My Little RolePlay
Bonjour bonjour !
Je me présente : je suis Dr. Bard, l'un des administrateurs/fondateurs du forum.
Vous vous trouvez ici sur MyLittleRoleplay, une plate-forme faite pour jouer à des jeux de rôle par forum. N'hésitez pas à lire un peu ce qu'il y a, et, si les jeux vous plaisent, à vous inscrire !
Et si vous êtes de la maison... Alors autant venir tout de suite !

[RP] Age of Evil

Page 37 sur 38 Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Seven Arts le Dim 10 Sep - 15:41

Tina Vondark et Pain:
Dans la planque qui était à présent son chez-soi, Tina prenait une douche dans le coin sanitaire. Elle réfléchissait aux deux dernières semaines qui sont passé. Aux yeux du monde, elle a littéralement disparut. La maison des Vondark a été détruite, la jeune Tina n’est plus retournée à l’école depuis l’attaque des Inquisiteurs, et même l’héroïne Gotika n’a plus donné signe de vie. En même temps, avec la nouvelle politique qui ferait pâlir Big Brother, plus aucun super héros n’osait pointer le bout de son nez, aucun méchant non plus d’ailleurs. Cette surveillance intense avait drastiquement fait baissée le taux de criminalité, mais à un prix, celui de la liberté. Elle n’était déjà pas des plus présentes avant, mais aujourd’hui on ne peut littéralement plus manger, dormir ou même se gratter les fesses sans l’accord de l’armée qui sert de police à cette ville. Elle se demandait s’il ne valait pas mieux quitter la ville, voir le pays. Malheureusement elle ne sait pas s’il fait mieux-vivre dans les autres puissances de ce mondes, entres celles qui conquièrent et celles qui tentent juste de résister.
Elle fut sortie de ses pensée par le fait qu’elle sentait une présence dans la pièce fort peut éclairer.
-Tient donc, je savais pas que tu te rasais en « ticket de métro ».
D’un coup sec elle se retourna et envoya une boule d’énergie vers cette forme accrochée au plafond. Celle-ci fut expulsée de la salle de bain et se retrouva au sol dans la salle principale.
-Aaargh, putain, t’étais obligé de visée le visage.
-Et encore j’ai été gentil. La prochaine voix que j’te chope au voyeurisme c’est tes couilles qui y passent, espèce de pervers.
-Hey, j’suis un démon, un démon de la violence certes, mais démon quand même, bien sûr que j’suis un pervers. Et estime-toi heureuse que j’me limite à mater. Tu peux tomber sur bien pire en enfer.
Tina sortie de la salle de bain, une serviette entourant son corps nu, jetant à Pain un regard lui laissant bien comprendre qu’il ferait mieux de fermer sa grande gueule de démon. Celui-ci se contenta de reculer vers la salle aux babioles faisant signe que « ok ok, pas la peine de s’énerver ».
La jeune sorcière s’assit sur le lit et se servie d’une autre serviette pour se sécher les cheveux. Elle regarda la pièce dans laquelle elle se trouvait. Cela faisait depuis la mort de sa mère qu’elle n’avait pratiquement jamais quitté cette planque, elle eut beaucoup de mal à s’habituer à cet environnement, à cause de sa claustrophobie, mais au bout du compte elle finit par considérer cet endroits comme sa nouvelle maison, et réussi à passer outre le fait qu’elle se trouve enfermé entre 4 murs sans aucune porte ni fenêtre, ne sachant pas encore utiliser les sorts de téléportation de sa mère, elle utilise celle de Pain, qui a finalement appris à mieux maitriser la sienne.
Sa mère lui manquait, elle n’avait pas pu avoir des funérailles digne d’une sorcière et ont dû se contenter d’inhumer son corps sur un radeau en bois qu’ils laissèrent voguer au loin dans la mer. Elle a été maligne de faire ça le soir même de l’attaque, car à peine la veille, le port était envahi de ces nouveaux soldats observant les fait et gestes de chaque personne passant par là.
Sortir faire les courses est d’ailleurs devenu un vrai calvaire avec cette surveillance policière omniprésente, elle s’est mise à porter des habits roses et à coiffer ses cheveux en queue de cheval pour être méconnaissable quand elle sort. Elle réussit notamment à vivre grâce à un mystérieux donateur qui lui envois de l’argent sur une carte qu’elle a un jour reçu comme par magie. Celle-ci ressemble à n’importe quelle carte bancaire, mais envois vers un compte qui n’existe dans aucune banque de la ville. Tina soupçonne quelqu’un de la Coalition des Sorcières qui l’aide en souvenir de sa mère.
Tina a même renouée avec pas mal de membre de sa famille, toutes pour la plupart des sorcières, parfois même des sorciers, ce qui est assez rare pour être soulevé, certain dont elle ne connaissait alors jusque-là même pas l’existence.
Elle savait qu’elle avait de la famille aux Royaume-Uni avec sa cousine Zoé et son frère Benjamin, ainsi qu’un oncle Joseph qui voyage un peu partout dans le monde, mais elle ignorait tout d’une certain Raine quelque part dans le PRPA, un type qui se fait appelé Mephisto en Allemagne, une Océane en Floride et elle ne se serait jamais doutée les Jumeaux Descarte faisaient en réalité parti de sa famille.
La mort de sa mère a été un grand-chose au saint de sa famille apparemment.
La jeune sorcière alluma la télé, aux infos, rien n’avait changé, toujours la même merde, « la criminalité a littéralement chutée à New York, l’armée d’Osborn fait régné la loi d’une main de faire, les tensions entre la Partie et la Sphère continuent de montées,…. »
« Et nous rappelons à nos concitoyen qu’aujourd’hui notre Empereur et Chef Victor Von Fatalis sera de passage en ville. »
-Fatalis ???
Tina se redresse immédiatement de son lit en fixant la télévision, tellement surprise que sa serviette en tomba sous l’action.
-Ah, cette fois tu pourras pas dire que c’est ma faute.
Jeff Sweet:
Si on l’air bizarre, ils tirent à vue, si on joue au con, ils tirent à vue, si on est encore dans les rues après le couvre-feu, ils tirent à vue,…. Autant le dire, Jeff n’était pas, mais alors pas du tout content de cette nouvelle politique.
Fini de se faire de la thune en volant dans les magasins, en rackettant les gens en rue ou en vendant des photos de Mina sous la douche, mais surtout, il n’était plus possible pour lui de se balader dans la rue à la recherche d’un signe de vie de Pain. Il faut dire qu’avec sa dégaine, un type recouvert de cicatrices qui se balade pied nue dans la rue avec un sourire d’aliéné au visage, il n’avait aucune chance de ne pas se faire arrêter pour comportement suspect.
Pour ainsi dire, Jeff n’avait pas bougé de la caravane depuis, il aide Mina aux tâche ménagère, de peur de se faire virer car il ne rapporte plus rien, mais aussi un peu à cause de la culpabilité pour tous les problèmes qu’il lui a apporté, au grand malheur du démon qui l’habite, qui devait néanmoins reconnaitre que même lui ne conseillerait pas à son hôte de sortir.

_________________
"Le vert, l'espoire, la curiosité, le bien"
"Le rouge, le sang, la dangerosité, la folie"
"Le noir, l'obscure, la haine.....la mort..."
Iron Gear, Raeg et Voice

-Bah puisque c’est comme ça on va volé tout le pognon de la caisse !
« Yeah ! »
-Et on va pété les vitres !
« Yeah ! »
-Et on va brûler les chaises !
« Yeeeah !! »
-Puis on va chier sur les meubles !!!
« Yeeaaah !!!!! »
-Puis on va dessiner des bites sur les murs !!!!!!
« YEEEEEEAAAAAAH !!!!!!!!!! »
Les Jeunes Fléaux

avatar
Seven Arts
L'homme dissident
L'homme dissident

Messages : 876
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 21
Localisation : C'est vrai ça, où j'suis, moi ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Anghbor le Dim 10 Sep - 18:33

Nikolas - Maison Centrale des Indivisbles - 16 Septembre, 7h30 :

Assis dans son bureau, Nikolas fixait tout à tour furieusement la brochette d'imbéciles qui formaient son Comité du Peuple, les hommes et femmes gérants des différente Maison du quartier et leur habitants. Ses indications avaient été claire non ?
"Pas de passage à tabac de contre-maître véreux, pas contrebande, pas de charité, pas de regroupement public, respect total du couvre-feu et, par dessus tout, rien qui ne puissent attirer l'animosité d'une quelconque forme d’autorité"
Simple, n'est-ce pas ? Alors pourquoi diable est-ce qu'il reçoit tout les jours depuis deux semaines des nouvelles comme quoi un tel ou un tel se faisant arrêté, passé à tabac et fusillé ? Chaque putain de jour, à chaque putain réunion c'était la même putain d'histoire ! Soupirant, il passant mentalement en revu les informations de ce matin avant d'assassiner du regard ses camarades.

- Donc, si je comprend bien, en 14 jours, avec les 4 de ce matin, vous avez laissé 36 de nos membres s'attirer les foudres de Osborne ? Demanda-t-il d'un faux calme qui laissait transparaître la tempête qui s’apprêtait à leur tomber dessus, 36 ?! Comment est-ce que vous avez pu laisser 36 personnes en aussi peu de temps littéralement signer leur arrête de mort ?!? Vous savez tous ici que on est passez à ça, à CA, de tous finir au ponton d’exécution et seul notre accord avec Chef qui retient toute la fureur de Osborne de nous tomber dessus ! Et Chef nous à demander de ne pas nous faire remarquer pendant 2 semaines, 14 misérables jours sans attirer l'attention avant de nous laisser souffler ! Vous avez idée du nombre de nos contactes est-ce que j'ai dû offrir en compensation à Chef pour vos conneries ?!?

Ils savaient déjà combien, à peu prêt. Et ceux depuis une semaine déjà que Nikolas leur répétait. Ils savaient quelles étaient leur part de responsabilité à chacun des écarts causé. Pour la plus grande partie d'entre eux, c'était par inexpérience qu'ils avaient agit ainsi. Ils n'avaient pas connut la vie sous la poigne de fer de Chef et de ses Lieutenants. Bien sûr, il en avait aussi qui ne pensait pas aux conséquences, des têtes brûlées et qui ne comprenaient pas l'utilité de l'inaction.
Le houspillage de Nikolas continuant encore quelques longues minutes, le temps de manquer d'insultes originales à leur cracher, avant de se rassoir et de se calmer. Ou du moins, d'être moins furieux.

- Alors que ce soir bien claire pour vous tous, aujourd’hui, c'est un jour spécial. Tellement spécial que Chef nous à donné un avertissement : si il a le moindre écart à mes indications aujourd'hui, la Maison de ceux ou celles ayant participé à l'événement sera rasé et tout les autres membres exécuté. Et cette fois-ci, je il ni aura aucune compensation possible pour vous sauver la mise, annonça-t-il à un public à la fois choqué et terrifié par la nouvelle, Cependant, ceux qui trouveront la force et le courage de s’asseoir et de ne RIEN FAIRE de la journée pourront profité d'une plus grande liberté d'action et un retour progressif de patrouille de police plus laxiste. Maintenant, retournez dans vos Maison respective et faite passer le message.

avatar
Anghbor
Répurgateur
Répurgateur

Messages : 77
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 21
Localisation : Impossible Fortress

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Satabbadon le Mer 13 Sep - 12:11

Hope:
Le 15 septembre, veille du défilé de fatalis

Depuis les évènements des cultistes fanatiques, Hope a préféré éviter des incartades avec les forces de l'ordre, pour éviter à des innocents de mourir, et depuis qu'Apatite était parti, elle avait du reprendre le bar. La première semaine était bordelique car elle devait gérer seul le bar et demandait à Adrian de la rejoindre là-bas pour qu'ils soient ensembles, qu'elle puisse le surveiller pendant qu'il fasse ses devoirs, mais aussi qu'il ne se sente pas seul dans l'appartement. Depuis le couvre-feu elle avait du changer les horaires, travaillant maintenant de 14h à 23h, écoutant les plaintes de ses clients ainsi que les rumeurs qui tournaient, notamment celles des massacres. Visiblement les forces de l'ordre ne plaisantaient pas dans leur maintien de la paix. Bizzarement cette méthode ne déplaisait pas totalement à Hope. Soudain 4 soldats des forces de l'ordre entrèrent dans le bar. Ils s'adossèrent au comptoir. Attendant que Hope arrive vers eux.

"Hans, Gunter, Lukas, Kathrin, que puis-je vous servir ce soir?"

Hans, le plus jeune de la troupe se tourna vers Hope.

"Comme d'habitude Patronne, une bière pour chacun."

"c'est noté, alors messieurs, dames vos journées?"dit-elle tout en servant les bières

"Rien de spécial, encore un énième punk qui s'est dit que jouer au héros était une bonne chose, le faire en face du capitaine a sûrement été la pire décision qu'il a prise."

Il rigole.
"Faut bien que la jeunesse se fasse, dommage que la sienne s'arrête... Adrian, tu veux bien aller me chercher dans la réserve des sous-bocks s'il te plait je n'en aurais bientôt plus assez"

Aussitôt le jeune garçon s'executa sans dire un mot.
"Que voulez-vous, il faut bien qu'on fasse respecter la loi et on a bien vu après notre retour du front qu'elle était pas respecté et que les recrues avaient pas été assez formé.
-Et le front d'ailleurs ça a donné quoi?
-Un simple massacre à sens unique à vrai dire, ils étaient bien moins équipé que nous. Heureusement Mr Osborn nous fourni tout ce qu'il nous faut pour combattre même les mutants.
-les mutants? ils ressemblent à quoi?"

Il hausse un sourcil.

"Bas a des humains normaux.
-ah, à la façon dont vous les appeliez j'ai cru que c'était vraiment des choses transformées vous m'avez fait peur"
-Hahaha, non rien de tel, ne vous en faites pas Patronne.
-parfait, et sinon pour demain vous participerez au défilé lors de la visite du leader?
-Bien sûr, comme toute l'armée d'ailleurs.
- Je vous souhaite bon courage en tout cas, je ne sais pas si j'y assisterais, après tout, je n'ai personne pour me remplacer.
-C'est bien dommage, ça faudrait le coup d'œil."

Les trois autres discutent entre eux.

"n'est-il pas redifusé sur toutes les chaines de l'empire? je suivrais comme ça cette journée
-C'est pas faux, mais on va dire que ça à plus de peps en vrai.
-Et puis tout le monde sait que c'est le capitaine qui va encore attiré tous les honneurs, comme chaque année." Dit la jeune Kathrin.
"le capitaine?"

Hans repris la parole.
"Le Leader de la division d'Assaut, l'homme physiquement le plus fort de cette ville. Vous pouvez pas l'avoir rater. Il porte une énorme armure grise et n'utilise qu'une voix préenregistré pour parler."

Hope voyait bizzarement que trop bien de qui il parlait, ce colosse lui avait envoyé un avertissement, elle avait rendu la politesse.
"Je ne sais pas trop si je l'ai vu, il patrouille avec vous?
- Rarement, il patrouille souvent seul, c''est une division complète à lui tout seul.
- Je vous avoue ne pas l'avoir vu, que voulez-vous je suis un peu dans les nuages quand je marche dehors
- Faites gaffe quand même, et hésité pas si on vous embête. Parlez nous en, on se chargera des gêneurs." dit le soldat en faisant un clin d'oeil.

"oh ne vous inquiétez pas, les gêneurs dans mon bar retournent souvent la queue entre les jambes après avoir fait connaissance avec le mur ou le sol.
- J'ai bien vu ça la dernière fois."

Il rit gentiment.

"Mais j'aime votre façon de faire, je devrais emmener le capitaine ou même Chef ici un de ces quatre."
-je ne suis jamais contre plus de clients, je n'aime juste pas les fauteurs de troubles, tout comme l'ancienne patronne
-Je ne l'ai jamais vu, donc je ne serais pas quoi dire.
-ha ha, vous ratez pas grand chose"

Puis Hope retourna travailler le reste de la soirée et ferma son bar à 23h pour être chez elle avant minuit.

Le lendemain Hope réouvrit le bar en se préparant cependant une ouverture par une fenêtre en cas de pépin, puis observa le défilé sur son petit écran.


Oblivion:
Oblivion, outragé par cette affront de Phantom, se plongea corps et âme dans ses expériences avec une rage renouvelé, utilisant le sang de Mina pour faire des analyses des tests, en utilisant son propre sang pour comprendre les propriétés de son génome. Il profita en même temps pour synthétiser la peau de fer du premier mutant et la mutation de flammes de scorch. Il allait bien trouver une idée pour améliorer ses bots ou en créer de nouveau. Il fit cependant une pause pour oberser fatalis et son défilé sur son propre écran.
avatar
Satabbadon
Hérétique du dimanche
Hérétique du dimanche

Messages : 250
Date d'inscription : 06/09/2014
Localisation : le warp

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Black-Jack le Mer 13 Sep - 19:41



Tout semblait calme à New York, jusqu'à ce qu'une ombre gigantesque commence à obscurcir le ciel de la ville. Obsorn qui regardait pas la fenêtre soupira.

''Toujours aussi excentrique.''

L'ombre était en faite un gigantesque vaisseau, faisant aisément la moitié de la taille de la ville. Une voix forte se fit entendre depuis les hauts-parleurs.

''Habitants de New-York, soyez honoré, notre grand et tout-puissant dirigeant vient vous rendre visite. Veuillez accueillir comme il se doit, le génie de notre temps, l'Empereur Victor Von Fatalis.''

Une toute petite silhouette commençait alors à descendre en lévitant vers le building de la Oscorp. Pendant le discours, Osborn était monté sur le toit en compagnie de Chef et de ses généraux. Fatalis finit par arriver sur le toit, mais ses pieds ne touchèrent pas le sol. Il s'avança vers Osborn et se contenta de lui lancer son habituel regard méprisant et de lui tendre la main.

''Norman.''

Osborn bien qu'agacé par cet attitude, ne montra guerre la moindre émotion et se contenta de serrer la main de Fatalis avec force.

''Victor.
-Tes hommes ont fait un excellent travail sur le front.
-Merci.
-Mais sans eux il semble que tu sois incapable de gérer ta propre ville.''

Le ton qu'avait employé Fatalis avait été plus que méprisant et malgré que cela l'énervait Osborn, celui-ci devait se taire.

''Peut-être que je devrais te faire remplacer par un de mes hommes.''

Ce fut Chef qui intervint.

''Désolé de vous interrompre grand leader, mais je pense que sir Osborn a fait tout ce qui était en son pouvoir. Ceux qu'il faut blâmer sont ceux qui s'auto-proclame des héros. Mais ne vous en faites pas, ils sont à présent sous contrôle.
-Enfin quelqu'un d'utile. Norman, amène moi donc jusqu'au meilleur point de vue pour admirer la parade et tu as intérêt à ce que je ne sois pas déçu.
-Bien Victor.
-Et je vous ai déjà dit de ne plus m'appeler par mon prénom.''

Obsorn se tût et emmena ensuite Fatalis jusqu'au balcon de sa résidence privé, d'où on pouvait alors voir toute l'avenue où allait se dérouler le défiler. Ainsi, les rues de la ville était quasiment vide, seul  quelques rares patrouilles ne participaient pas à la parade. Celle-ci commença alors sous le regard des citoyens qui été invité de façon particulièrement insistante pour venir. En premier s’avança la division d'Assaut dirigé par Rozental dans son armure rutilante grise métallique, suivit d'homme en armure lourde et avec un armement à faire froid dans le dos. Suivi derrière par la division de blindé, dirigé par Driska.

''Plus vite! Hahahaha! Quoi? Comment ça je risque d'écraser les hommes de Rozental? M'en fou!''

Derrière les hommes de Krak, la division d'intervention. Elle est connu comme la plus violente et ayant causé le plus de meurtre durant les deux dernières semaines. Leur dirigeant est sûrement un des généraux avec la plus mauvaise réputation. Passant dans les airs, Alexandre et deux de ses hommes pour une représentation aérienne des plus impressionnantes. Même la marine était là, sans leur bateaux bien sûr, mais ils marchent parmi les autres, dirigés par leur leader au grand cœur, Julia.
Fatalis regardait ça avec un air plus que stoïque. Puis une explosion retentit à l'autre bout de la ville. Faisant s'arrêter la parade. C'est à ce moment que trois personnes sortirent alors de l'ombre. Un portant une combinaison noire avec un grand X rouge au niveau du cœur.

''Fatalis! Ton règne de terreur s'arrête ici!''

Il sortit alors une arme à feu de type mitraillette tandis que les deux autres disparurent de nouveau. Il tira alors sur Fatalis.


Sud de la Zone industriel:
L’entrepôt A7. C'était le bon. Pile poile où le gars des Indivisibles leur avait indiquer. Et visiblement tout aussi abandonner que promis. Marc «Casse-Doigts» sourit. Le boss avait vraiment fait une affaire en se mettant les ouvriers dans la poches. Ces gars savent toujours où sont planqués les bon trucs ! Il se retourna vers ses potes, Casse-Nez, une punk aux chevaux rose coupé court et au nez percé, un holster bien remplit pendant à son flanc, et Casse-Dos, un gras malabar avec des lunettes de soleil et un pied de biche entre les mains.

-Allez mes p'tit, c'est l'heure.

Sur ces mots, le petit groupe se dirigea vers l'une des portes de services du bâtiment. Elle était barré par des planches de bois cloué, bien sûr, mais rien que quelques coups bien placé de Casse-Dos ne puisse résoudre. Et rapidement, ce fur au tour de la porte de céder sous les coups du colosse. Un jeu d'enfant. Et avec le défilé en ville, aucun risque de ce faire choper par les flics. Pénétrant alors l'édifice, les trois gangers purent admirer leur prise : un tas de ferraille et de vieilles pièces détachés. Exactement ce dont les Trasherz avaient besoin pour customiser leur tenues et bécanes.

-Ouuuuuh, shinny ! C'est le boss qui va être content, fit la punk en se commençant immédiatement à fouiller leur butin.

-P'sur qu'il va l'être, depuis le temps que on n'avais pas eu un plan sans keuf qui nous tombent sur la couenne ! Allez ma poule, arrête de faire ta princesse et commence le tris. Faudra pas trop qu'on train trop non plus si on ne veux pas se faire épingler par les gars de Rosa, il se tourna ensuite vers le malabar, Allez viens, j'veux vérifier si il y a pas des portes bloquez qui amène à d'autre stock.

Le colosse acquiesça et ils commencèrent à faire le tour des lieux, vérifiant les différents accès au bâtiment. C'est alors que dans une pile de décombres, un objet brillant d'une étrange lueur verte attira l'attention du gèant. Il se pencha pour attraper un câble.

-T'as trouvé quelque chose? Lui demanda son compère.

Le colosse se contenta de montrer le câble luisant. Marc sourit.

-Si c'est là, c'est que ça mène à un endroit qui fonctionne encore, suivons le.

Les deux punks suivirent le câble métallique pendant quelques instants, avant de tomber sur une trappe en métal, étonnement bien dissimulé sous ce qui semble, à première vue, être un simple tas de gravas.

-Jackpot!

Le colosse souleva la lourde trappe faite en acier trempé, donnant sur des escaliers en colimaçon semblant s'enfoncer des les entrailles de la Terre. Ils se  regardèrent pendant quelques instants, puis Cass-Doigts s'adressa à Casse-Dos.

-Tu passes en premier.

Le colosse lâcha un soupir silencieux et descendit les escaliers en premier, suivit de très près par son acolyte. Plus ils descendaient, plus les murs se décoraient de plusieurs de ses câbles semblant acheminés un étrange liquide vert, vers un endroit encore inconnu. Il finirent au bout d'une petite minute, à arriver dans une pièce particulièrement grande, les murs couverts de câbles et d’instruments de chirurgie ou de métallurgie. Une table d'opération comme on en voit dans les films d'horreur était installé dans un coin de la pièce, couvert de traces noirs étranges. Au centre de la pièce, trônaient une étrange cuve reliant le sol et le plafond, entouré d'une dizaine d'écran. Au sol et sortant des murs, des câbles encore plus imposants serpentaient jusqu’à la cuve. Il semblait impossible de voir à l'intérieur, comme si le liquide était trop épais. Les deux punks restèrent abasourdis devant l'endroit, ils n'étaient absolument pas à l'aise.

-Mec, je crois qu'on aurait pas dût voir ça.

Le colosse déglutis et fit oui de la tête. Casse-Doigts, voulu se précipiter en arrière pour remonter et se prit malencontreusement le pied dans un des câbles et tomba en avant, il se rattrapa au mur juste devant lui, sur un petit bruit de Bip. Le punk leva la tête et regarda le mur en stress.

-Comment ça... Bip?

Un bruit d'alarme retentit, tandis que tous les tuyaux passèrent instantanément au rouge, dans la cuve, on pouvait entendre des bulles remonter.

Erreur système! Erreur système!

L'instant d'après, la dernière choses qu'ils virent, fut un grand flash blanc.
L'entrepôt, ou plutôt l'ancienne usine semblant calme de l'extérieur, explosa dans une gigantesque gerbe de flammes et de débris métalliques irradiant le ciel dans la zone.

Nebotus:
Nebotus et Steven n'avaient pas vraiment d'intérêt. Steven décida de dormir encore un peu, mais Nebotus avait d'autres projets. Il fit venir ce cher Ed' sur le toit d'un immeuble abandonné pour continuer son entrainement. Il l'avait convoqué à l'heure du défilé, pour être tranquille. Il l'attendait alors en regardant de loin le début de la parade. C'était pour lui assez ridicule quand il comparait aux armées des enfers.

_________________
avatar
Black-Jack
Albatork
Albatork

Messages : 474
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 21
Localisation : Pas à l'endroit où tu penses que je suis

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Maliki Saria le Mer 13 Sep - 21:11

Mina/Shana:
Après quelques autres discutions avec Emelyn et Janet, Mina quitta finalement le bijouterie pour rentrer chez elle. La nouvelle concernant le départ de Carbon lui était cependant restée en travers de la gorge, en plus d'avoir complètement anéanti la journée de Shana au passage. Elle s'arrêta un instant suite au changement de luminosité et leva les yeux vers le ciel pour apercevoir un vaisseau quasiment impossible à manquer de part sa taille disons... assez exagérée, même la jeune gitane trouvait cela exagérée, et cela venait d'une personne qui sait apprécier le luxe.

'' Habitants de New-York, soyez honoré, notre grand et tout-puissant dirigeant vient vous rendre visite. Veuillez accueillir comme il se doit, le génie de notre temps, l'Empereur Victor Von Fatalis. ''

Elle fit un simple haussement d'épaule avant de reprendre sa route. Elle avait été claire avec Phantom sur le sujet et elle le confirma de nouveau : la politique de ce pays ne la regardait pas, et ce n'était pas son problème. Inutile de dire qu'assister à la parade ne l'intéressait pas.
Mina arriva finalement à la caravane, dont elle ouvrit la porte avec lassitude.

" Je suis rentrée.
- Saluuut... "

Shana était vraiment dépitée, même annoncer une bonne nouvelle paraîtrait déprimant à cause de sa voix rongée par sa "peine".

" Fais pas attention à elle, elle est comme ça depuis qu'elle a appris que Carbon n'était plus là.
- Laisse-moi exprimer mon chagrin, okay !!? Et puis, me fait pas croire que ça te fait rien !
- Effectivement, j'ai perdu un précieux allié et atout.
- Voilà, alors pleure aussi !
- Je ne vais pas pleurer pour ça. "

Elle ouvrit alors la porte qui reliait la partie " maison " à l'avant du véhicule, s'accroupit au niveau du siège côté conducteur qu'elle ouvrit à son tour. Caché dans la mousse de protection, elle en sortit une mallette en aluminium, semblable à celle qu'on voit dans certains films, suffisamment grande pour contenir plusieurs liasses de billets ou, dans le cas de cette mallette, de l'herbe.
De la marijuana.
Plusieurs piles de marijuana soigneusement rangées.
Elle prit l'une des piles dont elle en extirpa une pincée de son contenu, ainsi qu'une feuille de cigarette.

" Ah ouais, quand même.
- Ecoute Shana, depuis que je suis arrivée ici, j'ai dû affronter un double de moi-même en plante qui m'a coûté cher en réparation pour la caravane, puis une espèce de créature démoniaque aux ruines d'un orphelinat, je dois supporter un patron connard à plein temps au travail, travail que j'ai obtenu grâce à une personne assez digne de confiance - ce qui est plutôt rare de nos jours - mais qui n'est plus présente actuellement, et je me suis faite kidnapper par un taré qui aurait besoin de mon sang pour sauver sa peau avant de me faire sauver la mienne par un autre taré qui me stalkait alors que j'étais à peine installée et qui, lui, aurait besoin de moi pour atteindre l'homme le plus influent de New York, que j'aurais pu approcher plus facilement si Carbon était encore là, mais comme ce n'est plus le cas, je me retrouve à - possiblement - pas pouvoir respecter mon engagement envers lui et donc à ne pouvoir ni te sortir de la merde dans laquelle tu es depuis douze ans par MA faute, ni rembourser ma dette. "

Mina reprit sa respiration en plus de calmer ses nerfs qui commençaient à lâcher.

" Alors, s'il te plait... je pense que j'ai le droit de me détendre un peu.
- Okay, okay, ne l'prend pas comme ça. "

Elle se rendit alors à la cuisine tout en préparant son joint qu'elle alluma avec une allumette. Elle en prit à peine deux bouffés qu'elle alla s'asseoir sur le canapé du salon, sa tête commençant légèrement à tourner. Il fallait dire qu'elle n'en avait pas consommé depuis un moment.
avatar
Maliki Saria
Déesse des chats
Déesse des chats

Messages : 428
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 20
Localisation : Le Monde du Kawaïsme

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Dojo42 le Mer 20 Sep - 13:41

Ed':

Edward c’était lever tôt, pour avoir le temps de s’échauffer avant de ce rendre au point de rendez-vous.


Il était rester en retrait depuis un moment, préfèrent parfaire sont entraînement avant d’aller a la chasse.


Ed’ atteignit assez rapidement l’immeuble, avec le défilé les patrouille avait été plus facile a passer, il arriva sur le toit.


« Salut » lâcha il en apercevant Nebotus.
avatar
Dojo42
L'alcoolo
L'alcoolo

Messages : 394
Date d'inscription : 06/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Satabbadon le Mer 20 Sep - 13:59

Hope:
Hope vit à la télévision les 3 terroristes tenter de tuer fatalis et ne put s'empécher de se dire qu'ils étaient cons. Vu le cortège qui entourait le leader, c'est déja un miracle qu'ils soient allés aussi loin. Puis elle ressentit une secousse dans son barre. Elle allat dans l'arrière salle se transformer et sorti d'une ruelle adjacente en volant pour apercevoir la fumée au loin. Sa curiosité pris le pas, elle retourna fermer le bar puis vola en direction de la fumée au dessus de l'usine qui avait explosé.

Oblivion:
Ces deux dernières semaines, Oblivion fit ce que tout scientifique fou faisait pour calmer sa colère et son envie de meurtre, Il se jeta corps et âme dans son travail torturant ses cobayes pour les améliorer. Il ne dormait que par interval de ses expériences majeurs et ne c'était pas du tout calmé. Lorsqu'il entendit l'explosion qui fit vibrer tout son labo et renverser une partie de son matériel, il ne regarda même pas les écrans, il surfa sur ses microbots, emportant avec lui un de ses oblitérator bots dans la marée, le pris par le bras et transforma le membre en winchester. Puis il sortit sur sa vague de microbots en hurlant.

"C'est pas bientôt fini se bordel?!"

Il vit alors la fumée et l'usine en flammes. il repris son calme et appella des renforts, des héros risquaient de débarquer et ça allait encore plus l'énerver.
avatar
Satabbadon
Hérétique du dimanche
Hérétique du dimanche

Messages : 250
Date d'inscription : 06/09/2014
Localisation : le warp

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Seven Arts le Mer 20 Sep - 16:49

Jeff:
Alors que Jeff matais le défilé à la télé, qui est d’un ennui mortel à son goût, Mina rentra dans la caravane.
" Je suis rentrée.
- Saluuut... "
Shana était vraiment dépitée, même annoncer une bonne nouvelle paraîtrait déprimant à cause de sa voix rongée par sa "peine".
" Fais pas attention à elle, elle est comme ça depuis qu'elle a appris que Carbon n'était plus là.
-Cool, enfin une bonne nouvelle !
Il croisa le regard des deux sœurs en une.
-Euh…J’veux dire « Oh non, c’est vraiment dommage, il nous manquera beaucoup ».
- Laisse-moi exprimer mon chagrin, okay !!? Et puis, me fait pas croire que ça te fait rien !
- Effectivement, j'ai perdu un précieux allié et atout.
- Voilà, alors pleure aussi !
- Je ne vais pas pleurer pour ça. "
Mina parti à l’avant de la caravane, avant de revenir avec une cigarette à la mains, mais dès qu’elle l’alluma, une odeur bien connaissable à l’ancien mafieux atteint ses narines.
-Wow, de la beuh ? Ça fait des années que j’en avais plus vu, ça cartonnais dans les années 80. T’es bien la dernière personne que j’aurais cru voir avec.
Jeff se réaffala dans le canapé pour regarder la suite du défilé, voir quelque chose d’intéressant allait enfin arriver. Et comme si le bon Dieu avait entendu ses prières.
-Oh ! OH ! Regarde ! Regarde ! Regarde, Mina ! Y a une bande de tarés qui sautent sur Fatalis. Ils vont se faire défoncer ! Hahahahaha. J’vais chercher le popcorn.
Pain et Tina:
Profitant que toutes les forces de l’ordre soient au défilé, Tina et Pain en profitèrent pour faire quelques courses inaperçues. Quand leur sac était rempli de provision pour deux bonnes semaines, Pain créa un portail sur un mur, quand soudain, un bruit d’explosion retentit et un énorme nuage de fumée s’envola dans le ciel depuis la zone industriel.
-Ooooooh non ! Non, non, non, non, non !
Elle poussa violement le démon dans le portail qui menait directement dans la planque et déposa les courses sur la table.
-Il n’est pas question qu’on aille voir. Si c’est encore un énième terroriste qui viens foutre sa merde, les hommes d’Osborn s’en occuperont et je refuse d’être là quand ils arriverons.
-Je…Je serai pas si sûr si j’étais toi…
Pain pointa du doigt la télé en directe du défilé.
« C’est incroyable ! Trois personnes non-identifiées viennent de prendre d’assaut le point de vue où se trouve l’Empereur Fatalis… »
-Je hais déjà cette journée…

_________________
"Le vert, l'espoire, la curiosité, le bien"
"Le rouge, le sang, la dangerosité, la folie"
"Le noir, l'obscure, la haine.....la mort..."
Iron Gear, Raeg et Voice

-Bah puisque c’est comme ça on va volé tout le pognon de la caisse !
« Yeah ! »
-Et on va pété les vitres !
« Yeah ! »
-Et on va brûler les chaises !
« Yeeeah !! »
-Puis on va chier sur les meubles !!!
« Yeeaaah !!!!! »
-Puis on va dessiner des bites sur les murs !!!!!!
« YEEEEEEAAAAAAH !!!!!!!!!! »
Les Jeunes Fléaux

avatar
Seven Arts
L'homme dissident
L'homme dissident

Messages : 876
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 21
Localisation : C'est vrai ça, où j'suis, moi ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Anghbor le Ven 22 Sep - 13:55

Trasher - Zone Industrielle, Lieu de l'Explosion:


Trasher raccrocha son portable en soupirant. Niko était furieux de la tournure des chose. Terrorisé probablement aussi, même si il le cachait. Rien que le colosse ne puisse pas comprendre. Entre la nouvelle de l'attentat qui vient de foudroyer le ville et l'explosion d'une usine abandonnée pendant l'exploration d'une de ses équipe, il n'y avait pas de quoi être serin.

Le colosse prit une grande inspiration et levât les yeux vers les décombres à quelques dizaine de mètre de lui. Il pouvait voir ses boyz les fouiller, tel des clébs de secouristes, à la recherche de survivants et aider les habitants du quartier et éteindre les incendies déclenchés par l'explosion. Il y avait aussi un paquet de blessé qui réclamaient des soins, mais le Bus et le matériel médical qu'il transportait était encore loin. Et il était hors de question de transporter les blessés sans aide des médecins des Indivisibles.

Mais le réel problème n'était pas la destruction et la désolation déversée par la catastrophe, non. Mais bien que si Nikolas n'arrivait pas avant les flics pour les embobiner, ils seraient tous, lui, Niko, ses boyz et les Indivisibles, dans une merde noire.

Soudain, un voix le sortie de ses sombres pensées, un de ses gars qui l'appelait depuis un tas de gravats.

- Boss ! Boss ! V'nez voir ! On a trouver une survivante !
- Ch'uis content pour toi ma couille, mais je suis pas sûr que ce sois moi qu'tu doives appeler pour ça !
- Sérieux boss ! Faux qu'vous v'niez voir !
- P'tain, mais quel bande d'emmerdeurs... J'ai une tronche d'infirmière ?


Agacé par le tocard qui l'avait alpagué, Trasher le leva, bien décidé à éclater la gueule de ce pignouf si il l'avait dérangé pour rien. Ce qu'il vit le surprit tellement qu'il n'entendit presque pas la moto de Niko se garer derrière lui.


avatar
Anghbor
Répurgateur
Répurgateur

Messages : 77
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 21
Localisation : Impossible Fortress

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Black-Jack le Ven 22 Sep - 17:02

Parade:
Les tirs de balles ricochèrent sur une sorte d'étrange bouclier invisible. Une bruit métalliques assez violent fit se retourner le tireur. Ce qu'il vit, n'était autre que son propre corps à l'envers, la tête manquante. La dite tête vint s'écraser au sol tandis qu'une plaque d'égoût vint violemment s'enfoncer dans un mur.

-Cible neutralisé.

La voix mécanique était sortit du casque de Rozental.

-Dispersion des troupes. Cibles: Terroristes. But: Suppression.

Les hommes de Rozental suivirent les ordres à la lettre et se dispersèrent rapidement, couvrant un grand périmètre. Sortant d'un immeuble pas loin, un homme habillé de la même façon que le premier mais avec des ailes s'élança rapidement droit vers Fatalis. Une giclée de sang au niveau de sa tempe se fit rapidement voir et alla s'écrouler au sol, mort. Un troisième commençait à escalader la façade du bâtiment. Un bruit de pas le fit s'arrêter, Krak s'avançait droit vers lui.

-On s'est perdu petite chose? T'en fais pas, je vais t'aider à retrouver le chemin jusqu'à ta tombe.

Il sortit à une vitesse hallucinante deux énormes fusils et canarde en ricanant sadiquement l'homme ou plutôt ce qu'il en reste au bout quelques secondes, de la bouillie méconnaissable. La dernière personne s’enfuit alors en planant par magie et s'échappe le plus loin possible.

-Ridicule, dit le Osborn en croisant les bras.
-Comme vous dites Osborn.

Qaurtier industriel:
Là au milieu des débris gisait une jeune fille dans la quinzaine, avec des très longs cheveux blonds aux reflets vert habillé d'un bandeau noir. Sa peau est extrêmement pâle, voire presque blanche. Le plus dérangeant, sont les fils et tuyaux arraché lui sortant du corps et surtout celui sortant  de l'oeil droit. Son autre œil encore humain s'ouvrit doucement, révélant ainsi un œil couleur or.

Fille:

-Où suis-je?

Son regard se fixa sur les personnes qui l'entouraient.

-Qui êtes-vous? D'autres scientifiques?

Sa voix prenait un ton neutre, aucune émotion ne pouvait se ressentir, comme si c'était une machine qui parlait. Elle se leva doucement révélant un peu de câbles reliés à son corps au niveau du foi et du bras droit. Puis son regard se concentra sur l'imposant punk, il se plongea dans celui du colosse, perçant et calculateur.

-C'est un autre teste?

Nébotus:
Nébotus se tourna alors vers l'humain.

"Bonjour"

Il lui fit signe de la tête de le rejoindre.

"Vient voir le massacre, ça pourrait te plaire."


Dernière édition par Black-Jack le Mar 26 Sep - 16:14, édité 1 fois

_________________
avatar
Black-Jack
Albatork
Albatork

Messages : 474
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 21
Localisation : Pas à l'endroit où tu penses que je suis

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Maliki Saria le Ven 22 Sep - 19:05

Mina/Shana, Jeff:
" Wow, de la beuh ? "

A peine la jeune gitane s'était installée que Jeff identifia aussitôt ce qu'elle était en train de consommer.

" Oui, et ?
- Ça fait des années que j’en avais plus vu, ça cartonnais dans les années 80. T’es bien la dernière personne que j’aurais cru voir avec.
- Pour rappel, je n'ai jamais dis que j'étais clean.
- On a tous nos petits vices~ ! "

Elle prit à nouveau une bouffée de son joint, un soupçon de fumée blanche mi-opaque s'échappant de sa bouche avant qu'elle ne souffle le reste devant elle. Mina commençait à se sentir détendue, s'affalant de plus en plus sur le canapé.

" Oh ! OH ! Regarde ! Regarde ! Regarde, Mina ! Y a une bande de tarés qui sautent sur Fatalis. Ils vont se faire défoncer !
- Comme tu dis. Cette belle connerie leur sera sûrement plus que fatal.
- Oh non Mina, ça c'était nul.
- Pas volontaire, juré.
- Hahahahaha. J’vais chercher le popcorn.
- Deuxième rangée de l'armoire en partant du haut, à droite. "

Les images diffusées sur l'écran de la télévision semblaient légèrement floues pour la mutante. Elle se frotta alors légèrement les yeux avec les doigts de sa main libre, l'autre tenant toujours la cigarette, la cendre gagnant du terrain au fur et à mesure que le temps passait. Elle choisit une assiette traînant sur la table et contenant des déchets comme des tiges d'haricots et du nerf de viande pour faire office de cendrier, puisqu'elle allait de toute façon devoir passer devant la poubelle. Elle resta inexpressive face à la rapide intervention des gardes du corps de la parade.

" C'était tellement évident que ça en était même pas surprenant. "
avatar
Maliki Saria
Déesse des chats
Déesse des chats

Messages : 428
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 20
Localisation : Le Monde du Kawaïsme

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Satabbadon le Mar 26 Sep - 9:29

Hope:
Hope vola jusqu'au lieu de l'explosion pour voir une bande de punks sur le lieux de la catastrophe, ainsi qu'une jeune fille qui semblait perdu. Pour intimider ses adversaires, elle fit un atterrissage héroique, formant un léger cratère autour d'elle. Puis elle se releva, fit craquer son cou et ses poings et se tourna vers les punks.

« C'est vous les responsables de ce merdier ? »

Oblivion:
Oblivion vit par son système intégré ses caméras le prévenir de l'arrivé de héros. Voyant ses forces amoindris il décida qu'il serait mieux de rentrer se cacher. Un affrontement direct aussi près de son labo pourrait commettre des dommages irréparables sur ses recherches. À la place ils déployât les obliterator bots dans le bâtiment pour éliminer les potentiels intrus. Il se posa ensuite devant son ordinateur pour observer les alentours, notamment cette alien qui fout la merde en disant venir de forces de l'ordre galactique.
avatar
Satabbadon
Hérétique du dimanche
Hérétique du dimanche

Messages : 250
Date d'inscription : 06/09/2014
Localisation : le warp

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Seven Arts le Mar 26 Sep - 10:52

Pain et Tina:
Depuis un immeuble en face, Tina et Pain observèrent la scène. Une bande de ce qui semblait être des punks cherchaient quelque chose dans les décombres. Soudainement, l’un d’eux tomba sur une jeune fille qui devait être plus jeune que Tina, avec plein de tuyau et de fil attaché à sa peau.
-Je suis pas connaisseur, mais ça n’a pas l’air d’être les derniers piercings à la mode…
Soudainement, une ombre passa au-dessus d’eux, en levant les yeux, les deux jeunes purent voir la drôle de dame ailée rose qui fait bien parler d’elle à chacune de ses apparitions. Tina de son côté se souviens bien d’elle quand elle avait pété un plomb et détruit un orphelinat.
Elle se dirigea rapidement vers le sol.
-Oh ! Oh ! Elle va faire un atterrissage héroïque !
La créature arriva en formant un trou dans le béton, dans une pose bien emblématique. Pain se mit à applaudir.
-Hahaha, l’atterrissage héroïque. Il s’approcha de l’oreille de Tina. Ça nique complètement les genoux ça…
Devant ce manque de discrétion de la part de son compagnon, la jeune fille déguisée en Gothika incanta un puissant saut et se laissa tombé sans un mot pour atterrir entre la jeune inconnue et le gros punk baraqué, ralentissant sa chute d’un sortilège avant d’atteindre le sol. Vite rejoint par Paine en volant.
-Je ne sais pas ce que vous voulez à cette fille mais vous aller la laisser tranquille.
Jeff Sweet:
Regardant les évènements à la télé depuis le canapé, Jeff éclatait de rire en mangeant un paquet de popcorn sucré.
-AHAHAHAHAHAHAHAHAHAAAA !!! T’as vu ça ? SBAM ! Décapité par une bouche d’égout ! Et celui-là, regarde, regarde ! Ohohohohohoh, putain ! Il en reste plus rien, hahaha. Ils auraient pas pu choisir pire moment pour attaquer, même moi j’serai pas assez fou pour le faire, héhéhé.

_________________
"Le vert, l'espoire, la curiosité, le bien"
"Le rouge, le sang, la dangerosité, la folie"
"Le noir, l'obscure, la haine.....la mort..."
Iron Gear, Raeg et Voice

-Bah puisque c’est comme ça on va volé tout le pognon de la caisse !
« Yeah ! »
-Et on va pété les vitres !
« Yeah ! »
-Et on va brûler les chaises !
« Yeeeah !! »
-Puis on va chier sur les meubles !!!
« Yeeaaah !!!!! »
-Puis on va dessiner des bites sur les murs !!!!!!
« YEEEEEEAAAAAAH !!!!!!!!!! »
Les Jeunes Fléaux

avatar
Seven Arts
L'homme dissident
L'homme dissident

Messages : 876
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 21
Localisation : C'est vrai ça, où j'suis, moi ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Dojo42 le Mar 26 Sep - 17:00

Ed':

Ed s’approcha du bord du building avant de s’asseoir.


Ed regarda le spectacle fasciné.


« C’est juste dommage qu’il n’est aucune stratégie, à leurs costume on dirait un vrai groupe »


Ed sourit


« d’après moi y’a plusieurs possibilité.

Petit un : l’explosion au but de la ville était une diversion pour l’attaque contre Fatalis, et les trois gus sont une diversion aussi avant de faire une vrai attaque.

Petit deux, l’attaque est une diversion dans le but de faire croire que l’explosion est une diversion, histoire de récupérer un objet ou quelqu’un la bas.

Petit trois, c’est juste des incapable. »


Ed éclata de rire.


« Mais j’espère que c’est pas la troisième solution, ce groupe m’intéresse plutôt. »
avatar
Dojo42
L'alcoolo
L'alcoolo

Messages : 394
Date d'inscription : 06/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Anghbor le Mar 26 Sep - 17:34

Nikolas & Trasher:

Une gamine. Une gamine ! Le géant n’en revenait pas. Il avait entendu parlé des rumeurs d'expériences chelous faite dans les ruines et bâtiments abandonnés de la ville, bien sûre. Mais il n'y avais jamais cru lui même, ni n'avait pensé que ce genre d'expérience puisse être menée sur une putain de gamine ! Malgré tout, elle semblait en bonne santé, si on exceptait l’œil en moins. Il n'y avait pas de trace de sang ni de fracture.
Mais avant qu'il ne puisse se ressaisir et ordonner à ses gars de la transporter en sécurité que quelque chose impacta violemment le sol. Quelque chose semblable un obus de mortier.

- C'est vous les responsables de ce merdier ? prononça une voix féminine accusatrice à travers le nuage de poussière, qui se dissipa rapidement pour dévoiler une créature que Trasher ne connaissait que trop bien : Hope.

Le chef de gang ne se retint que de peu de se jeter sur elle, conscient des conséquences désastreuses que pourrai avoir un combat entre monstres, si proche d'un grand nombre de civiles. Il inspira un grand coup avant de se mettre en garde et de répondre.

- Alors, en f-

Mais à peine eu-t-il le temps de prononcer un mot, que d'autres importuns le coupèrent dans son élan.

- Je ne sais pas ce que vous voulez à cette fille mais vous aller la laisser tranquille.

Une autre gamine, habillé en gothique et un gamin, habillé comme un emo à capuche, vinrent se poser entre lui la jeune rescapée, l'air déterminer à sauver les innocents et peut être même le monde ! Trasher n'en put plus et, face à l'arrivé soudaine d'un nouveau couple de ''Héros'', enfonça son visage dans le creux de sa main, en soupirant, désespéré par la tournure que prenait les choses.

- J'crois que j'commence à comprendre s'que doit vivre Niko tout les jours.
- Heu... Boss ? On fait quoi ? demanda l'un des ganger, visiblement troublé par le changement rapide de la situation
- Alors mon gars, répondit calmement le colosse en s’asseyant au milieu des décombres, on attend et on laisse le patron gérer ce bordel. Il me paye pas pour ce genre de connerie.
- On va voir le patron à l’œuvre ? Cool ! fit l'un des ganger
- Heu... Ça dépend. Boss ? Il est de quelle humeur le patron aujourd'hui ? Demanda un deuxième, inquiet
- Mauvaise, fit une voix derrière le géant avant que celui-ci ne puisse répondre, Je dirais même plus, continua la voix en se dévoilant, Je suis d’humeur massacrante, cracha Nikolas.

Si bon nombre de personnes connaissait Nikolas Margraff, le leader des Indivisible, peu connaissait Nikolas le sorcier, Nikolas le mutant. Le trentenaire semblait monstrueux à cet instant, son ombre dansait de manière folle alors qu'une aura rouge le recouvrait. Il n'en fallut pas plus pour que les deux gangers s'en fuirent sans demander leur reste. Même Trasher lança un regard mêlé de surprise et d’inquiétude au psyker. Mais ce dernier n'avait d’œils que pour Hope, à laquelle il fit fasse, croisant les bras, comme si il jaugeait et jugeait à la fois, l'héroïne en face de lui.

- Pour répondre à ta question : Non. Par contre j'aurai quelques questions à te poser au sujet de mon orphelinat.

A cet instant, un cris strident traversa les tympans de Hope et un sourire sadique le visage de Nikolas. Pour les témoins de la scène, ils purent voir l’invincible héroïne se cabrer de douleur, ses yeux se révulser avant qu'elle ne s’effondre, l'extérieur de son corps pourtant intacte, alors qu'un liquide rouge se mit à couler des narines de Nikolas et qu'il s'écroula sur la dos, toussant et crachant des glaviots sanglants. Son aura rouge régressa jusqu'à disparaître et son ombre reprit une forme logique.

- Ça... Ça à dû l’assommer. * Tousse * J-J'aurai peut être dû y aller- * Tousse Tousse * Un peu moins fort...

Trasher, toujours assit, lança un regard blasé à son patron puis aux deux héros encore debout.

- Bon, bah, maint'nant que l'tarée ailée et l'taré magique sont tout deux K.O, on va p'voir discuter cal'ment. Par contre, j'vous prévient. Chuis pas doué pour causer et toute ces conneries commence à me les briser menu. Enfin, considérant que les keufs vont pas tardé à ce ramener, j'vois pas comment sa pourrait être pire.

Et pire la situation fut. Car il se mit à pleuvoir.

- P'tin, Niko j'te hais des fois.
avatar
Anghbor
Répurgateur
Répurgateur

Messages : 77
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 21
Localisation : Impossible Fortress

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Black-Jack le Mar 26 Sep - 18:44

Parade:
La jeune fugitive se précipitais le plus rapidement possible et surtout le plus loin possible. Puis elle finit de s'arrêter.

-On en reste au plan.

Elle se concentra et se téléporta d'un coup juste au dessus du bâtiment où se trouvait Fatalis.

-Maintenant!

Un violent rayon tomba du ciel détruisant la terroriste et détruisant au passage le bâtiment, le transformant en poussière.

Quartier industriel:
La jeune fille regarda la scène de façon totalement analytique et ne réagit pas plus que ça, attendant que tout cela se termine. Ce qui arriva rapidement quand l'étrange créature ailée tomba au sol, suivit de peu par l'homme qui était arrivé derrière le colosse peu avant. Celui-ci commençait à tousser du sang. Devant lui se trouvait alors cinq personnes, une tombée dans les pommes sans aucune raison visible. Deux autres arrivés par le ciel et se placer entre elle et le colosse. Et enfin un colosse ainsi qu'un homme de taille plus normal, crachant du sang.

-Analyse terminé. Réaction choisie.

Elle commença à s'avancer dans les décombres, passant la gothique ainsi que l'étrange homme qui l'accompagnait et s'approcha de l'homme crachant du sang.

-Protocole de soin engagé.


Son index changea rapidement de forme, prenant l'apparence du seringue. Elle la planta dans le bras de l'homme avec une précision chirurgicale, un liquide en sortit.

-Coagulant et soin administré.

Son doigt redevint par la suite normale. Elle se tourna ensuite vers l'être ailée.

-Cible suivante.

Nébotus - Ed':
Nébotus ne pût s'empêcher de sourire.

-Ta façon d'analyser les choses est particulièrement intéressante. Mais dans ce cas, que fais-tu si les deux sont des évènements séparés, mais que l'attaque...

A ce moment un violent rayon de lumière frappa dans la parade. Un sourire sadique éclaira les lèvres de Nébotus.

-... est tout autre.

_________________
avatar
Black-Jack
Albatork
Albatork

Messages : 474
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 21
Localisation : Pas à l'endroit où tu penses que je suis

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Maliki Saria le Mar 26 Sep - 19:53

Mina/Shana, Jeff:
Regardant les évènements à la télé depuis le canapé, Jeff éclatait de rire en mangeant un paquet de popcorn sucré.

" AHAHAHAHAHAHAHAHAHAAAA !!! T’as vu ça ? SBAM ! Décapité par une bouche d’égout ! Et celui-là, regarde, regarde ! Ohohohohohoh, putain ! Il en reste plus rien, hahaha. Ils auraient pas pu choisir pire moment pour attaquer, même moi j’serai pas assez fou pour le faire, héhéhé. "

Mina, aussi, commençait à rire. Mais ce n'était pas à cause de ce qu'il se passait sur l'écran.
En regardant de plus près, on pouvait remarquer deux choses: le mégot était presque terminé et les yeux de Mina avaient pris une légère teinte rouge autour de l'iris, occupant le blanc de l’œil.
C'est alors que la télévision diffusa le rayon qui détruisit le bâtiment sous lequel se trouvait la parade. La gitane éclata de rire.

" Mais qu'ils sont cons ! Ils sont complètement cons ! "
avatar
Maliki Saria
Déesse des chats
Déesse des chats

Messages : 428
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 20
Localisation : Le Monde du Kawaïsme

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Dojo42 le Mar 26 Sep - 21:38

Ed':

-Ta façon d'analyser les choses est particulièrement intéressante. Mais dans ce cas, que fais-tu si les deux sont des évènements séparés, mais que l'attaque…

-Normal si je veut pouvoir flinguer tout les mutant, sans avoir de pouvoir faut que je base tous sur l’analyse de mes adversaire mais aussi de mes allier. Quand a deux événement totalement séparer possible… Mais cela semblait bien trop coordonné. 


Puis le rayon frappa, Ed’ frappa dans ses main la joie sur son visage.


« Voilà qui confirme une bonne partie de ma première théorie, celle dont je croyait le plus d’ailleurs !
les trois gus sont une diversion aussi avant de faire une vrai attaque.
Bon je pensait pas à ça comme attaque mais a me paraît valide. »




c’est à ce moment la ou Ed’ fit attention a ce qu’avait dit Nebotus au moment de l’attaque.


-... est tout autre
-C’est peut être moi, mais j’ai l’impression que tu en sait un peu sur ce qu’il se trame, dans tout les cas ce groupe me plaît de plus en plus ! »
avatar
Dojo42
L'alcoolo
L'alcoolo

Messages : 394
Date d'inscription : 06/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Seven Arts le Jeu 28 Sep - 13:25

Pain et Tina:
Alors que les punks ignorait complètement les 3 entités tombée du ciel qu’étaient Pain, Tina et cette femme dont ils ignoraient encore le nom, un trentenaire apparut, et malgré son allure de gringalet, réussi à faire fuir deux punks et à faire frémir le gros baraqué à la grosse voix.
Pain et Tina se regardèrent et s’échangèrent un signe de tête distinctif. Ce type devait être plus dangereux qu’il en a l’air, au moindre signe suspect ils réagissent.
C’est alors qu’il se tourna vers l’inconnue rose.
- Pour répondre à ta question : Non. Par contre j'aurai quelques questions à te poser au sujet de mon orphelinat.
-Attendez ? Vous êtes le proprio de l’orphelinat qui a brulé ?
Soudainement, la créature se fendit en deux avant de s’effondrer au sol, sans un mot, suivie du trentenaire duquel du sang coulait du nez.
Directement, Tina se mit en position et visa de son nouveau sceptre duquel une lueur violette sortait l’homme et son pote de 2m50, Pain était tous tentacules dehors prêts à bondir sur l’adversaire.
-Ok personne ne bouge ou ça va mal finir !
-J’savais qu’ce vieux disait rien de bon.
- Bon, bah, maint'nant que l'tarée ailée et l'taré magique sont tous deux K.O, on va p'voir discuter cal'ment. Par contre, j'vous préviens. Chuis pas doué pour causer et toutes ces conneries commence à me les briser menu. Enfin, considérant que les keufs vont pas tarder à ce ramené, j'vois pas comment ça pourrait être pire.

Et pire la situation fut. Car il se mit à pleuvoir.
- P'tin, Niko j'te hais des fois.
-Très bien, on va commencer par le commencement. Qu’est-ce que vous foutez ici et qu’est-ce que vous voulez à cette fille ?
-Et surtout qu’est-ce que c’que j’assume comme votre boss vient de faire à cette drôle de créature rose ?
-Analyse terminé. Réaction choisie.
C’est alors que la jeune blonde passa entre les deux adolescents pour se diriger vers le deux à terre.
-Protocole de soin engagé.
Son index changea rapidement de forme, prenant l'apparence d’une seringue. Elle la planta dans le bras de l'homme avec une précision chirurgicale, un liquide en sortit.
-Coagulant et soin administré.
Son doigt redevint par la suite normal. Elle se tourna ensuite vers l'être ailée.
-Cible suivante.
Tina et Pain s’approcha d’elle, l’air perplexe.
-J’aimerai bien qu’on m’explique s’qui s’passe ici.
Jeff Sweet:
Jeff resta immobile, les yeux rivé sur l’écran, comme choqué quand il vit l’énorme rayon s’abattre sur le bâtiment. Puis soudainement il leva les bras en l’air en hurlant, faisant voler le paquet de popcorn.
-HOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOUUUUUUUUUUUUUUHOU !!!!!! Ça c’est du spectacle comme je l’aime !!!

_________________
"Le vert, l'espoire, la curiosité, le bien"
"Le rouge, le sang, la dangerosité, la folie"
"Le noir, l'obscure, la haine.....la mort..."
Iron Gear, Raeg et Voice

-Bah puisque c’est comme ça on va volé tout le pognon de la caisse !
« Yeah ! »
-Et on va pété les vitres !
« Yeah ! »
-Et on va brûler les chaises !
« Yeeeah !! »
-Puis on va chier sur les meubles !!!
« Yeeaaah !!!!! »
-Puis on va dessiner des bites sur les murs !!!!!!
« YEEEEEEAAAAAAH !!!!!!!!!! »
Les Jeunes Fléaux

avatar
Seven Arts
L'homme dissident
L'homme dissident

Messages : 876
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 21
Localisation : C'est vrai ça, où j'suis, moi ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Anghbor le Sam 30 Sep - 16:57

Trasher - Ruines de l'Usine:
Le colosse de muscle se raclât la gorge avant de répondre d'une voix blasée.

- Oui, la carpette en sang part terre c'est Nikolas Magraff, le quo-fondateur de l'orphelinat et aussi le fondateur des Indivisibles. Si vous n'en avez pas entendu parlé, c'est pas grave, vu vos tronches ça vous concerne pas vraiment de toute façon. qu'à cramé. Ensuite, j'fous ici que Niko m'paye pour aider les gars du coin, du coup quand l'usine à fait ''boom'', mes boyz et moi on s'est ramené pour chercher des survivants et éteindre les incendies causées par l'explosion. Au sujet de la gamine, bah, je sais pas trop. Au début je pensais attendre l'arrivé de matos médical des gars de Niko pour la soigner, mais elle à pas trop l'air d'en avoir besoin, du coup... Probablement la ramené à la Maison Centrale des Indi', afin qu'on puisse en savoir un peu plus sur elle. D'ailleurs, tant que j'y pense, le géant se tourna vers l'étrange enfant blonde, Hey Gamine, t'emmerde pas avec l'aut' tarée ailées, elle à juste besoin de repos, puis se retourna vers les deux héro du jour, Eeeeet parfaite transition quand à ce que mon patron à fait à l'emplumée, il a probablement utilisé ses mojos magique de mutant pour l’assommer. Ça fait un moment qu'il veut lui mettre le grappin dessus pour mettre au claire avec elle ce qu'il s'est passer à l'orphelinat lorsqu'il à explosé.

Le chef de gang se releva en s’époussetant avant de fouiller la veste de son patron pour en ressortir deux liasses de billets.

- Bien, maintenant que j'ai répondu à vos questions, vous ferriez mieux de filer d'ici avant que les flics ne vous voit avec nous. Ça f'rai tâche suite à les accords de Niko avec Chef. Mais, si vous vous inquiétez tant que ça de ce que devient la gamine, passez à la Centrale des Indi', c'est libre d'accès tant q'vous portez pas un uniforme militaire sur le dos.
avatar
Anghbor
Répurgateur
Répurgateur

Messages : 77
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 21
Localisation : Impossible Fortress

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Black-Jack le Lun 2 Oct - 10:53

Parade:
La poussière disparut, une sorte de barrière d'énergie verte protégeait les deux dirigeants.

-Bien joué Obsorn, pendant un instant j'ai crût que j'allais devoir le faire.
-J'ai pris mes précautions, ne vous en faites pas.

Les cadavres, ou du moins ce qu'ils en restaient, furent amenés devant Fatalis. Toutes les caméras étaient braqués sur les deux dirigeants. Ce fut Obsorn qui s'avança.

-Voyez! Voyez ce qui attend ceux qui osent s'opposer à nous. Vous qui vous prenez pour des héros, votre petite période de rébellion est finit. La loi va reprendre ses droits.

Un sadique éclaira pendant une petite seconde le visage d'Osborn.

Nébotus:
-Pas vraiment. Disons que j'ai l'habitude d'imaginé toutes les situations possibles.

Il soupira

-Bien, reprenons l'entrainement, ce spectacle ne durera pas longtemps si tu veux mon avis.

Zone industrielle:
La petite se contenta d'ignoré les gens qui lui parlaient de continua de s'avancer jusqu'à l'être ailée.

-Aucune blessure externe. Scan.

Le cable se détacha de l'œil droit mécanique et tomba lourdement au sol, soulevant un léger nuage de poussière âcre. L'œil s'ouvrit, scannant la créature de haut en bas.

-Dégâts mentaux subit. Début de coma. Soin enclenché.

Cette fois, ce fut son majeur qui s'ouvrit, faisant apparaître une seringue un peu plus grosse. Elle s'accroupit proche de la créature, attrapa son bras avec délicatesse et y plongea doucement l'aiguille.

-Stimulant administré. Sérum de soin administré. Réveil imminent.

Elle retira l'aiguille et la trace de l'aiguille disparut quasiment instantanément. La petite se releva et attendit que la créature se lève.

_________________
avatar
Black-Jack
Albatork
Albatork

Messages : 474
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 21
Localisation : Pas à l'endroit où tu penses que je suis

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Satabbadon le Lun 2 Oct - 13:24

Hope:
Hope se réveilla brutalement. Le choc psychique résonnant dans sa tête, elle se tourna pour vomir son dernier repas. Elle se releva pour voir la jeune fille qui l'avait soigné, couverte de tuyaux et autres machineries. Encore une qui a subit des expériences, pensat-elle, puis elle continua à balader son regard. Elle y vit le colosse punk, ses hommes, les autres héros et... Nikolas, toujours sonné.

"Sache que je n'ai pas détruit ton orphelinat, ami. Si tu veux savoir la vérité, va au bar d'Apatite, de là, je te contacterais."

Puis elle se tourna vers la jeune fille.

"Merci de m'avoir remise sur pieds. Ca te dit de venir avec moi?"

Elle tendit en même temps les bras de manière douce, presque maternelle, vers la jeune fille.
avatar
Satabbadon
Hérétique du dimanche
Hérétique du dimanche

Messages : 250
Date d'inscription : 06/09/2014
Localisation : le warp

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Maliki Saria le Lun 2 Oct - 13:56

Mina/Shana, Jeff:
" HOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOUUUUUUUUUUUUUUHOU !!!!!! Ça c’est du spectacle comme je l’aime !!! "

Soit l'enthousiasme de Jeff était contagieux, soit Mina est peut-être allée un peu fort sur la dose. Elle s’apprêtait à tirer une nouvelle latte lorsqu'elle vit ce qu'il restait du mégot entre ses doigts.

" Meh, je vais m'en faire un autre. "

Elle écrasa le petit bout dans l'assiette qui lui servait de cendrier et se leva donc du canapé pour retourner chercher de quoi faire un nouveau joint , manquant de glisser sur le pop-corn renversé par Jeff. Alors qu'elle le préparait à la cuisine, la voix d'Osborn retranscrite par la télévision se leva.

" Voyez ! Voyez ce qui attend ceux qui osent s'opposer à nous. Vous qui vous prenez pour des héros, votre petite période de rébellion est finit. La loi va reprendre ses droits. "

En revenant à sa place, il était possible pour la gitane de voir le carnage causé par la riposte des forces de l'Empire. Sans réfléchir à quoique ce soit, elle prit son téléphone, tenant son nouveau mégot entre ses lèvres.

" Qu'est-ce que tu fous frangine ?
- Oh, rien de bien méchant. "

Elle composa une série de numéro inscrite sur un bout de papier qu'elle avait gardé dans la poche d'un vêtement. En attendant que la personne qu'elle appelle décroche, elle craqua une nouvelle allumette, dirigeant la petite flamme vers l'autre bout du mégot avant de l'éteindre en trois gestes vifs de la main. Finalement, un signal de son téléphone lui indiqua qu'elle pouvait parler.

" Hey Phantom, j'espère que vous et votre équipe êtes préparés à ce genre de situation, parce que ça promet. "
avatar
Maliki Saria
Déesse des chats
Déesse des chats

Messages : 428
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 20
Localisation : Le Monde du Kawaïsme

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Seven Arts le Lun 2 Oct - 15:48

Pain et Tina:
Le colosse de muscle se raclât la gorge avant de répondre d'une voix blasée.
- Oui, la carpette en sang part terre c'est Nikolas Magraff, le quo-fondateur de l'orphelinat et aussi le fondateur des Indivisibles. Si vous n'en avez pas entendu parlé, c'est pas grave, vu vos tronches ça vous concerne pas vraiment de toute façon. qu'à cramé. Ensuite, j'fous ici que Niko m'paye pour aider les gars du coin, du coup quand l'usine à fait ''boom'', mes boyz et moi on s'est ramené pour chercher des survivants et éteindre les incendies causées par l'explosion. Au sujet de la gamine, bah, je sais pas trop. Au début je pensais attendre l'arrivé de matos médical des gars de Niko pour la soigner, mais elle à pas trop l'air d'en avoir besoin, du coup... Probablement la ramené à la Maison Centrale des Indi', afin qu'on puisse en savoir un peu plus sur elle. D'ailleurs, tant que j'y pense, le géant se tourna vers l'étrange enfant blonde, Hey Gamine, t'emmerde pas avec l'aut' tarée ailées, elle à juste besoin de repos, puis se retourna vers les deux héros du jour, Eeeeet parfaite transition quand à ce que mon patron à fait à l'emplumée, il a probablement utilisé ses mojos magique de mutant pour l’assommer. Ça fait un moment qu'il veut lui mettre le grappin dessus pour mettre au claire avec elle ce qu'il s'est passer à l'orphelinat lorsqu'il a explosé.
Le chef de gang se releva en s’époussetant avant de fouiller la veste de son patron pour en ressortir deux liasses de billets.
- Bien, maintenant que j'ai répondu à vos questions, vous feriez mieux de filer d'ici avant que les flics ne vous voit avec nous. Ça f'rai tâche suite à les accords de Niko avec Chef. Mais, si vous vous inquiétez tant que ça de ce que devient la gamine, passez à la Centrale des Indi', c'est libre d'accès tant q'vous portez pas un uniforme militaire sur le dos.
Ignorant complètement la conversation, la jeune fille aux fils continua de donner les soins aux deux personnes à terre. La créature rose se releva alors de son coma.
-La rose au bois dormant c’est réveillée.
Celle-ci, sans même demandé son reste ni lâcher un jurons dû à son réveille après un trauma pareil, s’adressa directement au trentenaire au sol.
"Sache que je n'ai pas détruit ton orphelinat, ami. Si tu veux savoir la vérité, va au bar d'Apatite, de là, je te contacterais."
Puis elle se tourna vers la jeune fille.
"Merci de m'avoir remise sur pieds. Ça te dit de venir avec moi?"
-Hey hey, on s’calme là. J’sais que vous êtes capable de décimé n’importe quelle menace de cette ville d’un rayon lumineux, mais j’vais pas vous laisser emporter comme ça cette gamine.
-T’as pratiquement son âge Pain.
-On sait pas ce qu’elle faisait là, d’où elle sait faire….ce qu’elle vient de faire, et encore moins si le type qui possédais cet entrepôt l’a créé de toute pièce ou si elle a été enlevée pour faire des choses pas catholique sur elle.
Tina s’approcha pour être au niveau de son compagnon et de la créature ailée.
-Il a raison. J’aimerai comprendre moi aussi ce qu’il se passe, mais on a pas beaucoup de temps avant que les flics et l’armée se rameute.
Elle se tourna vers le punk.
-J’imagine que la meilleure option est là votre. Elle sera plus en sécurité dans la planque de votre petite organisation secrète tant qu’on sait rien sur elle, du moment qu’on peut vous accompagner.
-Y a juste intérêt à ce que ça soit pas des craques votre histoire. Rajouta le jeune démon en menaçant le colosse du regard.
Jeff Sweet:
" Hey Phantom, j'espère que vous et votre équipe êtes préparés à ce genre de situation, parce que ça promet. "
-C’est qui Fantôme ?
Soudainement, derrière Mina, c’étant glissé tel un voleur, apparut Jeff, tout sourire, attendant la réponse à sa question.

_________________
"Le vert, l'espoire, la curiosité, le bien"
"Le rouge, le sang, la dangerosité, la folie"
"Le noir, l'obscure, la haine.....la mort..."
Iron Gear, Raeg et Voice

-Bah puisque c’est comme ça on va volé tout le pognon de la caisse !
« Yeah ! »
-Et on va pété les vitres !
« Yeah ! »
-Et on va brûler les chaises !
« Yeeeah !! »
-Puis on va chier sur les meubles !!!
« Yeeaaah !!!!! »
-Puis on va dessiner des bites sur les murs !!!!!!
« YEEEEEEAAAAAAH !!!!!!!!!! »
Les Jeunes Fléaux

avatar
Seven Arts
L'homme dissident
L'homme dissident

Messages : 876
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 21
Localisation : C'est vrai ça, où j'suis, moi ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Dojo42 le Lun 2 Oct - 17:02

Ed':

Ed’ ce releva avant de s’époussette.


« Ouais c’est déjà finis, c’est bien dommage »


Il fit ensuite craquer les os de sa main.


« consiste en quoi l’entraînement aujourd’hui ? »
avatar
Dojo42
L'alcoolo
L'alcoolo

Messages : 394
Date d'inscription : 06/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Age of Evil

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 37 sur 38 Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum