My Little RolePlay
Bonjour bonjour !
Je me présente : je suis Dr. Bard, l'un des administrateurs/fondateurs du forum.
Vous vous trouvez ici sur MyLittleRoleplay, une plate-forme faite pour jouer à des jeux de rôle par forum. N'hésitez pas à lire un peu ce qu'il y a, et, si les jeux vous plaisent, à vous inscrire !
Et si vous êtes de la maison... Alors autant venir tout de suite !

Premier Psaume : Pākhaṇḍī Mūna

Page 6 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Premier Psaume : Pākhaṇḍī Mūna

Message par Nyami-chan le Mar 13 Oct - 19:31

Kunee fut fier de sa "petite surprise".
Il se délecta des réactions de ses interlocuteurs, avant que Rachid ne reprenne la parole, avec sa propre voix.
- Ok, je dois peut-être des explications... Les lapins sont l'un des symboles de la Lune ici, comme quoi ils seraient les yeux et les oreilles de Chandra, la divinité de la Lune. Et j'imagine que vous comprenez du même coup que ce n'est pas réellement une divinité, mais plutôt un Titan... Chandra, Titan de la Lune. Et aussi mon père. Bon, en les attendant... Que faisons-nous ? Si on est censé les attendre, je pense qu'on pourrait au moins prendre une chambre d'hôtel, ou quelque chose comme ça ?
- … Je vois, tout s’explique … nous sommes donc plus proches que tu ne le pense, Rachid. Mais passons. Nous ne savons pas où sont les autres, peut-être mettront-ils plusieurs jours pour nous rejoindre, ou peut-être simplement quelques heures. Je vais les contacter via nos téléphones.
La fille d'Apollon se tourna vers le fils d'Hadès.
- Dis-moi Kunee, tu penses pouvoir utiliser une voix autre que celle de l’un des membres du groupe ou même de Rachid ? Je ne te cache pas que le simple fait d’entendre ma propre voix me rang mal a laissé et quand tu utilises celle de Rachid j’ai l’impression qu’il y en a deux. Je m’explique, je peux savoir à quoi ressemble un individu juste en entendant sa voix, ce qui fait que si je ne te vois pas, je ne saurais pas qu’il s’agit de toi. Ou alors mets en place un système qui peut me permettre de le savoir. Je t’en serais grée. …. Merde, pas de réseau … je reviens dans 2 minutes.
Kunee sourit un peu sous sa capuche, et haussa les bras, avant de reparler dans la voix de l'Orion avant que Aurore s'en aille.
- Je peux rien promettre.
La fille d’Apollon sauta donc après quelques acrobatie en haut de l'immeuble pour envoyer son message, tandis que Kunee se tourna vers Rachid, dans une toute nouvelle voix.
- Je peux chanter aussi.

https://www.youtube.com/watch?v=dQw4w9WgXcQ

Une fois sa chanson finie, Aurore redescendit.
- Bien, mon message est partie, allons dans un endroit plus calme pour parler de ce qui te pousse trahir ton parent.
Kunee prit la voix de son serviteur Charon.
- Le mien aussi, et je leur ai dit qu'on était à l'Ambassade anglaise, donc on ferait mieux d'y aller.
avatar
Nyami-chan
La Dame
La Dame

Messages : 292
Date d'inscription : 07/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Psaume : Pākhaṇḍī Mūna

Message par Maliki Saria le Mar 13 Oct - 19:53

"SSSTOOOOOOPP!"

Le hurlement de Kanos arrêta soudainement Aya dans un sursaut, aussi elle s'était tourné vers lui en affichant une expression craintif.

" Va rejoindre les autres, je vais y aller seul…
-De... Demo...
-Tu me remercieras plus tard. Va parler avec Izumi. Je pense que vous vous entendrez à merveille.
-... Wakatta..."

La Scion japonaise baissa la tête, fixant ses pieds. Sa voix tremblait légèrement. L'avait-elle fâché se demandait-elle. Elle n'en savait rien. Elle s’apprêtait à partir lorsque qu'elle entendit une porte s'ouvrir. Elle vit Katya qui justifiait la raison pour laquelle elle avait mis autant de temps. Aya ne se fit pas prier, et sauta dans les bras de son amie.

"Katya-chan~ !"
avatar
Maliki Saria
Déesse des chats
Déesse des chats

Messages : 425
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 20
Localisation : Le Monde du Kawaïsme

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Psaume : Pākhaṇḍī Mūna

Message par KuroNyra le Mer 14 Oct - 12:49

Kanos jeta un coup d’œil par-dessus l’épaule de Katya… Et vit Nadeshiko en forme de Renard. Il vit alors les vêtements au sol et comprit aussitôt.
Il se rapprocha alors et demanda…
« Cela valait le coup ?
- Z’êtes arrivé trop vite… On en était qu'à l'amuse-gueule. »


Kanos tendit alors la main et toucha le front de la Renarde… Pour aussitôt le retirer l’air paniqué.
« LA VACHE ! On pourrait faire cuire un œuf sur ton front ! Elle t’a temps chauffé que ça ? »
L’air hagard, Nadeshiko acquiesça.
« Les meilleures minutes de ma vie… »

Le Scion procéda alors à un facepalm en règle et referma la porte.
« Juste le temps qu’elle se change. » Dit-il en regardant Katya.
« Au moins, Aya n’a pas vue le chaos… Ni les choses qu’elles impliquent. » Dit-il avec un sourire. Il regarda alors Aya. « Désolé d’avoir crié, mais il fallait te stopper. Mieux vaut que certaine chose reste loin de ta vue. » Dit-il d’un air embarrassé. « Vue que Katya est une Scionne du Sexe et que Nadeshiko est un peu… Voilà quoi… Je ne voulais pas que tu tombes en pleine scène de… Ménage ? » Dit-il avec un rire forcé. Mais aucun signe d’hostilité, de colère ou autre sentiment envers Aya était visible.

Il sentit alors son portable vibrer, et regarda le message. C'était ceux en Inde qui leur demandait où ils se trouvaient. Il écrivit alors.
"Sommes au Japon, on vous y rejoint aussi vite que possible. TVB, et vous? ~Kanos~" et envoya son message.





MESSAGE ENVOYE A AURORE
avatar
KuroNyra
Dresseur Pokénouille
Dresseur Pokénouille

Messages : 484
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur http://mylittlerp.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Psaume : Pākhaṇḍī Mūna

Message par Jyc Row le Mer 14 Oct - 15:23

« Vue que Katya est une Scionne du Sexe et que Nadeshiko est un peu… Voilà quoi… Je ne voulais pas que tu tombes en pleine scène de… Ménage ? »
A ces mots, Katya fit semblant de bouder, tandis qu'elle serra également Aya dans ses bras :
- Allons, allons, Kanos... qu'est-ce donc ces préjugés, mmh ? Je l'ai dis, nous n'avons fait que prendre le thé... bon, j'ai également joué avec elle, elle est trop mignonne et fluffy avec ses petites oreilles. Pourquoi tout le monde pense directement à ce genre de chose dès qu'ils parlent de moi... J'en serai presque vexée !

Puis, elle sentit son téléphone faire une courte tonalité, signifiant qu'elle venait de recevoir un message. Et lorsqu'elle vit que Kanos sortit le sien, elle se dit que ce devait être le même. Elle le regarda et dit aux deux Scions :
- Ah, oui... c'est vrai que nous ne sommes pas tout près. J'ai récupéré ce que j'avais à prendre, pour ma part et, grâce au thé, j'ai pu me requinquer énergiquement. Mais même avec ma puissance à son paroxysme, je serai très épuisée lorsqu'on sera revenu, si on utilise Hebigami...

Jyc Row
Belgian Musician
Belgian Musician

Messages : 475
Date d'inscription : 10/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Psaume : Pākhaṇḍī Mūna

Message par Maliki Saria le Mer 14 Oct - 15:39

"Désolé d’avoir crié, mais il fallait te stopper. Mieux vaut que certaines choses restent loin de ta vue.
-Comme quoi?
-Vue que Katya est une Scionne du Sexe et que Nadeshiko est un peu… Voilà quoi… Je ne voulais pas que tu tombes en pleine scène de… Ménage?"

Aya leva un sourcil, fixant Kanos complétement incrédule. Elle se mit à imaginer Katya et Nadeshiko en train de faire le ménage, puis s'ôta cette pensée de la tête.

"Allons, allons, Kanos... qu'est-ce donc ces préjugés, mmh ? Je l'ai dit, nous n'avons fait que prendre le thé... bon, j'ai également joué avec elle, elle est trop mignonne et fluffy avec ses petites oreilles. Pourquoi tout le monde pense directement à ce genre de chose dès qu'ils parlent de moi... J'en serai presque vexée!
-Tout le monde pense à quoi?
-Ah, oui... c'est vrai que nous ne sommes pas tout près. J'ai récupéré ce que j'avais à prendre, pour ma part et, grâce au thé, j'ai pu me requinquer énergiquement. Mais même avec ma puissance à son paroxysme, je serai très épuisée lorsqu'on sera revenu, si on utilise Hebigami..."

Aya se gonfla les joues, affichant une adorable expression de petite fille énervée.

"Explique-moi ce qu'il y a! J'suis plus une gamine!"

Elle croisa les bras.

"Même si ça parle de trucs de grand, j'm'en fous! Je veux savoir..."
avatar
Maliki Saria
Déesse des chats
Déesse des chats

Messages : 425
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 20
Localisation : Le Monde du Kawaïsme

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Psaume : Pākhaṇḍī Mūna

Message par Jyc Row le Jeu 15 Oct - 19:14

Katya resta silencieuse pendant un moment. Ainsi, le temps était arrivé, il fallait expliquer certaines choses à Aya...
- Bon... En fait, il n'y a rien de grave ou de dégoutant. Disons que... certaines réactions chimiques font qu'une personne est attirée vers une autre, qu'elle la désire. Et ici, disons que je trouve Nadeshiko assez mignonne et je me suis dit qu'elle pourrait avoir droit à l'un de mes massages "spéciaux"... Je l'ai juste caressé sur certains de ses points faibles, des endroits dit "érogène", mais sans aller dans l'excessif. C'est vrai que ce sont des adultes qui doivent faire ce genre de genre, mais... voilà... disons que je l'ai caressé dans le bon sens du poil ?
Étrangement, Katya semblait un peu gênée et semblait esquiver un peu le sujet principal.

Jyc Row
Belgian Musician
Belgian Musician

Messages : 475
Date d'inscription : 10/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Psaume : Pākhaṇḍī Mūna

Message par Dr. Bard le Jeu 15 Oct - 20:14

[Plus tard, à l'ambassade anglaise]
Quelques minutes de marche plus tard, le trio se retrouvait devant l'ambassade. Il faisait désormais presque nuit.
"Bon... On fait quoi, maintenant ? Je n'ai pas souvenir que les ambassades fassent aussi hôtel !"

_________________
“If more of us valued food and cheer and song above hoarded gold, it would be a merrier world.”
- JRR Tolkien, qui n'a manifestement jamais rien compris aux aventuriers classiques de médiéval-fantastique.
avatar
Dr. Bard
Maître des Alcanes
Maître des Alcanes

Messages : 582
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Psaume : Pākhaṇḍī Mūna

Message par KuroNyra le Jeu 15 Oct - 23:34

Nadeshiko sortit alors de la chambre complètement habillé, mais visiblement encore un peu sous le charme.
« Dans le sens du poil… Dommage qu’elle n’y ai mis que les doigts. »
Dit-elle d’une voix particulièrement envoûtante.
« Ho bordel. » Se contenta de répondre Kanos en effectuant un facepalm. Il se reprit alors.
« Bon, on rejoint les autres. Et on se casse. On a déjà perdu assez de temps. Nous faut un moyen de transport pour retourner en Inde le plus vite possible. »
avatar
KuroNyra
Dresseur Pokénouille
Dresseur Pokénouille

Messages : 484
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur http://mylittlerp.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Psaume : Pākhaṇḍī Mūna

Message par Jyc Row le Ven 16 Oct - 11:33

- Hey ! J'ai mis mes doigts nul part. Ce n'étaient juste que de simples caresses, rien de plus. Nous n'avons pas été dans l'extrême...
Elle s'approcha ensuite de Nadeshiko, la prit par la taille et approcha lentement sa bouche de la sienne :
- Je t'ai juste taquinée sur certains points... Le temps nous manquait.
Puis, elle dit à Kanos sans pour autant quitter des yeux l'Esprit-Renard, toujours aussi proche d'elle :
- Pour le moyen de transport, même si c'en est pas techniquement un, je peux toujours appeler Hebigami, mais il faudra sortir car il ne pourra pas rentrer ici.

Jyc Row
Belgian Musician
Belgian Musician

Messages : 475
Date d'inscription : 10/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Psaume : Pākhaṇḍī Mūna

Message par Night Wing le Ven 16 Oct - 20:57

Nous venions enfin d’arriver devant l’ambassade anglaise, a vrais dire je ne pensais pas qu’elle se trouvait si proche de nous car il ne nous avait fallu que quelques minutes pour arriver devant, de plus la nuit était tombé a présent.

"Bon... On fait quoi, maintenant ? Je n'ai pas souvenir que les ambassades fassent aussi hôtel !"
-C’est bien vrais, Bien que je ne sois pas contre l’idée de dormir a la belle étoile, je pense que nous devrions trouver un hôtel pour passer la nuit, et de surcroît, en y repensant, je pense que ce n’est pas une bonne idée de c’être donné rendez-vous dans une ambassade, car comme toute ambassade elles sont surveillé par les dieux comme les titans et leurs descendance. Il faudrait trouver un endroit plus approprié et de préférence à l’ abri des regards indiscrets, mais ou …..
avatar
Night Wing
Trollpatte
Trollpatte

Messages : 744
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 25
Localisation : nightmare

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Psaume : Pākhaṇḍī Mūna

Message par KuroNyra le Sam 17 Oct - 12:24

« Pour le moyen de transport, même si c'en est pas techniquement un, je peux toujours appeler Hebigami, mais il faudra sortir car il ne pourra pas rentrer ici.
- Ok allons… Euh… »

Kanos avait arrêté de parler en voyant une silhouette. Tama était présent à côté du groupe, contre le mur les bras croisés.
« Nadeshiko, viens me voir. »
Le ton était sec, et l’expression de Nadeshiko était devenue soudainement inquiet. Elle se dirigea alors vers lui en baissant la tête. Répondant simplement.
« Oui, Père. »

Quand elle fut en face de lui, il commença à parler à voix basse, et il jeta un bref regard en direction de Katya. La renarde en forme humaine commença alors à sangloter. Kanos de son côté, baissa les yeux comprenant ce qu’il se passait.
La discussion dura quelques secondes simplement, et les deux Renards se firent alors un câlin, tandis que Nadeshiko repartit vers l’extérieur.
Tama regarda alors Kanos, et lui fit signe de venir.
« Excusez-moi, je reviens de suite. » Se contenta-t-il de dire.

Une fois devant le Renard. Il l’écouta. Cette voix, Tama parlait suffisamment haut pour que les autres puissent entendre.
« Kanos. Es-tu conscient que tu as mis en grand danger tout le monde avec ton petit One Man Show pour épater la galerie ?
- … Oui, je ne pensais pas que…
- Que ces humains choisiraient la voie de l’hostilité, mais réfléchit. C’était des policiers. En Inde ! Ils ne sont pas connus pour être des tendres. On a eu énormément de chance qu’ils n’aient pas décidé de flinguer à tout va parce qu’ils croyaient qu’Aya était un otage. Encore heureux qu'elle a de la ressource et ai put téléporter une bonne partie d'entre nous. »


Le Scion se contenta de baisser la tête. La main de Tama vint la relever, et le renard affichait un sourire amical.
« Je sais ce que tu veux faire. Mais tu n’es pas assez fort pour cela pour l’instant. Reste discret, évite de te faire des ennemis, frappe vite et fort. Avant de protéger les autres. Il faut déjà que tu sois assez fort pour te protéger toi… Mais quelqu’un que nous avons connu te l’a déjà dit n’est-ce pas ? »

Le Scion se mit alors à pleurer de manière silencieuse  à son tour, et les deux se serrèrent dans leurs bras.
Ils se séparèrent alors et se firent un sourire. Tandis que Kanos répondit.
« J’y arriverais un jour Tama… J’y arriverais.
- Je sais. »
Se contenta de répondre avec un sourire le familier tout en s’éloignant.
« Et j’espère être là pour le voir. »

Tama quitta le couloir. Le Scion resta alors immobile quelques instants. Semblant réfléchir. Il prit alors son Katana et utilisant le petit Ruban jaune sur la garde fit une petite boucle sur sa ceinture, désormais il portait son sabre via sa ceinture et non plus simplement sa main. Il se tourna alors vers Katya et Aya avec un sourire, les yeux encore rouge.
« On peut y aller, les autres nous attendent. »
avatar
KuroNyra
Dresseur Pokénouille
Dresseur Pokénouille

Messages : 484
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur http://mylittlerp.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Psaume : Pākhaṇḍī Mūna

Message par Maliki Saria le Sam 17 Oct - 13:39

Aya était décidé à continuer de faire la moue tant qu'elle n'aura pas eu sa réponse. Puis finalement:

"Bon... En fait, il n'y a rien de grave ou de dégoutant.
-Ah bah voilà!
-Disons que... certaines réactions chimiques font qu'une personne est attirée vers une autre, qu'elle la désire. Et ici, disons que je trouve Nadeshiko assez mignonne et je me suis dit qu'elle pourrait avoir droit à l'un de mes massages "spéciaux"... Je l'ai juste caressé sur certains de ses points faibles, des endroits dit "érogène", mais sans aller dans l'excessif.
-Ooooooooooh.... Wakatta~!
-C'est vrai que ce sont des adultes qui doivent faire ce genre de genre, mais... voilà... disons que je l'ai caressé dans le bon sens du poil?
-C'est logique, Nadeshiko-san est une kitsune.
-Dans le sens du poil… Dommage qu’elle n’y ai mis que les doigts."

Alors que Katya semblait gênée de devoir expliquer, Aya vit Kanos se faire un facepalm. Elle vit aussi que Nadeshiko était sortit de la chambre.

"Hey ! J'ai mis mes doigts nul part. Ce n'étaient juste que de simples caresses, rien de plus. Nous n'avons pas été dans l'extrême..."

Où est-ce qu'elle aurait pu mettre ses doigts aussi, pensa la Scion japonaise.

"Bon, on rejoint les autres. Et on se casse. On a déjà perdu assez de temps. Nous faut un moyen de transport pour retourner en Inde le plus vite possible.
-Pour le moyen de transport, même si c'en est pas techniquement un, je peux toujours appeler Hebigami, mais il faudra sortir car il ne pourra pas rentrer ici."

Aya semblait être d'accord pour le moyen de transport. Déjà qu'elle est réussit à téléporter autant de personnes relevait presque du miracle, elle était raisonnable de penser qu'elle ne pourrait pas le refaire une seconde fois. Elle vit Kanos baisser les yeux, Aya le regardait en pencha la tête sur le côté.

"Kanos-kun?
-Excusez-moi, je reviens de suite."

Le Scion se dirigea vers Tama. Bien qu'ils s'étaient mis à l’écart, leur voix étaient suffisamment audibles pour qu'elle puisse entendre. Seulement, Aya n'avait pas la conscience tranquille à écouter une conversation qui ne la concernait pas. Elle se boucha donc les oreilles avec ses mains, histoire d'étouffer les voix. Une conversation, une étreinte, des sourires, puis Tama partit. Elle retira ses mains de ses oreilles lorsque Kanos revint vers elle et Katya.

"On peut y aller, les autres nous attendent."

Aya afficha un regard inquiet à la vue des yeux de Kanos. Une seule chose pouvait provoquer ce changement et elle le savait. Elle s'approcha de lui, prit une nouvelle fois sa main avant de lui chuchoter:

"Kanos-kun, daijoubu?"


Dernière édition par Maliki Saria le Jeu 7 Jan - 21:11, édité 1 fois
avatar
Maliki Saria
Déesse des chats
Déesse des chats

Messages : 425
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 20
Localisation : Le Monde du Kawaïsme

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Psaume : Pākhaṇḍī Mūna

Message par Nyami-chan le Sam 17 Oct - 14:07


- Bon... On fait quoi, maintenant ? Je n'ai pas souvenir que les ambassades fassent aussi hôtel !
- C’est bien vrais, Bien que je ne sois pas contre l’idée de dormir a la belle étoile, je pense que nous devrions trouver un hôtel pour passer la nuit, et de surcroît, en y repensant, je pense que ce n’est pas une bonne idée de c’être donné rendez-vous dans une ambassade, car comme toute ambassade elles sont surveillé par les dieux comme les titans et leurs descendance. Il faudrait trouver un endroit plus approprié et de préférence à l’abri des regards indiscrets, mais où ? …..
Le fils d'Hadès regarda autour de lui, voyant que la nuit commençait à pointer son nez, il choisit la voix de Kanos.
- ... Vous me verrez plus dans quelques instants, je suis invisible dans le noir.
Il se retourna vers ses deux compagnons.
- De toute manière, le plan n'était pas de dormir à l'Ambassade, ce n'est qu'un lieu de rencontre... où les autres vont se rendre une fois dans le pays. Et je n'ai de toute manière pas confiance dans le fait de dormir dans un hôtel : on n'est pas à l'abri de monstre envoyé par ton paternel, Rachid.
Kunee s'étira un peu.
- Je propose donc : Venez dormir dans mon sanctuaire... même si faut acheter de la bouffe avant... enfin passons, on passe la nuit dans ma dimension et on bouge pour les enfers dans la matinée, le moyen le plus simple serai de se rendre dans un lieu de culte hindou, je me trompe ?
avatar
Nyami-chan
La Dame
La Dame

Messages : 292
Date d'inscription : 07/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Psaume : Pākhaṇḍī Mūna

Message par Jyc Row le Lun 19 Oct - 19:41

Lorsque Nadeshiko changea de comportement, Katya devait avouer qu'elle était un peu inquiète. Tout comme semblait l'être la renarde lorsqu'elle se dirigea vers Tama qui était, visiblement, le père de Nadeshiko. Alors qu'ils discutèrent, fut un moment où Tama jeta un regard vers la Scion aztèque et puis, Nadeshiko commença à pleurer.
Il est vrai que, sur le coup, ce genre de chose ne plaisait pas du tout à Katya et, à vrai dire, elle le fixa sans cesse.
Elle se mit à réfléchir et réfléchir encore, sans même prêter attention à ce qu'il disait à Kanos. Puis, lorsqu'il commença à quitter le couloir, elle passa juste à côté du Scion japonais, à qui Aya avait déjà demandé son état, et se dirigea d'un pas vif afin de rattraper Tama. Et une fois que ce fut fait, qu'elle le vit continuer sa route pour sortir, elle se mit à courir afin de le dépasser et de se mettre devant lui. Elle le regarda quelques secondes, puis s'inclina de la même manière que les japonais font pour s'excuser :
- Je suis vraiment désolée pour ce qui s'est passé, mais n'en voulez pas à Nadeshiko. Ce n'est pas de sa faute... il est même probable que ce soit juste le fait d'être à mes côtés. J'ai vu votre regard et, avant de m'expliquer clairement ce que vous lui avez dit et ce que vous pensez, je tiens à présenter mes excuses les plus sincères.
Elle se releva ensuite et le regarda droit dans les yeux :
- J'avoue que j'ai été un peu tendancieuse envers votre fille... D'ailleurs, je ne savais même pas que vous étiez son père. Et son comportement n'est qu'un résultat de mes actions envers elle. Vous devez savoir qu'étant la fille de Tlazolteotl, j'ai un certain pouvoir, une certaine emprise même, sur tout ce qui concerne la luxure et... ce genre de chose. Enfin bref, disons que votre fille m'a fait un certain effet la première fois que je l'ai vue et j'ai tenté... de... eh bien, vous savez, la luxure, tout ça, tout ça...
Puis, elle ferma quelques instants les yeux et appela mentalement Hebigami, à l'avance, ainsi il serait là quand tous sortiront. Ensuite, elle demanda à Tama d'un ton beaucoup plus sérieux :

- Maintenant, dites-moi un peu ce que vous lui avez dit et pourquoi vous l'avez faite pleurer, juste après que vous m'ayez regardé. Ce regard... je ne l'ai que trop vu. Par politesse, je n'utiliserai pas mon pouvoir dans un premier temps, Tama. Mais je veux savoir ce que vous lui avez dit...

Jyc Row
Belgian Musician
Belgian Musician

Messages : 475
Date d'inscription : 10/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Psaume : Pākhaṇḍī Mūna

Message par KuroNyra le Lun 19 Oct - 20:01

Tama regarda Katya d’un air sérieux. Puis eu un petit rire.
« Ce n’est pas contre vous Katya. Certaines choses devraient rester dans la famille. Mais je vous répondrais tout de même.
Nadeshiko n’a pas toujours été… Comme elle l’est. Son goût pour la luxure lui est venu après un évènement. Je lui ai simplement recommandé de songer à quelqu’un qui nous était très proche. »


Il commença alors à reprendre sa marche.
« Je ne m’oppose pas à sa relation avec vous. Mais je tiens à ma fille, vous l’avez sans doute compris mais tous sauf Kanos faisons partit de la même famille… Et tous possédons une grande peine que tout tentons de combler à notre manière. Nadeshiko à la sienne.
Vous n’êtes pas stupide et si vous avez compris que nous étions une famille, posez-vous cette question : "Ou es donc leur Mère ?".
La réponse est qu’elle était servante d’un Scion… Et qu’un jour elle n’est pas rentré d’une mission, pas plus que le Scion. Je préfère ne pas aborder le sujet plus longtemps Katya, je pense que vous pouvez comprendre. Kanos également à quelque chose à prouver depuis et peut être un danger pour l’équipe si vous ne faite pas attention. Une dernière chose... Vous avez une certaine ressemblance avec la forme humaine de ma femme. Peut-être que Nadeshiko y voit quelque chose? Nous autres Renards sommes très porté sur les émotions. »


Sur ces mots, il quitta le couloir. Non sans s’incliner devant Katya.




De son côté, Kanos fit un petit oui de la tête.
« Ne t’inquiète pas Aya… Juste… Le passé qui me hante. »
avatar
KuroNyra
Dresseur Pokénouille
Dresseur Pokénouille

Messages : 484
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur http://mylittlerp.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Psaume : Pākhaṇḍī Mūna

Message par Maliki Saria le Lun 19 Oct - 20:26

"Ne t’inquiète pas Aya… Juste… Le passé qui me hante."

Aya regarda Kanos, une expression étrange sur son visage. Cela ressemblait à une sorte de compassion mais sans la ressentir. La jeune japonaise s'avança encore un peu du Scion d'Inari de sorte à être le plus proche de lui possible. Elle s'agrippa d'une main à lui avant de se mettre sur la pointe des pieds pour se surélever. Elle posa ensuite son autre main sur l'une des joues du jeune homme, son pouce sous l’œil, prêt à débarrasser la moindre larme qui pourrait resurgir.

"La pluie n'est pas une mauvaise chose en soi, il faut savoir la laisser venir du moment qu'elle est petite. Sinon, elle accumule et accumule, jusqu'à éclater en orage."

Aya avait l'air sérieuse et sûre de quoi elle parlait, ce qui pouvait paraître étrange venant d'elle. Encore faut-il que quelqu'un l'est déjà considérée comme étant une personne "normal".

"Et pourtant... Je n'ai jamais aimé la pluie... Qu'importe d'où elle vient."

Elle attendait quelques secondes, histoire de voir une quelconque réaction de la part de Kanos. Puis, elle le lâcha, recula d'un pas, et sourit.

"Mais après la pluie vient le beau temps, desu ne?"

Elle commença à partir vers la sortie du bâtiment, la poupée qui s'était réfugiée dans la poche arrière du sac lui faisait signe de la suivre.

"Katya est probablement à la sortie avec les autres. Ne les faisons pas attendre."
avatar
Maliki Saria
Déesse des chats
Déesse des chats

Messages : 425
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 20
Localisation : Le Monde du Kawaïsme

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Psaume : Pākhaṇḍī Mūna

Message par Jyc Row le Lun 19 Oct - 22:38

Katya comprenait, maintenant. Enfin, pas vraiment le goût pour la luxure de Nadeshiko, mais elle comprenait pourquoi son père était inquiet. Elle sortit finalement du bâtiment et vit, à l'extérieur, Nadeshiko. Elle se mit près d'elle et lui dit, l'air désolé :
- Ton père m'a raconté... désolée pour tout ça. Je peux te comprendre, moi aussi j'ai perdu quelqu'un qui m'était cher. C'est aussi un peu pour ça que je suis protectrice envers Aya, elle me rappelle vraiment ma petite sœur. Dans tous les cas, je comprendrai parfaitement l'arrêt de notre... relation, si on peut appeler cette petite aventure une "relation". Honnêtement, j'ai tellement l'habitude qu'avec moi, tout est charnel mais complètement dénué de sentiment. Après, c'est ce que je suis... une Scion du Sexe. Sache quand même que c'était assez plaisant de te taquiner, tout à l'heure...

Quelques minutes après, tous purent entendre un hurlement bestial. Une forme titanesque se rapprocha de plus en plus vers l'orphelinat et, finalement, un gigantesque serpent d'émeraude d'une bonne vingtaine de mètre, dont la tête à elle seule atteignait les trois mètres, fit son apparition. Il rugit férocement en direction des autres mais ce calma à la vue de Katya. Celle-ci s'approcha de la bête et, à la surprise de tous, lui caressa le museau sans aucun problème.
- Shhh... ce sont des amis, ne les mange pas s'il-te-plaît. Et ne pense même pas à dévorer les renards ici présents !

Jyc Row
Belgian Musician
Belgian Musician

Messages : 475
Date d'inscription : 10/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Psaume : Pākhaṇḍī Mūna

Message par KuroNyra le Mar 20 Oct - 8:49

Le Scion resta quelques instants sans bouger. Puis eu un sourire en commençant à suivre Aya et Alice. Il se murmura alors à lui-même.
« Tu devrais voir cette petite. Tu aurais presque voulu l’adopter… Pas vrai Shiria ? » Dit-il en leva les yeux vers le plafond.

Le plafond resta silencieux, et Kanos reprit sa marche.




Nadeshiko resta quelques instants sans bouger. Puis vint faire un câlin à Katya.
« C’était bien plus que charnel pour moi Katya… Il t’a sans doute dit également que tu ressemblais un peu à ma mère hein ? C’est vrai… Mais j’ai des sentiments pour toi pour une autre raison que cela… Je ne saurais juste pas dire laquelle exactement. Si tu veux, on peut continuer…»



Quand le serpent d’émeraude arriva.
Le seul commentaire du groupe des renards et de Kanos fut Haïko qui ne semblait guère impressionné.
« Ce truc bouffe des renards ? Merde, on donne si mauvaise haleine que ça ? »
avatar
KuroNyra
Dresseur Pokénouille
Dresseur Pokénouille

Messages : 484
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur http://mylittlerp.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Psaume : Pākhaṇḍī Mūna

Message par Night Wing le Mar 20 Oct - 18:14

Kunee prit alors la parole en utilisant cette fois la voix de Kanos.
- ... Vous me verrez plus dans quelques instants, je suis invisible dans le noir.
-Pour ma part je n’ai pas de problème de visibilité, je peux voir dans n’importe qu’elle intensité lumineuse. Mais de la a a dire que tu deviens invisible la nuit, tu exagère ….. non ?
- De toute manière, le plan n'était pas de dormir à l'Ambassade, ce n'est qu'un lieu de rencontre... où les autres vont se rendre une fois dans le pays. Et je n'ai de toute manière pas confiance dans le fait de dormir dans un hôtel : on n'est pas à l'abri de monstre envoyé par ton paternel, Rachid. Je propose donc : Venez dormir dans mon sanctuaire... même si faut acheter de la bouffe avant... enfin passons, on passe la nuit dans ma dimension et on bouge pour les enfers dans la matinée, le moyen le plus simple serai de se rendre dans un lieu de culte hindou, je me trompe ?
-Ça me vas, en route pour ton sanctum.
avatar
Night Wing
Trollpatte
Trollpatte

Messages : 744
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 25
Localisation : nightmare

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Psaume : Pākhaṇḍī Mūna

Message par Maliki Saria le Mer 21 Oct - 7:51

Lorsqu'Aya fut sortie de l'orphelinat, la première chose qu'elle vit était une gigantesque créature ressemblant à un serpent placée juste devant l'entrée. La jeune japonaise en était restée bouche bée, en particulier lorsqu'elle se mit à pousser un poussant rugissement. Mais elle restait sur ses gardes, du moins jusqu'à ce que Katya s'en approcha. Aya était à la fois surprise et émerveillée.

"Il est à toi?"

Le fait que Katya caressa la créature sans problème lui donna la réponse. Son sourire n'en devint que plus grand.

"Je peux le caresser aussi?"
avatar
Maliki Saria
Déesse des chats
Déesse des chats

Messages : 425
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 20
Localisation : Le Monde du Kawaïsme

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Psaume : Pākhaṇḍī Mūna

Message par Jyc Row le Jeu 22 Oct - 17:15

Lorsque Katya se dégagea de l'étreinte de Nadeshiko, elle lui fit un petit sourire et dit simplement :
- C'est comme tu le sens. Je pourrai m'occuper de toi comme je pourrai disparaître de ta vie, c'est ton choix, ma petite renarde...

Puis, après avoir averti Hebigami de ne manger personne ici, Katya répondit à Haïko :
- Oh, pas seulement des renards... des loups, des humains, des Scions et Orions malchanceux, certainement. Je ne suis pas tout le temps avec lui quand il mange... Et si ce sont des Scions qu'il mange, c'est généralement sur mon ordre... Enfin bref, je ne surveille pas spécialement son régime. Et ne l'appelle pas "ce truc", tu risquerais de heurter ses sentiments.

Ensuite, elle fit un sourire en s'adressant à Aya :
- Oui, bien sûr ! Si tu n'es pas brusque, il pourrait même t'apprécier. Enfin bon, je sais que ce n'est pas le moyen le plus rapide et le plus discret, mais je préfère traverser les cieux sur le dos d'Hebigami que de vous faire venir dans mon sanctum... Je ne dirai rien par rapport à ça, même si vous allez probablement deviner ce qu'il y a dedans en fonction de ma mère... et à ce que vous pensez actuellement, je dirai que vous avez tord... Bref, je radote... Kanos, où se trouve exactement Kunee et Aurore ?

Jyc Row
Belgian Musician
Belgian Musician

Messages : 475
Date d'inscription : 10/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Psaume : Pākhaṇḍī Mūna

Message par KuroNyra le Ven 23 Oct - 11:48

« Ambassade Anglaise. » Répondit le Scion en croisant les bras, regardant l’impressionnante bête.
*Ce truc-là pourrait être difficile à affronter, encore heureux qu’il est dans notre camp…*
avatar
KuroNyra
Dresseur Pokénouille
Dresseur Pokénouille

Messages : 484
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur http://mylittlerp.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Psaume : Pākhaṇḍī Mūna

Message par Maliki Saria le Ven 23 Oct - 15:14

"Oui, bien sûr ! Si tu n'es pas brusque, il pourrait même t'apprécier."

Sans plus attendre, Aya approcha l'énorme créature en sautillant, un grand sourire affiché au visage. Ses yeux pourpres pétillaient à l'envie de caresser la tête de l'animal. Elle posa délicatement sa main sur la tête d'Hebigami, sentant presque immédiatement la texture des écailles.

"C'est tout lisse~!"

Se rappelant toutefois ce que Katya lui avait dit, elle résista à l'envie de sauter au cou de l'animal pour le câliner. Ce n'était pas vraiment le moment pour un accident.
avatar
Maliki Saria
Déesse des chats
Déesse des chats

Messages : 425
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 20
Localisation : Le Monde du Kawaïsme

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Psaume : Pākhaṇḍī Mūna

Message par Dr. Bard le Sam 24 Oct - 12:26

Après avoir entendu Kunee - et s'être remis de la surprise - , Rachid prit à son tour la parole :
"Le lieu de culte est le moyen le plus efficace, mais pas forcément discret. Il existe d'autres entrées possibles, comme les marécages du pays, un peu comme les grottes chez vous les Grecs. D'ordinaires, nous devrions être refoulés, mais... J'ai un laissez-passer.
Ah, et sinon, le Sanctum, je ne suis pas spécialement enthousiaste à l'idée de dormir dans une catacombe, vous savez ?"

_________________
“If more of us valued food and cheer and song above hoarded gold, it would be a merrier world.”
- JRR Tolkien, qui n'a manifestement jamais rien compris aux aventuriers classiques de médiéval-fantastique.
avatar
Dr. Bard
Maître des Alcanes
Maître des Alcanes

Messages : 582
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Psaume : Pākhaṇḍī Mūna

Message par Jyc Row le Dim 25 Oct - 0:08

Lorsqu'Aya le toucha, Hebigami tourna ses yeux vers elle et la fixa de son regard perçant. Ensuite, Katya demanda au coatl :
- Pourrais-tu nous transporter jusqu'à l'Ambassade Anglaise de l'Inde ? Nous devons faire une mission au nom de la bureaucratie céleste.
Un moment de silence suivit cette phrase puis, soudain et sous la surprise de tous, une voix sembla sortir d'Hebigami :
- J'crois pas, non.
Il se déplaça légèrement en arrière puis fut recouvert d'une aura verdâtre et, en quelques secondes, il se transforma en un "humain". Il était grand, très grand, tapant dans les deux mètres dix. Il était en torse nu dévoilant des abdominaux bien forgés, ne portant que deux épaulières dorées où était accrochée une épée sur chacune d'entre elles. Le bas de son corps était recouvert d'une armure de plaque de la même matière que le dessus. Il avait les cheveux d'un blond étincelant et des yeux félins perçants rouges.
Représentation picturale:

Il dit d'un air hautain :
- Me prendrais-tu pour un transport en commun, MOI ? Le Roi des cieux ? Non, je refuse...
Ensuite, il se dirigea vers les renards, sous formes humaines, de Kanos. Il s'avança vers chacun d'entre eux, les regardant de haut - d'une part car il était plus grand, d'autre part car il considérait tout être comme de la nourriture ou des jouets.
- ...sauf si tu me donnes l'un de ces êtres en tant que serviteur et esclave personnel. Peut-être que moi, Hebigami, réfléchirais plus longtemps à ta demande. Ou bien encore la petite japonaise qui me caressait les écailles tout à l'heure.

Tout bas, à elle-même, Katya dit :
- ...mais tu sais très bien que tu n'as pas vraiment le choix...

Jyc Row
Belgian Musician
Belgian Musician

Messages : 475
Date d'inscription : 10/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Psaume : Pākhaṇḍī Mūna

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum