établir un double front contre Equestria était un avantage stratégique indéniable et ce n'était pas quelques êtres équidés inférieurs et sauvages qui allaient les arrêter. C'est pourquoi les griffons débarquèrent en Zebrica au moment où l'empire Equestrien était le plus affaibli, lors de la crise de l'empire du Cristal. En quelques semaines il prirent la moitié du pays, exterminant toute résistance et obligeant les survivants à travailler dans les mines pour exploiter les ressources naturelles de Zébrica, cependant le royaume griffon avait oublié de prendre en compte un détail plutôt imposant, l'union hooviétique.
Ce dernier, voyant une occasion d'augmenter l'influence du communisme, d'obtenir le double front contre Equestria et en prime mettre des batons dans les roues des griffons, n'hésita pas une seconde et envoya des forces soutenir les zèbres, les fournissant en équipements et convertissant petit à petit la population à l'idéologie communiste. Une fois de plus le conflit s'enlisa entre les zèbres soutenus par les forces de l'union et les griffons.
Bien évidemment, un tel raffut international fit du bruit dans l'empire Equestrien qui décida à son tour d'intervenir en Zébrica, officiellement pour ramener la paix et assurer la neutralité de la zébrica, officieusement pour empêcher la création de ce double front par l'un des deux camps dans un premier temps, et dans un second temps pour transformer la Zébrica en un allié militaire, voire la rallier à l'empire Equestrien et surtout pouvoir acquérir les ressources naturelles du pays par le commerce une fois la paix rétablie.
Aujourd'hui encore le conflit fait rage en Zébrica et divise le pays en 4 camps ayant plus ou moins l'avantage dans le conflit. Les griffons, contrôlant la moitié sud du pays et notamment les gisements des montagnes. L'empire Equestrien, contrôlant la la région autour de la ville de Whoazambique et l'union hooviétique contrôlant le reste du pays dont la capitale, Zevera. Enfin un dernier camp est apparu tout au long de ce conflit, le sabot de la terre.
Le sabot de la terre est un mouvement rebelle zèbre créé depuis l'arrivée de l'union hooviétique sur les terres de Zébrica. Ces derniers sont composés de zèbres traditionnalistes devenus extrémistes et qui rejettent tout les envahisseurs de zébrica, quels qu'ils soient. Ils sont responsables d'attentats contres des points stratégiques des 3 camps étrangers en présence et ne s'arrêteront qu'une fois le pays zèbre reconquis.

Les autres pays sont actuellement neutres dans le conflits qui se préparent, voulant à tout prix éviter de rentrer dans une tempête dans laquelle ils risqueraient de tout perdre sans savoir qui a l'avantage. Seule l'arabie sélouite est récemment entré dans le jeu international en s'affirmant comme allié d'Equestria, mais avant tout partisan de la paix et du commerce.
avatar
Satabbadon
Hérétique du dimanche
Hérétique du dimanche

Messages : 233
Date d'inscription : 06/09/2014
Localisation : le warp

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: cours de géopolitique équestrienne (par ici le background)

Message par Satabbadon le Ven 27 Mar - 22:21

Bienvenue dans ce deuxième cours de géopolitique équestrienne.
Parlons maintenant de l'une des superpuissances de notre monde actuel, l'empire griffon :

Le puissant empire de la race griffonne date de 300 ans avant Nightmare Moon. L'histoire de ce peuple est à la fois riche et tortueuse au niveau de ses lignées, de ses batailles, de ses intrigues que sur ses relations avec le monde extérieur. Cependant pour le bien de cette assemblée nous allons le résumer en périodes : tout d'abord une période clanique qui commença près d'un millénaire avant les princesses. Pendant cette période, les griffons étaient séparées en tribus se battant pour les ressources de leur terre natale, l'actuel royaume griffon. Ce fut au cours de cette période que se distingua Alexender Ier qui unifia les tribus griffone et forma le premier royaume griffon, gouverné par ses descendants.
Vous vous doutez bien que la seconde période couvre le premier royaume griffon qui va de 200 avant l’avènement des princesses à 80 après. Durant cette période les descendants d'Alexender Ier consolidèrent puis agrandirent le territoire, ce qui conduisit forcément à la première guerre équestrio-griffone qui dura de 72-80 après l'avènement des princesses. Le roi griffon Richard II, ne pouvant percer les défenses de notre belle Equestria, finit par signer l'armistice avec nos princesses et ce pour plusieurs raisons. Tout d'abord parce que cette guerre qui au départ était une guerre éclair c'était transformée en guerre d'usure que le royaume griffon, habitué aux tactiques de choc eut énormément de mal à s'adapter. Ensuite à cause des éléments de l'harmonie, penchant la balance en faveur d'Equestria là où les princesses se rendaient, obligeant les griffons à diviser leurs forces et pratiquer une guerre d'escarmouche. Enfin, et là nous pouvons dire que nous avons eu une certaine chance, les griffons, las de cette guerre de position commençaient à douter de leur souverain, au point que certains nobles formèrent une coalition secrète visant à renverser cette dynastie quasiment tri-centenaire à cette époque. Le roi Richard II dut donc se retirer pour aller mater cette rébellion avec son armée épuisée par 8 années de guerre, cependant la coalition les attendaient. Une armée rebelle c'était amassée devant les portes de la capitale, Gryphus, pour affronter dans un combat l'armée du roi qui déciderait du sort du premier royaume griffon. La bataille fut terrible, l'armée du roi, vétéran de nombreuses batailles, se lança à corps perdu dans la bataille, terassant nombre de leurs ennemis, mais les coalisés étaient trop nombreux et surtout bien préparés. Connaissant la puissance terrifiante de l'armée royale, les rebelles disposèrent des pièces d'artillerie cachés aux alentours de gryphus pour frapper de plein fouet la force d'élite. Malgré un dernier carré que tous, même leurs ennemis qualifieront d'héroique, l'armée du roi sera balayée. D'après la légende, la garde royale aurait été la dernière à tomber formant un mur de lames mortel pour quiconque approchait, défendant le cadavre de leur roi jusqu’à la fin. Suite à ce coup d'état, la coalition vota pour élire un nouveau roi, le jeune noble Wilhelm. Il fut élu par ses rivaux car ceux-ci le trouvait faible et peu ambitieux, et ne géneraient donc pas leurs affaires. Cependant le nouveau roi tint ses terres d'une main de fer, s'assurant pouvoir et fidélité auprès de ses sujets, tout en consolidant son royaume et le faisant entrer dans une ère de prospérité et de paix.
Nous faisant donc aborder notre troisième période, le second royaume griffon, qui n'a pas d'événements majeurs, si ce n'est que quelques guerres entre nobles pour aggrandir leur territoire, avec notamment la guerre de la griffe coupée, un simple pugilat qui a tourné en guerre civile, ravageant l'est du royaume griffon. Mais cette période est globalement tourné vers la paix avec ses voisins. Cependant vers la fin de ce second royaume griffon le roi Alaric III, dont le conseil de nobles a profité de la crédulité pour augmenter leur richesse, subit une révolte du peuple affamé en 104 avant le retour de la princesse Luna, ce qui conduit à la décapitation de l'intégralité du conseil, de la destitution d'une grande partie du pouvoir du roi et de l'instauration d'une monarchie constitutionnelle. Ce système marchera plusieurs années, aboutissant même à la création du code civil griffon, encore en vigueur aujourd'hui. Mais le roi, insatisfait de son statut de personnage de paille, tente un putsch qui sera écrasé et il finira à son tour décapité.
Avec la mort d'Alaric viens une première dans l'histoire mondiale, la création d'un nouveau système politique, la première république griffone, en 99 avant le retour de la princesse de la lune. Cette période est marquée par de grandes avancées dans la société griffone, avec la sortie définitive du système féodal pour l'ère du capitalisme. Pendant 40 ans, la république tient bon, mais une crise économique majeur ainsi qu'une guerre meurtrière avec l'union hooviétique on contribué à l'effondrement du système, au profit des descendants de la dynastie d'Alexender Ier, revenus de leur exil et instaurant l'empire éternel griffon. Ce régime sera beaucoup plus tourné vers la guerre et repoussera les forces de l'union qui avaient débarquées sur leurs terres. L'empire renforça grandement ses relations avec Equestria avant même le retour de la princesse Luna, pour éviter d'avoir deux ennemis puissants et une déesse à gérer. Cependant avec la disparition des princesses, l'empire sous Schtoeffel V a pris un nouvel élan dans ses conquêtes et en profité pour prendre la Prance, colonie griffone indépendante et se lancer à l'assaut du crystal empire, qu'il pensait vulnérable. Quelle ne fut pas leur surprise quand ils virent un roi millénaire les charger avec sa garde et décimer la première vague d'assaut griffone. Aujourd'hui encore, le conflit s'enlise, les griffons n'arrivant pas à presser leur avantage à cause du général invincible.

Aujourd'hui donc l'empire griffon est composé des anciens royaumes griffons, de la Prance ainsi que de plusieurs colonies en Zébrica. La langue griffone y est évidemment dominante, il s'agit juste d'un patois de la langue commune, et il partagent aussi le système du bits, avec par contre des impressions et devises différentes sur la monnaie, représentant l'empereur actuel et la devise : « imperator dominatus eternae ». L'idéologie griffone repose sur un culte de la force et de la race supérieure griffone, idée plus ou moins acceptée dans leur société et exacerbant leur haine contre les poneys, notamment ceux de l'union hooviétique. L'adage dit même que parler d'un poney hooviétique en bien à une table griffone est une insulte et finit en général en rixe bec et griffes dehors.

Voilà chers élèves, c'est tout sur ce chapitre avec nos voisins les griffons, si vous avez des questions n'hésitez pas à me les poser, mais pensez à lire vos manuels page 230 à 256 pour plus d'informations sur l'histoire de cet empire, ainsi que les livres du professeur Light Cream.
avatar
Satabbadon
Hérétique du dimanche
Hérétique du dimanche

Messages : 233
Date d'inscription : 06/09/2014
Localisation : le warp

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum