My Little RolePlay
Bonjour bonjour !
Je me présente : je suis Dr. Bard, l'un des administrateurs/fondateurs du forum.
Vous vous trouvez ici sur MyLittleRoleplay, une plate-forme faite pour jouer à des jeux de rôle par forum. N'hésitez pas à lire un peu ce qu'il y a, et, si les jeux vous plaisent, à vous inscrire !
Et si vous êtes de la maison... Alors autant venir tout de suite !

Arc 1: Arène de Vargas

Page 10 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Aller en bas

Re: Arc 1: Arène de Vargas

Message par Night Wing le Mar 10 Fév - 20:04

Nael/Orthos/Epsilon:
Nous étions lancés, et alors que je me déplaçais, les éclaires se transformèrent en une sorte d’Aura vert, tout ce passa extrêmement rapidement mais au final je fus percuté par Orthos et nous avons traversé un mur… et puis le vide, le vide des cinq étages qui semblaient nous aspirer vers un sol meurtrier.
-Putain, je déteste les nécromanciens, j’aurais du utiliser ma force pour briser son sceptre.
-Et pourquoi t’as rien fait alors ?
-Roo ça vas, y’a pas mort d’homme.
-Pas mort d’homme ?! Non mais tu déconne j’espère, on est entrain de tomber vers une mort certaine et toi tu trouve qui y’as pas mort d’homme !
-Roo ça vas, t’es chiante quand tu t’y mets, tu le sais ça ?.... et ho, tu fais quoi là ? Lâche-moi !
BOOM !!!!
Le choc avait soulevais une poussière et quand celle-ci retomba, on put découvrir Nael au coté d’Orthos qui lui étais comme encastrée dans le sol.
-Nan mais tu déconne ?! Dis une des deux têtes tendis qu’Orthos n’extirpais de son trou.
-Hoo la ferme, de toute façon t’es déjà mort alors un ou deux os de pété ne te ferrtns pas grand-chose.
-Je te remercie, ça fais toujours plaisir de servir.
Je me demandais comment s’en sortais Epsilon, je n’avais pas vue la fin de son attaque, et alors que je cherchais un moyen pour vaincre cette abomination, une idée me vains a l’esprit, mais je la fis partir aussi vite quand un grand bruit de fracas attira mon attention. Ortos commençait a détruite de grands piliers qui semblais relier le bâtiment a ses fondations.
-Quoi, me regarde pas comme ça, tu y as pensé également.
C’est vrais, j’y avais pensé, mais je ne voulais pas m’y résoudre, Epsilon était encore à l’intérieur, j’espérais que rien de grave ne lui était arrivé.
-Ho tu fais chier avec t'es sentiment a deux balles, c'est un robot merde! Bon moi je commence, je suis pas fait pour ce genre de travaille, et toi non plus je te signal, heureusement que je suis une créature démoniaque et que je possède d’autre atouts que deux têtes.

Je regardais alors Orthos détruire les piliers et sentie quelque chose me picoté la hanche, de l'eau, de l'eau coulais sur toute ma hanche. Je saignais, rien de très grave, mais il fallait rapidement en finir où je prendrais tout mon sang.
avatar
Night Wing
Trollpatte
Trollpatte

Messages : 751
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 26
Localisation : nightmare

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arc 1: Arène de Vargas

Message par KuroNyra le Mar 10 Fév - 23:15

Epsilon/Nael:

J’ouvrais les yeux, ma main sur mon ventre, je pouvais sentir le trou qui s’était créé. Une percé dans mon armure… Seule une autre personne avait réussi cela. Et j’avais dû survivre sous forme d’un cyber-elf quelques temps. Le passage dans cette dimension avait dû endommager l’armure ou alors… Ou alors cette faux possédait une propriété magique très puissante…
J’étais sous le choc, mais un grand choc. Repsilon ne disait pas un mot de son côté, il n’en avait pas besoin.
Si chaque adversaire était comme cela. Ce serait réellement d’une difficulté extrême pour quitter cette dimension.
* Tu abandonnes maintenant Epsilon ? * La voix était reconnaissable. Virus.
* Moi ? Abandonné ? Et pourquoi pas te laisser la place pendant que tu y es ?*
*J’admets que l’idée est alléchante mais…. Naan, je pourrais pas m’en sortir, cela me coûte de le dire mais t’es vraiment le seul avec assez de cul pour pouvoir gérer sur ce coup.*
*Tu m’en vois ravi…*

Je me relevai, tant bien que mal. Nael avait disparu et avec elle son chien bicéphale. Je ne pouvais plus attaquer de front, cette… Aura qui entourait le Nécromancien m’empêchait de m’approcher. C’était plutôt frustrant. Puis je détectai quelque chose, le bâtiment commençait à perdre ses piliers de soutien par l’extérieur… C’était sans doute Nael qui…
Une crise de douleur m’empêcha de réfléchir plus longtemps, et je me tins le ventre en grimaçant, m’agenouillant presque à cause de cette sensation désagréable.
« B… Bordel… Je… Je ne mourrai pas à cause… D’un simple magicien profitant de ma faible puissance ! »

Le Réploïde se releva alors d’un coup, sortant de nouveau ces deux lames et frappant dans le mouvements les murs de la pièce qui s’effondrèrent sur les côtés. Déjà un petit peu de poussière tombait tout autour du duo qui se faisait ça.
Le visage d’Epsilon était à la fois sérieux et emplit d’une colère méprisante. Ses yeux mi-clos regardant de haut son adversaire.
« Je suis Epsilon ! Leader de Neo Arcadia ! Je ne me ferais pas battre par un adversaire si faible que toi ! » Dit-il d’un ton provocant. Se mettant en garde.
Avant de subitement envoyer d’un coup de pied un gros bloc de gravats du pied vers le Nécromancien à une vitesse sidérante.
Il avait vu la distance peu de chance de pouvoir réagir à temps. Et dans le même temps le Réploïde regarda derrière lui, voyant une fenêtre proche de lui. Et se prépara à sauter par celle-ci dans le besoin.



avatar
KuroNyra
Dresseur Pokénouille
Dresseur Pokénouille

Messages : 484
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur http://mylittlerp.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arc 1: Arène de Vargas

Message par Dojo42 le Mer 11 Fév - 10:13

Airmrey:
Airmrey fut surpris quand il vu sa hache se relever en l'air et frapper le nécromancien, avant de comprendre que c'était Dath' qui était invisible, elle était au sol, il allait sûrement bientôt l'achever.
Airmrey se mit à courir vers le nécromant attrapant une pierre en passant.

Airmrey se jetât pour essayer de plaquer le nécromancien.
avatar
Dojo42
L'alcoolo
L'alcoolo

Messages : 401
Date d'inscription : 06/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arc 1: Arène de Vargas

Message par Nyami-chan le Mar 17 Fév - 15:27


Une fois que l'attaque du guerrier fut achevée, celui-ci se tenait toujours debout, la rage lui donnant toutes les ressources dont il avait besoin, même si celle-ci l'épuisait autant qu'elle l'alimentait : le guerrier était en apnée, ne prenant même pas la peine de respirer, de même que sa mâchoire saignait à force de serrer les dents, et son sang tournait si vite dans son corps en mouvement qu'il perdait une quantité non négligeable de sang cuivré.
Mais seul la rage importait au guerrier, et quand celui-ci vit la brume revenir et le nécromancien tenter de s'échapper, ses tatouages -même si c'était inutile- s'illuminèrent à nouveau.
Ignorant son déséquilibre et faillant tomber plusieurs fois, le guerrier se mit à foncer vers l'endroit où il avait vu le magicien démoniaque s'enfuir, tous en poussant des hurlements d'animaux.
Il passa à côté de la fille féline, mais l'ignora, alors qu'il attrapa néanmoins le béton sous lequel elle s'était réfugier.
D'une main, il tenta d'utiliser le béton plat comme éventail, fracassant quelque goules au passage.
Croyant approcher du nécromancien, Karuna sauta à quelque mètre du sol, avant de projetait son morceau au sol, avec une violence exceptionnelle.
avatar
Nyami-chan
La Dame
La Dame

Messages : 292
Date d'inscription : 07/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arc 1: Arène de Vargas

Message par Satabbadon le Jeu 19 Fév - 12:42

Abbadon n'en revenait pas, le nécromancien c'était transposé avec une de ses goules pour éviter de partir en torche. En plus d'être ennuyant, il était doué pour la survie. Bien, il allait devoir changer de stratégie, il sauta vers Pentaron pour l'aider à se relever.

"Ca va? bon écoute, le nécromancien est intuable de manière conventionnelle tant qu'il a des serviteurs près de lui, donc soit on massacre toutes les goules, soit on sort un plan de génie pour le tuer. Perso pendant que j'attend l'idée de génie, je vais massacrer des goules!"

Puis Abbadon activa de nouveau son pouvoir et s'élança sur un groupe de goules, il utilisa son élan ainsi que la force centrifuge pour se transformer en véritable tourbillon de mort, tranchant et taillant sur son passage, tentant d'atteindre le nécromancien et l'avoir près de lui une fois qu'ils en auront fini avec les goules.
avatar
Satabbadon
Hérétique du dimanche
Hérétique du dimanche

Messages : 256
Date d'inscription : 06/09/2014
Localisation : le warp

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arc 1: Arène de Vargas

Message par Willyjack le Ven 20 Fév - 9:16

Au moment où Pentaron pensait que les dieux avaient fait décider de son heure ,il entendit un crie inconnue suivit d'un puissant choc qui le balaya avec les ennemis. Le Grec fut complêtement sonné mais il sentit tout de même une grande partie de sa force revenir ,le brouillard avait disparu. L'étrange gladiateur qui avait poussé le crie l'aida à se lever.

"Ca va? bon écoute, le nécromancien est intuable de manière conventionnelle tant qu'il a des serviteurs près de lui, donc soit on massacre toutes les goules, soit on sort un plan de génie pour le tuer. Perso pendant que j'attend l'idée de génie, je vais massacrer des goules!"


-Je vais avec toi ,tuer ça me donne de l'inspiration.

Puis il il attaqua les goules avec son glaive, tranchant tout ceux qu'il croise.

avatar
Willyjack
Chevalier impérial
Chevalier impérial

Messages : 426
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 22
Localisation : Ile-de-France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arc 1: Arène de Vargas

Message par Anghbor le Dim 22 Fév - 16:09

Poste MJ:
Abbadon & Pentaron : Les deux gladiateurs s'élancèrent vers le nécromancien et ses goules, frappant tout azimut.
Abbadon se mit à tourner sur lui même avec son arme dans l'espoir de passer le mur de goules face à lui, espoir qui fut arrêter en pleine élan lorsque la lame de son arme se planta dans la première goule et y resta coincer, le stoppant net dans son mouvement et manquant de lui faire perdre son équilibre alors que d'autres goules se jetaient sur lui toute griffes et crocs sortit, le mordant et taillant le torse et visage. D'ailleurs, la goule frapper par la lame dans le torse survécut. C'est coriace une goule mine de rien.
Pentaron, quand à lui, se jeta en avant, levant glaive et bouclier et taillant dans les goules. Il parvient assez vite à neutraliser une goule, mais d'autre se jetèrent sur lui alors, l’empêchant d'avancer tout en dépeçant le peu de peau qui lui restait sur les bras et jambes et une des goules parvint même à traverser le bouclier du hoplite de ses griffes, commençant à tailler dedans avec acharnement.
Et, alors que les guerriers furent arrêté devant la petite horde de non-morts, ils pouvaient à la fois voire et sentir le mage noir faire appel à d'obscures maléfices qu'il ne tarderai certainement pas à relâcher sur ses adversaires, tandis que les 18 autres goules arrivaient à leur tour, il n'était plus qu'une question de secondes avant qu'elles ne soient sur eux et ne les enferment dans une masses grouillante de douleurs et de mort.

Airmrey & Dath : Le nécromancien, trop occupé à électrocuter Dath, ne vit pas le semi-orc lui arriver dessus avant que ce dernier ne le plaque violemment au sol. D'abord surprit, le souffle couper, il réagit vite, paniquer, en incantant de plus bel, des éclaires bleu dansant entre ses mains.

Max et Corum : Trop occuper à frapper l'immonde bête, Max ne la vit pas lever sa propre arme et l'abattre sur lui. Il ne remarqua que quand celle-ci se fut figer dans son abdomen. La blessure était sévère, le sang coulait abondamment et bien, vite le gladiateur poussa son dernier souffle, s'effondrant à coter de son adversaire, morte elle aussi sous les coups de sa haches.

Katja & Karuna : Lorsque Karuna lança son bloque de béton, l'impacte fut d'une tel puissance que la brume, pourtant magiquement implanté au terrain, fut momentanément dissipé autour du cratère, révélant le sorcier, allongé sur le dos, sa main ensanglanté sur son ventre et usant de sa deuxième pour se relever un peu, à quelque mètres de l'impacte, visiblement terrorisé à l'idée d'avoir pu être en dessous du bloc de bitume lorsque ce dernier avait touché le sol. Lorsqu'il aperçut à son tour le guerrier, ses tatouages commençant à perdre de leur éclat et une grande fatigue l'envahissant, il commença à crier de terreur en se reculant.

(Fin du Berserk)

Naël & Epsilon : Les deux adversaires se faisaient face dans la bâtiment, lorsque soudain, ce dernier ce mit à vibrer, trembler même. Et si Epsilon sembla comprendre ce qu'il se passait, le titan d'acier noir fut quand lui surprit, et manqua de perdre l'équilibre pendant que le Reploïde frappait les murs de la pièce.

« Je suis Epsilon ! Leader de Neo Arcadia ! Je ne me ferais pas battre par un adversaire si faible que toi ! »  

Cria Epsilon alors que son adversaire s'était remit de sa surprise et comprenait ce qu'il se passait. Voyant que l'étrange créature mécanique qui lui faisait face ne semblait pas être presser de sortir du bâtiment malgré son effondrement éminent il se prépara à une passe d'arme supplémentaire... Pour recevoir un débris qui se brisa sur sa peau d'acier. En réponse, il se rua sur Epsilon, le frappa du pommeau de son arme au visage pour le sonner, tranchât son bras gauche d'un mouliner de sa faux de haut en bas, brûlant le métal et les câbles tout en les coupant, avant de l'envoyer valser dans un tas de débris d'un violant coup de botte ferrer dans les cotes.

« Sevig thû ùan... »

Son adversaire hors d'état de nuire et le bâtiment commençant à s’effondrer, le nécromancien couru à la fenêtre de laquelle il sauta.
Naël et Orthos durent reculer alors que le bâtiment s'écroulait, ne pouvant que pouvant que espérer que Epsilon s'en soit échapper. Dans leur course dans la brume et les nuages de poussières pour éviter les débris, il durent s'arrêter brusquement. Là, à moins d'un mètre devant eux, se distinguait une gigantesque silhouette, une lueur verte dessinant les contours d'une faux. Et comme si ça ne suffisait pas, la jambe de Naël continuait de saigner...
avatar
Anghbor
Répurgateur
Répurgateur

Messages : 83
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 22
Localisation : Impossible Fortress

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arc 1: Arène de Vargas

Message par Dojo42 le Dim 22 Fév - 16:21

Airmrey:
Le nécromancien, trop occupé à électrocuter Dath, ne vit pas le semi-orc lui arriver dessus avant que ce dernier ne le plaque violemment au sol. D'abord surprit, le souffle couper, il réagit vite, paniquer, en incantant de plus bel, des éclaires bleu dansant entre ses mains.

L'attaque d'Airmrey avait marché, mais le mage était en train de préparer une contre attaque, il fallait que Airmrey empêche l'attaque de frapper. Airmrey attrapât un des pogné du nécromancien avant de la tourner violemment dans une direction impossible, ensuite il attrapât la deuxième main du nécromancien et la broyat entre ses dent.
avatar
Dojo42
L'alcoolo
L'alcoolo

Messages : 401
Date d'inscription : 06/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arc 1: Arène de Vargas

Message par Seven Arts le Dim 22 Fév - 16:32

La douleur avait cessé, Dathoudhi pouvais à nouveau bouger. Alors qu’elle se levait, elle put apercevoir l’orc et le nécrotruc en train de se battre au sol. Les mains squelettiques du nécromancien semblèrent complètement brisée, que ça soit tordu dans une sens contraire à la l’articulation normal, ou bien en bouillit entre les dents de l’orc.
Elle marcha lentement vers le nécromancien, une fois arrivé à son niveau, elle le saisit à la gorge.
-Tu n’est plus qu’un souvenir salopard ! Littéralement !
Elle tira alors, tentant de lui arracher la tête à main nue.

_________________
"Le vert, l'espoire, la curiosité, le bien"
"Le rouge, le sang, la dangerosité, la folie"
"Le noir, l'obscure, la haine.....la mort..."
Iron Gear, Raeg et Voice

-Bah puisque c’est comme ça on va volé tout le pognon de la caisse !
« Yeah ! »
-Et on va pété les vitres !
« Yeah ! »
-Et on va brûler les chaises !
« Yeeeah !! »
-Puis on va chier sur les meubles !!!
« Yeeaaah !!!!! »
-Puis on va dessiner des bites sur les murs !!!!!!
« YEEEEEEAAAAAAH !!!!!!!!!! »
Les Jeunes Fléaux

avatar
Seven Arts
L'homme dissident
L'homme dissident

Messages : 881
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 22
Localisation : C'est vrai ça, où j'suis, moi ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arc 1: Arène de Vargas

Message par Maliki Saria le Dim 22 Fév - 17:23

Toujours accroupie dans sa pseudo-cachette, Katja put éviter les dernières chutes de débris. Alors qu'elle n'entendit plus rien, la femme-chat se demanda si tout était fini. Elle hésita à sortir de son abri pour en être sûre, jusqu'à ce qu'une série d'hurlements purement bestiaux détruit le silence et effraya la Khajiit.

"Qu'est-ce que c'est?! D'où ça sort?!"

Elle aurait pu rester cachée pendant des heures à se demander l'origine de ces cris monstrueux, mais elle entendit par la suite des fissures se former sur les contours du béton de la route sous lequel elle s'était réfugiée. Elle cru un instant que la chute de tout les débris l'avait endommagé au point de ne plus pouvoir tenir et qu'il était en train de s'effondrer sur elle. Mais un détail lui fit remarquer que ce n'était pas cela: l'énorme masse de béton était en train de prendre de la hauteur, et non en train de tomber. A cause de la brume, elle ne pouvait voir clairement ce qu'il se passait. La seule chose qu'elle perçut, c'était les tatouages de Karuna qui brillaient à travers le brouillard. S'en suivit alors un nouvel affrontement entre son partenaire et les goules que Katja ne pouvait interpréter qu’additivement. Un énorme fracas vint terminer le combat et dissiper la brume aux alentours de l'impact, qui avait formé un nouveau cratère. La femme-chat, pouvant de nouveau voir nettement, s'avança rapidement vers Karuna qui faiblissait à vue d’œil. Elle était néanmoins surprise, voire admirative, de la résistance et de la ténacité dont faisaient preuve le guerrier. Elle lui tapota gentiment l'épaule, le sourire au visage, rassurée. Le cri de peur du nécromancien la fit revenir à elle, et cela a été sans doute son erreur la plus décisive. En une course rapide et un saut, la Khajiit arriva au-dessus du non-mort, le bloquant dans sa fuite d'un pied sur le buste, et pointant l'un de ses canons vers la tête. Le doigt sur la gâchette, elle regarda le nécromancien droit dans les yeux, en pensant qu'elle sera le dernier être vivant qu'il verra avant de retourner six pieds sous terre. Elle lui faisait attendre son coup, sans doute sa manière de montrer qu'elle avait gagné.

Le tir fut donné, le tonnerre du coup de feu déchirant le silence du combat pour la dernière fois, et marquant la fin de celui-ci.
avatar
Maliki Saria
Déesse des chats
Déesse des chats

Messages : 436
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 21
Localisation : Le Monde du Kawaïsme

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arc 1: Arène de Vargas

Message par Night Wing le Dim 22 Fév - 17:53

Nael - Orthos - Jean:
Le bâtiment commençais à s’effondrer et nous furent obligé de reculer pour ne pas finir sous les décombres. Il y eu énormément de débris projeté et un épais masque de poussière ce format. J’espérais qu’Epsilon était sortie à temps, et alors que nous continuions à courir, une sensation me pris. Là a moins d’un mètre devant nous de dessinais dans ce brouillard de fumé la lame verte du Nécromancien.
Je ne savais pas s’il nous avait déjà repérais, mais Orthos bondis en direction de la faux. Je voulais le suivre, mais je savais que je ne ferrais que le gêner, avec ma blessure sur ma jambe, je ne pouvais pas avoir des réflexes suffisamment rapide pour me battre face a ce monstre.
Ma magie, c’est la seul solution. Je me concentre, j’utilise toute la magie possible pour faire cette invocation. Mes yeux deviennent légèrement lumineux et mon esprit quitte mon corps, je voyage a travers l’espace et le temps quand enfin j’entends une voix a mes coté.

-Phoenix ? C’est toi ? ho, ce n’est que toi Nael.
-Vous me connaissez ?
-Bien-sur, tu viens de m’invoquer, enfin je pensais que c’était Phoenix qui me faisait revivre, mais ce n’est que toi. Je me nomme Jean.

Alors comme si mon corps me rappelais brusquement, j’ouvre les yeux et le temps n’avais pas avançais, ou tout au plus de quelques secondes, Orthos n’avais pas encore atteint le nécromancien et a mes coté ce trouvé une femme rousse dans une combinaison jaune et bleu. Les yeux de Jean deviennent alors blanc, on dirait qu’elle ce concentre sur quelque chose. Et au même instant Orthos bondis en direction du nécromancien pour le lacérer de ses griffes et lui broyer les os de son bras qui tien sa faux.
Jean Grey:
pour MJ:
Jean tente de rentrer dans la tête du nécromancien, et entre autre de l'immobiliser.
avatar
Night Wing
Trollpatte
Trollpatte

Messages : 751
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 26
Localisation : nightmare

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arc 1: Arène de Vargas

Message par KuroNyra le Mar 24 Fév - 12:41

Epsilon:
Dream:

Un nuage passait dans le ciel, tant d’année s’étaient écoulé. Pourtant la planète continuait de tourner sans se soucier de ce qu’il arrivait sur sa surface.
Le réploïde se permit un bref instant de répit,  et ferma les yeux. Un sourire commençant à pointer sur son visage.
« Et dire que dans mille ans, tout cela sera peut-être oublié.
- Hum ? »


La voix le fit sursauter, il venait de parler en se croyant seul. Et en se retournant découvrir un homme dans une tenue de Megaman –une tenue de combat possédant entre autre une veste sans manche- de couleur violet foncé.
« Plume… » Dit le réploïde, disant ainsi bonjour à son collègue.
« Tu te met à parler tout seul maintenant ? Cela ne te ressemble pas.
- Un bref instant de répit. Même les réploïdes comme moi on le droit à un peu de calme. Harpuia le savait lui, c’était pour cela qu’il était le plus sage des 4 gardiens.
- Tu parles de Gardien comme si c’était autre chose…
- Neo Arcadia.
- Je… Je vois. Cela fait quelques siècles.
- En effet…
- Cet Harpuia à l’air sympa mine de rien, tu penses que tu te sera entendu avec lui ?
- A peu près aussi bien qu’avec le Modèle H… Techniquement, il est Harpuia. »


Plume fronça les sourcils un cours instant avant d’éclater de rire. Il était vrai que le Biométal H semblait éprouver sans savoir réellement pourquoi une haine envers Epsilon. Cela ne l’avait pas empêché de réussir l’exploit de le supporter et de l’aider. Mais cela restait depuis toujours une barrière dans la relation entre le Réploïde et le Biométal. Les autres Biométaux n’avaient pas ce problème.
Le Megaman releva la tête, et changea de sujet. Son visage prit une teinte plus sérieuse.
« Tu crains la mort Epsilon ?
- Hum… D’une certaine manière. Oui. Mais d’une autre, non. Je n’appartiens pas à votre temps, je n’y appartiendrais jamais réellement. Neo Arcadia a été détruite il y a 300 ans et je suis le seul véritable vestige de ce temps.
J’ai presque l’impression de faire tâche dans votre époque. »


Plume resta silencieux quelques instants.
« Mais il y a autre chose non ? Tu crains quelque chose, je le sens en toi. »

Ce fut au tour d’Epsilon de rester silencieux, puis il tourna légèrement la tête vers son collègue.
« Je crains bien quelque chose. Ou plutôt quelqu’un.
- Il est mort, Epsilon. Tu n’a plus à le crain…
- L’est-il réellement ? En as-tu la preuve Plume ? Nous pension que Weil n’était plus une menace, hors il est devenue le Modèle W en fusionnant avec Ragnarok. Quant à Lui… Il a déjà été vaincu une fois par Zéro, puis par nous. A chaque fois il semblait détruit pour de bon. Il… »


Les poings du réploïdes se fermèrent tandis qu’il se mordit légèrement la lèvre.
« J’ai… J’ai un très mauvais pressentiment à chaque fois que je songe à lui. Au point que je pourrais te dire qu’il est toujours là quelque part, et attend son heure.
- Si il réapparait. Nous le vaincrons de nouveau.
- Nous ? Ne me fais pas rire, il s’est débarrasser de chacun d’entre vous sans problème, Aile et Vent auraient pu le vaincre si ils n’avaient pas été piégé dans cette explosion.
- Hum… Oui, heureusement que tu étais là.
- Heureusement? Nous avons eu de la chance face à lui. C’est à peine si je pouvais lui tenir tête, j'ai encore du mal à croire que j'ai réussi à tenir face à lui, même à ma puissance maximale ! J’avais l’impression d’être un jouet devant ce monstre. Est-ce réellement cela la puissance du Dieu de la Destruction ? La puissance du Légendaire Zéro ? D’Omega Zéro ? Je suis censé être l'un des combattant les plus puissant de cette planète. Pourtant, je n'était rien face à lui.
- Epsilon... Tu t'en es admirablement bien tiré face à Lui. Tu n'était pas un jouet face à lui. Tu était son égal. Ne te laisse pas impressionner par son Aura de puissance... Tu possède la tienne, que tu l'accepte ou non...
- Je ne suis pas... Un Dieu...
- Pas plus qu'il ne l'est, mais tous deux êtes les combattants d'un Ancien Temps. Vous êtes un peu tout ce qu'il y a de bien et de mal venant de cette époque... Si il revient, tu saura comment le vaincre...
- Je... Je l'espère... Plume.... Merci. »


Epsilon ouvrit légèrement les yeux, incapable de penser. Un rêve, voilà qu’il avait un rêve… Tout était flou autour de lui, incapable de bouger.
Sans chercher à lutter. Il referma les yeux. Replongeant dans son rêve.




avatar
KuroNyra
Dresseur Pokénouille
Dresseur Pokénouille

Messages : 484
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur http://mylittlerp.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arc 1: Arène de Vargas

Message par Satabbadon le Lun 2 Mar - 19:22

Abbadon sortit son arme de la goule puis fit un bond sur le côté pour rejoindre Pentaron. Une fois à porté du guerrier, il lui attrapa l'armure du guerrier et le tira hors de la mélée, utilisant son pouvoir pour se donner vitesse et force et commencer à courir dans la direction opposée des goules, trainant le guerrier avant de se rendre compte qu'ils étaient encerclés. Il eu une une lueur d'espoir en voyant une ouverture à droite mais elle était courte avant que les goules referment le cercle. Il mit donc un boost de son pouvoir pour courir à pleine vitesse et tenter d'atteindre l'escalier, et utiliser les hauteurs à leur avantage.
avatar
Satabbadon
Hérétique du dimanche
Hérétique du dimanche

Messages : 256
Date d'inscription : 06/09/2014
Localisation : le warp

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arc 1: Arène de Vargas

Message par Willyjack le Mar 3 Mar - 8:26

Pentaron se faisait trainer par l'autre gladiateur ,sans son aide la horde de zombies en aurait de finir de lui. Au moment où le gladiatieur courait en trainant Pentaron, ce dernier lança sa lance en direction du Necromancien ,visant sa poitrine.
avatar
Willyjack
Chevalier impérial
Chevalier impérial

Messages : 426
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 22
Localisation : Ile-de-France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arc 1: Arène de Vargas

Message par Anghbor le Jeu 5 Mar - 20:38

Poste MJ:
Airmrey & Dath : Lorsque le le semi-orc tourna le poignet du nécromancien qui se brisa sur le coup, ce dernier poussant un déchirant cris de douleurs, résonnant dans le ciel. Mais la magie continuait de circuler autour de sa deuxième main et, lorsque Airmrey tenta de la lui broyer avec les deux, le mage répliqua en enfonçant furieusement tout son avant bras dans la bouche du colosse, colosse qui se retrouva à s'étouffer sans parvenir à causer autre chose que de simple blessures superficielle au membre, des flashs de lumières bleu sortant de la gueule indiquait que le sort continuait de s'incanter.
Mais, Dath, qui s'était remise de sa séance d’électro-choques, se saisit du cou du magicien

« Tu n’est plus qu’un souvenir salopard ! Littéralement ! »

Et tira violemment dessus... Ou du moins, c'est ce qu'elle aurait fait, si un inquiétant phare de lumière bleu ne venait pas d’apparaître quelque mètres au dessus du trio. Le mage retira son bras de la gorge de l'orc alors que les deux gladiateurs pouvaient voir, juste au dessus de leur tête, une énorme boule de foudre qui se rapprochait à une vitesse plus que qu'inquiétante.

Karuna & Katja : La khajiit observait son adversaire, son arme pointer dans sa direction. Elle retardais son coup final, le mage, des larmes de peur et de colère lui ruisselant sur le visage, alors qu'il regardait ces adversaire avec haine. Une détonation retenti alors qu'elle préssait la détente de son arme, le tir pulvérisant la tête de sa cible. Le reste du corps du nécromancien gisait sur le sol, définitivement mort.

Nael : Le géant d'acier noire, fut quelque peu surprit de ce retrouver aussi rapidement en face dOrthos et de Nael, prenant un pas de recul alors que le chien bicéphale lui bondit dessus, il tenta de lever sa faux pour le frapper en vol, mais fut surprit de nouveau, cette fois par l'attaque mental de Jean qu'il n'avait pas vu. Le chien fut alors sur lui, ses têtes mordant son bras droit, en tordant et brisant le métal dont il était formé.
L'attaque fut assez dévastatrice pour le bras armé du nécromancien, mais ce dernier répliqua bien vite, saisissant le chien par une de ses têtes de sa main libre, et, l’arrachant de son bras, le forçat à reculer un peu avant de lui envoyer un terrible coup de botte ferrer dans les cotes, le son des os se brisant sous l'impacte raisonnaient encore lorsque Orthos heurta le mur du bâtiment le plus proche. Le titan observa un instant son bras mutilé puis, lentement, se saisit de la faux de sa main gauche, et observa ses deux adversaires, s'attardant sur Jean un moment, visiblement agacé de ce nouvel opposant. Prenant alors un peu d'élan il s'élança en direction du duo, tenant sa faux sur son épaule lors de la charge.

Abbadon & Pentaron : Les deux gladiateurs parvinrent à s'échapper juste à temps de la masse grouillante de griffes et de crocs et à atteindre le haut des escaliers sans plus de casse. Entre temps, le trait de Pentaron frappa là où le nécromancien aurait dû être, empalant une goule et la neutralisant sur le coup.

Note du Co-MJ: Dans toute la ville c'est fait entendre le bruit du bâtiment qui s'est effondré.
avatar
Anghbor
Répurgateur
Répurgateur

Messages : 83
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 22
Localisation : Impossible Fortress

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arc 1: Arène de Vargas

Message par Nyami-chan le Sam 7 Mar - 21:24


Après l'attaque du bloc de bitume, Karuna se sentait vidé, littéralement.
Ses yeux redevint marrons, ses cheveux également, en plus de tomber, sa masse musculaire diminua et ses tatouages arrêtèrent de briller.
Le guerrier du Shinkoku haletait à grande bouffées d'air, et se rapprochait de sa partenaire, qui venait d'achever le nécromancien.
En tenant le moignon dont lequel coulait encore un peu de sang cuivré, Karuna marchait avec difficulté, de un par manque d'équilibre, et de deux par fatigue, le berserk l'avait grandement épuisé.
Avec une prière, ses tatouages s'illuminèrent, mais seulement ceux entourant son épaule privé de bras restèrent allumés, et le sang s'arrêta définitivement de couler.
Une fois près de la fille féline, le guerrier s'agenouilla, et posa son front au sol, ainsi que son bras restant, en position de soumission.
- Haaaa... Dame Katja... Haaaa... Excusez mon comportement, je me suis... Haaaa... laissé emporté... je vous supplie de m'excuser... Haaaa... Je suis près à recevoir la punition que vous jugerais appropriée... Haaa...
Le guerrier tenta ensuite de se relever, mais son manque d'équilibre par l'absence de son bras le fit retomber au sol, le guerrier grimaça de douleur, avant de se relever, avec succès cette fois.
Soudain, un bruit fort attira son attention, semblant être assez près également. Sous la surprise, le visage de Karuna, tiraillé par la douleur, oublia un instant son manque de bras et son terrible épuisement, pour se concentrer vers la source du bruit.
Il regarda ensuite avec une expression d'interrogation la fille féline, attendant une réponse et une réaction de sa part.
avatar
Nyami-chan
La Dame
La Dame

Messages : 292
Date d'inscription : 07/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arc 1: Arène de Vargas

Message par Maliki Saria le Sam 7 Mar - 22:19

Katja scrutait le nécromancien, réduit sous silence par le coup de feu. Elle inspira profondément avec cette légère pensée innocente "C'est fini". Puis, elle entendit de grandes respirations et de lourds bruits de pas, elle leva haut ses oreilles et tourna la tête vers la source de ces bruits. Karuna, revenu à la normale, s'approchant d'elle, la main tenant fermement son épaule démuni de bras. La Khajiit fut soudainement prise de panique, ce dernier perdant encore du sang et étant à deux doigts de tomber dans les vapes. Elle couru vers le guerrier, qui s'était mis à faire briller ses tatouages pour arrêter l’hémorragie du mieux qu'il pouvait. Alors qu'il était face à face, Karuna s'inclina à genoux. Au début, la fille-féline pensait qu'il s'était évanoui, mais la voix du guerrier se fit entendre, malgré la fatigue.

"Haaaa... Dame Katja... Haaaa...
-Karuna, vous allez bien? Enfin, j'veux dire...
-Excusez mon comportement, je me suis... Haaaa... laissé emporter...
-J'ai vu cela, mais ce n'est rien. Nous avons réussi à vaincre le nécromancien.
-Je vous supplie de m'excuser... Haaaa...
-C'est déjà oublié Karuna. Si vous n'étiez pas intervenu, notre mission n'aura pas été un succès.
-Je suis prêt à recevoir la punition que vous jugerais appropriée... Haaa...
-Euuuuuuuh... non, ça ne sera pas nécessaire, vraiment."

Le guerrier du Shinkoku voulu se relever, mais il retombât aussitôt à cause du manque d'équilibre. Il en grimaça de douleur. Dans sa deuxième tentative, Katja s'était placée à côté de lui, la où le bras était manquant, et l'aida à se remettre sur pied. Mais une fois ce dernier debout, elle était encore agrippée à lui, ses bras placés autour de lui, la tête posée sur sa taille. Sa queue valsait doucement et ses oreilles s'étaient baissées tandis qu'elle parlait.

"L'essentiel, c'est que nous soyons en vie. Vous m'avez fait peur."

Un bruit sourd et puissant retentit au loin. Les oreilles de Katja se relevèrent, en alerte au son. Elle se tourna vers Karuna, qui l'interrogeait déjà de son regard.

"Je crois que les autres ont des problèmes. On pourrait aller les aider, cela ne serait que l'affaire de quelques minutes, mais je ne souhaiterais pas prendre le risque que cela ne fasse qu'empirer votre état... Qu'est-ce qu'on fait?"


Dernière édition par Maliki Saria le Ven 3 Juil - 12:21, édité 1 fois
avatar
Maliki Saria
Déesse des chats
Déesse des chats

Messages : 436
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 21
Localisation : Le Monde du Kawaïsme

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arc 1: Arène de Vargas

Message par Night Wing le Jeu 12 Mar - 18:56

Niel-Orthos-Jean Grey:
Orthos avait réussi son attaque et broyé le bras du nécromancien, mais à quel prix, j’entendis les os de ses cotes alors qu’il entrait en contact avec le mur d’un bâtiment. Le regard du réveil mort était à la fois choqué et rempli de colère. Lentement il prit sa faux dans son autre main et nous observa avant de s’élancer dans notre direction.
Jean projeta une onde de choc dans la direction notre adversaire avant de s’envoler dans les aires, ses yeux étaient encore plus blanc,  comme si la magie qu’elle utilisait pouvais dévaster des buildings. Son regard ne quittait pas le nécromancien.
Pour ma part je m’étais dépêché de me rendre aux près d’Orthos.

-Orthos ? Orthos ?!
-Quoi ?!
-J’ai crue que tu étais mort.
-Tu déconne ? Moi mort, je suis un fils de l’enfer, il en faut plus pour me tuer, quelques  cotes de casser ne changerons rien. Bon tien toi devant moi et quand il arrivera devant toi, tu te pousseras  et je lui détruirais son autre bras.
-Ok. j'en profiterais pour lui reprendre ma dague et lui planter l'autre dans la jointure de son armure au niveau de son coup.

pour MJ:
Jean Grey tente de rentrer dans l'esprit du nécromancien pour ralentir ses mouvement tout en projetant des ondes psychiques sur lui.
Orthos et Nael se prépare a faire leurs stratagème si le nécro viens vers Nael.
avatar
Night Wing
Trollpatte
Trollpatte

Messages : 751
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 26
Localisation : nightmare

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arc 1: Arène de Vargas

Message par Seven Arts le Ven 13 Mar - 20:46

Dathoudhi:
Un inquiétant phare de lumière ne venait pas d’apparaître quelque mètre au-dessus du trio. Le mage retira son bras de la gorge de l'orc alors que les deux gladiateurs pouvaient voir, juste au-dessus de leur tête, une énorme boule de foudre qui se rapprochait à une vitesse plus que qu'inquiétante.
Dathoudhi fait un énorme bon en arrière pour éviter ce qui était clairement une attaque. Elle atterrie près de son matériel et saisi son sabre planté dans le sol. Puis elle effectua un second bond, cette fois en avant, son arme entre les mains, prête à découper ce démon en deux.

_________________
"Le vert, l'espoire, la curiosité, le bien"
"Le rouge, le sang, la dangerosité, la folie"
"Le noir, l'obscure, la haine.....la mort..."
Iron Gear, Raeg et Voice

-Bah puisque c’est comme ça on va volé tout le pognon de la caisse !
« Yeah ! »
-Et on va pété les vitres !
« Yeah ! »
-Et on va brûler les chaises !
« Yeeeah !! »
-Puis on va chier sur les meubles !!!
« Yeeaaah !!!!! »
-Puis on va dessiner des bites sur les murs !!!!!!
« YEEEEEEAAAAAAH !!!!!!!!!! »
Les Jeunes Fléaux

avatar
Seven Arts
L'homme dissident
L'homme dissident

Messages : 881
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 22
Localisation : C'est vrai ça, où j'suis, moi ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arc 1: Arène de Vargas

Message par Dojo42 le Ven 13 Mar - 21:49

Airmrey:
Airmrey aperçut la boule électrique, il attrapât le nécromancien par la gorge.

« Toi vouloir voir bouboule ! Toi voir boule de plus près ! »

Et Airmrey lançât violemment le nécromancien sur la boule.
avatar
Dojo42
L'alcoolo
L'alcoolo

Messages : 401
Date d'inscription : 06/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arc 1: Arène de Vargas

Message par Nyami-chan le Sam 14 Mar - 0:04

La fille féline aidait le guerrier en contrebalançant l'équilibre de Karuna, et celui-ci émit un bref sourire, touché par la bonté et le coté adorable de Katja.
- L'essentiel, c'est que nous soyons en vie. Vous m'avez fait peur.
Le guerrier baissa les yeux, comme s'il venait d'échouer à sa tache.
Il se sentit ensuite gêné lorsque la tête douce de la fille féline se blottit contre sa taille, de même que son corps entier, ses yeux cherchaient un point à observer et il se sentit chauffer et son attirail facial tournait rouge. Mais néanmoins, ce doux contact ne le révulsait pas, même si il se disait qu'il ne le méritait pas.
Après le bruit, Katja répondit a ses interrogations.
- Je crois que les autres ont des problèmes. On pourrait aller les aider, cela ne serait que l'affaire de quelques minutes, mais je ne souhaiterais pas prendre le risque que cela ne fasse qu'empirer votre état... Qu'est-ce qu'on fait ?
- Si votre cœur vous dit qu'il nous faut allait à la source du bruit, dites et tel sera notre destination, Dame Katja. Mon état n'est que peu important, de même qu'il peut se rétablir en un minimum de temps... Dites et j'obéirais, mon rôle est d’advenir à tous vos désirs, Dame Katja...
Par instinct tous de même, le guerrier se déplaça par prévention vers la source du bruit, avant de saisir de sa main libre la fille féline et de la caler sur l'épaule où le bras manquait, pour qu'il ait plus de facilité à marcher.
Alors qu'il commençait à marcher, le visage de Karuna prit une teinte plus écarlate.
- ... Mon... Mon rôle est d'advenir à tous les désirs des personnes de votre rang, ma... Ma Dame.
avatar
Nyami-chan
La Dame
La Dame

Messages : 292
Date d'inscription : 07/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arc 1: Arène de Vargas

Message par Satabbadon le Lun 16 Mar - 10:34

Abbadon haletait et avais mal au bras droit, avoir tirer un guerrier en armure l'avait épuisé. Mais ce n'était hélas pas le moment de se reposer. Il déclipsa le système qui tenait la double lame en place puis rangea une des lames pour en garder une dans la main gauche, son bras droit étant pour au moins quelques minutes hors service, sous peine que celui-ci lâche si il dérogeait à la règle.

"Bon le soldat de Théros, on a ici que deux solutions vu mon état. Soit on utilise l'escalier pour tenter de réduire leur nombre et avoir une chance de les massacrer, même si on risque de se faire noyer sous le nombre, soit on tente d'aller chercher des alliés, mais impossible de savoir où ils sont, et visiblement on est pas les seuls à en chier vu le bruit qu'on a entendu à l'instant."

Abbadon ferma les yeux puis se concentra, sa lame brilla d'une aura bleutée, bien que vacillante.

"Dans tout les cas, je suis prêt, donc choisis le chemin."
avatar
Satabbadon
Hérétique du dimanche
Hérétique du dimanche

Messages : 256
Date d'inscription : 06/09/2014
Localisation : le warp

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arc 1: Arène de Vargas

Message par Willyjack le Lun 16 Mar - 12:16

Pentaron se releva, effectivement le fait de combattre ce genre de monstre pour la première fois lui fit commettre quelques erreurs, il ne fallait pas compter seulement sur la puissance qu'Athéna lui a offert pour la représenter dans ce monde dans lequel les dieux avaient si mal à s'imposer.

Il vit que sa lance avait toucher une goule mais pas le Necromancien ,il n'avait plus que son glaive et son bouclier pour combattre désormais. Soudain il entendit le bruit d'un bâtiment qui s'effondre puis son compagnon s'adressa à lui.


"Bon le soldat de Théros, on a ici que deux solutions vu mon état. Soit on utilise l'escalier pour tenter de réduire leur nombre et avoir une chance de les massacrer, même si on risque de se faire noyer sous le nombre, soit on tente d'aller chercher des alliés, mais impossible de savoir où ils sont, et visiblement on est pas les seuls à en chier vu le bruit qu'on a entendu à l'instant."

"Dans tout les cas, je suis prêt, donc choisis le chemin."

-Je vais être capable de tenir en bas de l'escalier ,mais je crois que notre seul moyen est de couper la tête pendant qu'un de nous deux fait diversion, il faut qu'un de nous deux aille attaquer le chef de ces montres et le tuer. Cela calmera ainsi la Meute.
avatar
Willyjack
Chevalier impérial
Chevalier impérial

Messages : 426
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 22
Localisation : Ile-de-France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arc 1: Arène de Vargas

Message par Satabbadon le Lun 16 Mar - 12:44

"Non il faut utilise les marche à notre avantage pour les ralentir et les attrapper par petit groupe, si jamais on redescend, on est sûrs de se faire submerger, et on est obligé de tuer toutes les goules, tu as du toi aussi voir que le nécromancien change de place avec ses goules, on va être obligés de toutes les tuer pour abbatre le nécromancien, c'est pour ça que je nous ait amené ici, pour qu'on ait une chance."

Abbadon était épuisé par le combat et savait que pourtant il restait encore beaucoup de Goules, ils allaient devoir tenir en espérant qu'une aide quelconque arrive ou qu'ils triomphent de la horde, il se mit donc en garde et se prépara à trancher la première goule qui passerait à portée.
avatar
Satabbadon
Hérétique du dimanche
Hérétique du dimanche

Messages : 256
Date d'inscription : 06/09/2014
Localisation : le warp

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arc 1: Arène de Vargas

Message par Maliki Saria le Jeu 19 Mar - 22:56

"Si votre cœur vous dit qu'il nous faut aller à la source du bruit, dites et tel sera notre destination, Dame Katja. Mon état n'est que peu important, de même qu'il peut se rétablir en un minimum de temps... Dites et j'obéirais, mon rôle est d’advenir à tous vos désirs, Dame Katja..."

En confirmant que tout allait bien pour lui, Karuna se préparait à se diriger vers la source du bruit, plaçant Katja sur son épaule amputé pour maintenir un certain équilibre.

" ... Mon... Mon rôle est d'advenir à tous les désirs des personnes de votre rang, ma... Ma Dame."

Katja regarda Karuna d'un air étonné. D'ordinaire, c'était Dame Katja, pas "ma Dame".

"Ma Dame n'est pas vraiment le genre d’appellation qui me convient. Comme toutes les appellations que l'on peut entendre en noble entourage. Mais bref, passons, nous devons nous dépêcher de nous y rendre. Il serait bon de supposer que notre aide serait la bienvenue."

Elle se pencha légèrement pour voir son visage. Elle se rendit compte qu'il rougissait.

"Karuna? Vous avez de la fièvre?"

Pour vérifier, elle plaça l'une de ses mains sur le front du guerrier tandis que sa queue s'enroulait autour de son cou. Elle attendit un petit moment, ses oreilles gigotant légèrement.

"Il semblerait que non."

Elle haussa les épaules, puis se rassit confortablement en indiquant au guerrier le chemin à suivre.
avatar
Maliki Saria
Déesse des chats
Déesse des chats

Messages : 436
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 21
Localisation : Le Monde du Kawaïsme

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arc 1: Arène de Vargas

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum