My Little RolePlay
Bonjour bonjour !
Je me présente : je suis Dr. Bard, l'un des administrateurs/fondateurs du forum.
Vous vous trouvez ici sur MyLittleRoleplay, une plate-forme faite pour jouer à des jeux de rôle par forum. N'hésitez pas à lire un peu ce qu'il y a, et, si les jeux vous plaisent, à vous inscrire !
Et si vous êtes de la maison... Alors autant venir tout de suite !

[RP] Age of Evil

Page 36 sur 38 Précédent  1 ... 19 ... 35, 36, 37, 38  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Night Wing le Ven 18 Aoû - 18:20

LIN - ECOLE:
Les Lumière s’allumèrent, et l'effet que je voulais réaliser ne fut absolument pas escompté... ho mais oui, la nuit n'est pas encore tombé, mince.
Bon, Voyons le points positifs, l'autre peut faire du feu, feu égale lumière ... faudrait que je lui face passer un message ... mais comment ... Je sais, les haut parleurs.

Les hauts parleurs s'allument alors et une voix robotique en jaillit alors.

-Utilise ton feu pour l’éclairer en plus de vouloir la bruler!


La voix était robotique et graveleuse, impossible de remonter a moi.
avatar
Night Wing
Trollpatte
Trollpatte

Messages : 746
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 25
Localisation : nightmare

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Seven Arts le Dim 20 Aoû - 20:56

Frère Salem:
-Rapport Frère Psaume.
-Nos boucliers résistent aux balles, mais des nuages de saloperie inconnue étouffant littéralement nos frères.
-Très bien, position au sol.
Sur ces mots, les inquisiteurs qui n’avaient pas encore succombé ni aux balles ni aux nano-robots se mirent à terre tandis que ceux au bouclier formèrent une protection dorsale, recouvrant le sol de bouclier luminescent.
Une fois cela fait, le feu qui entourait le bûcher se mit à jaillir et couvera la zone, réduisant en cendre les minirobots en moins de deux, néanmoins, il dû vite les ramener quand les balles des autres machines fusèrent dans sa direction. L’une d’entre elle le toucha, mais un bruit de métal entrechoqué laissa penser qu’il cachait plus que de simples vêtements sous cette toge en lambeau. Soudainement, un bouclier rosâtre se créa autour de la zone du bûcher, le séparent des machines tueuses ainsi que des inquisiteurs armés, juste en face de Frère Salem apparut Elisabeth, habillé de vêtement diffèrent de son habitude.
-Je te somme d’arrêter Salem ! Ou tu auras affaire à moi.
-La fille de la grande Vondark. Tu sais je n’ai toujours digéré ce que ta mère m’a fait au visage il y a 30 ans de ça.
-Elle aurait dû te tuer pour toutes les horreurs que tu as commises.
-Je suis prêt à n’importe quel sacrifice pour débarrasser le monde des abominations comme vous !
-Il suffit Frère Salem…
En se retournant, Elisabeth pouvais voir un homme en armure caché sous une longue cape avec une capuche sur la tête. Il posa la main sur le bouclier et celui-ci creusa littéralement un trou dans celui-ci qui se refermait immédiatement derrière lui après qu’il soit passé.
-Toi…
-Il m’a fallu du temps et beaucoup d’effort pour en arriver là, mais je te retrouve enfin….chère belle-sœur…
Il regarda vers Frère Salem.
-La mission est un succès, tu peux te débarrasser des leurres.
-Avec plaisir, Frère Supérieur.
-NON !
Elisabeth s’apprêta à se jeter sur l’homme au masque, mais le mystérieux Frère Supérieur sortit une énorme épée et fonça sur la jeune sorcière, celle-ci eut le réflexe de bloquer le coup avec son sceptre.
Pendant ce temps Frère Salem leva les bras, et tous les brasiers s’allumèrent en même temps, sous les cris apeurés des prisonnières.
-NOOOOOOOOOOOOOOON !
Elle se tourna vers Frère Supérieur le regard plein de haine.
-ESPECE DE SALAUD !!!
D’un coup, elle saisit son assaillant et décolla telle une fusée, le propulsant dans les aires, détruisant son propre bouclier au passage. Mais, alors qu’ils sont bien au-delà de la hauteur des buildings, l’homme prétendant être son beau-frère déploya des ailes luminescentes et se stabilisa pour faire face à la sorcière.
Tandis qu’un combat commença dans le ciel, Frère Salem se délecta du spectacle de voir le feu lentement se rapprocher de ses victimes. Mais soudainement, une flèche d’énergie vint se loger dans son épaule. L’armure l’empêcha de s’enfoncer trop dans la chair, mais il l’a senti passer, il se retourna pour en voir la provenance, et aperçu quelques dizaines de mètres devant lui une jeune fille habillé comme une gothique avec une cape et ce qui s’apparente à un grimoire.
- Comment oses-tu ? Qui es-tu ?
-Moi ? Je m’appelle Tina Eulalie Isabelle Vondark, fille d’Elisabeth Vondark et de John Doloress.
Sur ces mots, Frère Salem se figea quelques secondes, avant de sembler commencer à s’énerver.
-Toi ! TOI ! Tu es la fille de ce traitre et de cette sorcière ? Il suffit ! Par la toute-puissance du Grand Seigneur, j’invoque la puissance de la vengeance et de la colère divine ! Venez à moins flammes éternelle ! Faites de moi le bras punisseurs de Dieu ! Que mes pêchers brûlent dans le feu éternel de la damnation !
Le feu du bûcher ainsi que celui entourant la zone se mirent à être comme aspiré autour de Frère Salem, finissant par former une masse géante et humanoïde de pur feu.
Les inquisiteurs qui jusque-là protégèrent l’endroit se mirent à fuir après avoir reçu un ordre général de retraite. Voyant quelques unes de ces machines en prenant de la hauteur, le monstre balaya de ses bras en flamme les toits des immeubles les plus proches.
Tina regarda au-dessus d’elle ce monstre se former.
-Oh merde…
Tenue d'Elisabeth:
Frère Supérieur:
Soeur Sombra:
Sœur Sombra fut effectivement surprise par le poing explosant, pourtant, quand elle se mangea le coup dans là où devrait se trouver la mâchoire, elle ne bougea pas d’un iota, l’attaque ne semblant même pas l’avoir affecter. Elle bougea juste la tête pour que ses yeux brillant plogeant dans ceux de son adversaire.
-Trop prévisible.
Un poing faisant la faille de son torse sortit de l’ombre et frappa Steven en plein dans l’estomac, le propulsant plus loin. C’est alors qu’une vois raisonna depuis les haut-parleurs.
-Utilise ton feu pour l’éclairer en plus de vouloir la bruler!
Même sans voir l’expression de son visage, on pouvait voir dans la gestuelle de Sœur Sombra qu’elle était contrariée par l’information donnée.
Sans attendre une seconde d’énorme piques sortirent de l’ombre du bâtiment et vinrent détruire les haut-parleurs les plus proches. Steven pu en voir tout à coup sortir du sol et se diriger droit vers lui. Il était clair à présent qu’elle voulait en finir, et vite.
Soeur Solar:
"Tu te débrouilles bien, mais j'aurais préféré que tu te trouves du bon côté. C'est dommage de gâché une telle puissance pour des actes aussi méprisable que de tuer."
Il rigola puis se tourna vers les bruits de pas de la femme.
"Mais tu es pas là seul à pouvoir cracher de l'énergie."
Evan lâcha un cri dans la direction où il l'avait entendu, le cri ce transformant en onde d'énergie assez forte pour faire trembler et déséquilibrer les piliers. Sœur Solar en perdit l’équilibre, et tira son rayon dans les restes du toit qui firent tomber des gros débris partout dans l’église. L’un d’entre eux sembla écraser l’inquisitrice du point de vue d’Evan, néanmoins, une seconde plus tard un rayon vint propulser celui-ci. Se tint alors Sœur Solar, l’air très contrariée.
-Ok, tu veux jouer les durs hein ?
Elle saisit d’une main la pierre dans son sceptre qu’elle arracha d’un coup avant de le poser sur sa poitrine. La pierre se mis à briller, au point de couvrir l’entièreté de la pièce, tandis que la jeune femme sembla hurler. Quand la lumière diminua, l’homme-dragon pu voir qu’elle s’était transformée en un être de lumière pur, une forme aux courbes féminines avec pour seul autre détaille des yeux blancs et la pierre encastrée dans la poitrine.
-Sortons le grand jeu.
Frère Serenity:
La lame transperça le crâne de Frère Serenity, qui s’écroula de tous son poids au sol, inerte.
Au loin on put entendre un des inquisiteurs hurler à ces hommes.
-Frère Serenity a été vaincu ! Code Indigo ! On bat en retraite !
La majeure partie des inquisiteurs, même ceux réuni autour des prisonnières, prirent la fuite, laissant les sorcières enchainées à leur sort, comme si toute leur mission n’avait plus aucun intérêt. Seul resta quelques imprudents, ou trop émotionnels, qui canardèrent Hope en hurlant des injures à son encontre.
Frère Sylvestre:
Le talkie-walkie de Frère Sylvestre se mit à faire du bruit.
-Ouais ? Elle est arrivée ? Ok, on passe à l’action.
Son visage soudain changea d’expression, il se figea comme si on venait de lui annoncer une très mauvaise nouvelle.
-Je vois….J…J’aurais jamais cru dire ça un jour mais….Enclenchez le Code Indigo….
Les plus attentifs notèrent une larme couler le long de la joue de l’inquisiteur.
-Euh….Frère Serenity ?
-Allez au Bûcher….je vous retrouve là-bas.
Sur ces mots, il disparut comme s’il c’était téléporté.

_________________
"Le vert, l'espoire, la curiosité, le bien"
"Le rouge, le sang, la dangerosité, la folie"
"Le noir, l'obscure, la haine.....la mort..."
Iron Gear, Raeg et Voice

-Bah puisque c’est comme ça on va volé tout le pognon de la caisse !
« Yeah ! »
-Et on va pété les vitres !
« Yeah ! »
-Et on va brûler les chaises !
« Yeeeah !! »
-Puis on va chier sur les meubles !!!
« Yeeaaah !!!!! »
-Puis on va dessiner des bites sur les murs !!!!!!
« YEEEEEEAAAAAAH !!!!!!!!!! »
Les Jeunes Fléaux

avatar
Seven Arts
L'homme dissident
L'homme dissident

Messages : 878
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 21
Localisation : C'est vrai ça, où j'suis, moi ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Black-Jack le Dim 20 Aoû - 22:54

Nébotus - Ecole:
Steven soupira.

"Moi qui voulait éviter la solution de facilité."

Il découpa les pics et s'entoura alors entière de flamme, seul deux yeux noir pouvait se voir parmi les flammes.



"Tu es une adversaire intéressante avec un pouvoir intéressant, mais tu ne sais pas qui tu affrontes."

Une énorme armure se forma autour du corps.

"Je me présente Nebotus, général en chef des armées de Satan."

Un rire à faire froid dans le dos sortit alors de ce qui aurait du être une bouche.

"Maintenant, amuse moi mortel."

Nébotus:

Evan - Eglise:
Evan vit la forme de lumière que prit la femme.

"Les choses sérieuses donc... j'aurais bien aimé vous convaincre d'arrêter, mais j'ai l'impression que je n'y arriverais pas."

Les yeux d'Evan devinrent véritablement reptilien tandis que sa taille recommença à se décupler c'est quand son dos atteint le plafond et qu'il fit s'écrouler le reste de l'église qu'il finit de grandir, il avait à présent la tailler d'une véritable dragon, une voix caverneuse sortit de son imposante bouche.

"Ramène toi."

Il se mit seulement sur les pattes arrière déployant toute sa taille qui dépassait presque de deux fois l'ancienne église.



Evan:

_________________
avatar
Black-Jack
Albatork
Albatork

Messages : 477
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 21
Localisation : Pas à l'endroit où tu penses que je suis

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Night Wing le Lun 21 Aoû - 10:36

LIN-ECOLE:
A peine venais-je de faire parler les haut-parleurs que la femme en détruisit plusieurs, a vrais dire, tous ce qui se trouvé près du bâtiment. Mince, cela ne m'arrange pas, je vais devoir pousser la puissance des autres a 200%, cela risque de les endommager.

Puis l'homme sembla changer de voix, un halo de flamme le recouvrit également. Bien, il a prit en compte mon conseil. Ho mais j'y pense, je pourrais tester ce nouveau gadget.
J'ouvre alors une de mes poches et trois mouches s'en envole. Elle sont petites et on dirait de très grosse mouche à merde, seul particularité, les deux petites fioles de 3 centilitres caché dans les systèmes du robot qui sont respectivement remplit de Glycérol et d'Acide nitrique. les deux petites fioles, prisent individuellement sont certes dangereuse mais une fois que le contact entre les deux liquides ce fait, une réaction fort intéressante ce produit. Une explosion, et une belle, enfin en théorie. la mouche est fait pour se détruire, que ce soit en l'activant à distance ou en se faisant écrasé.

Bien, volez maintenant, et je veux voir de jolie flash et dans l'idéale de belles explosions.

Les trois mouches sortirent alors du bâtiment et se dirigèrent vers les deux ... mutant? créatures? Je ne savais pas vraiment comment les désigner maintenant. J'avais ordonné à mes mouches des choses très simples, s'approcher le plus près possible de la femme et lui voler autour, voir même tenter de se poser sur ses habits. Et forcement, s'y faire exploser.

Le haut parleur le plus proche qui n'avait pas était détruit se mis alors a cracher mes paroles, je devais être sur que la femme et l'homme entendraient le sont qui en sortirait.

-Ha, voila qui est mieux, Et bien je ne dirait qu'une seul chose. QUE LA LUMIÈRE SOIT! HAHA, Détruit la!
avatar
Night Wing
Trollpatte
Trollpatte

Messages : 746
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 25
Localisation : nightmare

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Satabbadon le Sam 26 Aoû - 11:54

Hope:
Hope ne fit aucune pitié de ceux qui étaient restés, comme elle l'avais promis. Une fois les derniers survivants achevés de manière très brutale et froide, elle se tourna vers les prisonnières et coupa leurs chaînes pour leur rendre leur liberté.

"Je vous ait sauvées aujourd'hui, mais il reviendront, je ne sais pourquoi ils vous ont enchainés humaines, mais vous allez devoir apprendre à vous défendre contre eux de vous-mêmes. Je ne serais pas toujours présent à temps pour vous défendre."

Oblivion:
Oblivion fit replier ses oblivion bots tandis que ses oblitérators bots survivants se redéployèrent pour viser l'élémentaire, et notamment l'homme qui était à l'intérieur pour le contrôler. Soudain partirent de 6 directions différentes des balles AP EH pour viser et potentiellement détruire le mage, avant qu'il ne fasse de trops gros dégats.
Pendant ce temps les micro bots finirent de mettre à terre et hors d'état de nuire Mina, tandis que ceux sur la 5ème avenue se replièrent en ayant enlevés plusieurs fanatiques, mais ne pouvant accéder aux sorcières, les micro-bots d'Oblivion repartirent sans son objectif de départ.
avatar
Satabbadon
Hérétique du dimanche
Hérétique du dimanche

Messages : 253
Date d'inscription : 06/09/2014
Localisation : le warp

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Anghbor le Sam 26 Aoû - 21:18

Nikolas & Trasher - Quartier Sud, Maison Commune Principale des Indivisibles:

Dans un coin de la salle commune, assient autour d'une petite table en bois probablement sortit d'une décharge et rafistolé sur laquelle se trouvait une radio, se tenait Nikolas et Trasher. L’inquiétude, voir même l'amertume dans le cas de Nikolas, peignait leur visage et elle en faisait que grandire à chaque fois que le vieil engin crachait les paroles de la reportrice de New York Live.

- . . . Comme je le rappel pour ceux qui viennent de noue rejoindre, la 5° avenue est à feu et à sang ! Assez littéralement si je puis dire, depuis que un mouvement religieux extrémiste non identifié à lancé de multiples attentats à travers la ville, notamment ici, sur la 5° avenue, où les membres de ce mouvements ont commencé à immoler vive des femmes et à bloquer la circulation [Bruit de statique]
- F'chier. [Trasher]
- Je sais... [Nikolas]
- Et- Mon dieu ! Il y a des coups de feux ! Il a des tireurs inc- Non ! Des robots ! Il y a des robots qui sautent des toi pour ouvrir le feu sur, et bien je ne sais pas trop, puisque la foule entre les deux partit semble aussi en faire les frais, mais somme toute qu'il semblerait que les extrémistes et les robots son entrain de s’affronter [Bruit de statique]
- F'chier !
- Je sais putain !
- -es chères auditeurs, une femme volante vient de rentrer en scène pour combattre les extrémistes et OH MON DIEU ils viennent de mettre le feu à toute les femmes prisonni- MAIS PAR LES COUILLES DE FATALIS CA N'EN FINIRA DONC JAMAIS ?!? Un gigantesque être de flamme vient d'apparaitre sur ce champ de bataille et il semblerait aussi que un leader ce soit démarquer parmi la Marée Robotique
- FAIS CHIER, hurla Trasher en renversant la table avant de s'en aller, furieux,
- Bordel... râla Nikolas en se levant pour remettre la table sur ses pieds et la radio dessus, et de se rassoir


Trasher revient rapidement, à peine moins furieux, en posant une caisse de bière sur la table.

- Fais chier, cracha l'anarchiste en décapsulant deux bouteilles
- Je sais, lui répondit le communiste en portant l'une d'entre elle à ses lèvres
avatar
Anghbor
Répurgateur
Répurgateur

Messages : 79
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 21
Localisation : Impossible Fortress

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Seven Arts le Mar 29 Aoû - 1:13

Frère Salem:
Les tirs traversèrent l’élémentaire géant, mais n’étant pas un corps tangible, celle-ci lui passèrent au travers pour finir leur course à l’opposé. Le géant de feu se mit à envoyer d’énorme boule de feu sur les robots qu’il apercevait. Soudainement, comme apparut de nulle part, des inquisiteurs aux styles vestimentaires proches de celui de Frère Sylvestre sortirent de nulle part et s’attaquèrent aux oblivion bots restant. D’une grande agilité et extrêmement rapide, il visait de leur arme directement dans leur point, leur permettant une destruction rapide de l’ennemie. Les membres des Spectres les plus proches du bûcher se dirigèrent vers Tina.
Soeur Sombra:
"Maintenant, amuse moi mortel."
Sœur Sombra semblais de plus en plus énervée, surtout quand le démon faisait l’affront de se présenter en personne. Elle envoya des piques eux-mêmes munie de piques d’ombre vers lui, quand soudain…
-Ha, voilà qui est mieux, Et bien je ne dirais qu'une seul chose. QUE LA LUMIÈRE SOIT! HAHA, Détruit la!
C’est alors que se produit 3 explosions, certes loin d’être grande, mais produisant à elle 3 assez de lumière pour aveugler quiconque y regarderait directement dedans.
Sœur Sombra sembla se couvrir le visage en poussant un cri que l’on pourrait ne penser appartenir qu’à un animal. On pouvait également voir comme de léger trait de fumée s’échapper des parties de son corps démunie de vêtement. Quand les nanosecondes de lumière produite par les explosions s’évaporèrent, le cri de Sœur Sombra devint soudainement plus grave et graveleuse. Elle se mit dans une position comme si quelque chose allait sortir de sa poitrine, et en effet, son caban s’ouvrit soudainement, et des tas de membres et d’appendices tout droit sorti un récit lovcraftien, le tout noir comme la nuit, en sortirent soudainement et se ruèrent sur Nebotus en un amas imprécis et chaotique.

Cette image ne représente pas exactement l'état de Sombra, mais ça vous donne une légère idée.
Soeur Solar:
La créature de lumière qu’était devenu Sœur Solar se mis à léviter et attend rapidement la hauteur de la tête du dragon.
-Quelque chose me dit que tu cherches à compenser.
Dans sa main apparut une épée faite de lumière elle aussi. Tout à coup un flash se créa à partir d’elle-même, aveuglant Evan. Il eut juste le temps de la voir avoir pris de la hauteur pour retomber en pique, lame en avant, vers le front de la créature qu’il était devenu.
-Notre ordre en a maté des plus imposant que toi mon gros !
Hope:
"Je vous aie sauvées aujourd'hui, mais ils reviendront, je ne sais pourquoi ils vous ont enchainés humaines, mais vous allez devoir apprendre à vous défendre contre eux de vous-mêmes. Je ne serais pas toujours présent à temps pour vous défendre."
-Oh excuuuuuuuuuuuuuuuuuuusez nous !
Une des sorcières, assez jeune, regarda Hope avec un mélange de mépris et de colère.
-On est pas tous des sorcières de haut niveau ‘savez. Nous on voulait juste vivre une vie normale sans faire chier personne ? C’est pas notre faute si le nouveau chef de cette bande de taré a décidé sur un coup de tête de briser l’accord fait entre l’Ordre et la Coalisions. Puis z’êtes quoi vous hein ? Une démone ? Un ange un peu chelou ?
Une autre sorcière, l’air plus âgée et tenant la main à une petite fille fraichement libérée et apeurée, plaça son bras devant celle qui s’énervait pour la faire taire.
-Quoi qu’il en soit, vous nous avez sauvés, et nous vous en sommes extrêmement reconnaissantes.
Au milieu de ça Hope pouvait voir d’autres sorcières aider les plus vieilles à se relever, ou des enfants pleurer dans les bras de celles qui semblent être leur mère, quand d’autre n’attendirent pas une seconde pour détaler comme des lapins le plus loin possible de cette folie.

Tina-Jeff:
Tina envoyait des boules d’énergie sur l’élémentaire de feu, mais ses sort étant loin d’être aussi puissant que ceux de sa mère, ceux-ci furent tout bonnement désintégrée dans les flammes. Soudainement, une lame passa si près de son visage qu’elle lui coupa quelques cheveux au passage. Quand elle se retourna elle put voir un homme habillé comme le mec dans Sprinter Cell lui foncer dessus, une autre lame en main. Elle eut le temps de l’arrêter avec son propre bras, mais celui-ci était rapide, il se dégagea aisément, envoyant un coup de pied dans le ventre pour plier la jeune sorcière en deux, suivie d’un autre de ses copain qui fin un salto au-dessus d’elle pour arrière dans son dos, et effectuer une balayette en se retournant qui la mise par terre. Un troisième, une femme cette fois, arriva armée d’une mini mitraillette, ses compagnons sortirent alors respectivement un colt et une AK 47 et la visèrent au sol. Heureusement elle eut le réflexe d’activer son bouclier. À ce moment elle souhaiterait plus que tout avoir son bâton, faute d’avoir son arme fétiche, elle invoqua ses armes éthérées en main et se releva en faisant le tour sur elle-même. Mais les inquisiteurs réussir à reculer à temps. Tina envoya une rafale de boule vers eux, elle ne les toucha mais eu le mérite de leur faire lâcher leur arme à feu, mais à force de se faire canardée son bouclier fini par se briser. S’en suis alors un long combat à l’arme blanche où la jeune adolescente tente désespérément de résister à l’assaut répété de ces 3 énergumènes bougrement agiles.
Finalement, avec l’aide d’invocation courte et rapide de bouclier pour bloquer les coups de ses adversaire, elle finit par en venir à bout, elle assomma le premier d’un high kick bien placée sous le mention, transperça la jambe de la deuxième, la mettant à terre, et se permis d’étouffer jusqu’à évanouissement le dernier avec ses propre jambe après une esquive l’ayant fait effectuée une galipette pour atterrir au-dessus de lui.
Mais à peine eut-elle le temps de reprendre son souffle qu’un couteau sauvage vint se planter dans ses coter, la faisant pousser un cri de douleur et tomber à genoux.
-Pas si vite ma jolie, hihihihihi.
Elle se retourna pour y voir Jeff s’approche d’elle, le sourire aux lèvres.
-Toi !
-Tu t’souviens d’moi ? Hahahaha, t’as réussi à m’échapper hier, mais pas cette fois.
Il leva le bras et elle fut soulevée dans les airs par la force de sa cape qui se mit à léviter, l’étranglant légèrement pour la maintenir tranquille.
-Ça n’a rien de personnel, à vrai dire j’ai plus vraiment besoin de toi, ils ont capturé Pain.
-P…Pain ?
-Mais ils me le donneront pas si je les aide pas à t’éliminer. Hohoho, mais ne t’inquiète pas, j’fais pas d’mal aux gamins, j’vais me contenter de te livrer à eux et ce qui compte faire de toi ne me regarde pas. Mais vu comme t’es gaulée j’ai ma p’tite idée là-dessus…
*Ce sont des Inquisiteurs Jeff, ils veulent la tuée parce que c’est une sorcière.*
-Des inquiquiquoi ? Oh bah tien Willy, t’as pas envie de participer un peu, j’suis sûr que tu te marrerais beaucoup.
*Pas temps que ces suceurs du bon Dieu sont dans les parages*
-T’es…vraiment…taré.
Jeff ne remarqua pas qu’elle était en train de caster une boule dans sa main qu’elle lui balança droit dans la figure, le projetant 10 bon mètres plus loin contre un des reste de robot abattu. Il fut néanmoins assez réactif pour la voir lui tomber dessus ses armes éthérées à la main. Il arracha un morceau du robot avec sa télékinésie, morceau que Tina se prit tellement violement qu’elle fut envoyée tel un missile traverser la vitre d’un magasin sur le côté. Elle eut beaucoup de mal à se relever à cause de sa blessure aux côtes, Jeff passa d’un saut par la même fenêtre pour pénétrer dans l’établissement au milieu des décombre.
-Tu préfère la manière forte hein ? Ok, it’s show time.

_________________
"Le vert, l'espoire, la curiosité, le bien"
"Le rouge, le sang, la dangerosité, la folie"
"Le noir, l'obscure, la haine.....la mort..."
Iron Gear, Raeg et Voice

-Bah puisque c’est comme ça on va volé tout le pognon de la caisse !
« Yeah ! »
-Et on va pété les vitres !
« Yeah ! »
-Et on va brûler les chaises !
« Yeeeah !! »
-Puis on va chier sur les meubles !!!
« Yeeaaah !!!!! »
-Puis on va dessiner des bites sur les murs !!!!!!
« YEEEEEEAAAAAAH !!!!!!!!!! »
Les Jeunes Fléaux

avatar
Seven Arts
L'homme dissident
L'homme dissident

Messages : 878
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 21
Localisation : C'est vrai ça, où j'suis, moi ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Black-Jack le Mer 30 Aoû - 21:08

5e Avenue:
Alors qu'un bordel sans nom avait lieu sur la cinquième avenue, un bruit d'appareil volant ainsi qu'un rire sadique résonnèrent alors. Les balles passant à travers l'élémentaire de feu ne firent pas grand chose, jusqu'à ce qu'une sorte de petit grappin vienne s'enfoncer aux pieds du monstre. Le dispositif absorba alors les flammes à une vitesse folle, jusqu'à se qu'il ne reste plus rien. Salem put alors voir une étrange grenade roulé à ses pieds et se fut la dernière chose qu'il pût voir. Quand elle explosa, il y eût un grand flash et il ne resta du pyromancien qu'un simple squelette dont les os vinrent se fracasser au sol devant tous les cultistes. Une voix aigüe et particulièrement sadique retentit alors.

"Et bien et bien mes chers! Je vois qu'on fais du grabuge dans MA ville."


Le bouffon vert sur son appareil volant pouvait être vu.

"Voyez-vous, il y a deux choses qui m'énervent. Qu'on vienne empiété sur MON territoire et quand je ne peux pas vous encadrer. Et vous êtes arrivés à remplir les DEUX critères, bravo!"

Il rit alors et envois des grenades à une vitesse fulgurante sur les robot et les cultistes les massacrant sans faire de différence.

"A présent, il est de faire le ménage dans MA ville!"

Hope - Quartier Uppé:
Alors que Hope était '"remercié" un bruit de pas lourd se fit entendre derrière elle. Une voix robotique s'exprima.

"Cible repéré. Niveau de danger, élevé. Intervention demandé. But, extermination."

Quand Hope se retourna il put alors voir un homme assez grand couvert d'une imposante armure.

Homme en armure:

A son bras pend une sorte d'imposant canon à plusieurs cylindres, tandis que son autre main est équipé d'une sorte d'énorme poing. Derrière lui, une cinquantaine d'homme semblant suréquipé pointait Hope et les sorcières.

Hommes de main:

L'homme devant s'avança alors vers Hope tandis qu'une voix robotique sortit de nouveau de son casque.

"Vous êtes en état d'arrestation pour Trouble à l'ordre public. Rendez-vous et mourrez."


Nebotus - Ecole:
Nebotus regarda la chose de haut, très haut.

"C'est ça ta vraie forme? Intéressant, mais pas suffisant."

Il s'avança alors vers la créature et un puissant jet de flamme fut projeter sur la créature la brûlant assez violemment. Il continua à avancer, et à chaque pas un nouveau jet de flamme frappait Sombra.

"Tu contrôles les ombres? Tu es mignonnes."

Il découpa une tentacule, celle-ci se retrouva incapable de repousser.

"Montre moi! Montre moi ta vraie puissance!"

Evan - Eglise:
Evan ferma les yeux en grognant à cause de la lumière, la lame vint frapper la tête d'Evan et s'arrêta net dessus.

"Vous en avez peut-être fait tomber d'aussi grand, mais sûrement pas d'aussi résistant."


Evan lâche une nouvelle onde de choc bien plus puissante sur Solar qui alla s'écraser sur un immeuble.

"Tu as raison, j'ai une bonne vue, mais je suis un dragon souviens toi de ça."

Nikolas:
Alors que Nikolas et Trasher écoutaient la radio. Le psyker put alors sentir une lame se placer sous sa gorge, une voix de femme parla alors, comme sortit du vide.

"Et bien, et bien. Vous devez être Nikolas."

Trasher chercha d'où venait la voix.

"Si vous bougez, le leader meurt."

La voix était froide et déterminé.

"Bien, le Chef souhaite s'entretenir avec toi, mais sans ton colosse."


Dernière édition par Black-Jack le Jeu 31 Aoû - 13:42, édité 1 fois

_________________
avatar
Black-Jack
Albatork
Albatork

Messages : 477
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 21
Localisation : Pas à l'endroit où tu penses que je suis

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Night Wing le Jeu 31 Aoû - 10:45

LIN-ECOLE:
Les explosions de mes « mouches » n’étaient pas aussi violentes que je l’aurais espéré, il me faudra retravailler sur les doses. Néanmoins, je fus tout à fait ravie de la tournure d’ont prenais les évènements. La voilà qui commençais à s’énerver

"C'est ça ta vraie forme? Intéressant, mais pas suffisant."
"Tu contrôles les ombres? Tu es mignonnes."
"Montre moi! Montre moi ta vraie puissance!"

Cela commençais à devenir vraiment intéressant, je n’avais fait qu’énerver l’ennemi, enfin l’un des deux protagonistes, l’autre se chargeait de faire le reste.
Puis soudain, des alarmes apparurent sur les coins de mes écrans holographiques, le web s’emballait, Le bouffon vert était de sortie et Il n’était apparemment pas contant. Avec de la chance, il viendrait personnellement réduire en miette les troubles fait que était apparue dans sa ville.

-Je ne voudrais pas vous presser, mais nous n’avons sans doute pas beaucoup de temps, le Maitre de la ville est de sortie. Et il n’est pas contant. A vous de voir si vous voulez prendre le risque de lui faire face.
-Si vous voulez que je vous donne une aide quelconque, dit le, rien de plus simple. En attendant, je vais vous laisser, vous semblez être bien plus puissant que cet être si pathétiquement méprisable qu’est cette femme.

Je voulais rendre folle la femme aux ombres, la pousser à se donner a son maximum, ainsi je pourrais récolter des informations bien plus croustillante.
avatar
Night Wing
Trollpatte
Trollpatte

Messages : 746
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 25
Localisation : nightmare

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Satabbadon le Jeu 31 Aoû - 13:49

Hope:
Hope allait répondre à la sorcière quand elle vit les policiers surarmés la braquer. Elle avait une chance mais ça impliquait de tous les tuer et elle devait éviter ce genre d'actions.

"Je suis désolé mais je ne veut ni me rendre ni mourir donc..."

Elle se mit en garde comme si elle allait bondir, entourée d'un aura jaune et, ... s'enfuit en volant dans une ruelle puis commença à zigzager dans les ruelles pour semer ses opposants. une dizaine de rues plus tard elle s'arrêtat dans une ruelle et attendit un peu, vérifiant qu'aucun de ses poursuivants n'était encore là, tout en restant sur ses gardes.

Oblivion:
Oblivion constata que le combat était perdu d'avance, entre les inquisiteurs fous et maintenant osborn, Il donna un dernier ordre aux oblivions bots encore présents. Ces derniers se jetterent soudain à toute allure sur les inquisiteurs encore présents et se firent exploser avec eux, faisant un vacarme tonitruant permettant aux oblitérators bots de se replier discrètement. oblivion ne demanda pas son reste non plus et se replia par les égouts avec ses micro-bots. Pendant la route il observa Mina.

"Ne m'en veut pas, mais j'ai besoin de toi, donc tu va rester sage".

Puis les micro-bots bouchèrent la vue, l'ouie et même la respiration de Mina sous leur masse pour qu'elle s'évanouisse.
avatar
Satabbadon
Hérétique du dimanche
Hérétique du dimanche

Messages : 253
Date d'inscription : 06/09/2014
Localisation : le warp

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Anghbor le Jeu 31 Aoû - 16:24

Nikolas:

Une lame sous la gorge, une bière la main et un sourire nerveux sur le visage, Nikolas suppliait du regard Trasher ne de ne pas bouger. Ce n'était cependant pas comme si il en avait vraiment besoin, le colosse était suffisamment âgé pour connaître la réputation de Chef et de ses tristement célèbres lieutenants aussi bien que le psyker et de rien tenté de stupide et s'avachit sur sa chaise, résigné, rendant un sourire désolé à son ami en face de lui.

- Bien, très bien. Si Chef demande, le peuple s'exécute, prononça Nikolas d'une voix déraillante, trahissant sa nervosité presque autant que le tremblement de ses mains lorsqu'il reposa sa bouteille sur la table. Il se leva doucement et, lorsqu'il sentit la lame sous sa gorge se retirer commença à se diriger vers la sortie, des sueurs froides commençant à perler sur son front, aboyant un dernier ordre à son partenaire avant de passer le cadre de la porte.

- Trasher, tu sais ce que tu as à faire.
- Alrigto, boss, lui répondit le colosse toujours aussi résigner.

A peine eu-il passé le cadre de la porte que son nez fut emplit de l'air lourd de Brooklyn pollué par l'industrie et la semelle de ses chaussures furent presque instantanément couverte par la crasse accrochant le sol, tel une sangsue noir et suintante. Face à lui se trouvait un fourgon blindé, semblable aux transports militaire, son entrée arrière grand ouverte et le canon de la tourelle balayant la rue, à la recherche de mouvement hostile. Une douzaine d'homme en arme, attendant à l'intérieur de la bâte d'acier, fixant l'ouvrier comme s'ils s'attendaient quelque chose de beaucoup plus impressionnant.

Désormais terrorisé jusqu'à la moelle, Nikolas hésita un instant. Lui et Trasher avait un plan pour le retour de Chef en ville, mais il ne s'attendait clairement à CA. Pas à autant d'un coup, pas aussi vite. C'était trop pour une simple « discutions », pensa-t-il, et il craignait que son plan n'ai pas même le temps de commencer que lui serai déjà mort et son organisation démantelée. Pendant un instant il pensa à fuir, mais il se ravisa bien vite. Il serai mort au moindre geste brusque et la rue rasée pour l'exemple.

Soudain, un sensation de malaise frappa le psyker et un goût de fer lui remplit la bouche. Et d'étrange bruit compensèrent à résonner autour de lui alors qu'il entrait dans le fourgon et que l'un des hommes armés lui passait des menottes aux poignets. Il ne fallut gère longtemps pour que Nikolas réalise qu'il avais momentanément perdu le contrôle encore une fois, et qu'il avait eu de la chance que ses pouvoirs ne se manifeste pas de manière plus... Explosive ? Le regard suspicieux des hommes autour de lui lui suffisait amplement, il n'avait pas besoin qu'ils le prennent pour un sorcier entraint de les ensorceler. Il prit une grande inspiration, épongea la sueur sur son front d'un revers de sa manche et ferma les yeux pour essayer de se calmer.

Mais le tremblement de ses mains ne s’arrêtèrent pas.

avatar
Anghbor
Répurgateur
Répurgateur

Messages : 79
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 21
Localisation : Impossible Fortress

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Maliki Saria le Jeu 31 Aoû - 19:53

Mina/Shana:
La sensation de se faire transporter par plusieurs petits appareil était étrange. Pas désagréable, mais cela ne serait pas vraiment le genre d'expérience à vouloir refaire, sans compter que les robots s'assuraient que la jeune femme ne puisse plus bouger, ou du moins se débattre. Tout ce qu'elle pouvait faire était d'observer les alentours, bien qu'il n'y ait rien de palpitant à voir là où elle se trouvait. De l'agitation semblait se produire à la surface, mais ce n'était plus vraiment son affaire. C'est alors qu'elle vit un individu masqué arriver avec d'autres petits robots. Ce dernier l'observa un instant.

" Ne m'en veut pas, mais j'ai besoin de toi, donc tu vas rester sage
- ( Qu'est-ce que tu voudrais que je fasse d'autre là ? ) "

Puis les micro-bots bouchèrent la vue, l’ouïe et même la respiration de Mina sous leur masse pour qu'elle s'évanouisse, ce qui ne tarda pas après quelques légers toussotements dû au manque d'oxygène.
avatar
Maliki Saria
Déesse des chats
Déesse des chats

Messages : 430
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 20
Localisation : Le Monde du Kawaïsme

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Seven Arts le Sam 2 Sep - 15:19

5éme avenue:
Alors que Frère Salem n’était plus qu’un tas de morceau de ferraille d’armure et d’os s’écroulant au sol, les Spectre qui n’avaient pas encore été exécuté soit par les grenades du Bouffon Vert soit par les robots explosant, s’enfuirent en balançant les fumigène les faisant disparaitre à la vue de tous.
En même temps le combat dans le ciel se termina en une puissante explosion qui aurait pu raser la 5ème avenue si elle ne se trouvait pas une bonne centaine de mètres au-dessus du sol.
Soeur Sombra:
La créature qu’était devenu Sœur Sombra n’eut pas le temps d’entendre la provocation venue des haut-parleurs, en effet, les attaques répétées de Nebotus eurent raison d’elle. La lumière devenant de plus en plus intensive, elle finit par littéralement s’évaporer dans un hurlement d’agonie toujours aussi inhumain. Quand tout fut fini il ne resta d’elle que le long caban et le chapeau trainant au sol, encore fumant.
Sœur Solar:
"Vous en avez peut-être fait tomber d'aussi grand, mais sûrement pas d'aussi résistant."
Evan lâche une nouvelle onde de choc bien plus puissante sur Solar qui alla s'écraser sur un immeuble.
"Tu as raison, j'ai une bonne vue, mais je suis un dragon souviens toi de ça."
Sœur Solar sortit du trou créé dans le bâtiment tel un boulet de canon.
-Tu commence réellement à m’énerver !!!!!
Elle se stabilisa et leva les bras vers le ciel.
Un rayon semblant littéralement venir du soleil lui-même arriva sur elle, elle enchainant en pointant ses bras vers Evan, et, telle l’étoile noire, envoya un puissant rayon faisant le diamètre du dragon entier. Quand celui-ci s’abattit sur lui, il put sentir malgré ses écailles résistantes une forte chaleur le brûlant fortement et une force le poussant légèrement vers l’arrière.
-On va voir combien de temps tu résiste à ça !
Quartier Uppé:
Quand Hope fuit, les sorcières firent de même. Les plus puissantes se téléportèrent ailleurs, tandis que les autres activèrent leur bouclier en s’échappant le plus loin possible, le tout en emportant leurs enfants et leurs blessés avec eux respectivement.
Une dernière chose à noter fut que le corps de Frère Serenity avait littéralement disparut, seul resta à l’endroit où il se trouvait une trace de sang, signe de sa cuisante défaite, et son arme plantée dans le sol.
Tina, Jeff et Pain:
Le combat continuait à faire rage dans ce qui semblait être un fast-food. Tina se défendait, mais étant blessée, elle eut beaucoup de mal à faire face à Jeff qui était encore en pleine forme. Un de ses couteau réussit à détruire son bouclier et planta la main gauche de la sorcière, désinvoquant ses armes éthérée. Il enchaina d’un coup de pied qui la plaqua contre une table.
-Pas mal gamine. Dit-il en essuyant un peu de sang coulant de ses lèvres. Mais je reste plus puissant. Maintenant tu vas gentiment te rendre. Où c’est en morceau que je vais te livrer à eux !!!
-Pas temps que je serai vivant !
Jeff sentit quelque chose lui agripper la jambe et le balancer de l’autre côté de la pièce. Son dos fit la dure rencontre d’un poteau soutenant le plafond.
Face à lui se trouvait Pain, toute tentacule dehors.
-Quoi ? Mais comment tu as échappé aux Inquisiteurs ???
-C’est vrai qu’aucun démon ne peut briser leur espèce de corde magique, mais un simple couteau et c’était vite vu.
Pain remarqua à temps que son adversaire faisait léviter des tables et lui envoyait dessus pour les esquiver.
-Ça va être entre toi et moi maintenant.
-Ça aurait été avec plaisir Morveaux, mais je commence à me lasser des défaites de cet incapable.
*Hey !*
-Maintenant je vais droit au but, tu vas te tenir tranquille ou c’est ta copine qui va en pâtir.
En se retournant, Pain vit Tina, une lame lévitant sous la gorge.
-Salaud !
-Héhéhé, cela t’étonne ? Nous autre démon ne sommes pas connus pour jouer dans les règles, tu devrais être le premier à le savoir.
Le jeune démon ne le remarqua pas, mais le démon habitant Jeff était aussi en train de faire léviter un couteau au-dessus de celui-ci, prêt à la laisser tomber droit sur sa nuque, le tuant sur le coup.
Mais alors qu’il s’apprêtait à enfin tuer Pain, il sentit quelque chose parcourir la peau de Jeff, et plus précisément chacune de ses cicatrices, comme une minuscule pique coupant ses points de sutures.
-Ggh.
Soudainement toutes les coutures qui maintenaient les ouvertures dans la peau de l’aliéné lâchèrent, faisant gicler des gerbes de sang de tous les coter alors qu’il s’effondra au sol sous la douleur. Ses couteaux tombèrent lourdement au sol.
Derrière lui se trouvait Elisabeth.
-Ne vous approchez pas de ma fille démons !
-Non, attend Maman ! C’est un ami.
-Attend, ta mère est une sorcière aussi ? Et bah putain si je l’avait vu venir celle-là.
La mère tomba à genou au sol d’épuisement.
-Maman, tu vas bien ?
-Je t’avais dit de ne pas venir Tina.
-J’suis désolée, mais…
-On a pas le temps ma chérie, il faut…
Tout à coup, une lame vint transpercer la poitrine de la sorcière. Tous purent voir Frère Supérieur, sourire aux lèvres, son armure étaient fortement endommagé et sa capuche déchirée pour montrer un visage dégarnit et recouvert de cicatrices, sa grosse épée à la main enfoncée dans le dos d’Elisabeth. Celle-ci dans un dernier effort se tourna lentement vers lui et envoya une boule d’énergie, beaucoup plus grosse et noir que celle que Tina à l’habitude de voir sortir de ses mains, droit lui, le projetant dehors dans la rue. Alors qu’il se relevait difficilement, plaçant sa main sur son visage en poussant des cris de douleurs, Frère Sylverstre apparut de nulle part, le saisit, regarda une dernière fois les deux femmes et le démon, avant de disparaitre comme une fusée avec son chef, à une vitesse tellement ahurissante qu’on pourrait croire qu’ils se sont téléporté.
De son côté, Elisabeth fit de même, profitant de ses dernière ressources pour les téléporter dans la planques.
Tina était penchée sur le corps de sa mère mourante encore au sol. Des litres de sang coulaient de son abdomen.
-Non Maman, je t’en prie ! Reste avec moi ! J’ai besoin de toi.
Sa mère lui passa la main dans les cheveux.
-J’suis désolée, j…j’aurais pas dû jouer les héroïnes comme ça. Ça n’a fait qu’amener ces malades ici. Tout est de ma faute !
-Non…J’aurais dû t’en parler plus tôt… Tu…Tu n’as rien…à te reprocher…..Tu as fait du très bon travail jusqu’ici…. Et je…et je suis… f…f…fière de toi…
Elle toussa, crachant une gerbe de sang au passage.
-Je t’aime ma chérie….
-Maman j’t’en supplie NON !
Ce furent ces derniers mots alors que sa main s’effondra au sol et que ces yeux se fermèrent pour ne plus jamais s’ouvrir.
Tina s’écroula en larme en serrant sa défunte mère dans ses bras. Pain de son côté, ne sachant pas quoi faire, n’eut d’autre choix que de rester silencieusement, témoins de cette atroce scène d’une jeune fille voyant sa mère partir sans jamais pouvoir lui dire ô combien elle regrette tout ce qu’elle a pu lui dire avant.

_________________
"Le vert, l'espoire, la curiosité, le bien"
"Le rouge, le sang, la dangerosité, la folie"
"Le noir, l'obscure, la haine.....la mort..."
Iron Gear, Raeg et Voice

-Bah puisque c’est comme ça on va volé tout le pognon de la caisse !
« Yeah ! »
-Et on va pété les vitres !
« Yeah ! »
-Et on va brûler les chaises !
« Yeeeah !! »
-Puis on va chier sur les meubles !!!
« Yeeaaah !!!!! »
-Puis on va dessiner des bites sur les murs !!!!!!
« YEEEEEEAAAAAAH !!!!!!!!!! »
Les Jeunes Fléaux

avatar
Seven Arts
L'homme dissident
L'homme dissident

Messages : 878
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 21
Localisation : C'est vrai ça, où j'suis, moi ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Night Wing le Sam 2 Sep - 17:13

LIN-ECOLE:
Les attaques répété de ... comment pourrait-on appeler cette chose maintenant ... Mr Feu, aller, va pour Mr feu. Donc, Après les attaques répété de Mr feu, la femme disparue dans un crie d'agonie relativement plaisant à entendre.
Les hauts parleurs crachèrent alors la même voix modifier de Lin.

-Bien, Je vous tirerais bien mon chapeau, mais je n'en ai pas sous la main. Ce fut un plaisir de pouvoir vous observer vous battre Mr Feu, D'ailleurs comment ce nomme l'entité qui a vaincu cette femme?


Dernière édition par Night Wing le Sam 2 Sep - 19:34, édité 1 fois
avatar
Night Wing
Trollpatte
Trollpatte

Messages : 746
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 25
Localisation : nightmare

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Black-Jack le Sam 2 Sep - 19:31

5e Avenue:
Le Bouffon admira son spectacle pendant un instant.

"Bien. Ça défoule après des semaines à me faire emmerder."


Il soupira et tira une tête dépité.

"Surtout que dans deux semaines, y a Fatalis qui passe. Bon, je laisserais Osborn faire."

Le bouffon s'en va malgré tout satisfait. Laissant le chaos sur la 5e Avenue.

Hope:
Le colosse put voir tout le monde partir. Il tandis son énorme mains vers l'arrière et un de ses hommes lui apporta un javelot en métal.

"Vous voulez lui envoyé un avertissement chef?"

Le colosse fit simplement un oui de la tête, il se mit en position de lancé et attendit quelques secondes. Puis sans prévenir lança le javelot, qui partit à une vitesse fulgurante dans un bruit aigüe.
Alors que Hope reprenait sa respiration, un javelot de fer vint s'écraser avec violence juste à côté d'elle sur une voiture. La voiture explosa tout simplement projetant Hope en arrière.Seul restait debout, le javelot planté dans la carcasse de voiture, donnant un avertissement simple et clair à Hope.

Nebotus:
Nebotus regarda la créature disparaitre. Il resta planté là pendant plusieurs secondes avant de hurler.

"Vous me faites tous chier!"

Son simple cri émit une onde de feu qui vint faire exploser toutes les vitres.

"N'y a-t-il pas une personne dans cette foutue ville capable de me faire face?!"

Il s'envola d'un coup énervé au possible.

Evan - Solar:
Alors qu'Evan reçu le rayon et commença à encrer ses pieds pour éviter de reculer. Un bruit de coup de feu retentit alors et la pierre qui trônait sur le corps de Solar explosa en morceaux, stoppant le rayon ainsi que sa forme. Surpris, elle commença à tomber droit vers le sol, épuisé. Rapidement Evan la rattrapa dans sa main et un second tir vint alors frapper la peau de Evan, là où aurait dût se trouver Solar. Le tir l'aurait sûrement tuer. Evan chercha d'où le tir venait, mais même en se concentrant au maximum ne trouva rien. Un troisième tir retentit et vint frapper tout proche de l’œil d'Evan, c'était clairement une somation. Il redevint un demi-dragon et partit précipitamment emmenant Solar le plus loin possible.

_________________
avatar
Black-Jack
Albatork
Albatork

Messages : 477
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 21
Localisation : Pas à l'endroit où tu penses que je suis

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Anghbor le Sam 2 Sep - 20:48

Nikolas - ???:

Malgré qu'il étaient entourés d'une dizaine d'hommes, pour la majorité, équipés d'armure pare-balle, il ne put que reconnaître le plus imposant qui portait une armure encore plus impressionnante que celle de ses hommes, ornés d'une tête de mort sur le casque. L'infâme lieutenant de la division d'intervention de l'armée, Krak.

Krak et ses Troupes:


- C'est donc toi le fameux Nikolas, tonna la voix caverneuse, et quelque peu étouffée par son casque, du géant

Le cœur de du pauvre homme faillit s'arrêter quand le mastodonte de kevlar et de poudre noire s'adressa à lui. Nerveusement, il leva les yeux pour observer l'imposante armure de son interlocuteur. Krak, le Nettoyeur, l'Homme au Crâne. De tout les lieutenants de Chef, c'était bien celui là dont personne ne doutait qu'il reviendrai en vie et avec une multitude de trophées de guerre. Toujours sous le choc des derniers événement, Nikolas bégayât quelque chose, mais ses mots se coincèrent dans sa gorge et il lui fallut plusieurs tentatives pour parvenir à ad
resser un rictus nerveux et un faible

- P-pas aussi fameux que vous, monsieur.


Krak ne répondit pas de suite, même à travers l'épaisse armure, Nikolas pouvait sentir les yeux inquisiteurs de l'homme. Son regard était si perçant, qu'on pourrait penser qu'il serrait capable de lire en vous tel un livre ouvert et l'ouvrier ne pu que se tasser sur lui même quand le géant se pencha sur lui.

- La flatterie n'a jamais eu de grands effets sur moi.
- C-ce n'est pas de la flatterie quand c'est vrais, monsieur, improvisa Nikolas, paniqué, Nul dans cette ville ne doutait que vous et vos collègues nous reviendrai forme ! mentit il,
- Heureusement, après tout nous sommes l'élite.

Le ton de sa voix pût clairement laisser penser qu'il était fier de se considérer comme l'élite de l'armée. Puis un léger rire sadique lui échappe.

- Et je ne suis pas revenu seul.

La camion s'arrêta alors en freinant sèchement, manquant de projeter face contre terre Nikolas, qui se redressa maladroitement en bégayant

- Évidement, monsieur

Il adressa un nouveau sourire nerveux à son ravisseur et un prière à Trasher alors que la cloison arrière s'ouvrit, la lumière éblouit Nikolas pendant un instant. Puis quand il recouvra la vue il pût voir, l'attendant à la sortie du véhicule, un homme. Noir de peau et ayant une afro plus noir encore, un menton très prononcé et dans sa bouche un cigare et cachant ses yeux des lunettes de soleil. Sa tenue vestimentaire, elle, semblait coincé dans les années 80. Derrière lui se dressait e poste principal de Police de la ville. C'était un bâtiment était très impressionnant de par sa taille et surtout de part tout l'armement visible un peu partout sur la structure, on pourrait plus qualifier l'endroit de forteresse plutôt que de celui de simple ''poste'' à proprement parler.

L'homme cracha un nuage de fumée tandis que les troupes de Krak sortaient du véhicule, deux d'entre eux portant Nikolas en face de l'homme le plus connu de la ville, le bras droit du Bouffon vert.
Chef.

Chef:


- Alors c'toi l'fauteur de trouble du quartier pauvre? J'crois qu'on va avoir besoin d'un p'tit entretien, just you and me !

Il claqua des doigts et s'enfonça dans le poste, suivit des soldats portant Nikolas. L'intérieur était décoré au goût de Chef, mélangeant un design des années 80 avec la technologie moderne. Ils traversèrent différent bureaux et couloir pour arriver dans une salle d'interrogatoire d'apparence classique, équipé sobrement d'une table et de deux sièges. On dépose le psyker sur l'une d'entre elles et les deux hommes s'en vont sans commentaire. Chef entre et pose un dossier sur la petite table au centre de la pièce, juste devant Nikolas.

- Bien mon p'tit, à qu'elle sauce j'vais t'manger ?

Désormais face à la seconde personne le plus de pouvoir dans cette ville, la volonté de Nikolas ne se retenait que à deux espoirs ténu: le premier était que Trasher termine le plans à temps, et le second que la réputation de Chef d'être le plus "ouvert d'esprit" de ses collègues à la négociation. rassemblant ses dernière force pour tenter de se redonner un semblant de tenu et de calme, Nikolas s'assit, joint le mains et les posa sur la table devant lui avant de répondre le plus calmement que son état lui permettait

- Et bien, monsieur Chef, cela dépend de ce que vous attendez de moi. Mais, je suis un citoyen consciencieux, je n'ai aucune raison de ne pas coopérer avec vous.

Le Chef sourit.

- T'as une idée derrière la tête, pas vrai ?
- Allons, Mr. Chef, dit Nikolas en affichant un sourire colgate tant bien que mal, Cela voudrai dire que je vous cache quelque chose. Ce n'est pas le genre d'un honnête citoyen tel moi.

Chef attend un instant et fait le tour de la pièce laissant un grand blanc particulièrement gênant.

- J'en ai vu des gens passer dans c'te bureau. Donc c'est pas ton sourire de pub de dentifrice qui va m'amadouer.

Il attrape le dossier et le lit à voix haute.

- Alors, Magraff Nikolas: création d'un syndicat, aide aux plus démunis problèmes avec les forces de l'ordre, alliés à une des bandes d'gangers les plus dangereuses. Pas mal.
- Allons, Mr.Chef, un syndicat ? Tout de suite les grands mots, dit Nikolas en exagérant le trait, Non, Mr.chef, je n'ai pas formé un syndicat, mais simplement une... association de citoyens inquiet. Une sorte de polissage communautaire. Non pas que nous cherchons à remplacer la police, bien évidement. C'est que nous savons comme votre travail peut être dur, et fatiguant et nous voulons être là pour vous faciliter la tâche de surveiller certains quartier en vous informant de tout acte suspect ou illégaux que nos membres auraient aperçut. D'ailleurs nous avons déjà aidé le travail d'un de vos collègue, le lieutenant Donovhan, quel homme admirable d'ailleurs.

Nikolas fit une pause et reprit son souffle, il n'avait jamais eu à être assez subtile et prudent dans ces propos avant, mais il était assez content d'avoir pu balance Donovhan. Si jamais le Chef n'était pas raisonnable au moins il ferai aussi tomber ce bâtard corrompue pour complicité avec des opposants.

- A ce sujet, avant que vous ne... requerriez mon témoignage, je m’apprêtait à transmettre d'un signalement de certains de nos membre vivant près des quais. Il semblerai que certains d'entre eux s'inquiétait de la présence de contrebandier qui ferai entrer en douce des marchandise dans notre beau pays. Vous savez, Mr.Chef, je n'aime pas le contrebandier, je suis un travailleur vous savez. Et savoir qu'il a des personnes qui ose profiter de la précarité du peuple pour aggraver l'économie de notre nation est scandaleux. Enfin, pour reprendre mon histoire, nous sommes allez enquêter avec quelque collègues et nous avons découvert, dans l'entrepôt 7 du quai N°3 des caisses de bières allemande, de cigare cubain et de café turc. Je suis alors immédiatement rentrer pour appeler le Lieutenant Donovhan quand vos hommes mon arrêté pour m'amener ici.


Chef sourit franchement.

- Et bien, et bien. Tu avais prévu tout ça avant que j'arrive pas vrai? Enfin, j'aime bien l'idée p'tit.

On frappa alors à la porte et un officier passa la tête, Chef se tourna vers lui.

- Chef, il y a un loubard devant le poste. Il a des caisses et dit qu'il est là pour vous en faire cadeau, on fait quoi? On se le dézingue.
- Trente secondes mon p'tit."

Chef tourna de nouveau la tête pour regarder Nikolas.

- J'espère qu't'es p'tits cadeaux valent le coup.
- Comme je vous l'ai dit chef
, répondit Nikolas avec un clin d’œil, La plus fine des contrebandes d'Europe
- Faites venir les caisses ici Strakovh
- Pas de soucis Chef.


Il se passe quelques minutes pendant lesquelles une trentaine de caisses sont acheminés dans la salle.

- T'fais pas les choses à moitié p'tit.
- Je suis un citoyen trèèèèèès consciencieux de sa sécurité
, acquiesça Nikolas avec un sourire, Aussi, si jamais notre "Groupe des Citoyens Inquiet de leur Sécurité" venait à découvrir de nouvelle cache de contrebande, vous en serez les premiers "informées".
- Je crois qu'on va bien s'entendre tous les deux.


avatar
Anghbor
Répurgateur
Répurgateur

Messages : 79
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 21
Localisation : Impossible Fortress

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Satabbadon le Lun 4 Sep - 13:05

Hope:
Hope regarda le javelot planté dans le goudron. Elle compris qu'il s'agissait d'un avertissement, mais au vu de la garde du gorille, elle ne pouvait retourner lui rendre la politesse... A moins que.

Elle pris le javelot et s'envola haut dans le ciel, de manière à ne plus être visible des caméras, mais avant elle repéra où était la place, là où était encore le gorille, Elle continua sa montée puis lança le javelot pour qu'il atterisse devant lui. Avant de continuer à monter pour qu'ils perdent sa trace. Elle réactiva ensuite son énergie jaune une dernière fois à pleine vitesse pour retourner vite et discrètement dans son appartement, là où l'attendais toujours endormi Adrian.  Elle se posa à côté de lui, le pris dans ses bras et s'endormi en le couvrant de ses ailes.

Oblivion:
Oblivion continua jusqu’à son antre et rentra avec ses micro-bots, ses obliterators bots et Mina. il mit ensuite Mina dans une cuve avec un masque lui prodigant un mélange d'oxygène et d'anestéhsiant, assez pour qu'elle se maintienne éveillée et puisse un peu parler, mais pas plus. il procéda ensuite à extraire du sang, avant de voir que le sang continuait à couler à peine il avait enlever l'aiguille. Il la fit donc vite sortir pour lui appliquer les premiers soins, et faire un bandage avant de la remettre dans la cuve.

"Pauvre enfant, la vie ne t'as pas fait de cadeau, et je trouve notre rencontre très ironique, toi tu maitrise ton sang mais il coule visiblement trop abondamment, et moi il ne coule pas assez. Encore désolé que tu subisse un tel traitement, mais tu es trop importante pour que je puisse te laisser t'enfuir."

Il continua à agiter le sang dans une fiole.

"Du moins, tant que je n'ai pas trouvé le secret de ta maitrise du sang."
avatar
Satabbadon
Hérétique du dimanche
Hérétique du dimanche

Messages : 253
Date d'inscription : 06/09/2014
Localisation : le warp

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Maliki Saria le Lun 4 Sep - 14:49

Mina/Shana:
Au bout de quelques minutes, les paupières de Bloodedge commençaient à s'ouvrir, laissant lentement apparaître des yeux émeraudes encore légèrement fatigués. Mais une fois qu'elle eût prise conscience de l'endroit où elle était, sa tête exécuta plusieurs mouvements rapides dans toutes les directions possibles. Au vu de lenteur de ses mouvements, d'une part à cause du réveil mais aussi à cause du fait de flotter dans un liquide, elle comprit qu'elle était dans une sorte de cuve. En posant ses mains sur son visage, elle sentit la présence d'un masque, sans doute pour lui apporter l'oxygène dont elle a besoin. La jeune femme s'approcha légèrement du bord de la cuve pour observer les environs.

" Wesh bâtard, tu fous quoi là ? "

Shana avait automatiquement lancé sa réplique à l'instant même où elle cru reconnaître la personne l'ayant enlevé. Enfin, surtout enlever sa sœur.

" J'ai pas l'air de ressembler à un thon, donc sors-moi de cet aquarium. "
avatar
Maliki Saria
Déesse des chats
Déesse des chats

Messages : 430
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 20
Localisation : Le Monde du Kawaïsme

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Seven Arts le Lun 4 Sep - 16:11

Jeff:
Devant la caravane de Mina, un bruit de moteur s’approche avant de s’arrêter net, une silhouette titubante s’approche et manque de s’effondrer sur la porte, une main ensanglantée s’étale dessus, laissant une grosse trace rouge de sa paume alors qu’il l’ouvre avec difficulté.
À l’intérieur, Jeff, méconnaissable tellement de sang recouvre la quasi entièreté de son corps, s’avance en trébuchant vers la salle de bain non sans entrain néanmoins. Arrivé dans la dite pièce, il ouvre le placard des soins et cherche désespérément son nécessaire de couture, renversant les boîtes et bouteilles sur son passage.
Quand enfin il mit la main dessus, ouvrit précipitamment le lavabo, retira son haut et son écharpe, il prit dans le creux de ses mains une grosse quantité d’eau qu’il s’étala sur le visage, se nettoyant légèrement du sang qui coule de toutes ses plaies. Après plus de deux heure à refermer chacune de ses cicatrices, il sortit de la salle de bain, toujours en sang, recouvert de bandage mit à l'arrache et à deux de tomber dans les pommes. Il chercha à s’assoir, mais au lieu de ça s’écroula dans le lit de sa locataire.

_________________
"Le vert, l'espoire, la curiosité, le bien"
"Le rouge, le sang, la dangerosité, la folie"
"Le noir, l'obscure, la haine.....la mort..."
Iron Gear, Raeg et Voice

-Bah puisque c’est comme ça on va volé tout le pognon de la caisse !
« Yeah ! »
-Et on va pété les vitres !
« Yeah ! »
-Et on va brûler les chaises !
« Yeeeah !! »
-Puis on va chier sur les meubles !!!
« Yeeaaah !!!!! »
-Puis on va dessiner des bites sur les murs !!!!!!
« YEEEEEEAAAAAAH !!!!!!!!!! »
Les Jeunes Fléaux

avatar
Seven Arts
L'homme dissident
L'homme dissident

Messages : 878
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 21
Localisation : C'est vrai ça, où j'suis, moi ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Satabbadon le Mar 5 Sep - 15:37

Oblivion et Mina:
Hé bien, on dirait qu'elle se rebelle, encore une fois désolé mais tant que je n'aurais pas découvert le secret de ton sang, je vais devoir te garder dans cette cuve. Tu verras tu va vite t'y faire, surtout que tu risque de ne jamais ressortir d'ici."

Oblivion leva puis agita la fiole devant les yeux de Mina.

"... Ah moins que tu me dise tout à propos de toi, notamment tes étonnant pouvoirs."

Shana fixait son kidnappeur d'un regard défiant. Elle? Rester tranquille dans un coin? Comme si elle n'avait que ça à faire.

" Mutation. Faut pas chercher plus loin ducon. "

"Ca me facilite grandement les choses en ce cas, ça veut dire que la réponse est quelque part dans ton corps."

La cadette considéra un moment son interlocuteur, puis fit mine de couvrir son corps en prenant une expression entre la gêne et le choc.

" Vous êtes un pervers ? "

Puis, à l'instant qui suivit, son expression ainsi que son attitude changèrent complètement, comme si quelqu'un avait appuyé sur un interrupteur. Son regard soutenait cependant toujours que la jeune femme était sur ses gardes.

" Il en est hors de question... Mais j'imagine que mon avis vous importe peu. "

Mina avait de bonnes raisons d'être sur la défensive. Si ce type venait à tenter des expériences sur elle, notamment sur son sang, elle craignait les répercussions que pourrait subir sa sœur.

"effectivement votre avis m'importe peu car tant que je peux survivre je ferais tout ce qu'il faut, quitte à torturer une pauvre jeune fille qui est visiblement déja schizophrène"

il révéla alors un de ses bras, un morceau de chair blanc comme neige qui semblait appartenir à un mort.

"mon sang n'est pas aussi puissant que le votre mais avec votre aide, je peux peut-être palier à ce problème."

" Je ne suis pas schizophrène, ne vous méprenez pas. "

Elle fixa le bras d'Oblivion puis prit une grande inspiration dans le masque qu'elle portait, le mélange d'oxygène et d'anesthésiant lui apportant le peu de confort auquel elle avait droit.

" J'ai commis des erreurs dans le passé. Par je ne sais quel miracle, ma jeune sœur survit par l'intermédiaire de mon corps. " Et je ne laisserais rien ni personne mettre sa survie en danger, quelqu’un soit les raisons. "

Elle remarqua alors le bandage qui recouvrait l'un de ses bras.

" Comme vous l'avez constaté, mon sang est aussi très... problématique."
"hélas pour vous très chère ce n'est plus de votre ressort, ni celui de votre soeur. Sur ce je vous laisse."

Oblivion parti et donna un ordre mental à deux obliterators de la surveiller et de la neutraliser au moindre mouvement.
Mina le regarda partir tout en voyant les robots prêt à réagir au cas où elle tenterait quelque chose.

" (Et du coup frangine ? Qu'est-ce que tu comptes faire ?)
- ( Pourquoi ? Tu as une idée ? )
- ( A part espérer un miracle... ) "

La gitane fixa à nouveau le bandage à son bras.

" ( Tant que je n'aurais pas pris des coagulants... Mon sang coulera à flot à l'instant même où le bandage sera retiré. )
- ( Alors, tu lui péteras le gueule ? )
- ( C'est pas ce qui m'inquiète Shana... Si jamais il a prévu la possibilité que je l'attaque au moment où il voudra me sortir de la cuve, il va sûrement tenter de me neutraliser. Et je sais pas si j'aurais le contrôle sur mon pouvoir ou non. )
- (... Et ça fera quoi si tu ne l'as pas?)
- (Simple: soit il ne se passe rien, soit ...)"

Mina n'osa pas finir son insinuation. La simple pensée que cela pourrait de nouveau arrivé suffisait à la mettre mal à l'aise.
avatar
Satabbadon
Hérétique du dimanche
Hérétique du dimanche

Messages : 253
Date d'inscription : 06/09/2014
Localisation : le warp

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Black-Jack le Mar 5 Sep - 23:40

Quartier uppé:
La colosse vit le javelot réatérir à ses peids et créer une explosion sous les yeux ébaïs de ses subordonnés. Quand la fumée se dissipa, le colosse n'avait pas bouger et se contentait dans la direction d'où était venu le javelot.

"Chef, ça va?"

Un des hommes s'approcha, mais le sous-chef le retint.

"Ne t''approche pas. Le chef est heureux, ne va pas gâcher son plaisir."

Le colosse resta planté là pendant un moment avant de repartir en ville entouré de ses hommes.

Mina, Oblivion - Phantom:
Les deux robots en place surveillaient Mina dans la cuve de liquide. Mais Mina pouvait alors sentir comme un autre regard se poser sur elle, un regard plutôt protecteur. L'instant d'après l'énergie qui se dégageait des robots disparu et les deux masses métalliques s’effondrèrent au sol. S'avança alors hors de l'ombre un homme encapuchonné, portant un masque métallique, que la jeune gitane reconnu aussitôt.

« … Phantom ???
-Et bien, et bien. Tu t'es mis dans une bien fâcheuse situation très chère. »

Phantom regarda la caméra.

« Ne t'en fais, je t'enverrais des échantillons de temps en temps, après tout tu as mon numéro Oblivion. »


Oblivion vit Phantom et hurla de colère faisant voler ses claviers sur la table avant de s'élancer à pleine vitesse sur ses micro-bots, faisant un bruit infernal avant d'arriver en trombe devant Phantom.

« Toi ! Une fois ça t'as pas suffit ?! Cette fille c'est ma survie, elle est le chaînon manquant, donc avec tout le respect que j'ai pour toi et ton réseau va te faire foutre ! C'est pas de simples échantillons qui remplaceront une telle perte ! »

Il soupire.

« Cela fait plusieurs semaines que je la surveille, depuis ma dernière rencontre avec elle. J'ai toujours un œil attentif sur ceux que je trouve prometteur. Enfin, qu'est-ce que tu voudrais? Après tout je suis aussi un homme d'affaire, pas un simple kidnappeur, n'est-ce pas?
-Trois mutants supplémentaires, plus de cobaye et un échantillons de son sang à elle que je prend maintenant. Là je te la concède joyeusement.
-Tu es gourmand. 3 mutants ? Et plus de cobayes ?
-Tu me prives d'un accès rapide à ma salvation, je trouve que c'est un minimum.
-Je peux aussi bien aussi bien t'envoyer des échantillons de son sang tous les mois.
-Soit va pour les trois mutants et de bonne qualité s'il te plaît, une bonne augmentation  du nombre de cobayes, les échantillons tous les mois, ainsi qu'un litre de son sang maintenant. Elle serra affaiblie, mais elle s'en remettra.

Phantom regarde Oblivion blasé. Bloodegde les observait presque avec dégoût : il était en train de parler d'elle comme d'une vulgaire marchandise.

« En plus tu rajoutes les échantillons ? Tu n'es plus gourmand, tu es vorace.
-C'est en voyant grand que la science avance Phantom, et encore une fois, elle est techniquement le meilleur mutant sur lequel j'ai jamais mis la main. Elle est même supérieure au demi-dragon.
-( Drake ? )
-D'ailleurs, tu ne serais pas là si elle n'avait pas autant de valeur.
-C'est vrai, disons deux mutants au lieu de trois et tout le reste. Dont un est Scorch.
-Scorch ? Il est mort, je l'ai réduit en pulpe moi-même.
-Si tu savais la technologie à laquelle j'ai accès. A toi de voir, je peux aussi simplement claquer des doigts et partir avec elle.
-Tss, je déteste les chantages. J'accepte ce marché, mais sache que si je n'ai pas les échantillons, j'irais de nouveaux les prélever à la source. Cette fille est ma solution finale, et je pèse mes mots je pense.
-Parfait marché conclu dans ce cas. »

Il claque alors des doigts et disparaît, laissant à sa place une belle poche de sang avec toutes les propriétés de Mina et à la place de Mina, se trouve maintenant Scorch, endormis.
Mina se retrouva alors dans un autre cuve. Dans le laboratoire de Phantom. Elle leva aussitôt les yeux au ciel.

« Encore une cuve, comme c'est original...
-Ne t'en fais pas, tu n'y resteras pas longtemps.
-Il y a intérêt. »

Il tapota sur un clavier, et le liquide dans la cuve changea de couleur, passant alors du vert au bleu. La jeune femme observa une nouvelle fois le lieu dans lequel elle se trouvait à présent. Le laboratoire semblait être une grande pièce, comportant une grande tour en son centre ainsi que plusieurs autres cuves tout autour, chacune d'entre elles reliée à un clavier. Le contenu des cuves ne pouvait être visible, ces dernières étant opaques.

« Ce type, Oblivion... C'est un ami à vous ?
-Pas vraiment, plus un contact dira-t-on. »

Drôle d'échange pour un simple contact, voulu-t-elle lui répondre. Seulement, elle préféra garder ce commentaire sous silence, il était hors de question qu'elle s'aventure sur ce terrain-là. En posant un nouveau regard sur son bras, elle vit la trace de piqûre ainsi que les blessures se refermer. Sûrement un effet du liquide dans lequel elle flottait.

« Et vous me voulez quoi exactement ?

-Vous ne vous souvenez pas de notre dernière discussion ?
-Si, mais vous ne m'avez pas répondu. Vous avez esquivé la question. »

Il soupira une nouvelle fois.

« Voyez-vous, la société actuelle est faible et désorganisé. Seul la brutalité y fait la loi.
-L'information aussi...
-Vous venez d'un milieu où l'organisation et l'information font tout, je me trompe ? »

Elle lui jeta un regard méfiant.

« Vous savez déjà tout ça, je me trompe ?
-Vrai, j'ai eu quelque fois l'occasion de marchander avec votre... cousine ?
-Qu'est-ce qu'elle a à voir avec vous ?
-Rien, disons qu'elle me permet juste d'acquérir des choses qui sont fort peu autorisées ici. Mais je vous assure, rien de plus. »

Mina haussa un sourcil et laissa échapper un sourire. Fournir du matériel pas très conventionnel : c'était Emelyn tout craché.

« Ça ne répond pas à ma question cependant. Je vous prierais d'aller droit au but au lieu de me faire tourner en rond.
-Disons que votre pouvoir est intéressant et que j'aimerais vous demander de m'aider à essayer de changer le monde actuel.
-C'est-à-dire ?
-Vous travaillez chez Osborn pas vrai ?
-C'est exact.
-Avoir un agent à l'intérieur est quelque chose de précieux.
-Donc... Vous voulez des informations ?
-Bien sûr, j'aimerais que vous essayez de grimper les échelons et de vous rapprocher de la source du problème: Osborn. »

Mina prit un air confus.

« C'est tout ?
-Bien sûr, avoir un espion à l'intérieur est primordiale. Or, c'est ce qu'il me manque. De plus, je crois que vous vous entendez bien avec ce cher Drake non ?
-J'apprécie de moins en moins le fait de savoir que je suis observée de partout à –
-Ils s'entendent très très bien~ !
-Shana !!
-Ben quoi ? Tu lui as filé ton numéro, m'fait pas croire que ça veut rien dire.
-Sérieusement, arrête de déformer tout ce que je dis et fais.
-Et toi, arrête de faire ta coincée. J'veux pas te voir finir vieille fille !
-Arrête d'essayer de me caser avec tout le monde ! »

Décidément, ces deux-là trouvent toujours une occasion de se prendre la tête. Phantom rie gentiment.

« Deux personnalités très opposées.

-Pfffffff, ça se voit que vous l'avez pas connu avant.
-Shana tais-toi ! Laisse les grandes personnes parler de choses sérieuses !
-Comment ça !? Je suis aussi adulte que toi !!
-Pas dans ta tête !! »

Phantom continua de regarder les deux sœurs se chamailler pendant quelques minutes sans rien faire. Finalement, après deux ou trois réflexions lancées en toute gratuité et quelques coups de tête contre le bord de la cuve, Mina parvint à calmer les ardeurs de Shana. Elle était cependant soulagée de constater que la perte de sang ne lui avait pas fqit défaut.

« Je ne vois cependant pas le rapport entre Osborn et Drake.
-Aucun. Drake est un de mes hommes, voilà tout.
-Vous lui avez proposé un marché aussi ?
-Exact.
-Même pas étonnant...
-Après, si vous acceptez, je vous procurerais une protection, même si vous êtes découverte.
-Ils disent tous ça.
-Vous voulez un autre gage de ma bonne foi en plus du fait que je sois venu vous tirer des griffes de ce cher docteur Oblivion ?
-Écoutez-moi bien. »

Mina prit une grande inspiration.

« Je vais être honnête avec vous: j'en ai rien à faire de la politique de ce pays ou de quel tournant elle prendra dans les jours à venir, parce que rien ne dit que je vais passer ma vie ici. »

Elle marqua volontairement une pause.

« Quand vous êtes venu me rencontrez devant chez moi, vous m'avez dit que vous avez un moyen fiable de libérer Shana de sa situation.

-… Frangine ?
-Je vous mène jusqu'à Osborn, vous m'aidez à sauver ma sœur... Et pas de coup foireux. »

Phantom attrapa alors son masque d'une main et le retira, dévoilant alors son visage à la métisse. Il avait les cheveux courts de couleur châtains, des traits de visage assez marqué et des yeux bleus. Cependant, une brûlure située au niveau de l’œil gauche avait rendu ce dernier complètement aveugle.

« En signe d'engagement, je vous montre mon vrai visage. Cela vous convient-il ? »

Il sourit alors Mina restait impassible.

« Sortez-moi de la cuve aussi... C'est lassant à la longue. »

Un léger bip fit alors écho dans le laboratoire tandis que la cuve contenant Mina se vida du liquide avant de s'ouvrir. Phantom tendit à Mina une serviette suffisamment grande pour y envelopper deux personnes. Elle maintenait toujours son regard vers lui.

« Si c'est terminé, j'aimerais récupérer mes affaires et rentrer chez moi. Je pense avoir eu suffisamment de rebondissements pour aujourd'hui.
-Bien sûr, vous voulez que je vous téléporte ?
-... Pourquoi pas? Après tout, j'ai quand même perdu un litre de sang dans cette histoire.
-Il est vrai.»

Il lui tendait la main avec élégance, elle la prit avec nonchalance. L'instant d'après, ils se trouvaient devant la caravane. Il avait de nouveau son masque sur le visage. Il tendit à Mina un morceau de papier.

« Pour me contacter.»

Elle le saisit sans dire un mot de plus, puis commença à avancer vers l'entrée. Elle monta les marches, fouilla dans son sac pour prendre ses clefs et ouvrit la porte, ne disant cependant rien par rapport au sang qui avait taché sur la poignet et autour de celui-ci. Elle adressa un dernier regard à Phantom avant de fermer la porte.

Evan:
Evan attrapa en plein vol un drap et enroula la cultiste dedans. Puis il se posa sur un toit où il l'a déposa.

"Tu m'en dois une."


Il s'approcha du bord et s'apprêta alors à s'envoler.

_________________
avatar
Black-Jack
Albatork
Albatork

Messages : 477
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 21
Localisation : Pas à l'endroit où tu penses que je suis

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Maliki Saria le Mar 5 Sep - 23:52

Mina/Shana:
Une fois rentrée, Mina se retrouva face à un désordre sans nom. Du sang partout sur le sol, pareil pour les murs en plus d'être recouvert de morceaux de papier maintenu par l'un de ses sous-vêtements. Elle ne connaissait qu'une seule personne capable de faire un tel fiasco. Elle alla vers le canapé, personne. Elle entra dans la salle de bain, l'écharpe de Jeff imbibée d'eau et couverte de traces rouges, du matériel de premiers soins et des morceaux de fils traînaient de partout, et de nouvelles traces de sang semblaient la mener à sa chambre. Elle s'y dirigea pour trouver Jeff, dans un état comme elle ne l'avait jamais vu, dans son lit. Elle ne savait pas si il était juste endormi, mais elle poussa un soupir de soulagement en l'entendant respirer. Mina était épuisée comme pas possible, alors au lieu de virer son colocataire de son lit, elle se dirigea vers le canapé après l'avoir couvert de la couverture, se disant qu'elle rangerait toute la caravane demain. Elle laissa doucement le sommeil l'emporter.
avatar
Maliki Saria
Déesse des chats
Déesse des chats

Messages : 430
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 20
Localisation : Le Monde du Kawaïsme

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Seven Arts le Mer 6 Sep - 0:30

Jeff:
Jeff se sentit lentement revenir à lui, plus précisément c’est son démon intérieur qui le sorti de son inconscience en lui hurlant mentalement dessus.
*C’est bon, bien reposé la Belle au Bois Dormant ?*
-Lâche-moi…. J’ai littéralement revécu mon meurtre…*
*Ouais, bah pendant que tu roupillais j’me suis occupé de tes hémorragie interne, donc maintenant que t’as assez de sang dans ce caillou qui te sert de cerveau pour tenir debout bouge ton cul de là, on était trop proche du but et je compte pas en rester là*
-Roh non….s’teuplait….On peut pas remettre ça à demain ? On sait où elle vit maintenant…
*Qu’est-ce que tu croix ducon ? Elle va pas y revenir après c’qu’il s’est passé hier ! Dans le meilleur des cas elle et Pain doivent se planquer quelque part, et dans le pire ils songent déjà à quitter la ville. Et il n’est pas question que je laisse ça faire*
-Ghfrst…fais chier.
Jeff se releva douloureusement, se rendant compte qu’une couverture qui n’était pas là avant se trouvait sur son dos. Il sortit en titubant de la chambre pour y voir Mina s’être endormie sans demander son reste dans le canapé.
-Oh, elle est rentrée, j’avais vraiment eu peur quand j’suis arrivé et que y avait personne. J’croyais qu’elle s’était retrouvée coincé au milieu des combats avec cet inquisitrucs.
*Ouais, ah mon grand regret. Moi qui pensait que j’aurais pu à supporter cette bimbo et sa nympho de sœur imaginaire. Sérieusement Jeff, j’suis pas contre l’idée de la planque, mais juste regarde, elle dort là, elle est complètement à ta merci. Egorge-là, plante lui les couteaux dans le corps ou étrangle là à main nue, mais débarrassons-nous d’elle et s’t’endroits sera à nous sans personne pour nous emmerder.*
-Willy, ça va pas ? C’est notre logeuse.
*D’une redit encore ce nom et je t’étripe, de deux, je te croyais prêt à tout pour rejoindre ta femme ?*
-Ouais, mais…
*Quoi ? T’en pince pour elle ? T’as déjà ta copine qui t’attend au Paradis, et puis avec ta gueule t’as aucune chance.*
-Nan ! C’est pas ça…
Il regarda la jeune gitane affalée dans le canapé en serrant la couverture qu’il avait toujours sur le dos contre sa poitrine.
*Peu importe, rhabille-toi on y retourne.*
Il regarda le désordre qu’il avait laissé.
-Elle fait tant pour moi…
*Jeff non !*
-Et je ne lui apporte que des problèmes.
*Jeff je t’interdis !*
Alors qu’il semblais se battre intérieurement pour empêcher le démon de prendre le contrôle de son corps, Jeff se dirigea vers la salle de bain et commença à ramasser ce qu’il avait fait tomber pour tout ranger à sa place. Il prit ensuite un sceau qu’il remplit d’eau et une éponge et commença à nettoyer partout où il avait laissé des traces de sang. Tout faisant en sorte de ne pas réveiller la jeune femme, le jeune homme tenta tant bien que mal de remettre la caravane dans l’état où elle était. Cela lui prit l’entièreté de la soirée. Quand tout fut enfin fini, il recouvrit à son tour Mina d’une couverture propre qu’il a trouvé dans sa chambre avant de se diriger vers le seul endroits où il savait qu’il ne risquerait pas de salir de son sang le temps que ses blessures cicatrices : la salle de bain. Habitué à l’inconfort, il n’eut aucun problème à s’endormir dans la douche, se servant d’une serviette de bain comme coussin.
Evan:
"Tu m'en dois une."
Sœur Solar tenta de se relever mais manqua de chuter, tout en tenant fermement contre elle le drap pour ne pas qu’il tombe.
-On s’reverra ! Et j’te jure que ce jour-là je…
-Merci….De lui avoir sauvé la vie.
Derrière elle venait soudainement d’apparaitre Frère Sylvestre. Il saisit la jeune femme à moitié et sol et la porta dans ses bras en faisant un signe de remerciement respectueux de la tête vers Evan. Avant que celle-ci n’est le temps de protester, ils disparurent tous les deux. Evan put juste sentir une vague d’air soudainement passer à côté de lui, comme si quelque chose était passé à la vitesse de la lumière.
Quelque part bien loin de New York:
Quelque part prêt d’une route déserte où seul trônait dans le paysage des arbres et un grand panneau indiquent New York dans quelques kilomètres, une sorte de camp improvisé se formaient alors que les Inquisiteurs se rassemblaient. Quelques choses allant à la vitesse du vent sur la route s’arrêta brutalement devant, c’était Frère Sylvestre portant Sœur Solar dans ses bras.
-J’avais pas besoin de ton aide Sylvestre !
-La mission est un échec, on devait tous battre en retraite, et je ne laisse personne derrière.
Il laissa l’inquisitrice à un de ses frères semblant être médecin, puis il se dirigea vers une tente portant le même symbole que son collègue docteur. Autour de lui, il put voir combien ils avaient perdu dans cette bataille, le camp semblais bien vide avec le peu de survivants de retour.
De la dite tente en sortit Frère Supérieur, l’air furieux, son visage était entièrement recouvert de bandage. Un inquisiteur médecin se précipita à son tour dehors pour le rattraper.
-Frère Supérieur, vos blessures sont encore loin d’être guérie, vous devriez vous reposer.
-Silence ! Je ne resterai pas là à rien faire tant que je ne saurais pas si les Vondark ont été  éradiqué !
Il remarqua Frère Sylvestre qui se tenait devant lui.
-Au rapport Frère Sylvestre, avez-vous ramené chacun de nos généraux.
-Sœur Solar est en ce moment en train d’être remise sur pied. Quant aux autres.
Deux Spectres s’avancèrent, l’un jeta aux pieds de Frère Supérieur des restes d’armure calciné et l’autre un caban et un chapeau noir.
-Je vois, et Frère Serenity ?
Frère Sylvestre pointa du regard une tente sur le côté où gisait une immense masse recouvert d’un drap blanc.
Frère Supérieur frappa le sol du pied.
-Expliquez-moi comment 3 de nos meilleurs soldats ont réussi à trouver la mort alors que votre tâche était aussi simple que d’escorter des prisonniers ou surveiller les environs.
-New York est l’une des villes les plus importantes d’l’Empire, elle y rassemble la plus grande quantité de mutants et est surveillée par l’un des alliés les plus puissants du Dr Fatalis. Il est normal que…
-Il suffit ! Je vais retourner aux QG, en attendant vous avez pour missions de retourner à New York et dénicher les sorcières qui nous ont échappée.
-Avec tous le respect que je vous dois Frère Supérieur, vous avez déjà abattu la cible, il n’est plus nécessaire de…
-La fille est toujours en vie et là, quelque part dans cette ville. C’est un ordre Frère Sylvestre.
-Nous avons sacrifié assez de nos hommes comme ça ! Une nouvelle attaque comme celle-ci et s’en est tout bonnement fini de l’Ordre des Inquisiteurs !
Tout à coup, Frère Supérieur saisi violement l’inquisiteur par le cou.
-Serait-ce de l’insubordination mon Frère ? Dois-je te rappeler la mission de l’Ordre des Inquisiteurs ? Protéger l’humanité des créatures impies représentant un danger à leur vie. Les sorcières ne sont que des catins assoiffée de pouvoir et se servant de leur magie noir pour subvenir à leur envie satanique, ce pacte passé avec elles il y a 20 ans était une erreur, il faut toutes les éradiquer !
Au travers des bandages sur son visage, on pouvait voir ses yeux briller, Frère Sylvestre avait alors l’impression que son cerveau commençait à bouillir de l’intérieur. Dans finalement son chef le lâcha, cette douleur insupportable disparut.
-Nous n’allons pas attaquer la ville, néanmoins il faut qu’on retrouve la fille de Vondark et qu’on la supprime. C’est pourquoi je vous assigne cette mission, à vous et à la section Spectre. Faites ce que vous savez si bien faire, éliminer des personnes sans jamais que le monde ne le soupçonne un jour.
Sur ces mots, Frère Supérieur retourna dans sa tente, sous les yeux pleins de rancœur de Frère Sylvestre se tenant encore la gorge.

_________________
"Le vert, l'espoire, la curiosité, le bien"
"Le rouge, le sang, la dangerosité, la folie"
"Le noir, l'obscure, la haine.....la mort..."
Iron Gear, Raeg et Voice

-Bah puisque c’est comme ça on va volé tout le pognon de la caisse !
« Yeah ! »
-Et on va pété les vitres !
« Yeah ! »
-Et on va brûler les chaises !
« Yeeeah !! »
-Puis on va chier sur les meubles !!!
« Yeeaaah !!!!! »
-Puis on va dessiner des bites sur les murs !!!!!!
« YEEEEEEAAAAAAH !!!!!!!!!! »
Les Jeunes Fléaux

avatar
Seven Arts
L'homme dissident
L'homme dissident

Messages : 878
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 21
Localisation : C'est vrai ça, où j'suis, moi ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Black-Jack le Jeu 7 Sep - 23:12

Osborn regardait par la fenêtre le désordre qu'avait causé ces fauteurs de troubles, mais il souriait tout de même. Il voyait en ce moment même les vrais forces de l'ordre enfin revenu, remettant de l'ordre dans cette ville. Cela faisait trop longtemps qu'il attendait ça. La prote derrière lui s'ouvrit alors et Osborn se retourna pour voir qu'il s'agissait de chef.

«Alors mon p'tit Norman, du mal à gérer la ville sans ton vieux pote.
-Je ne peux pas le nier, vous m'avez manqué.
-Héhé, j'm'en doutais un peu.»

Puis chef s'approcha et retira ses lunettes de soleil.

«Plus sérieusement, j'suis là pour ton rapport.
-Je t'écoute Chef.
-Après avoir été réquisitionné par Fatalis et amené au front, quatre mois se sont écoulés. Durant ces quatre, nous avons eu des pertes.»

Osborn grimaça en entendant ça, mais Chef le rassura du regard.

«Ceux en première ligne, donc la division d'assaut de Rozental à perdu cinq hommes. La division d'intervention de Krak, une dizaine. La division de Sniper de Ghosth n'a subit aucune perte, tout comme la division Assassin de Méli. Quand à la division aérienne de d'Alexandre, nous avons perdu deux avions, mais pas de bons pilotes. Pour la division blindée de Driska seulement un tank est à déploré. Et enfin pour la division marine de Julia, aucune perte.
-Je vois, donc rien d'irremplaçable.
-Non, chacun des généraux est r'venu en vie.
-Parfait. Qu''en est-il de ce cher Nikolas?»

Chef a un grand sourire qui lui éclaire le visage.

«T'en fais pas, j'ai un p'tit marché avec lui. Il devrait s'tenir à carreau un moment.
-Tout va déjà bien mieux depuis votre retour, et ça fait à peine une heure.»

Osborn se met à rire de soulagement et retourne observer la vue imprenable depuis l'immense baie vitrer de son bureau.

«Chef, je te laisse la suite des opérations quand à ces soi-disant super-héros.
-Pas d'soucis, mes gars sont déjà prêt, on va leur mener la vie dure à partir de maintenant.
-Absolument parfait, tout doit être nickel lors de la visite de Fatalis.
-J'me charge de tout mon p'tit Norman, repose toi un peu pendant les deux prochaines semaines.
-Je te fais confiance.
-Tu sais que tu peux toujours compter sur moi.»

Chef salua Osborn et sortit alors du bureau, laissant le dirigeant de la ville particulièrement satisfait.

2 semaines plus tard. 16 septembre de la 30e année de l'Empire Fatalis.

Dans les journaux, aux infos à la télévisions ainsi que sur internet, les informations se diffusèrent très vite. Ainsi, on put apprendre que la campagne de conquête que Fatalis a lancer contre l'Union des pays d'Amérique Latine avait donc portée ses fruits et que le territoire de l'Empire a bien augmenté. Plus furtivement, on appris également l'avancé de la Sphère de co-prospérité Asiatique commençait à grignoter des territoires à l'Alliance Orientale, mes les territoires de cette alliance étant également convoité par la Grande Patrie, une certaine tension s'était alors installé entre les deux géants. Il fut également diffusé dans toute la petite nation de New-York, que l'armée d'Osborn était enfin revenu et que les rues allaient enfin être de nouveau sûres.
Les deux semaines qui suivirent l'armée était enfin revenu et cela devint un véritable enfer. Des patrouilles de minimum trois hommes inspectaient les rues de New-York constamment, rendant des actions ''héroïques'' quasiment impossible. Les hommes de la division d'assaut étant extrêmement bien armé, les rares personnes qui tentaient de résister finirent pour une grande partie exécutés sans sommation et pour les plus chanceux, envoyés dans des hôpitaux, paraplégique ou tétraplégique. Les rues de New-York étaient ainsi constamment sous surveillance et protection militaire. De plus un couvre-feu fût imposer durant cette même période, faisant que quiconque avait le malheur de se balader hors de chez lui après minuit et d'être attraper, finissait bien souvent comme ceux qui tentaient de résister. Les rues de New-York étaient devenus ce qu'on pourrait appeler, un enfer militaire. Etait enfin arriver le fameux jour, la visite de Fatalis à New-York.

_________________
avatar
Black-Jack
Albatork
Albatork

Messages : 477
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 21
Localisation : Pas à l'endroit où tu penses que je suis

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Maliki Saria le Ven 8 Sep - 14:44

Mina/Shana:
Mina était agréablement surprise des efforts de Jeff pour aider à l'entretien de la caravane, pour dire qu'elle avait à présent de plus en plus de facilités à lui confier son chez-elle quand elle devait s'absenter pour travailler ou juste faire des sorties. Cependant, le nouveau système de vie à New York depuis que la ville est surveillée en permanence par les militaires la dérangeait un peu, en particulier la restriction du couvre-feu. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'elle se trouvait là, dans une bijouterie en milieu de matinée, à papoter avec Emelyn pendant qu'Alcidès réparait quelques bijoux sans pour autant rester silencieux.

" Même si les forces de l'ordre sont plus réparties sur les zones sensibles, les frontières doivent également être plus que gardées.
- M'en parle pas, j'ai fait un peu de repérage il y a trois jours... Accéder au port est devenu un parcours du combattant, même en journée.
- Il serait préférable que vous fassiez profil bas pendant quelques temps, oncle Josh devrait facilement comprendre la situation. Et puis, ce n'est pas comme si c'était la principale ressource financière de la Famille.
- Je l'ai déjà mis au courant, mais reste à savoir combien temps cela va durer. "

En effet, le couple de bijoutiers allait devoir ralentir les petites magouilles, surtout en sachant que, en plus de cela, le détournement de fonds n'était pas leur seul activité clandestine.
C'est alors qu'une nouvelle personne entra dans la bijouterie, une personne que Mina reconnu immédiatement grâce aux mèches blondes de cette petite coupe afro.

Image:

" Tiens, bonjour Janet.
- Hé ! Salut ... "

L'américaine claqua des doigts à deux reprises, les yeux fixés sur sa collègue de travail et la bouche entre-ouverte.

" ... Maria ?
- Mina.
- Goddammit. "

Elle continua néanmoins à s'approcher de la gitane pour lui faire la bise. Les échanges classiques de politesse faites, elle se tourna ensuite vers la bijoutière au comptoir.

" Oui madame ?
- Je viens voir pour la bague que j'ai apporté la semaine dernière.
- Mon mari est encore dessus, comme vous pouvez le voir.
- Ne vous inquiétez pas, j'ai presque terminé. "

En effet, Alcidès était en train de retailler le diamant de la bague avec des outils semblant faits d'une étrange matière. Emelyn ne tarda pas à le rejoindre pour en voir l'avancement.

" Il s'agit de quelle genre de bague ? Une alliance ?
- Ah non, mon alliance est toujours là~. "

Janet montra fièrement sa main gauche où un anneau doré et orné de gravures décorait son annuaire. Mina se souvint alors qu'elle avait mentionné vite fait qu'elle était maman, il n'était donc pas étonnant qu'elle soit mariée.

" Celui-là n'est qu'un petit truc que j'ai récupéré d'une tante éloignée, je voulais le remettre à neuf pour pouvoir le porter de temps en temps.
- Vu la taille du caillou, je ne pense pas que " petit truc " soit vraiment approprié.
- Oh tu sais, on s'y fait vite quand on le possède depuis un bail.
- En parlant de diamants, il faudra que je demande à monsieur Carbon quand il compte passer pour la prochaine livraison. On commence à être un peu limite.
- Monsieur Carbon? Mais il est parti. "

A ces mots, les regards des deux gitanes se tournèrent vers Janet. Elles semblaient confuses.

" ... Comment ça ?
- Oui, je l'ai entendu de la bouche d'autres collègues à Oscorp récemment. Il a quitté le pays il y a déjà un moment. "

Les cousines se regardèrent ensuite entre elles deux avant de se laisser tomber la tête et les bras sur le comptoir. L'afro-américaine sursauta.

" Mais qu'est-ce qu'il vous arrive ?
- J'vais p'tet faire faillite.....................
- J'vais p'tet me faire virer.....................
- ( BG est plus làààààààààààààà !! ) "

Les voilà à présent toutes les deux -- trois si on compte Shana dans le lot -- à se retrouver à pleurer sur leur sort. Mais Mina ne s'attendait vraiment pas à cette tournure.
Premièrement, c'est Carbon qui avait fait les démarches de son recrutement à Oscorp. Si elle ne peut plus compter sur son soutien, elle sera à la merci de la première menace de renvoi.
Deuxièmement, Carbon était le bras droit d'Osborn, et Mina espérer atteindre son engagement envers Phantom avec cet atout. Et maintenant qu'il était parti, ses chances de l'approcher était quasi-nulles.
Intérieurement, elle était enragée. Les choses ne se passaient définitivement pas comme prévu.


Dernière édition par Maliki Saria le Lun 11 Sep - 21:13, édité 3 fois
avatar
Maliki Saria
Déesse des chats
Déesse des chats

Messages : 430
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 20
Localisation : Le Monde du Kawaïsme

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 36 sur 38 Précédent  1 ... 19 ... 35, 36, 37, 38  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum