My Little RolePlay
Bonjour bonjour !
Je me présente : je suis Dr. Bard, l'un des administrateurs/fondateurs du forum.
Vous vous trouvez ici sur MyLittleRoleplay, une plate-forme faite pour jouer à des jeux de rôle par forum. N'hésitez pas à lire un peu ce qu'il y a, et, si les jeux vous plaisent, à vous inscrire !
Et si vous êtes de la maison... Alors autant venir tout de suite !

Peronnages de Seven Arts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Peronnages de Seven Arts

Message par Seven Arts le Sam 11 Oct - 18:41

Bon, il est temps que je présente tous ces braves petits poneys qui sont sorti de ma caboche, alors allons-y !
(Il est fort probable que certaine choses soient rajouté entre temps, car on ne reste jamais le même dans un Rp^^)

Commençons par mon premier personnage de RP Poney. Sur INC.
Iron Gear:
Nom : Iron Gear
Sexe : Mâle
Race : Batpony
Métier : Ingénieur-inventeur.
Âge : 22 ans.
Physique :
Avant le RP : Iron Gear est un batpony kaki au cheveux rouge et aux yeux vert pomme. Il est souvent vêtu d’un long manteau brun, d’un foulard bleu foncé ainsi que de lunette de protection. Au niveau de sa santé, rien ne va en s’améliorant, il est à moitié insomniaque, accro au sucre, et surtout, atteint de dédoublement de la personnalité en le nom de Raeg Nori (Iron Gear à l’envers).
Durant le RP : Suite à un refoulement de ses sentiment agressif envers un autre poney, une nouvelle personnalité se formera sous le nom de Voice. Après s'être battu contre lui même (Voice plus précisément), Iron Gear se tira dans la patte arrière droite. Malheureusement, l'infirmière lui referma la plaie en oubliant de retirer les balles à l'intérieur. Le plomb étant rester trop longtemps en contacte directe avec l'organisme, ses tissues et nerf on été endommagé, le forcent à boiter jusqu'à la fin de ses jours.

Caractère :
Avant le RP :Iron Gear est un poney très calme et peu expressif, à la limite de l’indifférence. Ses expression facial ne sont pas très expressives, et pour cause, il est capable de caché ses sentiment et émotion assez facilement. Il pourrait être un humaniste (si on peut le dire que ça), il n’aime pas faire du mal à autrui et cherche toujours des solutions causent le moins de victimes possible, même dans les camps adverse. Même si ce terme ne lui est pas tout à fait bien approprié, en effet, il n’hésite pas à tuer et torture quelqu’un qui, à ses yeux, a commis un acte odieux. Il est capable d’entrée dans une rage meurtrière s’il est confronté à ce qu’il appelle souvent « un monstre ».
Raeg, lui, à une personnalité folle, malicieuse, et complètement psychopathe. Lorsqu’il « prend le contrôle », les yeux d’Iron Gear virent au rouge, et sa voix devient plus cassée. Il arbore toujours un sourire qui fait froid dans le dos. Il adore embêter les autres et s’amuse comme un enfant sur les champs de batail, Iron Gear le laisse souvent faire lorsque la situation exige de se battre.
Mais, même s’ils paraissent différents, Iron Gear et Raeg, non content de partager la même tête, partagent aussi quelques traits de personnalité qui fait qu’ils ne pourraient pas vivre l’un sans l’autre, comme 2 frères jumeaux inséparable.
Iron Gear (car après tout, c’est lui la personnalité principale) a toujours eu une passion pour le soleil, il est claustrophobe, sarcastique, créatif et possède une mémoire photographique.
Durant le RP : Iron Gear se verra attribuer une nouvelle personnalité nommée Voice. Il est le résultat des sentiment de haine et des envie meurtrière qu'Iron Gear avait contre les poney ayant commis des atrocité, mais qu'il a refoulé après avoir rencontré Xante, un ancien meurtrier qui s'est repentit sous les remord. Lorsqu'il prend le contrôle, ses yeux deviennent noir et sa voix est rogue et grave. Contrairement à Iron Gear qui a apprit à pardonner les poney qui font du bien autour d'eux pour racheter leur faute, Voice, lui, continue de leur vouez une haine et un mépris hors norme et compte bien ne pas les laisser vivre. Il ne recule devant rien pour arriver à ses fin, même jusqu'à faire du mal au autre, ou à tenter de corrompre, voir détruire sa personnalité principale (Iron Gear).
Histoire :
Avant le RP : Iron Gear est né à Hollow Shades, fils de War Gear, grand soldat de Luna, ainé de sa famille, il a été diagnostiqué très vite comme claustrophobe, accro au sucre, possédant une mémoire photographique, et schizophrène à personnalité multiple. Autant dire qu’il n’était fort accepter par ça communauté, il était souvent repoussé pour ses différences. Malgré tous ses problèmes, il tenta d’être un frère exemplaire pour sa petite sœur, Keena Gear, qu’il aimait plus que tout. Il se découvrit une passion pour la mécanique, et obtint sa marque de beauté en réparant le chauffage de sa maison. Mais cela ne lui suffisait pas, il ne voulait pas simplement réparer des machines, il voulait en créer lui-même, il devint donc inventeur (ingénieur plus précisément). Bien des années plus tard, il eut vent de la guerre qui opposa Celestia à Luna. Il ne voulait pas que le soleil, cet astre merveilleux, ne disparaisse. Il tenta de se révolter, mais tout ce qu’il obtint fut une journée en prison et une condamnation au bannissement par ses semblables. Après avoir fait ses affaires et quitté sa maison, son père, le voyant à présent comme une honte pour la famille, ne lui dit même pas adieu, sa sœur le regarda en pleurant à chaude larme, Iron Gear n’a jamais su si c’était parce qu’il partait, ou parce qu’il les a « trahit ». Il décida donc de rejoindre le Solar Empire. Il arriva à Canterlot et demanda à deux gardes de voir la princesse Celestia. Du fait de son apparence, un batpony habillé comme un clochard trimbalent avec lui une quantité de gadget leur étant inconnu, ils en conclurent qu’il était un terroriste et l’enfermèrent. Durant les 3 jours où il croupie dans les prisons de Canterlot, même les meilleur spécialistes de la ville n’arrivèrent pas faire comprendre ce qu’étaient ses drôles d’inventions. Ils le libérèrent pour qu’il vienne s’expliquer devant Celestia et ses généraux. Il décrivit chacune de ses inventions et leur utilité. Ils comprirent qu’un cerveau aussi créatif pourrait leur être utile pour cette guerre. Malheureusement, ils trouvèrent aussi dans ces affaires un diagnostic médical relatant de tous ses problèmes. Celestia refusa catégoriquement, un schizophrène dans leur groupe ne causerait que des problèmes. Les insultes que proféra Raeg n’aidèrent pas, et il fut emmené par les gardes avant que Derpy n’intervienne. Elle rappela aux généraux qu’elle aussi était différente autrefois, et pourtant on lui avait donné une chance, de plus, une personne atteinte d’un troubles psychologiques sous la tutelle de l’alicorne de la folie promettrai de grande victoires. Les autres généraux acquiescèrent et c’est ainsi qu’Iron Gear rejoint le Solar Empire.
Durant le RP : Après s’être fait capturé par Eternal Chaos pour avoir tenté de pirater leurs robots, Iron Gear a été libéré par un assaut de l’Ellipse, un groupement de Solaire et de Lunaire qui se sont allié contre le Chaos.
Une fois arrivé à la l’Everfree Castle, Iron Gear fait la connaissance de Xante Leon, une licorne mâle qui s’est reconnu coupable de meurtres, trahison, expériences sur mineurs, manipulation, …
C’est était trop pour lui, il se jeta sur la licorne et le roua de coup.
Xante fut sauvé par ses compatriotes qui lui en voulaient aussi, mais qui le pardonnaient car ils avaient besoin de lui pour la mission. Voyant son importance, Iron Gear décida de se faire placer une puce électrique dans le crâne, lui envoyant un choc de plusieurs volts chaque fois qu’il tenter de tuer Xante.
Autant dire que les fois où notre batpony se faisait électrocuté étaient nombreuses.
Plus tard, il tombe sur sa sœur, Keena Gear, qui est un soldat lunaire. Elle essaie de lui faire comprendre que Xante a changer et qu’il n’est plus le meurtrier qu’il fut, mais Iron Gear fait la sourd oreille.
Encore plus tard, Nyra, une alicorne ancien générale d’Eternal Chaos pour qui Xante a des sentiments, demande la licorne en mariage. Devant cet acte d’amour, Iron Gear accepta finalement de pardonner les actes passé de Xante et reconnu qu’il existé des « repentit » qui ne méritaient plus la sentence qu’il leur réservait.
Mais c’est alors qu’il se mit à attendre des voix dans sa tête, l’ordonnant de le tuer. Ces voix se transformeront plus tard en une personnalité qu’il nommera Voice. Il se battra à plusieurs reprises contre cet autre-lui, l’une des batailles lui plantera plusieurs balles de plomb dans la jambe droite.
Toujours plus tard, lors de l’assaut d’Eternal Chaos, les princesses révèlent devant tous les autres leur actes passé, qui sont qualifié d’atroce aux yeux du batpony.  Ecœuré, il désertera le Solar Empire.
Mais son exile ne dura pas bien longtemps, en effet, il se fera attaqué par une créature de Nighmare Moon, amené près de Luna et découvre qu’elle est enceinte, puis capturé par Nighmare Moon dans le Shadow Factory avant de s’échapper.
Il est à présent sorti d’affaire, mais projet lui trotte dans la tête, un projet qui risque bien de faire de lui l’un des ennemis publics N°1…
Keena Gear:
Nom : Keena Gear
Sexe : Féminin
Race : Batpony
Métier : Capitaine lunaire
Âge  : 19 ans
Cutie Mark : C’est shuriken, Keena c’est spécialisée dans les armes de jey-t, et spécialement dans les shuriken.
Physique :
Keena est un jeune batpony récemment entrée dans l’âge adulte. Elle possède une taille et une corpulence normale pour un poney de son âge. Sa robe est bleu ardoise, sa crinière, saphir, et ses yeux, violets.
Elle a des courbes plutôt généreuses et un visage qui en ferait craquer plus d’un. Mais n’ayant pas conscience de ses avantages physique, Keena ne se met jamais vraiment en valeur.
Depuis qu’elle fait partie des troupes du New Lunar Republic, elle se vête d’un cape à capuche entièrement noire qu’elle utilise pour disparaitre dans l’ombre. Car Keena s’est spécialisée dans ce qui été péjorativement appelle « L’assassinat » (elle préfère utiliser le terme Stratège de l’Ombre), elle privilégie la discrétion à la provocation, l’attaque dans le dos à l’attaque de face et les armes discrètes (poignard, arme de jet, ….) aux grosses épées lourd et encombrante.
Elle est aussi très agile et fend l’air à une vitesse folle quand elle vole.

Caractère :
Keena parait au premier abord une fille forte et téméraire. Mais on remarque très vite en elle une petite batpony sensible et timide. Néanmoins, s’il y a bien une qualité que tout le monde lui reconnait, c’est sa gentillesse. Elle est extrêmement serviable, toujours prête à aider les autres, très compatissante et compréhensive, et elle arbore toujours un sourire d’ange sur son visage qui réchauffe les cœurs.
Elle malheureusement aussi très naïve et se laisse assez facilement convaincre.
Ses valeurs principales sont surtout et avant tout la famille. Elle adore particulièrement son frère, Iron Gear, qui a toujours tenté de faire de son mieux pour elle malgré tous ses problèmes de santé mental. Elle serait incapable de le détester, ni même de lui en vouloir. La haine aveugle de son frère envers ce qu’il qualifie de « monstres » inquiète plus la batpony qu’autre chose, elle a souvent tenté de le raisonner, en vain.
Contrairement à Iron Gear, Keena suit les idées de son père, à savoir l’honneur batpony et surtout l’honneur des Gear. Son père la forcé à s’enrôler dans l’armée, mais c’est son honneur qui la force à rester malgré tous ce qu’elle a vu et entendu.
L’un des seuls problèmes comportementaux qu’on pourrait reprocher à Keena, c’est qu’elle ne refuse jamais un défi, qu’importe qui l’a lancé. Déjà toute petite, elle adorait jouer à « T’es pas cap » avec son frère. Elle-même ne sait pas pour quel raison elle fait ça, peut-être pour prouver sa valeur, parce qu’elle a horreur d’être traité de mauviette, ou simplement pour s’amuser.
Histoire :
Avant le RP : Keena est née à Hollow Shades, elle a été très tôt éduquée à l’art du combat par son père, War Gear, et contrairement à son frère Iron Gear, elle suivait à la lettre le moindre des ordres de son paternel. Malgré ça, elle adorait son frère qui s’occupait et jouait avec elle. Elle s’habitua assez tôt à Raeg (qui n’avait pas ce nom à l’époque) et elle appela son frère « Iro », car elle était incapable de prononcer son nom correctement. Ce surnom est resté depuis.
Elle obtint sa marque de beauté un jour où elle testait différente arme dans la salle d’entrainement. Elle réussit à toucher 5 mannequins en pleine tête à 10 mètre d’elle.
Même si elle écoutait plus son père qu’Iron Gear et s’entrainait plus, elle a toujours eu un niveau inférieur à lui, leur combats amicaux se finissant souvent par la victoire de son frère, mais toujours il lui tendait son sabot pour l’aider à se relever.
Malheureusement, un jour, elle fut mise au courant pour la guerre, son père, bien évidemment, rejoint le camp de Luna. Mais Iron Gear fut arrêté pour trahison envers Luna et tentative de révélation de la guerre au publique. La sentence fut le bannissement du village, à jamais. Ce jour-là, Keena pleura, toutes les larmes de son corps. Son frère, celui qui s’occupait d’elle, jouait avec elle, l’aidait dans les moments difficiles, était condamné à partir pour ne plus jamais revenir.
Pendant un an, Keena s’entraina à entrer dans l’armé lunaire, poussée par son père. Elle tenta d’oublier son chagrin envers son frère, mais ça changea en frustration, et la frustration se changea en colère. Elle commença à se persuader que son frère les avait abandonné et avait trahis son peuple.
Presque un an après le bannissement d’Iron Gear, Keena fut finalement acceptée dans le New Lunar Republic.
Durant le RP : Après quelques mois dans l’armée, une sorte de trêve fut mise en place entre les 2 camps contre un tout nouvel arrivant, Eternal Chaos. Des solaires arrivèrent alors dans l’Everfree Castel, apparemment revenu d’un sauvetage ayant échoué.
Très vite, des rumeurs à propos d’un batpony fou s’étant jeté sur une licorne nommé Xante et qui aurais une importance capital à la mission circulaient dans la base. Keena ne fit pas tout de suite le rapprochement avec son frère.
Mais c’est alors qu’elle l’appercu, se diriger vers la salle d’entrainement. Elle accueilli alors son ainé comme il se doit….. en lui envoyant un shuriken dessus. Mais son niveau étant toujours inférieur à Celui d’Iron Gear, il ne fallut pas longtemps pour qu’il la mette à terre. C’est alors que Keena qui voulait faire exploser sa colère qu’elle gardait depuis un an, ne put le faire et s’écroula en larme dans les bras de son frère. Elle était incapable d’être fâché contre lui.
Après une petit réconciliation, les enfants Gear « s’entrainèrent » contre Nyra, qui avais eu la mauvais idée de défier Keena, mais qui se résolu très vite pas une défaite de leur part.
Keena laissa Iron Gear à ses armes et partie au laboratoire demander des antidouleurs pour son aile qui lui faisait mal après le « combat ». Elle y fit alors la rencontre de Xante Leon, la licorne dont tout le monde parlais, celui que son frère voulais tuer. Elle lui fit comprendre qu’elle n’était pas comme Iron Gear et encouragea même le chimiste à croire en lui. Malheureusement, Iron Gear arriva et dévasta le laboratoire. Depuis, Keena avait peur que Xante en veuille à son frère, et tenta constamment de s’excuser à sa place.
Plus tard, après l’assaut de la base d’Eternal Chaos, la jeune batpony fut blessée et ramenée à l’Everfree Castle, la séparant de son frère. Mais elle le retrouva le soir même, découvrant qu’il avait quitté le Solar Empire, mais surtout que le combat au Chaos lui avait laissé des marques (Voice et sa patte boiteuse). Celui-ci lui proposa de la suivre dans son errance, mais elle refusa, argumentant avec l’honneur Gear.
Elle est aujourd’hui de retour au point de départ, seul dans l’Everfree Castle, mais vie à présent dans une peur constante. Elle sait qu’Iron Gear a un projet derrière la tête, un projet que les princesses n’entendront pas de cette oreille. Ce qu’elle craint plus que tout à présent, c’est de devoir un jour le combattre….et le tuer.
War Gear:
Nom : War Gear
Sexe : Mâle
Race : Batpony
Métier : Duc lunaire au service de Luna
Âge : 54 ans
Cutie Mark :
C’est la Roue de la Guerre, un symbole batpony qui représente le courage et la loyauté des guerriers.
Physique :
C’est un grand batpony bien mature, autant en âge qu’en esprit. Il possède une robe grise avec des cheveux blanc, la couleur n’est rien à voir avec son âge, ils sont blanc de nature. Ses yeux sont d’un jaune qui perce la nuit, quelques rides, que War Gear essaie de cacher tant bien que mal, peuvent être visibles en dessous de ceux-ci.
Il porte la majore partie du temps l’armure batpony lunaire.
Malgré son âge avancé, War n’est reste pas moins un excellent combattant. Ses années d’expérience, ainsi que son honneur qu’il fait passer avant tout, permettent souvent de refermer le clapet de ceux qui osent le traiter de « grand-père ».
Il est très doué avec les armes blanches, surtout celle qu’il considère comme la plus respectable des arme, l’épée, est assez agile pour son âge, mais surtout possède une grande force, physique et d’esprit.
Il est souvent du genre à foncer arme pointé vers l’ennemi, il n’en reste pas un fin stratège, usant de toutes les tactiques possibles pour terrasser l’ennemie, tout en respectant l’honneur du combat.

Caractère :
War Gear est un soldat dans l’âme. Pour lui, tous n’est que honneur, respect et combat. Que ce soit l’honneur de sa famille, celle des batpony, ou simplement celui de Luna, War y tien tellement à cœur que le bafouer serai presque signer son arrêt de mort à ses yeux.
Depuis qu’il exerce des fonctions militaires, il a presque toujours eu des poneys à ses ordres, il a donc très tôt appris à se faire respecter, ses talent de chef de groupe sont exceptionnel, et celui qui ne l’obéit pas peut s’attendre à la raclé de sa vie.
Malgré le fait qu’il passe pour le dernier des chieurs auprès de ses soldats, War ne cherche jamais à envoyer ses troupes vers l’abattoir. En effet, il prévoit toujours tout à l’avance. Il équipe ses soldats du mieux qu’il peut, leur apprend tous ce qu’ils ont à savoir, et cherche toujours à perdre le moins d’homme possible dans les bataille. En gros, les missions suicide, ce n’est pas à lui qu’il faut demander.
Même s’il un batpony très martial, il reste avant tout un père, inquiet et protecteur envers ses 2 jeunes enfants, Iron et Keena Gear. Malencontreusement, c’est bien le caractère qu’il cache le mieux. En effet, il a souvent été dur et sévère, même avec ses propres enfants, engeulant souvent Iron Gear, qui était chétif et passait le plus clair de son temps à bricoler. Si bien que le jour où celui-ci fut bannit, War n’a même pas versé une larme, préférant le voir comme la honte de la famille, plutôt que d’être triste pour lui.
Histoire :
War Gear est un descendent d’une longue génération de batponies qui sont au service de Luna presque depuis qu’elle est devenue princesse, et ceux jusqu’à ce qu’elle devienne Nighmare Moon et qu’elle soit bannie sur la lune, obligeant les batponies à vivre cacher dans l’ombre. La famille disparut alors avec le reste, oubliant même la légende de « La jument sur la Lune », dont leur ancètre avant pourtant participé. Il se passa alors près de 1000 ans où les Gear ne firent rien de particulier, de simple batpony vivant dans les coins sombre d’Equestria, caché au monde, jusqu’aux 5 dernières générations, qui recommencèrent à vénérer leur princesses disparut, attendant avec impatience son retour.
War Gear fut bercé par ces histoire depuis qu’il était tout petit, cela n’étonna personne lorsqu’il obtint sa marque, qui était le symbole du guerrier.
Déjà petit, il était un garçon respectueux, obéissant, et combatif.
Il fit son service à l’armée et fit plusieurs boulots militaires, allant de garde du village à mercenaire. Il rencontra une charmante jeune batpony, Black Rose, qu’il épousa et fonda une famille avec, 2 enfants, une fille et un garçon, Iron et Keena Gear.
C’est alors que (7 ans avant INC) Luna refit surface, la race des batponies put enfin revoir le jour, mais surtout, War assistait à ce que sa famille attendais depuis 5 générations. C’est alors que Luna, qui était parti s’installer à Canterolt, engageait des batpony comme garde royaux dans la région. War ne se fit pas prier.
Il fut vite engagé grâce à ses grandes capacités au combat et son don de chef de groupe.
C’est alors qu’il servit la princesse de la nuit pendant près d’un an, jusqu’au drame.
Une guerre éclata, une guerre secrète qui opposa Luna à sa sœur, Celestia.
War entraina encore plus dure ses enfants, dans l’espoir qu’il rejoignant l’armée lunaire une fois majeur. Mais son ainé Iron, refusait catégoriquement de rejoindre l’armée, préfèrant devenir inventeur. Ce qui avait le don de l’énerver.
C’est alors qu’il informa ses enfants sur la guerre, son fils se révolta, et fini en prison et banni pour trahison et tentative de révélation de la guerre.
Ce jour-là, Iron Gear était mort aux yeux de War, ce n’était plus qu’une honte, un déchet, une branche pourrie dans son arbre généalogique.
Mais au fond de lui, il pleurait quand même son fils, qu’il ne reverrait sans doute plus jamais.
Il se rabattue alors sur sa fille, Keena, qu’il entraina encore plus et qu’il poussa à s’enrôler dans l’armée. Au bout d’un an, elle incorpora les lunaires, ce qui fut une grande fierté pour War Gear.
De son coté, War continua ce qu’il avait toujours fait, combattre pour Luna. La plupart de ses missions était des succès, et il monta en grade tout au long de l’année, jusqu’à devenir Duc.
Suite à une blessure durant une mission, il fut obligé de rentrer chez lui se reposer pendant plusieurs semaines, mais il continua à se tenir au courant de la situation. Il fut donc mis au courant pour Eternal Chaos, la mission de secourt, qui fut un échec, ainsi que l’assaut de la base du Chaos, s’étant conclu par la libération de Nigmare Moon.
Son temps de repos arrive maintenant à échéance, il est prêt à retourner rejoindre le New Lunar Republic, mais il risque de tomber sur quelqu’un qu’il ne pensait pas revoir de sitôt.

Painting Night:
Nom : Painting Night, surnommée Painty
Sexe : Femelle
Race : Batpony
Métier : Peintre (pour tableau ET façade)
Âge : 21 ans
Physique :
Painting est une jeune batpony à la robe violette et aux cheveux et yeux mauve.  Elle fait partie de cette rare catégorie de batpony aux couleurs claires (ce qui n’est pas un avantage la nuit). Elle a un physique assez avantageux, qui a déjà fait tomber plusieurs batpony, mais elle n’est pas du genre à se mettre trop en avant, même si elle peut être aguicheuse de temps en temps.
Niveau santé, ça ne va pas fort. Elle a un énorme problème avec la boisson, tous les prétexte sont bon pour boire un petit coup, et on ne compte plus les fois où elle rentre chez elle complètement bourrée, au point où elle ne se souvient plus de rien la veille.

Caractère :
Painty est une batpony d’un ordinaire très calme, cédant rarement à la colère, la tristesse, ou bien même la peur. Lorsqu’elle exprime un seul de ses 3 sentiments, c’est que la cause de celle-ci a dû être forte, et la plupart du temps, elle devient alors très expressive, explosant d’une rage folle, ou bien éclatant en sanglot. Elle explique ça par le fait qu’elle garde toutes ses émotions enfuit en elle, et que quand ça en devient trop dur à contenir, tout explose.
Néanmoins, même si elle ne le laisse pas apparaitre, elle est extrêmement rancunière. Qu’importe la raison, et qu’importe depuis combien de temps ça s’est passé, elle cherchera toujours à se venger.
Elle a horreur de voir les autres souffrir, et est prête à tous pour aider ce dans le besoin, que ce soit un blessé grave qui demande des soins, ou simplement un enfant à qui il faut rendre le sourire.
Malgré tout ça, Painty n’est pas quelqu’un de très social. Certes, elle peut s’entendre facilement avec tout le monde, mais elle n’a pas d’amis à proprement parler. Depuis sa plus jeune adolescence elle est considéré comme celle que tout le monde connais, mais dont personne n’est proche.
Beaucoup de batpony et même des étalons lui ont tourné autour pour sa beauté pour ses formes généreuses, mais depuis qu’elle est entrée dans l’âge adulte, elle repousse ces machos qui veulent juste se faire son p’tit cul. Elle se le cache à elle-même, mais elle fantasme sur les cicatrises.
Histoire :
Painting Night est née dans un petit village à Wingland, en Griffonnia. Sa famille avait fui Equestria 1000 ans avant sa naissance quand Nightmare Moon a été bannie sur la lune. Elle eut une enfance normale malgré le fait qu’elle avait du mal à s’intégrer avec ses camarades griffons. Même si elle vivait dans une autre culture, elle s’intéressa beaucoup à celle de ces ancêtres, et découvrit alors la peinture nocturne, une peinture que seul les batpony savant créé, donnant une illusion parfaite d’une nuit étoilée lorsqu’appliqué sur une façade. Elle eut sa marque de beauté en repeignant le mur de sa chambre entièrement avec cette peinture-là. Elle s’intéressa aussi aux autres styles de peinture, et commença très tôt à créer ses propres toiles qui impressionnaient son entourage.
Quand elle atteint l’âge de 14 ans, la nouvelle courue partout dans le monde que Luna était de retour. La famille déménagea alors et retourna à Equestria. Painty fut inscrit dans une école d’art pour continuer sa passion. En grandissant, elle se rendit bien compte qu’elle ne saurait pas vivre de ses peintures, du moins pas pour commencer. Elle se trouva alors un petit boulot dans un bar non loin de chez elle.
Elle ne le savait pas, mais c’était une fatale erreur. Là-bas, elle découvrit très vite les nouveaux types de vin, whisky, bière, et autre, grâce à des cuites que les employés avaient l’habitude de faire le vendredi soir, et sombra rapidement dans l’alcool. Elle fut un jour virée de son travail, pour avoir vidé la réserve à elle toute seule. Mais ça ne lui servie pas de leçon, elle commença à faire la tournée des bars, enchainant les cuites et les relations sans lendemain, profitant de ses avantages physique pour passer du bon temps. Jusqu’au jour où elle fit un coma éthylique, la forcent à rester une semaine à l’hôpital.
Après cette expérience, elle décida de devenir un peu plus mature. Elle réussit à trouver un travail en temps qu’indépendante dans la peinture, lui permettant de gagner de quoi vivre en étant engagé pour repeindre des façades, des volets, des barrières,… mais aussi lui permettant de vendre ses œuvres sur le marché. Néanmoins, cette leçon ne l’a pas dissuadé à continuer l’alcool, elle a diminué sa consommation, mais elle continue les cuites de temps en temps au bar du coin, et s’octroie souvent un petit verre durant ses pauses.
Un soir, alors qu’elle peignait tranquillement un tableau, elle entendit un bruit de fracas venant de son salon….


Dernière édition par Seven Arts le Sam 3 Jan - 14:22, édité 4 fois

_________________
"Le vert, l'espoire, la curiosité, le bien"
"Le rouge, le sang, la dangerosité, la folie"
"Le noir, l'obscure, la haine.....la mort..."
Iron Gear, Raeg et Voice

-Bah puisque c’est comme ça on va volé tout le pognon de la caisse !
« Yeah ! »
-Et on va pété les vitres !
« Yeah ! »
-Et on va brûler les chaises !
« Yeeeah !! »
-Puis on va chier sur les meubles !!!
« Yeeaaah !!!!! »
-Puis on va dessiner des bites sur les murs !!!!!!
« YEEEEEEAAAAAAH !!!!!!!!!! »
Les Jeunes Fléaux

avatar
Seven Arts
L'homme dissident
L'homme dissident

Messages : 876
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 21
Localisation : C'est vrai ça, où j'suis, moi ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peronnages de Seven Arts

Message par Seven Arts le Sam 11 Oct - 18:50

Power Ponies :
Undead:
Nom : Son véritable nom lui est inconnu, il se fait appelé par son nom de super, Undead.
Sexe : Mâle
Race : Licorne
Métier : Comme il n’existe officiellement pas, il n’exerce aucun métier, si ce n’est celui de super-héros.
Âge : Il serait vieux de plus d’un millénaire mais possède un corps de jeune étalon de 25 ans.
Cutie Mark : Sa marque de beauté est une orbe entourée de 2 serpents (comme l’orbe d’Hermès, dieu du commerce), son talent spéciale est simplement le commerce et le marchandage.
Physique :
Undead est un jeune étalon rouge à la crinière châtain se finissant en queue de cheval. Ses yeux sont jaunes et constamment doté d’une sorte de cerne noir dessous. Il possède deux énorme cicatrice, une lui traversant l’œil gauche jusqu’à la nuque, l’autre lui divisant en deux tout la poitrine. Même lui ne sais pas d’où elles proviennent.
Son costume se compose d'un manteau imperméable sur lequel il a cousu une marque de crâne avec des ailes, et d'un chapeau qui est l'un des seul vestige de son passé.


Une chose importante à savoir sur Undead, c’est qu’il est un mort-vivant. Il est malheureusement amnésique et ne se souvient plus de son passé. Du fait de sa nature, il possède une capacité de régénération or norme et survie à toutes blessures, même les plus mortels. (décapitation, empalement, brûlure au 3ème degrés,…). Il n’est pas obligé de respirer, mais c’est un réflexe naturel qu’il a acquis. De même, il n’est pas obligé de boire ou de manger pour survivre, mais il récent la faim et la soif. Etant partiellement revenu à la vie grâce à des radiations (l’autre partie, c’est grâce à des incantations vaudou), son estomac a développé un suc gastrique extrêmement corrosif qu’il peut « vomir » sur ses ennemis. Il l’a nommé le « Tchernobyl Style ».
Appart ces pouvoirs, Undead possède aussi quelques talents et capacités normales.
Il est très bon tireur, joue bien de l’arme blanche, s’y connait en marchandage, en bricolage et en médecine, agile, discret.
Undead connait la magie de base, lévitation, apparition/disparition d’objet, ainsi que de la magie relative à son talent spéciale (le commerce et le marchandage), détection de la valeur d’un objet, sort de persuasion.
Caractère :
Undead un poney très sympathique et ouvert. Il est assez plaisantin, blagueur et souvent de bonne humeur. Il est amnésique, et adore jouer sur ce traits en lâchant des phrases tel que « du plus loin que j’me souvienne… » ou « Si ma mémoire est juste… ». Qu’importe la situation, même la plus subtile, il aura toujours un petit commentaire à faire. Néanmoins, il peut avoir des petits moments de dépression, surtout lorsqu’il perd un ami. Même s’il ne s’en souvient pas, il sait qu’il vient de l’époque pré-alicornienne (à cause des vêtements qu’il portait lors de sa résurrection).
Il est aussi quelqu’un de très attaché à son entourage, notamment avec sa co-équipière, Fire Hearth, alias The Purifier, pour qui il voue un amour réciproque mais qu’aucun des deux ne soupçonne. Lorsqu’il tien a quelqu’un, il est prêt à tous pour le protéger.
Même s’il n’est pas du genre massacrer ses ennemis sans raison, si la situation l’oblige, il est prêt à tuer son adversaire. Mais contrairement à d’autre, il n’en éprouve absolument aucune joie.
Malgré le fait qu’il n’est jamais eu d’enfant, il est un très bon père de par son caractère protecteur et aimant, surtout depuis qu’il abrite une petite fille du nom de Totuem pour qui il est la première figure paternelle.
Malheureusement, lorsqu’il est en contact direct avec de la radiation, il perd tous ses moyen. Toute sa compassion et sa gentillesse l’envole au profit de la rage et de la violence. Il fonce sans réfléchir et n’hésite pas à continue de tabasser à mort un adversaire même déjà à terre. Fort heureusement jusqu’ici, il y a toujours eu quelqu’un pour le ramener à la raison.
Histoire :
Avant le Rp : Undead ne se souvient de rien, juste du noir, puis il ouvrit les yeux, et de la terre humide rentra dedans, il se débattu pour sortir de cet impasse.
Lorsqu’il senti que ses sabot donnaient des coups dans le vide, il se relava d’une traite et prit une grande bouffée d’air pure, comme s’il n’en avait plus pris depuis longtemps.
Autour de lui, des poneys assis en cercle le regardèrent avec des yeux ronds, ils semblaient heureux, et l’un d’entre cria : « Ça a marché, mes frères ! Nous avons réussi ! »
Pris de panique, Undead  pris ses jambes à son cou et se retrouva très vite sur un chemin de fer. Il se manga violement un train en pleine poire. Il se réveilla sur une table d’opération où les chirurgiens étaient en train de comprendre pourquoi il n’avait même pas une égratignure.
Il paniqua à nouveau et s’enfuit de l’hôpital, il se retrouva alors en plein milieu de Manehattan, avec ses diligences, ses grands immeubles et ses grands panneaux publicitaires. Il revint alors sur terre qu’en-il aperçu 2collosse de l’hôpital galoper dans sa direction. Il entre dans le premier bâtiment qu’il vit, c’était un appartement résidentiel. Là, il monta les escaliers en espèrent les semer, c’est alors qu’il vit une porte ouverte. Sans réfléchir plus longtemps, il la passe et la referma violement. Se plaquant contre la porte, il réalisa qu’il y avait en face de lui une jeune licorne à la robe jaune et à la crinière orange. Pour éviter qu’elle ne crie, Undead sauta sur elle et plaça son sabot devant sa bouche. Alors qu’il entendit des bruit de pas s’éloigner, il senti son sabot le brûler, la jeune licorne s’entoura de flamme et lui jeta au visage, il retomba inconscient.
Il se réveilla dans un lit, la jeune licorne lui passait une serviette mouillée sur le front. Lorsqu’elle le vit reprendre ses esprits, elle s’éloigna un peu, de peur des représailles. Elle était un peu effrayé à son tour, en effet, il s’était sorti d’une vague de flamme sans la moindre trace.
Lorsqu’il lui demanda ce qui c’était passé, elle ne lui répondit qu’avec des gestes. Undead souleva un sourcil, alors elle nota sur un papier les évènements.
C’est ainsi qu’il fit la rencontra Fire Hearth, une jeune licorne muette aux capacités pyrokinésique anormalement puissante. Elle aussi connu comme The Purifier, une des nombreuses héroïnes qui surveillent cette ville.
Elle lui expliqua (ou lui écrit plutôt) la situation de la ville, à quel époque ils se trouvaient, et de quel époque il s’emblait venir (Pré-alicornienne d’après les vêtements) et elle fit la conclusion elle-même que Undead était un mort-vivant.
Fire Hearth décida de l’héberger, ils devinrent très vite amis et elle l’invita à la rejoindre dans la lutte contre le crime de cette ville.
Au fil du temps, une relation amoureuse réciproque c’est formé entre eux, même si aucun des deux ne l’a encore avoué à l’autre.
Durant le Rp : Undead a survécu à la soirée qui a décimée ne bonne partie du centre-ville ainsi que les plus puissant des super-héros et vilain (normal, puisqu’il est immortel)
Mais la ville n’eut pas le temps de faire son deuil longtemps, les agressions et braquage de banque reprirent de plus belle dès la soirée.
Il se fait connaitre du grand publique, parce que jusqu’ici, il n’était qu’une rumeur destiné à effrayé les délinquants, grâce à une vidéo posté sur le net d’une de ces arrestation d’un braquage armé. Il sera notamment celui qui empêchera Radiant de faire sauter la ville en lui envoyant un bon coup de barre de fer dans la tronche.
Cette célébrité croissante lui vaudra l’attention d’un poney qui semble le connaitre de longue date.
Bien plus tard, la prison et l’asile sont touché par un éclair d’origine inconnue. Libérant les prisonniers.
C’est ainsi qu’il fera la rencontre d’une vieille connaissance de Fire Hearth, à savoir Carbon, ainsi que celle de diffèrent super-héros et vilains (Thunder Wave, The Mercury, Mermory (qu’il nommera Petit Mutant) et Real Conspiraty).
Mais c’est surtout la venue d’une petite pouliche nommée Totuem qui à la salle manie de découper ses victimes en morceau, qui le marquera.
En effet, cette petite étant intrigué par la sensation d’un être ni mort, ni vivant, s’incrustera chez lui (ou plutôt chez Fire). Après l’avoir découpé en morceau et constaté qu’il se régénérait, elle fondit en larme avant de s’assommer elle-même en fonçant contre une porte fermée.
Après l’avoir enfermé dans la salle de bain et attendu le retour de Fire, Undead s’arma d’une barre de faire pour prévoir la prochaine offensive de la petite. Mais celle-ci se recroquevilla et pleura de panique à la vue de la barre.
Fire et Undead découvrirent qu’à l’intérieur de cette mini-psychopathe se cachait une petite fille perdue et apeuré au passé tragique.
Ils décidèrent alors de l’héberger. C’est alors que le caractère bon père d’Undead commença à faire surface. Il la traita comme une petite fille normale et tenta de lui apprendre les grandes valeurs de la vie (à savoir, ne pas tuer).
Plus tard, la ville est secouée par de grande explosion, Undead se dirige vers l’hôpital, accompagné de Totuem, pour la réalimenter en énergie. Il y fait la rencontre de Wrong Picture.
Après avoir utilisé son propre corps comme conducteur d’énergie et sauver l’hôpital, il sorti pour constater que d’autre super-vilains en voulaient à ceux bâtiment.
Il est à présent en train de se battre, accompagné de Wrong Picture, Totuem et Memory, contre 3 ponettes jumelles et une grande créature nommée Warpath
Fire Hearth:
Nom : Fire Hearth, connu sous le pseudo The Purifier.
Sexe : Femelle
Race : Licorne
Métier : Serveuse au Coin des Mariniers
Âge : 25 ans
Cutie Mark : Un cœurs en feu. Ça représente non seulement sa grande capacité pyrokinésique, mais aussi son don de réchauffer les cœurs.
Physique :
Fire est une licorne à la robe jaune, la crinière orange et aux yeux violet. Elle est muette et ne communique qu’avec le langage des signes ou en écrivant sur un petit bloc note pour ceux qui ne comprennent pas.
Son costume de The Purifier est une combinaison anti-feu et un masque à gaz vert kaki. Elle se trimbale aussi avec une bonbonne d’oxygène, au cas où elle se trouverait dans un endroit peut favorable à la création du feu.
Elle peut être assez agile et possède de très bon réflexe qui l’étonne elle-même.


Son pouvoir est le feu, tout bêtement. Mais sa capacité avec celle-ci dépasse celle qu’une licorne classique. Elle peut contrôler, faire bouger et même créer du feu. Ses attaques vont de la plus banal comme « Jet de flamme » à la plus titanesque comme « Prométhée ».
Même si elle contrôle le feu, elle n’est pas immunisée contre les brûlures, ainsi, si elle n’a pas son costume sur le dos, elle peut très bien être affectée par ses propres attaques.
Caractère :
Malgré le fait qu’elle soit une héroïne courageuse, Fire est une ponette extrêmement timide et sensible. Elle est très facilement affectée par ce qui arrive autour d’elle et peut très facilement être traumatisée, même traumatisée à vie.
Néanmoins, lorsqu’elle met son costume d’héroïne, ses expressions son cachée, de ce fait, les personnes extérieur la vois comme indifférente à ceux ce passe. Ayant moins peur des regards, elle n’hésite pas à s’élancer vers les dangers pour sauver des vies innocente.
Car oui, Fire ne supporte pas de voir les autres souffre, même des poneys qu’elle n’a jamais connu et qu’elle ne recroisera probablement jamais. Mais elle serait prête à tout pour empêcher ces vies de s’éteindre.
Elle a toujours adorée les super-héros, que ce soit ceux de comics, ou ceux de la vrai vie. C’est l’une des nombreuse raisons qui l’ont poussé à en devenir une. Elle voit les autres supers comme de grand justicier ce battent pour ce qui est juste. Néanmoins, elle a horreur des frimeurs qui se la ramènent toujours durant les combats, que ce soit du côté des héros ou des vilains.
Elle est aussi quelqu’un de très hospitalière, elle est prête à accueillir toute personne dans le besoin chez elle, même des inconnu, c’est notamment comme ça qu’elle a rencontrée Undead.
Depuis que ce mort-vivant vis chez elle, elle a développé un sentiment d’amour envers lui. Mais elle est trop timide pour se déclarer et ne souhaite pas perdre ce qu’elle considère comme son plus proche ami.
Histoire :
Fire Hearth est née à Manehattane, d’un père agents militaire dans la section Inferno. Elle n’hurla pas à sa naissance, ce qui alarma au début les médecins qui lui donnèrent plusieurs tapes sur le postérieur, avant de se rendre compte qu’elle était muette. Ses pouvoirs furent découverts très tôt, quand la baby-sitter lui montra l’image d’un feu de camp, et qu’elle s’enflamma littéralement. Térrifié au départ, ses parents l’emmenèrent chez un spécialiste de la magie infantile. Il les rassura en leur expliquant qu’il s’agissait surement d’un reflux de magie, comme tous les bébés licorne ont, et qu’elle les perdra une fois qu’elle aura ses 1 ans.
Mais ses pouvoirs ne se stoppèrent pas, et Fire ne brûla pas moins d’une cinquantaine de fois les meubles de l’appartement. Les parents apprirent à faire avec.
Ayant toujours été timide, Fire eu beaucoup de mal à se faire des amis, sur tous le long de sa maternel à sa primaire.
A ses 6 ans, son père l’emmena aux portes ouvertes de son travail. Quand il l’amena dans la section Inferno, la section ayant pour mission de secourir ou combattre dans des zones hautement inaccessible, à savoir envahit par le feu ou en présence d’un gaz mortel, Fire fut apeurée par les combinaisons anti-feu que portait les soldats pour la démonstration.
Vers ses 10 ans, ses parents se séparèrent, et sa mère eut la garde. Malheureusement, elle commença à plonger lentement dans l’alcool. Fire arriva un jour vers elle et lui fit un cœur avec du feu, ce qui consola sa mère qui la prit dans ses bras, c’est ce jour qu’elle obtint sa marque de beauté.
Mais au fil du temps, les consolations de Fire ne suffirent plus à sa mère qui buvait de plus en plus au point d’en devenir violente. Si bien que sa fille lui fut confisquée et donné à son père qui l’éduqua alors.
En grandissant, rien n’allait en s’améliorant du coté de ses relations. Arrivé au collègue, puis au lycée, elle était constamment seule et rejeter par les autres à cause de son incapacité à parler, elle devait avoir tout au plus 2 amis, qui étaient aussi les rejetés de la classe. De plus, vers ses 15 ans, elle appris la mort de sa mère, d’une overdose. Croyant que c’était de sa faute, car elle n’était plus présente pour sa mère, elle décida de ne plus laisser les autre souffre et de venir en aide à ceux dans le besoin. Cela lui valut déjà de meilleures relations dans sa vie étudiante.
C’est alors qu’elle eut l’idée de devenir une héroïne, comme ceux qu’elle voyait à la télévision ou dans les chaines de dessin animé, le samedi soir. Après tout, elle avait un grand pouvoir pyrokinétique qu’elle cachait certain, mais qui était très puissant. Elle commença à songer à son nom et son costume, elle voulait un physique qui ferait peur à ses racailles de la cité, elle se souvint donc être effrayé par les combinaisons Inferno quand elle était petite, elle en « emprunta » un à la section en utilisant le passe de son père. Elle débuta le « métier » à l’âge de 18 ans en sauvant un jeune homme sur le point de se faire tabasser à mort par des voyous, juste avant que la police, elle se sauva en laissant une inscription sur le mur, gravé dans la brique brulée, « The Purifier ».
Les années passèrent, elle continua de sauver la veuve et l’orphelin, quitta le foyer pour aller s’installer dans la 5ème avenue, se trouva un métier au Coin des Mariniers, et vivant sa vie tranquille.
Jusqu’au jour où, en revenant des courses, un inconnu s’infiltra chez elle et lui sauta dessus en lui plaçant le sabot sur la bouche pour l’empêcher de crier, chose assez stupide car elle en est incapable.
Prise de panique, elle fit une Explosion Corporelle qui brûla l’inconnu au 3ème degré, mais c’est alors qu’elle vit le cadavre calciné se régénérer et continuer à respirer. Elle le plaça sur le canapé et attendit qu’il se réveille en lui épongeant le front. C’est ce jour qu’elle fit la connaissance d’Undead, du moins, c’est le nom qu’il se donnera plus tard en découvrant le second métier de Fire. Elle aida d’abord ce drôle d’énergumène à comprendre où il était et a l’éduquer à l’époque actuel. Au fur et à mesure que les jours passèrent, elle s’attacha de plus en plus à cet étalon rouge, si bien que le jour où il décida de ne plus l’importuner, elle fut incapable de le laisser partir.
Undead resta alors, faisant d’eux 2 compagnons combattant ensemble contre le crime. Elle fut vite conquise par son coté ouvert et blagueur, toujours de bonne humeur et trouvant toujours les mots pour réconforter. Mais aussi par son courage et sa détermination. Elle en était certaine, elle l’aimait.
Bloody Knife:
Nom : Bloody Knife
Sexe : Mâle
Race : Licorne
Métier : Dirigeant de la secte des Frères du Sang Universelle
Âge : 30 ans (physiquement)
Cutie Mark : Un sceau alchimique rouge. L’une de ces principale capacité est l’incantation alchimique, surtout du côté de l’hemomancie (magie du sang), d’où la couleur rouge du sceau.
Physique :
Bloody Knife est un grand étalon paraissant physiquement jeune, malgré ses longues années d’expérience. Il a une robe noire cendre, aux yeux rouge sang et à la crinière pourpre foncé dont une mèche cache un œil.
Lorsqu’il sort de sa planque, souvent pour affaire, il se vêtit d’un chapeau de travail ainsi que d’une veste avec de nombreux motifs étranges.
Il fume le cigare.


Bloody Knife est un alchimiste-hémomancien avec quelques connaissances en nécromancie. Il est capable de créer divers sceau ayant chacun leur utilité, que ce soit pour accélérer la croissance de quelques chose, réparer un objet cassé, servir de portail, de piège explosif ou de champ de protection. Mais ce qu’il préfère, c’est tout ce qui se rapporte au sang. Principalement, sa « fontaine de jouvence », qui est un bassin dans lequel il collecte du sang (que ce soit en le volant dans les hôpitaux, en récoltant les donations de ses disciples ou en égorgeant directement ses victimes dedans) qu’il mélange à d’autres produits avant de se baigner dedans. Ce principe lui a permis de vivre bien des siècles en gardant son apparence de jeune étalon de 30 ans. Il est aussi capable de contrôler son propre sang. Il peut le solidifier pour empêcher une hémorragie de le vider de son sang s’il est touché par quelque chose, mais ça lui permet aussi de créer des armes mortel avec.
Enfin, sa dernière capacité, et pas des moindre, est la création de nocferatu. Les nocferatus sont des sorte de zombie ramené à la vie pour servir d'esclave. Ils ont les yeux noir avec une pupille rouge sang. Mais les règles pour créer un nocferatu sont très strictes, la victime doit obligatoirement être égorgée, et être le plus frais possible (morte dans l'heure).
Caractère :
Bloody Knife est un poney assez sombre et malicieux. Il semble ne jamais être étonné par ce qui peut lui arriver et ne recule jamais même devant quelque le menacent directement, il se contente de le regarder et de sourire. Il est très organisé, et prévois toujours à l’avance ses plans et cherche toujours à savoir plus sur ses ennemis et alliés. Il s’est facilement reconnaitre le potentiel en quelqu’un et fera son possible pour le faire venir de son côté. Il aime laisser une once de mystère sur son identité, ou préfère se présenter lui-même plutôt que d’envoyer un sous-fifre le faire à sa place.
Malgré le fait qu’il puisse sembler cruel et sans cœur, il a développé au fil du temps un certain attachement pour ses acolytes, notamment Hydra, Jiucy et Hugo. C’est pourquoi il préfère envoyer les nocferatus pour les missions suicide plutôt que de gaspiller ses hommes de sabot. Néanmoins il n’en reste pas un salopard qui n’hésite pas à faire disparaitre ceux qui en savent trop à son compte, ou à les transformer en nocferatu.
L’un de ses petits plaisirs personnels est de trouver  et toucher le point sensible des autres, que ce soit un mot qui leur rappelle de mauvais souvenir, ou un simple nom qui les fait rentrer dans une rage folle. Bloody adore titiller avec ça.
A moins de vraiment le chercher, Bloody ne se met presque jamais en colère. Il rit parfois même des insultes des autres qui lui sont adressé. Bien, ce avant de leur mettre leur misère.
Histoire :
Bloody Knife reste très mystérieux sur son passé, même ses plus proches compagnons ne savent pas tout.
Tout ce qu’on peut dire, c’est qu’il est vieux de plusieurs siècles, qu’il a toujours habité à Manehattane, et qu’il connait Undead de longue date.
(suite à venir)
Jiucy Sugar:
Nom : Jiucy Sugar
Sexe : Mâle
Race : Terrestre
Métier : Psychopathe ? Ça compte ? (sinon acolyte de Bloody Knife)
Âge : 27 ans
Cutie Mark : Un sorbet au fruit. Bien avant d’être un fou à lier, Jiucy était un confiseur et avait sa propre boutique.
Physique :
Jiucy est un grand et mince étalon à la robe beige et aux cheveux blond lui retombant sur le visage. Il possède un œil vert et un autre rouge, c’est un effet secondaire à sa trop grosse consommation de sucre. Il possède surtout un grand sourire de dément qui s’étend jusqu’aux oreilles.
Depuis qu’il est incarcéré à l’asile, Jiucy porte une chemise blanche à manche trop longue dont les médecins se servent pour empêcher les patients de mouvoir leurs pattes arrière. Il s’y est attaché et le garde dans toutes les circonstances, comme un signe de son passage à l’asile.

Même s’il parait faible au premier abord, Jiucy est un poney fortement dangereux et doué au combat (ce n’est pas pour rien qu’il est haut gradé dans la liste des 10 criminels les plus dangereux). Il est en effet agile, rapide, impulsif, hyperactif, résistent, a de bon réflexe, mais surtout…il est totalement imprévisible.
Il sait se servir de toutes les sortes d’arme, mais il a une préférence pour les armes blanches et les explosifs.
Assez étrangement, il semble analyser assez facilement et rapidement les attaques de son adversaire, mais surtout, il réussit toujours l’exploie d’esquiver ou stopper les coups de poney ayant la capacité de se trouver à plusieurs endroit (téléportation ou rapidité).
Néanmoins, il est tout de suite plus facile à avoir au corps-à-corps, où il a plus de mal à prévoir les coups.
Caractère :
Les médecins et psychiatres ont diagnostiqué Jiucy comme atteint qu’une forte psychose, de spasmes incontrôlé, d’hyperactivité, et de folie pure.
C’est un malade mental tout ce qu’il y a de pire. Il est rie souvent pour rien, parait toujours heureux, est incapable de rester statique et est incontrôlable. Mais le pire, c’est qu’il est parfaitement conscient de sa situation.
Il est fou et il le sait.
Et il adore s’amuser avec ça. Il a d’ailleurs souvent été considéré comme « insupportable » par ses co-équipiers (notamment Hydra), car il s’amuse souvent à embêter son entourage. Malgré son caractère hasardeux, il a un bon sens de la fidélité. Il sait reconnaitre un allié d’un ennemi et sera respectueux si on lui renvoie.
Jiucy Sugar voue une sorte d’admiration pour Bloody Knife, c’est d’ailleurs la raison pour laquelle il le suit et obéit à ses ordres.
Aimant les défis, il a tendance à accepter les combat avec n’importe qui, que ce soit un acte de lâche, comme un handicapé incapable de se défendre, ou une peine perdu, comme une psychopathe qui a le don de déformer la réalité. Il ne fait pas sa pour prouver sa valeur, mais surtout pour le fun.
Mais ce qu’il idolâtre, c’est l’imprévisibilité. Il se lasse assez vite des ennemis faisant souvent la même chose, il aime se battre contre des poneys qui changeant constamment de tactique et d’attaque. De manière à ne jamais pouvoir prévoir à l’avance, même si cela doit lui signer sa défaite.
Jiucy a gagné de l’expérience au fil des années passée avec Hydra et ensuite dans l’asile, il a reçu tellement de coup diffèrent qu’il les connait tous. Si bien qu’il est presque impossible de le surprendre avec la même attaque. Comme il le dit si bien : « Jamais 2 dans la même journée »
Et c’est vrai, une fois que Jiucy s’est fait avoir par un coup, il est impossible de le lui refaire sans qu’il ne riposte.
Jiucy est trilingue, il parle français, anglais et espagnole.
Il s’y connait très peu connaissances dans le domaine de la sexualité, il a beaucoup appris grâce aux magazines Sinister, un ami qu’il s’est fait à l’asile, qui se chargea de son éducation sexuelle en échange de cours de français.
Histoire :
Jiucy ne se souvient pas de son passé avant son arrivée à Manehattane. Chaque fois qu’il essaie de s’en souvenir, il sent comme quelque chose tentant de le bloquer, avant de remarquer que ses yeux pleurent sans raison apparente.
Du plus loin qu’il ne se souvienne, il était dans une camionnette supposé l’amené dans un établissement psychiatrique, qui eut un accident, le libérant dans les rues de la ville.
Il ne lui fallut pas longtemps pour se faire remarquer par les autorités locales. Il fit plusieurs fois un tour dans les cellules de la prison, mais il arrivait toujours à s’en échapper.
Après presque un an à terroriser les quartiers de la ville, il fut attrapé et interné à l’asile du Mayor’s Island.
Ne connaissant pas sa dangerosité, les médecins le placèrent avec les détenus normaux. La plupart des autres le prenaient surtout pour un rigolo qui exagère sa folie. Il y resta 3 jours, partageant sa chambre avec un jeune terrestre qui semblait toujours stressé. Le soir du 3ème jour, son codétenu péta un câble et saisit Jiucy contre le mur, celui-ci souriait malgré son incompréhension de la situation.
-Ta gueule !!!! Ferme ta putain de gueule !!!!!!!!!! J’suis dans la merde jusqu’aux cous mec ! Ils savent ou j’suis, j’en suis sûr. J’pensais que l’asile allait me protéger un minimum, mais non, il m’ont foutu avec un taré, ces incompétent ! Ça prouve bien que la sécurité est merdique ! J’vais me casser, j’en sais trop, faut que j’quitte le pays. Et comme t’es une grande gueule, j’vais pas prendre de risque et te faire taire…
Le terrestre se saisit d’une bouteille brisée qu’il pointa sous le cou de Jiucy. Le jeune poney fou continua à sourire avant de saisir le sabot de son agresseur, celui qui tenait la bouteille, et l’envoya dans la figure de son propriétaire. Celui-ci hurla de douleur, son visage était en sang avec plusieurs morceaux de verre enfoncé dedans, le forcent à lâcher Jiucy.
C’est alors que le jeune poney fou saisit son agresseur par le cou. Qui commençais à se débattre.
-J’vais t’buter connard !!! J’vais t’envoyer en enfer !!!!
-Je t’en prie, passe devant…
Toujours en souriant, Jiucy brisa la nuque de son codétenu. Il regarda un moment le corps sans vie de celui-ci avant qu’une sorte de tâche de sang paraisse au mur pour former un portail du quel entrèrent plusieurs poneys armés qui accompagnaient un étalon noir aux cheveux pourpre.
Le sourire du poney fou se liquéfia, pour la première fois, il avait peur. Dans la panique, il se saisit du reste de la bouteille et la pointa vers le nouveau venu. Alors que tous les poneys autour de lui le pointaient déjà, le poney noir le demanda de baisser les arme et s’approcha de Jiucy. Celui-ci le prit par le col de sa veste pour le menacer avec son goulot brisé. Mais son interlocuteur ne réagit pas, il se contenta de sourire en le félicitant de s’être débarrasser de leur « cible » et qu’un poney avec des talent comme le sien leur sera d’une grande utilité.
Jiucy lâcha le poney noir, pour la première fois, il était fasse à un poney qui n’avait pas peur de lui, il ne fuyait pas en le voyant ou ne tentait pas de se défendre. Il en resta bouche bée.
L’inconnu lui tendit alors son sabot, l’invitant à le rejoindre, de se libérer de cet asile de fou pour faire quelque chose de sa vie. À ce moment, Jiucy eu une grande admiration pour ce poney qui le traitait comme un être normal, et accepta.
Il se mit alors sous les ordres de Bloody Knife, fit la connaissance d’Hydra avec qui il travailla plusieurs années.
Malheureusement, il finit par se faire arrêter par une opération qui demanda la mobilisation de toutes les forces de police de la ville et l’assistance de 3 super-héros, et fut de nouveau envoyé à l’asile, mais dans la section des détenus dangereux cette fois.
Il y passa près de 2 ans, où il se lia d’amitié avec Sinister Gem, avant d’être libéré par Bloody Knife.
Il est aujourd’hui libre comme l’air et n’hésite pas à profiter de son temps libre pour se battre et créer le chaos  ou pour faire des rencontres inattendues…
Personne ne connait vraiment le passé de Jiucy, son dossier étant endommagé par l’accident, ne laissant apparaitre que son nom, sa maladie, et son ancien métier.
Dans ses appartements, il possède une vieille caisse en métal fermé par une serrure, dont même lui n’a pas la clé. Il a déjà tenté de l’ouvrir de force, mais chaque fois qu’il s’en approche, il sent comme un force qui l’en empêche. Personne ne sait ce que cette caisse renferme, mais on raconte que s’il l’ouvrait, Jiucy ne serai plus le même….
Hydra Ophal:
Nom : Hydra Ophal, alias H2O
Sexe : Femelle
Race : Pégase
Métier : Acolyte de Bloody Knife
Âge : 26 ans
Cutie Mark : Une vague, tout simplement parce qu’elle sait contrôler l’eau.
Physique :
Hydra est une jeune pégase à la robe bleu pâle et à la crinière tombante bleu saphir. Ses yeux étaient autrefois bleu ciel avant qu’une expérience sur elle ne la rende aveugle et changé la couleur en gris pâle.
Son costume se compose d’une tenue entièrement bleue et d’un masque de la même couleur, ne laissant que le museau et le haut du crâne apparaitre.
Il se trouve dessiné dessus un cube, des linges ondulé et un nuage, tous de couleur turquoise. Cela représente les 3 états de l’eau, solide, liquide et gazeux.


Son pouvoir est de contrôler l’eau, dans ses 3 états, ce qui compte la glace et la vapeur. Elle peut elle-même se liquéfier, se transformer en glace ou disparaitre en fumée
Elle est évidemment fortement avantagée dans les environnements humides et désavantagé dans les lieux aride et sec.
Malgré le fait qu’elle soit aveugle, elle sait parfaitement se projeter dans son environnement car elle sent l’eau dans chaque corps, ce qui permet à son cerveau de renvoyer une image plus ou moins exacte des choses. Mais elle voit tout en bleu et noir.
Caractère :
Hydra est aux abords une fille très timide et renfermée sur elle-même. Mais quand elle s’énerve, elle peut faire des ravages.
Elle est atteinte d’une légère bipolarité qui fait d’elle une ponette au caractère très changeant. En effet, elle peut en une fraction de seconde, passer de ponette toute gentils et compatissante à une colérique prêtes à tout exploser sur son passage.
Son caractère dévie aussi selon la personne avec qui elle est. Elle aura tendance à paraitre sensible et compréhensive avec Bloody Knife, mais sera froide et très susceptible avec Jiucy, qu’elle n’hésite pas à maltraité, aussi physiquement de psychologiquement, même si ça n’a pas l’air de réellement l’affecté. Et pour cause, là où elle considère Jiucy comme un abrutit complet qui ne mérite pas l’attention qu’on lui prête, elle voue un amour passionnel pour Bloody Knife, qu’elle voie comme son sauveur et son mentor.
Mais la personne pour laquelle elle voue le plus de haine et The Purifier, une ponette pyromane qu’elle a souvent considéré comme sa némésis, mais qu’elle déteste encore plus depuis qu’elle l’a envoyé en prison. Elle considère que c’est de sa faute si elle a été envoyé dans la section recherche de l’asile et qu’elle y a perdu la vue.
Hydra est quelqu’un de très réfléchie, qui sais analyser les risques et les conséquences de ses actes. Préfèrent souvent la discrétion, elle vérifie toujours ce qui pourrait tourner à son avantage avant de se montrer et d’attaquer.
Néanmoins, quand elle s’emporte, elle a tendance à oublier ses principes et à foncer dans le tas sans réfléchir. Ne faisant pas attention aux dégâts qu’elle créait, que ce soit chez l’adversaire ou dans son propre camp.
Histoire :
Hydra ne se souviens de rien avant, il y avait 2 poney, lui ordonnant de se lever. Ils lui dirent qu’elle s’appelait Hydra Ophal et ils l’emmenèrent dans un grand espace où d’autres poulains jouaient.
Malgré la convivialité de ses congénères, Hydra était incroyablement timide et restait souvent seul dans son coin, si bien que la plupart des poulains préféraient encore la laisser là. Allant même jusqu’à la repousser et l’embêter pour les plus salopard d’entre eux.
Les années passèrent, Hydra était toujours aussi seul, si bien qu’elle avait appris à l’accepter. Elle passait le plus clair de son temps à lire ou à regarder des films dans la salle de cinéma. Elle se mit au dessin et à la sculpture de château de carte, ce qui lui value une marque de beauté, une feuille de papier avec une pastel dessus.
Mais un jour, l’entièreté des poulains ayant eu leur marque furent convoquée. Ils furent envoyés dans une drôle de salle où seule une porte s’y trouvait. Une ponette verte les appela un par un. Quand ce fut son tour, elle passa par la porte et se trouva dans une sorte de laboratoire. Des baies vitrées étaient disposée en cercle autour d'elle. Une sorte de rayon lui tomba dessus, la faisant hurler de douleur.
Une fois cette horrible expérience passée, Hydra sorti de la salle pour constater que moins du quart de ceux qui étaient entré était présent.
Quand elle demanda où ils étaient passé, les adultes présent lui répondirent froidement qu’ils étaient mort.
Elle se rendit compte que sa marque de beauté avait changé, ce n’était plus une feuille de papier, mais une vague. Elle se rendit aussi vite compte qu’elle possédait à présent la capacité de contrôler l’eau.
C’est alors que tout changea, le merveilleux paysage d’amusement qu’elle avait connu se transforma en centre d’entrainement où ils étaient forcés de se battre contre des mannequins ou entre eux pour exécrer leurs pouvoirs.
Après plusieurs mois à s’entrainer et à améliorer sa capacité hydrique, Hydra eu vent d’un groupe de poulains, avait tenté de s’enfuir, quelques uns d’entre eux ont survécu et se sont échappé. Hydra, qui s’était spécialisée dans la discrétion, car elle était capable de se liquéfier ou de se dissiper, et donc passer à approximativement partout.
Le soir même, elle tenta sa chance et se transforma en vapeur d’eau pour passer par les conduits d’aération.
Malheureusement, la garde avait été augmentée, ainsi que les rondes pour vérifier que tous les poulains étaient bien dans leur lit. Un garde arriva et constata que celui d’Hydra était vide.
Elle venait seulement d’atteindre l’extérieur, quand l’alarme retentit. Il ne fallut pas moins de quelques secondes pour qu’elle ait des dizaines de poneys aux trousses.
Alors qu’elle fuyait par les airs, toujours poursuivie, elle survola la zone industrielle. Elle fut alors touchée à l’aile par un rayon. Elle chuta et atterrie dans une petite rue. Ses poursuivants arrivèrent, près à achever cette petite chose qui était désormais à leur merci, incapable de voler ni de courir. Elle réussit néanmoins à en tuer 2 (un en l’embrochant avec des piques de glace, l’autre en le noyant en lui faisant avaler une grande quantité d’eau dans les poumons. Mais ils étaient trop nombreux, ils finirent par la maitrisée.
C’est alors qu’à quelques sabot de la tuer, le poney qui l’empêchait de bouger se prit une sorte de pique rouge dans le cou. Toute l’attention se posa sur un étalon habillé d’un imperméable et d’un chapeau qui lui couvrait le visage dans l’ombre.
Ce fut une vrai boucherie, les poneys de l’ordre furent massacré un par un, explosé par une drôle de marque au sol, transpercé par un liquide rouge qui se solidifie en piques, broyer entre 2 cylindre sortant de cercle étrange sur les 2 murs qui se faisaient face, ou poignardé pour ceux qui s’approchaient de trop près de l’étalon. Le dernier survivant fut saisit par de drôle de tentacule, il lui demanda qui il était. L’inconnu répondit « Bloody Knife avant que les tentacules ne le démembre et le décapite en même temps.
L’étranger s’approcha de la pouliche et lui tendit le sabot. C’est ainsi qu’elle fit la rencontre de Bloody Knife et qu’elle le suivie, le voyant comme son sauveur. Il l’éleva comme sa fille, mais au fil du temps, l’amour paternel se changea en amour tout simple aux yeux d’Hydra pour ce poney qui ne vieillissait pas.
Elle travailla pour lui toute sa vie, plus tard rejoint par Jiucy Sugar qu’elle ne pouvait pas voir en dessin.
Elle se donna le pseudonyme de H2O pour se donner une identité aux yeux du publique.
Malheureusement, après une de ses nombreuses batailles contre The Purifier, elle fut capturée par la police. Elle fut amenée, au bout de 2 ans d’emprisonnement, dans la section Recherche de l’asile pour étudier son cas. Elle y subit divers expérience, toutes aussi douloureuse qu’humiliante, l’une d’elle tourna mal et lui ôta la vue.
Son claver se stoppa quand elle fut libérée par Bloody Knife et ses hommes.
Aujourd’hui, elle retravaille pour lui, cherchant sa vengeance sur The Purifier, qu’elle considère comme la cause de sa cécité.

Sharp Teeth:
Nom : Sharp Teeth
Sexe : Mâle
Race : Pégase
Métier : Nocferatu (si on peut considérer ça comme un métier)
Âge : 25 ans
Cutie Mark :
Une pomme mordue. Même si ça ne lui servira à rien dans la vie, son talent spéciale est de pouvoir mordre (voir manger) n’importe quoi.
Physique :
Sharp Teeth est un jeune étalon à la robe brun clair et à la crinière châtain foncé. Ses yeux autrefois vert sont à présent entièrement noir avec une pupille rouge sang, ce depuis qu’il est devenu un nocferatu. Il possède aussi depuis peu une sorte de cicatrise sur le cou, comme s’il s’y était coupé. Lorsqu’on l’envoie en mission de « rencontre avec la populace », il porte une écharpe et des lunettes de soleil. On l’a aussi affuté d’un chapeau blanc qu’il porte à présent presque constamment.
Au niveau du physique, Sharp Teeth n’est pas des plus massifs, néanmoins, il semble avoir un visage avantageux dans le sens qu’il est perçu comme mignon par la gente féminine.
Son talent spécial est assez bizarrement en rapport avec ses dents. En effet, il possède une dentition qu’on pourrait qualifier en acier, il peut mordre même le métal. Néanmoins, ce talent ne lui est d’aucune utilité en ce qu’il concerne ce qu’il veut faire….Enfin, ce qu’il aurait voulu faire.

Caractère :
Il est assez difficile de définir le caractère d’un nocferatu, étant donné que tout sentiment et émotion leur a été retiré. En effet, ils gardent la même expression faciale, neutre et indifférente, quoiqu’il puisse leur arriver. Malgré ça, chaque nocferatu possède quand même un semblant de reste de personnalité qui les différencie.
On peut donc noter chez Sharp Teeth une sorte de persévérance, il cherche constamment à aller au bout de ce qu’on lui a demandé de faire ou (dans de rare cas) ce qu’il veut faire. Il ne passe jamais par quatre chemins, il n’use pas de métaphore ou de sous-entendu pour essayer de faire comprendre les choses, il dit directement ce qui lui ai autorisée de dire, en essayant d’aller le plus loin dans ses limites.
Mais surtout et avant tout, Sharp Teeth est l’un des rare nocferatus à avoir réussi à briser ses « interdit ». Il n’aime pas qu’on le prenne pour un menteur, et quand il se trouva devant une jeune policière qui ne croyait pas un mot sur l’horreur qu’il vive, sa colère fut tel qu’il réussit à l’exprimer au travers d’une expression faciale. Malheureusement, franchir les interdits des nocferatus relève de grand effort physique, qui fait échapper du sang par les yeux, la bouche, et la cicatrise au cou.
Mais cette « libération », qui se fera aussi après qu’il se soit fait tiré dessus, lui aura amené à un nouveau sentiment qu’il n’avait plus ressenti depuis longtemps. L’amour. Mais pas pour n’importe qui, pour son bourreau, la policière qui l’a abattu.
Histoire:
Sharp Teeth a toujours vécu à Manehattane, depuis qu’il a fait sa première dent, il a toujours eu la salle manie de mordiller tous ce qui se trouvait à sa portée. Ses amis à l’école lui envoyer des défis qui consistait à réussit à manger n’importe quoi, ce qu’il gagnait toujours haut le sabot.
Un jour, on lui demanda d’arracher avec ces dents un morceau de taxi. Après près de 10 minutes à assister sur le métal de la diligence, il réussit à en arracher un bout et à l’avaler. C’est ainsi qu’il obtint sa marque de beauté. Ça lui valut aussi un tour à l’hôpital pour un lavage d’estomac ainsi qu’une grosse amande pour ses parents, mais il s’en fichait, il avait enfin sa marque.
En grandissant, cette manie fut plus discrète, se contentent de grignoter son crayon ou un cure dent.
Depuis qu’il était tout petit, il adoré les livres de Sherlock Hooves, qu’il dévorait en une nuit. Il rêvait de devenir enquêteur. Étant très brillant, il finit ses études avec brillot et plusieurs diplômes en poche.
Malheureusement, sa curiosité et sa passion ne le guidera pas vers la destinée qu’il souhaitait.
Il avait déjà commencé depuis 4 ans des études pour entrer dans la police. Pendant des portes ouverts au commissariat, il entendu parler de divers disparitions et meurtre du côté de la zone industriel. Il décida de mener son enquête de son côté et de rapporter ses trouvaille, et ainsi peut être gagné une place auprès d’eux.
Fatal erreur, comme il a pris l’habitude de le dire depuis.
En effet, sa brillance et excellente déduction l’amena à une vieille usine désaffectée ou plusieurs personnes étaient vu rentrer dedans.
Mais au lieu de se contenter de ça, il décida d’aller plus loin et d’entrer par effraction dedans.
Il y découvrit ainsi une drôle de secte où des poneys donnaient une goutte de leur sang dans un grand récipient. Mais surtout, il fit la connerie de passer par la porte « entrée interdite ».
Là, il fut vite interpellé par des poney assez fort et amené dans une sorte de bureau où se trouvait un étalon noir-gris à a crinière pourpre, un dénommé Bloody Knife. Il tenta de s’expliquer, mais trop tard, il en avais trop vu. Il fut amené près d’un bassin, et égorgé.
Il fut enfin transformé en nocferatu au service de Bloody Knife.
Quelque mois plus tard, il fut chargé, accompagné d’une autre nocferatu, d’inspecter les habita du quartier Ouest pour trouver une quelconque trace d’Undead.
Mais leur indiscrétions les amena à se faire arrêter et interroger.
Sharp Teeth se trouva devant une charmante pégase qui semblais mal à l’aise. Il tenta temps bien que mal de donner le plus d’information qu’il pouvait, mais celle-ci ne le croyait pas.
Alors qu’elle sorti pour se prendre un café, Sharp Teeth entra dans une colère noire, une colère qui brisa ses « interdictions » et fit couler du sang de ses yeux, bouche et cicatrise.
Lorsque la jeune pégase revint, il ne put se retenir plus longtemps et se jeta sur elle, hurlant qu’il vivait un cauchemar et qu’elle n’avait pas le droit de le traiter de menteur. Mais les interdictions reprirent le dessus, son visage redevint neutre et il lâcha la pégase, qui pointa une arme dans sa direction.
Sharp Teeth lui pria de le tuer, de le libérer de cette souffrance. Ce qu’elle fit, par mégarde, certes, mais elle le fit quand même. Agonisant et enfin libre, il enlaça la policière, la remerciant et s’excusant du mal qu’il lui a fait, avant de rendre son dernier souffle en donnant les dernières informations dont ils avaient besoin.
Son corps est à présent dans un centre de recherche où l’on essaie de comprendre ce qu’il est réellement. Mais son rôle ne s’arrête pas là, Bloody Knife à bien l’intention de se servir de lui une dernière fois….
Celest:
Nom : Celest
Sexe : Femelle
Race : Terrestre
Métier : Nocferatu (si on peut considérer ça comme un métier)
Âge : 21 ans
Cutie Mark :

Cela représente sa capacité à passer inaperçu la nuit.
Physique :
Celest est une petite ponette à la robe bleu pâle et aux cheveux frottement blond. Ses yeux étaient autrefois bleu océan avant qu’elle ne devienne un nocferatu, et qu’ils deviennent noirs aux pupilles rouge sang. Elle possède aussi depuis peu une sorte de cicatrise sur le cou, comme s’il s’y était coupé. Lorsqu’on l’envoie en mission de « rencontre avec la populace », il porte une écharpe et des lunettes de soleil. Elle possède aussi quelques taches de rousseur au niveau des joues.
Par reflexe à cause de son ancienne vie, Celest cours assez vite. Néanmoins, elle ne s’enfuira jamais face au danger sauf si on lui en donne l’ordre.
Même si elle ne le parait pas, son corps est en très mauvaise santé. En effet, ses poumons sont noirs et infecté par le tabac ou autre substances illicites. Sa rate est fortement endommagée, suite aux coups, et ses intestins fonctionnent mal à cause de mauvaise alimentation.
Mais depuis qu’elle est une nocferatu, ses problèmes de santé sont le cadet de ses soucis.

Caractère :
Il est assez difficile de définir le caractère d’un nocferatu, étant donné que tout sentiment et émotion leur a été retiré. En effet, ils gardent la même expression faciale, neutre et indifférente, quoiqu’il puisse leur arriver. Malgré ça, chaque nocferatu possède quand même un semblant de reste de personnalité qui les différencie.
Celest est assez subtile dans sa manière de penser, et sarcastique à la fois. Quand elle essaie de faire en sorte de dire quelque chose qui lui ai interdit, elle use de sous-entendus et tente de faire comprendre ce qu’elle veut dire par le billet de paronomases. Elle romance aussi fortement ses propos, donnant souvent une description énigmatique des choses.
Elle aime bien aussi se moquer de ce qui ne la comprenant pas, si elle en était capable, elle aurait le sourire aux lèvres et rirait à chaque lever de sourcils de ses interlocuteurs.
Néanmoins, cela l’agace un peu qu’on se moque d’elle. Elle conserve malgré son manque de sentiment une sorte de fierté. Notamment lorsqu’il s’agit de son physique. Elle a horreur qu’on lui donne des attributs masculins tels que « Mon gras », « Vieux » ou « Mec ».
Elle est considéré comme très brillante, elle trouve souvent de bon plan, même si elle n’est pas souvent écoutée. Elle possède aussi une très bonne vue et peut analyser son environnement pour trouver toutes les choses qui lui seraient utiles (que ce soit un passage pour fuir ou un objet à se servir pour se défendre).
Histoire:
Celest est née à Manehattane d’une famille assez pauvre. Son enfance n’a rien de particulier, elle gagne sa marque de beauté en réussissant à fuir une bande de voyou dans la nuit, mais c’est surtout à l’adolescence que tout tourne mal. Elle plonge rapidement dans l’alcool, le tabac, et enfin la drogue. Kleptomane, elle gagna aussi la sale habitude de prendre ce qui n’était pas à elle. Elle fut virée de son lycée à l’âge de 15 ans pour cause de vente de drogue, fumée dans les toilette et vole de bien personnels des professeur, puis de chez elle à l’âge de 18 ans. Elle devint très vite dealeuse, offrant des produit tous aussi dangereux qu’interdit au plus offrant. Ce « boulot » ne la nourrissant pas assez, elle se mit aussi au vol à l’étalage, par bande ou seul.
Elle vivait une vie de débauche, faisant le tour des bars et enchainant les relations sans lendemain.
Elle alla de nombreuse fois en prison ou à l’hôpital
Son business marchait mine de rien super bien, elle faisait des affaire en or, surtout quand certaine organisations s’offrent ses services. Elle s’améliora aussi en vol, allant plus loin que son quartier pour trouver des objets de valeurs chez les riches.
C’est malheureusement cette « ruée vers l’or » qui causera sa perte.
En effet, après avoir joué les cambrioleuses dans le quartier Ouest, dans les quartiers des pauvres et au centre-ville, Celest quitta les Narrow pour faire son business du côté de la zone industriel. Elle fouilla plusieurs entrepôts abandonnés et usines désaffectées, sans résultat. Quand elle entra par effraction dans une vieille usine, en passant par le toit. Elle atterrie dans une sorte de bureau, mais se planqua lorsqu’elle entendit quelqu’un arriver.
C’était plusieurs poneys ressemblant à des mafieux dont un étalon noir à la crinière pourpre semblait être le chef. Ils parlaient de chose donc Celest ne comprenait rien. Des profits d’une certaine secte, d’un taux de sang récolté, des enquêtes sur tel ou tel choses,…
Alors tenta de se frayer un chemin pour s’en aller en douce, elle se cogna contre un meuble et se fit remarquée. Elle n’eut pas le temps de courir qu’elle fut déjà saisit par 3 poneys. Elle hurlait qu’elle ne savait rien et qu’elle ne répètera pas ce qu’elle a vu, elle fut alors emmenée près d’un grand récipient.
Le chef lui dit qu’il était « trop tôt pour son bain » mais qu’il pouvait encore « récolter ». Alors que la pauvre terrestre leur demanda en larme ce qu’ils allaient lui faire, elle fut égorgé et son sang coula dans le récipient.
Elle fut transformée alors en nocferatu au service de Bloody Knife.
Pendant les 5 mois qui suivirent, elle n’eut pas vraiment de rôle très spécifique. Elle était envoyé comme porte arme ou accompagnatrice, elle servait de sujet d’entrainement, d’informatrice, d’enquêteuse, et même parfois de jouet sexuelle pour le plaisir des hommes de Mr Knife.
Récemment, elle fut mobilisée, avec un autre nocferatu, pour enquêter dans les habitats du quartier Ouest pour y chercher le moindre indice sur Undead. Mais leur indiscrétion les amena à se faire arrêter et interroger.
Celest se trouva en face d’une sorte de vétéran qui s’amusait à l’appeler « Mon gars ».
À force d’user de sous-entendus et de sarcasmes, le policier s’approchait de plus en plus de son but, la nocferatu lui donna le maximum d’information qu’elle pouvait divulguer.
Mais ce fut trop aux yeux de Bloody Knife, il envoya un autre nocferatu l’abattre au commissariat. Mais celui-ci n’eut pas le temps de s’occuper du policier qui riposta, tuant le tireur.
Le policier tenta d’empêcher la terrestre de mourir en arrêtant l’hémorragie.
Elle est à présent à l’hôpital, toujours inconsciente.

_________________
"Le vert, l'espoire, la curiosité, le bien"
"Le rouge, le sang, la dangerosité, la folie"
"Le noir, l'obscure, la haine.....la mort..."
Iron Gear, Raeg et Voice

-Bah puisque c’est comme ça on va volé tout le pognon de la caisse !
« Yeah ! »
-Et on va pété les vitres !
« Yeah ! »
-Et on va brûler les chaises !
« Yeeeah !! »
-Puis on va chier sur les meubles !!!
« Yeeaaah !!!!! »
-Puis on va dessiner des bites sur les murs !!!!!!
« YEEEEEEAAAAAAH !!!!!!!!!! »
Les Jeunes Fléaux

avatar
Seven Arts
L'homme dissident
L'homme dissident

Messages : 876
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 21
Localisation : C'est vrai ça, où j'suis, moi ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peronnages de Seven Arts

Message par Seven Arts le Sam 22 Nov - 19:22

Arena :
Dahdtoudi:
Nom: Dahdtoudi
Nom de gladiateur: Setg'in Chi'ytei (Câlin Mortel)
Age: 123 ans
Sexe: Femelle
Race: Yautja
Pouvoir: Se rendre invisible.
Description physique:
Notre belle dame....:
Dahdtoudi est une jeune yautja de 2 mètres de haut et pesant 156 kg. Sa peau est crésus avec des tâches brun cuire pâle. Elle possède des courbes assez genreuses et un visage angélique (pour les yautjas).
Elle s’habille souvent d’armure assez légère se compostant d’une culotte de combat (ne pas se référer à l’image, elle recouvre un peu plus) d’une sorte de corsaire ne lui recouvrant que le dos ainsi que la moitié de la poitrine, de protège cuisse, de gantelets, et bien évidement, d’un masque tactique sur lequel elle a écrit son nom.
Elle est plus du genre à favoriser l’agilité à la force, même si elle est capable d’envoyer un humain lambda dans un mur à 2 mètres de lui avec un seul poing. Elle est devenue experte en esquive et course et acrobatie.
Elle s’est souvent entrainée sans son masque, la désavantageant car elle n’avait plus la meilleur des vues, mais cela à perfectionner ses 4 autres sens, de ce fait, elle est capable de se battre avec sa vision normal.
Description psychologique: Comme tous les yautja, Dahdtoudi a un code de l’honneur hors du commun. Elle ne s’attaque jamais à une proie dite « faible ».
Elle fait partie de la classe des « Unblooded », cela veut dire qu’elle n’a encore jamais fait sa première chasse, mais elle s’est entrainée toute sa vie pour ça.
Car Dahdtoudi ne veut pas finir comme 80% des femelles de son espèce, simple faiseuse d’enfants qui élèvent les futurs chasseurs. Elle, elle veut chasser.
Elle adore particulièrement prendre des « trophées », la plupart du temps, c’est le crâne ou la colonne vertébrale de sa victime, mais Dahdtoudi aime les diversifier, un coup un membre, un coup des dents, un coup l’œil, un coup les organes interne….
Elle n’est pas très réfléchie, mais elle ne fonce pas non plus dans le tas comme une bourrine. Elle favorise souvent les pièges ou les attaques surprise. Néanmoins, lorsqu’elle met son camouflage, elle est la reine de la discrétion, personne n’est capable d’entendre ses pas et de la sentir venir.
Histoire: (Facultatif)
Caractéristiques: (12 points à répartir)
-Force (Physique)2
-Mental (magie)/
-Rapidité (Déplacement)3
-Compétence en combat (Connaissance en arme aux CaC)2
-Compétence de tir (Connaissance en armes de jets)3
-Charisme (Prestance)2

Spécialités:
(2 à choisir)
-Agilité de félin (Agilité: Escalade, mobilité)

_________________
"Le vert, l'espoire, la curiosité, le bien"
"Le rouge, le sang, la dangerosité, la folie"
"Le noir, l'obscure, la haine.....la mort..."
Iron Gear, Raeg et Voice

-Bah puisque c’est comme ça on va volé tout le pognon de la caisse !
« Yeah ! »
-Et on va pété les vitres !
« Yeah ! »
-Et on va brûler les chaises !
« Yeeeah !! »
-Puis on va chier sur les meubles !!!
« Yeeaaah !!!!! »
-Puis on va dessiner des bites sur les murs !!!!!!
« YEEEEEEAAAAAAH !!!!!!!!!! »
Les Jeunes Fléaux

avatar
Seven Arts
L'homme dissident
L'homme dissident

Messages : 876
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 21
Localisation : C'est vrai ça, où j'suis, moi ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peronnages de Seven Arts

Message par Seven Arts le Sam 22 Nov - 19:33

INC Acte 4 :
Techno Gear:
Nom : Techno Gear (surnommé Tech)
Sexe : Mâle
Race : Batpony
Parents : Iron Gear et Painting Night
Métier: Aucun, mais aspire à devenir ingénieur-inventeur comme le fut son père.
Âge : 16 ans
Physique :
Tech est un jeune batpony à la robe bleue ciel, à la crinière bleu foncé avec une mèche noire, et aux yeux anis qui ont la particularité de briller dans le noir. Il fait partie de cette rare catégorie de batpony aux couleurs claires (ce qui n’est pas un avantage la nuit). Il revête souvent un long manteau pourpre résistant au froid, à la pluie, à l’usure et aux coups.  Il porte aussi des lunettes multi-visions, ainsi que l’écharpe bleue de son feu père. Il possède aussi une petite sacoche beige, même si ça n’est pas une sacoche comme les autres. En effet, celle-ci fait partie d’un modèle souvent utilisé par les licornes. Renforcé par un sort de « sans fond », le sac permet d’y ranger un nombre incalculable de chose, même parfois plus grande qu’elle.

Pouvoirs :
(Ce n'est pas à proprement parlé des pouvoirs. Iron Gear ne faisant parti de aucun camp. Se sont plus des inventions qui procurent des sortes de bonus qu'on peut comparer à des pouvoirs)
-Vision Glasses : Tech possède des lunettes avec différentes vision dedans, infrarouge, ultraviolet, nocturne, médicinal, rayon X, anti-jour, magique, passe-muraille, anti-changelin,… le tout avec zoom et enregistrement inclus.
-Agrippeur : Caché dans sa manche droite, Tech a un petit dispositif discret lui permettant de faire sortir une énorme chaîne au bout duquel se trouve 5 lames pouvant aussi servir de grappin.
-ZF-1 : Cette arme à feu créé par Tech lui-même incorpore tous les style de projectiles tirable, les balles classiques tirant du 1000 coup la minute, des fléchettes (empoisonnée ou tranquillisante), un lance-filet, le bon vieux lance-flamme (son préféré), ainsi que les nouveau Ice Cube System et Air Wave Shoot, qui consistent respectivement à un lancer d’azote condensé gelant et d’un propulseur d’ondes. Et en bonus une petite lame cachée en dessous du canon.
Caractère : Contrairement à son père Iron Gear, Tech est très expressif et a beaucoup de mal à cacher ses émotions. D’une nature extrêmement curieuse, il a souvent tendance à fouiner ou à admirer certaine chose, tout ce qui est nouveau est digne d’intérêt à ses yeux.
Mais il peut entrer dans une colère noire quand on insulte directement son père ou que l’on fait du mal à ses proches.
Il est aussi très empathique, et est toujours là pour aider. Il est fortement attaché à sa famille, notamment à son amie d’enfance Steel Heart, qui le suit partout. Mais il est aussi assez timide et peu loquace. Il est complètement désorienté quand quelque chose le dépasse et peu perdre tous ses moyens.
Néanmoins, il suit les idéaux de son père en ce qui concerne les « monstres ». Tout comme lui, il pense que tout poney ayant commis un acte odieux en toute connaissance de cause ne mérite que la mort.
Enfin, il dispose tout aussi bien du même génie créatif. Même si ses créations ne peuvent rivaliser avec celle d’Iron Gear, il est tout à fait capable de fabriquer des armes qui peuvent mettre à mal n’importe quel poney.

Phrases fétiche :
-Certain voyait mon père comme un fou, moi je le vois comme le seul poney réfléchi dans ce monde.
-Pfff, qui a besoin de magie quand on a ça… ?(Quand il sort une de ses créations)
-Oooouh, c’est quoi ça ?
-GET OVER HERE ! (souvent quand il attrape un ennemi avec l’Agrippeur pour le ramener vers lui)
-Avec de la créativité et du génie, on peut faire face à tout une armée.
-Nous ne sommes pas des terroristes, sinon notre taux de victimes innocentes ne s’élèverait pas à 0%
-L’honneur est une connerie inventé par les soldats pour se donner une raison de se battre.
Histoire : (Coming soon)
Steel Heart:
Nom : Steel Heart
Sexe : Femelle
Race : Batpony
Parents : Inconnus
Métier: Aucun, mais aspire à devenir ingénieur-inventeur comme le fut Iron Gear.
Âge : 15 ans
Physique : Steel est une jeune batpony à la robe cendre, aux cheveux rouge et aux yeux rosé. Elle porte souvent un vieux veston cramique vert foncé ainsi que des lunettes de protection qui, quand elles ne sont pas sur son nez, trainent autour de son cou. Ce qui est bien particulier chez elle, c’est sa patte avant droite, qui n’est rien d’autre qu’une prothèse mécanique créé par les soins d’Iron Gear. Celui-ci est fabriqué en un métal spécifique couleur cuivre très résistant, mais tout aussi maniable, ce qui remplace aisément sa patte disparut. Pour les même cause que sa patte, elle possède une discrète cicatrise dans le bas du ventre. La blessure à l’origine de celle-ci lui toucha gravement les ovaires, la rendant stérile.

Pouvoirs :
-Vision Glasses : Steel possède des lunettes avec diffèrente vision. Néanmoins, il s’agit d’une vieille version, bien moins pratique que celles de Tech, qui ne possède que la vision infrarouge, rayon X, nocturne et magique.
-Lame cachée : Une lame d’une longueur de 30 cm rétractible est planquée dans sa patte mécanique. Elle peut le sortir à volonté.
-Choc Electrique : Elle est capable d’envoyé une volé d’éclairs grâce à sa patte mécanique.
-Appel d’Allier : Un petit sifflet émettant un bruit aigu, celle-ci possède la fréquence exacte pour faire appel aux animaux environnent et les faire obéir (ne marche qu’en la présence d’animaux, bien évidement^^).
Caractère : Steel est souvent surexcitée, joyeuse et toujours compatissante à une bonne tranche de rigolade. Elle aime un peu embêter son monde, de manière tout à fait anodine bien sûr, en se moquant ou provoquant les autres. Elle est très ouverte et parle d’une manière assez familière même avec des poneys qu’elle vient à peine de rencontrer.
Elle est aussi extrêmement chaleureuse, n’hésitant pas à faire des câlins pour différentes raison (contente, triste, heureuse, compatissante,…) et console ceux qui vont mal. Elle est néanmoins extrêmement susceptible et peu entrer dans une rage folle quand on la cherche trop.
Elle voue une sorte d’admiration pour Iron Gear, qu’elle considère comme son sauveur, son mentor, mais aussi une sorte de figure paternelle. De même pour son fils, Techno Gear, qui est un comme frère pour elle, même s’il y a plus pour elle…
Phrases fétiche :
-Câlin ! (Variante : Câlin groupé/ ‘Veux un câlin/Dans mes bras/Câlin surprise)
-Oh, regarde, une tapette.
-Oh le beau bleu… (Dit quand elle lance un explosif, encore mieux s’il touche sa cible)
-Vien me dire ça en face !
-OH COME ON !!!
-Nope/Ouaip
-Grande gueule petite b***
-Astala vista, fils de pute.
Histoire : (coming soon)

_________________
"Le vert, l'espoire, la curiosité, le bien"
"Le rouge, le sang, la dangerosité, la folie"
"Le noir, l'obscure, la haine.....la mort..."
Iron Gear, Raeg et Voice

-Bah puisque c’est comme ça on va volé tout le pognon de la caisse !
« Yeah ! »
-Et on va pété les vitres !
« Yeah ! »
-Et on va brûler les chaises !
« Yeeeah !! »
-Puis on va chier sur les meubles !!!
« Yeeaaah !!!!! »
-Puis on va dessiner des bites sur les murs !!!!!!
« YEEEEEEAAAAAAH !!!!!!!!!! »
Les Jeunes Fléaux

avatar
Seven Arts
L'homme dissident
L'homme dissident

Messages : 876
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 21
Localisation : C'est vrai ça, où j'suis, moi ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peronnages de Seven Arts

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum